Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » mar. 27 oct. 2015 12:32

Dernier message de la page précédente :

Bonjour Esprit Libre

Tiens, on ne peut plus remercier les posts !




Avatar du membre
Fleur2jasmin
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 407
Enregistré le : jeu. 4 juin 2015 01:38
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar Fleur2jasmin » jeu. 29 oct. 2015 01:10

Moi aussi je suis extrêmement pessimiste....


"Gentil, tu seras
Droit dans le cul tu te la prendras"

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » jeu. 29 oct. 2015 14:39

Fleur2jasmin a écrit :Moi aussi je suis extrêmement pessimiste....
Salut Fleur2Jasmin, mon amie virtuelle, et si c'était les signes de la fin du mahométisme ?



Avatar du membre
Fleur2jasmin
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 407
Enregistré le : jeu. 4 juin 2015 01:38
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar Fleur2jasmin » jeu. 29 oct. 2015 17:57

Oui peut être, mais si cela s’opère ca se fera dans l'effusion de sang et je redoute que l’Europe en soit copieusement éclaboussée.... La secte ne tombera pas sans un carnage énorme. Après c'est l'impression nette que j'en ai.... La suite en Europe aussi n'est pas appétissante, si cela se produit un autoritarisme européen n'est pas a exclure, car si le cataclysme arrive, on montrera du doigt "les droits de l'hommes" et la "démocratie"


"Gentil, tu seras
Droit dans le cul tu te la prendras"


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » jeu. 29 oct. 2015 20:02

Karim Labidi, le Glorieux Chef de la Résistance à la Douloureuse Pénétration Islamique, pourra peut être répondre





Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » lun. 2 nov. 2015 10:47

Salut Fadna72new

utilise les balises facebook.
https://www.youtube.com/watch?v=F9kaFhoajJU



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » mer. 4 nov. 2015 14:06

Source
  • Suède : Un Somalien arrêté alors qu’il violait le cadavre de sa victime

    Un immigrant somalien de 34 ans a été arrêté pour avoir sauvagement attaqué une femme à côté du garage d’un hôtel Sheraton en Suède.

    La police a déclaré que le violeur a continué de violer le cadavre de la femme bien après qu’elle ne soit morte. L’immigrant Somalien a d’ailleurs été appréhendé par la police alors qu’il violait la victime décédée.

    La Suède et la Norvège traversent une vague massive de viols brutaux. Les statistiques de la criminalité montrent que les viols dans ces deux pays sont majoritairement perpétrés par des immigrés musulmans.

    En 2013 un rapport de la Radio suédoise publique a donné des chiffres. Au cours des 7 premiers mois de 2013, plus de 1.000 femmes suédoises ont déclaré avoir été violées par des immigrés musulmans. Plus de 300 d’entre elles étaient âgées de moins de 15 ans. Ce nombre de viols est en hausse de 16% par rapport aux chiffres de 2012.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » mar. 12 janv. 2016 18:58

Aldo Stérone : exemple des viols en Suède

https://www.youtube.com/watch?v=vGQ2aVHtfJA




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » dim. 5 juin 2016 13:41

Chroniques de l'Europe musulmane. Lettre désespérée des écoliers suédois à leur directrice: "Nous avons peur"
Lettre désespérée des écoliers suédois à leur directrice: "Nous avons peur".


Article paru dans le magazine en ligne Fri Tider le 12 mars 2016 (traduction Google).


Lettre désespérée des écoliers suédois à leur directrice, après avoir été battus à l'école par des enfants musulmans. Une agressivité "normale" pour ces derniers, élevés au biberon de la violence: l'islam n'enseigne pas les rapports basés sur l'égalité et le dialogue, mais sur la force brute et la hiérarchisation des humains: le fort domine le faible et le fort doit être le musulman, car Allah l'a voulu ainsi:

"Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers" (coran, 3:110).


Swedicide, le suicide de la Suède

De plus en plus de parents n'envoient plus leurs enfants à l'école centrale de Kristianstad [1] et les gardent à la maison, après que des enfants avaient été maltraités dans cette école par les élèves immigrants nouvellement arrivés.

Des enfants qui sont battus à coups de pied, qui sont étranglés et qui subissent d'autres traitements dégradants, c'est maintenant devenu la vie quotidienne à l'école centrale de Kristianstad. L'école a reçu un grand nombre de nouveaux élèves lors du récent chaos de demandeurs d'asile, et a ouvert deux classes préparatoires pour les immigrants nouvellement arrivés.

Et ce sont les enfants immigrants nouvellement arrivés qui créent les problèmes.

- Mes enfants sont restés à la maison depuis mercredi, ils ne se sentent pas en sécurité et je n'ai pas voulu les forcer", dit Malin [prénom assez répandu en Suède], qui est la mère inquiète de deux garçons qui vont à cette école.

La directrice et les enseignants ont exhorté les enfants suédois de "s'éloigner" en cas de combat ou de conflits avec les enfants immigrants, une recette qui ne fonctionne pas.

- "Quand ils changent d'endroit, ils sont encore persécutés par ces gangs qui les insultent et qui utilisent un langage très violent envers les enfants de deuxième et troisième année", dit Malin, qui ajoute:

- "Lorsqu'un des garçons avait dit qu'il ne voulait pas jouer au football parce que les immigrés trichent, deux d'entre eux l'ont agressé. Le garçon étant complètement couvert de sang avant que des adultes n'aient pu intervenir".

Pas seul
Malin n'est pas la seule des parents à laisser ses enfants à la maison parce que leurs enfants ne se sentent pas en sécurité à l' école. Madeleine est une autre mère qui a aussi deux garçons en première et deuxième année à l'école. Ils restent à la maison parce qu'eux aussi ont peur d'aller à l' école.

- "Comme leur meilleur ami avait été étranglé jeudi, mes enfants sont restés à la maison le vendredi. Ils avaient la peur au ventre, et mon plus jeune garçon, qui a sept ans et qui est en première année, est tombé. Ses genoux sont meurtris" dit-elle.

La directrice: "Essayez de comprendre"
Les attentes de Malin et de Madeleine sont simples, elles ne veulent pas de chasse aux sorcières à l'école, la seule chose qu'elles veulent est que tout se passe bien de nouveau. De plus, elles sont loin d'être les seules à se sentir concernées par ces problèmes. Vendredi, les parents de sept familles ont rencontré la directrice, Annika Persson, pour parler de ces problèmes de violence chez les enfants d'immigrants.

Dans un premier temps, la directrice avait refusé de parler, même aux parents des élèves concernés, mais quelques temps après, elle a cédé et organisé une réunion. Madeleine avait apporté une lettre que ses deux fils ont écrit à l'intention de la directrice.

- "Lors de la réunion, la directrice nous a dit que l'on doit avoir une compréhension pour ces enfants brutaux car ils ont fui la guerre, ils sont peut-être nés dans des camps de réfugiés et peuvent ont-ils des antécédents traumatiques", dit Madeleine. Elle poursuit:

- "J'ai alors demandé à la directrice de me dire comment expliquer cela à mes enfants: qu'il est normal d'être étranglés ou battus, ou que d'autres enfants leur disent «rentre chez toi, enc... de ton père» et de se sentir désolé pour eux, car ils viennent de la guerre? Je ne sais pas comment expliquer cela à mes enfants".

Suédois minoritaires
À la réunion d'hier, à laquelle un conseiller avait assisté, les parents ont été informés que 90 à 95% pour cent des élèves de l'école étaient maintenant des enfants d'origine étrangère.

- "Nos enfants sont devenus minoritaires, a dit la directrice, voila pourquoi on se retrouve avec un tel désordre", dit Malin.

- "Elle ne veut pas admettre que ce sont les enfants étrangers qui sont le problème, mais qu'il y a un manque de communication entre les enfants et qu'il existe des différences culturelles et des difficultés linguistiques, on ne peut pas se comprendre les uns les autres, et ensuite ils utilisent les poings pour se faire entendre" [2].

Enfreindre la loi
Madeleine ne sait pas ce qu'elle devrait faire lundi, si ses enfants vont continuer à rester à la maison ou aller à l'école malgré la menace de davantage de violence.

- "J'ai peur. Je ne peux pas rester à la maison, je dois travailler, donc je ne sais pas comment ce sera lundi", dit-elle, ajoutant:

- Je vais voir si mon père peut rester avec les enfants lundi".

Malin a toutefois commencé à rechercher une nouvelle école pour ses garçons, chose difficile car toutes les écoles sont surchargées.

- "Lors de la réunion, j'ai dit à la directrice que je ne me sens pas bien à ce sujet, et je ne sais pas si je serai capable d'envoyer mes enfants à l'école lundi. Elle me répondit que je dois envoyer mes enfants à l'école! J'enfreindrai la loi si je les garde à la maison. Mais hier, nous avons visité une nouvelle école".

La directrice n'a pas voulu faire de commentaire
Lorsque Fria Tider a appelé Annika Persson samedi pour lui demander un commentaire sur la violence contre les enfants suédois à l'école, elle n'a pas voulu donner de réponse. Elle a demandé qu'on la rappelle lundi.

___________________________________


[1] Kristianstad est une petite ville du sud de la Suède, peuplée de 35.000 habitants. Tout comme en Allemagne et en France, les pouvoirs publics suédois envoient directement les migrants dans les petites villes des zones rurales, en espérant que là, l'aspect invasif "se verra moins" et aura donc moins d'impact et ainsi moins d'influence négative sur l'opinion publique. C'est le signe, de la part des dirigeants, d'une volonté délibérée de tricher, de duper le peuple et de prendre les électeurs pour des imbéciles. Et peut-être aussi peur de voir grossir les troupes d'Allah dans les no-go-zones des banlieues. Ce qui implique que ces mêmes dirigeants sont bien conscients de la véritable menace contre l'Occident que représentent l'islam et les musulmans, mais qu'ils ne font rien pour contrer cette menace, quitte à provoquer la disparition de leur culture et de leur civilisation. Pour des raisons qui restent pour moi incompréhensibles.

[2] Toujours le déni de vérité de la part des bien-pensants. Et toujours à absoudre l'islam de ses délits et de ses crimes. À le dédouaner de ce qui est sa vraie nature: violence sous toute ses formes, terreur, sang et conquête.



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar Proust » mar. 28 juin 2016 11:39

Suède, Malmö : nouveau vandalisme d'une église au cri de "Allah Ackbar"

L'individu est arrêté pour vandalisme, intrusion et violence envers des représentants de la force publique. La police n'a pas encore réussi à déterminer son identité, son âge ni son origine.

http://www.friatider.se/man-till-attack ... rala-malmo


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5860
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar Maried » mer. 3 août 2016 13:28

Malmo encore en larmes


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » ven. 9 déc. 2016 18:21

Extrapolations chiffrées sur le nombre et la répartition des viols en Suède
Rocky Lélé·vendredi 9 décembre 2016
Basé sur un rapport du Conseil Suédois pour la Prévention du Crime (ci-dessous), et sur l'estimation de la population musulmane vivant en Suède selon Wikipédia, j'ai fait certains calculs assez révélateurs. On peut en retirer que:
- la densité de violeurs chez les musulmans en Suède est 112 fois plus importante que parmi les non musulmans/kouffars/mécréants/impurs/impies. 112 fois plus !!!
- si les musulmans représentaient 50% du la population suédoise, on compterait non plus 60.000 viols par an dans le pays, mais environ 712.000 ! Soit un peu moins de 6.000 attribuables à ces pervers de kouffars, et à peine 706.000 pour les représentants de la religion d'amour, de paix et de tolérance.

-----------------------------------------------------
Vous ne le saviez peut-être pas, mais la Suède est le deuxième pays au monde où il y a le plus de viols, après le Congo…

Le Conseil Suédois pour la Prévention du Crime (Brottsförebyggande rådet, ou BRÅ) a déterminé que seulement 5 à 10% des viols étaient reportés à la police, par peur de représailles. La Suède enregistre 60 000 viols par an, soit environ 5000 viols par mois, soit 164 viols par jour. C’est 20 fois plus que dans les autres pays européens. Le nombre de viols a augmenté de 12% entre 2009 et 2010.
Le Human Right Service révèle que les viols en réunion ont augmenté de 377% entre 1995 et 2006. Les viols commis en extérieur ont augmenté de 300% entre 1975 et 2007.
Selon un sondage du quotidien Aftonbladet, 82% des femmes ont peur de sortir le soir. La situation est telle qu’un groupe d’adolescentes suédoises a créé une sorte de ceinture de chasteté, que seul le porteur a le moyen d’enlever, et à l’aide de ses deux mains.
Mais pourquoi cela ? Les hommes suédois, pourtant réputés pour leur calme et leur nonchalance, seraient-ils de terribles tortionnaires ?
Pourquoi autant de viols en Suède ?
Voilà les explications données par les autorités du pays pour expliquer cette inquiétant épidémie de viol. Il est intéressant de constater que ca ne sont pas les hommes qui sont mis en cause, mais plutôt les femmes…
- Une hystérie collective
Les Suédoises seraient plus hystériques que dans le passé et porteraient plainte plus souvent que les femmes d’autres nationalités. Apparemment, ce phénomème serait amplifié depuis quelques années.
- Le réchauffement climatique
La chaleur entraînerait les Suédoises à se dévêtir d’avantage. Un article dans Aftonbladet en 2007, le quotidien national suédois le plus lu, parle même de "l’été, la saison du viol".
- L’alcool
Les Suédoises – les jeunes, surtout – auraient une forte prédispositon à l’alcoolisme, ce qui en ferait des victimes idéales.

- La multiplication des sites de rencontre et réseaux en ligne
Les Suédoises seraient des adeptes des rencontres en ligne et n’hésiteraient pas à donner rendez-vous à n’importe qui.
La vérité
En réalité, la Suède est victime d’une immigration massive et d’une islamisation extrêmement importante, à tel point que certaines villes telles que Malmö comptent 25% de musulmans au sein de la population.
Selon les sources, 75% à 85% des crimes en Suède sont perpétrés par des immigrés musulmans. Les violeurs sont en majorité des Algériens, des Lybiens, des Tunisiens et des Marocains. Selon eux, le fait qu’une femme ne soit pas voilée est un appel au viol. L’un d’entre eux avoue : "c’est mieux de violer une Suédoise plutôt qu’une Arabe. La Suédoise aura de l’aide après, et de toute facon elle a déjà baisé. Alors que la fille arabe elle aura des problèmes avec sa famille, cela sera source de honte. Il est important qu’elle reste vierge jusqu’au mariage".
Pourtant, certaines organisations continuent de nier le fait que la majorités des viols en Suède soit commis par des musulmans. Ainsi, Amnesty International occulte complètement le problème : selon Yakin Ertürk, des Nations Unies, "la majorité des viols sont perpétrés par des hommes suédois ordinaires". Il conclut en disant que le problème vient du fait que "la société suédoise est une société aux normes patriarcales profondéments ancrées, ce qui influe grandement sur les nature et la qualité des relations sexuelles"…
La loi du silence
Bien sûr, personne en Suède ne s’avance à faire des statistiques ethniques, et encore moins à répertorier les cas de criminalités liés à l’immigration… La Suède est en effet devenu le premier pays musulman en Europe !
La photo en tête de l’article représente Linda, une Suédoise de 18 ans, violée par 4 hommes "non suédois", âgés de 16 à 18 ans. Elle a été torturée, et violemment frappée avec une matraque. Voilà la photo des coupables :
Sachant qu’en Suède, il est interdit de signaler la couleur de peau ou l’ethnicité des agresseurs, ceux-ci ont été identifiés comme "deux Suédois, un Finlandais et un Somalien", alors qu’ils sont tous les quatre des immmigrés originaires de Somalie.
Voilà les signalements de ces deux criminels "suédois" tels qu’ils apparaissent publiquement dans la presse du pays :
Impossible de reconnaître leur ethnicité !

Les autorités suédoises veulent à tout prix cacher l’identité des agresseurs. Et au nom du multiculturalisme et du "vivre-ensemble", il est interdit de parler négativement de l’immigration et de l’islam.
Le 25 mai 2005, le Suédois Björn Bjorkqvist a été condamné à 2 mois de prison avec travaux forcés pour avoir écrit "Je ne pense pas être le seul à être dégoûté quand je lis que les Suédoises se font violer par des gangs d’immigrés".



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Suède: encore un coup de carpète devant les barbus

Message non lupar yacoub » jeu. 19 janv. 2017 14:31

Fleur Dejasmin
· 13 h ·

Par Amine Zaoui
In Liberté 12-01-2017
Entre nous et l’Histoire, le chemin est brouillé. Les musulmans sont obsédés par leur passé. Un passé qui ne bouge point. Figé. Inerte. Un passé, poids, fardeau, qui, à son tour, ne fait pas bouger ces musulmans, ses acteurs. Pour les musulmans, l’Histoire est l’équivalent du passé. Religieusement, ils regardent leur passé, avec glorification, avec adoration, hallucination, fascination, avec obsession, sans réflexion aucune, sans critique. Aveuglément.
Le passé n’est pas l’Histoire.
Les autres nations étudient leur Histoires afin de ne pas retomber dans leur passé. Afin d’éviter la stagnation, la décomposition, de putréfaction. Pour de ne pas se baigner une nouvelle fois, une deuxième foi, dans la même eau usée, sale. Les Arabes et les musulmans en général reviennent à leur Histoire afin d’y rester, d’habiter leur passé. Habiter le passé pour toujours. Retourner au passer, chez les musulmans, c’est pour faire revenir ce passé dans leur présent. Pour faire de ce passé un projet de leur société future !
Pourquoi ce retour des musulmans vers leur passé afin d’y habiter ? Tout simplement parce que le musulman a peur pour sa religion. Il veut la garder vierge. Comme elle l’était aux premières années de la révélation! Le musulman a peur pour son Dieu ! Ainsi, le musulman est habité par la peur du futur et la peur de l’autre, la peur du changement. Il se considère, il se voit, il s’imagine comme en état de guerre sainte continue !
Les musulmans, dans leur tête, sont en guerre sainte, déclarée ou muette, depuis quinze siècles !
Le passé musulman pour les musulmans est inoxydable ! Et dans cet état d’inoxydabilité réside la décadence de la société musulmane.
Les musulmans avancent à pas sûrs et hâtives mais vers l’arrière ! Dans le sens inverse de l’Histoire.
Les musulmans n’analysent pas leur Histoire, ils essayent de la reproduire, en vain !
“Lire” l’Histoire (je mets le mot lire entre guillemets), pour les musulmans, n’est pas un acte pour la prendre en leçon qui aide à l’avancement vers un futur meilleur, pour éviter les guerres, pour bannir les haines, pour semer la diversité, pour surmonter le sous-développement, mais au contraire cette “lecture” est une sorte de promenade continuelle dans un jardin imaginaire, fictif. Une randonnée perpétuelle pour se vanter des mérites qui sont dépassés, périmés.
Les musulmans ont lu, et continuent à lire leur l’Histoire avec une mentalité chevaleresque : Sabre. Sable. Cheval. Honneur. Chasse. Vengeance. Expansion. Les musulmans “lisent” leur histoire politique, par exemple, la période d’el khoulafas arrachidine (les Califes guidés), en pensant que tout était blanc ! Propre. Juste. Positif. Paradis. Et ils veulent la transporter et la transplanter dans leur temps. Mais l’Histoire nous démontre que ce n’était pas le cas : pourquoi un tel Calife à été assassiné, pourquoi l’autre a été empoisonné, pourquoi cette guerre entre eux…
Les musulmans “lisent” les hadiths en pensant que tout ce qui a été dit, écrit dans les livres est sacré !! et ils n’ont pas le courage intellectuel de faire le nettoyage dans ces textes religieux, oubliant que beaucoup de ceux qui se sont donnés à l’écriture des hadiths n’étaient que des pions, des nègres ou des serviteurs du Prince. Le texte religieux n’est pas innocent, politiquement parlant.
Dans tous leurs actes historiques, culturels et même scientifiques, les musulmans étaient prisonniers, en proie à la vision totalitaire religieuse et le sont toujours. Le temporel a été éliminé, chassé. Le sens de la critique est absent. La colère prend le dessus sur la raison. Le fanatisme à la place de la spiritualité. La fainéantise et la paresse à la place du travail.
En Algérie, on raconte l’anecdote suivante et qui symbolise cette religiolisité maladive ancrée dans la société : dans les années quatre vingt-dix, et à l’occasion du Salon international du livre d’Alger, les Algériens achetaient tout livre composé de plusieurs tomes et dont la reliure est hautement religieuse : Tarikh Al Tabari ou Sahih el Boukhari ou Sira d’Ibn Hicham… de ce fait ils ont acheté le “Capital” de Karl Marx dont la reliure ressemble à celle des livres religieux !
Cette situation qui perdure dans le monde musulman a fini par produire et reproduire une société condamnée à perpétuité par le poids de la religion. Enfanter un individu religieux dans ses actes, son imaginaire et dans sa langue. Une société hypocrite, recroquevillée sur elle-même et consommatrice, avec un individu vidé de tout sentiment de citoyenneté, un individu candidat à tous les genres de suicide religieux.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 17 invités