David Duquesne

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

David Duquesne

Message non lupar yacoub » mer. 14 sept. 2016 19:31

David Duquesne

Pourquoi sans évolution de l'islam nous ne viendrons pas à bout du jihâd, de la délinquance dans les territoires perdus de la république, et de la volonté exogène d'islamiser notre société, sauf si nous sombrons dans une violence qui nous est imposée.

Avant de faire ma démonstration, je suis obligé de faire un bond en arrière dans le passé de plus de 45 ans, avant ma naissance.

Ma maman est une apostate de l'islam, dès l'âge de 15 ans,en pleine période libertaire, mai 68 arrivait et de nouveaux codes culturels étaient importés des USA, elle envoyait promener les traditions et décidait de faire comme bon lui semblait malgré les nombreuses dérouillées que lui administrait son paternel.

En 1970, elle est une ouvrière dans une tréfilerie du nord de la France et tombe amoureuse d'un bon français bien de chez nous, issu d'une famille catholique.

Mes grands parents ont beau être tolérants, ils étaient discrets sur le comportement à problème de ma mère, celle ci s'était émancipée en raison de l'influence de ses camarades de classes et de ses collègues de travail, c'était facile car elle était la seule musulmane et l'émancipation se fit sans trop de pressions.

Sauf pour mes grands parents qui subissaient le regard des musulmans arrivés en nombre après eux et qui ordonnaient à ma mère de ne pas venir "avec son "français"car c'était la honte"!
Qui plus est mon père ne faisait pas dans la discrétion, il déboulait en "Triumph ",petite voiture décapotable, avec sa blonde chevelure dans la cité minière de Lens où habitait ma famille maternelle.

Ma grand mère a longtemps caché sa nationalité française pour ne pas avoir de problèmes avec les musulmanes de la cité ,ça aussi c'était la honte et c'est en 1983 qu'elle me confiait cela!

J'avais 12 ans et j'apprenais que c'était une calamité d'être français!

Je n'avais que cette seule nationalité et vous pouvez imaginez combien j'étais désemparé à l'idée d'être pour une partie de ma famille un individu frelaté, abîmé dès le départ par son lieu de naissance!

Affirmer que j'aimais mon pays, son équipe de football nationale de l'époque était sujet à railleries!
Pour tous mes contacts familiaux et amicaux musulmans, la France était une salope raciste, les français des bons à rien et il fallait tôt ou tard lui faire payer ce qu'elle avait fait dans le passé.

Ainsi il m'est arrivé à l'école primaire de subir des interrogatoires de la part de certains Nordine et Mohamed sur mon régime alimentaire, malgré mes nom et prénom français, mon faciès de maghrébin les interloquaient et ils voulaient en savoir plus, en avoir le cœur net!
Est ce que j'étais un des leurs?

C'est en me crachant dessus qu'ils ont accompagné ma réponse sur ma consommation de viande de porc!
Je ne vous parle pas du prestige grandissant de ma mère dans la Oumma locale...

Aujourd'hui la pression communautariste, tribale de certains quartiers est encore plus forte, et même au sein de familles musulmanes ne vivants pas dans ces quartiers, s'assimiler peut être vu comme un passage chez l'ennemi, une trahison, la honte vis à vis des siens.
Les peuples musulmans se constituent en familles, clans, Oumma locales et nationales et ont une approche tribale de la relation à autrui, on est de la tribu ou contre la tribu, ces peuples ont enfanté des dictateurs sanguinaires, des oulémas fous et rétrogrades, des théocraties barbares se référant à la charia, et lorsqu'ils sont majoritaires dans un quartier occidental, reproduisent ce fonctionnement grégaire ou l'individu doit se plier à des caïdats plus où moins dominateurs où la destruction des lois de la république se conjuguent à ce que nous appelons un islamisme radical qui structure les cités et devient un cadre normatif de valeurs.

Ce cadre normatif est issu de l'islam, du Coran et de la sunna de Mahomet.
Celui qu'on désigne comme musulman et non islamiste, est structuré par un islam qui n'est pas tolérant puisqu'il n'existe pas et n'est pas appliqué dans les pays majoritairement musulmans.

Lorsque la foi musulmane fait loi, et que le coran et sa charia inspirent les constitutions des pays à majorité musulmane, nous nous retrouvons face à des pays liberticides qui criminalisent la liberté de pensée.
Comment voulez vous qu'un musulman, héritier de cet islam et structuré dans ce cadre normatif puisse combattre idéologiquement les "islamistes" puisque pensée progressiste, moderniste n'est sortie du monde musulman pour contre balancer cet islam sunnite qui ne laisse que trois issus interprétatives, le salafisme qui se veut islam des origines,le wahabbisme qui a figé une interprétation rigoriste datant du XIII ème siècle et la doctrine des frères musulmans qui sans utiliser la violence veut islamiser les sociétés occidentales avec une vision rétrograde de la femme et ségrégationniste des non musulmans.

Certains musulmans appellent à un retour de l'itjihad, mais l'itjihad n'est pas un appel à la raison mais l'utilisation avec raison des sources de la sunna pour trouver un comportement de Mahomet pouvant être appliqué à une problématique actuelle.

La seule solution pour changer et faire évoluer ce cadre normatif qui est dans l'inconscient musulman, est d'accepter le débat sur le coran "verbe d'Allah" et de lui confronter les dernières recherches historiques et archéologiques qui démontrent que le coran n'est pas tombé progressivement du ciel via un archange, mais le résultat d'un travail de plusieurs couches de réécritures qui reprennent des textes religieux et païens pré existants et qui furent instrumentalisés par des générations de califes soucieux de mettre des populations en état d'asservissement mental, de les soumettre à une paix à la seule et unique condition qu'ils acceptent la supériorité des lois d'Allah.

C'est la seule issue raisonnable.




Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 503
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: David Duquesne

Message non lupar omar » mer. 14 sept. 2016 20:55

Bonsoir et bienvenue David


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: David Duquesne

Message non lupar yacoub » dim. 17 sept. 2017 14:04

David Duquesne

L'islamo-faucille.

La grande faucheuse halal frappe encore et encore , Barcelone après Paris, Nice, Berlin, Copenhague, Londres, toute l'Europe occidentale est touchée par une psychiatrie qui touche autant les voitures que les hommes!

Il est troublant d'observer systématiquement après chaque massacre des stratégies de dissimulation en usant de mots mensongers, d'une recherche précautionneuse d'une vérité autre que celle qui nous explose à la face, d'un déni réflexe.

Il ne faut pas stigmatiser l'ensemble des musulmans, donc on ne doit pas affirmer que ces meurtres commis par des musulmans auraient un lien idéologique avec l'islam.
Que ces massacres soient régulièrement commis par des musulmans ne doit pas poser question, il ne faut surtout pas nommer et décrire l'idéologie qui se cache derrière!

Le pire de cette situation kafkaïenne, c'est que chaque attentat voit monter au créneau les organisations islamistes afin de se positionner comme victimes et menacer de poursuites judiciaires quiconque osera faire les liens qui dérangent.

Ils sont aidés dans cette tâche totalitaire par une gauche qui fait la chasse aux "faux laïques" qui auraient l'outrecuidance de concentrer leur énergie sur l'islam politique, ils auraient un projet caché de vouloir s'opposer à la GPA pour tous, d'interdire l'IVG mais aussi de s'en prendre de près ou de loin à tout ce qui ressemble à un arabe!
Plus l'islam massacre et plus ils sont agressifs et plus la censure menace!

Ça n'est ni plus, ni moins qu'un ordre de bâillon officieux qui est proposé afin de museler toute critique de la religion musulmane qui met à feu et à sang le monde musulman et déstabilise les démocraties occidentales hébergeants de fortes communautés musulmanes.

Les gouvernements français qui se succèdent depuis 15 ans, espèrent l'émergence d'un Islam de France, mais un Islam national se doit d'évoluer et rompre avec certains dogmes régressifs en comparaison de nos droits et valeurs.

Comment faire évoluer une religion dont la critique sera criminalisée par le truchement fallacieux de l'accusation d'islamophobie?

On nous parle d'islam dévoyé mais je ne sais pas dans quel pays de cocagne le bon islam est appliqué!

Si l'islam est parfait, pourquoi vouloir un islam français ?
Pourquoi certains intellectuels musulmans en appellent à l'émergence d'un islam des lumières?

Ceux qui empêchent la critique de l'islam, interdisent aux réformateurs de cette religion d'avoir un avenir.

Les censeurs gauchistes sont les plus mauvais alliés des musulmans progressistes et les pires ennemis des apostats de l'islam.
Qu'ils ferment leurs gueules!

Ils se sont trompés sur le communisme, sur Mao, sur la révolution iranienne, sur Castro, sur la laïcité algérienne, sur le Vénézuela, et ont empêché, au nom de l'antimilitarisme, la France de préparer sa défense contre Hitler!



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: David Duquesne

Message non lupar yacoub » dim. 15 oct. 2017 15:42

David Duquesne

Petit coup de gueule aux relativistes de mes deux qui partent au combat contre l'islamisme comme on va s'acheter son CD des restos du coeur pour se donner une bonne conscience.

Vis à vis de l'islam et des musulmans en général, il y a beaucoup d'orgueil idéologique de la part de ceux qui se réveillent après avoir hurlé au racisme contre quiconque osait critiquer l'islam et ses illustrations sectaires, intolérantes, bigotes et obscurantistes que des arabes athées comme Papaya O'Laylay ou moi observions et dénoncions.

Cet orgueil idéologique fait preuve d'un zèle jusqu'au boutiste afin de ne pas donner l'impression de céder au racisme car tous ces Jean Moulin d'opérettes sont prisonniers d'une mythologie inventée dans les années 80, l'arabe serait le nouveau juif damné et menacé par un holocauste!

Sauf que le réel contredit tout cela et que dénoncer ce qui dans l'islam porte l'islamisme qui n'est que son illustration apologétique, revient à être suspecté de racisme et de se prendre un Nuremberg Moral par ceux qui ont tout fait pour qu'on ne s'oppose pas à la prolifération des salafistes, des Frères Musulmans et regardaient ailleurs quand les apostats criaient au secours et que des gamines étaient mariées de force au bled.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: David Duquesne

Message non lupar yacoub » ven. 20 oct. 2017 14:23

Réponse de Fabien Cheymol aujourd'hui à Nasser Ramdane Ferradj qui régulièrement se sent obligé d'insulter notre association La France de Marianne:

"Nasser Ramdane Ferradj ayant une nième fois usé de la calomnie contre La France de Marianne, je me vois dans l'obligation de lui coller sa petite fessée.

Réponse à lire sur son mur aussi; comme ça, il aura un peu de visite, une fois n'est pas coutume.

-------------------------------

Nasser Ramdane Ferradj,

Je prends le temps de vous répondre, non pour l'intérêt que présente vos maigres et ternes écrits, encore moins pour ce que vous représentez idéologiquement, mais seulement en ma qualité de président de La France de Marianne.

Vous pratiquez la calomnie gratuite avec une rare décontraction. Permettez donc que l'on vous réponde, avec franchise.

Après tout, n'êtes-vous pas en train de perdre le combat de la crédibilité, vous qui n'êtes en réalité qu'un des derniers porteurs d'eau des éléphants agonisants du PS, ces élus les plus clientélistes et fréro-compatibles qui fourmillent en Seine Saint-Denis ?
N'êtes-vous pas de ceux qui regrettent l'annulation du colloque qui devait se tenir à Lyon 2 le 14 octobre ?
Quel dommage et quel manque à gagner pour la démocratie ! Comme il aurait été enrichissant et progressiste de donner la parole à ces nazis contemporains à légard de qui vous manifestez une étrange complaisance !

Et vous osez nous classer dans la fachosphère, vous, le zorro de l'islamisme décomplexé ?

Au sein de La France de Marianne, nous sommes fiers d'avoir apposé notre signature auprès de celles de Viv(r)e La République, Laïcarts, Barbara Lefebvre, Charles Rozjman et tant d'autres.

Chacun ses fréquentations... Les nôtres sont fréquentables et diverses, de sorte que notre parole est libre.
Nous nous exprimons en tant que citoyens français et portons une vision ouverte de la communauté nationale.
Nous croyons qu'il existe une identité française, une culture française, un art de vivre "à la française".
Nous percevons la Laïcité comme un de nos grands piliers républicains; nous croyons seulement qu'elle n'aura jamais la force suffisante pour éloigner la menace que fait peser l'islamo-nazisme sur le pays.
Si vous voyez en nous de dangereux extrémistes, alors c'est que vous avez choisi l'aveuglement plutôt que le courage de regarder la réalité en face, que vous versez dans l'idéologie plutôt que de suivre le chemin de la Raison.

Non, nous ne sommes pas une officine du FN.
Non, nous n'entretenons aucun lien avec cette formation politique, ni de près, ni de loin.
Non, nous ne sommes affiliés à aucun parti ou leader politique.
Non, nous ne sommes pas ce qu'il vous arrangerait que nous soyons.

Nous sommes profondément laïques, de sorte que nous ne nous sentons pas obligés d'en appeler à la religion en caractère 24 sur nos photos de couverture.

Il est facile de jeter l'oprobre sur ceux qui vous dérangent dans votre duplicité.
Mais, la très grande majorité des gens qui vous lisent savent très bien quel jeu vous jouez. C'est du reste pour cela que vous bloquez l'un après l'autre vos contradicteurs. David Duquesne en a fait les frais. A qui le tour, maintenant ?

Parfois, une petite poignée de "like", offerte du bout de l'index, vient vous éviter un grand moment de solitude.
Mais, au final, quel tableau pathétique ! Et que d'accomodements avec le pire.

Avec toute la déploration qui vous est dûe,

Fabien CHEYMOL
Ps : Transmettez mes amitiés à Monsieur Bartolone et felicitez-le de ma part pour sa stratégie d'infiltration des associations citoyennes.
N'oubliez pas de lui faire savoir que nous lisons dans son jeu."





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités