Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Toutes les cultures - les dialectes et les langues du monde - se rencontrer et découvrir les autres - proposer ses services. Annuaires et liens - blogs et forums à découvrir ou à dénoncer.
Avatar du membre
phileas
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 831
Enregistré le : mer. 27 août 2008 20:13
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar phileas » sam. 8 août 2009 13:27

Dernier message de la page précédente :

Une question qui me vient à l'instant à l'esprit...
Est-ce que ce classement par longueur du verset dans le Coran, la multiplication des sources de références (Coran, Sunna et Sira, fiqh) n'aurait-elle pas été fait sciemment organisée pour empêcher l'autonomisation des croyants, les obligeant de la sorte à avoir constamment recours aux avis des oulémas???
On sait que les sociétés et surtout leurs n'aiment pas trop l'individualisme...
Modifié en dernier par phileas le sam. 8 août 2009 13:32, modifié 2 fois.




Avatar du membre
zOUnOUrs
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 885
Enregistré le : mer. 20 août 2008 08:00
Localisation : Lyon
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar zOUnOUrs » sam. 8 août 2009 13:31

Merci infiniment pour ces références, je sais maintenant ce que j'ai à lire durant l'été. Par contre, ces ouvrages sont très difficiles à trouver sur Lyon :(

Je vous en prie continuez, je me régale. Chapeau à Sami qui m'a l'air d'être une personne hautement intègre et certainement très riche en enseignements.

Pour répondre à Phileas : l'organisation par longueur n'est-elle pas simplement un moyen plus facile de mémoriser les versets ?

Pour le reste, vue qu'une majorité de musulmans ne parlent pas l'arabe et ne comprennent pas ce qu'ils récitent, ils sont donc forcé de faire confiance à leurs chefs religieux pour leur expliquer ce qu'ils doivent comprendre de ces récitations phonétiques.

La multiplication des références n'est-elle pas une conséquence des divisions confessionnelles entre les principales sectes islamiques ?


" L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même. " Voltaire

sami
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 71
Enregistré le : mer. 9 août 2006 08:00
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar sami » sam. 8 août 2009 18:00

[quote="Georges"]Bonjour Sami, le livre de Mohamed Taha existe aussi en français.

-----------

Merci pour cette référence. Je connais la version italienne et anglaise. Je ne connais pas la version française. Je regrette qu'on ait changé le titre original donné par Taha lui-même. Ce qui est évidemment trompeur pour quelqu'un qui connaît la version originale arabe. As-tu une idée pourquoi les traducteurs ont changé le titre? Merci



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar yacoub » sam. 8 août 2009 18:06

Les pays arabo-musulmans se plaignent de la montée de l'intégrisme, mais en fait ce sont les universités de ces pays qui forment les intégristes
Ça commence à l'école maternelle, le coran est à tous les étages de l'enseignement
La charia va être une matière d'examen au baccalauréat
L' Algérie se flatte de construire une mosquée par jour :twisted:




Avatar du membre
Marie2009
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 415
Enregistré le : ven. 1 mai 2009 20:06
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Marie2009 » dim. 9 août 2009 14:07

Bonjour Sami ravie de voir quelqu'un d'aussi érudit sur ce site :D


C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu.
Albert Einstein

Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6708
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Georges » dim. 9 août 2009 19:37

sami a écrit :
Georges a écrit :Bonjour Sami, le livre de Mohamed Taha existe aussi en français.

-----------

Merci pour cette référence. Je connais la version italienne et anglaise. Je ne connais pas la version française. Je regrette qu'on ait changé le titre original donné par Taha lui-même. Ce qui est évidemment trompeur pour quelqu'un qui connaît la version originale arabe. As-tu une idée pourquoi les traducteurs ont changé le titre? Merci
Bonsoir Sami
Je n'en ai aucune idée, désolé


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

Avatar du membre
AliadArrakis
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1500
Enregistré le : dim. 7 déc. 2008 00:16
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar AliadArrakis » dim. 23 août 2009 14:13

sami a écrit :
AliadArrakis a écrit :J'ai entendu parler chez certains libéraux musulmans cette façon de distinguer charia qui ne serait que spirituel et fiqh qui serait juridique, mais j'ignore jusqu'où ces idées circulent dans le monde musulman.

Cette théorie est développée surtout par le Sa'id Al-Ashmawi (dans son ouvrage qui parle des intérêts bancaires! Muhammad Sa'id Al-'Ashmawi: Al-riba wal-fa'idah fil-islam, Sina lil-nashr, le Caire, 1988, p. 26-29). En voilà un résumé dans mon livre:

Les deux termes arabes Shari'ah et Fiqh sont utilisés indistinctement pour désigner le droit musulman. Certains libéraux, cependant, font une distinction entre les deux. Ainsi, le juge égyptien Muhammad Sa'id Al-'Ashmawi indique que le terme Shari'ah n'a été utilisé comme tel qu'une seule fois dans le Coran (45:18) et trois fois sous forme dérivée (42:13; 5:48; 42:21). Elle signifie non pas la loi mais la voie à suivre telle que révélée par Dieu dans le Coran; l'infaillibili-té ne concerne que les normes qui s'y trouvent. Quand au Fiqh, il constitue l'ensemble des écrits des juristes basés sur le texte coranique: commentaires, opinions de la doctrine, fatwas, etc. Ces écrits, à tort, ont été considérés comme formant la Shari'ah. Or, le Coran met en garde de suivre une autorité religieuse quelconque (9:31; 2:165; 3:64) ou d'octroyer une sainteté à une norme en dehors du texte révélé .

Une autre théorie consiste à considérer le Coran mecquois comme le vrai visage de l'islam, rejetant le Coran médinois. C'est la théorie de Mahmud Muhammad Taha pendu au Soudan en 1985. Il l'a développée dans son ouvrage: Le deuxième message de l'islam.

Muhammad Mahmud Taha: Al-risalah al-thaniyah min al-islam, s. m., Umdurman, 6e éd., novembre 1986. Les ouvrages de Taha, introuvables dans les pays arabes, sont reproduits sur internet dans le site Al-fikrah al-jumhuriyyah: http://www.alfikra.org/book_view_a.php?book_id=10 (7.6.2008). L'ouvrage en question a été traduit en anglais par un des disciples de Taha, Abdullahi Ahmed An-Na'im (Muhammad Mahmud Ta-ha: The second message of Islam, Syracuse Univ. Press, Syracuse N.Y. 1996).

En voilà un résumé dans mon livre:

Le Coran, la première source du droit musulman, est composé de 86 chapitres dits mecquois (révélés à la Mecque entre 610 et 622), et 28 chapitres dits médinois (révélés à Médine entre 622 et 632, année de la mort de Mahomet). Ce sont ces derniers chapitres qui comportent les normes juridiques. Certains libéraux musulmans estiment que le véritable islam est représenté dans les chapitres mecquois, alors que les chapitres médinois reflètent un islam politique, conjoncturel. Ils sont d'avis que les chapitres mecquois du Coran abrogent ceux médinois. Ce faisant, ils vident le Coran de sa subsistance juridique. Les êtres humains retrouvent ainsi la liberté de légiférer selon leurs intérêts temporels, sans devoir se soumettre aux normes du Coran. Cette théorie a été prônée par le penseur soudanais Muhammad Mahmud Taha , ce qui lui a valu d'être condamné à mort le 18 janvier 1985. C'est pour appuyer cette théorie que nous avons publié une édition et traduction du Coran par ordre chronologique , contrairement aux éditions courantes qui classent les chapitres par ordre de longueur, à quelques exceptions près, ce qui rend le Coran incompréhensible.

Si vous aimez avoir un résumé de la pensée des libéraux musulmans, voir mon ouvrage:
Introduction à la société musulmane: fondements, sources et principes, Eyrolles, Paris, 2005, p. 326-345.

Quel est le degré de diffusion de ces pensées? Ces pensées ne sont jamais enseignées dans les universités arabo-musulmans, lesquelles prodiguent un enseignement archi-classique, traditionnel. Les ouvrages des libéraux sont peu connus, et souvent interdits, et leurs auteurs condamnés à mort ou au silence. Al-Ashmawi par exemple vit cloitré dans sa maison. Voir une attaque contre lui dans
http://www.eltwhed.com/vb/showthread.php?t=1436

Les pays arabo-musulmans se plaignent de la montée de l'intégrisme, mais en fait ce sont les universités de ces pays qui forment les intégristes.
Bonjour sami,

Merci beaucoup pour les informations. Et désolée pour le message en retard. J'étais partie en vacances. :)

Hélas oui, c'est bien cette manière d'enseigner l'islam (la traditionnelle) qui est porteuse d'intégrisme/fondamentalisme en elle-même. Et cela ne changera pas tant que les musulmans ne changeront pas la manière d'appréhender le Coran.


"L'esprit est comme le bois et la pierre. C'est comme si quelqu'un peignait de sa propre main des dragons et des tigres, et s'effrayait à leur vue."
Traité de Bodhidharma, Mélanges I, L'esprit créateur

Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6708
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Georges » dim. 18 oct. 2009 21:14

La rue Myrha ou le triomphe de l'arrogance musulmane
http://www.youtube.com/watch?v=HYTuwqz9v6A


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5860
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Maried » mer. 5 sept. 2012 14:38



"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar yacoub » lun. 19 sept. 2016 10:47

Père Manuel Carreira : « L’islam est la pire des pestes qui ait jamais frappé l’humanité »
Sharia Add comments
Sep 172016


Source
PUBLIÉ PAR ROSALY LE 2 MAI 2016



Image
» Le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence.« Pape François. (*)

Voila une déclaration papale sur l’islam que ne semblent point partager quelques bergers de l’Eglise.
Madrid :
Image
Père Manuel Carreira

Le Père Manuel Carreira, jésuite et astrophysicien réputé, a déclaré :

« L’islam, la pire des pestes, qui ait jamais frappé l’humanité. «

Lors d’une interview au journal El Español, Manuel Carreira a partagé ses points de vue sur les problèmes actuels, notamment la crise migratoire, la relation entre l’Occident et l’islam, et la relation entre l’Etat et l’Eglise.

Il a affirmé :

« Prétendre que l’islam est compatible avec les droits et les valeurs des nations européennes n’est pas plausible.

L’État doit préserver l’héritage chrétien, s’il ne veut pas mettre son existence en péril.

L’État ne doit pas imposer une quelconque attitude religieuse. L’éthique chrétienne, sur laquelle se sont basés les pays occidentaux, ne doit pas être occultée : c’est sur cette éthique, que se sont fondés ces États et c’est elle qui a fait d’eux ce qu’ils sont. Il est donc nécessaire de la défendre.

Le catholicisme est un élément-clé, central, dans le développement de l’état, qui s’applique à tous les pays occidentaux. Dès lors, les pays européens ne pourraient accepter l’abolition du christianisme, sans mettre leur propre existence en péril.

Il y a une laïcisation croissante et cela pourrait être même souhaitable, jusqu’à un certain point, car la religion ne doit pas constituer un élément politique. Mais l’État a le devoir de protéger son héritage chrétien, comme faisant partie du bien commun.

L’islam est absolument incapable de respecter la dignité humaine et les droits de l’Homme. L’islam est la pire des pestes qu’ait connu l’humanité. »

Manuel Carreira voit en l’islam une menace importante pour les pays occidentaux :

« Je dirais que l’islam est la pire des pestes qu’ait connu l’humanité en 2000 ans. L’islam est absolument incapable de respecter la dignité humaine et les droits de l’Homme.

Un musulman en Europe, soit il nie ce respect, il est alors une menace interne pour l’Europe, soit il accepte, il devient alors un incroyant, et selon la loi islamique, il est passible de la peine de mort. D’une manière ou d’une autre, il n’y a aucune contribution de l’islam à une société moderne, respectueuse des droits fondamentaux de chaque être humain » a ajouté Carreira.

L’idée d’un état multiculturel est une bévue intellectuelle

» L’idée d’un état multiculturel est une bévue intellectuelle. Cela ne correspond raisonnablement pas à la réalité. Selon moi, prétendre que l’islam est compatible avec les droits d’une nation européenne n’est pas plausible.

L’islam, poursuivit le jésuite, fut créé comme un christianisme décaféiné, car ils obscurcirent tout simplement ce qu’ils ne comprenaient pas, comme la Trinité et l’incarnation de Dieu. L’islam est une sorte de ‘christianisme minimaliste complètement déformé’, avec sa propre théologie, relevant d’une pensée simpliste qui se développa entre le 7e et le 9e siècle. »

Source (1).

(L’Espagnol Manuel Maria Carreira Verez SJ est astrophysicien, mais aussi philosophe et théologien. Depuis 1974, il est membre du Vatican Specula. Il fut également employé par la NASA à l’élaboration de nombreux projets et enseigna pendant plus de trente ans dans de nombreuses universités, dont la John Carroll University aux USA et la Pontifical University of Comillas en Espagne.)





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités