L'apartheid selon Valls

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
samay
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1837
Enregistré le : dim. 4 févr. 2007 08:00
Gender : Female
Status : Hors ligne

L'apartheid selon Valls

Message non lupar samay » jeu. 22 janv. 2015 16:53

Quel apartheid ?
Avec tout le fric que la France a dépensé pour les banlieues , on aurait pu faire du burkina faso un pays riche !!
La vérité est que partout où l'islam prospère le peuple dépérit .
On aurait pu faire des banlieues portugaises , ou italiennes ou chinoises ou même amazoniennes , aucune n'aurait atteint le degré de déchéance auquel mène l'islam .





Avatar du membre
Elementaire
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1031
Enregistré le : ven. 10 août 2012 21:11
Localisation : Je suis ici
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar Elementaire » jeu. 22 janv. 2015 19:37

Les muzz prennent dubai ou l'arabie saoudite comme contre exemple...

Ils croient que les gens sont des pratiquants... "je me marre !" S'ils avaient appliqué l'islam ils seraient resté pauvres, avec des tentes dans le désert. D'ailleurs, c'est qui le gros client des poulets "loué" (non halal) ? ... la péninsule arabique ! Sans eux l'entreprise aurait même coulé pendant un moment. Leur religion c'est le fric. Et se servent de la religion pour le fric ! Ne disent-ils pas "loué soit Le Seigneur ?!!" Ils Le louent !!!!



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20328
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar yacoub » jeu. 22 janv. 2015 19:58

Le vrai apartheid existe surtout en terre d'islam c'est un triple apartheid basé sur le Saint Coran la Parole d'Allah
-Supériorité du Musulman sur le Non Musulman (S.3/V.110)
-Supériorité de l'homme sur la femme (S.4/V.34)
-Supériorité de l'homme libre sur l'homme esclave (S.39/V.29)

Manuel Valls en tant qu'espagnol anti islam devrait le comprendre
L’Andalousie tant vantée comme terre de coexistence pacifique entre les "trois religions abrahamiques"
étaient gouvernés par des Nobles Musulmans les juifs et les chrétiens étant des dhimmis

Pas d'amalgames

Image[/img]




Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar nexus » jeu. 22 janv. 2015 21:52

Portrait du sieur Valls .Intéressant et très loin du mythe du personnage de l'immigré guenilloux souffrant de rejet et tout le toutim et ayant réussi à la force du poignet . C'est aussi beau irréel et crédible qu'un mythe islamique . :ghee: :P :lollol


http://www.delitdimages.org/le-vrai-vis ... el-ratier/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
selene
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 750
Enregistré le : mar. 6 mai 2008 08:00
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar selene » ven. 23 janv. 2015 11:52

samay a écrit :Quel apartheid ?
Avec tout le fric que la France a dépensé pour les banlieues , on aurait pu faire du burkina faso un pays riche !!
La vérité est que partout où l'islam prospère le peuple dépérit .
On aurait pu faire des banlieues portugaises , ou italiennes ou chinoises ou même amazoniennes , aucune n'aurait atteint le degré de déchéance auquel mène l'islam .
bjr samay

les politicards n ont jamais rien compris à rien et ne comprendront jamais .
la preuve ils nous ressortent les bons vieux poncifs éculés sans se pencher
sur les vraies causes de tous ces problemes donc on tourne en rond, en carré et en losange.
il n y a jamais eu de banlieues , italiennes , chinoises , arabes , etc ..
il n y a pas et il y a jamais eu d' apartheid . C'est juste que suite aux incivilites récurentes
qui ont pourri la vie des gens normaux , ces derniers ont deserté ces endroits et fui
ailleurs c'est tout .
donc c'est bien une question d' éducation , de comportement , de difference de référents
en matiere de valeurs qui ont fait que les mahometans se sont créé leur propre
apatheid et isolement car incapables de se fondre avec les autres et ne peuvent que vivre
entr'eux et selon leurs propres criteres et leurs propres moeurs et c est tout . :mrgreen:



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar Innana » ven. 23 janv. 2015 13:09

http://www.france2.fr/emissions/toute-une-histoire

Toute une histoire FRANCE 2 , quand les enfants ont eu honte de leur conditions de vie , de leurs origines sociales ...

j'ai visionné surtout le premier témoignage , après boulot !

regardez bien cette jeune femme brune aux yeux bleus , 28 ans et qui a pu vivre dans une grande misère dans les Alpes maritimes , à la campagne , ses parents étant de petits agriculteurs.
pas d'électricité , pas de chauffage , au milieu des champs dans une ruine ...>La campagne , c'est aussi un lieu de très grande pauvreté.

Et pourtant ce n'est pas si vieux , et pourtant ce ne sont pas des banlieues...

A propos de l'apartheid social , un ancien recteur d'académie de Guyane s'est exprimé , France Culture , à propos des enfants irrespectueux de la minute de silence ...
en substance , la Guyane est beaucoup plus pauvre que la Seine Saint-Denis , et pourtant , il n'y aurait pas ces problèmes ...quoi que ?! En tout cas , la Guyane , la c'est pauvre..

Alors , certes , la banlieue , ce n'est pas parfait ...c'est dur , mais ce n'est pas l'enfer non plus.
Et surtout , certains habitants , et le laxisme des gouvernements entretiennent bien cet enfer .

Alors , désolée monsieur Valls , mais vos mots sont hors de propos !


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
samay
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1837
Enregistré le : dim. 4 févr. 2007 08:00
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar samay » ven. 23 janv. 2015 15:13

yacoub a écrit :Le vrai apartheid existe surtout en terre d'islam c'est un triple apartheid basé sur le Saint Coran la Parole d'Allah
-Supériorité du Musulman sur le Non Musulman (S.3/V.110)
-Supériorité de l'homme sur la femme (S.4/V.34)
-Supériorité de l'homme libre sur l'homme esclave (S.39/V.29)

Manuel Valls en tant qu'espagnol anti islam devrait le comprendre
L’Andalousie tant vantée comme terre de coexistence pacifique entre les "trois religions abrahamiques"
étaient gouvernés par des Nobles Musulmans les juifs et les chrétiens étant des dhimmis

Pas d'amalgames
Salut Yacoub
Valls sait évidemment tout ça mais l'utopie de la classe politique française n'a pas de bornes . Ces cons croient vraiment qu'ils arriveront un jour à créer un islam de France "liberté égalité fraternité ".
Les musulmans de France ne s'intégreront à la démocratie et la laïcité que s'ils apostasient . Seule la reprise en main de leur conscience leur permettra de voir clair et comprendre à quel point ils étaient dans l'erreur et la manipulation .





Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20328
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar yacoub » dim. 17 janv. 2016 12:26

Manuel Valls, premier ministre, est l'invité politique de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché".
Manuel Valls - On n'est pas couché 16 janvier 2016 #ONPC


https://www.youtube.com/watch?v=eWuuNFfgQqk






Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20328
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L'apartheid selon Valls

Message non lupar yacoub » mar. 28 nov. 2017 12:17

Islamosphère et laïcité : le double discours de Manuel Valls
Billet comportant le(s) mot(s) clé(s) Islamosphère Manuel Valls et publié le 17 novembre 2017 par DOC MetaTV (mis à jour le 17 novembre 2017)

De retour sur le devant de la scène, Manuel Valls nous rejoue son numéro de passionaria de la laïcité. C’est l’occasion de rappeler deux ou trois choses sur ses complaisances vis-à-vis de l’Arabie Saoudite, du Qatar et d’Israël…

« On n’est jamais mort en politique ! ». Cette formule, qui a donné titre à un ouvrage de la journaliste Clélie Mathias en 2013, pourrait très bien s’appliquer au cas de Manuel Valls. Revenu de ses mésaventures des primaires du PS par la petite porte de la députation nationale (139 voix d’avance seulement, élection contestée), sous l’oriflamme flambant neuf de La République En Marche, qui lui a été dans un premier temps refusé, l’ancien premier ministre semble peu à peu revenir du désert politique dans lequel il avait été bien malgré lui exilé.

Ce retour en grâce s’est exprimé, début octobre, par l’attribution de la présidence d’une commission parlementaire sur le statut de la Nouvelle-Calédonie au malheureux candidat des primaires socialistes.
Islamisme contre sionisme : Valls et Mélenchon se renvoient des accusations de complaisance

A cette occasion, Jean-Luc Mélenchon, jusqu’alors membre de la commission, avait dénoncé une « opération de repêchage » du soldat Valls par le gouvernement et les troupes LREM.

Dans un courrier adressé au président de l’Assemblée François de Rugy, Mélenchon écrivait alors :

«M. Valls est un personnage extrêmement clivant, qui suscite de forts rejets du fait de sa proximité avec les thèses ethnicistes de l’extrême droite».

Ces allusions faisaient suite à une joute verbale extrêmement violente entre Valls et Mélenchon, fondée sur des accusations de collaboration avec l’islamisme radical dans un sens, de collusion avec l’extrême droite israélienne dans l’autre. Précisons au passage que depuis cette rixe sémantique, 7 députés français, dont 4 de la France Insoumise se sont vu interdire le droit d’entrée en Israël.

La reprise de la bonne vieille thèse de l’islamo-gauchisme, qui avait fait les beaux jours de la communication ministérielle de Valls, se mit soudain à agir comme un talisman. La magie qui lui conférait le sésame sémantique de l’ouverture des portes des médias opérait de nouveau.

La vaste opération de communication avait commencé dans les colonnes du Figaro Magazine, en ce même mois d’octobre 2017, pour l’occasion titré en couverture : «L’islamosphère, enquête sur les agents d’influence de l’islam».

Valls y déclarait :

« Nous sommes aujourd’hui dans une situation grave où, quand on défend les lois et les valeurs de la République, on se fait traiter de “laïcard“, c’est-à-dire de ringard, puis d’“islamophobe“, voire de raciste. […] Au-delà de mon cas personnel, on voit bien qu’une frontière a été franchie, avec la complicité d’une partie de la gauche. »

Communautarisme et laïcité : Pascal Boniface dénonce les incohérences de Valls

Dans le même temps, Valls participait à une campagne lancée par Frédéric Haziza et Frédéric Encel, visant a discréditer Pascal Boniface, le directeur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), en rappelant sa participation à un débat avec Alain Soral organisé en 2009.

Pascal Boniface répondit en ces termes :

Je ne me suis pas affiché aux côtés d’Alain Soral mais je suis allé lui porter la contradiction, à l’invitation de Robert Ménard, qui venait à peine de quitter la direction de Reporters sans frontières et n’avait pas encore pris son virage à l’extrême-droite (…) Ce qui est encore plus curieux, c’est que M. Valls était alors membre du conseil d’administration de l’IRIS. Je ne me rappelle pas le moindre commentaire de sa part sur le sujet. Il est d’ailleurs allé au bout de son mandat, qui prenait fin en 2010 (…) Il s’est lui-même affiché tout sourire avec une ministre israélienne d’extrême-droite qui tient des propos racistes, sans marquer sa désapprobation ni éprouver la moindre gêne (…) Comme si cela ne suffisait pas, il évoque également ma note de 2001. Oublierait-il qu’il m’avait assuré de sa solidarité à l’époque de cette polémique, ainsi qu’en 2003, au moment où je quittais le PS ? (…)

Dans sa conception de la laïcité, le port du voile dans une crèche privée est inacceptable. Il est pourtant tout à fait normal qu’un député qui lui est proche dise avoir été élu à l’Assemblée nationale « grâce à la Torah » (…) Pour avoir systématiquement repris les éléments de langage du CRIF sur la société française ou le conflit au Proche-Orient, il est mal placé pour dénoncer la montée du communautarisme. Le faire lors d’une interview accordée à l’ultra-communautariste Judith Waintraub, ne lui apparaît pas plus paradoxal (…)

En s’engageant sur l’honneur à suivre le résultat des élections à la primaire du PS, pour ne pas le respecter une fois sa défaite consommée, il avait déjà pris quelques libertés avec le sens de l’honneur. En voulant à tout prix adhérer à La République En Marche et en se plaignant publiquement de ne pas y parvenir, il en avait pris avec celui de la dignité. Par la façon dont il m’attaque, il a perdu celui du respect, de la vérité et du parler vrai, pourtant si cher à Michel Rocard. Ce dernier, dont je partageais pleinement l’analyse du conflit au Proche-Orient et de ses conséquences en France, m’a par ailleurs toujours soutenu lors des campagnes dont j’ai été victime.

Pour ma part, je continuerai à combattre toutes les formes de racisme, antisémitisme inclus, sans jamais effectuer de hiérarchie entre ces combats. Je suis athée. Mais, pour certains des soutiens de M. Valls, combattre les discriminations équivaut à être un agent d’influence de l’islam, voire de l’islamisme. L’ignominie de l’attaque rend fier d’en être l’une des cibles.

Valls entame une campagne pour couper les vivres à l’IRIS

La bataille menée par Valls contre Pascal Boniface et l’IRIS n’en est pas restée là, puisque le député de l’Essonne a déclaré faire son possible pour que l’Institut dirigé par P. Boniface ne touche plus aucun fond public :

« Je considère, par exemple que ce qu’écrit l’universitaire Pascal Boniface depuis des années pose un vrai problème. J’ai d’ailleurs saisi les ministres des Affaires étrangères et des Armées qui financent l’Iris de ce sujet, même s’il ne parle pas au nom de l’Iris.»

Manuel Valls, Marianne, 10.11.2017

Pour les disqualifier, Valls est allé jusqu’à accuser Pascal Boniface et Edwy Plenel de complicité avec Tariq Ramadan dans l’affaire de viols présumés dont ce dernier est soupçonné. Ses arguments ? Les deux hommes avaient déjà participé à une ou plusieurs conférences avec Tariq Ramadan, et auraient donc dû, en toute logique, être au courant de ses moindres faits et gestes …

Comme l’a noté Pascal Boniface dans sa réponse aux propos tenus par l’ancien premier ministre dans le Figaro Magazine, la complaisance de Manuel Valls envers l’extrême droite israélienne constitue une face de son hypocrisie concernant son prétendu combat pour une laïcité sans compromis.
Qatar, Arabie Saoudite, et pétrodollars, une laïcité à double standard

Le revers de cette face, c’est la complaisance dont il a fait preuve durant toute la durée de son mandat de premier ministre envers l’Arabie Saoudite et le Qatar.

On ne saurait oublier que ce chevalier blanc de la laïcité était en première ligne le 17 Novembre 2015, lorsqu’il s’agissait de déclarer sans sourciller que le Qatar et l’Arabie Saoudite luttaient contre DAECH :
https://youtu.be/0OZL9INvUGw
On ne saurait oublier non plus que lorsqu’on lui demandait le 15 octobre 2015 sur RMC, s’il n’était pas indécent de se réjouir de la vente de contrats à l’Arabie Saoudite, capable d’exécuter 134 personnes en moins d’un an, bombardant les populations du Yémen avec des armes françaises, le premier ministre en exercice rétorquait sans broncher que c’était une manière de se battre pour notre économie, notre industrie et nos emplois. En cela, il devançait son amie Elisabeth Badinter, autre tartuffe de la laïcité, qui en avril 2016, faisait un appel très médiatique au boycott des entreprises se lançant dans la mode islamique, au moment même où Publicis, l’agence dont elle était alors la première actionnaire, gérait la communication de l’Arabie Saoudite. Elle déclarait alors qu’il ne fallait pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe… Aucun risque, l’argent n’a pas d’odeur. Pour l’intransigeance laïque, par contre, on repassera…

Galil Agar

https://youtu.be/tB_ZpCrWrR0

source :
http://www.cercledesvolontaires.fr/2017 ... urs-valls/





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités