coranix

Toutes les cultures - les dialectes et les langues du monde - se rencontrer et découvrir les autres - proposer ses services. Annuaires et liens - blogs et forums à découvrir ou à dénoncer.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » sam. 16 mai 2009 21:26

Dernier message de la page précédente :

S' il y a une secte raciste 'est bien la secte de Mahomù

Image




Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar Innana » sam. 24 janv. 2015 09:19

arti13 a écrit :
Pauvre bougre!!
Tes versets pronant la paix y'en a pas des masses mais en plus ils ont ete abroges!!
Si tu ne sais meme pas ca, alors retourne a la maternelle!


Tu y est peut etre encore à la maternelle ? t'apprends encore à écrire ? faudra aussi qu'on t' apprenne la politesse ma cocotte.

décidement dans ce forum on ne respecte pas ses contradicteurs, au lieu de rabacher prouve que g tort qu'attends tu les versets de paix sont valables en voici la preuve :


De plus le verset de la paix par exemple (Coran 8/61) n'est nullement abrogé. Je suppose que vous avez dû lire certains commentaires du Coran (tafâssîr). Mais vous en avez fait une déduction fort hâtive : ces termes ne signifient nullement que le verset de la paix a été abrogé : si le terme arabe "naskh" signifie uniquement aujourd'hui "abrogation", dans l'usage des musulmans des premiers temps, en revanche, il ne signifiait pas que cela. D'où malentendu.

Shâh Waliyyullâh écrit :

"Dans la science du commentaire du Coran, relève des chapitres difficiles, qui sont causes de nombreuses discussions et divergences, la connaissance des versets abrogeants et des versets abrogés. Et l'une des plus grandes causes de cette difficulté est l'existence d'une différence existant entre les savants des premiers temps et les savants postérieurs à propos du sens (donné au terme "naskh").


Après avoir passé en revue les propos des Compagnons et de leurs élèves à ce sujet, il nous apparaît que ces personnages employaient le terme "naskh" dans son sens littéral – à savoir : apporter une modification dans quelque chose – et non dans le sens où l'entendent les savants postérieurs [à savoir abroger, c'est-à-dire mettre définitivement fin à l'applicabilité d'une règle édictée précédemment]. Pour les premiers savants, le "naksh" est le fait de modifier certaines particularités présentes dans la règle d'un verset par un autre verset, que cette modification consiste à indiquer la fin de la durée de l'application d'un verset [ce qui constitue l'abrogation proprement dite], ou qu'elle consiste seulement à mettre en lumière que le sens réel du verset est différent du sens apparent, ou à expliciter que la condition (spécifiée dans le verset précédent) est purement fortuite et n'a pas d'incidence, ou à modifier la portée générale du verset précédent, ou à montrer qu'il n'y a pas d'analogie possible entre le cas mentionné dans le verset et le cas à propos duquel des gens ont fait une analogie, ou à mettre fin à une règle révélée à un prophète ayant précédé Muhammad (sur lui la paix). Et, de la sorte, l'emploi du terme "naskh" s'est élargi chez ces savants (…). C'est pourquoi on lit parfois que le nombre de versets du Coran qui sont "mansûkh" atteint cinq cents ; et si tu réfléchis, tu verras même que ce genre de versets est innombrable. Par contre, si on emploie le terme "mansûkh" avec le sens que lui donnent les savants postérieurs [à savoir l'abrogation], alors les versets "mansûkh" sont d'un très petit nombre (…)" (Al-Fawz ul-kabîr fî ussûl it-tafsîr, pp. 53-54). Shâh Waliyyullâh démontre, dans les pages suivantes, que les versets coraniques dont la récitation se fait encore mais dont la règle a réellement été abrogée sont seulement au nombre de cinq (Ibid., pp. 55-60).

Ibn ul-Qayyim écrit lui aussi : "Le terme "naskh" est, chez les Compagnons et leurs élèves, d'un sens plus large que chez les savants postérieurs". Suit l'énumération de trois sens donnés au terme chez les premiers savants : l'abrogation proprement dite ; l'exception par rapport à la règle générale précédemment révélée ; et l'explicitation de la règle précédemment révélée (cf. Zâd ul-ma'âd, tome 5 pp. 598-599).

On le voit, dans les ouvrages commentant le texte coranique, le terme "naskh" a été employé non pas toujours dans le sens de "abrogation" mais parfois dans un sens beaucoup plus large. Nous pourrons y voir plus clair par le biais de quelques exemples…


Voici quatre des sens avec lesquels le terme "naskh" a été employé dans les commentaires du Coran, surtout ceux des premiers temps :

Sens A : "Naskh" = "abrogation proprement dite", c'est-à-dire arrêt définitif de l'applicabilité d'une règle édictée précédemment (raf' ul-hukm il-munazzal qablu, bi haythu lâ yajûz ul-'amalu bih) :

Deux grands cas existent ici :

1) soit la règle seulement est abrogée, mais le verset continue à être récité en tant que texte coranique (naskh ul-hukm dûn at-tilâwa)

2) soit la règle révélée précédemment est abrogée et la récitation du verset qui l'induisait est elle aussi abrogée (naskh ut-tilâwa ma'a-l-hukm)

C'est le cas de figure cité ici en 1 dont Shâh Waliyyullâh disait que seulement cinq versets coraniques y correspondent. En voici un exemple : après l'installation des Emigrants (les musulmans émigrés de la Mecque) à Médine, le Prophète (sur lui la paix) établit des liens de fraternité entre eux et les Auxiliaires (les musulmans originaires de Médine) : à chaque Auxiliaire fut désigné comme frère un Emigrant. Pendant ce temps, d'autres musulmans étaient restés à la Mecque et n'avaient pas émigré à Médine. Le Coran vint alors dire que les musulmans de Médine n'hériteraient qu'entre eux : en l'absence de proches parents s'étant établis eux aussi à Médine, ce serait entre frères Emigrants et Auxiliaires qu'auraient lieu les liens d'héritage : "Ceux qui ont apporté foi, ont émigré et ont lutté dans la chemin de Dieu [= les Emigrants] et ceux qui leur ont donné refuge et secours [= les Auxiliaires], ceux-là sont héritiers les uns des autres. Et ceux qui ont apporté foi mais n'ont pas émigré, vous n'aurez pas de liens (d'héritage) avec eux jusqu'à ce qu'ils émigrent…" (Coran 8/72). Plus tard, après que la Mecque soit elle-même devenue musulmane (en l'an 8 de l'hégire), l'émigration à Médine n'étant plus nécessaire, cette règle fut abrogée par cet autre verset : "Et les gens de proche parenté ont, d'après la prescription de Dieu, priorité les uns les autres par rapport aux Croyants [de Médine] et aux Emigrants [de la Mecque]. Sauf si vous (voulez) faire un bien vis-à-vis de vos alliés. Ceci était déjà écrit dans le Livre [= la Table gardée]" (Coran 33/6). Le premier verset est donc réellement abrogé, l'autre réellement abrogeant : la règle édictée par le verset 8/72 n'est plus jamais applicable.


Sens B : "Naskh" = "Modification de la généralité d'un verset par l'exception d'un cas précis à l'intérieur d'une règle générale" (takhsîs 'umûm il-hukm il-munazzal qablu, bi-stihnâ'i swûratin min al-hukm) :

Le verset 24/31 demande aux croyantes de couvrir de vêtements leurs attraits devant tout homme autre que leur mari et leurs proches parents. Ibn Abbâs affirme : "Fa nussikha wa-stuthniya min dhâlika : Wal-qawâ'idu min an-nissâ'" : "la première règle a été mansûkh et en ont été exceptées : "les femmes âgées"" [Coran 24/60] (rapporté par Abû Dâoûd, n° 4111). Voyez : en disant ici "nussikha", Ibn Abbâs n'a jamais voulu dire que la règle du premier verset n'est plus du tout applicable – car elle fait, tout au contraire, l'objet d'un consensus – ; il a voulu dire que sa portée a été modifiée parce que Dieu a ensuite excepté de cette règle les femmes âgées : concernant leur cas à elles, il y a eu effectivement abrogation ; mais la règle demeure générale pour les autres cas.

Le verset 2/221 interdit le mariage religieux entre un musulman et une non musulmane. Des commentateurs ont déclaré : "Nussikha bi qawlihî : Wal-muhsanâtu min alladhîna ûtul-kitâba" : "La règle de ce verset [2/221] a été mansûkh par le verset disant : "(Et il vous est permis de vous marier avec) les femmes vertueuses parmi ceux qui ont reçu l'Ecriture avant vous" [Coran 5/5] (cité dans Al-Itqân, p. 707). Voyez ici encore : "nussikha" ne veut ici pas dire "a été complètement abrogé" – car l'interdiction du mariage entre musulmans et polythéistes fait l'objet d'un consensus – ; le terme a été seulement employé conformément à l'usage qu'en faisaient les savants des premiers temps, et ne désigne qu'une simple modification dans la portée de la règle précédemment révélée, par l'introduction d'une exception par rapport à la règle générale (takhsîs 'umûm il-hukm bi-stithnâ'i swuratin min an-swuwar). C'est seulement par rapport à cette exception que l'on peut dire que la règle a été abrogée ; mais pour les autres cas, elle reste applicable.


Sens C : "Naskh" = "Restriction, par un verset nouvellement révélé, de la portée d'un verset – révélé auparavant – au strict contexte où celui-ci avait été révélé" (takhsîs ul-hukm il-munazzal qablu bil-hâl is-sâ'ïd hîna'ïdhin) :

Quand ils étaient à la Mecque, de même que lors de la première période ayant suivi l'émigration du Prophète à Médine, les musulmans n'avaient pas le droit de se défendre militairement face à leurs persécuteurs : Dieu le rappellera plus tard en ces termes : "N'as-tu pas vu ceux à qui ils avaient été dit : "Retenez vos mains, accomplissez la prière et donnez l'aumône"" (Coran 4/77). Quelque temps après leur émigration à Médine est révélée l'autorisation de la défense armée : "Il a été permis à ceux qui ont été combattus (de se défendre), car ils ont été (trop) lésés…" (Coran 22/39). Puis il est révélé l'obligation de combattre ceux qui combattent les musulmans (Coran 2/190). Puis est révélé le verset demandant aux polythéistes de quitter l'Arabie (Coran 9/1-6) (voir Zâd ul-ma'âd, Ibn Qayyim, tome 3 pp. 70-71).

Ibn Abbâs, Qatâda, As-Suddî ont employé ici le terme "naskh", disant en substance : "Les versets prescrivant le combat ont fait le naskh des versets demandant de rester pacifique" (voir par exemple Tafsîr Ibn Kathîr, tome 1 p. 136), et des musulmans ont, par méconnaissance, traduit ce terme par : "a abrogé". Or, ici encore le terme "naskh" n'est pas à prendre en son sens A – l'abrogation proprement dite – : la règle concernant le fait de ne pas se défendre n'est pas abrogée par la révélation de la règle autorisant de se défendre militairement ; ce qu'il y a c'est que, auparavant générale – puisque constituant la seule règle ayant été révélée sur le sujet –, cette règle demandant de ne pas se défendre devient désormais restreinte au contexte dans lequel elle avait été révélée : quand les musulmans vivent en minorité dans une société non musulmane – comme à la Mecque – ou quand les musulmans, même établis dans leur société, sont en état de faiblesse – comme au début de la vie à Médine. Aujourd'hui comme hier, des musulmans se trouvant de nouveau dans la même situation que les musulmans l'étaient à la Mecque ou au début à Médine mettront en pratique la règle rappelée dans le verset 4/77. As-Suyûtî écrit : "Cela ne relève pas de ce qui est abrogé mais de ce qui est reporté ("munsa'").

L'ordre de combattre a été reporté jusqu'au moment où les musulmans en auraient la capacité. En état de faiblesse, la règle est l'obligation de faire preuve d'abnégation face à la persécution. Ainsi comprenons-nous que ne tient pas ce que beaucoup ont dit, à savoir que ce verset aurait été abrogé par le verset du combat. Ceci ne relève pas du registre de l'"abrogé" mais de celui du "reporté", dans le sens où chacune des règles ainsi dictées doit être pratiquée dans un contexte donné, par le moyen d'une cause ('illa) qui entraîne cette règle ; le changement de la cause entraîne que c'est l'autre règle qui sera applicable. Ceci n'est pas de l'abrogation, car cette dernière consiste en le fait de mettre fin à une règle précédente en sorte qu'il ne soit plus du tout possible de la pratiquer" (Al-Itqân, pp. 703-704). Ibn Taymiyya a écrit en substance la même chose (cf. As-sârim al-maslûl 'alâ shâtim ir-rassûl, p. 359, p. 239). La règle de ne répondre à la persécution que par la patience est donc restreinte à un contexte donné, celui qui est semblable à celui dans lequel les musulmans se trouvaient quand ils étaient à la Mecque ou au début de leur installation à Médine. Quand les musulmans se trouvent dans un contexte semblable à celui pendant lequel, à Médine, le verset légitimant la résistance armée est révélé, alors ils ont l'autorisation et même le devoir de résister ; mais même alors la règle première reste la paix – comme l'ont dit ath-Thawrî et al-Awzâ'ï –, conformément au verset : "Et s'ils penchent pour la paix, penche pour elle" (Coran 8/61) : il s'agit d'un verset révélé après Badr, quand la résistance armée était déjà instituée.


Sens D : "Naskh" = "explicitation du sens réel d'un verset", la lettre de ce verset ayant laissé croire à un sens plus général (tawdhîh ul-murâd, bi sarf il-kalâm 'an il-ma'na-z-zâhir ila-l-ma'na-l-murâd haqiqatan) :


Conclusion :

Le verset de la paix n'a nullement été abrogé par le verset 9/5. Le terme "naskh" ayant été employé par certains savants à ce sujet signifie seulement que la portée du verset a été modifiée par le verset du combat : alors qu'auparavant l'abnégation était la seule possibilité face aux abus et aux injustices, il y a eu ensuite la possibilité puis l'obligation de résister face aux agresseurs (avec les types d'agression B2, B3 et B4 cités dans l'article "La paix est ce que nous souhaitons"). Cependant, le principe premier reste la paix, avec la directive d'"incliner vers la paix s'ils inclinent vers elle".



Le Naskh a pour objectif de déterminer la période de validité d'une prescription. La nouvelle prescription instituée révèle ainsi que l'ordre abrogé était totalement compatible et conforme avec le contexte précédent, mais que la situation ayant évoluée, un changement plus approfondi est devenu possible et même nécessaire.

Le Naskh est une mesure qui prend ainsi pleinement en considération la nature humaine, caractérisée par le changement, et établit un cheminent par étape conduisant l’homme de la réalité de sa pratique quotidienne lorsque celle-ci est contraire aux lois de Dieu, à une existence en harmonie avec ces mêmes lois.

" Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent ? "

(Sourate 2 / Verset 106)

Le Naskh est aussi mentionné dans un autre verset du coran :

"Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas."

(Sourate 16 / Verset 101)


3. D’autres fois encore, c’est l’ordre contenu dans le verset qui a été abrogé, tandis que le verset lui-même a été conservé dans le texte coranique. Exemple de ce genre de verset:

" Ô vous qui avez cru ! Quand vous avez un entretien confidentiel avec le Messager, faites précéder d'une aumône votre entretien : cela est meilleur pour vous et plus pur. Mais si vous n'en trouvez pas les moyens alors Allah est Pardonneur et très Miséricordieux !"

( Verset 12 - Sourate 58).

Ce verset a été abrogé par le suivant :

" Appréhendez-vous de faire précéder d'aumônes votre entretien ? Mais, si vous ne l'avez pas fait et qu'Allah a accueilli votre repentir, alors accomplissez la Salat, acquittez la Zakat, et obéissez à Allah et à Son messager. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. "

(Verset 13 - Sourate 58).

L'un d'entre vous pourrait-il commenter et expliquer de long texte sur les versets abrogés, abrogeants ?

L'idée est bien développée ci dessus.
Qu'en pensez-vous !?

Élémentaire ?
Arracheed ?
Moame?

....
Merci de vos réponses.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
Hyunkel
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 172
Enregistré le : dim. 2 févr. 2014 16:09
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar Hyunkel » sam. 24 janv. 2015 12:09

je ne suis pas de ceux que tu as cité, mais j'y vais de mon commentaire :
Ce qui est clair dans tout ca, c'est qu'il n'y a pas concensus, ni à l'heure actuelle entre muZZ, ni entre les "anciens/contemporains"
De plus, comme d'habitude, c'est de la masturbation théologique pour essayer de rendre propres et gentil , le coran.

Si on prend le contexte litterraire des versets incriminés S8v61 et S9v5 que voit-on :
S8v61: la cessation des hostilités est sousjacent au S8v60 à savoir il faut que les muzz soient en superiorité numérique pour etre craints. et que si ce n'est pas le cas, allah motive ces adeptes en leur disant que leur faiblesse apparente sera compensée par leur foi/ardeur au combat (s8v65-66) pour au final ne faire aucun prisonnier (s8v67)

Donc pour moi, ce passage et le passage S9v3@v7 sont identiques, soumission et donc paix (dans le sens periode qui vient apres la guerre) OU massacres des insoumis


"Moins un culte est raisonnable, plus on cherche à l'établir par la force"
Jean-Jacques Rousseau
"Quand on CROIT détenir la vérité, il faut SAVOIR qu'on le CROIT et non pas CROIRE que l'on SAIT."
(André Comte-Sponville)

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » sam. 24 janv. 2015 13:48

:oops:
Le verset de l'épée a abrogé tous les versets incitant à la paix soit plus de 200.
On a aussi un exemple avec les versts interdisant l'alcool, d'abord Allah comence par dire que c'est
une bonne boisson puis n'entrez pas dans la mosquée quand vous êtes ivres
puis il interdit tout à fait le vin et les boissons fermentées




Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar Innana » sam. 24 janv. 2015 17:38

Merci Hyunkel !

Tout le monde peut répondre bien Sur !**

Dans un des exemples , il y a un problème , les musulmans se doivent de faire profil bas et d'endurer les vexations quand ils sont faibles ( la Mecque , Médine au début ) , et ensuite quand ils sont forts , ils ont le droit de résister par les armes .
L'auteur oublie même , droit d'attaquer , il me semble.

dans un sens , c'est bien un raisonnement tiré par les cheveux , mais comme il existe , autant en connaitre les règles.

Sinon , pour un esprit cartésien , cela ressemble à une salade macédoine , ou tout est mélangé ...

Pourquoi ne pas avoir classé les versets de manière claire , chronologique , et surtout , pourquoi ne pas avoir supprimer carrément les versets abrogés , ou tout au moins une grande partie.

Idem pour les hadiths , si certains transmetteurs sont peu surs , pourquoi avoir conservé des textes qui prêtent le flan à la critique à cause d'une transmission défectueuse. :?:
N'aurait-il pas été plus simple de les supprimer ?


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » sam. 24 janv. 2015 17:43

La vulgate Othman ne fait pas l'unanimité et on cite encore des versets qui ne sont pas recensés.
Il y a une personne qui ici connait le mieux les versets abrogeants et abrogés
Quand aux Hadiths ils valent ce qu'ils valent



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » ven. 30 janv. 2015 21:32

Et surtout la partie de médine rend caduque en grande partie la partie de la mecque d'après la théorie d'abrogeant/abrogé qui veut que les plus anciens soient remplacés par les plus récents.
Le verset de l'épée abroge tous les versets pacifiques de la Mecque
Malek Chebel ment encore une fois sans honte quand il a dit à la télévision que les versions abrogeants/abrogés ne concerne
que les versets sataniques :lollol
De plus il a dit le verset de la paix au lieu de l'épée

Voici une liste mais je pense relativement incomplète. Même les savants ne sont pas d'accord entre eux le nombre de verset abrogés varie d'un savant à un autre, comme tout dans l'islam. Désolé d'avance pour la longueur du post mais c'est plus lisible ainsi.

Voici une liste de versets abrogés/abrogeants:
Citation:
9 :103 abroge 2 :3
3 :85 abroge 2 :62
9 :5 abroge 2 :83

9:5 et 9 :29 abroge 2 :109

Tafsir Ibn Kathir:

Ali bin Abi Talhah a dit qu'Ibn Abbas a dit que la déclaration d'Allah,
(Pardonnez et oubliez jusqu'à ce qu'Allah fasse venir Son commandement) a été abrogé par le verset,
(Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez)(9:5) et,
(Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier)(9:29) jusqu'à,
(après s'être humiliés).
Le pardon d'Allah pour les mécréants a été abrogé. Abu Al-Aliyah, Ar-Rabi`bin Anas, Qatadah et As-Suddi ont dit similairement: cela a été abrogé par le verset de l'épée. (mentionné ci-dessus).

http://www.tafsir.com/default.asp?sid=2&tid=3005

2 :144 et 2:150 abroge 2 :115
9 :5 abroge 2:139
2:130 abroge 2 :158
2 :160 abroge 2 :159
17 :33 et 5 :45 abroge 2 :178

4 :11 abroge 2 :180

Tafsir al Jalalayn:

[...] (Ce verset a été abrogé par le verset de l'héritage [āyat al-mīrāth, voir C. 4:11] et par le hadith: "Ne faites pas de testament pour celui qui hérite déjà", rapporté par al-Tirmidhī).

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0


2 :187 abroge 2 :183

Tafsir d'Ibn Abbas:

[...] Cependant, ceci est abrogé par le verset: (On vous a permis, la nuit d'as-Siyam, d'avoir des rapports avec vos femmes) et (mangez et buvez jusqu'à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l'aube du fil noir de la nuit).

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0


2 :185 abroge 2 :184
9 :5 et 9 :36 abroge 2 :190
9 :5 abroge 2 :191
9 :5 abroge 2 :192
9 :60 abroge 2 :215
9 :5 abroge 2 :217
9:103, 5:90 et 4:43 abroge 2 :219
5 :5 abroge 2 :221
2 :229 et 2 :230 abroge 2 :228
2 :234 abroge 2 :240
9 :5 abroge 2 :256
2 :283 abroge 2 :282
2 :286 abroge 2 :284
9 :5 abroge 3 :20
9:5 abroge 3 :28
3 :89 abroge 3 :86, 3 :87 et 3 :88
64 :16 abroge 3 :102
9 :29 abroge 3 :111
17 :18 abroge 3 :145
9 :29 abroge 2 :186
4 :11 abroge 4 :7 et 4:8
2:182 abroge 4 :9
4 :6 abroge 4 :10
24 :2 abroge 4 :15 et 4 :16
4 :18 abroge 4 :17
8 :75 abroge 4 :33
5 :90 abroge 4 :43
9 :5 abroge 4 :63
9 :80 abroge 4:64
9:122 abroge 4 :71
9 :5 abroge 4 :80
9 :5 abroge 4 :81
9 :5 abroge 4:84
9:5 abroge 4 :90
9 :5 abroge 4 :91
9 :1 abroge 4 :92
25 :68, 25 :69, 25 :70 et 4 :48 abroge 4 :93
9 :5 abroge 5 :2
9 :5 et 9 :29 abroge 5 :13
5 :49 abroge 5 :42
9 :5 abroge 4 :99
65 :2 abroge 5 :106
65 :2 et 4 :15 abroge 5 :107
65 :2 abroge 5 :108
48 :2 abroge 6 :15
9 :5 abroge 6 :66
9 :5 et 4 :140 abroge 6 :68
4 :140 abroge 6 :69
9 :5 et 9 :29 abroge 6 :70
9 :5 abroge 6 :91
9 :5 abroge 6 :104
9 :5 abroge 6 :106
9 :5 abroge 6:107
9:5 abroge 6:108
9:5 abroge 6 :112
5 :5 abroge 6 :121
9 :5 abroge 6:135
9:5 abroge 6 :137
9 :60 abroge 6 :141
9 :5 abroge 6 :158
9 :5 abroge 6:159
9:5 et 9:103 abroge 7 :199
8:41 abroge 8:1
8:34 abroge 8 :33
8 :39 abroge 8 :38
9 :5 et 9 :29 abroge 8 :61
8 :66 abroge 8 :65
8 :75 et 9 :5 abroge 8 :72 et 8 :73
9 :5 abroge 9 :1
9 :5 abroge 9 :2
9 :5 abroge 9 :7
9 :103 abroge 9 :34
9 :103 abroge 9 :35
9 :122 abroge 9:39
9:122 abroge 9 :41
24 :62 abroge 9 :43 et 9 :44
63 :6 abroge 9 :80
9 :99 abroge 9 :97 et 9 :98
48 :1 et 48 :2 abroge 10 :15
9 :5 abroge 10 :20, 10 :41, 10 :46, 10 :99, 10 :102, 10 :108, 10 :109
9 :5 abroge 11 :12
17 :18 abroge 11 :15
9 :5 abroge 11:121 et 11:122
4:48 abroge 13 :6
9 :5 abroge 13 :40
9 :5 abroge 15 :3

9 :5 abroge 15 :85

Tafsir al Jalalayn:

[...] Ceci a été abrogé par le verset de l'épée [C. 9:5].

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0

9 :5 abroge 15 :88, 15 :89

9 :5 abroge 15 :94

Tafsir al Jalalayn:

[...] Ceci a été révélé avant l'ordre de combattre [contre les idolâtres].

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0

5 :90 abroge 16 :67
9 :5 abroge 16 :82, 16 :125, 16 :127
9 :113 abroge 17 :23 et 17 :24
7 :205 et 15 :94 abroge 17 :110
76 :30 abroge 18 :29
9 :5 abroge 19 :39
9 :5 abroge 19 :75 et 19 :84
87 :6 abroge 20 :114
9 :5 abroge 20 :130 et 20 :135
21 :101 abroge 21 :98
9 :5 abroge 22 :49, 22 :68 et 22 :69
64 :16 et 22 :39 abroge 22 :78
9 :5 abroge 23 :54 et 23 :96
24 :32 abroge 24 :3
24 :8 abroge 24 :6
24 :29 abroge 24 :27
24 :60 abroge 24 :31
9 :5 abroge 24:54
24:59 abroge 24 :58
26 :227 abroge 26 :224
9 :5 abroge 27 :92
9 :5 abroge 28 :55
9 :29 abroge 29:46
9:5 abroge 29 :50
9 :5 abroge 30 :60
9 :5 abroge 31 :23
9 :5 abroge 32 :30
9 :5 abroge 33 :48
33 :50 abroge 33 :52
9 :5 abroge 34 :25
9 :5 abroge 35:23
9:5 abroge 37 :174, 37 :178 et 37 :179
9 :5 abroge 38 :70 et 38 :88
9 :5 abroge 39 :3
48 :2 abroge 39 :13
9 :5 abroge 39 :15, 39 :39, 39 :41 et 39 :46
9 :5 abroge 40 :12, 40 :76 et 40 :77
9 :5 abroge 41 :34
40 :7 abroge 42 :5
9 :5 abroge 42 :6 et 42 :15
17 :18 abroge 42 :20
34 :47 abroge 42 :23
42 :43 abroge 42:39
9:5 abroge 42 :48
9 :5 abroge 43 :83 et 43 :89

9 :5 abroge 44 :59

Tafsir al Jalalayn:

[...] C'était avant la révélation de l'ordre de combattre contre eux.

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0


8 :57, 9 :5 et 22 :39 abroge 45 :14
48 :1 abroge 46 :9
9 :5 abroge 46 :35
8 :57 et 9 :5 abroge 47 :4
47 :38 abroge 47 :37
9 :5 abroge 50 :39
9 :5 abroge 50 :45
9 :103 abroge 51:19
9:5 abroge 51 :54
9 :5 abroge 52 :31 et 52 :48
9 :5 abroge 53 :29
52 :21 abroge 53 :39
9 :5 abroge 54:6
58:13 abroge 58 :12
9 :5 abroge 60 :8 et 60 :9
9 :1 et 9 :5 abroge 60 :10
9 :5 abroge 68 :44, 68 :45 et 68 :48
9 :5 abroge 70 :5 et 70 :42
73 :20 abroge 73 :2, 73 :3 et 73 :4
9 :5 abroge 73 :10 et 73 :19
9 :5 abroge 74 :11
87 :6 abroge 75 :16
9 :5 abroge 76 :24
9 :5 abroge 76 :29 et 76 :30
81 :29 abroge 80 :12
81 :29 abroge 81 :28
9 :5 abroge 86 :17

9 :5 abroge 88 :22

Tafsir al-Jalalayn:

[...] Ceci a été [révélé] avant l'ordre de combattre [contre les mécréants].

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0

9 :5 abroge 95:8

9:5 abroge 109 :6

Tafsir d'Ibn Abbas:

[...] Les versets du combat ont ensuite abrogé ceci et le Prophète les combattait.

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... rProfile=0

Les sourates médinoises (les dernières révélées) sont particulièrement violentes et intolérantes, celles de La Mecque sont plus tolérante. Le Soudanais Mahmoud Muhammad Taha (1908-1985) a proposé qu'il ne fallait tenir compte que des sourates mecquoises. Il fut déclaré coupable d’apostasie et fut pendu le 20 janvier 1985.[/spoiler]



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » mar. 16 juin 2015 20:50

Image
===========================================
« النحل 67 : "ومن ثمرات النخيل والأعناب تتخذون منه سكرا ورزقا حسنا إن في ذلك لآية لقوم يعقلون" سورة المطففين 25-28 : «يُسقون من رحيق مختوم ختامه مسك وفي ذلك
فليتنافس المتنافسون ومزاجه من تسنيم * عينا يشرب بها المقرّبون».
=======================================================
» Coran Sourate An-Nahl Les Abeilles (67) :
«Vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent des fruits des palmiers et des vignes. — Il y a vraiment là un Signe pour un peuple qui comprend !
==============================================================
Sourate des Fraudeurs (25-28) : «On leur donnera à boire un vin rare, cacheté par un cachet de musc — ceux qui en désirent peuvent le convoiter — et mélangé à l’eau de Tasnim, une eau qui est bue par ceux qui sont proches de Dieu



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » mer. 20 janv. 2016 17:03

2015 Janvier

2 janvier 2015 : Boko Haram attaque un bus dans la région de Wazaet tue 15 personnes et blesse 10 personnes.
3 au 7 janvier 2015 : Massacre de Baga par le groupe Boko Haram faisant plus de 130 morts.
5 janvier 2015 : Arabie saoudite. attentat suicide de l'État islamique contre le poste frontière de Suweif, près d'Arar (3 gardes tués)527.
7 janvier 2015 : Yémen. attentat à la bombe contre une académie de police de Sanaa provoquant une tuerie : une quarantaine de postulants tués528.
7 au 9 janvier 2015 : France. Quatre attentats terroristes font 17 morts et 21 blessés dont 3 des forces de l'ordre ; les 3 terroristes ont été abattus. Les terroristes se sont revendiqués de AQPA et de l'État islamique529.
7 janvier 2015 . Attentat contre Charlie Hebdo, faisant 12 morts et 11 blessés ;
8 janvier 2015. Fusillade à Montrouge, faisant 1 mort et 1 blessé530.
9 janvier 2015. double prise d'otages à Dammartin-en-Goële et à Paris :
Prise d'otage dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). Les deux auteurs ont pris en otage une personne et sont les terroristes de l'Attentat contre Charlie Hebdo531. Le bilan fait état de la mort des 2 terroristes et d'un membre du GIGN blessé, l'otage est sain et sauf532.
Prise d'otage et fusillade dans un magasin casher porte de Vincennes, faisant plusieurs otages533 dont 4 morts et 6 blessés. L'auteur de l'acte terroriste est le même que celui de la fusillade à Montrouge ; il est mort dans l'assaut et deux blessés sont comptés dans les rangs du RAID et de la BRI534.
10 janvier 2015 : Nigeria : Au moins 19 personnes plus la porteuse de bombe sont tuées sur un marché du nord-est du Nigeria, à Maiduguri; c'est une fillette d'une dizaine d'année qui portait la bombe sur elle. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram535
10 janvier 2015 : Nigeria : Un policier tué par un kamikaze se faisant exploser dans sa voiture au cours d'un contrôle. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram (à Potiskum, état de Yobe)535.
11 janvier 2015 : Nigeria : Double attentat suicide sur le marché de Kasuwar Jagwal (téléphonie), Potiskum, état de Yobe, perpétré par deux jeunes femmes. 4 morts (plus porteurs de bombes), une vingtaine de blessés. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram536.
16 janvier 2015 : Nigeria. attentat-suicide dans le nord, prés du marché de Gombe, faisant au moins 5 morts plus le terroriste537.
22 janvier 2015 : Somalie. une voiture kamikaze explose à Mogadiscio, visant un hôtel situé près de la présidence somalienne. Plusieurs morts. L'explosion est intervenue à la veille d'une visite du président turc, alors que des membres de la délégation turque se trouvaient dans l'hôtel538.
27 janvier 2015 : Libye : Une voiture piégée explose à Tripoli devant l'hôtel Corinthia, les deux assaillants (de l'État Islamique) y pénètrent et se font exploser. 9 personnes sont tuées dont cinq étrangers. Le chef du gouvernement auto-proclamé en Libye, Omar Al-Hassi, se trouvait à l'intérieur de l'hôtel au moment de l'assaut539,540.
29 janvier 2015 : Égypte : Nouvelle attaque des djihadistes dans le Sinaï près de Gaza et à Al-Arich : des tirs de roquette et une voiture piégée sont lancés contre le QG de la police et un quartier résidentiel. On déplore une trentaine de morts541.
30 janvier 2015 : Pakistan : Dans le sud du Pakistan, un attentat à la bombe tue 61 personnes dans une mosquée chiite. Il est revendiqué par le Joundallah, un groupuscule proche des talibans542.
30 janvier 2015 : Irak : Plus d'une dizaine de civils ont été tués et une trentaine blessés ce vendredi matin à Bagdad dans un double attentat à la voiture piégée543.

Février

1er février 2015 :Syrie : Un attentat contre un bus de pèlerins chiites fait au moins neuf morts et une vingtaine de blessés dans la capitale syrienne544.
13 février 2015 : Pakistan. à Peshawar, une mosquée chiite a été frappée par les talibans en pleine prière du vendredi. Bilan provisoire : 19 morts545.
14 février et 15 février 2015 : Drapeau du Danemark Danemark: Deux fusillades ont lieu à Copenhague : une première vise un débat sur l'islamisme (en présence notamment de l'ambassadeur de France au Danemark, François Zimeray et du caricaturiste suédois Lars Vilks) et tue une personne et blesse trois policiers ; une deuxième vise une synagogue et tue une personne et en blesse deux546.
20 février 2015 : Libye. l'explosion de voitures piégées à Al-Qoba, dans l'est de la Libye, fait au moins 40 morts et 70 blessés547.
20 février 2015 : Somalie. un attentat vise l'établissement haut de gamme du Central Hotel ; il s'agit du plus meurtrier en Somalie depuis près de deux ans.
22 février 2015 : Ukraine. deux personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans un attentat terroriste présumé lors d'une marche patriotique à Kharkiv549.
24 février 2015 : Nigeria. un double attentat-suicide perpétré dans une gare routière de Kano, la grande ville du nord du Nigeria, fait 34 morts550,551.
24 février 2015 : Irak. un double attentat à la bombe fait au moins 22 morts et 43 blessés dans une banlieue de Bagdad552.
25 février 2015 : Afghanistan. un attentat suicide des talibans visant des étrangers à bord d'un convoi diplomatique turc appartenant à la mission de l'Otan fait deux morts553.
25 février 2015 : Égypte. une personne tuée par l'explosion d'une bombe devant une pizzeria du Caire. Quatre autres attaques à la bombe y ont eu lieu554.
26 février 2015 : Nigeria. un kamikaze se fait exploser dans une gare routière de la localité de Biu, dans le nord-est du Nigeria ; un second est abattu555.

Mars

1er mars 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Une bombe explose à Assouan près d'un poste de police : 2 morts et 5 blessés556.
3 mars 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Une bombe explose près de la Cour suprême du Caire : 2 morts et 9 blessés557.
7 mars 2015 : Drapeau du Mali Mali. Fusillade dans un bar de Bamako, nommé La Terrasse ; il y a 5 morts (dont deux étrangers) et 9 blessés558.
15 mars 2015 : Drapeau du Pakistan Pakistan. Un double attentat revendiqué par les talibans pakistanais fait au moins 14 morts et 70 blessés27.
18 mars 2015 : Drapeau de la Tunisie Tunisie. Une fusillade devant le parlement tunisien suivie d'une autre fusillade contre les bus touristiques et d'une prise d'otage dans le musée du Bardo a causé la mort de 24 personnes, soit 22 victimes et 2 terroristes. Cette action est revendiquée le lendemain par l'État islamique.
20 mars 2015 : Drapeau du Yémen Yémen. Deux mosquées chiites sont prises pour cible dans la capitale, le bilan humain est très lourd : au moins 142 morts lors d'explosions à l'intérieur des mosquées559.
27 mars 2015 : Drapeau de la Somalie Somalie. Attentat de l'hôtel Makka al-Mukarama à Mogadiscio, il y aurait au moins une vingtaine de morts, dont un représentant gouvernemental.

Avril

2 avril 2015 : Drapeau du Kenya Kenya. attaque de l'université de Garissa par un groupe de Chabab somaliens faisant au moins 148 morts et 79 blessés, dont de nombreux élèves et des professeurs560.
17 avril 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. 3 morts dans un attentat à la voiture piégée près du consulat américain d'Erbil, au Kurdistan irakien561.
19 avril 2015 : Drapeau de la France France. Attentat évité à Villejuif, voir Affaire Sid Ahmed Ghlam, 1 mort.

Mai

13 mai 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. Au moins 14 morts lors de l'attaque d'un hôtel de Kaboul où séjournaient de nombreux étrangers par les talibans 562
13 mai 2015 : Drapeau du Pakistan Pakistan. 45 morts dans l'attaque d'un autobus visant la minorité chiite, revendiquée par la suite par l'État islamique563.
16 mai 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. attentat-suicide aux abords d'une gare routière au nord-est du Nigéria. Au moins 6 morts plus le porteur de bombe, une adolescente d'une douzaine d'années564.
17 mai 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. attentat-suicide aux abords de l'aéroport de Kaboul, visant sans doute des membres de la Mission Européenne de Police565.
19 mai 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Huit personnes ont été tuées ce mardi après qu'un kamikaze s'est fait exploser devant un marché au bétail dans le nord-est du Nigeria.
22 mai 2015 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite. un attentat-suicide revendiqué par l'État islamique dans une mosquée chiite à Koudeih fait au moins 21 morts.
25 mai 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. Une quarantaine de personnes ont été blessées lundi dans un attentat suicide à la voiture piégée à Kandahar.
29 mai 2015 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite. À Dammam, une bombe explose devant une mosquée chiite causant la mort de 4 personnes, attentat revendiqué par l'État islamique566.
30 mai 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. attentat contre une mosquée (au moins 26 morts)567.

Juin

1er juin 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Au moins 37 personnes ont été tuées lundi dans un attentat-suicide contre une base de la police568.
2 juin 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Bagdad attentat-suicide perpétré par l'État Islamique contre une base de la police fait au moins 47 morts569.
2 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat-suicide sur un marché de Maiduguri fait 13 morts et 24 blessés570.
4 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. 31 personnes sont tuées dans 2 attentats-suicides à Yola et Maiduguri, dans le nord-est du pays571.
6 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. L'attaque de Yola a eu lieu quelques heures seulement après un attentat-suicide présumé à un point de contrôle militaire près d'une caserne.
7 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées samedi dans un attentat suicide survenu près de l'autoroute.
9 juin 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Au moins neuf membres des forces de sécurité irakiennes ont été tués et plus de 15 autres blessés.
11 juin 2015 : Drapeau du Pakistan Pakistan. Un kamikaze taliban tue 2 policiers et blessé six autres personnes en tentant d'assassiner un commandant de police.
14 juin 2015 : Drapeau de la Libye Libye. Un attentat suicide a fait au moins trois morts samedi à Derna.
15 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Dix personnes tuées dans un double attentat-suicide à Potiskum, dans le nord-est du Nigeria.
17 juin 2015 : Drapeau du Tchad Tchad. Le bilan du double attentat suicide survenu lundi à N'Djamena, capitale du Tchad, s'est élevé à 37 morts, y compris 4 kamikazes.
21 juin 2015 : Drapeau de la Syrie Syrie. Une personne a été tuée et trois autres blessées dans un attentat perpétré dimanche par un kamikaze dans la ville kurde de Qamichli.
22 juin 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. Attentat suicide au Parlement Afghan à Kaboul.
22 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Au moins 20 personnes ont été tuées lundi dans un attentat-suicide mené par une kamikaze dans une gare routière de Maiduguri.
22 juin 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un double attentat-suicide a fait au moins dix morts et de nombreux blessés, lundi 22 juin, dans un quartier très animé de Maiduguri
24 juin 2015 : Drapeau de la Somalie Somalie. 6 morts dans une attaque des Shabab visant un convoi des Émirats arabes unis572.
26 juin 2015 : Drapeau du Koweït Koweït. Attentat à la bombe contre une mosquée chiite de Koweït City, tuant 27 personnes (au moins 227 blessés).
26 juin 2015 : Drapeau de la Tunisie Tunisie. Fusillade sur une plage et dans deux hôtels touristiques ; à Port El-Kantaoui, des touristes sont pris pour cible : 38 d'entre eux sont tués573.
26 juin 2015 : Drapeau de la France France. Attentat de Saint-Quentin-Fallavier, 1 mort, 2 blessés.

Juillet

10 juillet 2015 : Drapeau de la Somalie Somalie. Attaque contre deux hôtels à Mogadiscio (au moins 3 morts + 3 assaillants) 574
11 juillet 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Attentat à la bombe contre le consulat italien au Caire (1 mort et 9 blessés)
12 juillet 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. Attentat-suicide à proximité d'une base militaire américaine qui fait au moins 25 morts parmi les civils575.
12 juillet 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Double attentat-suicide dans le nord du Cameroun, probablement perpétré par Boko Haram 576
16 juillet 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Une double explosion fait au moins 49 morts et de nombreux blessés sur un marché à Gombe, au nord-est du Nigéria577.
16 juillet 2015 : Drapeau des États-Unis États-Unis. Les tirs contre des militaires à Chattanooga, ayant coûté la vie à 5 d'entre eux étaient un acte terroriste578.
18 juillet 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Un attentat à la voiture piégée tue plus de 90 personnes à Khan Bani Saad, au nord de Bagdad, la veille de l'Aïd el-Fitr. Il sera revendiqué par l'État islamique.
20 juillet 2015 : Drapeau de la Turquie Turquie. Un attentat-suicide tue 32 personnes et en blesse 100 à Suruç, une ville turque proche de la frontière syrienne. L'État islamique est soupçonné de l'avoir commis579.

août

6 août 2015 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite. 15 morts (dont 12 policiers) et 9 blessés dans une mosquée établie dans une enceinte des forces de sécurité580 .
7 août 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. Un attentat suicide contre une école de police fait au moins 20 morts à Kaboul581.
7 août 2015 : Drapeau du Mali Mali. Attaque/prise d'otage/libération sanglante dans un hôtel hébergeant du personnel de l'ONU, par des extrémistes islamistes582.
11 août 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat à la bombe sur un marché du Nord-est, au plus fort de l'affluence, fait au moins 50 morts583
13 août 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Une bombe placée dans un camion frigorifique fait 62 morts sur un marché de Bagdad situé en quartier chiite 584
15 août 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. attentat à la voiture piégée dans un quartier chiite de Bagdad, 11 morts585
17 août 2015 : Drapeau de la Thaïlande Thaïlande. Attentat à Bangkok dans un quartier touristique, au moins 21 morts586.
22 août 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. Un attentat-suicide à Kaboul fait au moins 12 morts, dont des employés de l'OTAN587.

Septembre

11 septembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat à la bombe tue 7 personnes et en blesse 20 dans un camp de réfugiés du nord-est du Nigeria. L'attentat est attribué à Boko Haram, groupe qui avait tué 30 personnes au Cameroun 8 jours auparavant.
14 septembre 2015 : Drapeau de la Syrie Syrie. Un double attentat de l'État islamique fait au moins 26 morts588.
20 septembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat de Boko Haram tue 117 personnes à Maiduguri.

Octobre

3 octobre 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Un attentat-suicide cause au moins 24 morts au nord de Bagdad, aux environs d'un quartier chiite589.
5 octobre 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Attentat à la voiture piégée dans le sud de l'Irak, région de Bassora, revendiqué par l'État islamique, au moins 10 morts590.
5 octobre 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Deux attentats dans le nord du pays font au moins 40 morts590.
10 octobre 2015 : Drapeau de la Turquie Turquie. Un double attentat à Ankara en Turquie fait au moins 102 morts et plus de 500 blessés, revendiqué par l'État islamique.
11 octobre 2015 : Drapeau du Tchad Tchad. 37 morts dans un triple attentat attribué à Boko Haram591.
16 octobre 2015 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite. attentat contre des chiites à Saihat, 5 morts 592.
16 octobre 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Un double attentat suicide, attribué à Boko Haram, cause la mort de près d'une dizaine de personnes.
16 octobre 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Deux kamikazes se sont fait exploser dimanche matin à Mora, commune de l'Extrême-Nord du Cameroun.
16 octobre 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan. attentat suicide contre un convoi de forces étrangères.
22 octobre 2015 : Drapeau de la Suède Suède. Un homme armé d'un sabre fait 3 morts dans une école et un blessé593.
23 octobre 2015 Drapeau du Nigeria Nigeria. Deux attentats contre des mosquées de Yola et Maiduguri ont fait au moins 55 morts et une centaine de blessés.
26 octobre 2015 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite. attentat contre une mosquée de Najran. Le bilan est de 2 ou 3 morts et 19 blessés.
31 octobre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Un avion de ligne russe, le Vol 9268 Metrojet explose au-dessus du Sinaï. Le bilan est de 224 victimes, revendiqué par l'État islamique.

Novembre

4 novembre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Une voiture piège explose à Al-Arich tuant 3 policiers. Il s'agit de la première attaque dans la région depuis le crash du vol 9268 Metrojet594.
9 novembre 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Deux jeunes filles se font exploser à proximité d'une mosquée et d'un marché tuant 5 personnes595.
12 novembre 2015 : Drapeau du Liban Liban. 43 personnes sont tuées dans un double attentat suicide dans la banlieue de Beyrouth, revendiqué par l'EI596.
13 novembre 2015 : Drapeau de la France France. De multiples fusillades et attentats-suicides à Paris et à Saint-Denis font 130 morts597. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier perpétré en France depuis la Seconde Guerre Mondiale.
17 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat à la bombe à la sortie de la mosquée de Yola provoque 37 morts598.
18 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un double attentat-suicide de deux fillettes tue 15 personnes et en blesse 50 autres, sur un marché de Kano599.
20 novembre 2015 : Drapeau du Mali Mali. Une prise d'otages dans l'hôtel Radisson Blu à Bamako. Un bilan provisoire fait état de 21 morts600, revendiqué par Al-Mourabitoune.
20 novembre 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. Une attaque suicide à Yusufiyah fait 7 morts et 28 blessés.
21 novembre 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Une attaque suicide à Fotokol tue 10 personnes601.
21 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat suicide fait au moins 8 morts à Maiduguri.
24 novembre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Une attaque suicide de kamikazes de Daech en Égypte a été lancé dans un assaut contre l'hôtel Swiss Inn à El-Arich, ciblant les juges chargés de superviser les élections législatives, faisant 4 morts602.
24 novembre 2015 : Drapeau de la Libye Libye. Une voiture piégée tue 6 civils lors d'un barrage routier603.
24 novembre 2015 : Drapeau de la Tunisie Tunisie. Une bombe explose dans un bus de la sécurité présidentielle à Tunis faisant au moins 12 morts et 17 blessés. L'action est revendiquée par l'État islamique.
26 novembre 2015 : Drapeau du Bangladesh Bangladesh. L'État islamique revendique une fusillade dans une mosquée chiite dans le nord du Bangladesh faisant 1 mort et 3 blessés.
27 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat suicide dans une procession chiite, dans le nord-est du pays fait au moins 22 morts. Boko Haram revendique l'attaque.
28 novembre 2015 : Drapeau du Mali Mali, Un attentat à la roquette sur une base des Casques Bleus à Kidal fait 3 morts et 20 blessés.

Décembre

2 décembre 2015 : Drapeau des États-Unis États-Unis, une fusillade dans un centre destiné à accueillir des personnes en situation de handicap à San Bernardino fait au moins 14 morts et 17 blessés604
4 décembre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte, Un attentat meurtrier au cocktail molotov dans une discothèque au Caire fait au moins 16 morts et 2 blessés
5 décembre 2015 : Drapeau du Tchad Tchad, un triple attentat-suicide commis sur un marché à Loulou Fou, une île du lac Tchad, fait au moins 27 morts et presque 80 blessés605
8 décembre 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan, attentat perpétré par les Talibans contre un marché et une école dans un complexe aéroportuaire à Kandahar faisant 50 morts et 37 blessés.
13 décembre 2015 : Drapeau du Pakistan Pakistan, 23 morts et plus de 30 blessés dans un attentat dans un bazar d'une zone chiite du nord-ouest du Pakistan.
19 décembre 2015 : Drapeau de la Somalie Somalie, une voiture piégée a explosé à Mogadiscio faisant 4 morts et 9 blessés.
25 décembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria, un attentat perpétré par le groupe Boko Haram dans un village du nord-est du Nigéria fait au moins 14 morts et plusieurs blessés606.
30 décembre 2015 : Drapeau de la Russie Russie, une fusillade dans un centre touristique du Daguestan fait 1 mort et 11 blessés.

2016 Janvier

1er janvier 2016 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Un restaurant français à Kaboul a été la cible d'un attentat perpétré par les talibans qui a fait trois morts dont un enfant et au moins 15 blessés.
1er janvier 2016 : Drapeau d’Israël Israël : Une fusillade dans un bar à Tel-Aviv a fait 2 morts et au moins 10 blessés.
2 janvier 2016 : Drapeau de l'Inde Inde : Une base militaire est attaquée près de la frontière avec le Pakistan, les quatre assaillants ayant tué au moins 7 personnes607.
5 janvier 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Une attaque de Boko Haram dans le nord-est du pays fait au moins 7 morts.
7 janvier 2016 : Drapeau de la Libye Libye : Une explosion près d'un centre de formation de la police a Zliten fait 65 morts.
11 janvier 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Prise d'otages, voiture piégée et fusillade dans un centre commercial à Bagdad faisant 12 morts et 14 blessés. L'attentat a été revendiqué par Daech. Le même jour, à Mouqdadiyah, 20 personnes sont tuées par un double attentat dans un café.
12 janvier 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : Un attentat-suicide dans le centre touristique d'Istanbul fait 10 morts (tous Allemands) et au moins 15 blessés.
13 janvier 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : un attentat à la voiture piégée devant un commissariat à Çınar fait 5 morts et 39 blessés.
14 janvier 2016 : Drapeau de l'Indonésie Indonésie : un attentat à Jakarta fait au moins 6 morts.
15 janvier 2016 : Drapeau de la Somalie Somalie : Un camp de l'union africaine attaquée par des islamistes shebab au moins 52 morts.
15 janvier 2016 : Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso : Un attentat à Ouagadougou dans l'hôtel Le Splendid et le restaurant Le Capuccino fait au moins 29 morts de 18 nationalités différentes. L'attentat a été revendiqué par AQMI.
17 janvier 2016 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : À Jalalabad, un attentat-suicide perpétré par l'État islamique tue 14 personnes. Le consulat pakistanais était visé608.
19 janvier 2016 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un kamikaze se fait exploser près de Peshawar et fait au moins 11 morts.
20 janvier 2016 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Une attaque des Talibans dans une université du nord-ouest fait au moins 21 morts.609.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: coranix

Message non lupar yacoub » mar. 15 août 2017 14:07

Burkina Faso : "attaque terroriste" meurtrière dans un restaurant de Ouagadougou

Une "attaque terroriste" a été menée dans la nuit de dimanche à lundi par des jihadistes présumés contre un restaurant à Ouagadougou. Le bilan provisoire est d'au moins 18 morts et une dizaine de blessés, selon le gouvernement burkinabè.

Dix-huit personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans l'attaque d'un restaurant dans le centre de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso par des jihadistes présumés, a annoncé lundi 14 août le ministre de la Communication du Burkina Faso, Rémi Dandjinou.

"Aux environs de 21 heures, une attaque terroriste a touché le restaurant Istanbul sur l'avenue Kwame Nkrumah à Ouagadougou", a déclaré le gouvernement dans un communiqué. Les forces spéciales ont lancé l'assaut contre les assaillants retranchés alors que plusieurs personnes étaient retenues prisonnières à l'intérieur du restaurant, a précisé le ministre par la suite à la télévision nationale.

L'opération des forces de sécurité s'est achevée en début de matinée, et au moins deux assaillants ont été tués, a finalement précisé Rémi Dandjinou. Des opérations "de quadrillage, de vérification des maisons avoisinantes" se poursuivaient a précisé le ministre lors d'un point presse, en avançant la "neutralisation de deux terroristes".

Le bilan provisoire est de 18 morts, dont au moins un Français, selon le gouvernement burkinabè.
Le restaurant Istanbul de Ouagadougou

"Trois hommes sont arrivés à bord d'un véhicule 4x4 vers 21 h 30, sont descendus du véhicule et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse" de ce restaurant fréquenté par une clientèle expatriée, a indiqué un serveur du restaurant s'exprimant sous couvert d'anonymat. Vers 3 h (locales et GMT), les tirs ont cessé, a constaté un journaliste de l'AFP.

Selon un officier de l'armée s'exprimant sous couvert d'anonymat, il y avait "des otages retenus au premier et au deuxième étages du bâtiment de deux étages" qui abrite le restaurant se trouvant au rez-de-chaussée.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités