Page 3 sur 3

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : sam. 21 août 2010 19:37
par Yi Sun-sin

Dernier message de la page précédente :

Bah si. Faudrait que je me mettent à prier trois fois par jour (donc me lever avant midi…), que j'abandonne tous mes amis, que je m'achète une boussole qui montre la Mecque, que j'arrête de bouffer pendant le Ramadan, …
Faudrait même que je considère que les autres aussi ne doivent pas boire, ce qui est loin d'être le cas en ce moment.

Entre ne pas boire parce qu'il parait qu'un grand barbu dans le ciel a dit que c'était interdit à un bédouin pédophile, et ne pas boire parce qu'on n'aime pas le goût de l'alcool et que voir ses potes vomir dans les chiottes, ça ne fait vraiment pas envie, il y a quand même une énorme différence, non :P ?

Tiens, tu m'a donné faim. Je vais vite manger avant que le soleil ne se couche :cheesygrin: .

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : sam. 21 août 2010 20:02
par samay
Boof , y'a des alcools comme le baileys qui ont très bon gout , et pour pas vomir suffit de savoir ne pas en abuser :mrgreen:
A ta place j'en goutterais une goutte lol , ne serait ce que pour faire ch..er le grand barbu et sa clique .

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : sam. 21 août 2010 20:17
par yacoub
Ce n'est pas trois prières, ce sont cinq prières et pendant le ramadan tu peux en faire plus :evil:

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : sam. 21 août 2010 20:34
par Yi Sun-sin
samay a écrit :Boof , y'a des alcools comme le baileys qui ont très bon gout
Le seul que j'ai aimé, dans tout ce que j'ai gouté, c'est le soju. Un alcool de riz coréen, qu'on amène avec un tout petit verre genre «Attention, alcool super fort»… et une bouteille de la taille d'une bouteille de bière :lol: .

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : dim. 22 août 2010 15:56
par lellou
la prison ferme oui, une amande à la rigueur... Une lapidation en algérie non!!! Pas venant des forces de l'ordre du moins!!!!

En voilà un exemple..

http://www.liberation.fr/monde/01091228 ... du-ramadan

Cordialement.

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : dim. 22 août 2010 17:01
par AliadArrakis
samay a écrit :
Yi Sun-sin a écrit :http://fr.wikipedia.org/wiki/SXE
En quelques mots, je ne prends pas de drogues, je ne fumes pas, et je ne bois pas d'alcool.
Ben dis donc :shock:
T'as pratiquement aucun effort à faire pour devenir un bon musulman .
Je ne crois pas qu'être végétarien soit très bien vu dans une religion qui honore l'Aïd à la fin du Ramadan. :D

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : lun. 23 août 2010 14:28
par Yi Sun-sin
Ça dépends. Par exemple, chez les types de Vegan Jihad, c'est bien vu. Mais je doute qu'ils ne soient représentatif des musulmans :cheesygrin: .

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : dim. 5 sept. 2010 16:41
par yacoub
En Algérie, un restaurateur est placé sous mandat de dépôt et treize personnes poursuivies
pour n’avoir pas observé le jeûne du ramadan. Cela s’est passé à Ouzellaguène
dans la région de Béjaia et à Aïn El Hammam non loin de Tizi Ouzou, dans l’est algérien. C’est la police qui a «débusqué» ces non jeûneurs. Leur interpellation a aussitôt déclenché une mobilisation. Une pétition a été lancée sur le net par des associations nationales et internationales pour les soutenir.

Selon une version recoupée, dans son établissement fermé, un restaurateur d’Ouzellaguène,
dans la région de Bejaia, s’occupait à servir le déjeuner à onze clients,
lorsque la police a fait irruption pour les interpeller « en flagrant délit », selon la formule consacrée.

Le restaurateur qui a été placé sous mandat de dépôt et ses clients seront jugés lundi 13 septembre.
Ils seraient poursuivis sur la base de l’article 144 bis 2 du code pénal qui stipule notamment que
« tout individu qui porte atteinte aux préceptes de l’Islam par des écrits,
des dessins ou tout autre moyen est passible de 3 à 5 ans de prison ».

http://www.pressafrik.com/Algerie-treiz ... 37960.html

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : mar. 7 sept. 2010 21:15
par jug
Les non jeuneures ne risquent pas grand chose.La ligue des droits de l'homme algerienne suit l'affaire.
http://elwatan.com/actualite/laddh-beja ... 19_109.php

Il y a encore une nouvelle affaire de 04 grand péres qui picolent pendant le ramadan. :lollol
http://elwatan.com/actualite/quatre-per ... 18_109.php

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : ven. 8 oct. 2010 09:36
par Bazar
Voilà, là ils viennent vraiment d'être relaxés : http://www.elwatan.com/actualite/relaxe ... 86_109.php

Encore un témoignage de l'importance de l'Islam conservateur en Algérie. Et quoi de mieux qu'une bonne "diabolisation", sur fond de "respect" de la religion, pour légitimer la politique d'Alger en Kabylie.

Re: Algérie; les mangeurs du ramadhan acquittés

Posté : mer. 28 févr. 2018 16:47
par yacoub
En visite en Algérie, le président turc appelle à davantage d’échanges commerciaux

M. Erdogan, qui effectue une tournée en Afrique, a demandé à Alger de « faciliter » le travail des hommes d’affaires turcs dans le pays.

Le Monde.fr avec AFP Le 28.02.2018 à 12h30


Image
Le président truc, Recep Tayyip Erdogan, à Alger, le 27 février 2018.
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est félicité de la signature d’accords avec l’Algérie, mardi 27 février, appelant ce pays à « faciliter » le travail des hommes d’affaires turcs sur place pour améliorer les échanges commerciaux. Ces accords vont permettre à Ankara et Alger de « diversifier leurs échanges », en attendant la signature « le plus rapidement possible de l’accord sur la protection des investissements », a déclaré M. Erdogan lors d’un discours devant des hommes d’affaires turcs et algériens, au deuxième jour d’une visite officielle en Algérie, première étape d’une tournée en Afrique.

Le président turc avait déjà insisté, dans un entretien au quotidien algérien Echorouk paru lundi, sur la nécessaire signature de cet accord bilatéral « de promotion et de protection des investissements, depuis longtemps en discussion », semblant s’impatienter sur la longueur des négociations. « Nous voyons l’Algérie comme un îlot de stabilité politique et économique dans la région. Notre premier partenaire commercial en Afrique, c’est l’Algérie », a-t-il rappelé mardi, tout en estimant que le volume des échanges commerciaux avec son pays est à un « niveau insuffisant ».

Lire aussi : La Turquie de retour sur la mer Rouge

Actuellement autour de 4 milliards de dollars (près de 3,3 milliards d’euros), les échanges commerciaux doivent « atteindre dans une première étape 5 milliards, puis 10 milliards de dollars », a estimé M. Erdogan. « Les investissements et le commerce gagneront en volume à mesure que le travail de nos hommes d’affaires en Algérie sera facilité », a-t-il souligné, sans autre détail, en présence du premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, et du ministre de l’industrie, Youcef Yousfi.
Mémorandum d’entente avec Sonatrach

Dans son entretien à Echorouk, M. Erdogan avait critiqué les barrières à l’importation mises en place par l’Algérie, « qui freinent le développement des échanges commerciaux » avec son pays, et réclamé un assouplissement du système de délivrance des visas pour les citoyens turcs, particulièrement pour les hommes d’affaires.

Mardi, il s’est également dit « convaincu de la nécessité » de faire avancer rapidement la coopération dans le secteur de l’énergie, en développant notamment « des projets communs ». Le président turc s’est à ce sujet félicité de la signature, lundi soir, d’un mémorandum d’entente entre le géant national algérien des hydrocarbures, Sonatrach, et les groupes turcs Rönesans et Bayegan, « portant sur un investissement pétrochimique de 1 milliard de dollars dans la zone franche de Yumurtalik, à Adana », dans le sud de la Turquie.

Lire aussi : Fermeture des écoles Gülen au Sénégal : comment Dakar a cédé aux pressions d’Erdogan

Au terme de cet accord, dont les détails n’ont pas été dévoilés dans l’immédiat, Sonatrach fournira notamment la matière première pour la production de 450 000 tonnes de polypropylène par an, a indiqué M. Erdogan. Ce document figure parmi les sept « accords de partenariat et de coopération et mémorandums d’entente » dans les hydrocarbures, l’agriculture, le tourisme, l’enseignement supérieur, la diplomatie et la culture signés entre la Turquie et l’Algérie peu après l’arrivée de M. Erdogan à Alger.
Près de 800 entreprises turques en Algérie

Selon les médias étatiques algériens, 796 entreprises turques emploient plus de 28 000 personnes en Algérie. Les investissements turcs s’élèvent à plus de 3 milliards de dollars – surtout dans le textile, la pharmacie et la sidérurgie –, faisant de la Turquie le premier investisseur étranger en Algérie, hors hydrocarbures.

Mardi après-midi, selon l’agence de presse algérienne APS, M. Erdogan a été reçu par son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika. Ce dernier, âgé de 80 ans et très affaibli depuis un accident vasculaire cérébral en 2013, reçoit peu de dignitaires étrangers et apparaît rarement en public. Le chef de l’Etat turc est attendu mercredi à Nouakchott, avant de se rendre au Sénégal et au Mali.

En savoir plus sur
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... si4dCWD.99