Ena 'l A3rab

Toutes les cultures - les dialectes et les langues du monde - se rencontrer et découvrir les autres - proposer ses services. Annuaires et liens - blogs et forums à découvrir ou à dénoncer.

Ena 'l A3rab

Message non lupar Elblid » Dim 30 Jan 2011 22:25

Voilà un petit poème que j'ai écrit, empreint d'arabité, d'amour et de la liberté! (Vive la Révolution de Jasmin, la Révolution égyptienne, etc.!).

Je suis les arabes castrés et émasculés,
Les arabes excisées,
Le voleur qui meurt,
Une main coupée.

Un peuple subissant une pulsion guerrière,
Suivant un livre écrit par des mains maladroites,
Des mains d'assassin, rouges de sang, moites,
Je suis l'opprimée, mais je suis la fière,
Ena el bled el a3rab,
El bled el kebir.

Vous ! Dirigeants, qui nous dirigez,
Vous les hommes d'Église qui nous dirigerez,
Assassins de poètes, demain matin à nouveau meurtriers,
Vous tuerez la femme et l'oiseau blessé,
Fou ! L'arabe qui vous pardonnera,
Vous tous valez moins qu'un rat !
Entom, aqal me 'l khra !

Suivez mon doigt, vaillants gilman, il montre le minaret ;
Et vous les houris : il montre le tombeau,
D'où l'on ne peut sortir. On ne peut éviter d'entendre le premier,
Et à force de l'entendre, l'appel ne paraît plus beau.
Ô vous qui criez ! De vos voix vous gâchez la beauté !
(Comme de mauvais fruit dans du délicieux thé,
Comme de la saleté mélangée à de l'eau).

Ô continents au nombre des doigts de nos mains,
Qui contenez les peuples, chaque pays est une merveille !
Sachez l'apprécier, vous qui venez de nulle part,
L'abeille sans récolte, sans fleur, mais non sans dard,
C'est celle-là que j'appelle la mauvaise abeille.
El a3sel te3ek ahla a3sel,
Okhti 'l zghira hobi 'l hanen,
Bledek fihu 'l ward, u tabi3tek fiha 'l qab,
U 'l chufen te3u y qawi fel 3in, yakhsel.

Usez de vos pouvoirs, usez de votre patience,
Peuples d'Arabie qui demain renaîtrons,
Et nous verrons sous nos yeux éclore la puissance,
D'une nation libre, d'une belle nation.
Chaque peuple aidera l'autre, lui enlèv'ra ses chaînes,
Que celui aux mains libres s'en charge le premier !
Qu'il dénoue doucement les liens de la peine,
Les liens qu'un homme a liés, le tenant prisonnier.

Je le dis haut et fort ! Amis !
Je suis l'Arabe dévasté,
L'Arabe de la misère,
Qui s'est laissé faire,
Qui fut esclave et sût se taire,
Et qui maintenant brûle un papier,
Une loi archaïque, de plusieurs millénaires,
Et des hommes de même, ses propres frères
Qui le tenaient accroupi, le tenaient tout entier !
Dernière édition par Elblid le Mar 1 Fév 2011 20:44, édité 1 fois.
"Il est un remède pour tout sauf la mort, un espoir pour tout sauf pour la perversité, tout sera détruit sauf la vertu." (Avesta).
"[...]-La sagesse est-elle bonne, ou [bien] le talent, ou [bien] la bonté? L'Esprit de Sagesse répondit ainsi: "La sagesse avec laquelle il n'y a pas de bonté n'est pas à considérer comme de la sagesse; et le talent avec lequel il n'y a pas de sagesse n'est pas à considérer comme du talent."
Menog-i Khrad (L'Esprit de Sagesse), chap. 11.
Elblid
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
 
Messages: 280
Inscription: Jeu 11 Nov 2010 12:27
Gender: Non spécifié


Partager sur :

Partager sur Facebook FacebookPartager sur Twitter TwitterPartager sur Tuenti TuentiPartager sur Sonico SonicoPartager sur FriendFeed FriendFeedPartager sur Orkut OrkutPartager sur Digg DiggPartager sur Reddit RedditPartager sur Delicious DeliciousPartager sur Tumblr TumblrPartager sur Google+ Google+

Re: Ena 'l A3rab

Message non lupar yacoub » Lun 31 Jan 2011 19:05

:super:
Très bien ce poème.
Coiffant les aspirations les plus viles, flattant les pulsions les plus archaïques, encourageant la paresse intellectuelle, l'intolérance, l' hypocrisie, la violence, prêchant un virilisme pathologique, justifiant les pires ignominies antiféministes, l'islam n'est ni une sagesse , ni une civilisation (mode de vie), c'est un fléau.
Gérard Zwang

"Écrasons l'infâme"
Voltaire

« L'islam retournera en Europe en conquérant et en vainqueur, après en avoir été expulsé deux fois... Je soutiens que cette fois la conquête ne se fera pas par l’épée mais par la prédication et l'idéologie. »
Youssouf Qaradawi

لا ميثاق لا دستور قال الله قال الرسول

L’Europe, deux fois misérable, a combattu l'Orient lorsqu'il représentait une chance de splendeur.
Elle lui cherche aujourd'hui des raisons profondes alors qu'il donne le spectacle de la dégénérescence la plus sordide

Georges Henein

الحرب ضد الاسلام واجب انساني
Avatar de l’utilisateur
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
 
Messages: 11834
Inscription: Jeu 10 Nov 2005 08:00
Localisation: Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender: Mâle

Re: Ena 'l A3rab

Message non lupar Elblid » Mar 1 Fév 2011 20:42

Yacoub a écrit::super:
Très bien ce poème.

I3aychek :D :)
"Il est un remède pour tout sauf la mort, un espoir pour tout sauf pour la perversité, tout sera détruit sauf la vertu." (Avesta).
"[...]-La sagesse est-elle bonne, ou [bien] le talent, ou [bien] la bonté? L'Esprit de Sagesse répondit ainsi: "La sagesse avec laquelle il n'y a pas de bonté n'est pas à considérer comme de la sagesse; et le talent avec lequel il n'y a pas de sagesse n'est pas à considérer comme du talent."
Menog-i Khrad (L'Esprit de Sagesse), chap. 11.
Elblid
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
 
Messages: 280
Inscription: Jeu 11 Nov 2010 12:27
Gender: Non spécifié


Retourner vers Cultures en commun - Annuaires et Liens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité