Aquila

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Aquila

Message non lupar yacoub » dim. 23 oct. 2016 15:52

« Pour un monde sans Islam ». Interview témoignage de l’algérienne Aquila


Eric Muth, journaliste indépendant, a interrogé Aquila, jeune algérienne, réfugiée en France, qui vient de faire paraître un livre intitulé "Pour un monde sans islam". Voici son commentaire, avant l'entretien :

"C'est quoi le voile islamique ? C'est tout simplement un contrôle phénoménal, un contrôle vestimentaire basé sur le sexe ". Un livre choc vient de sortir en librairie ce mois de septembre 2016, un témoignage poignant de vérité, dénonçant pour une fois, toutes les facettes immondes de cette sois-disant religion. Ecrit par une femme, alors ce témoignage prend de la hauteur, vous ne pourrez plus ignorer et dire que vous ne saviez pas.

Née au cœur de l'Islam, l'Algérie, Aquila, une Algérienne réfugiée en France, a vécu 30 années d'enfer islamique, avant de pouvoir s'en évader, comme on s'évade de prison. Elle ne s'est jamais sentie musulmane, elle a rejeté très tôt la religion de sa naissance pour se fondre littéralement au coeur de la Bible, ce Jésus si présent en elle le réconforte et l'inspire à ne pas lâcher et à dire ce qu'elle pense, ce qu'elle ressent, surtout que la rédaction de son livre a subit bien des péripéties, des provocations voire des menaces. Mais qu'importe le Christ pour elle devient une lumière, un phare au milieu de ce ce carnage qui s'annonce".

J'aime cette femme pour qui la Liberté n'a pas de prix, qui ose défier cette secte démoniaque qu'est l'Islam, où les femmes sont des objets sexuels, des domestiques, condamnées à vivre cachées pour la vie pour le crime de naître femelle.

Aquila raconte dans son livre :" Si tu oses te promener en short ou jupe courte, tu es déshabillée du regard et harcelée par les frustrés croisés par centaines partout..."

J'aime ce livre "POUR UN MONDE SANS ISLAM" qui redonne à la femme la place qu'elle n'aurait jamais due se faire voler. C'est un regard implacable et critique de l'intérieur, ce témoignage précieux est à lire et à relire afin d'éviter le pire qui nous attend en France."

Et voici l'entretien, politiquement incorrect. Même si vous n'avez pas pris vos pilules de Padamalgam, attendez-vous à être choqué ou ne pas être d'accord avec tout. C'est le cri d'une personne qui souffre de l'aveuglement de l'Occident, y compris chrétien, face à l'islam :

Pourquoi ce livre " Pour un monde sans islam " , alors que l'on fait tout en France pour minimiser sa portée diabolique ?


Ce livre est le fruit de 40 ans de vie, dont 30 sous oppression islamique en Algérie, et 10 dans une France en voie d'islamisation complète. Les attentats islamiques sanglants ayant frappé la France, ma terre d’adoption, m'ont poussé à réagir, à publier ce livre, pour que tous les Français, tous les Occidentaux comprennent ce qu'est réellement l'Islam. Mon expérience démontre que l'islam est diabolique. Les Français l'ignorent peut-être encore, ou refusent​ de le dire quand ils le savent car ils ont peur. Moi j'ai dépassé le stade de la peur car je l'ai vécu, j'ai vécu dans une société islamisée et mon livre a pour but d'en témoigner et d'alerter les Français. La peur et l'ignorance ne vous sauveront pas de l'islam et de sa barbarie intrinsèque.

L'islam existe-t-il vraiment ou est-ce une vaste supercherie pour dominer le monde ?

Aucune supercherie hélas. 57 pays sont totalement musulmans dans le monde, souvent sous la charia (loi islamique) ; 1,3 milliards de musulmans prient vers la Mecque ou s'y rendent quand ils peuvent faire le pèlerinage ; le Coran est un des livres les plus lus au monde ; un prophète qu'on ne peut ni dessiner, ni critiquer ni caricaturer sous peine de mort ; une religion qu'on ne peut pas quitter sous peine de mort, et tant d'autres manifestations.​ La supercherie c'est que l'islam n'est pas qu'une religion mais une secte politique, juridique et théocratique.

Les islamistes, à votre avis, sont-il protégés par des pays ? Si oui lesquels ?

​Les pays occidentaux qui ont des intérêts avec les pétro-monarchies du Golfe font le jeu de l'islamisme en tolérant l'intolérable dans leurs démocraties. Et en France ils laissent les territoires perdus de la République abriter des islamo-racailles​, véritables cellules dormantes prêtes à se réveiller pour commettre l'irréparable au premier moment venu. Enfin l'ouverture des frontières (notamment par la chancelière allemande) permet aux islamistes de venir librement dans nos pays libres et d'y semer le chaos.​ Pendant la guerre civile algérienne, l'Occident a donné l'asile politique aux islamistes. Par exemple le Londonistan date de cette époque, Paris aussi a accueilli ​bon nombre de terroristes non repentis, tout en refusant l'accueil à des personnes menacées qui ont fini par être tuées.

Qui a intérêt à inciter l'islam à broyer l'occident ?

Les pays musulmans d'abord et avant tout. Boumediene ​avait dit dès les années 70 que les pays occidentaux seraient vaincus par les ventres féconds des femmes musulmanes. Ensuite, les marxistes ont intérêt à provoquer le chaos dans les pays qu'ils dirigent, afin de toujours renforcer l'emprise de l’État et pour des raisons électoralistes. Enfin les Etats-Unis cherchent à affaiblir l'Europe en aidant à son islamisation, sans réaliser qu'ils s'islamisent également par ricochet.

Vous êtes née en Algérie et vous en êtes partie à 30 ans suite à une guerre civile au nom d'Allah. votre souffrance face à l'horreur a-t-elle été le véritable déclic ?

​Le déclic a eu lieu avant la guerre civile appelée "décennie noire". J'ai vécu deux terrorismes permanents (social et familial) avant ​de vivre le terrorisme islamiste. J'ai voulu partir plus tôt mais il a fallu du temps pour que tout se mette en place. La guerre civile ne fut que la goutte d'eau qui fit déborder un vase plein de larmes et de sang.

En tant que musulmane, comment ressentez-vous l'islam aujourd'hui ?


​Je ne suis pas musulmane et ne l'ai jamais été, comme je l'explique dans le livre. Par contre​ ​je suis née dans une famille et une société musulmane. L'islam est totalitaire, liberticide, phallocrate, misogyne, antisémite, violent, obsédé sexuel, anti-libéral, et cela n'a pas changé depuis 1400 ans de ce que j'en comprends. Les 30 ans que j'ai vécu en Algérie ne différèrent en rien des 30 ans qui viennent si je les passe en France, en Angleterre ou en Allemagne ​qui sont en train de devenir comme l'Algérie.

La France peut-elle et a-t-elle les moyens d'éradiquer ce terrorisme ?

​L'islam ce sont trois terrorismes, comme je viens de l'expliquer. Si vous me parlez de l'islam en temps de guerre, sachez que l'islam même en temps de paix est lui-même un terrorisme. La seule manière d'éradiquer ces terrorismes est de libérer l'occident de l'islam, d'organiser un divorce entre les deux civilisations qui ne peuvent pas cohabiter ni coexister tant elles sont opposées sur tout.


La France joue-t-elle un rôle dans ces attentats ? Est-elle un peu complice ?

Elle ​a fait ​venir massivement des musulmans sur son sol (notamment via le regroupement familial et les allocations données trop généreusement), la justice est extrêmement laxiste ; les services spéciaux semblent dépassés par les événements ; la police est en sous-effectif et a ordre de ne pas intervenir dans les banlieues les plus sensibles par peur d'émeutes comme en 2005 ; etc. Ces lâchetés quotidiennes font que, de concessions en concessions, l'islam gagne du terrain.

Pourquoi les musulmans en France sont-ils si passifs ?

​Ils ne sont pas passifs, ils islamisent le pays avec entrain. Une majorité d'entre eux se disent favorables à la charia​ ​dans les différents sondages qui ont été faits à ce sujet. Ils sont terrorisés par leurs frères ​les plus pratiquants, de sorte qu'ils ne peuvent rien dire qui irait à l'encontre de la propagation de l'islam. Pire, malgré tous les événements tragiques que nous venons de vivre (235 morts, des milliers de blessés), des "islamologues" très invités dans les médias continuent de culpabiliser les Français en les accusant d'islamophobie à la moindre critique de l'islam (burkini récemment, burqa avant, etc.)

Les chrétiens de France et le clergé sont-ils trop faibles face à ce déferlement de haine ?

L’Église catholique est totalement complice de l'islamisation, et porte une lourde responsabilité dans les attentats perpétrés sur notre sol, y compris contre un prêtre récemment.;Quand on connaît la situation des chrétiens d'Orient, le discours de l'Eglise sur l'islam comme religion de paix est proprement suicidaire.​ Je raconte dans mon livre comment un prêtre a refusé de me convertir dans une église parisienne car, m'expliquait-il, l'islam est une formidable religion que je ne devais pas quitter et que nous vénérons le même Dieu. Je lui avais pourtant expliqué que je n'étais pas musulmane, mais mes origines lui ont suffi pour oser me servir cette propagande islamophile et anti-chrétienne.

Le Pape François est-il vraiment à sa place lorsqu'il dit que l'islam est une religion de paix ?


​Il se tait devant des milliers de chrétiens torturés, terrorisés ou tués chaque jour au Moyen-Orient. Mais il embrasse les pieds des musulmans et récupère des migrants musulmans plutôt que chrétiens. Il consent donc au massacre des chrétiens d'Orient (qui implorent l'Occident de réagir), et souhaite l'islamisation de l'Occident. Quant aux catholiques, ils n'osent aller à l'encontre de leur souverain pontife.

Pour revenir à votre livre, avez-vous eu du mal à trouver un éditeur ?

​J'ai découvert mon éditeur par la lecture de Ces maires qui courtisent l'islamisme, de Joachim Véliocas, puis Il était une foi l'islam de Majid Oukacha, donc j'ai su que cet éditeur n'avait pas froid aux yeux et qu'il accepterait mon manuscrit. Je n'ai pas été déçue car il m'a donné carte blanche.​

Pour vous, l'islam est-elle vraiment une religion ?

​C'est plus une secte qu'une religion, pour moi. Si on la quitte, on meure. L'endoctrinement est permanent. Son gourou, Mahomet, a plus de 1400 ans​ ​et continue d'être révéré malgré ses horreurs (pédophilie, violences, viols, pillages, razzias, antisémitisme, etc.).

Eric Muth, Journaliste indépendant


Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 498
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar omar » dim. 23 oct. 2016 21:03

Elle rêve


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»
Avatar du membre
ForumReligion
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 4
Enregistré le : dim. 23 oct. 2016 16:14
Gender : None specified
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar ForumReligion » lun. 24 oct. 2016 08:58

Ancienne musulmane devenue chrétienne. Pensez vous que c'est vraiment du a l'Islam ou c'est au contraire la culture Algérienne qui est sous couvert de l'islam à l'origine de tout ces problèmes ?


Administrateur du forum interreligieux http://antishubohat.fr
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » lun. 24 oct. 2016 13:18

C'est la faute de l'islam et de la guerre civile qui a commencé en 1988


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » lun. 24 oct. 2016 18:33

Aquila De France
4 h ·

Message de Twitter de la part de "frère Amine" :) il a pas aimé mes questions et ma vidéo traitant son cas de musulman pratiquant la Taqya :
Pour ceux d'entre vous ayant raté un épisode de la série: BAS LES MASQUES!!

Aldo Sterone /"Frère Amine" aprés ma vidéo: "Aldo Sterone, collabo de l'islam et coqueluche des patriotes français"
https://www.youtube.com/watch?v=uPhU6uSLJOY

J’ai 4 questions pour vous :
1/ Reconnaissez-vous être la personne dans cette vidéo à avoir conseillé un clandestin algérien notoire vivant depuis des années sans papiers en Angleterre? vidéo publique visible à tous les clandestins présents et futurs? :
https://www.youtube.com/watch?v=Tj5mTI4iEXg
2/ Reconnaissez-vous être la personne qui a invité ce même clandestin dans votre voiture et qui plaisantez avec lui entre potes dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=mtsDh09IBpY
3/ Reconnaissez-vous que la mosquée dans laquelle vous avez fait votre prêche est une ancienne église et dont les dirigeants appellent à l’islamisation du village de Fulmer en Buckinghamshire ? (a)
4/ Avez-vous le lien d’une de vos vidéos où vous appelez vos compatriotes anglais à voter pour un parti anti-islam ? Si non pourquoi ?

(a) Sheikh al-Habib called on the believers to continue sending their donations through, as well as encourage [sic] others to help contribute to the engineering and construction costs of building the mosque,’ reads a write-up of the ceremony posted on al-Habib’s website.
‘His Eminence also encouraged all believers to make the effort to inhabit the areas surrounding it to help transform it into a genuine Islamic village. Moreover, his eminence informed the believers that efforts are being made to establish an Islamic Shia school and seminary of traditional Islamic learning in the future.’

Read more:
http://www.dailymail.co.uk/…/The-hate-sheikh-Home-Counties-…

Autres chose la vidéo aidant les clandestins à passer les filets en Europe, ajoutée le 5 sept. 2016 (donc il y a à peine un mois ) a été visionnée à ce jour 99 008 fois
Mnanauk m'welli ledzayer

alors que d'autres vidéos de lui faites aussi il y a un mois mais en Français ne dépassent pas les 20 000 vues, C’est vous dire combien de clandestins et futurs migrants clandestins l’ont trouvée intéressante, bravo Sterone!

Image


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » lun. 31 oct. 2016 16:44

Aquila De France


La Partition de la France (dont parle Hollande) et de l'Europe en zones islamiques a déjà commencé
https://fr.express.live/20…/…/28/tarcin-bosnie-arabes-golfe/

Lire aussi:
Partition de la France et zones islamiques

La partition du territoire français serait déjà prévue avec des zones islamiques soumises à la Charia. Cette information est désormais publiquement évoquée. Est-ce la conséquence, d'une part, d’un pays qui est submergé par des populations musulmanes ; et d'autre part, d'un pays qui semble se diriger vers la guerre civile ? Ces informations alarmantes seraient issues d’un rapport des services de l’Etat. Cela confirmerait que les dirigeants du pays mènent une politique d’islamisation admise, voulue et programmée.
-
Si ces faits devaient s'avérer exacts, ce ne serait guère surprenant. Car en effet, la France a conclu, il y a des années, des accords allant dans ce sens, avec l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), notamment avec certains de ses Etats-membres, tels que l'Arabie saoudite et le Qatar. Ces deux pays, au cours des dernières décennies, ont investi des dizaines de milliards d'euros dans la propagation de la charia en Occident, y compris en France.
-
Mettre en place la partition du territoire français, avec des zones islamiques soumises à la Charia, serait, selon les dirigeants français, le seul moyen d'éviter une guerre civile. Ce calcul me semble à la fois naïf, irresponsable et dangereux. Car je ne vois pas en quoi il permettrait, soi-disant, d'éviter une guerre civile. Je serais tenté de dire, vous aurez la partition du pays, vous aurez des zones islamiques soumises à la Charia et vous aurez, de surcroît, la guerre civile que vous voulez à tout prix éviter.
-
Michel Garroté pour

http://lesobservateurs.ch/


Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 498
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar omar » lun. 31 oct. 2016 22:00

Elle en a du courage elle risque gros même si elle vit en France


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » mer. 2 nov. 2016 18:39

Aquila De France

Le Roi du Maroc qui permettait via une loi à l'auteur d'un viol d'échapper à la prison en épousant sa victime (voir pour preuve le suicide de la jeune Amina Filali, le 10 mars 2012, contrainte d'épouser son violeur) ce même roi du Maroc Mohammed VI va prendre en charge les frais d’avocat du 'prince' marocain de la pop music Saad Lamjarred écroué depuis vendredi, en France, dans le cadre d'une enquête pour "viol aggravé", dans laquelle il a été mis en examen.
En 2010, le chanteur, encore inconnu, a été poursuivi par un tribunal de New York pour « agression et viol ». Libéré sous caution avant d’être jugé, il en avait profité pour fuir. S’il retourne aux États-Unis ou devait y être extradé, il risquerait jusqu’à vingt-cinq ans de prison. c'est beau le Maroc


Le roi Mohammed VI paie l'avocat de Saad Lamjarred, accusé de viol
01/11/2016 à 11:46, actualisé à 13:29


Saad Lamjarred devait se produire en France samedi, mais il a été arrêté peu avant le concert. Il a été mis en examen et écroué depuis.

Saad Lamjarred devait se produire en France samedi, mais il a été arrêté peu avant le concert.

Il a été mis en examen et écroué depuis.

Le roi du Maroc Mohammed VI va prendre en charge les frais d’avocat du chanteur pop marocain Saad Lamjarred. Cette star de la chanson est écrouée depuis vendredi, en France, dans le cadre d'une enquête pour "viol aggravé", dans laquelle il a été mis en examen.

Par "sollicitude", le souverain a conseillé à la famille de Saad Lamjarred de prendre pour avocat Éric Dupond-Moretti, ténor du barreau réputé pour avoir obtenu de nombreux acquittements.
Une star dans le monde arabe

Le roi a décidé de prendre à sa charge les frais correspondants. L'ambassade du Maroc en France confirme que "c’est une réponse favorable à une demande de la famille du chanteur qui a sollicité l’intervention de sa majesté, et dans le respect de la présomption d’innocence".

Saad Lamjarred, 31 ans, une star dans son pays et dans le monde arabe - ses clips ont été visionnés des centaines de millions de fois sur internet -, a été mis en examen vendredi par la justice française pour "viol aggravé et "violences volontaires aggravées".
Il avait consommé drogues et alcool

Une jeune femme de 20 ans avait déposé plainte mercredi. Elle affirme avoir été violée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier, près des Champs-Élysées à Paris.

Le chanteur avait consommé de l’alcool et des stupéfiants au moment des faits.

Saad Lamjarred, qui devait se produire samedi en concert à Paris, avait alors été interpellé puis placé en détention provisoire.
Déjà mis en cause aux États-Unis pour viol

Le chanteur a déjà été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol datant de 2010, dans laquelle il nie toute implication.

Au Maroc, son arrestation a été accueillie avec consternation. Il avait été décoré en août 2015 par le roi Mohammed VI lui-même.

Sa défense pour sa nouvelle affaire en France était jusque là assurée par les avocats Jean-Marc Fedida et Brahim Rachidi.

Pénaliste très connu en France, Me Dupont Moretti avait assuré la défense du roi du Maroc dans une affaire dite du "chantage royal" contre les journalistes français Éric Laurent et Catherine Graciet.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » mer. 9 nov. 2016 18:28

Aquila De France


Il se font quotidiennement et copieusement insultés, agressés par des 'malades' musulmans, mais ça on ne peut le lire qu'entre les lignes dans cet article,
[Hôpitaux : ça se passe mal avec l’islam
29 AOÛT 2015 PAR GUILLAUME FAYE
Les incidents et agressions se multiplient dans les établissements hospitaliers, toujours liés à la question islamique. La tension monte, comme partout ailleurs. De plus en plus de musulmans refusent que leurs femmes ou filles soient approchées par des soignants masculins ; et il exigent d’autres privilèges : régimes alimentaires hallal, prières, etc. Extension du domaine de la…vous avez dit ”guerre” ?
Conflits, violences, revendications...]

=================================

Aquila De France
15 h ·

l’ancienne maîtresse de maison à la Maison Blanche peut compter sur son ex-président de mari pour tout promettre, même l’impossible, aux électeurs musulmans de Dearborn, dans le Michigan, là où sa visite inopinée dans deux entreprises locales a créé l’événement dimanche soir.

A la faveur de sa pêche aux voix dans un restaurant réputé pour sa cuisine moyen-orientale, Bill Clinton, escorté de la députée démocrate Debbie Dingell, chargée de battre le rappel des troupes sur ses terres, a fait le serment de tout mettre en œuvre pour arracher de l’enfer syrien le frère d’une citoyenne américaine voilée... une fois, bien sûr, son épouse propulsée au sommet du pouvoir.

Sawsan Azaz, originaire de Syrie, était en train de dîner en famille lorsque le 42ème président des Etats-Unis a fait soudainement son apparition dans le restaurant, suscitant des exclamations de surprise mais aussi, très vite, des acclamations. Cette admiratrice de Bill Clinton, parmi de nombreux autres fans inconditionnels, n’en a d’abord pas cru ses yeux, avant de ne pas en croire ses oreilles en l’écoutant lui promettre ce qu’elle voulait entendre par-dessus tout.

http://oumma.com/223884/loperation-sedu ... -musulmans

http://www.gfaye.com/hopitaux-ca-se-pas ... ec-lislam/


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » sam. 12 nov. 2016 19:37

Aquila De France


[Poignant, effarant, choquant, hallucinant, le livre d’Aquila, mérite d’être lu et débattu sur les bancs du Parlement, sous les flashs des médias, par toutes les féministes, par toute humanité. Le pamphlet est aussi réaliste que virulent, livrant au jour le système tyrannique et corrompu de l’impôt islamique, qui finance le djihad, la stupidité du ramadan qui fait exploser le diabète, les accidents de la route, les violences, les intoxications alimentaires, les gaspillages, mais réduit l’économie au marasme, faute de quoi l’on est un mécréant, là où la « police des mœurs » est générale. Où l’islam est religion d’état, n’existent ni liberté individuelle, ni liberté de conscience. Grâce au voile, accepté et imposé par les femmes elles-mêmes, comme un « syndrome de Stockholm », c’est « un virus qui s’attrape par la tête », quand les « invocations satanistes » coulent des mosquées et des télés...]

Merci Thierry pour cette chronique, par contre si je puis me permettre une remarque sur ce passage vers la fin: je ne suis le masque d’aucune autre personne, vous voyez mes vidéos, et ma page facebook c'est bien moi "Aquila De France qui est l'auteur de ce livre et de ces positions et proposition, je ne vois pas comment je pourrais être le masque de "quelque intellectuel", c'est comme si je dis " Thierry Guinhuti n’est peut-être que le masque de quelque intellectuel" je vous cite ------>
"Quelles solutions Aquila propose-t-elle ? Des solutions inaudibles, voire scandaleuses, sinon inapplicables, de la part de celle qui n’est peut-être que le masque de quelque intellectuel : « profilage religieux et culturel […] quarantaine, voire les déporter […] fermer toutes les mosquées, interdire le Coran, livre liberticide, antisémite comme Mein Kampf »." -------pour information: Aquila est bel et bien mon vrai prénom dans la vie.

Voir ici


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » jeu. 24 nov. 2016 15:32

Aquila De France
17 h ·

Pendant que vous vous demandiez pour qui des deux islamophiles Alain Juppé ou François Fillon voter ce dimanche, les islamistes eux préparent tranquillement leur projets d’attaques d’envergure sur le sol Français… »Parmi les lieux visés figurent la DGSI, à Levallois, et le 36, quai des Orfèvres, à Paris, ainsi qu’un parc d’attractions francilien ».
Je vous l’ai déjà dis dans mon livre Pour un monde sans Islam, et dans ma video, mais vous pensez que ça n’arrivera pas ou jamais en France, j’aimerais bien avoir tort, vraiment.
Une vingtaine de cibles potentielles
Selon BFMTV, les terroristes présumés avaient effectué des recherches sur une vingtaine de cibles potentielles.
l’un des suspects travaillait au contact d’enfants: employé périscolaire...


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » mar. 14 févr. 2017 14:16

Aquila de France contre Mohamed Sifaoui
Image
Les Algériens, Syriens, Palestiniens et autres personnes originaires de pays musulmans qui dénoncent l’antisémitisme coranique le font à grand péril.
Elise Elisseievna
Auteur, militante féministe

Ex-membre du CNDF (Collectif national pour les droits des femmes), du CERF (Cercle d’Etudes de réformes féministes)

Son blog


Dans une nouvelle vidéo sur sa chaîne YouTube, Aquila de France, Algérienne chrétienne, auteur du livre Pour un monde sans islam, explique le témoignage de Mohamed Sifaoui contre Georges Bensoussan.

Ce témoignage a étonné beaucoup des amis politiques de Sifaoui. Certainement pas moi.

Mohamed Sifaoui est un journaliste algérien qui s’est fait connaître en France, en 2002, pour ses recherches sur les terroristes, parmi lesquels il s’était infiltré. À l’époque, il passait pour un héros de la lutte contre la dictature islamique.

Mais en 2007, il se livre, dans la revue Prochoix de Caroline Fourest et Fiammetta Venner, à une attaque en règle contre Fanny Truchelut.

En 2009, pour récuser l’accusation, par Daniel Lindenberg, de faire partie des « néoconservateurs qui soutiendraient les idées xénophobes », il s’abrite derrière la judéité de Bat Ye’or « d’origine juive égyptienne » en se comparant à elle (Marianne, 9/10/2009).

Mais un an plus tard, il balance, dans son livre Éric Zemmour, une supercherie française, le nom d’un auteur juif écrivant sous pseudonyme sur les mouvements « islamistes », et le nom de Bat Ye’or, historienne de la persécution des juifs et chrétiens en terre d’islam, qu’il accuse d’une « approche irrationnelle » et de « complotisme ». Il y attaque aussi Daniel Pipes, historien juif, et Anne-Marie Delcambre, islamologue très alarmée par l’antisémitisme. (Son revirement à l’égard de Bat Ye’or rappelle celui de Mahomet contre les juifs de Medine !)

Aquila de France explique tout ceci :

« Georges Bensoussan dit vrai.
L’antisémitisme est dans la société musulmane quelque chose de tout à fait banal, dès l’enfance, dans le berceau. »
« Les nazis passeraient pour des enfants de chœur à côté de l’antisémitisme musulman. Tout le monde est SS, tout le monde est SS dans l’âme, un antisémite dans l’âme. »
« La pire insulte est : “juif” ; pour ceux qui l’emploient, “les juifs sont une race pire que les animaux, pire que tout”. »
« Je ne dirais pas que tous les musulmans sont antisémites, non, mais c’est dans l’air, c’est un miracle que quelqu’un sorte de cette société sans être antisémite. Moi, personnellement, j’ai pu comprendre qu’il ne faut pas être antisémite en lisant, en me demandant d’où vient cette haine des juifs. D’autres personnes se sont posé les mêmes questions que moi, mais ils ne sont pas nombreux. »

Elle expose surtout l’origine religieuse de l’antisémitisme :

« Mohamed Sifaoui déclare que l’islam, ce n’est pas l’antisémitisme. »
« Il ne faut pas mentir aux gens en disant que l’antisémitisme n’est pas dans l’islam. C’est le message d’Allah, de Mahomet, c’est dans le livre saint des musulmans. Donc ceux qui sont musulmans l’appliqueront. Ceux qui ne veulent pas être antisémites et se disent musulmans sont schizophrènes, parce que l’on ne peut pas être musulman et tourner le dos au message du Coran. »

Des SS dans l’âme, contre les chrétiens aussi, ajoute Aquila. Quoi d’étonnant à ce que des terroristes musulmans fassent mourir lentement de soif des enfants chrétiens à Beslan ? Quoi d’étonnant à ce que des enfants juifs soient tués à bout portant ou au couteau en France ou en Israël ?

Personnellement, je peux témoigner, pour avoir travaillé dans une ville française où la majorité des élèves était musulmans, qu’une élève d’origine européenne m’a dit un jour : « Vous savez, Madame, au lycée, dans ma classe, ils sont tous contre les juifs, j’essaye de leur expliquer, mais ils ne m’écoutent pas… »

Les Algériens, Syriens, Palestiniens et autres personnes originaires de pays musulmans qui dénoncent l’antisémitisme coranique le font à grand péril… Merci à eux, merci Aquila.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19268
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Aquila

Message non lupar yacoub » sam. 18 mars 2017 13:34

Aquila: l’interview exclusive #2
On 17 mars 2017 par Pour une opposition constructivedans TRIBUNE LIBRE


» C’est quoi le voile islamique ? C’est tout simplement un contrôle phénoménal… »

TRIBUNE
Aquila: l’interview exclusive #2
Par Eric Muth

» C’est quoi le voile islamique ? C’est tout simplement un contrôle phénoménal, un contrôle vestimentaire basé sur le sexe « .

Aquila: l’interview exclusive 2
Aquila, une Algérienne réfugiée en France témoigne : « Pour moi, l’Islam est une gigantesque manipulation
c’est un viol de l’esprit !
« D’un petit village de Kabylie à une île perdue dans l’océan Pacifique le voyage a été long et éprouvant, il a duré 40
ans, un exil puis un autre, loin, très loin de l’Islam et de sa violence millénaire… » Ainsi comme commence les premières
lignes de son livre « Pour un monde sans Islam « paru en Juillet 2016, et qui ne cesse de faire parler de lui, tant les
propos sur l’Islam de cette jeune algérienne nous interpellent. Sans détour, l’auteur nous montre comment elle a forcé
son destin en quittant l’Algérie à 30 ans pour une terre non musulmane : la France.
Aquila, votre ouvrage « Pour un monde sans Islam « est un livre choc. De nombreux auteurs avant vous
ont déjà parler de l’Islam sans vraiment faire bouger les choses ? Votre message, cette fois-ci, a-t-il été
entendu ? Sinon, que comptez-vous faire ?
Ce livre est mon témoignage et expérience de ma vie de non-musulmane, dans une société musulmane, mais surtout l’expérience de vie dans une guerre civile au nom d’Allah.
Il n’est pas le premier livre sur le sujet et ne sera pas le dernier, tant que le totalitarisme islamique en temps de paix comme en temps de Jihad règne sur la terre.
Il y aura des personnes non-musulmanes comme moi pour le dénoncer, elles ne sont pas légion mais elles existent, ces personnes sont des sentinelles, des lanceurs d’alerte. Au début on refuse le message en tuant le messager, mais le même message réel continue d’arriver par d’autres messagers. Libre à chacun d’écouter ce message ou de l’ignorer.
Je ne force personne à m’écouter ou à me croire, mon livre-alerte-message est là, disponible pour tous, l’alerte est imminente, le danger réel, ma parole est libre et publique, à chacun de le prendre ou de le laisser.
Comme un facteur qui distribue le courrier, mon devoir est de transmettre le message aux destinataires. Le courrier est dans leur boite aux lettres, voudront-ils l’ouvrir ou pas ? C’est chacun avec sa conscience, je ne pourrais l’ouvrir et le lire à leur place.
En 2004, personne ne croyait aux tsunamis, les gens sur la plage de Phuket voyaient de loin une grosse vague arriver sur leur plage paradisiaque, beaucoup ( naïfs ou tétanisés) sont restés là à la regarder passer ou arriver, d’autres ont compris le danger et ont couru par réflexe de survie se réfugier dans les montagnes. C’est la même chose avec le chaos islamique qui se profile à l’horizon, sauf que là, ça ne sera pas une vague d’eau salée mais de sang.
Les vagues de migrants clandestins et hors-la-loi européenne qui arrivent par milliers sur nos plages et rivages, distribués et imposés à nos villes, augurent comme dit dans mon livre-message, d’un gros carnage.
70 ans de vie en temps de paix ont tué tout réflexe de défense ou de survie des Occidentaux, l’objectif est de réveiller en eux ce réflexe vital de survie.
Vous affirmez dans votre livre « Je n’ai jamais eu à me convertir à l’Islam « , à quel moment de votre vie, avez-vous pris conscience de l’importance du Christ, qu’il était la solution à votre souffrance ? Et que représente-t-il pour vous aujourd’hui ?
Dans mon livre je dis ceci : « …Je n’ai jamais eu à me convertir à l’Islam en prononçant cette profession de foi. Je suis née dans ce monde de fous, le monde musulman, cette terre si belle et généreuse infectée et souillée par l’Islam. Je me suis retrouvée là par dessein ou par hasard, je ne sais trop, je n’ai jamais franchi aucune porte, on m’a fait naître
dedans « . P63
Je voulais dire par là que bien que née dans une famille et une société musulmanes, mais sur une terre autrefois chrétienne ( Saint Augustin était un berbère d’Algérie), à aucun moment de ma vie je ne me suis considérée musulmane. Je ne le criais pas sur les toits, mais je n’ai jamais accepté de prononcer la profession de foi musulmane, tout simplement parce que je ne souhaitais pas le devenir. Je ne peux reconnaître Allah comme Dieu ni Mahomet comme son messager, on peut dire que ma rébellion anti-Islam et mon acte de résistance commencèrent par ce refus d’accepter et de me soumettre à ce premier pilier de l’Islam.
Assez tôt dans ma vie, j’ai eu conscience de l’existence d’un créateur, d’un père qui n’est pas Allah, qui ne peut-être Allah. J’étais un peu comme un enfant qu’on a adopté, à qui on ment en lui disant matin et soir que « ce père totalitaire, méprisant, injuste et colérique est ton vrai père ». Mais l’enfant sait, il sent au fond de lui-même qu’on lui ment. Pour moi c’était pareil : cela a commencé par du ressenti, et puis, au fil des années et de mes observations de la société, je réalisais que ce monstre ne peut être mon père !
On juge un arbre à ses fruits, je réalisais que je vivais dans une société totalitaire, liberticide, injuste, minée par la haine, la violence, et l’ignorance, et en même temps, je voyais principalement via mon père qui vivait en Europe, et via la petite fenêtre sur le monde qu’était la télé, les signaux de l’existence d’un autre monde, un monde meilleur, libre, où la femme n’est pas un sous-homme, un monde évolué qui innove, qui crée ; un monde intelligent, prospère, et qui respire le bonheur, un monde qui visiblement échappe au règne totalitaire d’Allah Akbar.
J’étais envahie par la joie de savoir qu’un tel monde existe, c’était inespéré. De mon village perdu de Kabylie, les brillantes étoiles de la nuit et les avions qui traversent par dizaines à très haute altitude le ciel du jour, m’ont fait comprendre que le monde ne se limite pas à l’horizon lugubre de mon goulag islamique où Allah fait sa loi, ni aux interminables et insupportables « Allah Akbar « des mosquées et slamaleks des hommes en babouches, ni aux youyous stridents des femmes cloîtrées et au braiment des ânes en liberté de mon village.
Et concrètement, j’ai découvert le Christianisme indirectement via des films occidentaux diffusés en Algérie, où malgré la censure, on pouvait voir des scènes chrétiennes comme la série culte : « La Petite Maison dans la Prairie « . Des scènes de vie quotidienne de prière à table ou avant de dormir, messe et prière à l’église avec toute la famille réunie sand discrimination de genre. Je voyais leur célébration d’un baptême ou d’un mariage à l’église, je découvrais par ces images une autre civilisation, une autre culture, une autre religion, une autre manière de vivre qui me paraissait plus saine que celle que je vivais.
Il faudrait également ajouter à cela le fait que mon père avait l’habitude de nous ramener des livres de France. Il était quasiment analphabète, mais il connaissait la valeur des livres, et parmi ces livres qu’il prenait au hasard, il y avait les grands classiques de la littérature française, mais aussi une Bible pour enfants illustrée. Je maîtrisais à peine le français, mais je les dévorais.
La découverte la plus drôle, ce fut à l’école, lors d’un cours d’éducation islamique. On nous parla d’un certain Issa, fils de la vierge Myriam, mais pas fils de Dieu, monté au ciel mais jamais crucifié, qui reviendra en tant que musulman ( c’est-à-dire soumis aux lois d’Allah), et appellera les autres à embrasser l’Islam et rejettera tous ceux qui l’ont considéré comme
étant autre chose qu’un simple messager du Dieu Unique. Selon l’Islam, Jésus est né musulman, reviendra et mourra en tant que tel. Cette présentation islamique de Jésus comme étant musulman m’avait fait éclater de rire en plein cours d’éducation islamique. J’étais la seule à trouver cela ridicule, cela reviendrait à dire que moi aussi je suis musulmane. Après ce cours j’ai compris que l’Islam est l’un des visages de l’Anti-Christ.
Et puis, vers quatorze ans, je fis une rencontre assez bouleversante d’un point de vue spirituel, j’ai eu une connexion avec mon créateur, je compris soudain beaucoup de choses que je ne comprenais pas du tout auparavant, cela me donna une force et une foi incroyables, ce qui m’aida à surmonter bien des épreuves. Pour moi, Jésus est amour, il est le salut, le sauveur.
En 2005, vous habitez au cœur de Paris, inscrite à la Sorbonne pour un master, et puis, en fin d’année, vous changez de cap, vous changez carrément de pays. « Très déçue de la France, de ce qu’elle devenait, une république islamo-gauchiste « Vous maintenez ces propos ?
Après avoir vécu 30 ans en Algérie dont 10 ans de guerre civile sanglante au nom d’Allah, un an à Nice ( je résidais à la Promenade des Anglais) et un an à Paris rive gauche, je compris dans quel pays je me trouvais. La France me paraissait sans jeux de mots, comme une véritable poudrière. Moi qui connaît très bien la genèse d’une guerre civile, je voyais là en France, tous les signaux faibles d’un malaise profond, et tous les ingrédients d’une violence extrême en gestation.
Je rappelle qu’en 2005, Paris et la région parisienne connurent des émeutes et des violences urbaines sans précédent. Je fus scandalisée à la fois par l’attitude ingrates et intolérables des enfants de l’immigration envers leur pays d’accueil et d’adoption la France, mais j’étais tout aussi scandalisée par l’attitude molle et complaisante envers ces racailles du pouvoir en place, et de la classe politique de gauche comme de la pseudo droite. Je me rendis compte que ces petites racailles de banlieue ne saisissaient pas la chance inouïe qu’elles ont de naître et de vivre en France, et puis, si leur pays d’origine, leurs racines sont mieux, pourquoi s’obstinent-ils à rester ici, personne ne les retient en France. Et je rappelle au passage qu’en Algérie tout le monde veut partir, quitter cet enfer et venir en France.
Donc, devant ce constat et ce climat délétères, ne voulant pas de par mon faciès, mes origines, et mon passeport étranger être associée de près ou de loin à cette racaille musulmane qui détruit la France, et ne supportant pas le laxisme, la culpabilisation et l’aplaventrisme des gauchistes, j’ai préféré quitter la France en 2006. Je suis partie en Espagne, puis en Grande-Bretagne, où je découvrais avec stupeur que l’immigration musulmane dans les deux pays était tout aussi importante. Sa visibilité est plus marquée en Angleterre avec des femmes et des gamines d’à peine 6 ans vêtues comme en Arabie ou en Iran, en burka et voile intègrale au cœur de Londres, toute la misère du Commonwealth était là.
En Espagne, je voyais les nouvelles vagues de Maures et d’Africains clandestins arriver sans discontinuer. Je voyais une réislamisation en douce de l’ancienne Andalousie, une sorte de reconquête islamique qui ne dit pas son nom. Je voyais une Europe blanche et chrétienne ouverte à tous les envahisseurs d’Afrique et des pays arabo-musulmans, dont la culture et la religion sont en complète opposition avec la culture et la civilisation européenne. J’assistais là en direct à un suicide collectif des européens ! Je voyais avec stupeur une Europe rongée par les marxistes qui ouvrent la voie aux islamistes. Le résultat est là, des mosquées et des écoles coraniques sont ouvertes chaque jour pendant que les églises se vident. Des abattoirs hallal, des femmes et des fillettes voilées ; des départs au jihad en série ; des guet-apens tendus à la police, aux pompiers ; des agressions et des violences quotidiennes dans les cités et les grandes villes envers tout ce qui symbolise l’Etat, l’autorité, la loi, le christianisme, la liberté, l’école…Ils s’attaquent aux touristes, aux communautés non musulmanes ( les asiatiques, les juifs). L’anarchisme islamique avance à grand pas, l’Etat de droit recule tout autant.
Une élection présidentielle aura lieu en France, en mai 2017, voyez-vous, parmi tous les candidats, un qui pourrait sortir du lot et éradiquer le terrorisme ?
Cette marche à double sens de la France est visible à tous dans le quotidien, mais est-ce le non-retour ? Personnellement je pense qu’il reste très peu de temps pour renverser la vapeur avant que la cocotte n’explose. Les élections n’y changeront rien. Pourquoi ce constat ? Parce que nous ne sommes plus en démocratie. Le système est verrouillé, la liberté d’opinion bâillonnée, la menace n’est pas seulement celle des atroces coupeurs de têtes, elle est aussi celle des sournois coupeurs de langues, celle qui vous empêche de parler, de nommer les choses. En France, la parole est verrouillée, muselée. Le Front national fait depuis des années office de soupape de sécurité du système pour canaliser les ressentiments divers, et le système électoral est fait de telle sorte que le pouvoir reviendra ( comme c’est le cas depuis des années) toujours au fameux « Front républicain « , « l’Unité nationale « . L’oligarchie du système fera barrage comme à chaque rendez-vous électoral, mais les français continuent de croire qu’ils sont en démocratie
Vous avez eu des difficultés à vous convertir au christianisme, vous dites même qu’il y a des prêtres en France qui ont une vision erronée de l’Islam. Et qu’ils prétendent qu’il existe bien deux coran ?
Non, je suis désolée, pour moi il n’y a qu’un seul coran, qu’il soit de la Mecque ou de Médine, c’est le même corpus. Mettre artificiellement en opposition les versets de la Mecque et ceux de Médine aboutit à avaliser le discours hypocrite et mortel sur l’islam religion de paix, de tolérance et d’amour, vecteur de l’islamisation de l’Europe, processus vers un Etat Islamique.
Ma conversion au Christianisme s’est faite par étapes. Je me suis toujours sentie chrétienne, je n’étais ni musulmane, ni athée, je croyais en un créateur, un père spirituel qui est amour, mais j’avais besoin de le connaître. J’ai cru en un premier temps que pour mieux le connaître il fallait que je franchisse la porte d’une église catholique et que je demande ma conversion. En 2008, je me suis sentie prête à faire le pas, ma rencontre avec un prêtre d’une église catholique parisienne assez connue est relatée dans mon livre. Une scène surréaliste où j’apprends par ce prêtre que le Dieu des chrétiens et le Allah des musulmans est le même, et par conséquent, selon lui, il ne sert à rien que je me convertisse au christianisme parce que, me dit-il, l’islam est une magnifique religion d’amour, de paix et de tolérance ! J’avais failli tomber de ma chaise quand il m’a dit cela. Je sortis de cette église catholique sonnée, mais moins bête que je n’y étais entrée. Je compris à ce moment-là que cette liberté, cette paix, cette tranquillité ne va pas durer. Une gigantesque tempête se pointe à l’horizon, je ne la vis qu’en sortant de cette église.
J’ai donc assisté au travers de cette scène surréaliste avec c e prêtre islamophile, à une grave dérive religieuse et éthique qui s’est infiltrée et diffusée au sein de l’Eglise catholique, tandis qu’à son sommet, le Pape lui-même, et certains hauts prélats, soutiennent ouvertement et publiquement la légitimité de l’islam en tant que religion, et accréditent Mahomet comme un prophète. A sa base, d’autres prêtres et curés transforment des églises et des paroisses en salles de prière et en lieux de rassemblement d’intégristes et d’extrémistes islamiques qui poursuivent avec lucidité et infatigablement la stratégie de conquête du territoire et des esprits d’un Occident chrétien qui se hait lui-même. Cela est-il étonnant, vu qu’il est idéologiquement malade de nihilisme, de matérialisme, de consumérisme, de relativisme, du complexe de l’islamiquement correct, d’angélisme, de laïcisme, de subjectivisme juridique, de masochisme, d’indifférentisme, et de multiculturalisme.
Mais il y a beaucoup plus grave, le Pape, chef de l’Eglise catholique a déclaré dans un de ses discours, ce qui n’a pas été relevé, mais qui est explosif, que « La renaissance de l’Europe, l’âme de l’Europe (…), ses racines chrétiennes, (…) irriguées par l’eau pure de l’Evangile ». reposaient sur l’accueil sans limites de tous les migrants. Autrement dit, le salut (moral) de l’Europe repose sur son invasion religieuse et ethnique acceptée. Folie douce et absurdiité ; cela s’appelle du nihilisme.
Donc pour moi, la menace ne vient pas que de l’islam, mais aussi des dirigeants de l’Eglise catholique actuelle et des politiques et associations gauchistes de tous bords qui, comme ce prêtre, ont érigé le mensonge et le politiquement correct en précepte de foi islamique, facilitant et donnant naissance à un Etat islamique au sein de l’état de droit, une terre jadis chrétienne.
En France, on a parlé il y a quelques mois de changer la nature même de l’Islam pour une meilleure entente. Que les musulmans de France s’intègrent au nom de la laïcité. Qu’en pensez-vous ?
L’Islam, c’est l’Islam, inspiré du Coran, un livre considéré par un milliard et demi de musulmans, comme incréé et sacré depuis 1400 ans. Les musulmans pratiquent l’islam comme Allah et Mahomet le leur ont demandé de le faire. Français ou pas français, il y a un seul islam, il n’y a pas d’islam français, algérien, marocain, tunisien, saoudien : c’est le même partout.
L’Islam est la deuxième religion de France, après le laïcisme, dans la typologie actuelle. Le christianisme n’existe pratiquement pas dans le débat public, il est supplanté par la laïcité. Avec quelle légitimité un gouvernement élu par des hommes et des femmes pour cinq ans, viendraient-ils confectionner et imposer un islam laïcisé et sur mesure aux musulmans de France ? La réponse est aucune.
Déjà, il faut savoir que le Coran est considéré par les musulmans comme la parole d’Allah, donc intouchable, in-critiquable, irréformable, même pas la moindre virgule, c’est à prendre tel quel ou à laisser. Jouer les apprentis sorcier et vouloir prendre des ciseaux et tailler un islam compatible avec les valeurs démocratiques et laïques française, c’est jouer avec le feu. Les musulmans se considèrent avant tout musulmans avant d’être des français, leur nationalité importe peu par rapport à leur foi. Et puis, comment peut-on imposer une foi, un dogme à quelqu’un si ce n’est en utilisant les mêmes méthodes barbares des musulmans vis-à-vis des non-musulmans ?
L’inégalité homme/ femme, le voile islamique, la ségrégation des sexes, la polygamie, le mariage forcé, les crimes d’honneur, l’égorgement de moutons sur la voie publique, les appels publics à la prière obligatoire cinq fois par jour, et l’imposition du hallal partout, sont entre autres les pierres angulaires de la foi musulmane. Comment un gouvernement français pourra-t-il leur dire que l’Islam de France doit laisser tomber toutes ces horreurs qui sont partie intégrante de l’identité musulmane, et de leur mode de vie ?. Il ne faut pas avoir peur de le dire : pour que les musulmans s’intègrent en France ils sont obligés de se libérer et de se désintégrer de l’Islam, il ne faut pas être schizophrène, on ne peut pas être à la fois un citoyen français qui croit à la liberté, à l’égalité et à la fraternité, et pratiquer une religion inégalitaire, liberticide et intolérante. C’est soit l’un soit l’autre. Il faut choisir son camp pendant qu’il est encore temps, parce qu’il arrivera un temps où vous n’aurez plus le choix, la situation dans laquelle se trouvera la France choisira pour vous.
La seule manière de se réveiller à la vie et de revenir à l’amour de son prochain c’est de quitter la religion de haine qu’est l’Islam pour rejoindre le christianisme. Il n’y a jamais eu d’enracinement de l’Islam en France, Manuel Valls vous ment, la France est bien une terre aux racines chrétiennes.
Ne pas oublier que l’Europe est née sur les ruines de l’empire romain dont le christianisme était devenu la religion officielle à la suite de la conversion de Constantin en 312. Elle est issue d’une longue épreuve d’affrontement entre des peuples germains convertis au christianisme pour la domination politique sur le continent. Le baptême de Clovis en 498, puis l’alliance des Carolingiens avec le pape ont constitué des étapes décisives de l’apparition de l’Europe. L’empire de Charlemagne, proclamé en 800, qui couvre un territoire correspondant à l’Europe occidentale, se confond avec la chrétienté. Il en est le protecteur et le bras armé. Il se donne pour objectif la conversion des peuples voisins ( saxons, frisons, Avars) et le début de la reconquista de l’Espagne musulmane.

Vous avez pris d’énormes risques en publiant « Pour un monde sans Islam « . Pensez-vous être en sécurité aujourd’hui ?
Publier un livre anti-Islam ou tout autre critique de l’Islam ( caricature, article, enquête, reportage, film…) est un grand risque en soi. Mais le plus gros et réel risque de nos jours est plutôt de ne rien faire, de se terrer la tête dans le sable, et de taire cette ignominie qu’est l’Islam sur terre. J’ai vécu 30 ans dans la terreur islamique sous toutes ses formes, y compris la guerre civile de dix ans avec plus de 200 000 morts tués à la méthode Daesh, donc ce n’est pas aujourd’hui que je vais avoir peur de cette idéologie totalitaire. Si je ne la combats pas aujourd’hui je ne vois pas d’autres raisons nobles pour moi de vivre en cette époque précise et charnière de l’histoire humaine. Je vis au quotidien sous protection spirituelle rapprochée, je suis protégée par ma Foi chrétienne.
209Interview réalisée par Eric Muth



Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités