Salem Ben Ammar

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 30 janv. 2017 12:01

Dernier message de la page précédente :

Salem Benammar
20 h ·

Que les pays musulmans restituent aux Juifs leurs biens avant de protester contre les mesures de Trump qui relèvent de la sécurité nationale et à la légitimité politique incontestable à cause du virus terroriste propagé au nom de l'islam. Ils peuvent toujours les attaquer au nom du 5 e amendement cela ne changera rien quant à leur portée politique. Elles marquent un changement radical dans les rapports entre les EU et les pays musulmans d'une part et d'autre part la fin du traitement de faveur dont bénéficiaient leurs ressortissants sous Obama. Les pays musulmans ne sont pas au bout de leur peine avec les enquêtes annoncées sur l'assassinat de l'Ambassadeur américain à Benghazi et la mise à sac des locaux de leur Ambassade a Tunis qui marqueront forcément un tournant dans leurs relations avec la Tunisie entre autres. Sans l'élection de Trump ces deux affaires auraient été étouffées. Démago ou pas ses messages sont suffisamment éloquents quant à sa volonté de serrer les boulons avec ces pays comploteurs contre la sécurité et la paix dans le monde. Il est certain qu'ils n'auront plus l'appui américain comme dans le passé. Les règles du jeu vont changer et ils n"auront plus à bénéficier d'une impunité criminelle comme c'est le cas de l"Arabie Saoudite et le Qatar les deux têtes du serpent wahhabite argentiers du terrorisme islamiste.

=======================================================
Salem Benammar
18 h ·
41 vermines de la Qaida écrabouillées au Yémen par les forces spéciales terrestres. Une sacrée performance qu'Obama était incapable de faire.
L'éradication de la vermine terroriste ne peut se faire autrement que par l'envoi des troupes au sol. Sinon c'est du pur cinéma avec leurs pseudos bombardements aériens ciblés. La vraie guerre contre le terrorisme est imminente et elle ne se gagne pas avec les effets d'annonces. L'hydre a plusieurs têtes qu'il faut les frapper à leur racine commune. En tuer des centaines à la fois pour ne pas lui laisser le temps de se reconstituer.
Il ne suffit pas d'en couper une pour crier victoire comme avec Ben Laden à supposer qu"il ait été tué selon la version officielle et quand bien même ce n'est pas un coup de bluff obamien qui fait semblant de la combattre tout en la nourrissant en sous-mains ce n'est pas pour autant qu'on l'ait stoppée dans son expansion. Depuis la mort théâtrale du chef de file du terrorisme mondial l'hydre djihadiste ne s'est jamais aussi bien portée et comme par hasard sous l'Administration d'Obama. Avec sa défaite allons-nous enfin assister à la mise à mort de l'hydre djihadiste ? Nous devons pas perdre de vue que la Qaida et Daech qui sont le vrai visage de l'islam restent des créatures des laboratoires stratégiques américains

============================================

L’islam tue partout et de plus en plus dans les mosquées
Salem Ben Ammar 2 commentaires

Afin d’en finir avec les attentats meurtriers dans les mosquées commis au nom d’Allah, celui qui tue et non qui sauve, n’est-il pas grand temps que les musulmans du monde entier s’ils tiennent à leur vie de ne plus jamais aller prier dans les mosquées ?
Aller prier dans une mosquée c’est signer son arrêt de mort. Des milliers de victimes innocentes laissent leur vie dans les mosquées et leur nombre ne va certainement pas diminuer. Ce n’est pas la violence galopante qui gangrène les sociétés musulmanes que ces attentats vont se circonscrire d’eux-mêmes. Avec la course au gigantisme des mosquées dont certaines peuvent accueillir des dizaines de milliers de fidèles, il n’est pas exclu d’assister à des attentats qui dépasseraient en horreur ceux du 11 septembre 2001. Tous ces attentats doivent faire réfléchir les musulmans sur le vrai sens de leur théologie et si en effet le ver n’était pas dans leur fruit qui prend de plus en plus le goût amer de la mort. Est-ce que ce n’est pas un juste retour du bâton ? Car à force d’éduquer les gens dans la haine, le fanatisme, la violence, l’intolérance et de transformer les mosquées en tribunes de propagande idéologique, du djihad pour la conquête du monde, d’inoculation aux musulmans du virus coranique du racisme, de l’antisémitisme et de l’extermination des non-musulmans, voire les musulmans aspirant à vivre en paix avec le reste du monde Quand leurs imams et leurs prédicateurs qui ne font que rapporter fidèlement la bonne parole coranique et rapporter les Hadiths ou se référant à la Sira du prophète soufflent nuit et jour sur la braise des brindilles de la mort, est-ce qu’un jour se sont-ils émus par une telle litanie digne de l’idéologie nazie. Vont-ils persister et signer qu’il n’y a pas de corrélation entre l’islam et la violence ?
Admettre aussi que leurs mosquées sont devenues des hauts lieux d’hooliganisme meurtrier, un nouveau stade Heysel en pire.
Leurs mosquées ressemblent de plus en plus à une caisse de résonance, qui font écho à cette violence qui les irrigue et les nourrit.
Que les musulmans s’arrêtent de se voiler la face et de crier à l’islamophobie dont ils sont l’objet extérieur qui suscite peurs, craintes et angoisses chez les non-musulmans.
L’islam tue y compris dans le ses propres sanctuaires à la différence de toutes les autres croyances. Jamais ils ne le reconnaîtront comme ils ne mettront jamais leur religion sur le banc des accusés pour incitation au génocide, aux crimes de guerre et aux crimes contre l’humanité.
Cette violence n’a aucun caractère exogène, liée à leur religion qui est que la leur en déplaise. Elle est la source-mère du tourbillon boueux qui est entrain de les emporter dans les fonds abyssaux de leur marécage contaminé par les déchets radioactifs de la barbarie humaine.
Les musulmans avec tous les attentats-terroristes qui rythment leur quotidien sont-ils enfin entrain de récolter ce que leur religion a semé en eux comme graines irradiées et nocives à la vie humaine ?
Que les musulmans fassent leur examen de conscience et avouent que si les terroristes auteurs de ces actes horribles et effroyables ne se croyaient pas à l’abri du courroux d’Allah et de son prophète, les auraient-ils perpétrés ? Parce qu’ils sont forts de cette impunité théologiques qu’ils peuvent donner libre-cours à leurs pulsions meurtrières.
L’islam n’est-il pas justement la seule religion au monde qui sanctifie la violence et la récompense ?




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 31 janv. 2017 14:09

Salem Benammar
31 janvier 2017 ·

Mise point. Mes propos ne visent aucunement l'Islam en tant que foi et spiritualité qui a mon respect total et absolu ce que je dénonce c'est la vision sectaire et rétrograde de la religion musulmane, celle qui cultive la haine de l autre et la barbarie humaine. Un Islam schismatique et sectaire qui veut contrôler la vie des gens, les lobotomiser, les transformer en machines à mourir. Celui qui veut réduire la femme à une simple marchandise, un champ de labourage, un kleenex, une esclave domestique et sexuelle. Un Islam qui légalise la violence dans toutes ses formes, le viol dans toutes ses variantes, les brimades, le harcèlement moral, le châtiment corporel, la pendaison et lapidation spectacle. Un islam liberticide et néfaste pour l'état de santé mentale des musulmans. Un Islam raciste, fanatique, intolérant. C'est l'Islam qui se veut un autre Islam, plus vrai que celui du Prophète. C'est cet Islam nazi et génocidaire que je dénonce. Un Islam dont les premières victimes sont les enfants, les minorités sexuelles et ethniques, les agnostiques, les républicains, les démocrates et tous les autres ceux qui n'ont pas son marqueur idéologique. Un Islam inhumain qui veut déshumaniser nos sociétés humaines, qui veut créer un e nouvelle espèce humaine effrayante sur le modèle des Waffen SS nazis. C 'est ce clone du nazisme auquel nous devons barrer la route et ne rien lui concéder. Cet Islam est celui que prônent les islamistes quels qu'ils soient: wahhabites, salafistes, jihadistes et qoutbistes. J'ai vécu pendant les 20 premières années de ma vie dans un environnement musulman. Et je suis fier d'avoir goûté aux joies de la vie dans cet Islam du bien vivre ensemble. Aujourd'hui, c'est cet Islam-là qui est en danger de mort et qu'on ne peut le droit de dénigrer et le confondre avec l'Islam véhiculé par les sectes islamiques qui portent en elles les ferments de la Saint Barthélémy. Il frappe partout dans le monde au lieu de le juguler, des hommes politiques cherchent à le banaliser et le rendre fréquentable. La même politique qu'avec le nazisme avec l'Holocauste au bout. Espérons que la même stratégie d'approche ne produit pas les mêmes effets en pire.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » ven. 3 févr. 2017 12:08

Salem Benammar


Si j'étais Trump je ne me serais pas contenté des mesurettes. J'aurais frappé très fort d'emblée en mettant hors d'état de nuire les 2 têtes du serpent wahhabite le Qatar et l'Arabie Saoudite et les principaux pays pourvoyeurs de terroristes en Syrie, Irak et Libye et en premier chef la Tunisie. Si besoin est rappeler les Ambassadeurs américains dans tous les pays musulmans sauf l"Égypte pour leur faire comprendre qu'ils sont tous responsables de la propagation du virus djihadiste. S'ils voulaient réellement l'éradiquer ils auraient pu se doter d'une véritable force d'intervention en Syrie et en Irak pour lutter contre Daech et protéger ainsi les populations civiles. Leur silence est le meilleur allié des escadrons de la mort djihadiste. De la même façon que Trump devrait lancer des mandats d'arrêts internationaux contre les cheikhs enturbannes qui financent les mouvements terroristes au monde.
Il serait aussi opportun d'ouvrir une enquête sur les implications de l'Administration d'Obama et l'Union européenne notamment la France, la GB. et la Belgique dans l'explosion du phénomène djihadiste et la tragédie des peuples syriens et libyens.
Le vrai changement sera lorsque toute la lumière sera faite sur collusion criminelle entre l'Occident et les oligarchies wahhabites.
On ne frappe pas le mal à ses racines en décrétant l’interdiction du territoire américain aux ressortissants des pays pris dans la tourmente de la guerre comme c"est la cas du Yémen, de la Syrie et de la Libye qui sont les premières victimes de cette agression multi partite contre leurs pays.
Même si cette mesure est fondée d'un point de vue juridique et diplomatique il n'en demeure pas moins que pudiquement elle reste timorée et inefficace.
Tant que l'on ne met pas nommément en cause les vrais artisans des malheurs des peuples depuis les attentats du 11 septembre 2001 et prendre toutes les mesures de rétorsion à leurs égards on ne pourra jamais parler de rupture entre Trump et Obama. Et le terrorisme aura encore de l'avenir devant lui.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » sam. 4 févr. 2017 14:28

La guérilla urbaine fait rage en France
03/02/2017 Salem Ben Ammar 5 commentaires

La guérilla urbaine fait rage en France. Vénissieux, la Grande Borne, la Courneuve, Calais partout où on a laissé proliférer la chienlit djihadiste financée par les wahhabites en toute impunité républicaine pour satisfaire les intérêts électoralistes, géopolitiques et commerciaux des gouvernements successifs de droite comme de gauche.

La France préfère le déshonneur de la capitulation plutôt que l’honneur d’éradiquer le mal qui gangrène ses cités en attendant qu’il ne se déverse sur ses villes comme on a eu un avant- goût des plus amers en 2015.

Et le pire est à venir avec le retour des bêtes humaines aguerries aux crimes contre l’humanité en Syrie et en Irak.
Ils ne peuvent être terroristes là-bas et des déséquilibres pour les autorités françaises et les médias. Ils ne font que revenir dans leur cher Francestan tout heureux de les soigner et leur verser le RSA et l’AH.

ATTENTION on est qu’au début des hostilités. Si l’on veut éviter l’embrasement qui se profile seules une police et une armée fortes indépendantes du pouvoir politique peuvent encore sauver la France du guêpier djihadiste.

En espérant toutefois que les habitants des cités fassent preuve de loyauté républicaine et ne basculent pas dans le camp des ennemis du genre humain. Ils doivent savoir qu’en s’y ralliant aujourd’hui ils seront leurs premières victimes demain.

Sauront-ils s’instruire des exemples des populations sunnites en Irak et en Syrie où ils voyaient en eux des sauveurs avant qu’ils ne deviennent leurs fossoyeurs ?

Il ne s’agit pas de défendre la cause de l’islam il s’agit de préserver la vie et si la France se meurt ce qui est loin d’être irrémédiable les premiers à en pâtir et pris entre les feux des patriotes franchis et les djihadistes.
Il leur revient de choisir leur camp sans équivoque.

C’est grâce au pays des « koffars »:qu’ils bénéficient des conditions de vie dignes et honorables et certainement pas à l’islam et à leurs pays d’origine qu’ils ont fuis pour un ciel plus clément et humain.

Vont-ils sacrifier leurs acquis qu’aucun paradis ne saurait leur offrir juste pour soutenir leurs frères dans leur projet utopiste ? La voix de la raison sera-t-elle celle qui montera dans le ciel de leurs cités ?




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » sam. 4 févr. 2017 15:25

L’islam est à la science ce que l’urine du chameau est à la médecine
Salem Ben Ammar 3 commentaires
Image
Alors qu’une bombe vient d’exploser près de l’entrée de l’aéroport de Kaboul, en Afghanistan, tuant au moins 20 personnes, il m’a été demandé de mettre en ligne cette rubrique de Salem Ben Ammar sur l’islam des lumières.
Il doit s’agir des lumières des explosifs. – Jean Patrick Grumberg



A entendre les musulmans, l’humanité est redevable de tout à l’islam et doit lui être reconnaissante à tout jamais pour ses bienfaits scientifiques. Sans lui, elle ne serait jamais sortie des ténèbres où ils ont élu domicile depuis 1436 ans. Rien que ça!

Il est vrai que l’humilité n’est pas leur vertu première et que l’islam est l’ignorance élevée au rang du sacré, et les musulmans, conditionnés et endoctrinés du berceau à la mort, ne peuvent imaginer le monde en dehors du dessin que le Coran fait de lui. Ils sont convaincus que ce livre est la science des sciences. L’ignorance est devenue leur savoir universel. L’ignorance de ce que l’islam ignore lui-même.

Au point que tous ceux qui apprennent le Coran par coeur et excellent dans sa connaissance sont considérés comme des érudits, des savants, ulamas en arabe, et bénéficient d’un grand prestige chez leurs coreligionnaires.

Ainsi, les musulmans nourris aux sources de l’ignorance se prennent pour le nombril du monde.

L’étendue de leur savoir est large comme le chas d’une aiguille. Leur connaissance de la géographie n’est pas plus vaste que la surface d’un poil de la barbe de Mahomet.

A moins que les musulmans soient des cordonniers mal chaussés, ils ne sont pas connus pour leur altruisme, y compris entre eux, et encore moins pour leur sens de responsabilité.

Leur vraie contribution, s’il y en a une, sont les crimes contre l’humanité commis au nom de l’islam et les dégâts incommensurables qu’ils font subir aux autres peuples.

Leur mauvaise foi est symptomatique de leur ignorance de leur propre état d’esclaves, murés dans leur certitude que cette religion des ténèbres et de l’intolérance a éclairé l’humanité de son phare.

Paradoxalement, l’islam l’a éteint sur eux et a plongé les peuples qui sont tombés sous son joug dans la protohistoire.

L’islam n’a rien apporté à l’humanité sauf la dhimmitude, le racisme, la haine du juif érigée en dogme religieux, l’ethnocentrisme, la perversion de la morale dans la voie d’Allah où tout est permis, les conversions par le fil de l’épée.

Quand on a le respect des arts, des cultures, des techniques et des sciences des autres peuples, on ne les détruit pas parce qu’ils risquent d’éloigner le fidèle de l’ignorance musulmane et de la voie d’Allah.

Remettez-vous en question : vous êtes les derniers de la classe, vous ne pouvez pas le nier. Vous savez très bien pourquoi vous êtes à cette place : la cause est l’islam et son enseignement sectaire et réactionnaire.

Avec un taux de plus de 80% d’illettrés et une moyenne de 4 minutes de lecture par an et par personne, vous ne pourrez jamais occuper la voiture de tête du train de l’humanité. Par contre vous êtes très doués pour la dynamiter et personne ne peut en effet rivaliser avec vous. Mais vous ne pourrez jamais le remettre en état de marche et reconstruire la voie ferrée.

Sans ceux que vous appelez par mépris et dédain des koffars, des mécréants, en projetant votre propre dégoût de vous-même, vous n’auriez jamais existé. Ni l’Indonésie ni la Turquie, les pays musulmans les moins en retard, ne sont des modèles du progrès humain ou technique.

Qui a mis en valeur vos richesses minières et énergétiques, bande de bons à rien et d’incapables ?

Vous n’êtes pas les meilleurs contrairement à ce que votre ignoble prophète imposteur vous a fait croire, vous êtes comme les fous dans un asile psychiatrique qui se prennent pour Jésus ou Napoléon.

Les meilleurs sont ceux qui le prouvent par leur travail et leur modestie. Il ne suffit pas de le proclamer pour le devenir.

Vous faites du terrorisme et de la fourberie vos armes pour dominer le monde, comme vous le recommande le Coran, sans tenir compte de la capacité de réaction de l’adversaire, de sa riposte, autrement plus redoutable et destructrice que l’imagine votre divinité sanguinaire et mégalomane.

Attila, Genghis Khan, Hitler, Pol Pot et Mahomet lui-même, qui a laissé derrière lui une communauté en proie à une guerre permanente depuis 1436 ans, ont fait de la terreur une stratégie de conquête. Ils ont fini par récolter ce qu’ils ont semé.

Faites le bilan de votre histoire : vous êtes la honte de l’humanité. Vous avez atteint le summum de la barbarie humaine. Chaque jour qui passe, c’est dix ans de retard que vous accusez à chaque fois sur les Chinois, les Taïwanais, les Sud-Coréens, les Israéliens, les Indiens, et tous les autres.

Quand on se veut les meilleurs, on doit avoir le sens de la dignité et de l’honneur, et pas pourrir la vie des « mécréants » en profitant de leur politique sociale et humanitaire, qu’Allah lui-même n’a pas pensé à créer pour vous attirer dans son paradis.

Vous êtes des champions : vous avez fait de votre ignorance une science.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » dim. 5 févr. 2017 13:57

Il n ‘y a qu’un seul islam celui des islamistes, l’épée dans une main et le Coran dans une autre
Salem Ben Ammar 2 commentaires

Image

« L’islamisme est l’islam politique » clament les laudateurs de l’islam, paisible et inoffensive religion, objet de dévoiement, d’instrumentalisation et de détournement à des fins politiques afin d’instaurer un régime politique totalitaire liberticide faisant de la charia, qui est par définition l’islam lui-même et qu’il ne peut y avoir d’islam sans la charia, la source unique du droit et pour constitution le Coran.
L’islamisme serait ainsi une doctrine antinomique à l’islam que des hérétiques, les islamistes, s’attachent à la diffuser au sein des pays musulmans par par tous les moyens et dont la première victime est l’islam lui-même. Mis à mal, défiguré, dénaturé, violé, par une idéologie dont la finalité est de tuer l’islam lui-même.
Les islamistes n’ont aucun projet velléitaire de cette nature et bien au contraire leur but est de faire redorer son blason à l’islam pour en faire un nouvel ordre mondial: L’idéologie des Frères musulmans est résumée dans leur devise : « Dieu est notre but, le prophète notre chef, le Coran notre constitution, le djihad notre voie, le martyr notre plus grande espérance ». Plus précisément, les thèmes essentiels de la doctrine des Frères musulmans sont la création d’un État musulman théocratique, le rétablissement du califat, la lutte contre toute tentative de rénovation ou de « modernisation »
de l’islam, la dénonciation de la civilisation occidentale, l’anticolonialisme, le panislamisme et le panarabisme
ainsi que l’anticommunisme.(source http://www.akadem.org/medias/documents/ ... ulmans.pdf) Ils oeuvrent pour le retour aux sources originelles de l’islam par la destruction des Etats-nations et la réorganisation de l’Etat sur le modèle du Califat musulman soumis à l’autorité d’un Calife, successeur de Mahomet, issu de la tribu de Qoureisch, un leader charismatique qui préside à la destinée politique et religieuse de tous les musulmans regroupés au sein de l’Oumma, la matrice-mère des musulmans.
Image
L’islamisme est la revitalisation de l’islam dans son essence totalitaire et monopolistique dans le contrôle de la vie des croyants.
L’islam doit sa régénérescence actuelle à l’islamisme grâce au souffle du renouveau qu’il répand dans les sociétés musulmanes de plus en plus séduites par le retour de l’islam sur les devants de la scène mondiale, indifférentes au massacre au quotidien dont elles sont les premières cibles et les crimes contre l’humanité perpétrés par leurs coreligionnaires islamo-terroristes qui sont pour eux la force de frappe crainte et redoutée du monde entier et des vaillants combattants dans la voie d’Allah et de Mahomet. Convaincues que l’islam progresse et la victoire est au bout du chemin grâce aux activistes islamistes, elles ne peuvent que s’en réjouir.
Il n’y a pas plus islamistes que les musulmans qui s’affublent du masque de la modération qui jamais n’oseront dénoncer les dérives ultra-violentes des islamistes qui ne font qu’appliquer vigoureusement et rigoureusement ce que le Coran enseigne et ordonne.
L’islam lui-même est politique et l’islamisme n’est que la mise en oeuvre de la feuille de route mahométane pour la conquête du monde dont la réalisation ne pourrait se faire que dans l’intégration des musulmans dans le même espace politique et religieux, c’est-à-dire l’unification de tous les musulmans qui n’est en réalité qu’un délire fantasmagorique quand on connaît le schisme et les divisions qui les minent depuis la mort du fondateur de l’idéologie islamique.
En alléguant que l’islamisme est l’islam politique, on laisse sous-entendre que Mahomet était un parangon de démocratie qui avait érigé la séparation des pouvoirs en dogmes religieux. Comme s’il était un humble chef spirituel, ne s’occupant que des affaires cultuelles. Il était aussi bien un chef politique et un chef de guerre et pire encore un chef mafieux.
Que ceux qui cherchent à nous enfumer avec l’islamisme n’est pas l’islam, comme si le nazisme n’était pas de l’hitlérisme, éclairent ma lanterne sur la vraie différence entre les deux alors que Mahomet lui-même avait fait de l’islam une idéologie totalitaire qui gouverne et codifie la vie de ses sbires dans ses moindres petits détails. Ne leur laissant aucune marge de manoeuvre dans l’organisation et la gestion de leur vie terrestre. L’islam mélange tous les genres et amalgame le sacré et le profane. Il se veut un ordre commun de portée universelle embrassant toutes les sphères de la vie. Pour lui l’humanité doit être unifiée sous sa bannière et qu’il ne saurait avoir d’autres vérités que la sienne dictée par Allah et lui-même. Tout un programme qui en dit long sur la nature tyrannique et génocidaire de l’islam.
Il n’y a pas d’islam du Coran dans une main pour les uns, et un islam de l’épée pour les autres. Il y en a qu’un celui de l’islamisme qui consiste à brandir le Coran dans une main et l’épée dans une autre pour le propager dans le monde.
L’islam n’est pas paix, il est l’épée de la conquête du monde au prix du sang des mécrus. Qu’il y ait des musulmans qui répandent l’islam par la voie du prosélytisme non violent,,le but est le même instaurer la dictature de l’islam. Ce qui ne change rien au fond du problème, puisqu’une fois que l’on tombe sous sa coupe on devient son esclave.
Modifié en dernier par yacoub le dim. 5 févr. 2017 16:16, modifié 1 fois.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » dim. 5 févr. 2017 14:09

Un musulman qui manifeste contre les crimes des islamistes est un apostat
Salem Ben Ammar 2 commentaires
Image
L’amalgame entre l’islam et l’islamisme ce sont les musulmans eux-mêmes qui le font et ne ratent jamais l’occasion d’en apporter la preuve quant à la parenté consubstantielle entre les deux. Jamais Ils ne sont jamais sortis dans la rue pour manifester leur rejet de l’islamisme et condamner les horreurs des leurs commises au nom de l’islam.

Bien au contraire pendant que leurs frères qui appliquent l’islam à la lettre tuent ils appellent à la mort de la France comme viennent d‘en faire la démonstration les pays appelés communèment musullmans modérés. .

Les uns jouent aux justiciers pour venger l’honneur de l’islam prétendument bafoué par ces « mécréants » ces êtes infâmes et ignominieux que le Coran ordonne de tuer (versets 89-90 sourate 4) rien que pour le seul fait qu’ils ne se soient pas soumis à la volonté d’Allah et aient cru en la « bonne » parole de Mahomet et les autres affublés par les médias et les hommes politiques occidentaux du masque de la modération chantent à tue-tête leur chant macbre « ce n’est pas ça l’islam » et dansent tels des êtres endiablés et sataniques sur les corps des victimes

Ainsi il n’ y a pas plus d’islam politique qui serait l’islamisme et un islam de paix victime des dérives criminelles et immorales des islamistes.

L’islam est excéssif et immodéré par sa nature et sa vision du monde et de la vie. Il a choisi le fil de l’épée comme arme de persuasion. C’est se soumettre ou se démettre. C’est pourquoi,Il n’y a pas plus aberrant que de définir l’islamisme comme étant l’islam politique comme si l’islam faisaiit lui-même un distinguo et tracer une ligne de démarcation entre le temporel et l’intemporel ou le profane et le sacré. Tout se confond, fusionne et s’imbrique, s’associe et s’amalgame pour en faire un corps unique indépendamment des propriétés des composants hétéroclites, disparates, incompatibles et antinomiques au mépris des lois de la physique des matériaux. L’islam passe ainsi pour être la plus farfelue et ubuesque des utopies religieuses.

Pris dans son tourbillon de délires de réaliser une alchimie impossible entre toutes les sphères de la vie que tout sépare et oppose, il refuse toute négociation et compromis. Il ne reconnaît que sa vérité, la sienne qui doit prévaloir sur toutes les autres. il veut donner du sens au non-sens, de l’insensé il en fait la voie, le tarik, la charia, pour tous les hommes. De sa nature irrationnelle, de son schéma de construction mentale incohérent et exécessif et de sa déraison, il en fait une loi immuable, une sunna, pour tous les hommes.

Comme tout sujet atteint de schizophrénie paranoïde complètement déconnecté du monde réel se nourrisant de fantasmes abracadabrants, il souffre de graves troubles de pensée, hallucinant sur sa toute-puissance et de sa force libidinale, irritable et hyper agressif, s’affublant du masque de Constantin le grand, cet empereur romain cruel et sanguinaire pour disssimuler d’une part sa grande fragilité psychologique et d’autre part effrayer son auditoire afin de le convaincre d’adhérer à ses élucubrations psychotiques. L’islam est un grand délirant qui est le seul à croire en ses délires et les musulmans sont tel un troupeau de moutons qui s’agenouillent à ses pieds dire amen à ses idées saugrenues qui sont symptomatiques de son état de dégénérescence mentale. Il est le seul à être convaincu que l’on peut marier la carpe et Ie lapin et promettant malheur et malédiction à celui qui ne croit pas en lui .

L’islam qui est déjà en soi une utopie politique totalitaire n’est en rien dissemblable de l’islamisme défini abusivement comme l’islam politique « Le mot islamisme dérive du mot « islam » et du suffixe « -isme » et qualifie donc « la doctrine de l’islam ». Le sens politique est plus récent. Le terme « islamisme » est de création française et l’usage de ce mot est attesté en français depuis le XVIIIe siècle, où Voltaire l’utilise à la place de «_mahométisme » pour signifier « religion des musulmans [2] » (ce qu’on nomme désormais « islam »). Nul besoin ainsi de disserter sur le sexe des anges en cherchant à dissocier l’islam de l’islamisme ou inversement. L’islamisme est l’islam tel que Mahomet a légué en héritage aux musulmans. Il est cet islam des origines, il puise sessources dans l’enseignement et la vie de Mahomet, se veut la reproduction fidèle de l’islam des soi-disant pieux compagnons du père-fondateur de l’islam qui était lui-même chef d’Etat, chef de guerre, stratège politique et chef spirituel. Porteur de plusieurs casquettes et monomlisant tous les pouvoirs, par conséquent l’islamisme qui veut marquer un retour aux sources de l’islam afin de rétablir l’Etat islamique dans son organisation originelle ne transfigure en rien l’islam alors qu’il l’islam tel qu’il doit être. Un islam unitaire dépouillé de toutes influences étrangères ou héritées des religions ancestrales païennes ou judéo-chrétiennes. Il est censé fédérer et réunifier tous les musulmans sous la même bannière, taweed.

Assimiler l’islamisme à une hérésie ce qu’Al Azhar lui-même a toujours refusé de le faire, car il sait pertinemment qe c’est lui qui traduit le mieux dans les faits le message politique de Mahomet en vue de la mise en oeuvre de sa feuille de route route telle que la stipule et norme le Coran.

Voilà pourquoi jamais un musulman ne s’indigne jamais pour les crimes des siens et s’il le fait il est tout naturellement un apostat. Quand il manifeste il le fait pour ses frères terroristes du Hamas ou contre les caricatures de Charlie.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 6 févr. 2017 11:51

Si l’islam était amour pourquoi tuerait-on en son nom ?
Salem Ben Ammar

Image


L’islam a réussi à transformer la psyché, à façonner la pensée et à moduler l’humanité de ses fidèles comme s’il était devenu lui-même une nouvelle entité bio-génétique conférant aux natifs de cette religion et à ceux qui choisissent de s’y soumettre un ADN spécifique.

Etre musulman c’est appartenir ainsi à un peuple partageant le même patrimoine génétique. Faire partie d’une race qui ne ressemble en rien aux autres humains dont elle serait la seigneur et maîtresse à cause de la pureté de son sang d’origine supra humaine fabriqué par Allah lui-même et dont il a irrigué le corps de ses fidèles conçus de surcroît par lui. Tous les musulmans sont par définition son bien, sa propriété de plein de droit. C’est lui qui qui les engendre, les vrais pères géniteurs ne sont pas des pères ils ne font qu’accomplir sa volonté de déposer la semence dans le champ de labour que représente le corps de la femme.

L’homme musulman est dépourvu de toute pensée critique adoptant un comportement identique à celui de ses coreligionnaires. S’habille pareil, accomplissant les mêmes faits et gestes quotidiens que tous ses semblables, ne vivant que par et pour l’islam, n’écoutant que les paroles d’Allah et de Mahomet. Prier, apprendre et réciter le Coran du matin au soir sans rien comprendre au sens des mots. Abêti et lobotomisé qui attend son heure, un signe d’Allah pour partir dans le sentier du djihad. Un musulman ne fait le choix de rien c’est Allah qui l’inspire et guide ses pas et ses mains. Né pour servir la cause Allah et jamais la cause des hommes dépourvu de tout sentiment humain au coeur rempli de rancoeur et de haine pour tous ceux que son livre satanique désigne comme ennemis de sa religion. Sans jamais se poser la question sur le simple fait que de ne partager les idées de Mahomet ne fait pas du juif, du chrétien des porcs, des singes, des êtres maléfiques à abattre et exterminer. Un homme unidimensionnel sans humanité, ni réflexion personnelle, incapable de raisonner et de pourvoir à ses propres besoins contrairement à d’Herbert Marcuse consumériste mais à même d’oeuvre pour la satisfaction de ses besoins par la force de son travail.

L’islam est bien passé ces dernières décennies du stade d’une manufacture artisanale qui fabrique quelques spécimen coomme Ben Laden, Omar Tourabi, Rached Ghannouchi, au stade d’une industrie lourde capable de produire des Moamed Merah et des Nemmouche par millions.

Cette transmutation de la personnalité n’est pas sans rappeler celle opérée par le nazisme et le fascisme.
L’islamisme qui est à l’islam ce que l’hitlérisme est au nazisme qui se veut l’Islam authentique à juste raison, est une réactualisation de l’islam des origines, régissant de la manière la plus totalitaire et la plus rigoriste tous les aspects de la vie sociale, cultuelle, politique, personnelle de ses adeptes dans le moindre et détail jusqu’à dans les alcôves et leur vie intime, est entrain aujourd’hui d’engendrer une nouvelle espèce humaine que j’ai appelée dans un de mes articles l’homo wahhabitus.

Doté de sa propre personnalité, dépourvue de tout sentiment humain, frustré, primaire, agressif, asocial, velléitaire, bourru, mystique, immature, incapable de penser et de réfléchir par lui-même, idolâtre et iconoclaste. Il est le tout et son contraire, mais à condition que les icônes passées aient un caractère musulman. C’est un vrai cas clinique qui présente un danger pour lui-même et surtout pour la société, sa pathologie incurable est de nature contagieuse.
Seule mise en quarantaine est la thérapie indiquée.

Atteint de délires dédoublement de personnalité doublés d’angoisses existentielles et de pulsions mystificatrices , il s’ s’invente un personnage qui le substitue au sien,vivant dans la peau d’un autre qu’il se veut lui-même, convaincu d’être investi de mission divine pour défendre, protéger la pureté originelle de la religion et établir la souveraineté d’Allah sur tous les hommes.
Guidés par leur seule vision cosmique et impériale du monde : ré-islamiser, sous forme de wahhabisation et islamiser par la propagation de sa doctrine aux quatre coins du monde par tous les moyens y compris la purification ethnique et religieuse comme c’est le cas en Irak, le Nigéria et un degré moindre l’Egypte.

En tout état de cause, les mécanismes idéologiques de caractère prophétique et messianique, ne peuvent qu’impacter, conditionner outrageusement et influence leur état psychologique uniforme qui les fait distinguer du commun des mortels,
Je n’ai pas la prétention d’analyser la psychologie des islamistes, mais chercher tout au moins à esquisser un portrait à partir des éléments d’observation tels que nous restituent leurs troubles de comportement, leurs excès de prosélytisme agressif et envahissant nos cités, piétinant notre espace laïc, leurs incohérences verbales, leurs onomatopées, leurs évocations récurrentes à Dieu, son manichéisme outrancier, leurs convulsions pathogènes, leurs crises de démence dont certaines préfigurent du Grand Fracas Coranique, leur procession, leur aversion du genre humain, vomissant nos lois et brûlant nos codes et nos drapeaux, leur état pathologique de confusion mentale et leur absence de discernement.

Il en résulte que les islamistes ne semblent pas avoir de caractère humain dans le sens humaniste du terme qui fait de l’homme acteur de sa vie et ce pour les raisons suivantes : ils sont psychopathes, schizophrènes, messianiques, fascistes, racistes, antisémites,, ethnocentristes , mégalomanes, phallocrates, à la misogynie érigée en dogme, pervers, adepte de la magie noire, gourous, affabulateurs, haineux, nocifs, pour l’écosystème humain, ultra-violents, ultra-réactionnaires, paranoïaques, illuminés sectaires, atteints du syndrome du borderline, idolâtres, profanateurs de mosquées, hérétiques, terroristes, bellicistes, impérialistes, génocidaires, rêvant de faire de la terre le royaume d’Allah purifié du genre humain tels que les athées, les démocrates, les laïcs, les infidèles qu’ils sont censés tuer tous un par un jusqu’au dernier, notre destin sera islamistes ou il ne le sera pas telle que le prévoit leur prophète.

Déferlant sur les cités urbaines tels des meutes de loup, battant le pas comme s’ils rejouaient une scène martiale sur le modèle des escadrons de Waffen SS dans lesquels s’étaient enrôlés leurs aïeux. Ne laissant ainsi subsister aucun doute quant aux accointances idéologiques entre leurs leur idéologie et le nazisme. Vouant comme eux un véritable culte a leur chef cette figure centrale et tutélaire, une sorte de guide suprême comme un duce, un Führer, un Ayatollah ou un Habib Allah à l’exemple de ce Gourou illuminé qui en train de mettre la Tunisie sous sa coupe réglée.

Leurs ressentiments féroces et maladifs font d’eux des êtres voraces, charognards, archaïques, névrotiques, barbares, sanguinaires, assoiffés de sang humain avides de notre chair, faisant de la terreur leur foi et de leur loi canonique une arme de destruction massive, Hitler et Staline passeraient pour des humains à coté d’eux, leur bave et venimeuse. Ils sont pour notre humanité ce que furent les Banu Hilal et leurs alliés les Banu Souleiem pour la Tunisie.

Ils prolifèrent et se propagent comme des cafards, ils sont sans foi ni loi, arrogants et suffisants, lâches et pervers, régressifs et rétrogrades faisant de la pédophilie et de la polygamie un projet de gouvernement, ennemis du genre humain, renégats, traîtres, félons, antipatriotes, vénaux, cupides et parasites, assistés chroniques, opportunistes, incultes, pathologiques, ils rêvent de conquête cosmique, imposteurs et apostats selon la religion dont ils se réclament alors qu’ils se comportent avec elle comme s’ils étaient les fils de Satan que les vaillants djihadistes d’Allah comme ils le prétendent.

Ils ne respectent ni Allah qui est pourtant leur maître-esclavagiste ni leurs coreligionnaires qui rêvent de vivre leur humanité qui sont souvent les premières victimes de leur déferlante tsunamienne et encore moins l’humanité non-musulmane. Ils sont des exterminators, Pol pot est plus humain qu’eux.

Leur humanité est le produit de leur psyché un mélange de Dracula de Jack L’éventreur et de Frankenstein. Ils sont tout simplement des Islamistes. A coté d’eux, les hydres d’Hercule seraient moins effrayantes et épouvantables.

Des figures cauchemardesques devenues le cauchemar éveillé de l’humanité, laissant apparaître les.croque-mitaines comme des archanges. Sources d’angoisses et de peur, ils préfigurent le monde des ténèbres dans lequel ils veulent entraîner le commun des mortels. Incarnation vivante de cette vision apocalyptique du monde celle du Grand Effroi. Leurs évocations incantatoires sont autant d’exaltation du démon qui irrigue leurs artères et nourrit leur cerveau. Dépossédés de leur propre humanité, ils ne vivent que dans la haine destructrice de ceux vivent leur état d’humanité;



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 6 févr. 2017 12:26

Mahomet, le Coran et la femme
Salem Ben Ammar 4 commentaires

Image
Il est écrit dans le Coran: «Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. » (sourate, 4 : verset, 34). On ne peut pas être plus clair.

L’égalité entre les sexes est une vue de l’esprit dans l’islam, une hérésie, un acte mouaharrem (Coran, 4 : 58).

Aura menti sur l’Islam celui qui dira : l’Islam est la religion de l’égalité, car il est plutôt la religion de l’équité qui réunit les parties égales et distingue les parties différentes.

En faire une loi sociétale revient à réformer le Coran lui-même et remettre en cause la parole prétendument incréée d’Allah lui-même, ce qui est mission impossible.

De toute évidence, la femme doit se résigner au statut que le Coran lui a octroyé, surtout qu’elle n’est pas censée raisonner, réfléchir et encore moins posséder les vertus morales et intellectuelles dont sont pourvues les hommes. Elle doit rester dans le fond de la classe musulmane.

Les paroles hyper machistes, ultra-violentes, attentatoires à la dignité humaine, et méprisantes de Mahomet sur les femmes donnent froid dans le dos et dont la finalité est d’étouffer les velléités de liberté chez la femme tout en renforçant les mécanismes de pouvoir absolu de l’homme auquel elle est tenue d’obéir et de répondre à toutes ses demandes en toutes circonstances si elle veut gagner la voie du paradis : « Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !>> sourate, 4, verset, 34

L’islam est la tombe des droits de la femme. Nous en avons ici quelques échantillons, extraits des hadiths d’Al Imène Salah Boukhari :

« Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme ? » Elles répondirent :« Oui ». Il leur dit : « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
(Vol. 3:826)

S’adressant à d’autres femmes, il leur dit :« Je n’ai vu personne aussi dépourvu que vous d’intelligence et de religion.»
(Vol. 2:541)

Mahomet a dit : « J’ai vu l’enfer peuplé surtout de femmes. »
(Vol. 1:28.301; 2:161; 7:124)

Son hostilité légendaire pour les femmes est sans limite : « La femme, la maison et le cheval sont de mauvais augure. »
(Vol. 7:30)

Abhorrant les femmes comme si elles étaient la peste personnifiée : « Je n’ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. »
(Vol. 7:33)

Aucune chance pour elles d’être épargnées par ses sentences ignominieuses : « Ne portez pas de fausses chevelures car Allah envoie Sa malédiction sur les femmes qui font allonger leurs cheveux par des moyens artificiels. »
(Vol 7:133)
Son cousin Ali n’y était pas allé de main morte non plus : « Toute la femme est maléfique et le pire, c’est que c’est un mal nécessaire. »

Cela sous-entend clairement qu’un déficient mental musulman est supérieur à la plus intelligente des femmes.

L’islam lie sexe et maturité intellectuelle. Pour lui, un majeur incapable de sexe masculin devient majeur responsable, et la plus responsable des femmes est jugée comme une éternelle mineure, qui doit être placée sous la tutelle même du dernier des musulmans. Quoi qu’elle fasse, quel que soit le degré de son intelligence, la femme est la dernière roue de la charrette. Elle est un humain entièrement à part, un champ de labour où l’homme peut y aller quand bon lui semble pour y satisfaire ses besoins sexuels : « Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme (et quand) vous le voulez et oeuvrez pour vous-même à l’avance. craignez Allah et sachez que vous le rencontrerez.Et fait gracieuse annonces aux croyants ! » sourate 2, verset 223.

Et les organisations féministes sont devenues muettes comme une carpe

Comme le Coran est un livre sans auteur, les paroles de ce torchon doivent être attribuées en toute logique au pseudo messager Mahomet qui fait dire, en effet, à Allah ce qu’il voulait bien lui faire dire sans en fournir la moindre preuve et pour régler en premier lieu ses comptes avec les femmes et les juifs, sa hantise obsessionnelle.

Il n’est pas exagéré d’affirmer qu’en l’absence de preuves imparables, c’est Mahomet lui-même qui est l’auteur de ce brûlot infect.

Beaucoup de traits de sa personnalité apparaissent en filigrane dans le Coran, notamment ses rapports aux femmes, aux juifs, au pouvoir, sa mégalomanie, son tempérament haineux et colérique, son avidité du gain, son ingratitude, ses excès de violence, son nombrilisme, sa misogynie, son allergie maladive au débat contradictoire et au dialogue, son aversion du beau, sa jalousie, son déni de la réalité son racisme, etc.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 7 févr. 2017 14:51

Qui mieux que les Tunisiens pour incarner l’archétype du parfait musulman ?
Salem Ben Ammar Un commentaire

Rendons grâce à l’organisation terroriste et milicienne d’Ennahdha d’avoir levé le voile sur la vraie nature de la majorité des tunisiens qui sont l’archétype du parfait musulman, le Coran à ciel ouvert.

Ils sont l’incarnation vivante des valeurs de l’islam qui sont surtout des vices érigés en dogmes religieux et qui constituent autant de freins insurmontables pour construire une société humaine, plurielle, tolérante, égalitaire et apaisée.

Il y a une telle emprise de l’islam sur la vie des hommes que l’on se demande si l’homme existe en tant que tel ou s’il est une marionnette manipulée par un chef-marionnettiste doublé d’un ventriloque invisible qui les fait mouvoir selon ses humeurs et ses envies et leur prête sa parole quand bon lui semble. Autant croire en la dissolution de l’islam dans la démocratie que d’imaginer les tunisiens et les centaines de millions de marionnettes de par le monde couper les fils avec leur chef-marionnettiste.

Ils sont ce que l’islam a fait d’eux, des simples figurines qui représentent des personnages créés par le chef-marionnettiste pour les besoins de sa scène.
Un musulman n’a pas à élaborer le scénario de sa vie, ni lui donner un relief personnel, s’il est sur scène c’est parce que son chef l’a voulu. C’est lui qui fait lui jouer ou pas le rôle qu’il veut. C’est comme un sélectionneur d’une équipe de football, il fait entrer sur le terrain et laisse sur le banc de touche les joueurs qu’il veut. C’est même stipulé la règle 93 du chapitre 16, intitulé les Abeilles, quelle insulte pour ces pauvres insectes de voir leur nom figurer dans le synopsis abominable et grotesque de cette pièce théâtrale cauchemardesque et grossière.

A la différence des vrais pantins, ils se nourrissent d’illusions lubriques que leur fait miroiter leur illusionniste en chef qui constituent leur pain quotidien et peuplent leurs rêves. Un musulman qui renonce à ses fantasmes sur la vie de dévergondé éternel après sa mort n’est plus musulman. Il doit y croire pour ne pas être exclu de la taverne d’Allah et de son éros center où il pourrait satisfaire ses ignobles instincts.
Il passe sa vie sur terre à s’enivrer de la parole de son chef-marionnettiste et à se goinfrer de ses promesses qui sans elle sa vie n’a aucun relief d’où son empressement de plus en plus précoce à rejoindre les rivages de son fardaouss, paradis, sans jamais se poser la question et si tout cela est un leurre pour attirer les faibles d’esprit, les obsédés et prédateurs sexuels, les suicidaires, les forcenés, les pervers de tous bords,et tous les individus primaires et atteints de différents troubles névrotiques et psychotiques.

Mais au vu de l’état de santé mentale des musulmans en Tunisie, où selon une enquête de l’OMS rendue publique en 2011 plus d’un fidèle musulman sur deux, un chiffre qui est très en deçà de la réalité à cause des préjugés culturels et de l’absence de l’offre de soins en psychiatrie, souffre de troubles mentaux.

Il aurait été judicieux d’établir des liens de causalité entre l’islamisation à forte dose des fidèles et leur état de mal-être profond. Avec une altération avérée de leur état de santé mentale, n’attendons pas des fidèles musulmans qu’ils changent leur vision du monde et que leurs mentalités fassent un virage à 180°. Quand bien même leurs comportements moraux ne sont pas en adéquation avec leurs préjugés, chez eux tout se fait à l’abri du regard il ne faut surtout pas que ça se sache. On prêche la vertu tout en s’adonnant derrière le rideau à des pratiques moralement répréhensibles.

Voici pour le code moral infâme de l’islam n’est pas prêt de disparaître du paysage culturel tunisien qui aura toujours les traits caractéristiques de l’islam : homophobie, violence, félonie, bigotisme, fanatisme, antisémitisme, xénophobie, antipatriotisme, racisme, sexisme érigé en dogme, escroquerie, opportunisme, djihadisme, terrorisme, ignorance, incurie intellectuelle, la haine de soi, corruption, abus de pouvoir, inégalité, résignation, défaitisme, suprémacisme, fatalisme, vénalité, perfidie, fourberie, mythomanie, perversion, convoitise, velléité, fourberie, vol, butin, viol,nombrilisme, vanité, fanfaronnade, etc…

En ayant voté pour Ennahdha, ils ont en réalité que voter pour le meilleur opérateur local du chef-marionnettiste qui les a réduits à néant depuis le jour où il avait mis la main sur leur pays à la fin du VII e siècle.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 7 févr. 2017 15:36

Les musulmans et leurs délires psychotiques de conquête du monde
Salem Ben Ammar Un commentaire
Image
Les musulmans qui se vantent d’être la plus belle communauté jamais envoyée sur terre, c’est vrai que l’humilité est un péché mortel chez eux, sont convaincus qu’un jour ils régneront sur le toit du monde et imposer ainsi la loi de l’islam à l’humanité tout entière. Les délires fantasmagoriques et mégalomanes des esclaves d’Allah sont sans limite. Pour eux tout ce qui est écrit et prophétisé dans leur torchon satanique est une vérité absolue, il leur suffit d’y croire pour que le monde soit à leurs pieds. Comme si un manchot visait la médaille d’or a aux Jeux Olympiques.

Même si le rêve est un sacrilège chez eux car il est assimilé à une manifestation du djinn pendant le sommeil considéré comme une créature maléfique par le Coran ( sourate 18; verset 50 ), ils peuvent toujours laisser vagabonder leur imagination stérile, misérable et castrée ( sourate 26; vestes 224-226), mais pas de quoi plus facile pour des êtres frustres, frustes et frustrés que de prendre leurs désirs pour des réalités.

Un manant qui se prend pour un seigneur, un fou qui se prend pour un empereur, un écuyer qui se prend pour un chevalier, Mahomet qui se prend pour un prophète et le musulman qui se prend pour le maître de l’univers. C’est sa vérité qui lui sert de coupe-faim pour ventre affamé. Mahomet en tant que précurseur de Machiavel a bien compris et il n’est pas le seul que pour mieux assujettir les hommes il faut coloniser leurs esprits et anéantir tous leurs mécanismes de pensée et de réflexion. Les façonner comme de la pâte à modeler. En faire des pantins , des corps sans âme, dépourvus de toute sensibilité, perdant conscience de ce qu’ils sont et totalement coupés des réalités du monde. Leur faire perdre la raison pour les enfermer dans les dogmes de la religion comme le proclame Mahomet : » La religion, c’est la raison et celui qui n’a pas de religion n’a pas de raison. »

Voilà comment des sujets insensés, irrationnels, soumis, dominés, asservis, archaïques, serviles, analphabètes, qui croient aux vertus thérapeutiques de l’urine du chameau contre le cancer, figés dans la pierre noire mortuaire de la Ka’aba, connus pour leur inculture tragique, lisant en moyenne 6 minutes par an ont des prétentions suprématistes et hégémoniques sur le monde. N’étant pas dotés d’esprit critique et de bon sens, jamais ils ne se poseront les bonnes questions quant à la faisabilité de leur utopie de leur gouvernance planétaire. Les nazis autrement plus évolués qu’eux en tous points de vue avaient caressé ce rêve et bien d’autres avant eux et ils ont tous fini enseveli par la tempête de sable de la folie de leurs passions grandiloquentes et ubuesques.

Une idéologie qui fait de la violence sa seule norme politique ne pourra jamais bouleverser le monde en profondeur. Elle pourra l’ébranler mais pas y asseoir sa domination. Leur rêve ne se muera jamais en cauchemar de l’humanité.

Les seules menaces réelles que ces êtres connus pour leurs retards intellectuels, techniques, technologiques, industriels, ultra-sectaires leur état de troubles de troubles psychotiques et d’aliénation mentale, leur fougue de cheval fou, leur dégoût de la vie, leur esprit primaire, déchirés et qui se vouent une haine féroce entre eux, puissent présenter sont moins de l’ordre de la primauté de l’islam sur le monde que le volcan terroriste qui les risques d’éruption du volcan terroriste qu’ils pourraient provoquer.

Jamais les musulmans ne seront les maîtres de l’échiquier politique mondial. Ils en sont encore à des années-lumière, autant parier sur les chances de morpions de devenir un jour les pilotes du train de l’humanité. En effet, l’humanité finira tôt ou tard quand les puits de pétrole et les gisements gaziers seront asséchés par les renvoyer à l’état sauvage duquel ils n’auraient jamais dû sortir. Il n’y a rien à craindre de ces êtres qui se voilent la face de peur d’eux-mêmes, défaitistes, fatalistes, lâches, barbares, au Q.I. d’une crevette, shootés à l’islamoroïne, déconnectés d’eux mêmes, figés dans le 7 e siècle, qui avance à reculons, toujours colonisés et jamais souverains, misérables, se menant des guerres fratricides, déshumanisés, amorphes, lymphatiques, fétichistes, qui vénèrent la mort comme d’autres aiment la vie, obscurantistes, qui ont toujours raté les grands passages du train de l’histoire. Quelles sont leurs innovations et inventions ? Quels sont les progrès humains associés à l’islam ? Avaient-ils été à l’initiative des grandes découvertes de l’humanité ? Qu’ont-ils apporté pour le bien commun de l’humanité ? Quelle est leur contribution aux sciences et au savoir universels ? Quelles sont les grandes oeuvres d’art musulmanes qui ont illuminé l’humanité ? Quelle est leur part dans le marché mondial des brevets industriels ? Certainement moins de 1%. Quelles sont leurs innovations technologiques ? Ont-ils fabriqué un seul médicament dans toute leur histoire ? Ils ne produisent rien et dépendent de l’extérieur pour tous leurs besoins.

Quand on convoite le monde on doit commencer d’ores et déjà à acquérir son indépendance technique, pharmaceutique, médicale, industrielle, médicamenteuse, agricole, politique, et avec le poids écrasant de contrôle de l’islam sur la vie de ses fidèles, ils continueront à rater les grands-rendez-vous du train de l’histoire. Ils seront toujours ces vaches qui meuglent à chaque passage du train. il n’y a qu’Allah qui innove jamais l’homme.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 7 févr. 2017 16:15

Requiem pour la France
01/02/2017 Salem Ben Ammar 3 commentaires

24 janvier, 10:36 ·

La France est marquée par le syndrome de l’échec marital. Depuis toujours aucun de ses précédents époux n’était digne d’elle et avec ses prétendants actuels elle ne pourra plus jamais tomber plus bas.

Le pire tas de fumier qui puisse exister.

Les entremetteurs-électeurs doivent se pincer le nez car ça sent trop la fauve quand ils auront à exprimer leur avis.
Réduite à remettre son destin entre les mains de vauriens quelle triste fin pour elle.

Aucun d’eux ne brille par sa prestance, son intelligence et ses vertus républicaines

Des nullards opportunistes sans foi ni loi.

Personne ne la sauvera de sa descente aux enfers obscurantistes sauf son peuple mais il est trop amorphe et atone pour cela.

Préparons-lui des funérailles digne d’elle c’est le moins que l’on puisse lui offrir

Il était une fois la France qu’elle n’est plus aujourd’hui trahie par les siens plus préoccupés par leurs nombrils et leur confort personnel que par la métastase qui lui ronge les entrailles depuis le jour où deux félons Giscard-Chirac ont ouvert une entaille profonde dans son foie où des bactéries ont pu prospérer en toute impunité jusqu’au jour où tout l’organisme a été totalement corrompu la condamnant à une mort inéluctable.

Ce n’est pas avec ces apprentis-sorciers qu’elle va espérer retrouver sa vitalité. Y croire c’est donner à un mourant l’illusion qu’il va mourir d’une autre mort

Son pronostic vital est engagé. Son grand saut dans le néant est imminent.

Une messe à Notre Dame n’en serait que la bienvenue avant que cette dernière ne soit destinée à un autre usage comme sa soeur Sainte Sophie.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 7 févr. 2017 16:17

La Tunisie vassale de l’Etat Islamique ?
Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Image

Vous tunisiens musulmans achetés par Allah à vil prix, ses voies arrosées de sang humain et jonchées de cadavres sont votre votre seul salut céleste. Elles vous sont acquises si vous suivez ces quelques principes de la charia ou shariah, la loi islamique ou la loi de Dieu et ce sera votre passeport pour son Paradis perdu dans les méandres de ses promesses farfelues et ubuesques et qui n’engagent que les cupides et veules de votre espèce.

Ci-après des extraits du programme portant son sceau tel qu’il ressort de ma lecture du programme politique des islamonazis tunisiens regroupés au sein du mouvement de la renaissance de l’islam, Ennahdha, représentante locale de Daech, dont la mission est d’oeuvrer à la réussite de l’intégration intégration de la Tunisie dans le nouvel Etat Islamique prélude de la réinsttauration du 6 e Califat sous l’égide d’Erdogan.

Les femmes doivent obligatoirement obtenir l’autorisation du mari pour les moindres petits actes de la vie ou à défaut celle d’un membre mâle de sa famille

Battre la femme désobéissante et les filles.

Exécution des homosexuels.

Restaurer la polygamie et la répudiation

Suppression des mariages civils et des divorces

Impunité pour les crimes d’honneur

Modifier les règles de calcul pour le prix du sang pour le dédommagement des familles en fonction du sexe de la victime

Interdiction de voyage aux femmes âgées de moins de 80 ans

Une femme n’a plus le droit de choisir son conjoint

Octroi de la nationalité tunisienne à tous les musulmans résidents sur son territoire

Suppression du drapeau et de l’hymne nationaux

Ouverture des frontières aux djihadistes du monde entier

Fermeture des bibliothèques publiques

Destruction des livres qui ne sont pas d’essence islamique et déclarer illicite la culture occidentale ( boko haram)

Ouvrir des camps d’entraînement partout en Tunisie pour le djihad

Développer la construction des mosquées avec un objectif d’une mosquée pour 1000 habitants

Prohibition de la vente d’alcool et favoriser la consommation du cannabis herbe naturelle don d’Allah

Aménager devant chaque mosquée un espace dédié aux lapidations, crucifixions-décapitations

Déclarer le Coran comme seule loi fondamentale du pays

Bannir le mot travail du vocabulaire, un musulman n’est pas été créé par Allah pour subvenir à ses besoins il est né pour mener le djihad pour la bonne cause de son propriétaire en l’occurrence Allah

Punir de peine de mort les partisans de la culture Amazigh

Organiser des concours hebdomadaires de récitation du Coran dans tous les stades du pays

Interdiction aux femmes de pratiquer une activité sportive

Rétablissement de l’esclavage dans toutes ses formes dont l’esclave sexuel dans le pur respect des lois islamiques

Tout musulman de sexe masculin qui fantasme pendant ses rêves sur la femme de son ami, frère, voisin, ou frère en religion est en droit de la marier après l’avoir fait répudier par son mari à la façon de Mahomet avec son fils adoptif Ziad

Voile intégral obligatoire de couleur foncée pour toutes les musulmanes dès l’âge de 2 ans

Favoriser les mariages orfi, muta’a et mayssar

Quatre témoins masculins pour prouver le viol d’une femme et de tout enfant mineur

6 témoins femmes pour témoigner d’un accident, d’un crime ou un délit

Lapidation des femmes adultères

Interdiction aux femmes de conduire à cause des risques de stérilité

Interdiction aux femmes de se baigner car la mer a une signification phallique
Image

Obligation du djihad armé pour tout musulman âgé de plus 7 ans

Obligation du djihad du nikah pour les musulmanes dès la pré-puberté

Amputation des membres du corps pour des infractions pénales.

Décapitation des apostats

L’exil ou l’islam pour les non-musulmans

L’excision obligatoire

Distribution gratuite du Viagra dans les mosquées lors de la grande prière du vendredis

La peine capitale pour ceux qui calomnient l’islam ou l’insultent.

Condamnation à mort des laïcs et des militants des droits de l’homme

Déclarer illicite la musique, le théâtre, la création artistique et ferméture de l’Ecole des Beaux Arts

Baisser l’âge nubile au mariage pour les filles entre 6 et 9 ans pour suivre l’exemple d’Aïcha

Octroi du statut de sous-homme aux chrétiens et aux juifs, connu sous le nom dhimmitude.

Introduire dans les programmes scolaires l’enseignement de la Taquiyya: Un musulman peut mentir ou tromper les autres pour faire avancer la cause de l’Islam.

Un programme politique absolument révolutionnaire estampillé Daech et dont la mise en oeuvre sera menée par Ennahdha. Il revient ainsi aux électeurs tunisiens de le plébisciter en votant pour cette dernière. Gageons qu’il ne manquera pas de séduire la majorité musulmane du pays éprise de la Charia.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 8 févr. 2017 17:11

L’affaire de la bavure policière d’Aulnay n’a pas fait qu’une seule victime, elle fait honte à la République et à sa police
08/02/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

11 des auteurs de la tentative d’assassinat sur des policiers à pendant l’exercice de leurs fonctions viennent d’être arrêtés mais on a préféré braquer les projecteurs sur l’enculade d’Aulnay. La faute c’est moins aux médias que ces policiers qui font le jeu de ceux qui œuvrent à la mise à mort de la République et jettent le discrédit sur leurs collègues. Ils sont peut-être présumés innocents et mais les faits restent néanmoins d’une extrême gravité qu’il est absolument difficile d’en nier la véracité.

Chaque bavure policière pousse des nouveaux adeptes dans les bras de l’islam qui leur apparaît comme salvateur contre les présumées injustices dont ils feraient l’objet.
Une vraie police républicaine ne doit jamais offrir l’occasion à l’engeance des cités de se victimiser. Elle est là pour faire régner l’ordre non pas de créer le désordre.
Quant au jeune Théo est absolument inconnu des services de police doit bénéficier comme tout justiciable de la présomption d’innocence. Quant aux faits qui lui sont reprochés personne n’est en droit de le traiter de voyou tant que la justice ne l’a pas condamné définitivement.
Les mêmes qui se font ses avocats généraux sont frappés d’aphonie congénitale quand des célébrités sont coupables de faits de violence avérés ou des fils des femmes et hommes politiques sont mis en cause dans des affaires pénales répréhensibles .
Qui se souvient encore des infractions au code de la route des fils respectifs de Fillon et Sarkozy avec mise en danger de la vie d’autrui dans un cas et délit de fuite dans un autre gratifié d’un bras d’honneur ?

Selon que ces jeunes sont des quartiers huppés ou des cités le jugement des hommes les rend innocents ou coupables.

On ne peut pas reprocher aux musulmans leur suprémacisme et leur subjectivisme dogmatiques ce que l’on cultive soi-même.

La France est un Etat de droit jusqu’à nouvel ordre. Un jour viendra où la charia aura force de loi et nous n’aurons plus nos yeux pour pleurer sur sa mort.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » dim. 12 févr. 2017 13:16

Salem Benammar


C'est Thomas et Sara, un jeune adulte et une ado. Deux mômes de racines françaises apprentis terroristes, immatures tombés dans les griffes de l'hydre musulmane qui en a fait des bombes humaines pour plonger la France dans l'horreur. Qui s'en préoccupe ? Qui dénonce la dangerosité de l’islamisation de nos enfants parfois à 11 ans ?

De toutes les façons chaque électeur vote pour un candidat à son image. Un corrompu vote pour un corrompu. Une girouette vote pour une girouette. Un collabo vote pour un collabo
Un facho vote pour un facho. Un gros nase vote pour un gros nase. Un bourru vote pour un bourru. Un renégat vote pour un renégat. On ne vote que pour son semblable. Les élections sont une photographie de l'état des mœurs dans un pays à un moment donné. Autant les électeurs anglo-saxons sont très pointilleux sur la probité de leurs hommes politiques auxquels ils ne font pas de cadeau autant les électeurs français ils ne sont guère regardants sur ce critère Chaque société engendre les politiques qu'elle mérite. En Scandinavie quasiment aucun candidat à la Présidentielle en France ne serait digne de briguer les suffrages de ses concitoyens. Il est scandaleux que des candidats mis en cause dans des affaires d'emplois fictifs tels que Fillon et Marine Le Pen sollicitent la confiance de leurs concitoyens.

On a laissé proliférer les ghettos depuis de Gaulle qui ont fini par gangrener les grandes zones urbaines.. Et ce n'est pas faute des urbanistes et des sociologues à l'époque d'avoir mis les politiques sur ce le danger de la ghettoïsation des cités et leurs ramifications tentaculaires
Le seul homme auquel je rends justice c'est JMLP malgré nos divergences politiques et idéologiques

Onfray prophétise la fin de la civilisation judéo-chrétienne qui est à mon avis plus chrétienne, romaine et grecque que judaïque, mais ça ne tient qu'aux peuples occidentaux de tordre le cou à sa prophétie de mauvais augure. C'est fu mépris crasse pour les femmes et hommes qui luttent pour sauver leur civilisation du péril islamique.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Tbot et 25 invités