Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
Amada
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2885
Enregistré le : sam. 18 sept. 2010 20:01
Localisation : Marseille
Gender : Female
Status : Hors ligne

Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Amada » mer. 8 août 2012 08:41

Excellent article:
Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

L’islamisation de l’Europe est en plein essor et la majorité des Européens se trouvent impuissants face à cette situation. Ils ne sont informés ni de la véritable nature de l’islam, ni du contexte des prétentions politiques islamiques sur le territoire de l’Europe.

Des signes de plus en plus évident qu’un Jihad de conquête a débuté au Moyen Orient et au Proche Orient apparaissent de toute part. A travers ce qu’en France on appelle « les Printemps Arabes », on voit poindre des tentatives évidentes de déstabiliser tous les pays arabes afin d’y implanter des régimes islamistes. Demain la prochaine cible sera la Jordanie où les frères Musulmans et les mouvements radicaux palestiniens tentent de déstabiliser le pouvoir en place.

Mais si cette tentative d’islamisation jihadiste est évidente dans les pays arabes, l’Europe n’est pas à l’abri de ce mouvement mondial. Il semble que partout des signes d’une autre forme d’islamisation plus sournoise apparaissent dans nos démocraties fragilisées par la tolérance et la libre expression, fondements de nos valeurs du monde libre.
...............................
Lire la suite: http://www.europe-israel.org/2012/08/eu ... e-leurope/


"Connais-toi toi-même" (Socrate)
Mon forum des apostats de l'islam:
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php


Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5860
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Maried » mer. 8 août 2012 12:10

J'ai déjà lu un livre Eurabia écrit par une anglaise juive


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage


Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar sofasurfer » mer. 8 août 2012 21:28

Amada a écrit :Excellent article:
Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

L’islamisation de l’Europe est en plein essor et la majorité des Européens se trouvent impuissants face à cette situation. Ils ne sont informés ni de la véritable nature de l’islam, ni du contexte des prétentions politiques islamiques sur le territoire de l’Europe.

Des signes de plus en plus évident qu’un Jihad de conquête a débuté au Moyen Orient et au Proche Orient apparaissent de toute part. A travers ce qu’en France on appelle « les Printemps Arabes », on voit poindre des tentatives évidentes de déstabiliser tous les pays arabes afin d’y implanter des régimes islamistes. Demain la prochaine cible sera la Jordanie où les frères Musulmans et les mouvements radicaux palestiniens tentent de déstabiliser le pouvoir en place.

Mais si cette tentative d’islamisation jihadiste est évidente dans les pays arabes, l’Europe n’est pas à l’abri de ce mouvement mondial. Il semble que partout des signes d’une autre forme d’islamisation plus sournoise apparaissent dans nos démocraties fragilisées par la tolérance et la libre expression, fondements de nos valeurs du monde libre.
...............................
Lire la suite: http://www.europe-israel.org/2012/08/eu ... e-leurope/

Admettons que ces théories piquées des vers soient probables, il faut savoir que la propagation et la mise en place de l'islamisme radical dans les pays occidentaux ont pour principal terreau le conflit israelo palestinien. Sans la colonisation de la Palestine par l'entité sioniste, le phénomène jihadiste serait cantonné à à des groupuscules sans moyen et sans écoute...


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare


Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5860
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Maried » jeu. 9 août 2012 13:16

ruccikadianswords a écrit :MDRRR l'article de merde auquel on a droit.
:shock:
Il ne faut pas se moquer
Mahomet a réussi à coloniser la moitié de la planète et ça avance ça avance
ça ne s'arrête pas
la France l'Espagne la Belgique la Grande Bretagne
Dans ma banlieue pourrie par l'islam c'est couvre feu pour les femmes dès le maghreb


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
Amada
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2885
Enregistré le : sam. 18 sept. 2010 20:01
Localisation : Marseille
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Amada » mar. 28 août 2012 15:30

sofasurfer a écrit : Sans la colonisation de la Palestine par l'entité sioniste, le phénomène jihadiste serait cantonné à à des groupuscules sans moyen et sans écoute...
Exact.
Sauf que l'entité palestinienne est loin d'être innocente...


"Connais-toi toi-même" (Socrate)
Mon forum des apostats de l'islam:
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Avatar du membre
Lilith
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 2691
Enregistré le : mar. 9 août 2011 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Lilith » mar. 28 août 2012 19:23

Amada a écrit :
sofasurfer a écrit : Sans la colonisation de la Palestine par l'entité sioniste, le phénomène jihadiste serait cantonné à à des groupuscules sans moyen et sans écoute...
Exact.
Sauf que l'entité palestinienne est loin d'être innocente...
non, sans Israel, il y aurait encore d'autres excuses à leur barbarie...




Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Proust » ven. 7 sept. 2012 11:50

Réponse aux complotistes par Bat Ye’or


C’est hier, 05 Septembre, que se tenait le 40 ème « anniversaire » de la prise d’otages des Jeux olympiques de Munich de 1972.

Commémoration dont près de 500 représentants du monde politique et sportif selon le Figaro étaient attendus.

Les photos des 11 victimes ont été exposés pour la première fois dans l’ancienne tour de contrôle de l’aérodrome.

Onze athlètes israéliens furent tués par un commando palestinien.

L’occasion de laisser place à Bat Ye’or, l’une des figures emblématique et spécialiste de la définition de dhimmitude, concept théorisée par cette dernière démontrant au travers de ses nombreux ouvrages, le statut d’infériorité imposé aux juifs et aux chrétiens en terres d’islam, ne pouvait qu’être à propos.

Les récents articles du Spiegel et du Jerusalem Post confirment mes analyses publiées dans mon livre Eurabia.

Spiegel révèlent que des documents du gouvernement allemand relatifs au massacre des athlètes israéliens à Munich en 1972 par des terroristes palestiniens, suggèrent que l’Allemagne noua et conserva des contacts secrets avec les terroristes. Durant des années le gouvernement maintint secrètement ces contacts avec les organisations terroristes pour complaire aux Palestiniens et à l’OLP et protéger le sol allemand d’autres actions terroristes.

Ces déclarations rejoignent celles de Francesco Cossiga, politicien italien qui occupa les charges les plus hautes de l’Etat. Il révéla au Corriere della Sera (juillet 2008) les accords secrets au début des années 1970s entre Aldo Moro, alors premier ministre italien, et Yasser Arafat et les organisations affiliées à l’OLP. Les terroristes palestiniens pouvaient entrer et sortir d’Italie, et y circuler librement. Protégés par les services secrets ils pouvaient en toute impunité y stoker des armes et avoir des bases. En contrepartie le gouvernement italien demandait une immunité pour les intérêts italiens dans la péninsule et à l’étranger. Cossiga reconnut avoir toujours eu connaissance de l’existence de ces accords entre les représentants de l’Etat et les terroristes palestiniens.

Les révélations de Cossiga, que pourraient corroborer d’autres chefs d’Etat pour leur propre gouvernement, confirment la collusion secrète de ministres européens avec le terrorisme. Les organisations terroristes palestiniennes bénéficiaient d’une admiration et d’une sympathie sans bornes en Europe parmi les nombreux ex-nazis et les fonctionnaires des régimes collaborationnistes, anciens ministres, officiers, diplomates, banquiers, propagandistes et intellectuels recyclés sous différentes étiquettes dans l’Europe de l’après-guerre. Conservant leurs liens avec les criminels de guerre exfiltrés dans les pays arabes— comme le mufti de Jérusalem Haj Amin al-Husseini—ils recréèrent des réseaux complexes de solidarités politiques, d’intérêts économiques qui contribuèrent à l’émergence d’une nébuleuse hostile à l’existence d’Israël et à l’identité européenne judéo-chrétienne : Eurabia, nom choisi par ses émules pour désigner cette politique.

L’alliance secrète de chefs d’Etat européens avec le jihadisme palestinien contre Israël représente la pierre angulaire de la politique euro-méditerranéenne de fusion des deux rives de la Méditerranée. Cette politique nie l’historicité du peuple d’Israël et même du peuple juif, par la suppression de son histoire. Elle conteste le nationalisme israélien qu’elle voudrait remplacer par un militantisme universaliste et multiculturel appelé à supprimer toutes les nations. Elle promeut la soumission, supprime la liberté d’expression par la terreur et enseigne la conception jihadiste palestinienne de l’histoire et de la civilisation.

Dans les années 1972-1973, le terrorisme palestinien se diversifia par son alliance avec les sections européennes et japonaises du terrorisme international. Lettres piégées à des diplomates israéliens (Londres), explosion à l’ambassade d’Israël (Bruxelles), massacre à Munich des athlètes israéliens, mitraillage de pèlerins chrétiens à Lod (Israël), tueries à Chypre, à Rome et Athènes.

En 1972-75 les gouvernements capitulards de la Communauté Européenne s’entendirent pour reconnaître officiellement l’OLP et lui donner dans leur pays, une assise quasi-diplomatique mettant à son service leurs officines de propagande. C’est à cette période que commence la nouvelle ère de collaboration et de soutien de l’Europe au « peuple palestinien ». Dès 1969, Paris avait accueilli une représentation de l’OLP. La France, l’Angleterre, l’Italie, l’Autriche avaient conclu des accords officieux avec la centrale palestinienne pour protéger leur territoire (rencontre Pompidou-Brandt nov. 1973, déclaration de la CEE, Bruxelles 6 nov. 1973, sommet de la CEE, 15 déc.1973 à Copenhague).
Les auteurs de l’article du Spiegel rapportent que le massacre des athlètes en septembre 1972 par Septembre Noir, groupe affilié à l’OLP, fut imputé par Walter Nowak, l’ambassadeur allemand au Liban, aux Israéliens —une tactique bien nazie imputant le crime des assassins à leurs victimes. Selon cet article, l’ambassadeur proposait aux terroristes de Munich de construire « une nouvelle base de confiance » avec l’Etat allemand. C’est exactement ce qui apparaît dans les minutes du Dialogue Euro-Arabe, nom donné à cette politique par le ministre français des Affaires Etrangères, Michel Jobert.

Le 10 juin 1975, une délégation de la CEE rencontrait au Caire une délégation de vingt pays arabes et de l’OLP. Le Comité général comptait des ambassadeurs de plus d’une trentaine de pays, de nombreux spécialistes et des représentants de la CEE et du secrétariat de la Ligue arabe. Le porte-parole jordanien de la délégation arabe, M. Dajani, insista sur l’aspect et les implications politiques du Dialogue euro-arabe. Le marché entre les deux parties était clairement défini : accords économiques avec l’Europe en échange de l’alignement européen sur la politique arabe concernant Israël. Un mémorandum conjoint du Comité mixte d’experts donna une première définition des principes généraux et des objectifs du Dialogue euro-arabe. Il précise dans son introduction que :
Le Dialogue euro-arabe est le fruit d’une volonté politique commune qui s’est dégagée au niveau le plus élevé et qui a pour objet l’établissement de relations spéciales entre les deux groupes.

Les deux parties rappellent que le Dialogue trouve son origine dans les échanges qui ont eu lieu entre elles à la fin de 1973, et qui comprennent notamment la déclaration faite par les neuf États membres de la Communauté européenne le 6 novembre 1973 concernant la situation au Moyen-Orient, ainsi que la déclaration adressée aux pays d’Europe occidentale par la 6e conférence au sommet des pays arabes à Alger, le 28 novembre 1973.

Cette introduction sera reprise par Hans-Dietrich Genscher, ministre des Affaires étrangères de la République Fédérale Allemande au Symposium du Dialogue Euro-Arabe à Hambourg (11 avr. 1983) pour souligner la solidarité euro-arabe, notamment sur le plan politique. L’article du Spiegel souligne la sympathie pour les Palestiniens au sein du ministère des Affaires étrangères.

Aujourd’hui ceux qui répandent partout des théories conspirationnistes pour dissimuler et soustraire à la connaissance du public les preuves historiques de la naissance et des accords d’Eurabia font eux-mêmes partie des conspirateurs cherchant à étouffer à tout prix la liberté d’expression. Eurabia s’est construite sur une entente profonde, viscérale euro-palestinienne induisant la justification du terrorisme jihadiste de l’OLP. Elle est née du massacre de Munich et de la politique d’apaisement de la CEE. On ne doit donc pas s’étonner que des gouvernements soutenant l’idéologie génocidaire du Hamas secrètent en leur sein des terroristes comme Breivik et mènent une guerre internationale contre les défenseurs de la liberté d’expression et des droits de l’homme. Breivik est le produit d’Eurabia, elle l’a nourri jusque dans ces crimes.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20328
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar yacoub » sam. 23 janv. 2016 19:05

https://www.facebook.com/notes/david-be ... 0059897392

L’islamisation de l’Europe commencera par l’Allemagne

David Belhassen·
samedi 23 janvier 2016
Il y a trop d’accointances et “d’atomes crochus” entre Allemands et musulmans, pour que cela ne soit qu’une simple coïncidence.

Depuis toujours, et cela remonte aux premiers siècles de la conquête arabo-musulmane, les peuplades germaniques - teutonnes, allemandes, saxonnes etc...-, ont été pour ainsi dire fascinées par les hordes de conquérants arabo-musulmans. Des chroniques de l’époque des croisades (Xème-XIème siècle) relatent que les princes germains croisés développèrent à l’égard des conquérants arabo-musulmans une relation dichotomique : à la fois de jalousie et d’admiration latente.

Plus tard, à l’époque des “Lumières”, ce sont principalement des lettrés et des philosophes allemands qui ont introduit en Europe la traduction et l’étude du Coran. Ce sont également eux qui au XIXème siècle étaient les plus fervents “orientalistes”, eux qui ont développé les thèses ahurissantes que tout le Moyen-Orient serait à l’origine “arabe”, eux qui ont forgé les théories fumeuses “d’un mouvement de migrants bédouins d’Est en Ouest ” pour expliquer l’installation et la présence des peuples indigènes du Proche-Orient comme les Hébreux-Cananéens, les Araméens, les Assyriens, les Babyloniens etc... dans le “Croissant fertile”. Alors que toutes les recherches historiques, archéologiques, étymologiques ont amplement prouvé que les points cardinaux (donc l’orientation !) des Hébreux-Cananéens, des Araméens, des Assyriens etc... étaient d’Ouest en Est !

Le terme même de “Croissant fertile” avec sa connotation musulmane sous-jacente, est une “perle” allemande. Ainsi que “sémite”, “sémitisme” et “antisémitisme” qui sont des terminologies désastreuses et factices de linguistes et philologues allemands comme Von Schlussen, Noeldecke, Marr etc..., et cela afin d’y intégrer la “composante arabe fondamentale”. Jusqu’aujourd’hui, les croquis “d’arbre des langues sémitiques” qui pullulent sur Wikipédia reprennent ceux de ces pseudo linguistes allemands. Ils y placent la langue arabe (qui en fait est la plus tardive des langues malencontreusement dites “sémitiques” !) est placée avant toutes les autres langues du Levant, y compris avant l’antique langue hébreue-cananéenne !!! Et ce afin d’accorder à la langue arabe une préséance et un cachet d’antériorité qu’elle n’a pas.

Hitler ne fut donc pas un novateur dans son admiration pour l’islam et pour le panarabisme islamique. Ce n’est pas pour rien qu’il regrettait que le peuple Allemand ne soit pas musulman. Voici à ce sujet quelques extraits de ses propos recueillis par son bras-droit Martin Borman et autres “dignitaires” nazis !
1. “Les peuples régis par l’Islam seront toujours plus proches de nous que la France, par exemple, en dépit de la parenté du sang qui coule dans nos veines. Le malheur veut que la France ait dégénéré au cours des siècles et que ses élites aient été subverties par l’esprit juif.” (Testament politique d’Hitler, Adolf Hitler, notes de Martin Bormann, préface de Trevor-Roper, éd. Fayard, 1959, 2 avril 1945, p. 180)
2. “Je conçois que l’on puisse s’enthousiasmer pour le paradis de Mahomet, mais le fade paradis des chrétiens !” (Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, Adolf Hitler, éd. Flammarion, 1952, t. 1, 13 décembre 1941, p. 141 ).
3. Cette philosophie [japonaise], qui est une des raisons principales de leur succès, n’a pu se maintenir comme principe d’existence du peuple que parce que celui-ci est resté protégé contre le poison du christianisme. Comme dans l’Islam, la religion japonaise est dépourvue de tout terrorisme (sic!) et contient seulement l’espoir de la félicité. Le terrorisme est seulement une idée juive répandue par le christianisme. (Hitlers Tischgesprache im Führerhauptquartier) (1951), Adolf Hitler, notes de Henry Picker, éd. Presses de la cité, 1969, 4 avril 1942, p. 274)
4. Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, la face du monde eût changé. Puisque le monde était déjà voué à l’influence judaïque (et son produit, le christianisme, est une chose si fade!) il eût beaucoup mieux valu que le mahométisme triomphât. .[Mélenchon aussi se désole, comme Hitler, que les hordes arabo-musulmanes aient été arrêtées à Poitiers…]. L’islam récompense l’héroïsme, il promet aux guerriers les joies du septième ciel… Animés par un tel esprit, les Germains eussent conquis le monde. C’est le christianisme qui les en a empéchés ! (Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, Adolf Hitler, éd. Flammarion, 1954, t. 2, 28 août 1942, p. 297)
5. Nous avons la malchance de ne pas posséder la bonne religion... La religion musulmane serait bien plus appropriée que ce christianisme, avec sa tolérance amollissante. (Au cœur du troisième Reich, Albert Speer, propos d’Adolf Hitler, éd. Fayard, 1971, p. 138 ).

Tous les doctrinaires nazis d’ailleurs ont tenté, afin de galvaniser les troupes SS, de leur décrire les Walkiries et le Walhalla (Wal-Allah ?) comme un copié-collé du paradis d’Allah du Coran avec ses nymphes houries éternellement déflorées mais vierges, et ses éphèbes à l’anus élastique et serré à la fois.
L’idée-même de la “solution finale” par extermination totale des Juifs est une trouvaille du palestinisme “muzallemand”, puisqu’elle venue à Hitler de la part de son pote, le Grand Mufti musulman Haj Amin el Husseini. Ce dernier persuada Hitler de ne pas se contenter de chasser les Juifs. Ces derniers “iraient tous en Palestine” et empêcheraient la création d’un “Empire allemand-musulman” qui s’étendrait jusqu’en Perse. Il vaut mieux les exterminer sur place, lui suggéra t-il. La “Shoah” n’est donc pas une affaire uniquement allemande (sans dédouaner le moins du monde les nazis), mais aussi panarabiste islamiste et palestiniste.

Déjà durant la Première Guerre Mondiale, s’était créé “l’Axe” Allemand-Ottoman. Et c’est sous l’oeil bienveillant des Teutons que les Ottomans perpétrèrent le génocide des Arméniens, des Grec pontiques, des Assyriens. Donc rien de nouveau sous le soleil muzallemand rouge de sang !

Comment croire après tout cela que cette collusion muzallemande soit uniquement le fruit du hasard ? Comment s’imaginer qu’une Angela Merk-Allah ne pense seulement qu’à faire activer les fabriques de voitures boches, lorsqu’elle invite plus d’un million de “migrants” musulmans anciens jihadistes à violer et faire de beaux petits enfants muzallemands à des teutonnes de Cologne, d’Hambourg ou d’ailleurs ?

Ne faut-il pas conclure qu’il y a dans le tréfonds des peuplades germaniques une propension à l’expansionnisme, à la conquête, à la prédation avec une soif de sang et de crime inextinguible, que ne peuvent satisfaire les valeurs de l’humanisme. Exactement comme l’islam, son idéologie panarabiste-islamique, et son fer de lance palestiniste !



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20328
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar yacoub » ven. 5 févr. 2016 12:45

https://www.facebook.com/notes/david-be ... 1939517204

La bataille du XXIème siècle : Comment combattre l'islam?

David Belhassen

mercredi 3 février 2016

Après quelques décennies de flottement, il semble que le monde libre ait enfin décidé de combattre l'islam, ou plutôt ce qu'il nomme bêtement "l'islamisme".

L'intention est louable, quoique le monde libre se demande encore “comment” ? S'en prendre au Coran et au personnage de Mohammad ? D’accord, mais le Coran s'inspire de la Torah, Mohammad se présente comme le sosie d'Abraham, l'islam prend sa source dans le judaïsme, la théologie musulmane se veut le prolongement fidèle de la théologie pharisienne, la chari'a est quasiment calquée sur la halakha talmudique, le cadi est l'avatar du rabbin, la mosquée plagie la synagogue. Si le Diable se tapit sous Dieu, comment donc saper le Coran et les bases de L'islam, sans éradiquer la Bible et les fondements du judaïsme, et même du christianisme puisque celui-ci reconnaît “L’Ancien Testament”.

Faut-il alors 'que le judaïsme “s’harakirise” pour faire avorter l'islam ? Mais alors n'est-ce pas aussi le christianisme qui risque de sombrer avec le judaïsme ?

Le monde libre dénonce avec raison l'obscurantisme et la violence de la société musulmane, l'oppression de la femme, la haine et la folie meurtrière des '' Fous d'Allah', mais tout cela rétorque- t' on, n'existe-t-il pas déjà dans la Bible ?! Les réponses à ces questions étant toutes positives, on peut dire alors que l'islam n'a fait que réaliser les fantasmes, ou plutôt “libérer les démons enfouis dans le Monothéisme biblique”. Et quand bien même ces démons sont désormais enchaînés et neutralisés dans le judaïsme, ils existent ! Et l’islam argumente sur l’existence de ces démons dans le judaïsme pour piéger les “juifs” et les empêcher de critiquer et dénoncer ouvertement l’islam.

C'est pourquoi il faut tout d’abord identifier la stratégie mahométane visant à islamiser la l’humanité entière, et ce dès ses origines. Elle est articulée sur les dix principes suivants :
1. La phagocytose : S'accaparer puis digérer et déféquer l'héritage, le patrimoine, et le prestige non seulement de la Bible et ses figures principales (Abraham, Moïse, Jésus), mais aussi de toutes les richesses culturelles ou scientifiques des autres grandes civilisations antiques (égyptienne, perse, grecque etc...).
2. La flagornerie : Flatter l'égo des “arabes” en présentant Mahomet comme le champion de l’arabisme et de la langue arabe, la 'langue préférée d'Allah lui-même'. Attribuer à l'époque pré-islamique, le terme péjoratif de 'Jahilliah' (Ignorance) pour les piéger dans le giron coranique.
3. La surprise : Attaquer lorsqu'on s'y attend le moins, c'est-à-dire après avoir endormi le monde libre avec des salamalecs de 'paix', 'trêve', ‘accords d'arrêts des hostilités’ etc..
4. La division: Exploiter les dissensions et les contradictions internes d'un peuple ou d'un pays pour s'y introduire, monter les uns contre les autres, se présenter ensuite comme arbitre, et enfin régner d'une main de fer en imposant son joug à toutes les parties adverses.
5. La terreur : Le Djihad et son extrême violence pour envahir, conquérir, tétaniser et ensuite faire régner la peur chez tous ceux qui osent se rebeller et s'opposer à leur anéantissement.
6. La dhimmitude : Laminer, par le biais d'un statut juridique d'infériorité, la défense auto-immune de tout peuple conquis.
7. Le bâton et la carotte : Octroyer récompenses et bienfaits économiques, sociaux, sexuels, etc… à qui s'islamise. Et le revers de la médaille : punir et rançonner les récalcitrants, avec à la clé pressions politico-économiques, accompagnées de sévices, tortures et condamnations à mort ('fatwas').
8. L'aliénation : Induire l’aliénation en ne permettant plus de distinguer le vrai du faux, le juste de l'injuste, le bon du mauvais, l'ancien du nouveau, la chronologie de l'anachronique, l’Histoire de la fable etc…
9. L'amnésie collective : Faire croire à des peuples entiers qu'ils sont ‘arabes’ alors qu'ils ne le sont pas.
10. La démographie : La polygamie et l'utilisation du ventre de la femme comme d'une bombe génétique.
Ces dix 'principes' ont été programmés par le Coran et mis en pratique par l’islam, avec succès, depuis 1400 ans. C'est pourquoi, les antidotes ne doivent pas être des vues de l'esprit ou des panacées à l'occidentale, mais concrétisés au quotidien. Il en existe dix, destinés non seulement à remédier à chacun des principes vénéneux de l'islam, mais aussi à lui couper l'herbe sous les pieds, avant de déclencher l'OGSH : L'Offensive Générale pour la Sauvegarde de l'Humanité.
En voici ses grandes lignes (les détails opérationnels de ce plan d'action surnommé 'Samson' seront divulgués à qui de droit par l'auteur de cet article) :
1. L'auto-critique : Amender la Bible et élaguer tout verset qui prône la haine, la violence et l'intolérance. Afin que seul un judéo-christianisme humaniste puisse s'y reconnaître. Ce travail devrait être entrepris non seulement par des théologiens de ces deux religions, mais aussi avec le concours de toute personne érudite dans ce domaine.
2. La dignité : Redorer le blason des ‘arabes’ en leur prouvant que leur culture polythéiste (et leur langue) d'avant le Coran n'était pas du tout celle de 'l'ignorance' mais au contraire celle des 'lumières', vite éteintes à l'arrivée de Mohammad et de son islam d'arriéré.
3. La vigilance: N'entériner un accord de paix avec tout État islamique que si la “houdnah”, le laps de temps prévu par l'islam pour se ‘refaire une santé’ après une défaite et contre-attaquer les 'infidèles', est révolu (cette période n'étant pas fixe, et il faut s'en remettre pour cela à l'avis des experts en contre- stratégie mahométane).
4. La solidarité : Mettre sur pied la 'AAI'- 'Alliance Anti Islamique'- Un organisme mondial pour la défense de tous les peuples non musulmans, ainsi que leurs victimes musulmanes. Seront membres de cet organisme aussi bien des représentants de laïcs, athées ou agnostiques, que des délégués de toutes les religions du monde sans distinction (polythéistes et animistes compris). En parallèle, exiger de l'Unesco la restitution à tous les peuples agressés, conquis et dépouillés par le panarabisme islamique, de leur patrimoine spirituel, culturel, scientifique et foncier.
5. La Loi du Talion : Répondre à la violence meurtrière djihadiste par la formation de 'UV' - Unités de Volontaires- qui mèneront un combat sans merci contre le terrorisme sous toutes ses formes et là où il se trouve.
6. L 'Aborigènitude' : Affermir les droits des peuples premiers, autochtones et indigènes, résistant à l'oppression islamique en leur octroyant un statut particulier, celui 'd'aborigène protégé'.
7. Le bâton et la carotte : Renvoyer à son pays d'origine, tout ‘migrant’ musulman faisant preuve de zèle islamique. Et à l’inverse, attribuer la citoyenneté uniquement selon le critère de 'désislamisation'. Plus un candidat se désislamise, plus grandissent ses chances de naturalisation dans le pays d'accueil.
8. La sémantique: Rétablir les noms originels des pays, contrées et peuples envahis par les hordes musulmanes. Recouvrer, en toute langue, l'étymologie et l'authentique signification des noms et des mots. Corriger la datation et la chronologie des faits historiques.
9. La mémoire: Fonder une “Chaire d'Histoire des peuples conquis par l'envahisseur arabo-musulman” dans toutes les grandes universités, traitant du processus d'aliénation dont ont été victimes des peuples tels que les Berbères, les Égyptiens, les Turcs, les Iraniens, les Afghans, les Pakistanais, et bien d'autres. Les étudiants boursiers auront pour mission de sauvegarder et raviver l'identité originelle, la langue et la mémoire collective de ces peuples, les aider à recouvrer par eux-mêmes leur origine et leur culture, lutter contre leurs bourreaux, bouter l'islam hors de leurs frontières, et rétablir les preuves des crimes occultés commis contre eux par l'islam.
10. La polyandrie: La plus grande victime de l'oppression islamique a sans aucun doute était la femme. C'est elle qui sera le fer de lance du combat de désislamisation. La polygamie (un homme pour plusieurs femmes) a en effet été l'arme la plus efficace d'islamisation. Capturées ou violées, les femmes des non-musulmans donnaient automatiquement naissance (selon la chari'a) à de petits musulmans. C'est donc en prenant le contre-pied de la polygamie, par le biais de l'institution et l'encouragement de la polyandrie (une femme pour plusieurs hommes) que justice sera faite. Il sera décerné le prix 'Amazone de l'Héroïsme’ à des femmes mariées nées musulmanes et pratiquant l’amour libre. Si de ces rapports sexuels polyandriques (et donc considérés 'impurs' par la chari'a), des enfants sont conçus, ils ne pourront en aucune manière être reconnus par l'islam comme musulmans.

Tout siècle a vu sa ‘Grande Bataille’. Il fut un siècle de la bataille anti-féodalisme, un autre de l’anti-esclavagisme, puis de l’anti-nazisme. La ‘Grande Bataille’ du XXIème siècle sera celle contre l’islam. Sinon... il n’y aura pas de XXIIème siècle !



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20328
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar yacoub » sam. 6 août 2016 19:18

Le projet du concordat avec l’islam, prélude de la mort de la France unitaire

Le projet du concordat avec l’islam, prélude de la mort de la France unitaire
06/08/2016 Salem Ben Ammar Un commentaire

De plus en plus d’hommes politiques de tous bords préconisent un concordat du latin médiéval concordatum, traité, accord,pacte, convention, charte, avec l’islam pour en finir avec les velléités terroristes des musulmans. Comment si l’on cherchait par trouver un arrangement avec l’islam afin de signer un accord de paix et faire taire les hostilités. L’islam n’est pas un État et les musulmans ne sont pas représentants dudit Etat et susceptible de relever d’un régime juridique particulier et donc au-dessus des lois de leur pays de résidence faisant ainsi l’objet d’une convention bilatérale.

Savent-ils de quoi ils parlent car l’islam n’est pas doté d’une organisation cléricale sauf dans sa variante minoritaire chiite et ne constitue pas un État pontifical comme le Saint-Siège pour conclure un traité avec lui à moins que l’on reconnaisse aux musulmans de France une indépendance politique et religieuse leur conférant le statut d’un Etat à part au sein d’un nouvel ensemble d’États fédérés ou confédérés qui signifie la mort d’une France unitaire ?

Derrière les concepts se dissimulent bien souvent des desseins politiques effrayants où l’on fait semblant d’employer des formules qui paraissent inopportunes mais par lesquelles on cherche habilement à préparer l’opinion publique pour les grands sauts dans l’inconnu.

Il n’y a pas de fumée sans feu et on est en train de préparer les Français à l’émiettement politique et territorial progressif de leur pays. Cette idée de concordat n’est pas anodine. On peut très bien imaginer demain les nouvelles régions de France évoluer vers des structures étatisées et ainsi les régions à forte coloration musulmane pourront bénéficier d’une certaine souveraineté institutionnelle, politique et législative.

Ce scénario n’est pas aussi utopique que l’on puisse le croire car l’État unitaire est à bout du souffle et le bien vivre ensemble n’est plus possible avec les musulmans au regard de la poussé intenable de leurs revendications cultuelles et identitaires et son corollaire le terrorisme. Comme s’ils cherchaient par l’exercice de la violence extrême et récurrente à faire lâcher du lest au pouvoir politique français afin qu’il leur accorde toute la liberté dans la gestion de leurs affaires qui ne peuvent être régies que par les lois de l’islam.

Beaucoup de régions françaises risqueraient fort de tomber dans l’escarcelle de l’islam.
Il n’y a donc que le fédéralisme ou le confédéralisme voire une étatisation des régions sur le modèle espagnol par exemple qui pourrait donner du sens au concordat qu’appellent ces politicards français de leurs voeux.

Donner aux musulmans un territoire et un pouvoir normatif pour sauver la France.



Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 504
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar omar » sam. 6 août 2016 20:39

Je ne crois pas à l'islamisation de l'Europe


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Innana » dim. 7 août 2016 10:12

Un concordat, ou autre mot, je ne sais plus, avait été signé avec les juifs de France par Napoléon.
Alors même que les juifs étaient discriminés, et n'avaient pas le statut des sujets du roi de France.
Louis XVI.
C'était des sujets à part.
Napoléon à recherché des hommes représentatifs, rabin, gros paysan, homme d'affaires pour signer cela a la condition de se comporter comme les autres français.
D être bon citoyens, sujet... Pas de polygamie, reconnaître l'autorité de l'empereur...
Leur reconnaître un état civil..

Ce n'est pas du tout la même situation actuelle des musulmans.
Ils sont des citoyens à part entière... Etc

L'Eurabia est une utopie.
Néanmoins, il ne faut pas se laisser avoir par un islamisme nuisible, agressif.. Etc

Au fait, contrairement à l'Allemagne, l'Italie...
La France est un état hyper centralisé, et ce depuis longtemps.
Impossible et ridicule de laisser un territoire français aux muzz.
Et puis quoi encore...

Nous avons besoin de renforcer l'axe policier et judiciaire.
Redonner de l'argent pour notre justice, beaucoup d'argent.
Idem pour la police, les renseignements généraux.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Eurabia : La planification de l’islamisation de l’Europe

Message non lupar Innana » dim. 7 août 2016 10:28

Et aussi, ne rien laisser passer au nom du communautarisme.
Viande halal :non!
Suppression du porc :non !
Hypocrite proposition de menu végétarien: non!
Pour les vrais végétariens, oui. Mais pas d'obligations.
Nulle part, ni à l'école, ni surtout pas en prison, ni à l'hôpital... Rien.
Voiles des mères accompagnatrices :non!
Voile dans les universités :non!
Voile intégral: ne pas fléchir, appliquer la loi.
Émeutes, troubles à l'ordre public à cause d'une interpellation: tout le monde au poste..
Circulez, il n'y a rien à voir !
Polygamie ??? A dégager... Pénaliser l'homme.

Identifier et virer les imams fanatiques. Expulsé si étrangers. Pénaliser pour incitation au terrorisme, etc...
Idem pour les faux prêcheurs, manipulateurs en prison.
Les identifier, les isoler, les pénaliser pour incitation au meurtre,.. Etc
Et les expulser si étrangers.
Transparence sur le financement des mosquées.

Faire la chasse à la fanatisation sur le net.
Réseaux sociaux.
Bla bla
Demander et obtenir des YouTube, Twitter, Facebook.. Et Autres d'effacer la propagande islamique.
Brouillage, suppression...
Cela doit être possible.
Obtenir, c'est ça l'important.
Ne pas être tolérant, gentil, niais...
Éliminer.
En coeur, dans toute l 'Europe.

Epicetou.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités