l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Tout ce que vous voulez savoir sur le sexe - sans limite et sans tabou ! ! ! - Interdit aux moins de 16 ans - ! ! !
Avatar du membre
islamla
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 283
Enregistré le : sam. 5 nov. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar islamla » dim. 23 mars 2014 21:41

397546_266081276886009_1604776976_n.jpg
1187271_266081106886026_223556351_n.jpg
1510911_266081203552683_2106954536_n.jpg
1538626_266081153552688_1655388276_n.jpg
1622886_266081166886020_864794893_n.jpg
1779133_266081293552674_223367600_n.jpg
1920409_266081300219340_675523607_n.jpg
1922422_266081110219359_743027460_n.jpg
1922503_266081253552678_1359370794_n.jpg
1925278_266081143552689_1705120903_n.jpg
1962598_266081340219336_1690943125_n.jpg
1975208_266081193552684_1281199634_n.jpg
10001500_266081120219358_1383915886_n.jpg
10013879_266081306886006_1603912743_n.jpg
10151143_266081223552681_2003764679_n.jpg
10151964_266081186886018_1768597440_n.jpg
10152997_266081250219345_1390405466_n.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Pas de liberté pour les ennemis de la liberté


Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Localisation : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar Krinou » dim. 23 mars 2014 23:39

Rhooo les saligots ! Après y vont dire que c'est les occidentaux les pervers. :ghee:

Mais, ils sont au courant de ces "œuvres", les musulmans ? Et si oui, ils en pensent quoi ?


LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html

Avatar du membre
islamla
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 283
Enregistré le : sam. 5 nov. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar islamla » dim. 23 mars 2014 23:44

OUI MAIS il faut être hypocrite en islam tu peut tous faire mais en cachète comme un lâche, comme certain qui ce cache :lol:

ABOU NOUAS, le poète qui préfère les hommes

1. Mieux que fille vaut un garçon
J’ai quitté les filles pour les garçons
et, pour le vin vieux, j’ai laissé l’eau claire.
Loin du droit chemin j’ai pris sans façon
celui du péché, car je préfère.
J’ai coupé les rênes et sans remords.
J’ai enlevé la bride avec les mors
Me voilà tombé amoureux d’un faon
coquet, qui massacre la langue arabe.
Brillant comme clair de lune son front
chasse les ténèbres de la nuit noire.
Il n’aime porter chemise en coton
ni manteau en de poil du nomade arabe.
Il s’habille court sur ses fines hanches
mais ses vêtements ont de langues manches.
Ses pieds sont chaussés et sous son manteau,
le riche brocart offre sa devine.
Il part en compagne et monte à l’assaut
décoche ses flèches et ses javelines
Il cache l’ardeur de la guerre et son
attitude au feu n’est que magnanime
Je suis ignorant en comparaison
d’un jeune garçon ou d’une gamine
Pourtant comment confondre une chienne qui eut
ses règles chaque moi et mit bas chaque année,
avec celui que je vois à la dérobée:
Je voudrais tant qu’il vînt me rendre mon salut!
Je lui laisse voir toutes mes pensées,
sans peur du mouzzin et l’imam non plus.



De bon matin, un faon gracieux me sert à boire.
Sa voix est douce, propre à combler tous les vœux.
Ses accroches cœurs sur ses tempes se cabrent.
Toutes les séductions me guettent dans ses yeux.
C’est un Persan chrétien, moulé dans sa tunique,
qui laisse à découvert son cou plein de fraîcheur.
Il est si élégant, d’une beauté unique,
qu’on changerait de foi – sinon de Créateur -pour ses beaux yeux.
Si je ne craignais pas, seigneur, d’être persécuté par un clerc tyranique,
je me convertirais, en tout bien et tout honneur.
Mais je sais bien qu’il n’est qu’un islam véridique….
http://culture-et-debats.over-blog.com/ ... 91715.html


kabyleuniversel

Krinou a écrit :Rhooo les saligots ! Après y vont dire que c'est les occidentaux les pervers. :ghee:

Mais, ils sont au courant de ces "œuvres", les musulmans ? Et si oui, ils en pensent quoi ?


Pas de liberté pour les ennemis de la liberté

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Localisation : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar Krinou » dim. 23 mars 2014 23:54

Il est beau ce poème. :)

Merci pour le lien, il y a d'autres poèmes sur ce site, je les lirai plus tard.


LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html


Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 504
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar omar » jeu. 27 mars 2014 11:21

Abou Nouwas aimait les garçons mais aussi les vins et les bières
et d'ailleurs il y a des vins aujourd'hui qui portent son nom.


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
Elementaire
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1031
Enregistré le : ven. 10 août 2012 21:11
Localisation : Je suis ici
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar Elementaire » jeu. 27 mars 2014 12:22

Ce forum va devenir un forum X ! Lol

D'ou viennent ces tableaux ? Quelle epoque ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » jeu. 27 mars 2014 12:44

Le mahométisme est homosexuel mais la définition de l"'homosexualité n'est pas la même qu'en Occident, l'homosexuel actif n'a rien à craindre puisque ce n'est pas considéré comme de l'homosexualité.

Le colonel Kadhafi avait un harem où non seulement il y avait des prtites filles mais aussi il y avait des petits garçons et on dit qu'il a même sodomisé certains de ses ministres.

On peut voir sur Youtube, des Afghans épousaient des petits garçons et même dire qu'ils les préféraient aux femmes.

Mahomet, lui même, a sucé le zbib de ses petits fils et adorait porter les robes de ses femmes mais va savoir pourquoi l'ange Gabriel ne supportait que les robes de Aïcha.

:lollol



Avatar du membre
pierremoselle
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 868
Enregistré le : mar. 28 janv. 2014 07:37
Localisation : Moselle, 57
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar pierremoselle » jeu. 27 mars 2014 13:50

Est-ce que c'est halal et écrit dans les textes ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » ven. 28 mars 2014 14:33

pierremoselle a écrit :Est-ce que c'est halal et écrit dans les textes ?
Dans les sîra de Ibn Hicham, Ibn Ishak, Tabari, il est dit que Mahomet embrassait Ali sur la bouche
qu'il portait les robes de ses femmes, qu'il mettait du khol sur ses sourcils et qu'il se teignait la barbe au henné.

On dit aussi qu'il a sucé le zbib de ses petits-fils.

De plus, dans le coran même, on parle des houris, des vierges aux yeux noirs et aux seins ronds, mais aussi des éphèbes à la taille étroite aussi beaux que des perles à enfiler.

Le grand Savant de l'islam a écrit un livre où il démontre que si l'homosexualité est haram dans ce monde, elle sera tout à fait halal au Bordel d'Allah.

Va voir mon blog de m comme dit la charmante Donia.

Sexe au Paradis

Le Jardin d'Allah, c'est plus ce que c'était.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » ven. 4 avr. 2014 12:57

Najat Belkacem veut-elle qu’on évoque l’homosexualité d’Arafat dans les manuels scolaires ?

http://ripostelaique.com/najat-belkacem ... aires.html

Trêve de bigoterie et de puritanisme. Madame Belkacem a raison : il faut connaître les tréfonds de l’âme des artistes pour comprendre leur œuvre. Beethoven n’était-il pas sourd ? Mozart et bien d’autres ne sont-ils pas devenus fous suite à la syphilis ? Cocteau n’était-il pas homosexuel et opiomane ? Verlaine, Rimbaud, Baudelaire n’étaient-ils pas esclaves de la fée verte ? Mais tout cela se savait déjà quand j’étais au lycée il y a … 50 ans… Sans la drogue aurions nous eu les chefs d’œuvres de Carlos Santana, Pink Floyd, Rolling Stonnes, Bob Marley ? et tant d’autres …Freddy Mercury ou Village People… Chopin c’est magnifique, mais voir Jimmy Hendrix à la guitare…

Le seul problème c’est que « être différent » réduit les uns à l’état d’épaves et transforme d’autres en génies. Connaître les côtés « cachés » des gens les rend plus proches. Comprendre la vie de Johnny Cash donne à son œuvre toute son humanité. Exactement comme cette vidéo qui raconte comment le roi d’Arabie Saoudite tenait sa réserve de whisky cachée … sous son lit…

http://www.youtube.com/watch?v=9jjLJd1vqyA

« Le Roi d’Arabie Saoudite (Saoud ben Abdelaziz Al Saoud ?) est un alcoolique qui boit une bouteille de whisky pure »

Yasser Arafat apparaît sous un jour différent si on considère qu’il est « mort du SIDA , avait des relations sexuelles avec ses gardes du corps et un penchant pour de jeunes garçons ».

Sans compter le fait qu’il aurait pu être « éliminé » par les services secrets russes…



Les penchants sexuels d’Arafat ont été un secret de polichinelle depuis des années. L’ancien chef de l’intelligence roumaine, le lieutenant général Ion Mihai Pacepa, décrit dans son livre « Horizons rouges » qu’un de ses agents a déclaré : « Le ‘feddaï‘ [nom de code d'Arafat] est dans sa chambre et fait l’amour à son garde du corps. Celui que j’ai rencontré est son dernier amour. Il joue de nouveau au tigre. L’agent de surveillance de ses microphones cachés dans la chambre à coucher a presque eu les tympans explosés. Arafat rugissait comme un tigre, et son amant jappait comme une hyène. »

Bien sûr André Gide, né dans une famille protestante stricte, allait en Afrique du Nord pour y rencontrer de jeunes garçons… Son style aurait-il été aussi magnifique s’il n’avait pas du affronter les souffrances et les frustrations?

Malek Chebel nous explique que “L’homosexualité est un fait arabe”

http://gaytun.blogspot.ch/2008/02/lhomo ... arabe.html et que le monde arabe connaît la culture de l’éphèbe, justement ces jeunes garçons qui attiraient tant nos esthètes.

http://www.jeuneafrique.com/Article/LIN ... deebhple0/

/09/2005 à 00h:00 Par Malek Chebel

« D’abord, un constat : un voile épais couvre tout ce qui se rapporte à l’homosexualité en Islam. C’est comme si le fait de ne pas la voir, ou de ne pas reconnaître qu’elle existe, abolissait sa réalité. Du coup, aucune étude sociologique sérieuse n’est menée sur le phénomène. Même constat en ce qui concerne les textes sacrés où l’homosexualité est présentée comme une abjection terrible. C’est bien de dépravation qu’il s’agit dans le Coran : zina, fûhcha, etc. Le principe de cette condamnation y est formulé ainsi : « Honni soit celui qui de son corps fait un commerce illégal ou l’utilise à des fins impures. »
À cela il faut ajouter l’homophobie ordinaire – un peu sordide, un peu coupable, mais tellement généralisée – des Arabes pour tout ce qui rappelle les homosexuels, dont le statut se situe entre celui du paria et du pestiféré. Là encore, le théologien fait cause commune avec l’homme de la rue pour renvoyer sur l’Occident impie l’invention et la propagation de l’homosexualité.

Dans une interview télévisée, le chanteur Khaled avait résumé le sentiment général en vogue au Maghreb en avançant que l’homosexualité était ni plus ni moins qu’une « maladie ».

On retrouve ce « diagnostic » dans le discours des autorités morales de l’islam qui n’ont pas de mots assez durs pour condamner et culpabiliser tous ceux qui s’adonnent à cette pratique.

Déjà, dans son code malékite, Khalil stipulait naguère que « tout individu, musulman ou non musulman, libre ou esclave, marié ou non marié, qui sera reconnu coupable de pédérastie sera lapidé ainsi que son complice »

L’homosexualité est définie dans les ouvrages spécialisés comme un « état des individus (hommes ou femmes) qui n’éprouvent d’affinité sexuelle que pour les personnes de leur propre sexe ». En arabe, l’homosexualité masculine, couramment appelée pédérastie, est dite liwat (en référence à Loth, cité dans le Coran, notamment dans la sourate VII, verset 80 : « Vous livrez-vous à cette abomination – turpitude – que nul n’a commise avant vous ? ») – le miboun, en Tunisie – et l’homosexualité féminine ishaq, mûssahaqa, et plus largement zâniya, de zina, et même bâghiya (prostituée). Connue depuis l’Antiquité grecque (la plupart des mots actuels qui la qualifient proviennent d’ailleurs de la littérature ancienne, à l’instar de « lesbianisme » tiré de Lesbos, l’île grecque ; « saphisme », du nom de la poétesse grecque Sapho, etc.), l’homosexualité a toujours posé au législateur des problèmes d’une grande complexité.

Elle impose une parentalité entravée – puisqu’elle ne repose pas sur la fécondité -, interroge la légitimité de la cohabitation sexuelle – que le Pacs français a voulu codifier – et les limites – concernant notamment les droits successoraux – d’une union totalement invalide aux yeux des religions traditionnelles. Tous ces problèmes ne sont encore résolus ni en Amérique du Nord, exception faite de la Californie, ni en Europe, hormis aux Pays-Bas, en belgique te en Espagne qui ont opté en faveur d’une législation homophile. C’est dire que le tabou de l’homosexualité dans le monde arabe est bien loin de constituer une anomalie singulière.
Certes, la pédérastie active y subit de plein fouet l’anathème et l’interdit, mais, dans quelques milieux privilégiés et certains îlots pour touristes, des formes plus policées d’homosexualité commencent à être tolérées. Il suffit d’emprunter telle ou telle grande avenue de Casablanca ou de Tunis, de fréquenter tel ou tel café, tel hammam ou seulement de s’attarder dans le hall de certains hôtels pour se rendre compte qu’à l’évidence l’homosexualité est aussi un phénomène maghrébin.
Quant à tous ceux qui doutent de l’intérêt que les Arabes lui ont porté, ne fût-ce que pour le condamner, il faut leur faire lire Éphèbes et courtisanes (éditions Rivages, 1997), un opuscule qu’al-Jahiz (env. 776-869), prosateur de génie, a rédigé à Bassora il y a… onze siècles ! Jahiz fait dialoguer deux protagonistes, un amateur d’éphèbes – homosexuel sans complexe – et un hétérosexuel plutôt versé dans la dégustation féminine. Comme s’il répondait à un sondage d’aujourd’hui, Jahiz avait résumé la situation de l’homosexuel : « Ne blâmez pas quelqu’un pour son penchant pédérastique/Car la pédérastie est une disposition naturelle chez lui/Il se peut qu’il regrette tous les délits/Mais des mignons il mourra inconsolé. »
Le célèbre Abu Nuwas (762-813) était, lui, connu pour trois goûts qui scandalisent aujourd’hui l’Islam : boire du vin, alors que la religion l’interdit ; apprécier la beauté des éphèbes et des mignons sans craindre de passer pour un pédéraste ; et chanter l’athéisme, ce qui est aussi une abomination. Était-ce la marque d’une complexité orientale ou de la complexité humaine . »

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Monde arabe : la culture de l’éphèbe | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique

Omar Khayyâm lui aussi chante les plaisirs et le vin…

Et que dire de l’omerta dans l’alpinisme, monde macho par excellence ? Emilio Comici, le héros de l’escalade solitaire était-il homosexuel en plein fascisme ?

Et Paul Preuss, maladif, atteint de poliomyélite et juif pendant la période de l’affaire Dreyfus ? Et le célèbre grimpeur belge Claude Barbier a-t-il été victime d’abus sexuels au collège ? (Le Grimpeur Maudit- éd. Tatamis) Et pourquoi le Prince Laurent s’est-il enfui du même collège bénédictin ?

Et les drames des jeunes homosexuels contraints à des mariages arrangés comme le dénonce le livre « Straightening Ali » de Amjeed Kabil ?

http://books.google.ch/books/about/Stra ... edir_esc=y

Mais oui, trêve d’hypocrisie ! Quand on voit les difficultés avec lesquelles se poursuivent les enquêtes sur les abus sexuels dans l’église catholique en Belgique… On a vraiment envie de dire « bas les masques » mais pas seulement en Occident. Ce n’est pas spécialement en Europe qu’on « s’obstine à passer sous silence »…

Anne Lauwaert



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » dim. 8 févr. 2015 19:31

les spécialistes de l'Islam ont fait une autre observation : jamais un musulman religieux, ne ferait une incantation à Allah avec la main gauche, jugée comme main impure ( il parait qu'en musulmanie, la main gauche sert à se torcher le cul).
:lollol
C'est vrai la main gauche est la main sale
On mange avec sa main droite on se torche avec sa main gauche
Les gauchers sont très mal vus en terre d'islam
Un peu comme les bâtards les homosexuels passifs les juifs les chrétiens
Il n'est pas vrai que l'homosexualité active est mal vue en terre d'islam
Mahomet PBSL les califes Haroun Al Rachid SaladinAbd El Rahman III tous ont goûté au plaisir de la sodomie
Le colonel Kadhafi pur coraniste a sodomisé de nombreux libyens mineurs
Pourquoi Gustave Flaubert était enchanté par l’Égypte
Pourquoi André Gide était par l'Afrique du Nord
Pourquoi Jean Genet a épousé la cause palestinienne



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » mer. 4 mars 2015 17:08

A une condition

Que des adultes ne touchent pas à des enfants or certains
comme un ministre de la culture de Sarkozy a dit
qu'au dessus de 14 ans c'était dégoûtant qu'il était Grec qu'il était Arabe sur ce point
Ce ministre français de la culture a acquis la nationalité tunisienne

tu chériras un beau garçon
tant qu'il n'aura poil au menton



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » lun. 14 déc. 2015 18:19

C'est ce que je dis. Il y a évidemment l'homosexualité en terre d'islam mais comme l'homosexualité est haram c'est officieusement qu'elle est pratiquée. Le prétexte de la condamnation à mort est celui que Pélage avait refusé d'abjurer sa foi en Jésus Christ pour allah, pas son refus d'actes homos.
:mrgreen:
En Vérité, je te le dis, je te le dis en Vérité.

Le très stupide Mahomet PBSL, en séparant inexorablement les sexes, en empêchant toute mixité sexuel, a non seulement favorisé l'homosexualité mais encore, mais surtout, la zoophilie et la nécrophilie.

Même dans le livre Les Mille et Une Nuits, on trouve le récit de bons et nobles mahométans qui s'envoient des guenons et des bonnes mahométanes qui s'introduisent le sexe des ânes dans le vagin.

Mahomet PBSL prétend m'avoir rencontré au ciel et que j'ai pleuré en le voyant.

Pures corâneries que seuls des crétins avalent, les yeux fermés.



zorro
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 15
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 21:48
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar zorro » lun. 15 févr. 2016 22:13

ALLAH a détruit les cités de sodome et gohmorre et la sunna met a mort les homo ,donc Islam et homo sa fait pas bon ménage



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: l'homosexualité en islam! des tableaux perses

Message non lupar yacoub » lun. 29 févr. 2016 19:34

C'était le printemps et le Saint Prophète de l'Islam, Muhamad ibn Abdallah dit "le phoque"
(car il était pédé comme un phoque, et c'est de ce temps là que date l'expression "phoque iou iou iou ...fokk..fuck you ) avait la bite en fleur.

Pendant tout l'hiver, il n'avait pas tronché une seule femelle ni un seul mignon, et plutôt que de retourner chez Bobonne (Khadidja) qui le dégoutait car elle était trop vieille et sentait mauvais, il avait préféré satisfaire ses besoins sexuels en baisant des chèvres, des chamelles ou même des chiennes et des ânesses.

Depuis longtemps il avait des vues sur Aïcha qu'il avait vu en rêve, la fille d'Abou Bakr(Qu'Allah soit satisfait de lui et d'elle), mais celle ci n'avait alors même pas six ans.


Or il est une coutume chez les musulmans, encore en vigueur aujourd'hui, et qui remonte d'ailleurs aux époques pré-islamiques de l'Arabie : une fille ne peut être déflorée qu'à partir de 9 ans, et c'est son père qui doit se charger de cette tâche, avant de la donner en mariage (par contre tout musulman a le droit d'épouser une chrétienne ou une juive dès qu'elle a trois ans sans autre procès, et en dessous de trois ans il doit s'il veut violer un bébé demander l'autorisation des tribunaux islamiques, qui ne la refusent pratiquement jamais).

Le père d’Aïcha, Abou Bakr, était aussi un gros saligaud azimuté de la bite, et souvent les deux compères avinés venaient regarder la fillette endormie en se promettant de futurs plaisirs avec elle.

Ce soir là, une peu plus défoncés que de coutume au vin de palme, ils avaient entièrement dénudé la fillette et se masturbaient de concert au dessus d'elle en s'encourageant de manière obscène.

N'y tenant plus, Abou Bakr se préparait à donner l'assaut sans tenir compte de la coutume quand Allah leur apparut sous la forme d'une colonne de feu qui les épouvanta et émit un interdit strict :
"Eh là Abou Bakr, gros fils de pute...tu te préparais à faire sauter le bouchon de ta fille malgré qu'elle n'ait que 5 ans, enculé de ta race! alors que tu sais que je l'ai formellement interdit ! pour te punir je te transformerai désormais en fiotte, n'ayant envie que de défoncer les culs de tapettes en chaleur comme l'est Mohammed ton compagnon ! allez les tafioles je vous laisse..bonne bourre, salopards!"

Il ne fallut pas longtemps à Abou Bakr , qui n'éprouvait désormais plus aucun désir envers les fillettes, pour poursuivre le Saint Prophète de l'islam afin de le sodomiser, car lui aussi en avait plein les couilles.

Mais Muhammad, plus jeune, courait plus vite : il faut dire qu'il n'avait pas tellement envie de se faire péter le cul par un gros porc de soulard arabe comme l'était Abou Bakr( Qu'Allah soit satisfait de lui). Celui ci , hors d'haleine, lui proposa alors ce "contrat", qui devint le modèle des contrats (dits "mariages temporaires") matrimoniaux en islam pour les générations futures jusqu'à aujourd'hui, règlementant le mariage islamique depuis la Bosnie ou la Turquie jusqu'à la Chine:
"donne moi ton cul, espèce de tantouse, et je te donne ma fille. Accepte sinon il te faudra mettre un croissant sur elle, et tu devras te contenter des chiennes jusqu'à l'arrivée du Mahdi".

Le Saint Prophète de l' islam, qui était rusé, comprit vite où était son avantage...s'il fallait se faire enculer pour avoir la fillette, marché conclu.

Le saint Prophète de l'Islam Mohammed s'agenouilla donc aux pied d'Abou Bakr (Qu'Allah soit satisfait de lui) et goba toute son énorme pine dans sa bouche de pédale, jusqu'aux couilles.

Abou Bakr (Qu'Allah soit satisfait de lui) se mit à gémir de plaisir car Le saint Prophète de l'Islam Mahomet était une bonne suceuse :
"ooooo oui vas y suce bien à fond, salope de Mohammed...broute moi les couilles..là, oui, comme ça,oui, enculé" pendant ce temps Aicha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) s'était réveillée et se mit à rire en tapant des mains "hou les tapettes...hou les tarlouses..eh les sœurs venez voir ces deux enculés !"

Et ce fut sous les yeux de toutes les filles et femmes des musulmans d'alors que le Saint Prophète Mohammad se mit à quatre pattes et se
fit enculer par le gros gourdin d'Abou Bakr (qu'Allah soit satisfait de lui) comme une chienne en chaleur.
Il dut attendre 4 ans avant de pouvoir péter la chatte à Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle)en justes noces, et durant ce laps de temps il fut la "femelle" d'Abou Bakr Al Sadik( qu'Allah soit satisfait de lui) et de tous ses potes chaque nuit qu'Allah faisait, y compris celles du Ramadan.
Autant dire que lors de sa nuit de noces avec Aicha il avait l'anus large comme un pneu, et la petite Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle) put y engouffrer tout son poing.

C'est de cette nuit là que date la coutume du fist fucking, si fort prisée par des musulmans et des musulmanes.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités