revue de presse

Toutes les cultures - les dialectes et les langues du monde - se rencontrer et découvrir les autres - proposer ses services. Annuaires et liens - blogs et forums à découvrir ou à dénoncer.
Avatar du membre
punkafir
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 1131
Enregistré le : mer. 10 juil. 2013 18:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar punkafir » jeu. 27 févr. 2014 14:55

Dernier message de la page précédente :

moame a écrit :oui oui il a été retiré
les mus' ont eu gain de cause
voici larticle
http://www.islametinfo.fr/2014/02/27/katy-perry/

vous pouvez retrouver via l'article lancienne image ou on voyait bien le pendentif avec ecrit "allah" dessus
Moi je trouve dommage qu'il n'y ai pas un lobby athee, genre "la ligue des incroyants" ou un truck du genre. Qui mettrai la pression, par example quand un rappeur comme Rohff dit " S't'as pas la foi entre nous y'a quiproquo" ou quand un predicateur musulman, chretiens ou autre critique un peu trop ouvertement l'Atheisme ou les mecreans. Les forcer a chaque fois au mois de dire un petit commentaire pour rappeller que les athees ne sont pas tous immauraux et sont des etres humains meritant le respect. Donner a l'Atheisme le meme poids que les religions et lui permettre de revendiquer des droits et du respect en tant que culte de la croyance en rien. En quelque sorte retourne la lame contre l'aggresseur. :)




Maari2013
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 133
Enregistré le : dim. 1 déc. 2013 09:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Maari2013 » jeu. 27 févr. 2014 17:54

punkafir a écrit : Moi je trouve dommage qu'il n'y ai pas un lobby athee, genre "la ligue des incroyants" ou un truck du genre.
Oui, ça serait une bonne idée. Les gens qui invoqueraient Dieu, Allah, Shiva... dans la sphère publique seraient poursuivies pour délit de blasphème contre l'intelligence et la raison commune et universelle.


« Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés !
Vos religions sont subterfuges des Anciens.
»
Abou Alala El Maari

Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Proust » jeu. 27 févr. 2014 18:15

:lollol Ce n'est pas demain la veille qu'on verra ça, les lobbys religieux ont encore du poids en France.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
Elementaire
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1031
Enregistré le : ven. 10 août 2012 21:11
Localisation : Je suis ici
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Elementaire » jeu. 27 févr. 2014 19:28

Je ne vois pas où est l'intelligence et la raison dans la croyance que le monde existe sans cause et à partir de rien. Avec rien tu peux attendre... il ne se passera jamais rien !

On a pensé à un moment donné que le monde a toujours été. Mais on sait (et non on croit) que ce n'est pas vrai car on peut observer les ondes (ou un truc comme ça) du Big Bang (qui n'est du coup plus une simple théorie mais un constat).

Affirmer que l'athéisme est un raisonnement universel et commun à tout le monde et parler d'atteinte à la raison quand on n'est pas d'accord transforme cette croyance en une dictature, chose que justement vous reprochez aux autres croyances. "Celui qui ne pense pas comme nous à tord et doit être puni". L'athéisme est une croyance.

L'agnosticisme non car c'est le doute. C'est la raison pour laquelle c'est le seul point de départ impartial pour commencer une quête de Vérité.




Avatar du membre
punkafir
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 1131
Enregistré le : mer. 10 juil. 2013 18:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar punkafir » jeu. 27 févr. 2014 19:41

l'idee est d'utiliser la tactique des religions contre elle meme. Je vois pas pourquoi on aurait pas le droit d'insulter un Jesus ou un Mohammed et que les croyants peuvent ouvertement nous traiter de "mecreants" de singes, de porcs ou autre choses. Donc le on n'a qu'a dire pratiquer le culte de la croyance en rien, tout les gens doivent avoir le droit d'argumenter mais pas d'ouvertement manquer de respects aux athees, aux sans religions et aux materialistes. Comme ceux qui disent que de ne pas croire en Dieu fait automoatiquement de toi un etre immorale.



Maari2013
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 133
Enregistré le : dim. 1 déc. 2013 09:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Maari2013 » jeu. 27 févr. 2014 19:45

Elementaire a écrit : Affirmer que l'athéisme est un raisonnement universel et commun à tout le monde et parler d'atteinte à la raison quand on n'est pas d'accord transforme cette croyance en une dictature, chose que justement vous reprochez aux autres croyances. "Celui qui ne pense pas comme nous à tord et doit être puni". L'athéisme est une croyance.
C'était de l'humour...pour montrer l'absurdité des personnes qui crient au blasphème dès qu'on touche à leur religion, mais apparemment j'ai raté mon coup. J'aurai dû mettre des :lol: :lol: :lol: ou des :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: pour préciser que c'est de l'humour.


« Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés !
Vos religions sont subterfuges des Anciens.
»
Abou Alala El Maari

Avatar du membre
punkafir
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 1131
Enregistré le : mer. 10 juil. 2013 18:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar punkafir » jeu. 27 févr. 2014 19:46

Elementaire a écrit :Je ne vois pas où est l'intelligence et la raison dans la croyance que le monde existe sans cause et à partir de rien. Avec rien tu peux attendre... il ne se passera jamais rien !
Je ne vois pas en quoi c'est plus bete qu'une autre croyance
Elementaire a écrit :
Affirmer que l'athéisme est un raisonnement universel et commun à tout le monde et parler d'atteinte à la raison quand on n'est pas d'accord transforme cette croyance en une dictature, chose que justement vous reprochez aux autres croyances. "Celui qui ne pense pas comme nous à tord et doit être puni". L'athéisme est une croyance.
Effectivement l'atheisme doit etre reconnu comme le culte de la croyance en rien, pour juir du meme statut des religion et donc des meme privileges pour ainsi pouvoir lutter a force egale, parfois il faut combatre le feu par le feu.

L'idee ici n'est pas de chercher une verite mais d'elaborer une strategie pour pouvoir aussi avoir son mot a dire au lieu de toujours devoir subir les exigances des autres.



Avatar du membre
Elementaire
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1031
Enregistré le : ven. 10 août 2012 21:11
Localisation : Je suis ici
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Elementaire » jeu. 27 févr. 2014 19:48

Les croyants n'en n'ont pas le droit et c'est puni par la loi. Une simple insulte du genre "espece de con" suffit par aller au tribunal et gagner !

punkafir : il serait logique que les athés aient les meme droits que les autres croyances c'est évident. mais ce n'est pas dejà le cas ???



Maari2013
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 133
Enregistré le : dim. 1 déc. 2013 09:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Maari2013 » dim. 2 mars 2014 10:32

L'athéisme au Maroc

Ce n'est pas un article récent (2012), mais il est très intéressant à lire:

http://www.telquel-online.com/En-couver ... nt-non/530
Image

Imane E. Arouet, 24 ans, responsable éditoriale
“Je suis athée”

à24 ans, je fête les dix ans de mon apostasie. Dix ans que j’ai peu à peu sombré dans un déisme voltairien avant de basculer vers un athéisme convaincu, réfléchi, alimenté de lectures philosophiques et théologiques. Dix ans que je me heurte à un rejet de la part d’une partie de mes concitoyens. à mesure que mes doutes se formaient et que mes questionnements se formulaient, j’ai progressivement été victime d’un réel ostracisme. Je n’étais pas prise au sérieux, je ne pouvais qu’être une “paumée”, infréquentable de surcroît. Ma curiosité était qualifiée de “foi fragile”, de manipulation démoniaque. C’est l’ennui, dans un pays musulman : dès lors qu’elles touchent au religieux, l’honnêteté intellectuelle et la volonté sincère de ne pas passer pour ce qu’on n’est pas sont assimilées à une corruption démoniaque et à une décadence éhontée. à Casablanca, où l’hypocrisie sociale est à son comble, il est parfaitement convenu et socialement accepté d’être un “mauvais” musulman, au sens strict. Convenu de ne pas prier, de boire, tant d’actions qu’un “bon” musulman rechignerait à faire. Pourtant, quand il s’agit de poser quelques questions, les gens sont mal à l’aise ou ouvertement hostiles, injurieux, certains n’hésitant pas à rappeler que le meurtre d’un apostat est légitime aux yeux de Dieu. En particulier, une chronique pour le site d’actualités Slate.fr (Moi, Arabe, athée), m’a valu beaucoup de mails haineux et de menaces de mort. Je continue cependant d’assumer mon scepticisme religieux sur Internet, principalement parce que je reçois également des messages de soutien, de la part d’une minorité silencieuse qui me remercie de parler en son nom. Dans la vie de tous les jours, j’assume également pour des raisons pratiques : cette apostasie, à force d’être socialement combattue, est devenue une composante principale de ma personnalité. L’omettre reviendrait à mentir. Je pense avoir le droit de jouir d’un entourage qui m’accepte telle que je suis : ça ne pose donc pas de soucis à mon cercle d’amis dans sa configuration actuelle. Côté famille, c’est plus compliqué. Ma très pieuse mère voit d’un œil désespéré mon désintérêt pour la chose religieuse et ne cesse, avec une bienveillance relative, de me rappeler à l’ordre en espérant que je retrouve “le droit chemin” (Allah yehdik). Le reste de ma famille, croyante, a le bon goût bienvenu de ne pas (trop) opiner sur le sujet.

Nizar Bennamate, 26 ans, journaliste
“Je refuse l’idée d’être musulman de naissance”

Certes, nous héritons tous de la religion de nos parents. Mais arrive un moment où chacun doit s’interroger et user de son intelligence pour trancher, faire ses choix. Non, la liberté de conscience n’est pas l’affaire d’une minorité, elle doit être l’affaire de tout le monde. En commençant par les Marocains qui désirent pratiquer leur religion sans la tutelle de l’état fixant la Sunna et le rite malékite comme doctrines officielles, en passant par les salafistes qui puisent dans le wahhabisme, ceux qui souhaitent se convertir à une autre religion, ou encore ceux qui ne veulent appartenir à aucune. Tout le monde est concerné par cette liberté puisqu’elle concerne l’intimité de chacun. Dès que l’on retire aux citoyens la liberté de pratiquer leur religion comme ils l’entendent, ou de n’en pratiquer aucune, la brèche est ouverte à une série d’interprétations aussi diverses que contradictoires de ce que devrait être le fait religieux. La plupart des Marocains ne se reconnaissent ni dans les fatwas d’Al Qaradaoui, ni dans les envolées lyriques de Fizazi, et encore moins dans les décisions du Conseil des ouléma. Les Marocains veulent pratiquer la religion comme leur conscience le leur dicte, sans tutelle aucune. En un mot, avec une autonomie de jugement. Une chose qui m’a toujours marqué : alors que l’alcool est censé être interdit aux musulmans, la majorité de ceux qui le consomment sont musulmans ou réputés comme tels. Quelle relation me diriez-vous ? La reconnaissance de la liberté de conscience ferait que l’état n’interviendrait plus dans la sphère de la spiritualité individuelle (qui relève de la sphère privée). Et donc les lois à vocation publique ne prendront plus en considération l’appartenance religieuse. Sans quoi, elles deviendraient contradictoires avec ce même principe de liberté de conscience. Pour moi, la foi est par définition un choix qui ne doit jamais être fait sous la contrainte. Le fait de ne pas reconnaître cette évidence revient à renier la réalité de l’être humain.


« Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés !
Vos religions sont subterfuges des Anciens.
»
Abou Alala El Maari

Avatar du membre
punkafir
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 1131
Enregistré le : mer. 10 juil. 2013 18:45
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar punkafir » dim. 2 mars 2014 11:09

Elementaire a écrit :Les croyants n'en n'ont pas le droit et c'est puni par la loi. Une simple insulte du genre "espece de con" suffit par aller au tribunal et gagner !

punkafir : il serait logique que les athés aient les meme droits que les autres croyances c'est évident. mais ce n'est pas dejà le cas ???
Non ce n'est pas le cas, les religions ont une place privilegiee et des tas de choses sont tolerees au nom de la liberte de culte qui ne le serait pas sinon. Imagine qu'un rappeur disent "si t'es muslim entre nous y'a quiproquo" il y aurait surement eu des plaintes et ca aurait meme pus aller au tribunal.
Mon idee n'a d'ailleurs rien a voir avec l'atheisme mais ne penses tu pas que dans un pays laique il serait bien d'expurger les croyances de la haine de l'autre et de la difference? Pour cela il faudrait que les sheikhs, curre, moines et autre representant religieux soient contraint a ne pas mentioner dans leurs preches le "mecreants" ou de maudire les athee, les polytheistes. Ils devraient uniquement se contenter de precher les bienfaits de la religion qu'ils prechent sans mal parle des autres. Pour certaines religions ca ne changera pas grand choses, pour d'autre ca les forcera ou a changer completement ou a disparaitre.



Avatar du membre
Angelotin
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3419
Enregistré le : dim. 19 févr. 2012 05:12
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Angelotin » dim. 2 mars 2014 12:40

il serait logique que les athés aient les meme droits que les autres croyances c'est évident. mais ce n'est pas dejà le cas ???
Le comble, le voici!

Ce 25 décembre 2013 le Pape a fait une déclaration
Le pape François appelle les athées à vouloir la paix.

Revue rapide de quelques conflits majeurs, actuels ou récents :
- Birmanie : oppression des Rohingya musulmans par les Bouddhistes ;
- Irak : Sunnites - Chiites ;
- Centrafrique : Chrétiens - Musulmans ;
- Mali : islam ;
- Irlande du Nord : Catholiques - Protestants ;
- Israël - Palestine : Juifs - Musulmans ;
- Côte d'Ivoire (2010-2011) : Chrétiens - Musulmans ;
- Nigéria : Musulmans - Chrétiens ;
- Tchétchénie : Chrétiens orthodoxes - Musulmans ;
- Algérie : islam ;
- Soudan (1983-2005) : Musulmans - Animistes et Chrétiens ;
- Ex-Yougoslavie : Chrétiens - Musulmans ;
- Inde : attaques sporadiques des Musulmans par les Hindous ;
- Égypte : persécution des Coptes par les Musulmans.

Les athées doivent-il résoudre les conflits religieux ?
Les athées n'y peuvent pas grand-chose. Les conflits religieux correspondent à des fractures religieuses qui sont dictés par des injonctions religieuses entre-elles.

Le Pape devrait plutôt inviter les musulmans et les autres croyances a vouloir la paix.


Ni Dieu, Ni Maitre. Athéisme naturaliste et humaniste. l'auto gestion comme forme politique. L'écologie pour nous sauver. La vie comme une romance gothique!.
"Vous n'avez pas besoin de religion pour justifier l'amour, mais c'est le meilleur outil jamais inventé pour justifier la haine."

Avatar du membre
BarbieTurik
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 5926
Enregistré le : lun. 15 juil. 2013 16:49
Localisation : Raxacoricofallapatorius
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar BarbieTurik » lun. 3 mars 2014 00:22

Attention contenu violent, Krinou ne regarde pas :mrgreen:
Ni les personnes torp sensibles :)

Voici l'application de la douce charia en Syrie: la peine d'amputation pour les voleurs. Soubhan'allah

http://www.liveleak.com/view?i=de2_1393 ... ce=message

(cliquer sur le "continue" écrit en rouge pour voir la vidéo)



Avatar du membre
Angelotin
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3419
Enregistré le : dim. 19 févr. 2012 05:12
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Angelotin » lun. 3 mars 2014 00:30

Une bande de sauvage avec des allah akbar pour pas changer. Islam est une religion qui engendre le plus de fanatiques dans son sillage.


Ni Dieu, Ni Maitre. Athéisme naturaliste et humaniste. l'auto gestion comme forme politique. L'écologie pour nous sauver. La vie comme une romance gothique!.
"Vous n'avez pas besoin de religion pour justifier l'amour, mais c'est le meilleur outil jamais inventé pour justifier la haine."

Avatar du membre
BarbieTurik
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 5926
Enregistré le : lun. 15 juil. 2013 16:49
Localisation : Raxacoricofallapatorius
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar BarbieTurik » lun. 3 mars 2014 00:32

Et les enfants au premier rang pour assister au spectacle



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Innana » sam. 8 mars 2014 02:22

Rien à voir avec l'Islam !

mais bon !
Aucun respect pour les pompiers ! ou le SAMU ! :-x

http://rue89.nouvelobs.com/2014/02/25/s ... obinsource

Lire , même les commentaires , , car le centre de ville de Rennes semble servir d'abreuvoir à certains les jeudis soirs , et le 15 et le 18 sont saturés d'appels !
La mère infirmière devrait plutôt expliquer qu'on ne boit pas jusqu'au coma ; si possible ! :twisted: :roll:


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Revue de presse/Médias

Message non lupar Innana » ven. 21 mars 2014 20:03

Turquie: la guerre déclarée par Erdogan à internet provoque l'indignation:
AFP 21/03/2014 19:05
http://actu.orange.fr/une/turquie-la-gu ... 91222.html

Sur ordre du gouvernement, l'autorité des télécommunications (TIB) a purement et simplement interdit jeudi soir l'accès au site de microblogging, coupable d'avoir diffusé des enregistrements de conversations téléphoniques piratées qui mettent en cause M. Erdogan dans un vaste scandale de corruption.

Au milieu d'une avalanche de critiques venues de Turquie comme de nombreuses capitales étrangères, le chef de l'Etat turc Abdullah Gül a dénoncé explicitement la mesure prise par le chef du gouvernement.

"On ne peut pas approuver le blocage total des réseaux sociaux (...) j'espère que cette situation ne durera pas longtemps", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Réputé plus modéré, M. Gül a multiplié les prises de distance publiques avec les positions intransigeantes de M. Erdogan, un de ses compagnons de route politiques.


Twitter censuré en Turquie

Le mois dernier, il avait ainsi promulgué une nouvelle loi controversée du gouvernement renforçant le contrôle d'internet mais s'était catégoriquement opposé au Premier ministre lorsqu'il avait menacé de s'en prendre à YouTube et Facebook.

Le principal parti d'opposition, le Parti républicain du peuple (CHP), et le président de l'association des barreaux de Turquie (TBB), Metin Feyzioglu, ont annoncé vendredi leur intention de saisir la justice pour obtenir la levée de l'interdiction.

"C'est une violation incroyable des droits fondamentaux et des libertés", s'est indigné auprès de l'AFP le député du CHP Aykan Erdemir, "la Turquie fait désormais partie des pays les plus autoritaires en matière de liberté sur le net".

La décision de la TIB a été officiellement motivée par des plaintes en justice déposées à Istanbul mais le bureau du procureur de la ville a affirmé, dans un communiqué, n'avoir rendu "aucune décision" d'interdiction.

Un avocat turc de Twitter a rencontré vendredi après-midi des responsables de la TIB à Ankara pour tenter le débloquer le conflit.

"Si les sites visés sont fermés, Twitter pourra être débloqué", a promis le ministre des Télécommunications Lutfi Elvan. "La Turquie n'est pas un pays interdisant internet mais ces plateformes doivent se conformer aux lois", a-t-il ajouté.

- "Eradiquer Twitter" -

Dans la dernière ligne droite d'une campagne électorale municipale très tendue par les affaires de corruption qui le visent personnellement, M. Erdogan avait annoncé sa décision jeudi devant des milliers de partisans à Bursa (ouest) : "nous allons éradiquer Twitter. Je me moque de ce que pourra dire la communauté internationale".

Sitôt matérialisée, la décision des autorités a été rapidement contournée par les internautes qui ont pu accéder au réseau via d'autres serveurs. Loin de diminuer, le nombre de tweets turcs a même augmenté de 138%, selon l'étude réalisée par la société d'analyse des médias sociaux Brandwatch.

Et outre, plusieurs sites internet turcs ont pu à nouveau diffuser vendredi les extraits d'écoutes téléphoniques que le pouvoir turc voulait précisément empêcher.

Même vidée d'une partie de son effet, la décision du gouvernement a provoqué de nombreuses réactions outrées à l'étranger.

"Très inquiet", le commissaire européen à l'Elargissement Stefan Füle a rappelé à Ankara, candidat depuis longtemps à l'adhésion à l'UE, que "l'usage des réseaux sociaux est une liberté fondamentale de l'Union européenne".

A Paris, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a dénoncé une mesure "choquante" et "contraire aux libertés d'expression et de communication. Son homologue du gouvernement allemand a rappelé que "dans une société libre, le choix des moyens utilisés pour communiquer appartient aux citoyens, pas à l'Etat".

Amnesty International a également critiqué Ankara, l'appelant à "immédiatement" revenir sur cette "attaque sans précédent contre la liberté d'expression et d'internet en Turquie".

Eclaboussé depuis la mi-décembre par un scandale de corruption sans précédent, M. Erdogan a riposté par de vaste purges dans la police et la justice. Et il a fait voter une série de lois très controversées, dont un texte renforçant le contrôle d'internet en février.

Il accuse ses anciens alliés de la confrérie de l'imam Fethullah Gülen d'être à l'origine des accusations de corruption lancées contre lui pour le déstabiliser.

En Turquie, de nombreuses voix ont vu dans cette décision une confirmation de la dérive autoritaire de M. Erdogan, au pouvoir depuis 2002.

Des célébrités du monde du cinéma comme Mia Farrow et Russell Crowe ont également envoyé des tweets en guise de soutien aux internautes turcs.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités