Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Toutes les cultures - les dialectes et les langues du monde - se rencontrer et découvrir les autres - proposer ses services. Annuaires et liens - blogs et forums à découvrir ou à dénoncer.
sami
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 71
Enregistré le : mer. 9 août 2006 08:00
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar sami » jeu. 6 août 2009 08:22

J'ai le plaisir de vous signaler la publication de mon ouvrage
Avenir des Musulmans en Occident, Thebookedition, Lille, 2009, 193 pages
http://www.thebookedition.com/avenir-de ... 23203.html

Je vous donne ici un extrait de l'introduction

Après une longue présence et domination musulmane en Andalousie (de 711 à 1492) et en Sicile (de 827 à 1071), les musulmans ont dû quitter ces deux régions. Malgré les tensions entre les pays occiden-taux et leurs minorités musulmanes, il est difficile d'imaginer que la Suisse et les autres pays occidentaux puissent les rapatrier de force ou par des incitations économiques. Mais tout semble indiquer que les relations entre ces communautés et les pays occidentaux s'ache-minent vers une confrontation de plus en plus hostile.
En regardant de l'autre côté de la Méditerranée, on retrouve les mêmes tensions entre les mouvements islamistes et les régimes musulmans, tensions qui débouchent sur des conflits armés et des actes de violence. Ces conflits et ces actes de violence, dans lesquels sont parfois impliqués des musulmans vivant en Occident, s'étendent pro-gressivement aux pays occidentaux.
Il y a certes des raisons politiques, économiques et sociales derrière ces tensions. Mais on remarque une revendication constante de la part des musulmans impliqués dans ces tensions: le droit d'appliquer leur loi religieuse tant dans les pays musulmans qu'occidentaux, et leur refus de se soumettre aux lois en vigueur dans ces pays. Pensez aux questions du voile, des cimetières, des minarets, de l'abattage rituel, de la mixité entre hommes et femmes, des cours de natation. Et comme le droit musulman couvre tous les aspects de la vie, cette liste est loin d'être close. D'autres questions s'y ajoutent constam-ment, allant jusqu'à demander l'indépendance politique comme au Kosovo, ce qui peut se répéter dans d'autres pays occidentaux où vivent des minorités musulmanes importantes. En effet, un des prin-cipes du droit musulman est que le musulman, autant que possible, doit être gouverné par un musulman, régi par la loi musulmane et jugé par un tribunal musulman. D'où la demande de créer des tribunaux musulmans, demande soutenue en Grande-Bretagne par l'archevêque de Canterbury Rowan Williams, et en Suisse par le Profes-seur Christian Giordano et par un membre de la Commission fédérale contre le racisme!
On peut en conclure qu'une des raisons des tensions dans les pays musulmans et occidentaux est la conception musulmane de la loi. Et si on veut désamorcer ces tensions, il est nécessaire de comprendre cette conception. Quelle est donc cette conception? Quel est son impact sur un pays comme la Suisse? Quelles réponses donner aux revendications des musulmans? Ce sont les trois questions auxquelles ce livre veut répondre. De la réponse à ces questions dépend l'avenir des rapports entre les musulmans et les pays occidentaux, ainsi que des rapports entre les régimes musulmans et leurs popula-tions musulmanes.




Avatar du membre
zOUnOUrs
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 885
Enregistré le : mer. 20 août 2008 08:00
Localisation : Lyon
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar zOUnOUrs » jeu. 6 août 2009 11:08

Bonjour et merci pour cette info. Je vais voir si je peux le trouver.

Est-ce possible, puisque tu es parmi nous, de nous donner une courte synthèse de tes conclusions ?

Comment faire comprendre à ceux pour qui la parole divine et ses prescriptions sont au-dessus des lois des Hommes que l'entente mutuelle passe forcément par le confinement des préceptes religieux dans la sphère privée ?


" L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même. " Voltaire

Avatar du membre
Rajai
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 691
Enregistré le : dim. 28 juin 2009 15:11
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Rajai » jeu. 6 août 2009 11:21

C'est bel et bien le problème de l'islam en Europe !
Je serais curieux d'en connaître les solutions.


Quand la loi et le devoir ne font qu'un dans une religion nul n'est plus vraiment conscient.
Alors on est toujours un peu moins qu'un individu.

Dune II, Frank Herbert

sami
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 71
Enregistré le : mer. 9 août 2006 08:00
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar sami » jeu. 6 août 2009 12:46

J'ai consacré la troisième partie de mon ouvrage pour répondre à cette question qui est essentielle.

Dans la première et la deuxième partie, j'ai indiqué que c'est la conception musulmane de la loi qui pose problème, conception selon laquelle la loi provient de Dieu et s'impose à tous. J'ai cité à cet égard Al-Qaradawi qui dit

"Le laïc [musulman] qui refuse le principe de l'application du droit musulman n'a de l'islam que le nom. Il est un apostat sans aucun doute. Il doit être invité à se repentir, en lui exposant, preuves à l'appui, les points dont il doute. S'il ne se repent pas, il est jugé comme apostat, privé de son appartenance à l'islam […], il est séparé de sa femme et de ses enfants, et on lui applique les normes relatives aux apostats récalcitrants, dans cette vie et après sa mort".

Partant de cette conception, j'ai indiqué la position de différents auteurs musulmans libéraux qui mettent en question cette idée, directement ou indirectement. Leur méthode consiste non seulement à critiquer les normes musulmanes contraires aux droits de l'homme, mais aussi à s'attaquer aux fondements du droit musulman. Je les résume en six points:

1. Couper le Coran en deux
2. Se limiter au Coran et rejeter la Sunnah
3. Distinguer entre Shari'ah et Fiqh
4. Recourir au critère de l'intérêt
5. Interprétation libérale
6. Mettre les normes musulmanes dans leur contexte historique

Ensuite j'indique quelle est l'attitude que devrait avoir l'Occident face à ce problème. Cette attitude se résume en cinq points:

1. Reconnaître le problème
2. Former des spécialistes
3. Mesures juridiques
4. Dialogue interreligieux courageux
5. Apprendre du cas des juifs en France sous Napoléon

Les personnes intéressées par cet ouvrage peuvent le commander directement en ligne de chez l'éditeur:
http://www.thebookedition.com/avenir-de ... 23203.html




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20179
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar yacoub » jeu. 6 août 2009 12:51

Il faut empêcher des imams comme Lagkar de LIlle d' injecter son communautarisme inspiré des frères musulmans :twisted:

http://www.youtube.com/watch?v=BmemCBxDNUM



Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6708
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Georges » jeu. 6 août 2009 13:46

Salut Sami, décidément tu es infatiguable, juste après une traduction chronologique du coran
tu t'attaques à faire de l' islam une religion Euro-compatible avec les droits de l' homme et la laïcité

Je te rappèle que la Libye interdit tous les hadiths ce qui ne l'empeche pas de se comporter de façon barbare
avec ses sujets (tortures, assassinats extra-judiciaires, viols, sodomie des détenus...etc)

Il me semble qu' au Soudan Mohamed Mahmoud Taha a divisé le coran en deux et a demandé
que seul le coran Mecquois soit retenu et que sur la demande d' Al Azhar et des Oulémas du Soudan
il a été déclaré apostat et pendu à l' âge de 74 ans. :shock:


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

Avatar du membre
AliadArrakis
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1500
Enregistré le : dim. 7 déc. 2008 00:16
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar AliadArrakis » jeu. 6 août 2009 13:51

Ce livre a l'air vraiment intéressant. :)


"L'esprit est comme le bois et la pierre. C'est comme si quelqu'un peignait de sa propre main des dragons et des tigres, et s'effrayait à leur vue."
Traité de Bodhidharma, Mélanges I, L'esprit créateur

Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6708
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Georges » jeu. 6 août 2009 14:01

AliadArrakis a écrit :Ce livre a l'air vraiment intéressant. :)
Sami ,non musulman, connait admirablement tous les textes sacrés de l' islam ainsi que les sociétés musulmanes
du Maroc au Liban

Il possède un site riche en documents sur le droit et l' islam.


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

sami
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 71
Enregistré le : mer. 9 août 2006 08:00
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar sami » jeu. 6 août 2009 14:21

Dans ce livre j'essaie de mettre en question d'une façon radicale la conception musulmane de la loi pour le bien des musulmans et pour le bien des autres. Sans un changement de cette conception, nous irons de catastrophes en catastrophes.



Avatar du membre
Rajai
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 691
Enregistré le : dim. 28 juin 2009 15:11
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Rajai » jeu. 6 août 2009 16:02

sami a écrit :Dans ce livre j'essaie de mettre en question d'une façon radicale la conception musulmane de la loi pour le bien des musulmans et pour le bien des autres. Sans un changement de cette conception, nous irons de catastrophes en catastrophes.
C'est rare d'avoir un auteur sur un fofo !


Quand la loi et le devoir ne font qu'un dans une religion nul n'est plus vraiment conscient.
Alors on est toujours un peu moins qu'un individu.

Dune II, Frank Herbert

Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6708
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Georges » jeu. 6 août 2009 16:11

Sami a son propre site

http://www.sami-aldeeb.com/

Sur le fil initié par Alia consacré au coran il y a aussi des vidéos sur lui. :)


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

Avatar du membre
AliadArrakis
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1500
Enregistré le : dim. 7 déc. 2008 00:16
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar AliadArrakis » jeu. 6 août 2009 21:14

J'ai entendu parler chez certains libéraux musulmans cette façon de distinguer charia qui ne serait que spirituel et fiqh qui serait juridique, mais j'ignore jusqu'où ces idées circulent dans le monde musulman.


"L'esprit est comme le bois et la pierre. C'est comme si quelqu'un peignait de sa propre main des dragons et des tigres, et s'effrayait à leur vue."
Traité de Bodhidharma, Mélanges I, L'esprit créateur

sami
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 71
Enregistré le : mer. 9 août 2006 08:00
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar sami » sam. 8 août 2009 05:31

AliadArrakis a écrit :J'ai entendu parler chez certains libéraux musulmans cette façon de distinguer charia qui ne serait que spirituel et fiqh qui serait juridique, mais j'ignore jusqu'où ces idées circulent dans le monde musulman.

Cette théorie est développée surtout par le Sa'id Al-Ashmawi (dans son ouvrage qui parle des intérêts bancaires! Muhammad Sa'id Al-'Ashmawi: Al-riba wal-fa'idah fil-islam, Sina lil-nashr, le Caire, 1988, p. 26-29). En voilà un résumé dans mon livre:

Les deux termes arabes Shari'ah et Fiqh sont utilisés indistinctement pour désigner le droit musulman. Certains libéraux, cependant, font une distinction entre les deux. Ainsi, le juge égyptien Muhammad Sa'id Al-'Ashmawi indique que le terme Shari'ah n'a été utilisé comme tel qu'une seule fois dans le Coran (45:18) et trois fois sous forme dérivée (42:13; 5:48; 42:21). Elle signifie non pas la loi mais la voie à suivre telle que révélée par Dieu dans le Coran; l'infaillibili-té ne concerne que les normes qui s'y trouvent. Quand au Fiqh, il constitue l'ensemble des écrits des juristes basés sur le texte coranique: commentaires, opinions de la doctrine, fatwas, etc. Ces écrits, à tort, ont été considérés comme formant la Shari'ah. Or, le Coran met en garde de suivre une autorité religieuse quelconque (9:31; 2:165; 3:64) ou d'octroyer une sainteté à une norme en dehors du texte révélé .

Une autre théorie consiste à considérer le Coran mecquois comme le vrai visage de l'islam, rejetant le Coran médinois. C'est la théorie de Mahmud Muhammad Taha pendu au Soudan en 1985. Il l'a développée dans son ouvrage: Le deuxième message de l'islam.

Muhammad Mahmud Taha: Al-risalah al-thaniyah min al-islam, s. m., Umdurman, 6e éd., novembre 1986. Les ouvrages de Taha, introuvables dans les pays arabes, sont reproduits sur internet dans le site Al-fikrah al-jumhuriyyah: http://www.alfikra.org/book_view_a.php?book_id=10 (7.6.2008). L'ouvrage en question a été traduit en anglais par un des disciples de Taha, Abdullahi Ahmed An-Na'im (Muhammad Mahmud Ta-ha: The second message of Islam, Syracuse Univ. Press, Syracuse N.Y. 1996).

En voilà un résumé dans mon livre:

Le Coran, la première source du droit musulman, est composé de 86 chapitres dits mecquois (révélés à la Mecque entre 610 et 622), et 28 chapitres dits médinois (révélés à Médine entre 622 et 632, année de la mort de Mahomet). Ce sont ces derniers chapitres qui comportent les normes juridiques. Certains libéraux musulmans estiment que le véritable islam est représenté dans les chapitres mecquois, alors que les chapitres médinois reflètent un islam politique, conjoncturel. Ils sont d'avis que les chapitres mecquois du Coran abrogent ceux médinois. Ce faisant, ils vident le Coran de sa subsistance juridique. Les êtres humains retrouvent ainsi la liberté de légiférer selon leurs intérêts temporels, sans devoir se soumettre aux normes du Coran. Cette théorie a été prônée par le penseur soudanais Muhammad Mahmud Taha , ce qui lui a valu d'être condamné à mort le 18 janvier 1985. C'est pour appuyer cette théorie que nous avons publié une édition et traduction du Coran par ordre chronologique , contrairement aux éditions courantes qui classent les chapitres par ordre de longueur, à quelques exceptions près, ce qui rend le Coran incompréhensible.

Si vous aimez avoir un résumé de la pensée des libéraux musulmans, voir mon ouvrage:
Introduction à la société musulmane: fondements, sources et principes, Eyrolles, Paris, 2005, p. 326-345.

Quel est le degré de diffusion de ces pensées? Ces pensées ne sont jamais enseignées dans les universités arabo-musulmans, lesquelles prodiguent un enseignement archi-classique, traditionnel. Les ouvrages des libéraux sont peu connus, et souvent interdits, et leurs auteurs condamnés à mort ou au silence. Al-Ashmawi par exemple vit cloitré dans sa maison. Voir une attaque contre lui dans
http://www.eltwhed.com/vb/showthread.php?t=1436

Les pays arabo-musulmans se plaignent de la montée de l'intégrisme, mais en fait ce sont les universités de ces pays qui forment les intégristes.



Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6708
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar Georges » sam. 8 août 2009 11:28

Bonjour Sami, le livre de Mohamed Taha existe aussi en français.

Image

Présentation de l'éditeur
L'ouvrage de Mahmoud Mohamed Taha, penseur musulman soudanais, exécuté en 1985 pour ses idées religieuses et ses positions politiques, représente ce que Samir Amin appelle une ouverture vers " une théologie islamique de la libération ". Relisant le message religieux de l'Islam à la lumière d'une analyse historique et sociale de ses deux périodes historiques, celle de la Mecque et celle de Médine, l'auteur formule une hypothèse. Les écrits de la première seraient plus proches des principes fondateurs de l'Islam que ceux qui suivirent, au moment où il fallait adapter l'organisation d'une communauté dans un contexte social précis. Pour M.M. Taha, la vie des individus est une lutte permanente qui n'a de sens que lue dans la perspective d'un combat pour se rapprocher de la condition divine. La vie des sociétés n'a de sens que dans leur combat pour progresser dans le sens de la perfection. D'où le concept d'une société juste et égalitaire, où ni la guerre sainte, ni l'esclavage, ni le capitalisme, ni les inégalités entre les hommes et les femmes, ni la polygamie, ni le voile ne sont des principes fondateurs en Islam.

Biographie de l'auteur
Mahmoud Mohamed Taha est né à Rufa (Soudan) en 1908 et fit des études d'ingénieur à l'Université de Karthoum. Dès la fin des années 1930, il participa au mouvement nationaliste et forme en 1945, un parti nationaliste d'inspiration socialiste. Il fut emprisonné à plusieurs reprises. Il se consacra à l'étude des mystiques de l'Islam et approfondit sa connaissance du Coran et des philosophies occidentales. Il enseigna l'Islam jusqu'en 1973, lorsque cela lui fut interdit. Partisan de l'égalité entre hommes et femmes, adversaire de la dot et de l'imposition de la sharî'a et en faveur d'une solution pacifique du conflit au Sud du Soudan, son action fit l'objet de l'opposition des milieux fondamentalistes et du pouvoir politique. Il fut arrêté et jugé pour apostasie et pour subversion politique et finalement pendu sous le régime du président Noumeri à Khartoum, en 1985.


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

Avatar du membre
phileas
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 831
Enregistré le : mer. 27 août 2008 20:13
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Nouveau livre: Avenir des musulmans en Occident

Message non lupar phileas » sam. 8 août 2009 13:27

Une question qui me vient à l'instant à l'esprit...
Est-ce que ce classement par longueur du verset dans le Coran, la multiplication des sources de références (Coran, Sunna et Sira, fiqh) n'aurait-elle pas été fait sciemment organisée pour empêcher l'autonomisation des croyants, les obligeant de la sorte à avoir constamment recours aux avis des oulémas???
On sait que les sociétés et surtout leurs n'aiment pas trop l'individualisme...
Modifié en dernier par phileas le sam. 8 août 2009 13:32, modifié 2 fois.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités