Salem Ben Ammar

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 5 juil. 2017 10:13

Dernier message de la page précédente :

Avec l’islamophobie c’est la résurgence de la psychiatrie punitive soviétique
Image J’ai le droit de ne pas vous aimer, mais je ne suis par pour autant islamophobe car je n’ai aucune peur irrationnelle, irraisonnée et incontrôlée de votre culte plus mortifère et cauchemardesque que le nazisme. En quoi est-ce un délit d’éprouver un sentiment de peur phobique d’un objet, d’une situation et dans le cas d’espèce de votre religion ?

Tout humain réfléchi et raisonné doit avoir une attitude de défiance, d’appréhension, de suspicion, à l’égard d’un mode de pensée dont la finalité est d’exterminer l’humanité qui ne se prosterne pas devant lui et dont ses adeptes se chargent eux-mêmes de nourrir ses préjugés et de l’instruire de l’extrême dangerosité de ses déchets radioactifs.

Je suis pour vous l’un des pires sujets atteints de la phobie de l’islam sans aucun examen clinique l’attestant. Il vous est insupportable qu’il y ait des avertisseurs qui ne sont pas tombés dans le piège de l’angélisme ambiant quant à l’innocuité de vos déchets nucléaires.

Tous ceux qui brisent le mythe de l’islam de la Belle aux bois dormants sont pour vous des cas cliniques. Alors que vous êtes les premiers dénigreurs de la médecine occidentale car pour vous il n’y a pas une médecine plus performante pour soigner les troubles psychiques que les Sourates maléfiques. On se demande justement quel est l’esprit malin vous a frappé pour vous ériger en psychologues et psychiatres spécialistes de la psychopathologie islamique ?

L’Occident qui était pourtant le plus fervent adversaire de la psychiatrie punitive soviétique; se fait aujourd’hui le plus ardent partisan de son rétablissement au profit de l’idéologie dominante islamique.

S’il ne tenait qu’aux seuls musulmans, il n’ y aurait plus aucune voix dissidente sur terre. Ils ne sont pas daéchiens, ils sont musulmans, car Daech est un avant-goût du menu ramadanesque que votre islam pourri veut offrir à l’humanité qui n’en a que faire de lui. Quand vous faites la fête vous me faites penser aux Sioux qui font la danse de la mort autour de leur supplicié.

Qui mieux que moi pour savoir qui vous êtes, je vous ai connu de l’intérieur que chercheur en anthropologie sociale purée je préfère appartenir aux espèces des blattoptères qu’au vôtre. Au moins ces pauvres insectes ne sont pas mortelles pour l’humanité qui est la mienne.

Vous êtes à combien de milliers de morts ou plutôt à combien de centaines de millions de morts aujourd’hui ? Mais manifestement plus il y a des morts plus vous prenez votre pied comme si vous tirez 72 houris d’un seul coup.
Vous appelez ça une spiritualité, moi qui ne crois ni en Dieu ni au diable si préfère vivre parmi les blattoptères que de me farcir les islamoïdes que vous êtes.
Fier de ma condition d’insecte car je n(ai aucun sentiment de haine en moi a;lors que vous vous ne jurez que par l’anéantissement de vos semblables humains sur lesquels vous déversez des torrents de boues nauséabondes et putrides dans vos 5 défections quotidiennes.
Je ne suis pas un humain comme vous,, je suis un blatte et fier de l’être.
Combien je suis heureux que la nature n’a pas fait de moi ce que vous êtes.
Vous ne faites pas partie de l’espèce humaine responsable et assumée vous faites partie de cette catégorie à l’humanoïdé non identifié qui un jour ou l’autre finiront par connaître le même sort des nazoïdes dont vous êtes les plus fervents adorateurs.
Vous semez le vent de la mort et vous aurez au retour le Tsunami qui vous ensevelira.
Je ne peux pas aimer les islamoïdes que vous êtes que cela ne bous en déplaise, de toutes les façons vous êtes comme dit ma femme des anesthésiés affectifs mais moi je dis que vous êtes plutôt des êtres totalement déshumanisés par votre éducation qui ferait honte à mes congénères les blattoptères.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 5 juil. 2017 14:32

Salem Benammar
2 h ·

Je suis tombe des nues quand dernièrement une Tunisienne m'a contacte pour me faire part de son problème. A savoir le refus des autorités de son pays de reconnaitre la validité de son mariage pour défaut de certificat de conversion de son conjoint français. Des lors ou son mariage est valable en France qu'est ce qu'elle en a fiche de son statut marital dans un pays obscurantiste ? Certes aux yeux de la loi de son pays elle est jugée comme femme adultère si elle se fait choper avec son conjoint en Tunisie car elle toujours considérée comme célibataire. A sa place je coupe les ponts définitivement avec ce pays cauchemardesque pour les droits de la femme. Si la motivation de ces femmes maries a des non-musulmans n’étaient pas les papiers ?



Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5855
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar Maried » mer. 5 juil. 2017 16:05

yacoub a écrit :
mer. 5 juil. 2017 14:32
Salem Benammar
2 h ·

Je suis tombe des nues quand dernièrement une Tunisienne m'a contacte pour me faire part de son problème. A savoir le refus des autorités de son pays de reconnaitre la validité de son mariage pour défaut de certificat de conversion de son conjoint français. Des lors ou son mariage est valable en France qu'est ce qu'elle en a fiche de son statut marital dans un pays obscurantiste ? Certes aux yeux de la loi de son pays elle est jugée comme femme adultère si elle se fait choper avec son conjoint en Tunisie car elle toujours considérée comme célibataire. A sa place je coupe les ponts définitivement avec ce pays cauchemardesque pour les droits de la femme. Si la motivation de ces femmes maries a des non-musulmans n’étaient pas les papiers ?
:super:


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 5 juil. 2017 17:07

« Une chance pour l’Occident » proclament les islamo-collabos : 395 morts et 1549 blessés
05/07/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Selon le Figaro du 4 juillet 2017, 8 pays occidentaux dont les E.U. ont été au cours de ces 3 dernières années, depuis la proclamation du « Califat » mahométan le 29 juin 2014, le théâtre de 51 attentats terroristes réussis et avortés(29), soit 17 an par et 1,5 par mois, commis par 65 djihadistes, majoritairement jeunes pour un âge moyen de 27,3 ans, « originaires » pour l’essentiel du pays-cible et connus défavorablement par les services de police dont ils sont porteurs de sa nationalité.

Les 22 attentats réussis ont ainsi occasionné la mort de 395 personnes et 1549 blessés. 18 morts et 75 blessés en moyenne par attentat. L’auteur de cet article a omis de chiffrer le coût global des attaques terroristes contre l’Occident.

C’est moins l’identité du commanditaire desdits attentats qui importe qui est l’occurrence Daech mais ce qu’il fallait ressortir dans le cadre de cet article qui sont les vrais mentors de la pire organisation terroriste qui n’ait jamais existé et ses bailleurs de fonds ?

Cette hydre maléfique n’a pas été créée par la seule volonté d’Allah, elle a dû forcément bénéficier de fortes complicités des Etats pour pouvoir s’organiser en une véritable organisation paramilitaire, une force d’occupation et d’avoir pu recruter ses djihadistes dans le monde entier et notamment en Tunisie devenue le premier vivier terroriste au monde au lendemain du renversement de l’ancien régime où les Américains y ont joué un rôle-clé et s’était faits forts d’introniser les islamistes maîtres d’œuvre de la Tunisie wahhabisée.

Daech apparaît comme un spectre, un verni pour masquer la responsabilité des acteurs de l’ombre dans le nouveau désordre mondial où l’on fait régner la terreur dans les populations civiles aussi bien dans les pays musulmans qu’en Occident.

C’est plus l’identité des chefs-marionnettistes qui aurait du sens qu’un examen analytique du bilan mortifère des attentats dans lequel la France reste de loin le pays le plus touché par le terrorisme islamique, 17 attaques pour 247 victimes.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers ... 26503.html

Faut-il y voir une corrélation entre la présence nombreuse des musulmans sur le sol français et la forte fréquence des attaques sanglantes terroristes ?

Toute politique migratoire responsable ne doit pas occulter l’équation islam=danger pour la sécurité des biens et des personnes.

A l’évidence la France a atteint assurément le trop plein du seuil de tolérance de ses capacités d’accueil des femmes et des hommes porteurs d’une culture et d’un mode de vie antinomiques aux siens et qui se sentent aujourd’hui démographiquement en force pour .




Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 226
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar marmhonie » mer. 5 juil. 2017 22:08

Ton post est très intéressant, le problème est que le Politique ne veut surtoutpas en entendre parler.

Autre prolème, la modération des forums qui fonctionnent est dans les mains d'un seul et même modo global
qui ne veut pas en entendre parler non plus. Autrement dit, tu cries dans le désert.



Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5855
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar Maried » jeu. 6 juil. 2017 15:46

:roll:


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » jeu. 6 juil. 2017 15:54

La Tunisie n’est pas en droit de discriminer ses ressortissantes mariées à des non-musulmans par Salem Ben Ammar

Je suis tombé des nues quand une Tunisienne m'a contacté dernièrement pour me faire part de son problème qui semble la plonger dans un grand désarroi. A savoir le refus des autorités de son pays de reconnaître la validité de son mariage conclu en France pour défaut de certificat de conversion de son conjoint français.
Dès lors que son mariage est valable en France qu'est ce qu'elle en a fiche de son statut marital dans un pays obscurantiste dirions-nous ?
Mais aux yeux des autorités de son pays elle reste célibataire. A priori l'extrait de l'acte de naissance tunisien ne fait pas mention de sa situation maritale et continue à être considérée comme célibataire.
Et si jamais elle se rend en Tunisie en compagnie de son conjoint non-musulman et se fait arrêter par la police des mœurs de son pays elle pourrait s'exposer à des poursuites pénales pour actes de prostitution aux termes de l'Article 231 (Nouveau code pénal):
"Hors les cas prévus par les règlements en vigueur, les femmes qui, par gestes ou par paroles, s'offrent aux passants ou se livrent à la prostitution même à titre occasionnel, sont punies de 6 mois à 2 ans d'emprisonnement et de 20 à 200 dinars d'amende.
Est considérée comme complice et punie de la même peine, toute personne qui a eu des rapports sexuels avec l'une de ces femmes;"
Assimiler une femme mariée ou en union libre avec un non-musulman à une femme qui fait commerce de son corps est la pire atteinte à sa dignité humaine. Aliéner la liberté de la femme de choisir son partenaire au nom du sacré en dit long sur les mœurs rétrogrades et ses coutumes liberticides et scélérates d'une part et d'autre part c'est faire du non-musulman un paria, un humain entièrement à part qui pour pouvoir aspirer à la main d'une musulmane doit embrasser l'islam. Comme si le fait d'être musulman lui confère un statut d'humain à part entière et donc l'égal d'un musulman.
L'honneur de l'islam est sauf en ayant gagné des nouveaux soumis sous la contrainte qui est un motif pourtant de nullité dans le droit positif.
Mais le jour où l'islam fera fi de ses lois abscons, insensées et ineptes et apprendra à se cantonner dans sa seule sphère cultuelle il ne sera plus islam. Et à cause des pays comme la Tunisie qui en font la religion d'Etat et d'arbitrer en sa faveur en cas de conflits avec la liberté de conscience, il aura tout le loisir d'imposer sa dictature aux hommes.
Les femmes continueront à ne pas avoir voix au chapitre et subir en toute légalité musulmane l'oppression des hommes seuls maîtres du choix de leurs conjoints comme le prévoit le Coran.
Ces femmes musulmanes qui bravent les interdits en s'unissant avec un non-musulman ne sont pas légion dans les sociétés musulmanes. Le contrôle social est tel que toute tentative de résilience l'expose aux pires châtiments comme au Pakistan, au Soudan et en Afghanistan.
Dépourvues de leurs facultés intellectuelles et mentales selon le Coran et elles ne sont donc pas en mesure d'exercer leur libre-arbitre.
Il n'en demeure pas moins que l'islam ne peut aller à l'encontre des traités internationaux et un pays comme la Tunisie se doit de les respecter quels que soient les motifs à moins qu'elle ne les dénonce. Mais tant qu'elle en est liée elle ne peut se prévaloir pour se soustraire à ses obligations. Et dans le cas d'espèce, exiger un certificat de conversion à ses ressortissantes mariées ou en passe de l'être avec un non-musulman c'est se rendre coupable d'une forfaiture juridique et violer de manière flagrante la Convention de New York du 7 novembre 1962, ratifiée en 1967 par son Parlement, qui interdit aux Etats signataires toute forme de discrimination à l'égard de leurs femmes dans le choix de leurs conjoints à raison de leur race, leur religion ou autre. Ainsi une Tunisienne est en droit d'épouser qui elle veut sans l'hypothèque de l'islam.
N'en déplaise aux gardiens du Temple musulman qu'en cas de conflits de normes juridiques nationales et internationales, alors qu'aucune loi interne ne prévoit l'obligation du certificat de conversion, c'est la norme internationale qui prime :
"...la Convention de Vienne sur le droit des Traités de 1969 entrée en vigueur à compter du 27 janvier 1980, devait formellement le reconnaître – bien que d’une manière « oblique ». L’article 27 de cette Convention dispose en effet que : « Une partie ne peut invoquer les dispositions de son droit interne comme justifiant la non-exécution d’un traité ». in
http://pedone.info/di/Carreau-Marrella_Chap2.pdf
La Tunisie n'a aucun argument à faire valoir en cas de saisine de la Commission des Droits de l'Homme des Nations-Unies.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » dim. 9 juil. 2017 14:05

Etre musulman est avant tout un état de paralysie mentale


Comment voulez-vous qu’un enfant puisse s’investir dans les études et donner le meilleur de lui-même quand on lui enseigne dès le berceau qu’il a de la chance d’appartenir à la meilleure communauté qu’Allah n’ait fait sur terre et de ce fait il est favorisé sur les autres et qu’il n’a pas besoin de le prouver ?

Le musulman – malgré son incapacité et sa faiblesse – est meilleur que le non-musulman qu’elle qu’en soit soit la valeur. Allah dit: « Et certes, un esclave croyant vaut mieux qu’un associateur même s’il vous enchante. » (sourate 2/verset 221)


Les musulmans sont ce que leur idéologie a fait d’eux, racistes, suffisants et arrogants.

Ils croient qu’il leur suffit de se proclamer musulmans qu’ils vont avoir le monde entier à leurs pieds. Les autres ont beau suer sang et eau et se torturer les méninges jamais ils ne pourront rivaliser avec eux.

Etre musulman serait le stade ultime de l’excellence, comme si l’islam était porteur de gènes de l’intelligence et de la performance.

Ils ont beau être illettrés et analphabètes, peu férus de sciences et de culture, marquant le pas dans tous les domaines.

Rien que pour ce qu’on appelle le monde arabe selon le Centre Arabe de Développement relayé par Direct Info du 24 mars 2013 : « un enfant arabe lit en moyenne 6 minutes par an avec une moyenne de 6 feuillets annuels, un jeune arabe lit en moyenne une demie page à un demi livre et la moyenne générale de lecture d’un citoyen arabe ne dépasse pas 10 minutes, en comparaison avec 12.000 minutes de lecture pour le citoyen européen..

400 livres sont publiés en moyenne annuellement pour l’enfant arabe, tous pays confondus, tandis qu’un enfant américain dispose de plus 13.260 ouvrages et qu’un enfant anglais dispose de 3.837 livres et le Français de 2.118 et le Russe de 1.458 !

Le citoyen britannique lit en moyenne 7 livres par an, en comparaison, 20 citoyens arabes lisent un livre ce qui équivaut à 140 fois moins ! L’Américain lit de son côté 11 livres par an (220 fois) !

Les Arabes produisent seulement 1,1% des livres édités dans le monde pour une population qui représente quand même 5,5 % de la population mondiale. Ils dépensent seulement 0,2 % de leur PNB pour la Recherche scientifique (les USA y consacrent 3,1%). »

Les chiffres ne sont guère mieux pour les pays de l’.O.C.I voire pire encore. Très en deçà des standards internationaux. On ne traduit quasiment rien comme on ne produit quasiment rien non plus, 13 articles en moyenne pour un million de musulmans, 137 pour le reste du monde.

Des chiffres qui ne plaident guère en faveur de leur intelligence « innée » du fait de leur appartenance à cette communauté qui se veut reine du monde sans en avoir ni les moyens ni les aptitudes.

Leur copie est quasi nulle mais ils n’ont pas besoin de la rendre pour se faire noter par des mécréants, ces êtres maudits et impurs, ces égarés et dépravés qu’ils doivent un jour éliminer de la surface de la terre jusqu’au dernier .

» Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. » (S.2, V.190).

Bourrés de préjugés « islamo-centriques », n’ayant que mépris et dédain pour les systèmes de pensée et de valeurs qui n’obéissent pas aux lois de l’islam , tout est parfait chez eux. Ils ont pas à démontrer l’efficience de leur savoir il est écrit dans le Coran et toutes les inventions et découvertes accomplies par les « mécréants » ne sont que des purs plagiats de la science islamique.

Au point qu’ils se considèrent comme ayant un cycle solaire d’avance quoi que les « mécréants » fassent ils ne pourront jamais rattraper leur retard.

Pris dans leur tourbillon ethnocentrique, ils sont complètement inconscients de leur état de déliquescence matérielle, humaine, éducative, culturelle, technologique, sanitaire, social et psychologique. Peu importe leurs conditions de vie misérable tant qu’ils ont l’ivresse de l’islam.

Le goût de l’effort et le dépassement de soi, c’est indigne des humains de leur rang. Ils ont mieux à faire que de cultiver les champs et suer dans les usines, ils doivent se livrer à leur passe-temps favori, déverser leurs torrents de haine sur l’humanité qui n’est pas la leur.

Il n’y a qu’Allah qui peut les évaluer et juger de leurs performances mais comme comme ils en sont ses instruments il ne va pas se noter lui-même. Comme il est parfait, il ne peut que s’octroyer la meilleure note.

Un âne pourrait aussi l’être dans sa catégorie et se faire une haute opinion de lui-même. Ils n’ont pas appris et ils ne l’apprendront jamais que la qualité de l’homme n’est pas dans la dimension de son nombril qui est justement le rempart qui le sépare des hommes, elle est ce que l’on donne de soi et que les autres sauront l’apprécier à son juste prix.

Ils continueront à être les tocards de l’humanité à cause de leur ego sur-dimensionné.

L’islam les a mis sur un piédestal en leur donnant l’illusion de l’excellence, que le simple fait pour eux d’être musulmans leur garantie la première place à l’échelle humaine. Ils sont champions sans avoir besoin de concourir et se frotter aux vrais compétiteurs de crainte de se prendre une raclée.

Etre musulman ce n’est pas un privilège de seigneur, ni un mérite, c’est un état de paralysie mentale qui vide la victime de toute énergie vitale, l’empêchant de réfléchir et d’agir pour le bien commun de l’humanité.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 11 juil. 2017 16:27

Notre combat contre l’islam est un combat pour les droits de l’homme et sa dignité
Nous sommes tous des combattants de la liberté qui ne veulent pas d’un monde soumis à la dictature mortifère et liberticide de l’islam ou d’une toute autre idéologie qui dénie à l’homme son libre-arbitre et une volonté propre pour décider du choix de son destin et du mode d’organisation de la vie de la société. .Des hommes qui se battent pour que l’homme soit acteur de sa vie et non pas un pion sur l’échiquier des forces mystico-politiques qui veulent le marquer du fer rouge de l’esclavagisme.

Notre combat est humain et désintéressé. Nous cherchons ni gloire, ni prestige, ni honneur ni à appartenir à l’histoire ou se trouver sur le même piédestal que toutes ces femmes et tous ces hommes qui ont fait l’histoire et que toute comparaison avec eux n’est pas forcément flatteuse pour nous. Ils ont rempli leur mission et nous accomplissons la nôtre avec nos modestes moyens et notre détermination à ne pas laisser en legs aux générations futures un monde fermé sur lui-même, étouffant sous les dogmes religieux, frileux, hiérarchisé, inégalitaire, foncièrement raciste et misogyne, où la pensée unique fait loi et la soumission fait foi.

Certains d’entre nous sont l’objet depuis pas mal d’années de tracasseries en tous genres, faisant l’objet soit de condamnations soit des procédures judiciaires en cours, honnis par le politiquement correct qui les accuse de tous les maux. Que ceux qui nous soutiennent se gardent d’utiliser nos pages de soutiens que des amis sincères ont pris la peine de créer à d’autres fins de nature à nous discréditer et détourner notre combat de son objet.

Personnellement, je suis menacé de mort et poursuivi pour un délit de caractère raciste à l’encontre des membres d’une croyance qui va éteindre la lumière sur l’humanité pour l’entraîner dans la protohistoire qui fait pourtant du racisme, de la haine du juif, du chrétien, du non-musulman, de la ségrégation de la femme, la pédophilie, des voies de la félicité.
Nous refusons ce modèle de société qui veut nous faire notre humanité où l’homme serait du même rang qu’un batracien, ce qui nous vaut d’être dans l’œil du cyclone de cette justice qui prend de plus en plus des couleurs qui sont celles de la mise à à mort des libertés humaines. Ni de Gaulle, ni Jean Moulin, ni je je ne sais qui d’autres.

Il y a mes amis Wafa, Christine, Josiane, Pierre, Sami, Pascal, et bien d’autres comme mes amis belges, canadiens, suisses, allemands, et tous les apostats de l’islam avec une pensée particulière pour le blogueur saoudien Raif Badaoui en danger de mort, stigmatisés, accusés de tous les maux, dont l’honneur est jeté en pâture aux chiens enragés islamiques, qui mènent un combat acharné contre l’islamisation galopante de la France et de l’Occident qui les expose à tous les dangers. Ils sont eux-mêmes comme je le suis moi-même.

Image
===============================================
PS: c'est vexant il ne me cite pas.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 12 juil. 2017 13:29

Salem Benammar

Vous me saoulez avec vos Coran mecquois médinois. C'est la preuve tout simplement que le Coran est une œuvre humaine. Apres avoir promis la carotte Mahomet s'est mis a brandir le bâton. Quand il a vu son discours discrédite et décrédibilise il a sorti l'artillerie lourde. D'autant plus que d'autres sources avancent le chiffre de 29 versions. Quoi qu'il en soit cette thèse des deux Coran est le reflet de la schizophrénie de Mahomet
Une première période jusqu'à la cinquantaine ou il se tenait a carreau, personnage insignifiant , vivant dans l'ombre et aux crochets de Khadija qui serait sa maitresse a penser. Ce que les musulmans appellent la période mecquoise.
Une 2 e période ou le cave qu'il était avais pris le poil de la bête et s'était rebiffe après la mort de sa chef dominatrice. Il a ainsi cherche a rompre définitivement avec le personnage que Khadija a façonné. Laissant au vestiaire la bonne morale pour créer un culte ou la violence fait loi et la haine fait loi. Si le Coran a été révélé au cours de 23 ans il ne peut y avoir un Coran de 10 ans et un autre de 23 ans. Les opposer c'est justement remettre en question le caractère incréé du Coran et par conséquent valider la thèse de l'imposture de l'islam. Un Dieu paradoxal n'est pas un Dieu. Si sa parole était immuable et aux effets éternels il ne pourrait pas se contredire lui-même et adopter deux postures antinomiques en fonction du chaque contexte. Pourquoi alors ne peut appliquer le principe de la contextualisation du Coran pour reformer l'islam et l'adapter a son siècle ? Ou est la verite de l'islam avec deux messages étrangers l'un a l'autre ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 12 juil. 2017 13:33

Salem Benammar

Vous me saoulez avec vos Coran mecquois médinois. C'est la preuve tout simplement que le Coran est une œuvre humaine. Apres avoir promis la carotte Mahomet s'est mis a brandir le bâton. Quand il a vu son discours discrédite et décrédibilise il a sorti l'artillerie lourde. D'autant plus que d'autres sources avancent le chiffre de 29 versions. Quoi qu'il en soit cette thèse des deux Coran est le reflet de la schizophrénie de Mahomet
Une première période jusqu'à la cinquantaine ou il se tenait a carreau, personnage insignifiant , vivant dans l'ombre et aux crochets de Khadija qui serait sa maitresse a penser. Ce que les musulmans appellent la période mecquoise.
Une 2 e période ou le cave qu'il était avais pris le poil de la bête et s'était rebiffe après la mort de sa chef dominatrice. Il a ainsi cherche a rompre définitivement avec le personnage que Khadija a façonné. Laissant au vestiaire la bonne morale pour créer un culte ou la violence fait loi et la haine fait loi. Si le Coran a été révélé au cours de 23 ans il ne peut y avoir un Coran de 10 ans et un autre de 23 ans. Les opposer c'est justement remettre en question le caractère incréé du Coran et par conséquent valider la thèse de l'imposture de l'islam. Un Dieu paradoxal n'est pas un Dieu. Si sa parole était immuable et aux effets éternels il ne pourrait pas se contredire lui-même et adopter deux postures antinomiques en fonction du chaque contexte. Pourquoi alors ne peut appliquer le principe de la contextualisation du Coran pour reformer l'islam et l'adapter a son siècle ? Ou est la verite de l'islam avec deux messages étrangers l'un a l'autre ?



Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6706
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar Georges » jeu. 13 juil. 2017 13:47

Ce Salem est infatigable



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » sam. 15 juil. 2017 13:39

Salem Benammar
.
J'ai beau chercher des inédits dans l'islam, je n'ai rien trouvé sauf le nom de l'envoyé spécial d'Allah. Sa loi est un ramassis d'emprunts à toutes les autres religions et aux peuples d'Orient, babylonien, assyrien, araméen, hittite, nabatéen, égyptien, perse, juif, indien, polythéiste arabe, ....Il n'a fait que reprendre à son compte et s'approprier des interdits et des prescriptions qu'il a puisés chez les uns et les autres et se faire passer comme étant leur auteur. Ceci atteste amplement des origines humaines de l'islam qui n'est en aucun cas la religion préférée d'Allah qui n'est rien d'autre lui-même une divinité polythéiste que Mahomet lui a donné un verni monothéiste. L'islam est une religion qui n'a introduit aucun changement notable avec les autres religions sauf l'ultra-violence comme chemin de ma félicité et nourrir ses fidèles de fantasmes lubriques et bestiaux. Pour compenser sa misère spirituelle, il a érigé la vantardise, la mégalomanie, la haine de l'autre, le suprématisme, le nombrilisme, le narcissisme, le révisionnisme, le nihilisme, l'ignorance comme ses principaux préceptes religieux. Fondé sur la négation de l'histoire des peuples et des cultures et en se faisant passer pour être là vraie religion alors qu'elle est la pire imposture qui puisse exister elle veut s'imposer au monde en détruisant tout ce qui peut témoigner de son incongruité et son absence d'originalité et lui rappeler sans les copier-coller tu n'aurais jamais existé.
Tuer le père en l'occurrence les pères afin de se donner l'illusion qu'on a été enfanté par soi-même. Un dieu dont la parole n'est pas la sienne et ne présente ainsi aucun caractère révélé n'est pas simplement un dieu mais un escroc, un plagiaire, un mystificateur et un imposteur. Et pour empêcher tout travail de démystification de sa pseudo œuvre il y a mis une véritable chape de plomb promettant les pires châtiments à ceux qui s'y aventurent. Il n'est pas permis de douter de sa parole et encore moins la réformer de peur que sa citadelle ne s'écroule d'elle- même. Bâtie sur du sable. L'islam est un château de cartes et pour se maintenir s'est barricadé dans son bunker de peur d'être balayé par le moindre courant d'air. Tout changement dans ses structures est mortel pour lui. D'où sa propension à figer ses adeptes dans une pensée rétrograde et archaïque. Toutes les religions ont fait l'effort de s'adapter à leur temps sauf lui. Le temps est son ennemi et pour sa survie il s'obstine à vouloir le tuer.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » dim. 16 juil. 2017 13:40

Si la religion est l’opium des peuples l’islam est leur gaz toxique

14/07/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire


Pour ruiner les peuples et les rendre indolents et abêtis islamisez-les. Et ce ne sont pas les pays musulmans et les poches urbaines islamisées en Occident qui pourraient l’infirmer.

Là où l’islam est roi l’homme est un pantin. Aucun pays musulman ne brille pour son apport au bien commun de l’humanité. La jeunesse n’a pour horizon la migration et le djihad.

Partout où sévit ainsi l’islam, c’est la misère et l’arriérisme qui sont le quotidien des musulmans. économies des pays de l’OCI . Feu Mohamed Arkoun disait que l’islam est le pire frein au développement qui puisse exister. Il est plus que ça c’est un castrateur des énergies créatrices
Innover est un bida’a, une hérésie car seul Allah crée.

Le pire non seulement cette pseudo divinité n’a jamais rien créé, mais surtout elle a plongé les musulmans dans un état de paralysie mentale indicible. Étouffant en eux l’esprit d’initiative et la curiosité intellectuelle. Voilant leur chemin par des nuages opaques d’interdits rendant la visibilité nulle, obligeant les musulmans de rouler en marche-arrière, ayant ainsi pour seule perspective que mettre les voiles sur les temps passés. Comme s’ils étaient pour eux un antidote à leur profond mal-être de vivre au présent et de se projeter dans le futur. Or, le futur musulman n’est pas un futur sur terre, il est après la mort.

Dans leur représentation du monde seul Allah est capable de dessiner ce que sera la vie sur terre demain. L’homme doit s’en remettre à ses choix qui ne peuvent que lui être bénéfiques, en contrepartie il doit lui faire don de ses biens et de sa personne, oeuvrer pour la gloire de l’islam et jamais pour améliorer les conditions de son existence et offrir un monde meilleur aux générations futures. Le seul futur est la mort et le seul avenir est de sortir le passé de Mahomet de la naphtaline et remettre au goût du jour des moeurs et un mode de vie qui datent de 14 siècles mais qui sont pour lui la condition sine qua non pour s’assurer un futur éternel dont Mahomet lui a dessiné les contours et un contenu contrastant avec l’environnement aride, lunaire, désertique, violent et barbare dans lequel vivaient les Arabes au VII e siècle pour s’attirer vers lui le plus nombre de comparses pour satisfaire son appétit féroce de pouvoir.

Jamais une croyance n’a été autant néfaste au progrès humain comme l’islam.

Ce n’est pas par hasard qu’il a fait d’une pierre un objet fétiche des musulmans symbole de l’inertie et du figisme.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 18 juil. 2017 12:56

Pourquoi les musulmans ne sont responsables de rien

17/07/2017 Salem Ben Ammar 2 commentaires


«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216).

C’est à cause de ce verset que les musulmans n’ont aucune emprise sur leur destin et ne sont responsables de rien.

Allah sait ce que le musulman ignore. Il te connaît tout de lui. Ses forces et ses faiblesses. Ses attirances et ses répulsions. Ce qu’il lui convient et ne lui convient pas. Il n’a qu’à s’en remettre à lui et le tour est joué. Pas besoin de se creuser les méninges Allah est toujours là à son service. Il n’a rien à regretter puisqu’à Allah l’a accompli pour lui.
Il peut aimer des choses qui sont mal pour lui et ne pas les aimer et qui sont un bien pour lui Il l’a créé pour tout décider pour lui et à sa place. Il n’as pas son mot à dire et discuter des choix d’Allah pour lui.
Il n’a pas de choix du cœur à faire car ce cœur ne peut battre que pour Allah où il y siège comme un roi dans son trône.
Il lui fait faire ce qu’il veut. Il est son chef-marionnettiste.
Allah ne se trompe jamais dans ses choix. il fait toujours les bons choix pour son serviteur.
Un serviteur qui sert un serviteur. Le paradoxe musulman. Si Allah fait tout au lieu et place du musulman pourquoi a t-il besoin d’agir à travers lui ?
N’est-il pas plus judicieux qu’il prenne les choses en main pour s’atteler à la tache et rattraper le retard irrattrapable sur le train de l’humanité non-musulmane. Comme il est omniscient et efficient et capable de prévoir les choses dans des milliards d’années qu’il chausse lui-même son bleu de chauffe et aille au charbon plutôt que d’enseigner à ses hommes la haine du non-musulman ?
Si tout ce que fait le musulman qui exécute au pied de la lettre sa volonté est bénéfique pourquoi ses effets ne se font pas sentir positivement sur la vie du musulman ?
SI Allah a ce don de tout savoir du musulman pourquoi ne l’aide-t-il pas à se corriger et s’améliorer afin de relever les grands défis terrestres ?
C’est trop facile de laisser croire que la vie sur terre est éphémère e que la vraie vie est celle dans l’au-delà. Quand on est incapable de performances on dénigre celles d’autrui pour masquer ses propres échecs.
La vie éternelle est sur terre que l’homme doit préserver et fructifier pour les générations futures.
Au lieu de lui secouer les puces et le mettre en face de ses responsabilités, il en fait un légume humain, dépourvu de volonté propre et de discernement.
Quels choix fait-il pour son serviteur alors que la seule chose que l’on voie depuis 622 est l’effusion du sang humain et la destruction des peuples et des cultures ?
Tous ses choix ne font que plonger l’humanité dans l’horreur et marginaliser les musulmans dans la compétition mondiale.
De quels choix parle-t-il Est-ce ceux des actes terroristes en son nom ou l’enlisement indicible des pays musulmans dans la misère et la violence ?
Il ne sait que promettre les pires châtiments à ceux qui ne l’ont pas choisi. Grand mal leur fasse disent ses créatures alors qu’ils sont comme un coq les pattes dans le fumier.
. À quoi ça sert alors de créer l’homme si c’est pour le priver de son libre-arbitre pour le lobotomiser ?
Pourquoi le jugement dernier si tous ses actes et pensées ne sont pas le fruit de sa propre volonté ?
L’homme n’est-il pas celui qui s’enrichit de ses expériences bonnes et mauvaises pour avancer dans la vie ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19725
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 24 juil. 2017 14:16

Qu’ils soient djihadistes ou « modérés », les musulmans s’abreuvent tous à la source contaminée du Coran par Salem Ben Ammar

Qu'il soit assaillant, islamiste, djihadiste, terroriste, frère musulman, wahhabite, taliban, nahdhaoui, fissiste, il est musulman dans le sentier d'Allah qu'il doit irriguer du sang des mécréants. Sain de corps et d'esprit. Pleinement responsable de ses actes et parfaitement conscient de leurs conséquences sur lui-même et sur autrui, il n'y a pas lieu de chercher à atténuer ses responsabilités.

La vraie folie est celle qui consiste à le déclarer comme un individu en perte de contrôle de ses facultés de discernement au moment de son passage à l'acte, alors qu'il l'a longuement mûri, réfléchi, prémédité, conçu, organisé et exécuté.

Tout diagnostic médical qui vise à le déresponsabiliser est une faute morale voire un aveu de complicité de crime terroriste. Il ne doit relever du champ de l'application de l'article 122-1 « N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. » Ne jouons pas sur les mots. C'est un musulman qui applique fidèlement la feuille de route mahométane, contrairement à la majorité de ses coreligionnaires qui qui n'ont pas encore franchi le rubican et qui attendent surtout patiemment leur heure pour amorcer leur virage djihadiste. Le musulman n'a pas à choisir son itinéraire, c'est Allah qui le trace pour lui. Il est le maître de sa pensée, le guide de ses actes et sa couverture pénale et morale. En quelque sorte son "déresponsabilisateur" censé endosser la responsabilité de ses actes,

(S.8,v.17):"Ce n’est pas vous qui les avez tués: mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais: mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part! Allah est Audient et Omniscient."
Il ne peut pas être responsable d'un crime dont il n'est pas l'auteur. C'en est autre qui le revendique pour lui. C'est autre est "injugeable" puisqu'il est lui-même juge et aussi partie. Il ne va se condamner lui-même pour ses propres méfaits. Et tout musulman qui agit dans sa voie, autrement dit qui sème la mort et répand la frayeur dans le cœur des mécréants, ne reconnaît que la justice d'Allah. La seule juste et parfaite à ses yeux. Une justice qui saura le dédouaner de sa responsabilité et le récompenser pour sa bravoure et honorer son combat.

http://www.tunisiefocus.com/politique/e ... ois-44812/

Le musulman n'est pas plus modéré que djihadiste. C'est la volonté d'Allah qui le fait basculer d'une posture vers une autre. Il n'agit pas de son propre chef. Tout ce qu'il fait et accomplit c'est l'œuvre d'Allah,

( S.36,V.82) :« Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : « Sois », et c’est »

(S.3, V.26) « Dis : O Dieu ! Maître de l’Autorité absolue : Tu donnes l’autorité à qui tu veux et tu enlèves l’autorité à qui tu veux. Tu donnes la puissance à qui Tu veux et Tu humilies qui tu veux. Le bonheur est dans Ta main et Tu es Omnipotent »

Quelle que soit leur posture, ils ne peuvent pas l'avoir choisie d'eux-mêmes. Ils sont comme des marionnettes téléguidés en fonction selon la volonté d'Allah qui leur nie tout droit de faire leur propre choix dans la vie. Et quand bien même ils le font, il reste le choix d'Allah qui veut bien leur accorder une parcelle des jouissances terrestres mais en contrepartie ils se referment les portes du paradis,

(S.17, V.18): « Quiconque désire la vie immédiate, Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons à qui Nous voulons »

(S.42, V.20) : « Quiconque désire le labour de la vie future, Nous augmenterons son labour. Et quiconque désire le labour de la vie présente, Nous lui en accorderons quelques jouissances mais il n’aura aucune part dans la vie future »

Allah enjoint et le musulman y va. Mal ou bien. Il n'y est pour rien. Quand c'est pas mal pour autrui c'est Allah qui le veut. C'est pourquoi la justice de l'homme ne peut juger de ce qui est pour elle un mal mais pour Allah c'est un bien que le musulman a accompli pour sa gloire.

Nourris tous à la même sève théologique, il est aberrant et dangereux de distinguer les musulmans selon leurs apparences vestimentaires, leur attitude, leur discours. Un Tarek Ramadhan n'est en rien différent de Qaradhaoui, le pape des jihado-islamistes, de l'Algérien Belhaj ou du Tunisien Ghannouchi ou de Baghdadi. Tous œuvrent vers le même objectif mais avec des méthodes différentes faire de l'islam une loi universelle pour toute l'humanité afin d'instaurer un Califat mondial.

Un musulman affublé du masque de la modération est tout aussi djihadiste mais à sa manière sans faire parler la poudre. On le voit jamais compatir pour les victimes sauf à vouloir noyer le poisson en disculpant l'islam. Il n'a pas du sang humain sur ses mains il reste responsable moralement des crimes contre l'humanité de ses coreligionnaires jihado-terroristes.

S'il se considère comme étranger aux crimes des siens qu'il se désengage alors de l'islam, et s'il veut rester musulman qu'il cesse de jouer à la vierge effarouchée.

Plus il s'obstine dans sa défense de l'islam plus il apporte sa caution morale aux soldats-fous d'Allah. Jamais Allah n'a dit explicitement aux musulmans de préserver la vie humaine, il les a plutôt exhorter à tuer les incroyants,

https://salembenammar.wordpress.com/201 ... t-entiere/

Pour le Coran tout non-musulman est le mal incarné pourquoi ne doit-on pas juger les musulmans de la même façon ?

On ne peut pas résoudre la quadrature du cercle du péril musulman sans une action de concert entre les États occidentaux, la Russie, la Chine, l'Inde et l’Égypte.

Image





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités