la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » lun. 23 nov. 2015 15:53

Dernier message de la page précédente :

Il n’y a pas de contexte, il y a un Coran ultra-violent, intemporel et immuable

Les chantres de l’islam de paix victime de l’islam politique, comme si l’islam n’était pas lui-même un système totalitaire qui amalgame le religieux, le politique, le social et le juridique, ne cessent de proclamer que le Coran est dévoyé à cause des mauvaises interprétations de la part de ses fondamentalistes qui ne prennent pas en compte le contexte historique de sa « révélation ». Un argument des plus mensongers, trompeurs et fallacieux qui en dit long sur leur mauvaise foi et leur malhonnêteté intellectuelle, qui passeraient pour des apostats, impies, mécréants, athées et des infidèles auxquels le Coran promet le pire châtiment ,(4.59): » Ceux qui refuseront de croire à nos signes, nous les approcherons du feu ardent. Aussitôt que leur peau sera brûlée, nous les revêtirons d’une autre, pour leur faire éprouver un supplice cruel. Dieu est puissant et sage.
Condamnés à l’inaction et le fatalisme ils ne peuvent ni innover, ni créer seul Allah crée et défait, ni changer le cours de leur existence. Ils sont des éternels soumis, des dépositaires des biens et de leur personne, sans emprise sur leur destin.
L’homme musulman dans l’absolu est aussi bien celui du VII e siècle fidèle aux moeurs et au mode de vie du premier cercle des compagnons de Mahomet transmis de génération en génération que celui d’aujourd’hui comme celui de demain. Le passé est son avenir et son avenir est dans le passé de ses « pieux aïeux », salaf. En faisant de la Sira mahométane la norme sociétale, juridique, économique et politique, le Coran ferme la porte à l’évolution. Tout doit rester hermétique,immuable et fixe. Le contEnu du livre doit être mis en musique en l’état qu’il soit bon ou mauvais les croyants n’ont guère leur mot à dire; à les juger, à les commenter, s’interroger sur le bien-fondé des textes, évaluer leur portée morale et exercer leur libre-arbitre :« Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. » (Sourate Al Baqarah verset 216).
Les fondamentalistes ne dénaturent pas les textes fondateurs ils réaffirment avec force et vigueur leur intemporalité et leur verrouillage de la vie pour l’éternité.
Contextualiser les textes revient à les biaiser et à douter de leur authenticité et infaillibilité. Alors que le Coran se veut une vérité absolue et valable pour tous les hommes en tout temps et tous lieux.
Seul Allah peut corriger le tir et réviser sa copie. Il est le seul législateur qui est donc en droit d’abroger ce qu’il a édicté. D’où le caractère schizophrène du Coran qui dit le tout et son contraire qui donne du tournis aux musulmans eux-mêmes. Totalement perdus dans leur perception et compréhension des textes sans jamais chercher de surcroît à le décrypter et le débroussailler. Toutes les sourates qui prêtent à confusion et qui heurtent la conscience ne doivent pas être sujettes de rejet et de critique. Ne sont-elles pas l’expression de la volonté de leur Législateur ?
L’islam se veut Vérité et avec lui l’erreur a disparu; Ainsi la validité du Coran est ad vitam aeternam. Le Coran est un livre qu’Allah aurait fait descendre sur les hommes et tous les hommes et qui doit une guidance pour toute l’humanité, s. 39, v.2. Nous t’avons fait descendre le Livre en toute vérité. Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif.
En toute évidence, les musulmans n’ont aucune marge de manoeuvre pour interpréter les textes coraniques et les adapter aux exigences de la modernité. Ils sont foi et loi.
La sourate 3 d’Al-Imrane dans son verset 7 est sans appel sur le sujet de l’interprétation : « C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur! » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. »

Salem Ben Ammar


Avatar du membre
Exterieur
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 214
Enregistré le : jeu. 17 avr. 2014 14:12
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar Exterieur » lun. 23 nov. 2015 17:12

Monsieur Salem Ben Ammar n'a pas de crédibilité objective, car lorsqu'on est à écrire pour Riposte Laïque* et faire de la publicité pour le vote FN, je suis désolé mais je ne lui accorde pas ma confiance.
Il est pour moi aussi dangereux que les excités qui posent des bombes ou qui tirent à la kalach ! Lui le fait avec des mots, des articles haineux qui ne font que monter les uns contre les autres.
Je le considère à titre personnel comme un sale type.

*
http://ripostelaique.com/la-percee-du-f ... rance.html


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » jeu. 26 nov. 2015 14:53

http://wp.me/p3CaYe-67s

Le vrai problème n’est pas l’islam, c’est le Coran

Pas d'amalgame crient comme des putois puants les défenseurs de l'islam de paix et d'amour. Comme si l'islam était paix et amour, et son Coran, cet opus infâme, qui n'est pas plus sacré que Mein Kampf dont il serait la source inspiratrice n'était pas empreint d'ultra-violence, d'incitation à la haine, au racisme, au rejet de l'autre car il est différent de soi, d'assujettissement de l'homme. Il a atteint les summums de l'abomination du juif et du chrétien, nourrit ses "esclaves" de suprémacisme et de complexe de supériorité.
Confinant les gens du "Livre" au statut de "sous-esclaves", dhimmis,par rapport aux musulmans qui sont par définition des "esclaves d'Allah, abid Allah.
Situé à des années-lumière de la Déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen. Il prêche le vice et réprime la vertu, faisant des plaisirs charnels, de l'alcool, du sexe et de la luxure des prébendes pour le paradis. Dénué de toute spiritualité et d'amour pour le genre humain. Il n'y a d'amour que pour Allah et Mahomet qui serait plus vénéré que son commanditaire.
Le Coran qui se veut le livre des livres, qui prétend avoir une réponse à tout, un puits inépuisable e savoir et de science, à l'origine de tout, qu'avant lui il n'y avait rien et qu'avec lui il n'y a que lui. Une lumière et un phare pour toute l'humanité et pour cause les musulmans pour mieux le conforter dans ses délires mégalomaniaques sont les derniers de la classe.
Il est le seul guide qu'ils sont tenus de suivre pour les résultats que l'on sait. De leur vie il en a fait un cauchemar, verrouillant leur pensée et leur interdisant le développement de tout esprit critique et analytique.
Il se veut un code sociétal parfait alors qu'il érige les frontières entre les sexes et hommes sur la base de leur couleur religieuse faisant des musulmans, des êtres purs et des non-musulmans des êtres impurs.
Il veut faire de la société archaïque et inhumaine des arabes du VII e siècle un modèle pour toute l'humanité valable en tout temps et tous lieux.
Ce livre est malsain et malfaisant, arrogant, suffisant, ulra-nombriliste, islamo-centriste, idolâtre, qui contient tous les ingrédients du totalitarisme vert, une paralysie du progrès humain, un frein majeur à la création et à l'innovation, il est poison mortel pour la paix et la sécurité dans le monde. Il exhorte au meurtre des "infidèles" et à leur extermination. Un manuel de pousse-au crime, d'exaltation au combat contre les non-musulmans, de "sacralisation" et sanctification du terrorisme et et la négation absolue des libertés individuelles.
Il n'est une vérité pour personne sauf pour ceux qui voient dans l'islam un puissant catalyseur, un exutoire, un désinhibant, un effet de levier, et une voie pseudo sacrée de libération et légitimation de leurs pulsions mortifères et lubriques, de leur dégoût pour leurs semblables et de leur aversion de leur propre vie.


Avatar du membre
Exterieur
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 214
Enregistré le : jeu. 17 avr. 2014 14:12
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar Exterieur » jeu. 26 nov. 2015 17:01

Mettre des textes de ce Monsieur Salem Ben Ammar ne correspond qu'à faire de la propagande utile pour le FN, car ce monsieur Ben Ammar roule pour ce parti extrémiste.
Ces articles dans son blog sont l'expression d'une personne qui manipule la réalité à des fins personnelles et sans doute politique, il n'a que peu de crédibilité à mon sens.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » mer. 2 déc. 2015 13:21

:lol:

Tu regardes la télévision, même dans les séries américaines quand on montre un converti américain de souche à l'islam , on le voit prier en arabe.

Question : Est-ce que la prière dans une autre langue que l’arabe est permise ?

Quand à la différence entre islam et islamisme, un égyptien va éclairer ta lanterne.

"L’islamisme radical n'est pas une déviation, c'est l'islam le plus traditionnel", lâche le Père Henri Boulad

====================================================

Ganem a écrit :
d'abord tous les musulmans ne sont pas des islamistes.
les islamistes sont même la plus petite minorité musulmane.

alors qu'ils viennent aps nous gonfler oui,je suis d'accord.
mais on les a fait venir pour bosser ici, et ils sont croyant,et afin qu'ils ne prient pas dans les rues,ils ont besoin de bâtiments (mosquées) pour cela.(et en accord avec le code de construction, c'est à dire sans minarets)

la république n’empêche pas aux gens de croire, au contraire elle respecte TOUTES les croyances.
la laicité,c'est le respect des croyances,et la séparation de l'état dans les croyances.

comme je l'ai stipulé plus haut,il n'y a que 5 prières qui sont obligatoires,à ce que j'en ai lu,en arabe.
après rien n’empêche la réflexion dans sa langue d'origine, l'échange et touti.

:roll:
Justement, tu n'as pas dit ça.

Tu essayes de te rattraper quand tu as vu que j'avais raison.

Un vrai musulman se doit d'apprendre l'arabe car le Saint Coran, la Parole d’Allah, Puissant et Sage, est intraduisible dans aucune langue.

La langue d'Allah est l'arabe, pas le français ni l'anglais ni l'allemand ni le russe ni le chinois .

La langue du Paradis est aussi l'arabe et je ne t'apprends sûrement rien en te disant qu'Adam et Eve parlaient arabe.


mon orthographe te dérange?
si t'as pas grand chose à dire,dis rien,c'est pas la peine de pollue les sujets, stp merci.
de plus je t'ai déjà prévenu de ta nonchalance à mettre le bordel sur ce forum,tu vas le quitter plus vite que tu n'es arrivé si tu continues dans cette voie.

tu as raison en rien.
après vérification, certains disent que 5 des prières principales doivent être dites en arabe parce que difficile à traduire, mais d'autres disent que ça ne change rien.
Rien n'indique dans le coran,qu'il y ait obligation formelle de les dire en arabe.
je veux bien une sourate qui me prouve le contraire,mais je n'en ai pas trouvé.

quand à toutes tes élucubrations habituelles,tu sais ce que j'en pense..

:lollol
après vérification, certains disent que 5 des prières principales doivent être dites en arabe parce que difficile à traduire, mais d'autres disent que ça ne change rien.

Donne nous tes sources, que je puisse vérifier !

Donne des liens des Grands Savants de l'islam.

Éclaire ma lanterne comme j'ai éclairé la tienne.

============================================v

il s'agit des 5 prières de l'islam,mais a priori,j'ai également lu ailleurs qu'il a aucun texte qui oblige directement à le dire en arabe.
http://www.apbif.org/horaires-de-priere ... ligatoires
il n'y a que des détournements de phrases falacieuses telles tu peux le faire,méthode qui incite ou oblige à le faire.

maintenant,cites moi UNE sourate ou il est explicitement dit qu'on ne peut pas dire les prières dans une autre langue....ni même qui est obligé de prêcher en arabe....

vas y fais toi plaisir.

:shock:
L'islam ce n'est pas seulement le Saint Coran, la Parole d'Allah mais c'est aussi les Nobles Hadiths du Joyau de la Perfection.

Ce n'est pas dans le Saint Coran, cher et noble ami, que tu apprendras comment faire les 5 prières quotidiennes de façon halal.

Le Saint Coran ne parle ni de circoncision ni d'excision ni de lapidation et pourtant en terre d'islam on lapide, on excise, on circoncise, on décapite tout en répétant que l'islam est une Religion d'Amour de Tolérance et de Paix.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » mer. 2 déc. 2015 16:45

Ganem a écrit :
:shock:
L'islam ce n'est pas seulement le Saint Coran, la Parole d'Allah mais c'est aussi les Nobles Hadiths du Joyau de la Perfection.

Ce n'est pas dans le Saint Coran, cher et noble ami, que tu apprendras comment faire les 5 prières quotidiennes de façon halal.

Le Saint Coran ne parle ni de circoncision ni d'excision ni de lapidation et pourtant en terre d'islam on lapide, on excise, on circoncise, on décapite tout en répétant que l'islam est une Religion d'Amour de Tolérance et de Paix.


au lieu de continuer tes explications oiseuses, et détournées,visant à exprimer tes petites frustrations, réponds à la question du monsieur:



[b]maintenant,cites moi UNE sourate ou n'importe quoi d'autre extrait du coran, ou il est explicitement dit qu'on ne peut pas dire les prières dans une autre langue....ni même qui est obligé de prêcher en arabe....

j'attends toujours.


Dans le Saint Coran, la Parole d'Allah, il n'est question que de trois prières et Allah Puissant et Sage ne dit pas comment on doit faire ni à quelle horaire.

C'est Mahomet PBSL qui a dit qu'il faut les faire à telle heure et telle heure et comment les faire, comment s'incliner, quelles Nobles Sourates réciter ?

Il y a une secte musulmane qui ne s'appuie que sur le Saint Coran, on les appelle les coranistes.

Ils ne font que trois prières par jour, boivent du vin et considèrent la sodomie comme parfaitement halal

Tu peux pour t'instruire lire les écrits de Mohamed Talbi qui est un pur coraniste.

Ne me dis pas merci.

:P
====================

Je ne trolle pas, je suis honnête, je dis la Vérité.

Je te le répète, cher ami, si tu fais tes 5 prières islamiques en français, elles sont nulles et non avenues.

Une prière n'est valable que si elle est faite dans la langue d’Allah qui est Puissant et Sage

Pour les prêches, on peut la faire dans la langue des méchants mécréants comme le français mais quand on cite le Saint Coran
il vaut mieux le faire dans la langue Divine, la langue du Paradis, la langue d'Adam et Eve.

Ne me remercie pas.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » dim. 6 déc. 2015 12:50

http://ripostelaique.com/lalgerie-a-conquete-de-lislam-de-france.html

L’Algérie à la conquête de l’islam de France ?
Publié le 5 décembre 2015 - par Salem Benammar - 7 commentaires

Image

La France n’en a pas fini avec la politique agressive, impériale et hégémonique de l’islam. Ne s’étant pas encore remise des attaques terroristes qui viennent de le pire choc traumatique de son histoire, bien plus grave que l’Occupation nazie de Paris, voilà l’Algérie qui use d’un stratagème pernicieux et dangereux pour la souveraineté nationale de cette France qui fléchit chaque jour devant les coups assassins de l’islam.

En effet, l’Etat algérien par la voix de son ministre des affaires religieuses, plutôt des intérêts de l’islam, vient de faire savoir sa ferme intention d’exercer son OPA sur la Grande Mosquée de Paris en vertu d’une loi qui reconnaît à un pays étranger qui finance une association de droit français depuis au moins 15 ans la faculté de se l’approprier.

La France qui est pourtant le première contributrice de la GMP construite aux frais des contribuables français en hommage aux 100 000 morts musulmans de 14-18, inaugurée en 1926 et installée sur un hectare de terrain en plein cœur de Paris, par le biais des avantages fiscaux et un loyer dérisoire doit rappeler à l’Algérie qu’une telle prétention est nulle et non avenue et attentatoire à sa souveraineté nationale.

Arguer d’un principe aussi fantaisiste qu’inique pour motiver une telle demande est un acte hostile et inamical, un causus belli néfaste, et l’expression d’un mépris total pour le peuple français. Il est le prélude de la mort programmée de la France. Quel statut juridique va-t-on accorder à cette entité cultuelle ? Un service annexe de l’Ambassade d’Algérie à Paris qui lui verse les fameux subsides qui servent à la rémunération des 80 imams fonctionnaires de l’Etat algérien ? Elle sera forcément régie par la Convention de Vienne et politiquement, elle marquera la création officielle d’une enclave algérienne en France et à travers elle tout le réseau des mosquées qui en dépend échappant ainsi à tous les pouvoirs de contrôle et de police, juridique, judicaire, les imams seront désormais des agents diplomatiques,et fiscal de l’Etat français.

Si par extraordinaire il est fait accès à cette requête scélérate, les juges français vont donner des idées aux Etats étrangers qui subventionnent le développement de l’islam en France qui ne manqueront de se prévaloir de cette aubaine jurisprudentielle. Le Maroc, l’ennemi juré de l’Algérie qui convoite la GMP ne va rester un spectateur inactif, ni le Qatar, et encore moins l’Arabie Saoudite et la Turquie qui vont trouver là un moyen rêvé pour faire reconnaître officiellement leur titre de propriété sur leurs enclaves nationales en France qui leur serviront de bases-arrières de leur conquête territoriale de la France.

Les juges doivent juger au nom de l’inviolabilité de la souveraineté nationale s’ils ne veulent pas se rendre complices de l’islamisation définitive de la France. C’est une sorte d’Anchlusse qui se profile à l’horizon tricolore. Les enjeux juridiques et politiques sont autrement plus aigus et laissent présager des sérieuses menaces sur l’indépendance de la France et sa pérennité humaine et civilisationnelle que les simples violations des lois de 1901 sur les associations et 1905 sur la laïcité. que L’Algérie veut frapper un grand coup politique et idéologique en se faisant valider par la justice français ses desseins hégémoniques et expansionnistes au sein même du territoire français. Qui mieux que les mosquées pour lui offrir une telle opportunité ? Elle n’est pas le chevalier blanc tant espéré pour sortir la France du bourbier musulman, elle cherche aussi à prendre sa revanche sur ses anciens colonisateurs. Il n’en demeure pas moins que sa démarche est mue aussi par des motivations mercantiles, le marché halal dont la labellisation est le monopole de la GMP et dont dividendes viendront grossir les comptes off shore de ses dirigeants, idéologiques, être le fer de lance de la propagation de l’islam en France.

Salem Ben Ammar

Image


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » dim. 27 déc. 2015 15:40

https://salembenammar.wordpress.com/2015/12/27/la-france-est-trop-naive-pour-contenir-les-velleites-hegemoniques-de-lislam/

La France est trop naïve pour contenir les velléités hégémoniques de l’islam

Dans l'islam il n'y pas de différence entre le profane et le sacré, toutes les sphères quelles qu'elles soient se confondent entre elles. Elles s'imbriquent les unes dans les autres et se confondent entre elles.

La mosquée n'est pas plus sacrée qu'une salle de sport, elles sont des instruments de la propagande musulmane.
Quand des musulmans s'approprient l'espace public à des fins cultuelles, en réalité ils n'ont violé aucune règle d'ordre public, ils ont tout simplement marqué par cet acte la prééminence des lois d'Allah sur celles des hommes qui n'a pas besoin des autorisations préfectorales pour marquer son territoire afin que ses fidèles puissent lui manifester leur ferveur en toute liberté dogmatique.

Ainsi, la puissance publique elle-même ne peut intervenir pour rétablir l'ordre public sous peine d'ébranler les musulmans de France et de Navarre dans leur sublime et incroyable foi pour avoir porté atteinte au bon déroulement de leur prière, le deuxième pilier de l'islam.

Les musulmans ne manifestent jamais leur colère et expriment leur indignation et quand leurs propres coreligionnaires brûlent les mausolées de leurs saints et commettent des attentats suicides au sein de leurs propres lieux de culte provoquant parfois des centaines de morts et y détruire tous les symboles de leur "sacré", mais ils ont cette fâcheuse manie de pleurnicher comme une madeleine, à se demander si ne sont pas des larmes de crocodile, dès lors qu'un kafar, un mécréant, ose investir brutalement et impromptement leurs lieux de culte. Le pire sacrilège qui puisse y avoir leurs yeux. Il leur est intolérable qu'un être impur ait osé profané des lieux frappés du sceau du sacré.

Peu importe si ces lieux sont clandestins et donc hors-la-loi, ils sont dédiés à leurs devoirs cultuels et c'est en soi la condition nécessaire et suffisante pour leur conférer un statut d'édifice sacré au sens musulman du terme même s'ils sont officiellement affectés à un tout autre usage. Avoir trompé l'administration, c'est un mal pour le bien de l'islam. La fin justifie les moyens tant que c'est au profit de l'islam.

Il n'y a pas de détournement de destination des lieux qui tienne ni de respect des règles d'hygiène et sécurité pour tous les lieux accueillant le public, Allah est leur seul juge et guide de leurs actions. Ils ne font qu'accomplir sa volonté et oeuvrer pur sa gloire.
Ce n'est pas à la France, terre de koffars, qui va leur imposer les règles du jeu, c'est Allah qui a décrété que toutes les salles de prières clandestines en France passent du domaine du profane au sacré.

La France n'a toujours pas compris qu'il n'y a de loi pour les musulmans que la loi d'Allah.
Soit elle se soumet elle-même à sa volonté, soit elle se démet.

Salem Benammar


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » lun. 4 janv. 2016 15:33

https://salembenammar.wordpress.com/2016/01/04/aux-racistes-et-antisemites-vous-etes-les-vrais-allies-du-peril-musulman/

Aux racistes, antisémites et haineux de tous bords, vous serez toujours des porcs et des singes pour l’islam

Je ne tolère aucun dérapage antisémite, raciste ou ordurier dans les commentaires à mes publications. Nous sommes confrontés actuellement au pire péril de l’histoire humaine, nous ne le vaincrons jamais en étant divisés entre nous et en délirant sur le complot juif.

Je me dois de rappeler aux racistes, anti-juifs, nostalgiques du nazisme et xénophobes de tous bords qu’ils sont les premiers à creuser leur propre tombe en se trompant pas d’ennemi et en se perdant dans les méandres de leurs pensées nauséabondes, l’islam ne fait pas de différence entre les non-musulmans quelles que soient leurs affinités idéologiques et origines ethniques.

Nous sommes tous pour lui des koffars, des mécréants, qui ne valent pas plus que des cafards qu’il faut écrabouiller pour purifier la terre de leur présence. L’islam nous maudit parce que nous croyons pas en lui. Il ne reconnaît pas le libre-arbitre et c’est justement cette liberté de pensée et de conscience qui est notre seul qui doit le moteur de notre combat.

Et ceux qui allèguent des supposées origines juives d’Hitler qui n’avait jamais fait pourtant mystère de ses ses sympathies pour l’islam et dont un grand nombre de ses dignitaires s’étaient convertis à l’islam, cette idéologie qui fait perdre la raison aux hommes et d’un fauve un mouton prêt à tendre le cou à son bucher, pour nier la Shoah et salir la mémoire des millions d’êtres humains massacrés parce qu’ils étaient différents de l’autre, je leur dis tout simplement qu’ils ont beau partager la même haine du juif que les vrais musulmans, ceux qui appliquent le Coran à la lettre et dont certains de leurs ancêtres s’étaient enrôlés dans les divisions Waffen SS, mais ce n’est pas pour autant qu’ils échapperont au destin promis par le Coran aux « infidèles » et incrédules voués aux flammes éternelles (1,37) qui sont à l’islam ce que les chambres à gaz furent pour le nazisme.

Pour l’islam, nous sommes tous juifs et des chrétiens qui n’ont rien d’humains et qui ne valent pas plus que les singes et les porcs. On ne combat pas le péril musulman en reprenant à son compte ses préceptes immondes et ignobles:
Dis: ‹Puis-je vous informer de ce qu’il y a de pire, en fait de rétribution auprès d’Allah? Celui qu’Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut (autre chose qu Allah), ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit›. (5, 60)

Ils n’auront aucune grâce à ses yeux tant qu’ils ne se seront pas soumis aux lois scélérates de l’islam.

Ils n’ont pas compris et ne comprendront jamais que ce n’est pas en stigmatisant et diabolisant comme le fait l’islam ceux qui sont différents de soi que nous allons sauver notre humanité qui est censée être une et indivisible. Quand l’ennemi nous loge à la même enseigne, nous devons laisser de côté nos clivages et oublier nos différences en toutes sortes.

Les jihadistes tuent sans distinction y compris les musulmans eux-mêmes qui pour eux ils ne sont pas après tout des bons musulmans.

Soyons des bons humains entre nous et ne nous trompons pas d’ennemi si nous voulons sauver notre humanité


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » mar. 12 janv. 2016 17:44

https://salembenammar.wordpress.com/2016/01/12/la-france-va-t-elle-devenir-un-nouveau-liban

La France va-t-elle devenir un nouveau Liban ?

12/01/2016 Salem Ben Ammar 


Bilan de l’annus horribilis 2015 que l’islam a infligé à la France, plus de 150 morts dont Aurélie Châtelain la grande oubliée de cette année macabre et cauchemardesque, près de 400 blessés et tout un peuple traumatisé.

Il ne faut surtout pas faire un mélange des genres disent-ils, les musulmans sont les premières victimes de l’islamisme activiste. Mais en quoi est-ce notre problème s’ils le sont ? N’appartiennent-ils pas pour autant les uns comme les autres à l’Oumma islamique ? Est-ce pour autant ont-ils pris les armes contre leurs bourreaux pour les mettre hors d’état de nuire et dévoyer leur si belle et sublime religion selon leurs délires enjoliveurs ? Ont-ils manifesté pour nos victimes ? Ont-ils rejeté en masse l’islam qui est la première cause de leur malheur et le nôtre ? Une victime résignée et indifférente à son sort ne peut être qu’une victime consentante qui entretient des rapports sado-maso avec son oppresseur. Par son silence et bien plus grave encore par son déni des réalités, elle la meilleure alliée objective de ceux-là-mêmes qui répandent la mort au nom de leur religion commune.
Nos victimes sont celles qui ont été abattues sauvagement au cours de l’année dernière. Elles ont été ciblées en tant que mécréantes en vertu des préceptes coraniques. Que les musulmans se tuent entre eux, c’est leur affaire de famille et en aucun cas la nôtre et il n’y a pas pire offense à la mémoire de nos victimes que de polluer et parasiter notre deuil des nôtre avec les morts musulmans qui préfèrent la mort à la vie.
Je compatis pour leurs morts même s’ils ne le font pas pour les nôtres et encore moins prier pour eux. C’est plus qu’un sacrilège c’est un péché mortel pour eux. .
Déjà que vivants ils n’ont que mépris et suffisance à leurs égards. Comme si les nazis pouvaient s’attrister pour leurs victimes. Un hadith rapporté par Mouslim traduit parfaitement l’attitude hautaine, suffisante et méprisante que les musulmans doivent adopter à l’égard des mécréants: « Ne soyez pas les premiers à saluer les Juifs et les Chrétiens. »


Il a dit également :

« Quand les gens du Livre vous saluent, répondez-leur par : « Et à vous de même ». »

Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim. Ainsi, le musulman ne doit pas être le premier à saluer le mécréant, mais si le juif ou le chrétien ou un autre mécréant le salue, il doit dire : « Et à vous de même »,

Un seigneur ne rend pas hommage à la mémoire de son serf surtout quand c’est lui qui appelle à sa mort et arme les mains de ses meurtriers.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » sam. 16 janv. 2016 16:37

De Salem Ben Ammar, Docteur en sciences politiques :

Je demande aux musulmanes et aux musulmans qui ont l’aversion des humains et qui se prennent pour les maîtres du monde alors qu’ils ne sont pas encore sortis du monde des ténèbres, que seriez-vous sans nous ?

Quand vous faites vos courses dans nos magasins, vous mettez quoi dans vos paniers, Mahomet, Allah et le Coran ou des produits que vous n’êtes pas capables de fabriquer vous-mêmes et dont vous êtes redevables à 100% à ceux que votre satané livre ordonne de massacrer et d’humilier.

Quand vous avez faim et soif, c’est l’islam ou la patrie qui vous nourrit ?

Quand vous n’avez pas de travail chez vous et pour échapper à vos conditions de vie misérables est-ce que vous trouvez refuge dans l’islam ou dans ces pays que vous êtes en train de détruire au nom de votre religion ?

Quand vous êtes malades, vous vous soignez à coups de versets maléfiques ou vous prenez des médicaments fabriqués par les mécréants ?

Quand vous avez froid et plongez dans l’obscurité, vous vous éclairez avec les hadiths de ce prophète diabolique ou vous utilisez l’électricité inventée par l’Occident que vous vous haïssez tant ?

Quand vous avez besoin de surfer sur l’internet vous utilisez vos tapis de prière ou des PC produits par les infidèles ?

Quand vous avez besoin de vous déplacer vous prenez les mosquées comme moyen de transport ou des véhicules mobiles fabriqués chez les non-musulmans, les musulmans ne sont ni des industriels ni des industrieux, que votre ignominieux et abominable livre prétendument sacré appelle associateurs dont il vous recommande l’extermination jusqu’au dernier ?

Quand vous êtes atteints de myopie vous portez la Ka’aba, cette météorite sinistre dont vous êtes l’exact reflet et qui témoigne du caractère fétichiste de votre croyance pour augmenter votre vision ou une paire de lunettes fabriquée par les mécréants ?

Quand vous devez vous faire opérer on vous anesthésie avec l’eau de zem zem ou avec un anesthésiant importé de l’Occident dont vous terrorisez les habitants ?

Quand vous êtes déficients auditifs vous avez recours aux hauts-parleurs des mosquées qui crachent leur poison de haine sur l’humanité ou vous utilisez des appareils acoustiques sortis des laboratoires des pays du dar-al harb, la maison de la guerre ?

Quand vous devez monter dans une tour de 30 étages par exemple vous empilez le Coran pour les grimper ou vous empruntez un ascenseur qui porte la marque des pays qualifiés d’ignominieux et d’infâmes par votre Mein Kampf ?

Quand vous avez besoin de faire des radios de vos poumons vous les faites dans les salles de prières ou dans des salles de radiologie nées dans le cerveau des ces femmes et ces hommes que le Coran, ce livre liberticide et génocidaire, voue aux feux ardents de votre enfer qui n’est rien d’autre que le vôtre ?

Quand vous vous rendez dans ce haut lieu de la barbarie humaine qu’est la Mecque pour faire votre circumambulation autour d’une météorite noire symbole de votre culte fétichiste, vous vous envolez sur vos tapis volants de prière ou à bord de ces oiseaux volants fabriqués chez les enfants de Satan comme vous les appelez ?

Quand vous passez vos appels téléphoniques vous utilisez les puces que vous ramassez dans les mosquées ou les puces inventées par les mécrus et les égarés ?



Quand vous dites que vous êtes la plus belle communauté de croyants jamais créée par Dieu, je ne sais pas de quel Dieu, parlez-vous de celui dont la connaissance de la géographie humaine ne dépasse pas les confins des terres arides et lunaires d’Arabie, pourquoi vous avez autant peur de la satire et de la critique au point que vous massacrez tous ceux qui auraient offensé ce faux prophète sanguinaire et cruel qui excellait dans le meurtre de ses opposants ?

Quand vous dites comme le Coran vous le certifie par la voix de vos muftis charlatanesques et vos imams débiles que la terre est plate et fixe et que le soleil tourne autour d’elle vous ne croyez pas que vous avez atteint le degré zéro de la bêtise humaine ?

Image


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » sam. 16 janv. 2016 17:27

Chaque jour qui passe ne ne fait que renforcer la phobie de l’islam lui-même qui au lieu et place de témoigner de son implication dans l’édification d’un monde de paix, fait déferler sur la scène mondiale des escadrons de la mort formés d’individus sans foi ni loi, foncièrement racistes, impériaux, hautains, suffisants, cosmiques, ethnocentriques, ultra-violents, arrogants, engoncés dans leur armure d’hommes parfaits, schizoïdes, revendiquant l’impunité pour leurs crimes qui de leur point de vue ne le sont pas, parce qu’ils sont légitimes et fondés dans le sens de leur religion.

Croyant détenir une vérité absolue dont ils veulent faire une vérité universelle à laquelle tout le monde doit y adhérer, ils ne reculent devant rien pour l’imposer au mépris de la vie humaine. ,

Ils appartiennent à la classe, ou plutôt crasse des seigneurs, qui seraient ceux du monde des ténèbres et de la terreur, qui ne peuvent être jugés que par leur pair en l’occurrence leur grand Seigneur Allah. L’ordonnateur et commanditaire de leurs crimes et méfaits qui est leur seul juge, alors qu’il a prévu pour eux une villégiature dorée à leur mort sur son sentier. C’est tout le sens philosophique de la justice islamique. Juge, partie et instigateur à la fois.

Ainsi, les lois humaines ne leur semblent pas faites à leur mesure. Ce dont ils n’ont pas tort eux qui se nourrissent et s’abreuvent de la haine du non-musulman ainsi que du musulman pas tout-à-fait dans leur registre, c’est la Loi de Talion qui paraît la plus adaptée et appropriée à leurs crimes abominables.

Ce ne sont pas les années de prison qui vont calmer leur ardeur terroriste. Dépourvus d’humanité, de sentiments de culpabilité et de regrets, ils ne feront jamais un acte de pénitence ou demander pardon aux familles des victimes de leurs actes de folie meurtrière.

Tuer pour Allah est un acte salvateur qui qualifie son auteur au paradis. C’est pourquoi, ils n’ont pas à compatir pour les victimes jugées comme étant coupables de leur propre mort. Leur mode de raisonnement est absurde, irrationnel et illisible.

Ils ne sont pas des justiciables ordinaires pour une justice républicaine et humaine, alors qu’eux-mêmes ils n’en veulent pas comme vient de le faire l’auteur de l’attentat terroriste avorté de Toronto qui a fait comprendre au juge canadien chargé de l’affaire qu’il reconnait pas la justice canadienne, trop imparfaite pour lui, que seul compte pour lui la justice d’Allah qui est son seul juge, maître et guide de ses actes.

Il est clair que le vrai musulman n’a du respect que pour les lois d’essence prétendument divines jugées parfaites. Comme si les hommes qui les ont codifiées étaient parfaits et que ces lois pseudos révélées n’étaient pas altérées et manipulées.

Mais murés dans leur croyance absolue en la pureté originelle de leurs lois, les vrais musulmans sont convaincus que le fait d’être fils d’Allah leur confère une sorte d’immunités juridiques les exonérant de toutes responsabilités pénales.
La progéniture d’Allah ne va pas s’incliner devant des lois indignes de leur filiation divine. Elles sont trop imparfaites et indignes de leur rang et du sang musulman qui les irrigue.

Quel code pénal va-t-on opposer aux émissaires messianiques d’Allah, alors qu’ils vouent une haine féroce aux lois humaines, n’ont-ils pas piétiné en toute impunité le code pénal de la république, jugé non-conforme à la charia, la loi funeste de l’islam ? Considérant ses dispositions comme contraires aux leurs et dont certaines sont dirigées pour contenir et réprimer leur ardeur velléitaire.

Ce qu’ils veulent est que le législateur national et international leur taille des lois sur mesure qui prennent en compte leur spécificité religieuse suprématiste et essentialiste, les dotant de statut dérogatoire au droit commun humiliant pour leurs qualités intrinsèques de surhommes.

L’Homo Nuevo musulman, ou l’Homo Wahhabitus islamicus ne va se laisser juger par des lois qui ne sont pas l’oeuvre de son Dieu. Accepter le verdict de la justice des hommes revient à apostasier sa foi.
Etre condamné par elle c’est comme si Allah lui-même était condamné à travers lui. C’est pourquoi, il ne se résoudra jamais à accepter d’être jugé devant le tribunal des hommes.

Seul Allah est en droit de juger du bien- ou mal-fondé de son action. Les lois humaines ne doivent pas à ses yeux avoir d’autre finalité que de protéger Allah dont il est le dépositaire sur terre de sa parole sacrée et l’exécuteur de ses desseins terrestres qui visent à instaurer un nouvel ordre musulman pour gouverner le monde.
Il est là pour faire régner la loi de l’islam sur terre et supprimer tous les obstacles susceptibles d’entraver le chemin d’Allah dans sa conquête du monde. Ainsi, tuer, massacrer, exterminer, terroriser, faire exploser des bombes dans les trains et les avions, kidnapper, razzier, piller, violer les non-musulmanes, ne ne sont pas des actes criminels, ce qui l’est c’est le fait qu’ils soient jugés ainsi.

L’Homo Wahhabitus Islamicus n’obéit qu’à la loi sacrée de sa religion. Il ne peut par conséquent tolérer d’être offensé par des jugements autres que ceux qui n’ont pas le caractère musulman. Ce que la justice des hommes jugent comme actes terroristes, la justice musulmane exalte et recommande.

Lui qui se nourrit et s’abreuve de l’aversion des non-musulmans , ces êtres impurs et vils qu’Allah va envoyer aux bûchers de l’enfer préfère la mort, ce qu’il fait souvent, que de répondre aux questions de ses juges. Refusant souvent de se faire assister par un avocat de peur de transgresser la loi de l’islam qui fait par ailleurs interdiction au musulman de se faire assister et se faire défendre par un non-musulman.
Pour des êtres qui se veulent au-dessus de tout alors qu’ils sont en deçà de ce que l’humanité peut enfanter comme bêtes immondes, seule une justice de droit canon musulman est compétente pour juger l’Homo Wahhabitus Islamicus.

Le traduire devant des juridictions non-musulmanes est un sacrilège et une atteinte aux nobles valeurs du sacré de l’islam.
Il se veut tout simplement au-dessus des lois humaines.

Ainsi aucune justice non-musulmane ne doit juger les hommes d’Allah sous peine de subir le châtiment suprême.

Ce que le droit fruit des assemblées humaines qualifie de crime terroriste, le droit canon qui les régit et qui les déculpabilise à la fois, honore, glorifie et récompense.

Le droit musulman est un droit naturel qui à certains égards est comparable à la loi de la jungle notamment en ce qui concerne son absence de condamnation des crimes terroristes.

L’Homo Wahhabitus Islamicus est un soldat d’Allah, il se sent investi d’une mission de défense d’Allah contre le péril que présente l’insoumission des non-musulmans à sa volonté. Il se doit de leur mener une croisade, le djihad, pour les amener à lui faire allégeance. Son combat est permanent, il ne cessera que le jour où la terre sera peuplée que des musulmans.

N’est-il pas dit dans le coran que l’humanité sera un jour musulmane ? Et gare à tous ceux qui ne se moutonneront pas devant lui.
Jamais au grand jamais un islamiste ou l’Homo Wahhaibutus Islamicus ne se pliera pas aux lois des hommes dont il est le premier à s’en prévaloir pour mieux les achever.

Ses meilleurs alliés, c’est la naïveté doublée d’une forte dose de cupidité et de servilté et l’humanisme juridique dont font preuve les dirigeants politiques et les juges à son égard, alors qu’il doit être jugé comme un criminel de guerre au même titre que les criminels nazis.

Faire l’ange avec la bête immonde islamiste c’est faire le sacrifice de sa propre vie à un ennemi obsédé par la mise à mort de celui qui est différent de soi


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19287
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la liberté d' expression !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lupar yacoub » lun. 8 févr. 2016 12:08

https://www.facebook.com/notes/248061155271260/

L'idéal musulman ostracisant les femmes et les non-musulmans, n'est pas humaniste, il est nazi .
6 février 2012, 10:06




Le grand précurseur de la sociologie moderne Ibn Khaldoun disait des arabes par où ils passent la civilisation trépasse.


Détruisant tout sur leur passage tels des sauterelles dévastatrices comme celles des Banu Hilal, laissant derrière eux un fleuve de larmes et de sang et un désert de ruine et désolation peuplé de charognards infâmes.

Ce qu'on observe aujourd'hui dans les pays arabisés malgré eux ne fait hélas que conforter ce constat amer. Dire cela n'est pas de l'arabophobie. On ne va pas se voiler la face à l'image de certaines femmes ou se déguiser en pieux musulman juste pour esquiver la vérité et l'occulter.


Là où le monde progresse, les pays arabes et musulmans régressent. Le tableau cette autre vérité implacable en témoigne. Les droits de la femme, de l'homme, du citoyen, la protection des droits de l'enfance, la liberté de conscience, la liberté d'association, la liberté syndicale, la démocratie, l'égalité d'accès au droit, la justice sociale, le développement humain, l'accès aux soins, la lutte contre l'analphabétisme, etc... autant de valeurs universelles jugées par les fondamentalistes comme étant des sacrilèges et par conséquent contraires aux dogmes de l'islam à cause de leur caractère judéo-chrétien ou maçonniques. Un subterfuge pernicieux pour ne pas arrimer le train du monde musulman à celui de l'humanité.



En quoi est-ce une hérésie quand on revendique une égalité absolue en droits et devoirs entre les hommes indépendamment de leur origine ethnique, leur sexe, leurs système de croyance ou non-croyance ? En quoi est-ce un crime de rejeter les valeurs rétrogrades et désuètes ?


La vraie démocratie comme disait A. Camus est celle qui protège les droits des minorités contre le pouvoir hégémonique de la majorité. Mais quand une minorité s'arroge le droit d'imposer sa volonté à la majorité au nom d'un prétendu pouvoir dont elle se considère investie par Dieu, cela conduit immanquablement à la dictature religieuse à l'instar des pays dits arabes.


La religion devient ainsi un atout majeur pour verrouiller et censurer tous les modes d'expression et de liberté.


Hitler voulait créer sans succès une nouvelle religion pour les allemands en étant son apôtre pour les enchaîner aux dogmes du nazisme, mais les imposteurs musulmans sont en train de le réussir non seulement en créant une nouvelle religion mais parce qu'ils ont su tirer profit des quintessences théologiques de l'islam lui-même qui fait de la violence un devoir un de ses piliers essentiels.



En effet, plus que toutes les autres religions, l'islam se veut Etat, culte et cité, ce qui leur permet d'instaurer un ordre politique et social où le sacré et le profane se confondent en conformité avec les prescrits de l'islam.



Dans un environnement où la religion est le seul mode de gouvernance politique de la vie des hommes, il est impossible d'envisager un jour l'émergence d'un Etat démocratique.



Elle ne saurait elle-même ouvrir les portes à des valeurs importées fécondatrices de droits fondamentaux et qui risquent de lui faire de l'ombre et de restreindre son champ de pouvoir.


Ainsi, sous prétexte de la préserver de la prétendue pollution desdites valeurs, qui présentent en réalité un réel danger pour leur pouvoir hégémonique, les castes théocratiques musulmanes, usent et abusent d'artifices et de manoeuvres tous frappés du sceau du sacré, afin de frapper de figer les musulmans dans un ultra conservatisme dont la seule préservation est garante de leur propre survie et la sauvegarde de leurs privilèges exorbitants.



L'islam leur offre une opportunité exceptionnelle pour quadriller la vie des hommes, la façonner, la moduler et la diluer dans la bain d'acide sulfurique du despotisme théocratique.


Surfant sur les peurs des musulmans de rater la dernière marche du paradis et sur les mécanisme d'auto-culpubilisation, ils ont toute la latitude pour les enfermer dans un sarcophage aussi hermétique que celui de Tchernobyl sous prétexte de les immuniser des irradiations extérieures.



Leur seul leitmotiv est de garder leurs sujets censés être dépourvus de tout discernement propre ans un état d'enfermement mental permanent, dont on ne sort jamais vivant. Purger sa peine ici-bas, vivre sa condition de vie de bagnard ce quoi sont condamnés les musulmans avant se présenter devant leur Grand Juge.


L'islam est pour eux leur seule sève vitale, le cordon ombilical qui les relie à Dieu, ne pas s'y abreuver est un sacrilège, un pêché mortel, une apostasie. Pour preuve, ils sont les seuls au nom du régime d'exception dont jouit leur religion à ne pas adhérer à la Déclaration Universelle des Droits de l'homme et du Citoyen.



Comme ils ont été les seuls à manifester leur hostilité à l'égard de la Résolution des Nations Unies sur l'égalité des droits entre les hommes et la femme, jugées comme offensantes à l'islam.

,

Dans un contexte négationniste d'égalité de droits entre les hommes et les femmes, des droits des minorités, liberticide et ethnocentrique et réfractaire au changement au nom de l'immuabilté des valeurs de l'islam, seuls les naïfs et les islamos collabos continuent à croire aux vertus humanistes de l'islam et de sa capacité à s'adapter aux exigences de la modernité et des lois universelles.


L'islam sait que sa seule chance de survie est son repli sur soi et toute ouverture sur le monde peut signifier son propre arrêt de mort. En existant par la terreur et la violence exercée tout aussi bien sur ses fidèles comme sur les non-musulmans, il croit ainsi obtenir sous la contrainte des concessions de la part du reste du monde qui lui permettent de propager son virus létal de par le monde.



L'islam exige des autres ce que les autres n'exigent pas de lui. Il se sert de son particularisme identitaire, oubliant que cela n'est pas spécifique à l'islam, mais qui est surtout symptomatique de son refus de vivre en bonne harmonie avec le reste du monde, il s'emploie à oeuvrer pour créer en son sein des garde-fous aux valeurs universelles fondamentales, conditions sine qua bon pour mériter sa place à part entière dans la communauté international. Faire oeuvre de paix est pour lui un sacrilège.

Il est utopique de l'imaginer adopter un jour un comportement paisible et humaniste.


Lui qui poursuit des desseins cosmiques et impériaux et qui se veut un nouveau gouvernement mondial pour le monde, ne va pas souscrire à des valeurs incompatibles avec les siennes et contre lesquelles il mène une croisade comme en Tunisie : laïcité, démocratie, république, égalité de droits entre les hommes et les femmes, justice, équité, liberté et dignité.



Le monde doit imposer à l'islam les règles du jeu internationales et non pas les aménager pour ménager la susceptibilité à fleur de peau de cette religion.


Lui faire comprendre qu'il n'est pas au-dessus des lois universelles. Le nazisme a péri de sa propre mort en voulant s'imposer au monde, l'islam n'y échappera pas non plus s'il persiste dans sa voie d'ignorer et de violer les principes fondamentaux du droit international qui s'imposent à toutes les civilisations quelles qu'elles soient et notamment celles qui veulent se prévaloir de l'exception religieuse.


Le sectarisme inhérent à cette civilisation, qui est n'est pas le terme approprié, ne peut pas être une source de pensée universaliste qui de surcroît est loin de constituer un facteur de citoyenneté, de paix, de sécurité, d'égalité entre les hommes et les femmes.

Une pensée qui n'est pas non plus un modèle du bien vivre ensemble et de tolérance.


Clivant les hommes en purs (musulmans) et impurs (non-musulmans). Comme si être né musulman est une chance, une bénédiction divine et de ne pas l'être est une malédiction.


Ainsi pour l'islam il y a les musulmans et les autres. Plaçant les siens au sommet de la hiérarchie humaine, reléguant ceux qui n'ont pas son caractère au rang d'intouchables, de dhimmis, avec lesquels il est interdit d'entretenir la moindre relation sauf s'ils adhèrent à sa loi afin de faire part de la communauté des croyants jamais envoyée sur cette terre.



L'idéal musulman est plutôt un idéal nazi. Il porte en lui tous les germes du racisme, du sexisme, de l'esclavagisme, de l'ostracisme, de la discrimination et de l'inhumanisme.


Quant à son soi-disant égalitarisme, il est fondé sur le seul critère de la piété. Pour l'islam les hommes ne sont pas nés égaux et encore moins les femmes jugées comme déficientes en raison et en foi.


J.J. Rousseau disait que tous les hommes sont nés égaux en droit. Ce qui constitue le fondement même de l'idéal humain universel.


Or, un système idéologique qu'il soit religieux ou politique qui classifie les hommes, les hiérarchise dès la naissance, où les femmes et les hommes doivent s'inscrire dans une logique qui dépasse l'entendement humain, abstraite et irrationnelle, est fondamentalement raciste.


Il est difficile d'y voir un facteur de civilisation universelle alors qu'elle s'appuie sur une idéologie fondée sur un ordre réducteur, concentrationnaire, discriminatoire, désintégrateur et liberticide. Un modèle de société qui s'apparente au système de caste hindoue, à un régime d'apartheid ou le Reich nazi.


Chaque civilisation a ses caractéristique et spécificités propres, il est évident qu'il ne peut y avoir de hiérarchie entre elles, mais il n'en demeure pas moins que certaines sont plus différentes que d'autres et sources de rejet, de peur et de phobie.



Au nom de leurs spécificités culturelles qui se veulent elles-mêmes de portée universelle (c'est le paradoxe musulman), les sociétés musulmanes continuent à se prévaloir d'un mode de vie opprimant, inégalitaire et irrespectueux des droits humains les plus élémentaires, telle la liberté de circuler ou de voyager pour les femmes.


Au nom des traditions d'un autre temps sous couvert des dogmes religieux pour les rendre immuables et intemporelles, on refuse le paritarisme, on continue à exciser, reléguer, censurer, brimer, brider, ostraciser, lapider, opprimer, cloîtrer, infliger aux femmes un traitement humiliant et indigne de la condition humaine.


Une société qui se prive de la moitié de son humanité pour des considérations incompatibles avec la raison humaine ne saurait difficilement prétendre au statut de civilisation dans son sens universaliste, celui des valeurs unanimement reconnues et admises par tous les hommes et de toutes les cultures.


Une société à fort relent xénophobe et discriminatoire qui ne reconnaît pas à l'étranger ses droits humains les plus élémentaires surtout quand cet étranger, cet autre n'a pas de surcroît son caractère religieux, n'a pas les attributs d'une société véritablement humaine.



Il est difficile par conséquent d'y voir un symbole de civilisation humaine. Alors qu'elle ne souscrit guère aux principes fondamentaux des droits de l'homme et du citoyen, de la charte universelle de la protection de l'enfance, l'abolition de toutes formes de racisme et qu'elle ne transpose pas dans son droit interne la convention internationale contre la haine raciale, l'antisémitisme, le révisionnisme et le négationnisme des crimes contre l'humanité.


Une société où l'on continue à faire l'apologie du nazisme et d'appeler à la mort du Juif comme cela venait de se produire tout récemment en Tunisie sans que les auteurs de tels propos n'aient fait l'objet d'une quelconque procédure pénale.


De même quand des élus du peuple s'appuyant sur les prescrits de la religion se font les apôtres de la violence physique mutilatrice du corps humain pour châtier leurs concitoyens qui n'adhèrent à la pensée religieuse dominante.


Le climat de violence religieuse, l'intolérance, les menaces et dangers qui couvent sur les libertés individuelles, politiques, syndicales, associatives, les annonces inquiétantes et effrayantes sur le sort réservé aux femmes, l'abaissement de l'âge nubile du mariage, c'est-à-dire la légalisation de la pédophilie, l'excision, la marchandisation institutionnelle du corps de la femme sous couvert de la religion tels que les mariages coutumiers, la répudiation, l'homophobie, la haine de l'autre surtout du Juif, les pogroms et autodafés, les oukases de droit canonique pour légitimer des pratiques sexuelles morbides (nécrophilie), voire zoophilie etc...


Elles sont peut-être des valeurs pour les sociétés qui les pratiquent mais en aucun cas des valeurs de portée universelle, susceptibles de contribuer à l'épanouissement humain en faisant de l'homme un acteur de sa vie et non un simple disciple comme s'il était affilié à un ordre sectaire où il est dépossédé de son libre-arbitre.


Or, une société qui ne favorise pas la pensée-libre et qui au moyen des mécanismes obscurs, transcendantaux, dogmatiques et eschatologiques inhibe toute forme de progrès humain et d'indépendance d'esprit est une société plutôt liberticide.


Une telle société est mutilatrice et réductrice du phénomène civilisationnel. En effet, elle est certainement fidèle à ses dogmes religieux, mais cela ne fait pas d'elle forcément humaniste.



Elle serait plutôt inhumaniste tel le modèle de société fasciste ou hitlérien. Une société civilisée et civile est celle qui place la dignité humaine au coeur de ses préoccupations, elle offre aux hommes d'aures substances que la religion à savoir l'art, la culture, la démocratie, les drois fondamentaux, l'éducation publique, la technologie, la science, la technique, la philosophie rationaliste.


Une société fondée sur la seule allégeance à une force supra-humaine au coeur de toutes choses au dépens de l'homme avec des règles de vie étrangères à la raison humaine universelle dans le sens kantien du concept a surtout les caractéristiques d'une organisation sectaire.



Ainsi, elle n'est ni civile ni civilisée surtout qu'il y a la racine civile dans civilisation en opposition au phénomène religieux. Une société n'est jamais préconçue, elle est le fruit de la réflexion humaine et correspond à l'idéal de vie commune guidé par des motifs dépollués de tout symbolisme irrationnel sans aucune cohérence avec les besoins essentiels des hommes. Une société est de par sa nature dédiée aux hommes avec des moyens d'organisation et des objectifs conçus, déterminés et adoptés par eux et au profit général, indépendammant des clivages religieux, sexuels, ethniques et idéologiques.



Si transcendance il y a elle est la résultante de leur volonté commune universaliste et non en vue de satisfaire la volonté abscons de dieu. La société dédiée à dieu est discriminatoire est désintégratrice des hommes contrairement à une société civilsée. Une société d'assujetissement et d'avilissement des hommes et qui cherchent à créer un goulag pour les femmes et tous ceux qui ne sont pas dans ses normes socio-religieuses s'inscrit dans le champ de la civilisation de la monstruosité humaine.


Quelles que soient cette force immatérielle à laquelle les hommes vouent un culte, elle ne peut pas être pacificatrice et civilisatrice du caractère de ses hommes tant qu'elle privilégie des conduites et des comportement et des pratiques d'un autre âge synonymes de barbarie humaine et de "féminicide" voire d'infanticides, coulées dans le moule de son système de croyance, est fidèle certes à sa propre conception de la civilisation mais elle n'est en aucun cas une société qui s'inscrit dans la voie de la modernité et du bien-être commun universel.



Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités