Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 242
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Message non lupar marmhonie » jeu. 16 févr. 2017 03:09

Dialogue entre catholiques et musulmans


Qu'est-ce qu'un infidèle ?
Nos élus ont-ils conscience de cette facette du problème : L'INFIDÈLE ?

Comme le démontrent les lignes qui suivent et des sujets nouveaux à venir, j'ai été contraint de prendre conscience de l'extrême difficulté à définir ce qu'est un "infidèle".

Choisir entre Allah ou le Christ, alors que l'Islam est de loin la religion qui progresse le plus vite en francophonie.

Il y a quelques mois, en 2016 encore
Je participais à un colloque annuel. Il y avait dans le cursus de présentation trois intervenants dans des centres pénitentiers, représentant respectivement les religions Catholique, Protestante et Musulmane, expliquant les fondements de leurs doctrines respectives.

L'exposé de l'imam fut assortie d'une projection multimédia
À l'issue des présentations en milieu carcéral, vint le temps estimable des questions/réponses, & je demandais :
"Corrigez-moi si je me trompe, j'ai cru comprendre que la majorité des imams & autorités religieuses ont décrété le Djihad à l'encontre des infidèles du monde entier. Et qu'en tuant un infidèle, ce qui serait donc une obligation faite à tout musulman - corrigez-moi si je me trompe - ceux-ci sont assurés d'aller au paradis. Si c'est bien ainsi, pourriez-vous me donner la définition de ce qu'est un infidèle ? Merci."

La réponse de cet imam
Il n'objecta rien à ma possible interprétation, après tout j'avais peut-être mal compris initialement. Sa réponse fut limpide : "un non croyant".

Le débat du malaise
Alors je rétorquai directement : "Excusez-moi, je voudrais bien comprendre, qu'il n'y ait aucun malentendu entre nous. Ainsi donc, si je vous suis, l'ensemble des adorateurs d'Allah doivent obéir au commandement de tuer quiconque n'appartient pas à votre religion en somme, et ce, afin de gagner leur place au Paradis, c'est bien ça ?"

Son visage de sage affiché, plein d'assurance et d'autorité, changea soudain en celui d'une personne éprise d'un malaise soudain devant une caméra de contrôle : "Euh, oui, c'est correct", bafouilla-t-il en se tournant à la cantonade.

Je poursuivais : "Bon d'accord, est-ce que vous pouvez comprendre que j'ai du mal à imaginer notre pape François nous exhortant, tous les catholiques en'plus, à massacrer vos coreligionnaires, ou ce pasteur à mes côtés faisant tout autant pour garantir aux protestants leur place au Paradis ?"

Un œcuménisme de lourd silence
Silence pesant entre nous. Fort bien, le silence est aussi une réponse que j'accepte. Je répondis donc à ce choix muet : "Excusez-moi, j'ai du mal à considérer que vous puissiez être notre "ami" convivial, lorsque finalement vous et vos frères incitez vos fidèles, finalement à.,. m'éliminer physiquement ! Une autre question tant que j'y suis : est-ce que vous choisiriez de suivre Allah qui vous ordonne blabla de me tuer afin d'aller pour vous au Paradis, ou bien l'ouverture du Christ qui invite à nous aimer les uns les autres afin que nous accédions ensemble au Paradis, parce que Lui veut que nous nous y retrouvions en paix ensemble ?"

On m'arracha le micro des mains, à l'autre bout de l'invite de le prendre l'instant d'avant. Silence total ! L'imam demeurait dans son mutisme citoyen.

Pan sur le bout des doigts
C'est ma pomme qui reçut après coup, les avis défavorables de mon comportement "inacceptable" devant le culte Musulman et de se croire obligés de m'exposer quelques vérités à propos des nuances subtiles de cette religion, à laquelle d'évidence je n'aurais aucune notion élémentaire, le parfait inculte. Ben voyons !

Nos 20 prochaines années francophoniques sentent le sable et le sang desséché des infidèles définitivement muets, eux.
Il y aura de facto sufisamment d'électeurs musulmans francophones circulant, pour installer un gouvernement de leur choix républicain, avec l'application de la Charia en tartuffe de lois.

Conclusion
Tout citoyen attaché aux valeurs des droits de l'homme, devrait pouvoir prendre connaissance de ce constat. Oh rassurez-vous, avec notre système de justice et de groupes de presse sous influence libérale, combiné à l'avidité de pouvoir en athmosphère étanche du "politiquement correct", il n'y a absolument aucune chance que mon propos soit largement diffusé.

Le sang coule en silence. Le silence dessèche le sang.
C'est pourquoi, en toute bonne logique pertinente, je vous demande de le diffuser largement, voilà.

Ah oui, vraiment, quel bel univers carcéral de collégialité œcuménique, nous offrons avec une grande irresponsabilité. Si j'ai bien intégré le concept d'infidèle, j'ai par contre perdu toute notion de ce qu'est la Justice.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19851
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Message non lupar yacoub » jeu. 16 févr. 2017 13:50

Rémi Brague dit du dialogue islam-chrétien qu'il est stérile et n'apporte rien.



Avatar du membre
selene
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 750
Enregistré le : mar. 6 mai 2008 08:00
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Message non lupar selene » ven. 17 févr. 2017 11:56

yacoub a écrit :Rémi Brague dit du dialogue islam-chrétien qu'il est stérile et n'apporte rien.
ce remi brague a bien raison .
il n 'y a rien de commun entre le christianisme et le mahometanisme .
on pourrait même dire qu 'ils sont aux antipodes et que ce qui separe ces deux croyances n'est même plus un monde
mais des milliards de galaxies .
le mahometanisme a bien plus à voir avec l' Ancien testament qu' avec le Nouveau donc les Evangiles .
A la rigueur on pourrait établir une comparaison entre le Christianisme et le bouddhisme par exemple
ce qui serait bien plus intéressant car là par contre si on creuse un peu il y a beaucoup de points communs . :idea:



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19851
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Message non lupar yacoub » ven. 17 févr. 2017 13:27

selene a écrit :
ce remi brague a bien raison .
il n 'y a rien de commun entre le christianisme et le mahometanisme .
on pourrait même dire qu 'ils sont aux antipodes et que ce qui separe ces deux croyances n'est même plus un monde
mais des milliards de galaxies .
le mahometanisme a bien plus à voir avec l' Ancien testament qu' avec le Nouveau donc les Evangiles .
A la rigueur on pourrait établir une comparaison entre le Christianisme et le bouddhisme par exemple
ce qui serait bien plus intéressant car là par contre si on creuse un peu il y a beaucoup de points communs . :idea:
Les fadaises du dialogue islamo-chrétien (par Anne-Marie Delcambre et Rémi Brague)




Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 242
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Message non lupar marmhonie » sam. 18 févr. 2017 13:06

L'encyclique Nostra Ætate, Notre Condition, en français, est la déclaration majeure du Concile Vatican II


Ça veut dire quoi ?
L'encyclique Nostra Ætate, Notre Condition, en français, est la déclaration du Concile Vatican II sur les relations de l'Église catholique romaine avec les religions non chrétiennes (juifs, musulmans, bouddhistes, hindous et même ceux qui suivent les autres-religions, d'autres fois).

L'œuvre majeure de Vatican II
L’Église catholique romaine examine plus attentivement quelles sont ses relations avec les autres croyances, en promouvant l’unité et la charité entre les hommes, et aussi entre les peuples. On examine d’abord ce que les hommes ont en commun et qui les pousse à vivre ensemble leur destinée.
Source

Un appel universel à la non-discrimination
Nostra Ætate se conclut par un appel à la fraternité universelle.

La Bible dit : "Qui n’aime pas ne connaît pas Dieu." (1 Jean 4-8 ).

La discrimination, voilà le danger de toute croyance contre l'humanité
Par là est sapé le fondement de toute théorie ou de toute pratique qui introduit une discrimination entre les hommes  ; il n'y existe plus aucune raison pour créer des discriminations en ce qui concerne la dignité humaine et les droits qui en découlent, c'est-à-dire, comme cela est précisé, en fonction de leur race, de leur couleur, de leur condition ou de leur religion.




Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 242
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Dialogue œcuménique entre catholiques et musulmans

Message non lupar marmhonie » jeu. 2 mars 2017 19:36

Les raisons de défendre l'Islam : pédophilie et néo-nazismes permis !


Mahomet, modèle du pédophile dictateur
Image

Nul doute, sa vie officielle est claire et imparable : c'était un criminel de masse pédophile.
Image

Une invite à l'imitation qui terrifie et scandalise
Voici d'abord le pasteur Joseph Doucé, belge, qui promulguait la pédophile en tant que pasteur protestant, écrivain pédocriminel et éditeur d'ouvrages neo-nazis ! Tient donc, cela sous le pape Jean-Paul 2, ce grand Œcuméniste plus que louche dans sa vie privée et grand protecteur devant l'Éternel, des réseaux pédophiles.
Image

Mrg Barbarin, dans un scandale de son évêché à pédophiles, fut nommé par Jean-Paul 2.
Image
Sauf que son beau modèle Mahomet l'aide bien dans ses affaires privées !
Image

Le Mahomet pédophile intéresse du monde, ne nous leurrons pas !
Image

Le sexe, le porno, c'est le drame des pays musulmans ! Et cette immunité pourrait intéresser des gens de ce genre.
Image

Un œcuménisme entre Mahomet le pédo et Jean-Paul 2 le protecteur
Image
"La manière de s'attaquer à la crise de la pédophilie a commencé très clairement dans le pontificat [de Jean-Paul II]", at-il dit.

Navarro-Valls, natif espagnol qui a dirigé le bureau de presse du Vatican de 1984 à 2006, a pris la parole lors d'une conférence de presse du Vatican vendredi visant à se concentrer sur le ministère de Jean-Paul II comme pape. Le Vatican a accueilli plusieurs séances d'information semblables cette semaine en prévision des cérémonies de canonisation du dimanche pour Jean-Paul II et son prédécesseur, le pape Jean XXIII, qui a dirigé l'église catholique de 1958 à 1963.

Maciel était un prêtre mexicain qui a fondé les légionnaires du Christ, un ordre religieux catholique. Alors que Jean Paul II l'a loué à plusieurs reprises pour son travail de recrutement de prêtres pour l'église, à la fin des années 1990, Maciel a fait l'objet d'importants rapports d'enquête concernant son abus sexuel présumé des séminaristes et des jeunes partout dans le monde, Par Maciel, ses partisans et ses partisans.

Maciel n'a été puni publiquement qu'en 2006, après la mort de Jean-Paul II, lorsque le pape Benoît XVI a ordonné au prêtre une vie de pénitence.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 40 invités