Salem Ben Ammar

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » ven. 4 nov. 2016 20:13

Dernier message de la page précédente :

Les musulmans se trompent sur l’islam mais de leur tromperie ils veulent en faire une vérité universelle
04/11/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Il y a des moments où je me dis si au fond le musulman lambda affublé du masque de la modération n’a pas raison quand il fait l’apologie de l’islam en proclamant frénétiquement qu’il est l’amour fait culte. Si l’un n’est pas l’autre et vice-versa et que les deux entités sont dans une relation fusionnelle tellement forte qu’ils n’en font qu’un.

Mais ma modeste lucidité me sert d’aiguillon à chaque fois que je suis tenté de remettre en question ma grille de lecture sur l’antonymie entre ce couple que tout oppose et qu’il vaut mieux parier sur les chances de réussite d’un mariage entre la carpe et le lapin que d’imaginer simplement que l’islam est synonyme d’amour. Mais le musulman a la fâcheuse manie de se mentir à lui-même et de son mensonge il en fait une vérité opposable à son interlocuteur. Il est convaincu qu’il lui suffit d’asséner son postulat sans avoir besoin de l’expliquer et de l’étayer pour qu’il ait une force de loi. Il emploie des mots sans en connaître lui-même le sens mais il se les représente comme ayant du sens pour les autres mais pas pour lui. Il ne fait que répéter ce qu’il n’apprend jamais de lui-même mais ce qu’on lui a dicté dès le berceau avec l’interdiction formelle de ne jamais se poser des questions. C’est pourquoi jamais ça ne lui vient à l’esprit si l’islam est amour il n’y aurait pas ce Tsunami de haine musulmane déferlant sur le monde ni prendre conscience lui-même il crache son venin sur son semblable humain différent de 17 fois par jour en récitant sa Fatiha du démon à chacune de ses 5 prières :

1. Au nom d’Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux.
2. Louange à Allah, seigneur de l’univers.
3. Le tout miséricordieux, le très miséricordieux,
4. Maître du Jour de la rétribution.
5. C’est toi [seul] que nous adorons, et c’est toi [seul] dont nous implorons secours.
6. Guide-nous dans le droit chemin,
7. le chemin de ceux que tu as comblé de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru ta colère, ni des égarés.

En effet, le sens du verbe aimer qui ne figue nulle part dans sa lexique coranique est différent que l’on soit musulman ou non. Chez le musulman je t’aime si tu es comme moi mais à 100% sinon grand mal te fasse et je te maudis dans mes prières bénies. Chez le non-musulman je t’aime qu’elles que soient nos différences et nos sensibilités. Tu n’es pas obligé de me ressembler reste comme tu es je ne demande que le respect réciproque et de ta différence et de la mienne nous enrichissons mutuellement. L’uniformité est l’ennemie de la pensée et une sclérose du progrès humain.

Toutefois ce musulman qui confond islam et amour est comme un aveugle dans le fond d’une grotte plongée dans l’obscurité totale et qui lit ce qu’il ne voit pas mais convaincu qu’il a tout lu, appris et compris.

C’est pourquoi ce spécimen qui est le plus répandu chez les musulmans et que l’on peut qualifier de cocu de l’islam lit le Coran dans une chambre noire quand il est capable de lire. La plupart du temps il est totalement analphabète
Il s’illusionne que son islam est une Vénus et se fait le défenseur du mari infidèle.

En revanche il existe une catégorie de musulmans qui lit le Coran à la lumière du jour et qui a compris que pour être un vrai musulman il ne faut pas badiner avec les préceptes coraniques et la sira mahométane qui guide musulman .




Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 500
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar omar » ven. 4 nov. 2016 20:57

Ce Salem ne se fatigue jamais de son islamophobie


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » sam. 5 nov. 2016 15:22

Salem Benammar
4 h ·

L'islam n'est pas l'islam pourquoi alors ne sortent-ils pas en masse dans la rue pour le dénoncer ? S'ils ne font pas c'est pour nous enfumer avec leur ce n'est pas ça l'islam. En effet, ils ont parfaitement raison car Daech ne fait que servir à l'humanité une mise en bouche en attendant qu'eux mêmes ils aient fini de concocter le plat de résistance qui effacera toute trace de vie sur terre. Ce qu'ils veulent dire attendez la suite pour déguster le vrai islam dont nous sommes les fidèles cuisiniers. Si leur commis de cuisine daechien n'a jamais fait l'objet de désapprobation de leur part c'est tout simplement qu'il fait partie du scénario apocalyptique de l'islam pour l'humanité. Daech ne fait que leur préparer le terrain pour déstabiliser l'humanité jusqu'au jour où ils lui porteront le coup de grâce. Si Daech n'est pas l'islam de Mahomet c'est comme s'ils ne sont pas eux- mêmes des musulmans. Celui qui ne condamne pas un crime et le dénonce en est le premier complice et tout autant coupable que son auteur. Mais dans le cas d'espèce celui qui est dans le déni des abominations daechiennes en usant de stratagème pour les dissocier de l'islam et le laver de tout soupçon doit être traité comme le pire ennemi de l'humanité. Daech n'est que sa couverture qui camoufle des desseins autrement plus inquiétants pour l'avenir de l'humanité. Ils sont perfides et retors.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » sam. 5 nov. 2016 17:04

C’est une insulte à la bête immonde nazie que de la comparer au l’islam
Salem Ben Ammar Un commentaire
Vous avez tort de blesser les membres élus de la plus belle communauté de croyants jamais apparue sur terre. Il ne passe pas un jour en Syrie, en Irak, en Afghanistan et pratiquement dans tous les pays musulmans dont la Tunisie qui au nom de la liberté de conscience fait connaître les délices de son univers carcéral à Jabeur Mejri nous gratifient de vertus humanistes qui auraient fait la joie des collabos musulmans d’Hitler.
Je vous conseille de ne plus polluer avec vos belles paroles la Joconde musulmane sinon le courroux-vengeur de la Ligue de la Défense de la Verge Immaculée Musulmane va vous envoyer tout droit en Iran ou en Arabie la terre natale du descendant en ligne directe de Vénus.
Tous ceux qui osent émettre la moindre opinion qui n’est pas de leur goût seront jugés au nom de la compétence universelle des tribunaux de la charia dans les pays qui savent rendre justice au nom d’Allah et faire réparer l’outrage qui lui est fait.
Avis aux amateurs qui scandalisent les âmes sensibles qui ne se scandalisent jamais quand un mécréant tue un musulman comme au Nord du Nigéria où les pauvres membres de la noble secte de Boko Haram, le meurtre est interdit. sont persécutés et assassinés au nom de Vichnou, de cesser de confondre l’islam avec l’humanisme.
Pour me faire pardonner mon inélégance verbale vis-à-vis de Dame Vérité, qui me vaut aujourd’hui les réjouissances d’une éventuelle invitation devant le SAS, une sorte de gare de triage, avant que l’on m’offre le voyage final dans les terres hospitalières d’Allah, je demande à cet immense justicier de droit divin de faire preuve de compassion musulmane et de ne pas s’outrer par des propos que le grand Mufti de Jérusalem n’aurait certainement pas désavoué et qui faisaient la fierté des Frères musulmans et de tous les autres aussi.
Apparemment ce défenseur déchu de la veuve et de l’orphelin musulmans, sa ligue est très républicaine elle ne défend que les musulmans, plutôt que de pleurer de ses chaudes larmes et de noyer son chagrin en compagnie des deux personnages qui a ému son alter ego qui a préféré faire tomber le voile de la Ligue qui selon ses dires elle lutte plus que jamais contre les injustices effroyables dont sont victimes les membres de la plus extraordinaire communauté des doux agneaux d’Allah dont le seul tort est d’être trop respectueux des valeurs de la république. Ils m’ont même accusé d’être un réactionnaire invétéré et un anti-laïque pathologique. Pour vous dire comme ils sont avant-gardistes dans le combat contre les ennemis des libertés.
Si vous voulez vous associer à leur action judiciaire pour délit de blasphème, merci d’adresser les fonds à qui de droit.
L’honneur de la Dame Vérité Musulmane n’a pas de prix et que justice soit rendue à l’islam. Je trouve aussi obséquieux d’avoir scandalisé par mes écrits un homme au passé impeccable. Le pécheur que suis réclame aux musulmans l’exécution de la sentence prévue par le code de la bonne vertu musulmane à cet effet.
Je comprends parfaitement l’effarouchement de la vierge musulmane qui est dans son bon droit pour me crucifier pour ledit article qui pourtant ne fait que s’inspirer de l’adhésion populaire des musulmans, pas tous, aux écrits philosémites de ce peintre aux talents appréciés chez les descendants du fondateur de l’Oumma qui a su traduire le plus fidèlement dans les faits l’Apocalypse musulmane. Son oeuvre scripturale ( ils ne sont pas férus de lecture ils aiment le visuel ) est la plus populaire après celle du grand ami des hommes et des femmes, de 6 à 77 ans, victime de l’oppression juive qui avait massacré sauvagement et massivement les siens.
Comme Hitler il n’avait que de l’amour pour eux, par conséquent je ne saurai que comprendre l’émoi provoqué chez les musulmans par mon article. Peut-être que je demanderai au maître à penser du pacifisme musulman à la sauce infecte wahhabite Ghannouchi, grand compagnon de Mahomet de plaider ma cause auprès de ses frères et de leur faire comprendre que le parallélisme n’est pas celui établi par les autres mais c’est leur propre histoire qui en témoigne.
» Dans cet article, des parallélismes scandaleux ainsi que des amalgames nauséabonds sont réalisés entre l’Islam et le nazisme : « […] l’islam n’est pas qu’un simple système de croyances et de pratiques cultuelles personnelles et communautaires. Il est plus que ça, il est le père géniteur du nazisme et Hitler aurait pu être le clone de Mahomet si ce n’est son fils bâtard ».
La morale de cette fable : il n’y a de sacré que l’ignorance dont on veut faire une vérité pour étouffer la voix de la liberté.




Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 500
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar omar » sam. 5 nov. 2016 19:37

Cet homme commence à devenir fou


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 7 nov. 2016 12:10

« Musulmans, je n’ai rien contre vous, c’est votre comportement envahisseur qui m’insupporte »

par Salem Ben Ammar

Si le christianisme est falsifié selon des plantigrades mahométans, c’est que l’islam l’est encore plus. N’est-il pas lui-même une pâle copie du judaïsme et du christianisme ?

Vous n’êtes pas meilleurs que ceux qui n’adhèrent pas à votre croyance. Pire vous l’êtes certainement, car à force de vous égosiller depuis 1436 que vous êtes la plus belle communauté jamais envoyée sur terre, sans absolument rien connaître de l’histoire des civilisations et de la géographie humaine, vous semez vous-mêmes le doute sur vos capacités mentales et intellectuelles.

C’est la preuve que vous êtes dans les catacombes de l’histoire et vous fantasmez sur l’absence de lumière dans cette obscurité opaque dans laquelle vous êtes plongés. Les êtres de lumière ne se voient pas dans les habits des lumières puisqu’ils les portent, il n’y a que ceux qui comme vous qui en sont dépourvus qui les revendiquent.

Quand on est laid, moche, monstrueux, cauchemardesque, ténébreux, et répugnant on se voit beau, merveilleux et sublime. Vous êtes défavorisés par la vie et vous n’êtes pas les seuls, mais vous n’avez pas l’intelligence pour compenser votre handicap en cherchant à faire un bon usage de vos capacités intellectuelles et humaines, d’œuvrer pour le bien-être commun de l’humanité, plutôt que de la parasiter et lui nuire.

Animés par des sombres desseins pour l’asservir alors que vous êtes les premiers à profiter de ses bienfaits. Que ferez-vous le jour où le monde finira par vous ressembler pour devenir une Arabie Saoudite planétaire, votre modèle parfait, un cimetière à ciel ouvert ?

Ce sera fini de la joie de vivre, de la gaieté, de la réflexion, de la création, de l’innovation, de la recherche, de la culture, de la philosophie, de l’art, de la musique, de la poésie, de la morale humaine, du contrat social, des droits humains, de la protection de la petite enfance, des droits des étrangers, de l’égalité entre les sexes, des régimes matrimoniaux garantissant les droits de la femme, etc… Un monde coulé dans le même moule et guidé par la voix d’Allah. Est-ce cela votre projet politique et civilisationnel pour l’humanité ?

Pourquoi avez-vous tant peur d’un monde pluriel ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La richesse humaine n’est pas dans le sectarisme et l’uniformisation de la pensée, elle est et restera, que cela vous en déplaise, dans sa variété et sa diversité. Saint-Exupéry disait « Celui qui diffère de moi, loin de me léser, m’enrichit » Il est douteux que vous connaissiez de cette citation.

Vous êtes trop centrés sur votre nombril, dont vous voulez faire le nombril de l’humanité. Au lieu de la régénérer par le savoir et le progrès, vous cherchez à l’anéantir et faire des humains une race de dégénérés à l’image de ces masses frustres, avachies, des corps sans âme, et inertes, au Q.I. de crevettes, lobotomisées et abêties des pays musulmans.

Epargnez-nous votre vantardise et vos fanfaronnades et prouvez-nous vos performances. Vous ne serez jamais des médaillés olympiques tant que vous n’aurez pas foulé les terrains de la compétition mondiale et travaillé d’arrache-pied pour y arriver.

De grâce, cessez de vous faire passer pour des champions alors que vous êtes – très sincèrement – des vauriens.

Soyez humbles et modestes et vous aurez notre estime et considération.

Vous ne sauriez nier que vous êtes en queue du peloton. Plus il roule à vive allure, plus vous êtes largués. Ce n’est pas avec votre lecture du Coran que vous allez pouvoir parvenir à combler les retards abyssaux qui vous séparent des autres.

Regardez ce que la Corée du Sud a fait en 60 ans, pour ne pas citer Israël et tant d’autres pays, des millions de brevets industriels et technologiques, et ce que vous avez avez fait en 1436 ans. Rien ! Zéro apport à l’humanité, sauf le terrorisme et l’obscurantisme érigé en dogme.

Peu importe ce que vous auriez soi-disant inspiré à l’Occident, ce qui est loin d’être avéré. Les quelques savants musulmans qui ont osé briser les chaînes de l’ignorance sacrée furent persécutés et la majorité de leurs oeuvres détruites, et ils étaient surtout des commentateurs.

Comparez l’architecture majestueuse des cathédrales et des églises médiévales avec celle de vos mosquées, pour tordre le cou aux idées reçues sur votre supériorité sur le christianisme. Je crois savoir que votre plus belle mosquée était une ancienne basilique. Je sais que vous n’êtes pas capables, à cause de votre ignorance aveugle et votre mesquinerie intellectuelle, de reconnaître vos faiblesses et vos carences pathologiques.

Je n’ai rien contre vous, c’est votre comportement envahisseur, hégémonique, irrespectueux de l’environnement, incompatible avec le bien-vivre ensemble, ultra-violent, rétrograde, archaïque, arrogant et ethno-nombriliste qui m’indispose et m’insupporte.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 7 nov. 2016 12:55

Salem Benammar
7 min ·

Hier j'avais fait un post que certains avaient pris au premier degré. Je demande aux fans de Marine en quoi sa litanie sémantique élogieuse sur l'islam et les musulmans est-elle différente de celle de Juppé, Valls et tous ses adversaires politiques islamo-compatibles ? Pourquoi quand c'est Juppé qui tient le même discours qu'elle sur la concordance entre l'islam et la République c'est mal très mal pour eux et quand c'est leur favorite qui le reprend à son compte c'est très bien et c'est stratégique. Est-elle plus intelligente que Juppé ? Saura-t-elle faire un meilleur usage des voix musulmanes qu'elle cherche à capter ?
On me dit qu'elle a peur de subir les foudres des musulmans si elle dit sa vérité sur l'islam, mais alors si elle les craint à ce point que fait-elle des 80 % des Français hostiles à l'islam ? Elle doit probablement tenir compte surtout des intérêts des lobbys financiers, pétroliers et militaro-industriels en affaires avec le monde dit musulman font et défont les présidents.
Elle est tout autant prisonnière de la logique mercantiliste des vrais maîtres de l'économie française dont le président est un V.R.P. de luxe. Il est là pour vendre et pas pour saborder les affaires juteuses de son oligarchie affairiste.
Ce n'est pas le courage qui lui manque c'est l'audace de rompre avec cette culture de la soumission au grand capital.
Pour renverser le cours de l'islamisation de la France il faut que la France commence à repenser sa politique énergétique et en finir avec les énergies fossiles seul moyen d'asphyxier financièrement les pays dits arabes.
Marine le Pen n'est pas plus apte que Juppé à contrer la montée du péril musulman en France surtout avec un premier ministre comme Philippot un ex chevénementiste convaincu qui n'offre guère de garanties quant à la capacité d'un gouvernement frontiste gauchisé de réduire la voilure de l'islamisation galopante de la France. . Admirateur de Chavez, islamo-naïf et pro État palestinien.



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar Proust » lun. 7 nov. 2016 14:31

Encore un facho


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » lun. 7 nov. 2016 18:30

Marine le Pen : Vous avez tort de croire que l’islam est compatible avec la République

Salem Ben Ammar

Certains partisans de Marine Le Pen n’apprécient guère mes critiques de leur icône alors que je croyais que la parole est libre et que la censure est un sacrilège.

Ils prétendent que je n’ai pas le droit de critiquer ses propos favorables à l’islam et aux musulmans, ni sa visite au Temple de la Haine d’al-Azhar, ni le palestinisme dogmatique de Philippot pour ne pas les froisser, alors qu’ils sont bien ravis quand je fais passer l’islam, Juppé, Sarkozy et Hollande dans la moulinette de ma critique.

Personne n’est au-dessus de ma critique.

Peut-être un jour viendra en France où la parole sera bâillonnée à tout jamais et l’on internera dans les camps les libres-penseurs pour avoir cherché à ôter le carcan de l’infaillibilité du tyran.

Mon problème avec leur égérie et tous les autres, est justement leur manie à prôner la compatibilité de l’islam avec la République, et de se faire les avocats de l’islam soi-disant défiguré par le fondamentaliste islamiste, comme si l’islam n’était pas lui-même islamiste et fondamentalement radical et totalitaire.

Je m’appelle Salem Ben Ammar.

Je suis fier d’être autant Français que ceux qui se prennent pour ses seuls enfants dont certains n'ont pas fait-et ne fait- preuve de loyauté son égard. Être Français de "souche" ne rime pas forcément avec patriotisme indéfectible.

Il m’est insupportable que ces thuriféraires marinistes s’attaquent à ma personne plutôt qu’à mes idées, et qu’ils se livrent à de véritables spéculations délirantes sur mon intégrité morale, ce qui relève de la pure calomnie.

Au point que je ne fais plus guère de différence entre eux et les fanatiques musulmans. Il y a, en effet, des similitudes troublantes, même si la finalité n’est pas la même. Je conçois et comprends la légitimité de leur combat, mais pas au point de concevoir leur passion sourde et aveugle, l’étendard de leur combat, l’image de leur chef, sacralisée comme le font de vulgaires mahométans.

Je ne suis à la solde d’aucun parti de quelque bord que ce soit.

Libre je suis né, libre je vis, et libre je mourrai, et l’histoire est mon meilleur tribunal.

Ne perdez pas votre temps à me faire des procès en inquisition.

Attendez au moins d’être un jour au pouvoir. Là vous pourrez jouer à l’avocat général contre moi. Mais de vos préjugés ne faites pas des preuves.

Je m’appelle Salem Ben Ammar.

Dr Salem Ben Ammar.

Je suis fier d’être autant Français que ceux qui se prennent pour ses seuls enfants.

J’ai choisi la France pour ses valeurs et pour le sang des miens tombés sur le champ d’honneur pour elle.

Les mêmes qui me diffament peuvent circuler en toute liberté dans les enclaves islamiques de France ou se rendre dans un pays dit musulman.

Je n’en ai guère la possibilité. Ils ne sont ni condamnés, ni menacés de mort comme je le suis pour mes idées, à cause de mon amour pour l’humain.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 8 nov. 2016 17:11

Salem Benammar
19 min ·



Certaines figures du combat contre la haute toxicité de l'islam continuent à séparer l'islam de l'islamisme en laissant croire que les musulmans sont des êtres paisibles et respectueux des lois de leurs pays d'accueil. Et pourtant ces mêmes musulmans sont les premiers à voter pour leurs frères islamistes en Tunisie et au Maroc et autrefois en Algérie

Ces pseudos islamo-incompatibles sont aussi dangereux que les musulmans qui professent la haine des non-musulmans pendant leurs prières quotidiennes.



En cherchant à faire passer les musulmans pour un modèle de non-violence ils font preuve d'une imprudence coupable si ce n'est de complicité avérée. A se demander s'ils ne sont pas eux - mêmes la troisième branche de la trilogie islam, islamisme et faux apostats.



Quand on a été soi- même un ex musulman déclaré on doit savoir mieux que quiconque que l'islam ne se décline pas à toutes les couleurs ni modulable en fonction des besoins de chacun spirituels et politiques . L'islam n'est pas foi et l'islamisme est loi. Il est tout à la fois. C'est pourquoi toute tentative de définition de l'islamisme en tant qu'utopie politique détournant l'islam de son champ cultuel et spirituel est une vue de l'esprit, une mauvaise foi manifeste, une ineptie sémantique et une tromperie sur la marchandise. Mahomet était lui- même chef de guerre , chef religieux et chef d'Etat et quand on réclame de lui on ne peut faire le tri entre les trois sphères. Tout musulman qui se prétend dans la voie de l'islam ne peut restreindre ses rapports avec à un seul champ. Il doit rester fidèle à son engagement mahometan dans son intégralité et appliquer scrupuleusement les préceptes coraniques.

L'islam n'est pas une simple croyance que l'on se borne à pratiquer dans un espace privé sans débordement sur le lieu public. Sa pratique est tridimensionnelle personnelle, sociale et politique.
Il est de mode aujourd'hui de seriner que l'islam et l'islamisme sont deux entités indépendantes l'une de l'autre et que les musulmans sont blancs comme neige et les islamistes sont des méchants loups.
Il est certes vrai que tous les musulmans ne sont pas tous des islamistes mais seulement en apparence. En effet, en vérité ils le sont tous, d'une part ils sont soumis aux mêmes dogmes et gouvernés par les mêmes lois avec les mêmes interdits et des buts communs, propager l'islam, le martyr sur le sentier d'Allah et le combat des non-musulmans et d'autre part tous les musulmans quels qu'ils soient feront toujours passer Allah et Mahomet au-dessus de leur conjecture terrestre. Ils n'ont que faire de leur patrie ils doivent tous œuvrer pour la construction de leur funeste oumma.
Le musulman inoffensif d'aujourd'hui est une bombe à retardement demain si les circonstances l'obligent.

Nourris tous à la même culture du mépris de sa propre vie et celle de l'autre.



Guidés par les mêmes principes destructeurs il ne peut y avoir un musulman mu par la paix et un autre mu par la guerre. Dès le lendemain de la mort du fondateur de cette idéologie totalitaire, expansionniste et ultra-violente les musulmans ont commencé ont toujours fait le choix de la passion mortifère pour régler leurs différends plutôt que celle de la raison.



Le schisme et les divisions sont consubstantiels à l'islam. Chiites, Sunnites modérés ou radicaux sont les enfants de l'islam. Islamistes et musulmans ne sont que des frères siamois reliés au même organe vital qui est l'islam.



Pour combattre l'islamisme il faut combattre l'islam.



Et ceux des musulmans qui mènent la guerre à leurs frères en Syrie et en Irak ne manqueront pas un jour de retourner les armes contre les mécréants qui les soutiennent. Si l'islam ne pose pas lui- même des frontières entre le spirituel et le temporel il est absolument ubuesque d'établir un distinguo entre le musulman qui vit sa foi et l'islam qui l'affiche comme un trophée de guerre et qui s'active à l'imposer par la force de sa foi en la loi de l'islam



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 8 nov. 2016 18:03

La wahhabisation irréversible de la Tunisie et le néo-impérialisme américain
Salem Ben Ammar

La wahhabisation de la Tunisie et le néo-impérialisme américain
Par Salem Ben Ammar

Paraît-il, les Tunisiens ont fait une révolution ? C’est le plus grand « gag » de l’histoire universelle.

En revanche, si révolution il y a, elle a été l’œuvre des morts et des blessés anonymes recensés du 17/12/10 au 14/01/11 que les Tunisiens ont sali en votant pour les vrais ennemis du pays: les islamistes et les opportunistes revenus tous de leur exil doré en Occident sauf la girouette de Ben Jaâfar.

La révolution la vraie est à venir.

Elle doit être menée sans merci et sans pitié contre tous ces mercenaires à la solde des wahhabites et leur protecteur américain dont le seul but est d’instaurer une suzeraineté wahabbite tunisienne. Nul ne peut contester cette présence trop visible des Américains en Tunisie depuis le 14/10/10. Obama a été le premier chef d’État étranger à avoir adressé ses vœux empoisonnés aux Tunisiens pour le succès de leur révolution. En réalité, c’est une auto congratulation qu’il s’est adressée à lui-même se réjouissant ainsi de la réussite de la première partie de son plan.

Pourquoi a-t-il délibérément choisi l’option d’Ennahdha plutôt que celle des modernistes tunisiens ?

La démocratie n’a jamais été la meilleure alliée économique et politique des Américains. Les exemples de l’Argentine, du Brésil, de l’Afrique du Sud ou du Chili en sont les meilleures preuves.

L’option Ennahdha offre les meilleures garanties que toute autre option pour des raisons évidentes, géographiques et idéologiques. Ennahdha est une des pièces maîtresses dans la mouvance terroriste islamiste. Ses capacités de nuisance en Algérie ne sont pas négligeables. N’avait-elle pas elle-même contribué à la rédaction de la plateforme de la terreur en Algérie celle qui a relié entre eux les membres de la nébuleuse terroriste algérienne. Elle est certes un pion insignifiant sur l’échiquier américain, mais ô combien important par rapport à ses affinités idéologiques avec les islamistes algériens. R. Ghannouchi veut même apporter dans sa corbeille de nouveau fiancée avec Washington, la base militaire de Bizerte.

Offrir un bail emphytéotique à ses protecteurs anglo-saxons en signe de reconnaissance. Les Américains n’ont pas besoin de sa dot, ils ont les deux pieds implantés en Tunisie. La 6ème flotte et leur couverture radar. Son geste est un geste de soumission, d’assujettissement et d’excès de zèle sans plus, car sans l’habile et pernicieux montage du scrutin électoral par les Américains, il n’aura pas bénéficié des privilèges de Chef d’État en attendant qu’il le devienne de plein droit. En toute évidence, c’est grâce à cette mascarade électorale et l’instrumentalisation grotesque de l’I.S.I.E. que les Américains ont ouvert la voie royale à leur protégée tunisienne, donnant à son intronisation des allures toutes démocratiques. Un joli coup de poker menteur réussi par les Américains sous le regard assoupi des Tunisiens. Au lieu de faire débarquer leur G.I.S comme dans le passé, ils ont appliqué la médecine douce sans effets secondaires pour eux. Peu importe le prix du sang que l’on fait payer à l’adversaire tant qu’il ne s’agit pas de sang américain. Leur stratégie, qui pour l’instant s’avère payante, ne coûte pas un cent aux contribuables américains. Elle s’appuie, comme dans un jeu d’échecs, sur les tours wahhabites, que sont Doha et Jeddah, qui financent et contrôlent la mise en musique de la nouvelle Realpolitik américaine. Lesquelles pourraient devenir à terme les souverains aux nouveaux souverains des pays des rivages sud de la Méditerranée. Ni la France, ni aucun autre pays membre de l’O.T.A.N., ne contrariera la politique américaine à cause des retombées commerciales et sécuritaires qu’ils pourraient en tirer.

En créant une nouvelle zone d’influence sous la couleur wahhabite, les Américains et leurs alliés peuvent espérer trouver des nouveaux relais de croissance pour leurs économies, tout en jugulant l’appétit du nouveau bloc émergeant du B.R.I.C.S. qui est en train de les éjecter de l’Afrique Subsaharienne. Nonobstant le péril iranien. Plus de 80% des populations arabisées seraient pro iraniennes. Les enjeux sont multiples et vitaux pour les Américains qui ont compris, à travers leurs échecs cuisants passés, que pour ne pas susciter le rejet et s’épargner l’effusion de sang des leurs, il vaut mieux utiliser les relais des forces locales les plus actives, les moins patriotes, les plus félonnes, les plus veules et les plus vénales.

Qui mieux qu’Ennahdha, le F.I.S. et les frères musulmans, pro américains et Anglo-saxons notoires, pour les aider à la concrétisation de ce vieux rêve qui les obsède depuis les années 50 ? En effet, la doctrine américaine de politique étrangère d’Holstein qui sert de toile de fond à la nouvelle Realpolitik américaine repose sur un simple paradigme : pour conquérir le monde, il faut conquérir tout le bassin méditerranéen. En mettant la main sans coup férir sur la Libye, la Tunisie, l’Égypte, ils laissent le soin aux populations locales de s’entretuer entre elles et de favoriser ainsi leurs desseins hégémoniques et impériaux. Les Américains avancent leurs pions islamistes aux dépens des aspirations démocratiques des peuples frustrés des libertés fondamentales depuis toujours.

Le partenariat américain n’est jamais du gagnant-gagnant. On ne gagne pas entre égaux, on gagne quand le partenaire est dépendant pour ses besoins les plus élémentaires. Autrement dit, seul le maintien de ces peuples dans leur giron peut leur offrir des opportunités de gains importants comme au temps des républiques bananières en Amérique latine. Le sous-développement des uns est un facteur de croissance et de richesse pour les autres. Outre les enjeux énergétiques au regard des richesses minières, gazières et pétrolières dont regorgent le sous-sol des dits pays. Mais pas seulement, il y a aussi l’impérieuse nécessité de création du fameux cordon sanitaire qui les protégera des terroristes islamistes eux et leurs alliés occidentaux. Pour les Américains, leurs frontières extérieures sont partout dans le monde. Mais comme le foyer terroriste est géographiquement localisé, pour l’essentiel dans les pays arabisés, autant le traiter à ses racines.

Quoi qu’il en soit, les islamistes n’ont jamais été des ennemis invétérés des Américains. Ils sont leurs fidèles affidés. Financés par les wahhabites qui doivent leur survie aux Américains, les islamistes tunisiens ou égyptiens sont là pour appliquer la feuille de route qui leur est fixée. La perte de la souveraineté nationale au nom de la religion qui devient facteur de ralliement entre les peuples hétérogènes que rien ne rapproche pourtant. Ni la langue, ni la religion.

Les Américains à l’instar des Britanniques dans le passé avec les Saouds et les Frères musulmans, croient que la wahhabisation des sociétés arabisées constitue la seule condition sine qua no quant à la réalisation de leurs desseins géostratégiques, géo-sécuritaires et géo-économiques. Il revient aux Tunisiens de démontrer que la volonté d’un peuple est la meilleure arme pour avoir raison de tous ces calculs sordides et impériaux des Américains.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mar. 8 nov. 2016 20:23

Quand les Prix Goncourt et Renaudot font déchaîner une véritable paranoïa raciste en France

Image

05/11/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Mère médecin et père banquier ça ne fait pas très enfant de l’immigration. C’est la bourgeoisie sans frontières qui honore un ses enfants. Certains y voient un acte d’inféodation aux arabo-musulmans du fait de son nom à consonance non-occidentale comme pour la pauvre Yasmine Reza qui est tout sauf arabe et musulmane et qui n’a pas attendu le Prix Renaudot pour faire sa place dans le gotha de la littérature française.
C’est une femme de talent et qui n’est pas à son premier titre de gloire. Je veux bien que l’on dénonce les dessous politiques de certains choix mais on ne doit pas tomber dans les délires paranoïaques qui frisent le racisme et l’antisémitisme.
Il aurait suffi.de consulter Wikipedia pour savoir qui est justement Yasmine Reza . On peut être d’origine iranienne mais sans être pour autant musulmane et être une figure illustre de la dramaturgie française.

En ce qui concerne Leïla Slimani une quasi-inconnue du grand public et même des cercles littéraires parisiens on peut effectivement se poser des questions sur le choix du jury. Mais qui n’ont pas les motivations qu’on leur prête. Ni un contre-feu par rapport aux événements du 13 novembre, ni un satisfecit diplomatique pour le Maroc ou l’Algérie, ni un acte de promotion de l’intégration réussie d’une fille de pauvre immigrée sortie du lot.

Elle fait partie de cette classe dominante transnationale qui cherche aujourd’hui à retrouver un second souffle. C’est une nantie de la bourgeoisie nord-africaine francophone jalouse de ses privilèges et qui n’a que faire du sort du petit peuple englué dans la misère noire et le fanatisme et qui n’a son salut que dans l’exil avec les conséquences tragiques que l’on connaît sur les populations occidentales.
Pourquoi ne pas y voir un rapprochement stratégique entre les 2 bourgeoisies nord-africaine et française représentée par Alain Juppé un homme sans scrupule sans foi ni loi ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 9 nov. 2016 10:19

Les islamistes, ces enfants chéris de l’islam et de l’Oncle Sam
Salem Ben Ammar 3 commentaires

Les révolutions du printemps wahhabite ont vêtu des habits de lumière des hommes du monde des ténèbres aux visages épouvantables et effrayants, qui feraient apparaître ceux de Dracula et Frankenstein comme humains, tellement ils sont transfigurés par la haine du genre humain, au point qu’on peut y lire les verstes coraniques sur le Grand Effroi et le racisme anti juif et antichrétien et de tout ce qui est différent de soi.

Grâce aux urnes des cendres de Dame Démocratie en Egypte et en Tunisie, ces figures de la mort sont devenues des figures médiatiques et populaires comme des médaillés olympiques, au point que les égyptiens qui ont fini par les dégager et beaucoup plus les tunisiens semblent regretter leurs anciens despotes qui avaient au moins pour eux un visage humain.

Beaucoup de questions resteront sans doute sans réponse, même si les réponses sont toutefois dans les questions, pourquoi l’Occident a-t-il adoubé ces ennemis du genre humain au passé terroriste et à leur filiation nazie avérée ?

Pourquoi a-t-on détourné les révolutions de leur cours initial pour en faire un tremplin pour les propulser à la tête de ces pays ? Pourquoi l’Occident sacrifie-t-il à chaque fois les démocrates et les modernistes au profit des forces obscurantistes et qui sont un véritable danger pour lui-même ? Pourquoi l’Occident n’a t-il pas tiré les enseignements de la Révolution iranienne dont il continue à subir le contrecoup depuis 34 ans ? L’Occident n’a toujours pas compris que les amis qu’il fabrique lui-même deviennent ses pires ennemis et qu’il vaut mieux dresser un pitbull qu’un islamiste.

Comment peut-il jouer à fond la carte des partisans d’une idéologie dont les fondateurs ont résolument joué la carte du nazisme qui l’avait plongé dans l’horreur ? Assurément, il ne va s’embarrasser de scrupules pour sauver ces peuples des affres du totalitarisme théocratique et se montrer lui-même digne de ses propres idéaux aux dépens de ses intérêts énergétiques et -. On peut croire que ce cataclysme qu’on a appelé prosaïquement Révolutions du printemps arabe, alors que c’est plutôt l’hiver sibérien, est le prolongement du Pacte de Quincy du 14 février 1945 qui est une inféodation de l’Arabie naissante aux Etats-Unis d’Amérique et la cause première des grands tourments du XXI e siècle.

Cette Arabie qui ambitionne de devenir la maîtresse spirituelle absolue du monde musulman et que les américains utilisent comme cheval de Troie pour s’y infiltrer insidieusement sans que cela n’éveille l’hostilité antiaméricaine des peuples musulmans, et ce n’est pas par hasard que locataire actuelle de la Maison Blanche le musulman on-assumé le Président Hussein Barak Obama s’est impliqué personnellement dans le bon déroulement de la transition démocratique en Tunisie dont il voulait faire une vitrine de l’islamisme humanisé et fréquentable comme si une révolution a besoin d’un chemin de transit où les guides sont ceux-là mêmes contre lesquels les peuples tunisiens et égyptiens s’étaient révoltés.

C’est en toute logique qu’Obama a sorti de sa manche tel un prestidigitateur ces figures d’épouvante qui sont en train de plonger ces peuples dans le pire cauchemar de leur histoire depuis l’invasion des arabes du désert d’Arabie. Grâce à la sollicitude toute fraternelle de leur nouveau mentor américain, ils ont fait le plus démocratiquement du monde d’une pierre deux coups, devenir des hommes de pouvoir alors qu’ils sont incapables de gérer un mausolée comme dirait le Pr Mohamed Talbi d’une part et d’autre part imposer une dictature théocratique pour mettre fin à tout jamais au rêve démocratique du peuple tunisien et éviter tout effet de contagion. Car non seulement la démocratie est jugée comme un sacrilège dans l’islam et plus concrètement elle peut signifier l’arrêt de mort de l’Arabie Saoudite elle-même. D’autant plus qu’un musulman n’a pas à exercer son libre-choix et exprimer son désir de changement s’il veut mériter de la récompense que lui fait miroiter le Grand Maître de sa pensée et Manipulateur Escroc.

En faisant croire qu’ils vont faire de la Tunisie un nouveau laboratoire pour les pays musulmans pour y construire une démocratie islamiste, un sacrilège aux yeux de l’islam et un oxymore, les occidentaux réhabilitent volontairement ou non Adolph Hitler auquel les islamistes vouent un véritable culte comme s’il était un élu d’Allah a réussi son pari de conquête du pouvoir en Allemagne au moyen de la démocratie, tout indique que les descendants de ses anciens collabos issus de l’école juridique sunnite Hanbalite vont rééditer son exploit et s’installer comme les principaux acteurs du jeu politique dans leurs pays notamment en Tunisie qui sont dans un état de délitement économique, culturel, intellectuel et social; Sans aucun repère ni horizon politique en dehors de leur identité arabo-islamique et le Jugement dernier qui sont leur seul antidote à leur mal-être. Subséquemment, il est impossible aujourd’hui de faire l’économie d’établir un tel parallèle entre les mouvements nazis et islamistes qoutbistes et surtout qu il est impérieux de ne pas retomber dans les entraves allemandes dans les années 20 et 30.

L’expérience tragique allemande doit servir de leçons aux électeurs tunisiens et égyptiens qui portent une lourde responsabilité dans le choix du paysage politique et humain futur de leurs pays respectifs afin que le jeu démocratique actuel n’ait pas les effets pervers et ne débouche pas sur les mêmes horreurs passées. Aussi bien les qoutbistes tunisiens qu’égyptiens se positionnent en libérateurs de Palestine, un pur fantasme pour exalter le sentiment de la haine du juif, inscrit en toutes lettres dans la Charte de la Confrérie des Frères Musulmans.

Retors et pervers, ils ont compris toutes les retombées médiatiques dont ils peuvent bénéficier en faisant semblant de s’afficher publiquement à côté des amis d’Israël n’hésitant pas à rallier B.H.L à leur cause pour faire de lui leur V.R.P. attitré .Contrairement aux idées reçues, Ils sont loin d’être des simples faire-valoir et des pions sur l’échiquier sioniste. Ils entrent dans le jeu de leurs ennemis pour mieux le surprendre et le poignarder dans le dos. Ils n’attaquent jamais de face ni n’avancent à visage découvert.

Leurs mots d’ordre c’est laisser croire et faire croire et ne reculer devant rien pour arriver à ses fins y compris pactiser avec Satan dont ils sont la pire progéniture qu’ils veulent tuer pour lui prendre la place.

Ce ne sont pas par conséquent des banales photos prises en compagnie de B.H.L. ou l’accolade donnée par Hamadi Jébali à Mc Cain qui vont témoigner de leur sympathie pour les sionistes loin s(en faut. Cette promiscuité apparente est un verni pour camoufler leurs véritables desseins surannés futurs pour détruire l’Etat d’Israël, « cette tumeur cancéreuse qui doit disparaître » selon les propos d’Ahmedinajad et que le petit nazillon tunisien Rached Ghannouci traite de bacille dont il a prédit la fin à l’horizon 2027.

Ils ne sont pas plus philosionistes que philosémites,ils manipulent l’image comme ils sèment la terreur. C’est une alliance toute tactique pour ne pas la qualifier de stratégique, un peu sur le modèle de celle d’Hitler avec Staline, N’ayant pas les moyens de mener une guerre frontale à Israël, ils savent qu’ils ne peuvent y arriver que par la ruse et l’entourloupe. Eux qui veulent venger Mahomet de l’affront que lui ont fait les juifs de ne pas l’avoir reconnu en tant que prophète, ils ne vont commettre un tel sacrilège en devenant des amis sincères des sionistes qui est avant tout pour eux un juif et abjurer leur serment de faire payer à ce dernier le prix de sn insolence et son désaveu à l’égard de leur prophète. Ils doivent réparer le mal par le mal, il n’y a que l’élimination définitive du juif qui pourra calmer leur appétit féroce de vengeance et offrir ainsi au Pape du Sunnisme al Qaradhaoui la joie de prier à la fin de ses jours à la Mosquée comme il appelait de tous ses vœux en 2009 sur le plateau d’al Jazeera où il exhortait les musulmans du monde entier d’achever le travail d’extermination du peuple juif commencé par Hitler, cet autre envoyé d’Allah selon ses propres termes. . .

Ne soyons pas dupes de leur jeu de cirque qui n’est rien d’autre qu’un jeu camouflé de la roulette russe qu’il réserve au peuple juif et qui leur sert en réalité de verni pour masquer leur haine du juif. Tout ceci est symptomatique de la résurgence de la résurgence de l’enfer nazislamiste, celui prophétisé par le Coran aux juifs et mis en oeuvre par les nazis irrigués par Mein Kampf que Mahomet lui-même n’aurait pas renié tellement il faisait écho à sa propre haine du juif.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 9 nov. 2016 10:23

La Tunisie brille surtout par ses jihadistes et ses prostituées halal

08/11/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Premier pays pays au monde exportateur de terroristes, la Tunisie
Premier pays pourvoyeur de nymphomanes halal, la Tunisie
Premier pays au monde fournisseur d’esclaves sexuels halal, la Tunisie
Premier pays au monde du déni de ses racines, la Tunisie,
Premier pays au monde de félons et d’opportunistes, la Tunisie
Premier pays au monde de l’incivisme au volant, la Tunisie
Premier pays au monde des pots de vin, la Tunisie
Premier pays au monde où l’on est le plus dans le paraître, la Tunisie
Premier pays au monde du bigotisme, la Tunisie
Premier pays au monde où l’on n’a peur du regard de l’autre et du faux semblant, la Tunisie
Premier pays au monde où l’on engloutit des fortunes aux mariages, la Tunisie
Premier au monde des faux dévots, la Tunisie
Premier pays au monde de la gangrène régionaliste, la Tunisie
Premier pays au monde « après moi le déluge », la Tunisie
Premier pays au monde de la perfidie, la Tunisie
Premier pays au monde de mégalomanes, la Tunisie
Premier pays au monde des rois de l’imposture, la Tunisie
Premier pays au monde de mythomanes, la Tunisie
Premier pays au monde des sans foi ni loi, Tunisie
Premier au monde où l’on affiche sa richesse, la Tunisie
Premier pays au monde de la tartuferie, la Tunisie
Premier pays le plus xénophobe et antisémite au monde ex aequo avec son voisin de l’Ouest, la Tunisie
Premier pays au monde au monde, la Tunisie
Premier pays au monde des déchets ménagers à ciel ouvert, la Tunisie
Premier pays au monde dont les citoyens souffrent de troubles mentaux,

Il s’illustre aussi parmi les pays au monde où l’on divorce le plus, où il ne fait pas bon d’être noir, où les inégalités sociales sont himalayennes, où l’on est le plus malheureux et où l’on pratique les plus grands écarts de salaire entre les hommes et les femmes. Rien qu’à l’échelle africaine il figure au 47 e rang.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 9 nov. 2016 13:08

Mahomet, le Coran et la femme
Salem Ben Ammar 4 commentaires


Il est écrit dans le Coran: «Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. » (sourate, 4 : verset, 34). On ne peut pas être plus clair.

L’égalité entre les sexes est une vue de l’esprit dans l’islam, une hérésie, un acte mouaharrem (Coran, 4 : 58).

Aura menti sur l’Islam celui qui dira : l’Islam est la religion de l’égalité, car il est plutôt la religion de l’équité qui réunit les parties égales et distingue les parties différentes.

En faire une loi sociétale revient à réformer le Coran lui-même et remettre en cause la parole prétendument incréée d’Allah lui-même, ce qui est mission impossible.

De toute évidence, la femme doit se résigner au statut que le Coran lui a octroyé, surtout qu’elle n’est pas censée raisonner, réfléchir et encore moins posséder les vertus morales et intellectuelles dont sont pourvues les hommes. Elle doit rester dans le fond de la classe musulmane.

Les paroles hyper machistes, ultra-violentes, attentatoires à la dignité humaine, et méprisantes de Mahomet sur les femmes donnent froid dans le dos et dont la finalité est d’étouffer les velléités de liberté chez la femme tout en renforçant les mécanismes de pouvoir absolu de l’homme auquel elle est tenue d’obéir et de répondre à toutes ses demandes en toutes circonstances si elle veut gagner la voie du paradis : « Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !>> sourate, 4, verset, 34

L’islam est la tombe des droits de la femme. Nous en avons ici quelques échantillons, extraits des hadiths d’Al Imène Salah Boukhari :

« Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme ? » Elles répondirent :« Oui ». Il leur dit : « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
(Vol. 3:826)

S’adressant à d’autres femmes, il leur dit :« Je n’ai vu personne aussi dépourvu que vous d’intelligence et de religion.»
(Vol. 2:541)

Mahomet a dit : « J’ai vu l’enfer peuplé surtout de femmes. »
(Vol. 1:28.301; 2:161; 7:124)

Son hostilité légendaire pour les femmes est sans limite : « La femme, la maison et le cheval sont de mauvais augure. »
(Vol. 7:30)

Abhorrant les femmes comme si elles étaient la peste personnifiée : « Je n’ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. »
(Vol. 7:33)

Aucune chance pour elles d’être épargnées par ses sentences ignominieuses : « Ne portez pas de fausses chevelures car Allah envoie Sa malédiction sur les femmes qui font allonger leurs cheveux par des moyens artificiels. »
(Vol 7:133)
Son cousin Ali n’y était pas allé de main morte non plus : « Toute la femme est maléfique et le pire, c’est que c’est un mal nécessaire. »

Cela sous-entend clairement qu’un déficient mental musulman est supérieur à la plus intelligente des femmes.

L’islam lie sexe et maturité intellectuelle. Pour lui, un majeur incapable de sexe masculin devient majeur responsable, et la plus responsable des femmes est jugée comme une éternelle mineure, qui doit être placée sous la tutelle même du dernier des musulmans. Quoi qu’elle fasse, quel que soit le degré de son intelligence, la femme est la dernière roue de la charrette. Elle est un humain entièrement à part, un champ de labour où l’homme peut y aller quand bon lui semble pour y satisfaire ses besoins sexuels : « Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme (et quand) vous le voulez et oeuvrez pour vous-même à l’avance. craignez Allah et sachez que vous le rencontrerez.Et fait gracieuse annonces aux croyants ! » sourate 2, verset 223.

Et les organisations féministes sont devenues muettes comme une carpe

Comme le Coran est un livre sans auteur, les paroles de ce torchon doivent être attribuées en toute logique au pseudo messager Mahomet qui fait dire, en effet, à Allah ce qu’il voulait bien lui faire dire sans en fournir la moindre preuve et pour régler en premier lieu ses comptes avec les femmes et les juifs, sa hantise obsessionnelle.

Il n’est pas exagéré d’affirmer qu’en l’absence de preuves imparables, c’est Mahomet lui-même qui est l’auteur de ce brûlot infect.

Beaucoup de traits de sa personnalité apparaissent en filigrane dans le Coran, notamment ses rapports aux femmes, aux juifs, au pouvoir, sa mégalomanie, son tempérament haineux et colérique, son avidité du gain, son ingratitude, ses excès de violence, son nombrilisme, sa misogynie, son allergie maladive au débat contradictoire et au dialogue, son aversion du beau, sa jalousie, son déni de la réalité son racisme, etc.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19658
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lupar yacoub » mer. 9 nov. 2016 18:48

L’élection de Donald Trump marque le retour triomphal du patriotisme sur les devants de la scène

09/11/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Les grands électeurs ont sauvé l’honneur des E.U. en faisant preuve d’un sens patriotique rare et éviter ainsi à leur pays de se trouver l’otage des donateurs musulmans à la fondation Clinton, sa machine électorale.

En effet en votant pour Hilary Clinton islamo-compatible patentée ils auraient fait de leur pays un vassal de l’O.C.I. qui auraient tout le loisir de lui dicter leur volonté si jamais elle avait élue.

Les pays musulmans, à des rares exceptions près dont l’Égypte, ont fait le pari de Clinton dans l’espoir de phagocyter la démocratie américaine mais heureusement que les patriotes américains veillent ai grain.

Avec l’élection de Donald Trump au grand dam de ses centaines de millions de détracteurs dans le monde entier qui ne juraient que par sa perte,le patriotisme retrouve ses couleurs et l’Oumma islamique doit retourner dans les fosses septiques desquelles elle n’aurait jamais dû sortir sans les Britanniques et les Américains.
Mais avec un personnage en rupture avec l’establishment et dépositaire des voix patriotiques américaines il y a tout lieu de croire que le péril musulman va s’éteindre comme un feu de paille.

Les langues vont se délier, les affaires d’État vont être déballées, les archives seront ouvertes notamment celles du 11 septembre 2001, les armes de destruction massive de l’Irak, l’assassinat de l’Ambassadeur des E.U. à Tripoli et la mascarade des révolutions du « printemps arabe ». Outre l’inflexion inévitable de la politique étrangère américaine où la Russie ne sera plus jugée comme l’ennemie à abattre. Fini la politique bienveillante américaine à l’égard des oligarchies pétrolières du Golfe responsable des malheurs du monde couvées par le Département d’État depuis le Pacte de Quincy.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 14 invités