Soutien à Charlie hebdo

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar Innana » mar. 17 févr. 2015 20:03

Dernier message de la page précédente :

il s'agit bien de l'ambassadeur en poste .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Zimeray

Il serait classé comme pro Israël ...
http://www.metronews.fr/info/qui-est-fr ... Qj4FPZivg/

ne le connaissant pas , je m'attachait à la fonction plutôt qu'à l'homme!


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » sam. 21 févr. 2015 13:15

Cette attaque n'a pas fait beaucoup de victimes surtout par rapport aux nombres de balle qu'a tiré l'assaillant. Ils ont eux de la chance.
:shock:
Au Pays-Bas seul Théo Van Gogh a été tué par Mohamed Bouyeri mais ce pays a ressenti ce meurtre comme un 11 septembre 2001 à son echelle
d'autant plus que l'assassin n'a manifesté aucun remords et a dit qu'il recommencerait sitôt qu'il sortira de prison

Copenhague : affluence record à l’enterrement du pieux musulman assassin fi sabilillah tireur abattu
Au moins 1000 personnes ont participé vendredi à l’enterrement du tireur musulman, nouveau héros de l'islam.

Vidéo ici



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar Innana » sam. 21 févr. 2015 13:21

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... acebook%5D

Intéressant à lire , en entier , c'est court...

Que l'on cesse de culpabiliser les méchants français racistes ...
Rien à voir.
Par contre , à voir avec un Islam rigoriste , haineux , raciste, sectaire ...

Et Said , a t il pensé à son épouse malade ? Pfff! :evil:

«On ne tue pas pour un dessin» : le témoignage des femmes Kouachi

Le Monde a eu accès aux témoignages des femmes de Saïd et Chérif Kouachi, ainsi que de leur soeur Aïcha. Les trois femmes disent ne pas comprendre leur geste.



Trois femmes. Izzana, Soumya, Aïcha, veuves et sœur de terroristes, ont livré leurs témoignages à la police qui enquête sur l'attaque de Charlie Hebdo par les deux frères Kouachi le 7 janvier dernier. Le Monde a eu accès au compte rendu des auditions.

Interpellée dès le mercredi 7 janvier à 16h30, alors que son mari était déjà en cavale, Izzana Kouachi, femme de Chérif Kouachi, est placée en garde à vue pendant 76 heures au 36, quai des Orfèvres. Selon les enquêteurs, la jeune femme mettra un moment à glisser du déni au «cauchemar». «J'ai l'impression que tout cela est irréel. J'ai l'impression que je fais un cauchemar et que je vais finir par me réveiller», déclare-t-elle. Le réveil sera brutal: le 10 janvier, elle apprendra la mort de son mari abattu par le GIGN. Sa garde à vue s'achèvera alors dans un long sanglot.

Au même moment, Soumya Kouachi, femme de Saïd, l'aîné des frères, est dans la même situation à Reims. Elle non plus ne veut pas croire que son mari s'est transformé en monstre. «Imaginez que la personne avec qui vous vivez, vous vous réveillez chaque matin, vous rigolez, vous jouez, a pu tuer douze personnes ; c'est impossible» déclare-t-elle aux policiers qui l'interrogent. Elle leur raconte comment Saïd est parti rejoindre son frère à Gennevilliers le 7 au matin. Elle ne l'a jamais revu, et reste seule, avec son fils en bas âge et une sclérose en plaques qui l'handicape fortement.

L'égoïsme des assassins fait monter les larmes d'Aïcha, leur sœur, qui lâche aux enquêteurs: «Non, on ne tue pas pour un dessin, il a pensé qu'à sa gueule Chérif, il m'a appelée trois jours avant, c'est hypocrite. Saïd n'a pas pensé à sa femme.»
«Ils étaient très racistes envers tous ceux qui n'étaient pas musulmans et arabes»

La jeune femme de 33 ans, qui se décrit comme une «mère de substitution» pour ses frères, évoque, toujours selon Le Monde, le glissement de ces derniers vers le fondamentalisme:

«- Qualifieriez-vous la pratique de l'islam par vos frères de “radicale”? lui demande un enquêteur.

- Radical, je trouve le mot péjoratif, mais sectaire oui, c'est certain. Ils ont basculé dans une vision sectaire de l'islam, c'est sûr. Ils étaient très racistes envers tous ceux qui n'étaient pas musulmans et arabes.»

D'après Aïcha, ce serait Chérif qui aurait basculé le premier dans l'intégrisme. «Il est différent de nous, il cherche une figure paternelle. Il a besoin d'être dirigé, tenu par la main», analyse la jeune femme.

Mais la veuve de Chérif estime que son mari et elle pratiquaient un «islam tout à fait normal». Normal, c'est-à-dire rigoriste: elle porte une robe ample qui laisse seul le visage découvert, faute de pouvoir porter le voile intégral. Chacun refuse de serrer la main au sexe opposé. La mixité est inexistante dans leur foyer.

Une quatrième jeune femme est présente au tableau, dont on ignore le nom. Âgée de seulement 20 ans, elle se présente comme la demi-sœur des frères Kouachi et se rend spontanément à la police le lendemain de l'attaque contre Charlie Hebdo. Pour elle, le sectarisme des deux frères remonte à longtemps: «Je me souviens de pas mal de coups de fil de leur part quand j'avais 9-10 ans pour me dire qu'il fallait que je devienne musulmane. Ils menaçaient de faire sauter la maison de mes parents si je ne faisais pas ce qu'ils me demandaient (…) Quand je suis devenue majeure, ils voulaient me récupérer pour que j'habite avec eux. J'ai toujours refusé. Parce que je savais qu'ils étaient à fond dans la religion et moi je ne voulais pas y entrer. Je mange du porc et je savais que si j'entrais dans ce truc ça allait mal se passer». «Chérif disait que le vide ne pouvait être comblé que par la religion», conclut la jeune femme.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :


Avatar du membre
Smirandoff
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 176
Enregistré le : ven. 8 août 2014 04:21
Localisation : A des années lumières des cieux divins
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar Smirandoff » sam. 21 févr. 2015 14:56

Intéressant à lire , en entier , c'est court...
Très intéressant effectivement, la lecture que j'en fais est la suivante:

La doctrine islamique aide beaucoup à matérialiser la violence lorsque l'on est enfermé sur sois même et que l'on présente à la base des problèmes sociaux psychologiques...


La perfection est une notion que l'Homme n'a jamais rencontré et ne rencontrera jamais, elle n'est que le fruit de son imagination...

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar Innana » sam. 21 févr. 2015 17:36

De même pour les apprentis djihadistes , ou les néo convertis plus royalistes que le roi.

des problèmes psychiatriques , affectifs , psychologiques , sociologiques ...
ou tout cela en même temps ...
une "guidage" , une recherche de la violence ...que sais je encore qui séduit certains esprits faibles ou en détresse.

Victimes d'une secte en quelque sorte.

horrible à dire , c'est presque aussi un effet de mode !
:-x
l'Islam dans ce cas est vu comme un cocon sectaire et rassurant , il permet aussi de faire ce qui est interdit : comme tuer

ce n'est pas que l'exclusion socio-économique , le manque d'insertion , etc ...qui produit ces gens dangereux.
Les "pauvres " , les exclus cherchent d'abord à manger , se loger , s'habiller ...vivre quoi.
ceux la voulaient aussi tuer et mourir...


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » dim. 22 févr. 2015 17:16

La Seconde guerre mondiale, la Première guerre mondiale, la Guerre Froide, toutes des guerres "musulmanes" ? :lol:
:shock:
L'Occident reste européo centriste
Il n'arrive pas à croire que la première guerre mondiale a commencé en 622 et ne s'est pas arrêté
Pourtant en 732 les troupes mahométanes étaient à Poitiers où Charles Martel ne les a arrêté qu'à moitié
puisque c'est Charlemagne qui a délivré Avignon
En 847 il y a eu le premier sac de Rome
les sarrasins ont violé et tuer tout ce qui étaient à violer et à tuer
Ils ont voulu violer même le Saint Père mais il s'est dérobé à leurs infâmes caresses en fuyant en France

Voici ce que dit Salem Ben Ammar-Docteur en Sciences Politiques-
sur la menace mahométane qui pèse sur l'humanité non islamique
  • L'islam n'est pas en danger c'est surtout lui qui est un danger pour l'humanité et on tue et se tue pour lui, une patrie se meurt et on en a rien à fiche pour elle bien au contraire on lui porte le coup de grâce. Jamais ils ne prendront les armes contre des envahisseurs musulmans, que Daech mette la main sur leur pays c'est un honneur et une immense joie pour eux. Un musulman se réjouit d'être gouverné par un musulman plus fort que lui au nom de l'islam. A choisir entre la Turquie et la France c'est bien la première que les tunisiens choisiront dans leur majorité. Ce peuple désuni et hétéroclite, que tout sépare et oppose, on est enfant de son quartier, de son village, son clan, sa région, sa tribu; mais jamais de sa patrie. Un peuple qui ne sait pas qui il est et d'où il vient, il se dit arabe et musulman sans rien savoir de la face cachée de cette identité. Un peuple qui n'a jamais porté de l'amour pour cette terre qui le nourrit n'est pas un peuple.C'est une insulte à la conscience humaine



Avatar du membre
moame
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 661
Enregistré le : dim. 12 août 2012 22:33
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar moame » mer. 25 févr. 2015 16:03

Abd al malik: les petites piques a Charlie hebdo et la victimisation des pauvres petits musulmans :

http://www.lefigaro.fr/musique/2015/02/ ... -clair.php

Ca commence a etre fatiguant...


L'impie n'est pas celui qui nie les dieux de la foule. C'est celui qui adhere que la foule se fait des dieux.

Epicure de Ménécé

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar Innana » jeu. 26 févr. 2015 17:04

Pas de langue de bois !!! :P

Il a raison ce monsieur !

http://www.yabiladi.com/articles/detail ... lique.html


Le maire d'origine marocaine de Rotterdam s'explique sur son coup de colère après les attentats de Paris
Pol. internationale | Publié le 18.02.2015 à 14h45 | Par Ristel Tchounand


Au lendemain des attentats de Paris, le maire d’origine marocaine de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, avait appelé les musulmans à quitter l’Occident s’ils n’y appréciaient pas la vie. Aujourd’hui, il s’explique sur ce coup de colère dans un entretien avec le magazine français L’Express. Détails.

« J'étais en colère, et ce n'était pas du théâtre, croyez-moi ! », confie Ahmed Aboutaleb, le maire d’origine marocaine de Rotterdam lors d’une interview accordée au magazine français L’Express dans laquelle il s’explique sur sa réaction suite aux attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché casher à Paris en janvier dernier.

Compromis oblige

Lors d’une manifestation organisée en hommage aux victimes dans sa ville, ce maire musulman, premier du genre en Europe, a été très direct : « Si vous n’appréciez pas la liberté ici [en Occident, ndlr] parce que certains humoristes font des journaux, je peux alors vous dire que vous pouvez partir. […] C’est stupide et incompréhensible. […] si vous n’aimez pas la liberté, pour l’amour du ciel pliez bagage et f***** le camp ! »».

Plus d’un mois après les attentats, Ahmed Aboutaleb n’a pas changé de position. « Ces mots, je les ai prononcés pour être sûr d'être compris, comme maire de Rotterdam mais aussi comme un musulman en colère », assure-t-il. « J'ai voulu dire que si l'on revendique le vivre ensemble, il faut accepter le compromis; ceux qui s'y refusent n'ont qu'à faire leur examen de conscience et avoir l'honnêteté de reconnaître qu'il n'y a pas de place pour eux ici », explique le maire.

« L’islam doit se remettre en question »


Pour cet élu social-démocrate qui gère une ville abritant 174 nationalités, la liberté « de provoquer par des caricatures, mais aussi […] de croire et de fonder des institutions religieuses », doit être célébrée. Le maire tient à rappeler qu’en Occident, rien n’empêche un musulman « de brandir un Coran dans la rue ; en Arabie saoudite, si vous brandissez une Bible, vous pouvez être tué ». Il « peut comprendre » que certains musulmans aient été offensés par certains contenus de Charlie Hebdo, mais Ahmed Aboutaleb estime que ceux qui veulent exprimer leur mécontentement doivent opter pour des voies non violentes comme le recours à la justice.

D’après lui, le fait que de nombreux musulmans à travers la planète aient été douloureusement touchés par « l’attentat contre Charlie Hebdo force l'islam à se remettre en question ». « Pourquoi ces criminels ont-ils pu interpréter le Coran et l'islam dans un sens qui les a conduits à justifier leurs agissements? », demande-t-il, refusant que les jihadistes soient appelés « radicaux » car souligne-t-il, être radical est un droit en démocratie et ceux qui recourent aux armes ne sont rien d’autres que des criminels. Ils « ont construit leur démonstration à partir de l'islam. Dire que l'islam n'a rien à voir avec leurs actions, c'est vraiment absurde », estime l’élu local.

« Pourquoi les leaders religieux modérés laissent l'internet aux radicaux? »

Ahmed Aboutaleb pensent que les leaders musulmans en Europe ne traitent pas correctement la question du danger que représente la radicalisation. « Si, aujourd'hui, je suis à la recherche sur Google d'un cheikh, d'un guide spirituel, je tomberai seulement sur des vidéos de radicaux. « Pourquoi les leaders religieux modérés sont-ils absents d'Internet ? », demande-t-il, estimant que ces derniers devraient être présents sur le web, principal outil de communication et d’influence pour la jeunesse afin d’y partager « leur propre vision du Coran ».

En France pour mémoire, alors que l’enrôlement des jeunes par l’Etat islamique pour le jihad en Syrie battait son plein, le président du CFCM – Dalil Boubakeur - avait reconnu que les responsables religieux en était en partie responsable. Il estimait urgent que ces leaders investissent internet pour contester les interprétations du Coran par l’EI. Mais à ce jour, rien de concret n’a été fait.

Le maire de Rotterdam pense que la lutte efficace contre l’enrôlement des jeunes devrait inéluctablement faire intervenir outre les leaders religieux, les familles, enseignants, travailleurs sociaux et élus. Dans sa ville en tout cas, il ne manque pas de frapper du poing sur la table quand il le faut.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » ven. 27 févr. 2015 21:29

Salut Conan
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » dim. 1 mars 2015 17:11

La nouvelle Une de Charlie est tombée. Pas de Mahommed « Sala Allah alayhi wa salam » cette fois-ci. La couverture du numéro du 25 février a été dévoilée ce lundi par le site de Libération, qui héberge la rédaction du journal satirique. Il s’agit d’un dessin de Luz, un des membres historiques du journal, épargné par les attaques qui ont tué douze personnes le 7 janvier dernier.
Sur fond rouge sang, un chien s’enfuit en tenant un exemplaire de Charlie Hebdo dans la gueule: il est poursuivi par une meute de canidés dont des visages appartiennent à Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, le pape François, un terroriste, un banquier… Au-dessus de la mêlée émerge un micro siglé BFM. «… C’est reparti !», est-il écrit en légende.

Image

Dans son article qui présente la couverture, Libération revient sur le contenu du numéro, qui sera tiré à 2,5 millions d’exemplaires après six semaines d’absence. «J’ai eu du mal à écrire, je ne savais pas s’il fallait reparler de l’attentat ou pas… Finalement, j’ai choisi la grippe!», a confié l’urgentiste Patrice Pelloux au quotidien. Dans la nuit de dimanche à lundi, le chroniqueur avait évoqué sur Twitter «un bouclage dans une très bonne ambiance» et un numéro «excellent et sans concession».

Deux nouveaux dessinateurs: Pétillon et Dilem
Au sommaire du numéro: «Une interview du nouveau ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, DSK, Copenhague, le salon de l’Agriculture, la profanation d’un cimetière juif…», précise Libération. On apprend également que deux dessinateurs ont rejointCharlie Hebdo.

Image
René Pétillon, en 2010. – sipa
D’abord René Pétillon, créateur du personnage emblématique Jack Palmer. Son album L’Enquête Corse avait reçu le Prix du meilleur album au festival d’Angoulême en 2001. Il avait également été adapté au cinéma par Alain Berberian avec Christian Clavier et Jean Reno dans les rôles principaux. Né le 12 décembre 1945, c’est un collaborateur duCanard Enchaîné.

Image

Ali Dilem, 47 ans, est également un des nouveaux dessinateurs de Charlie Hebdo. Ce dessinateur de presse algérien contribue au journal algérien La Liberté, mais aussi àl’émission Kiosque sur TV5 Monde. Dans une interview à RFI, au lendemain des attentats, le dessinateur qualifiait les attaques visant Charlie Hebdo de «barbarie extrême».



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » sam. 21 mars 2015 15:53

Un général français dénonce la manipulation dans l'affaire des attentats de Paris

Enquête exclusive - Cherif Kouachi, Amedy Coulibaly, islam extrêmiste terrorisme 2015


https://www.youtube.com/watch?v=bUcACvkBnN8




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » mer. 1 avr. 2015 18:51

Charlie Hebdo: on n'a pas fini de rire


Daniel Schneidermann, fondateur et directeur du site Arrêt sur images est l'invité de l'Esprit d'actu à l'occasion de la parution de son dernier livre " On n'a pas fini de rire. «Quelques mots à ma nouvelle famille Charlie ».

http://www.dailymotion.com/video/x2lb74v_charlie-hebdo-on-n-a-pas-fini-de-rire_news?start=13



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19502
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar yacoub » jeu. 30 avr. 2015 21:08

  • "Cinquième colonne", "troisième guerre mondiale" : les mots d'Estrosi à la loupe

    L'expression de Christian Estrosi a donné le ton : la campagne pour les régionales sera martiale. La classe politique tire à boulets rouges sur le maire de Nice qui a évoqué "une cinquième colonne islamiste" en France, dimanche sur France 3. À gauche, le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, s'est dit "très inquiet du cours néofrontiste de l'aile Sarkozy-Ciotti-Estrosi de l'UMP". Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, et le chef des députés socialistes, Bruno Le Roux, ont également dénoncé ses propos.

    À droite, certains comme Valérie Pécresse et Gérard Larcher les ont imités, l'une contestant les termes, l'autre se disant carrément "choqué" par leur utilisation. Le Front national, qui a démis Aymeric Chauprade de ses fonctions de conseiller de Marine Le Pen pour avoir utilisé la même expression, a pour sa part sorti l'artillerie lourde : Florian Philippot a dénoncé "l'outrance verbale" du maire de Nice. À tel point que le président de l'UMP Nicolas Sarkozy a dû couvrir les arrières de son vieil ami surnommé "le motodidacte". Malgré cette polémique, Christian Estrosi, coutumier des déclarations-chocs avant les élections, maintient sa position. Il "persiste et signe" sur Twitter.


    Une sortie digne du frontiste Aymeric Chauprade, qui réclame même au maire de Nice des "droits d'auteur" !


    La troisième guerre mondiale est-elle déclarée ?

    Selon les spécialistes, Christian Estrosi fait dans la démesure lorsqu'il évoque "une troisième guerre mondiale" déclarée à "la civilisation judéo-chrétienne et à la France". "La Première et la Seconde Guerre mondiale ont fait plusieurs millions de morts. Alors qu'en Europe et aux États-Unis les djihadistes ont fait moins de 4 000 morts. Et 90 % des massacres perpétrés par des islamistes radicaux tuent des musulmans", rappelle Farhad Khosrokhavar. Selon lui, nous ne sommes pas dans "une guerre de civilisations, mais dans un rejet de la civilisation. Daesh s'attaque à des chrétiens, des juifs ou à Charlie Hebdo, parce qu'il considère leurs actions comme une réponse à la dégénérescence du monde". Dans ce cadre, s'il récuse l'idée d'une guerre mondiale, le terme "islamo-fascisme", par contre, ne le choque pas. Il s'agit bien d'un totalitarisme.
    La menace islamiste

    Les "islamistes" qui sévissent sur notre territoire seraient donc, selon Estrosi, des "partisans cachés" et "hostiles" disséminés sur le territoire français et menaçant sa sécurité. Islamistes, tout d'abord. Si on entend ce mot dans son acception la plus usuelle, il désigne les musulmans intégristes, par opposition aux musulmans "ordinaires", cette "immense majorité des musulmans de France qui aujourd'hui placent les lois de la République au-dessus des lois religieuses", selon les termes du député-maire de Nice.

    Mais le Larousse donne une seconde définition de l'islamisme : il s'agit d'"un mouvement regroupant les courants les plus radicaux de l'islam, qui veulent faire de celui-ci non plus essentiellement une religion, mais une véritable idéologie politique par l'application rigoureuse de la charia et la création d'États islamiques intransigeants". Selon l'islamologue Samir Amghar, si l'on se fie à cette seconde définition, il n'existe pas d'islamiste en France : "Les islamistes sont dans une logique de conquête du pouvoir. Mais il n'y a pas de mouvement musulman en France qui s'inscrit dans cet héritage de l'islam politique, qui veut conquérir la France", affirme-t-il.

    N'en déplaise à Houellebecq, à ce jour, le plus forcené des djihadistes ne vise pas à instaurer une "république islamique" ou un califat en France. "Même les frères musulmans ne sont pas dans une logique de conquête. Ils tentent - en vain - d'influencer le pouvoir français. Et les salafistes sont dans l'indifférence par rapport au pouvoir politique. Ils vivent sur une autre planète. Le terme islamiste est donc impropre pour désigner le phénomène en France", poursuit-il. En ce sens, Christian Estrosi a tort de parler d'une menace islamiste."
    Et les cinquièmes colonnes ?

    Si Christian Estrosi désigne les franges extrémistes de l'islam, l'expression de "cinquièmes colonnes" reste très exagérée : "Est-ce que les jeunes qui partent en Syrie et commettent des attentats en France peuvent être qualifiés de cinquième colonne ? s'interroge Farhad Khosrokhavar. Il faut déjà qu'ils soient lucides et conscients de ce qu'ils vont faire. Ce sont souvent des adolescents qui ne savent pas ce qu'ils font. On peut éventuellement parler de cinquième colonne pour les frères Kouachi, mais leur cas ne représente pas la majorité des extrémistes musulmans", estime le chercheur à l'Ehess.
    Mais, au fait, une cinquième colonne, c'est quoi ?

    L'expression "cinquième colonne" a été utilisée pour la première fois en 1936 pendant la guerre d'Espagne. Les franquistes tentent alors de prendre Madrid aux républicains. L'armée qui se dirige vers la ville est disposée en quatre colonnes. Pour faire paniquer l'adversaire, le général Emilio Mola évoque à la radio une cinquième colonne disséminée au milieu des partisans du camp républicain, prête à envahir Madrid de l'intérieur. Une pure invention, donc ! Cette stratégie militaire n'a pourtant pas été suffisante pour prendre la capitale. La bataille est perdue, mais l'expression est restée. Elle a notamment été réutilisée à plusieurs reprises par des hommes politiques français et étrangers.

    Petit détail, Estrosi met carrément l'expression au pluriel, qui évidemment accentue la menace : invisible, elle est de surcroît multiple, voire proliférante !

    Au regard de l'histoire, Christian Esrosi est donc resté fidèle à la stratégie du général franquiste : en expliquant que les Français islamistes constituent des cinquièmes colonnes en déclarant la troisième guerre mondiale, il exagère la menace. Comme Mola, il bluffe afin de gagner une bataille. Oui, mais laquelle ? Le député-maire de Nice est candidat aux régionales en Paca face à Marion Maréchal-Le Pen. "Estrosi, no pasarán !" sera-t-il le prochain cri de ralliement des partisans de la candidate frontiste ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.



Avatar du membre
Amada
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2885
Enregistré le : sam. 18 sept. 2010 20:01
Localisation : Marseille
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Soutien à Charlie hebdo

Message non lupar Amada » ven. 1 mai 2015 10:21

yacoub a écrit :
  • "Cinquième colonne", "troisième guerre mondiale" : les mots d'Estrosi à la loupe
Ces histoires de "cinquième colonne" ne veulent rien dire. C'est de la logorrhée de politicard pour endormir le public.
On ferait mieux de s'occuper de la réalité des faits...


"Connais-toi toi-même" (Socrate)
Mon forum des apostats de l'islam:
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités