Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons
Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar Proust » mar. 21 oct. 2014 19:00

Dernier message de la page précédente :

Le judaïsme n'a pas vraiment aboli la polygamie même si elle est rare. De plus, le divorce reste uniquement le droit du mari qui peut ne pas l’accorder. Et il y a des rabbins aussi racistes que des imams et aussi violents. Je ne suis pas optimiste quand à la paix entre juifs et musulmans à cause de ça.
Le christianisme ne permet pas le mariage des prêtres les obligeant à la clandestinité.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.


Avatar du membre
DannyBoy
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 210
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 10:42
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar DannyBoy » mar. 21 oct. 2014 19:18

@spin
Reporte -toi à cette page : http://www.piankhy.com/modules/news/art ... storyid=20
Sers-toi, il y'en a à satiété. Oui il a été très dissert sur la question des races, plus que de raison , si j'ose dire ... :lollol :lollol
Dire qu'on fait passer ce type pour un humaniste ... :shock:

@Proust
Excuse moi , c'est très très court comme argument. Déja le célibat des prêtres fait partie de la tradition pas du dogme.
Ensuite, es-tu au courant que les prêtres ne sont pas enprisonnés ? Ce ne sont pas des otages, ils peuvent démissionner du moment où leur engagement leur semble trop lourd !!! Ca va te surprendre, mais ils ne signent pas un contrat avec un pistolet sur la tempe !!!!


"Tout m'est permis, mais tout ne m'est pas utile" Paul

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène."
Louis Pasteur

"La nature a des perfections pour montrer qu’elle est l’image de Dieu, et des défauts pour montrer qu’elle n’en est que l’image. "
Blaise Pascal

Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar Proust » mar. 21 oct. 2014 19:32

Je sais bien que le protestantisme est bien plus libéral puisque leurs pasteurs peuvent se marier mais le Vatican lui a été éclaboussé par le scandale des milliers de prêtres catholiques dans le monde entier. Ce qui a peut être amener la démission de Benoit XVI.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
DannyBoy
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 210
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 10:42
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar DannyBoy » mar. 21 oct. 2014 20:29

Proust a écrit :Je sais bien que le protestantisme est bien plus libéral puisque leurs pasteurs peuvent se marier mais le Vatican lui a été éclaboussé par le scandale des milliers de prêtres catholiques dans le monde entier. Ce qui a peut être amener la démission de Benoit XVI.
Là on s'écarte du sujet. Mais es-tu en train de sérieusement avancer que si les pédophiles pouvaient se marier, ils n'agresseraient pas des enfants ??? :shock: :shock:

Je te rappelle que pédophilie = "être attiré par des corps prépubères"...
Et que le corps professionnel qui en compte le plus est celui des éducateurs sportifs...
http://www.crimelibrary.com/criminal_mi ... les/7.html

Il n'ya donc aucun lien entre le célibat des prêtres et la pédophilie. Puisque on considère que 2% de la population, est soumise à cette "orientation" sexuelle.


"Tout m'est permis, mais tout ne m'est pas utile" Paul

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène."
Louis Pasteur

"La nature a des perfections pour montrer qu’elle est l’image de Dieu, et des défauts pour montrer qu’elle n’en est que l’image. "
Blaise Pascal


Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar Innana » mar. 21 oct. 2014 21:07

Je suis tout à fait d'accord avec Danyboy, le célibat des prêtres n'entraîne pas la pédophilie.
Les pédophiles recherchent leurs proies, la ou il y en a de faciles.
Famille, voisinage, écoles,club sportif, églises... Mosquée...

Pour ce qui est du pape Benoît XVI, je ne crois pas un instant qu'il ai demissioné à cause de cela.De quoi serait il responsable ?
Scandale financier ???

Ou plus bêtement, fatigue d'un vieil homme, effrayé par la fin de vie de son prédécesseur ?


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
selene
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 750
Enregistré le : mar. 6 mai 2008 08:00
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar selene » mer. 22 oct. 2014 12:30

samay a écrit :Oui bon :mrgreen:
Tu remarqueras Selene que ,malgré sa petitesse, le cafard aussi tient à la vie et fuit quand il y a du danger .
Je veux dire qu'on a quand même le droit de se poser des questions sur l'origine de la vie et tout ça .
Mais bon , des fois tu te laisses aller dans des délires que je ne comprends pas très bien .
bjr samay

mon propos n' était pas de dire qu' un etre vivant ne tenait pas à la vie mais que personne et surtout pas les charlatans et autres gourous humains ont inventé de toutes pièces au cours de l' Histoire pour prétendre avoir la réponse à la question fondamentale du grand plan cosmique et de la Nature et du cycle infernal de la vie et de la mort que l' Homme pas plus que toute autre espèce vivante n' a encore percé jusqu'ici c'est tout.
Peut être que çà arrivera un jour dans des millards d'années mais bon pour le moment cà reste une utopie mais une chose est sûre c'est que toutes les croyances bassement humaines sont à mettre à la poubelle .
PS/ je suis cependant d'accord avec toi que le Christianisme avec le boudhisme sont peut être un moindre
mal pour la condition humaine telle qu'elle est aujourd'hui etn encore ... si la Terre devait comporter plus de 100 millards d' humains un jour je ne crois pas que les fameux preceptes du tu aimeras ton prochain comme toi même sera toujours d'actualité car devant la survie tout simplement ...... :lol: :lol:



Avatar du membre
majin
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 615
Enregistré le : mer. 9 janv. 2013 11:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar majin » mer. 22 oct. 2014 18:20

DannyBoy a écrit : Pour le sexisme, songe une seconde que la monogamie s'impose avec le christianisme. Car elle n'a rien de naturel, l'homme étant porté à dominer, écraser et à exploiter le plus grand nombre de femmes pour son plaisir.
Ca c'est bien vrai, mais ce mode de vie monogame n'a jamais fonctionne, il ne fonctionne que sur la base des concessions (frustrations), ou meme tromperies des 2 protagonistes. En bref c'est encore quelque chose de mauvais qui a ete apporte par les religions...



Avatar du membre
mario
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1063
Enregistré le : sam. 23 déc. 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar mario » jeu. 23 oct. 2014 08:05

Innana a écrit :Je suis tout à fait d'accord avec Danyboy, le célibat des prêtres n'entraîne pas la pédophilie.
Les pédophiles recherchent leurs proies, la ou il y en a de faciles.
Famille, voisinage, écoles,club sportif, églises... Mosquée...

Et souvenons-nous que les intellectuels français , il ya quelques décennies, faisaient l'apologie de la pédophilie ( qu'on appelait d'ailleurs "pédérastie") : André Gide, Montherland, Gabriel Matznev, Roger Peyrefitte, etc ....

Et que beaucoup sont pères de famille parmi les pédophiles condamnés ....


mario

" Si tu diffères de moi, loin de me léser tu m'enrichis." (Saint-Exupery).


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar yacoub » ven. 4 sept. 2015 20:11

Documentaire "Au nom de Jéhovah" sept 2015, de Jean Sébastien Lozeau sur TVA

https://www.youtube.com/watch?v=N5HWKb_cUI8
Une "religion" qui comporte près de 500 appels aux meurtres, à la haine ou à l'esclave (comme l'Islam et son coran), ne peut être comparée à une religion dont le texte "sacré" ne contient aucune haine d'autrui.
Voici des versets de la bible que les chrétiens et les juifs ont oubliés..



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar yacoub » sam. 26 sept. 2015 16:32

Et les bouddhistes, pour qui votent-ils ?
Puisqu’ils demandent avec insistance à mourir en martyr, nos légionnaires veulent bien gentiment exaucer leur vœu. Manque de pot pour ces ordures religieuses, elles n’iront pas au «paradis». Promesse toujours tenue de Lucifer: c’est l’enfer des réincarnations effroyables qui les attend. Nul ne tue impunément au nom de Dieu. Les tueries en Son nom L’emm… énormément. Pas content, Dieu. C’est pourquoi Il fait ch… les musulmans. Châtiments: les musulmans s’entretuent sans cesse depuis le début de l’hégire, et leurs économies sont piteuses. Voilà pourquoi les musulmans intelligents ont intérêt à faire disparaître rapidement la cruauté originaire de l’islam.
:shock:
En terre d'islam, dès que quelqu'un d'intelligent apparait, on s'efforce de le faire taire par la terreur, par la menace et puis s'il persiste, on l'accuse d'apostasie et on le décapite ou on le pend comme c'est arrivé à Mahmoud Taha au Soudan.

En Algérie, une soixantaine d'intellectuels ont été égorgés de façon halal

L'Egypte a perdu une dizaine d'intellectuels comme Farag Foda.

La Tunisie aussi.

Au-delà du terrorisme, le "daechisme"




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar yacoub » ven. 1 janv. 2016 20:35

https://www.facebook.com/notes/david-be ... 8863971845

Le génocide occulté des Samaritains

David Belhassen·vendredi 1 janvier 2016

Alors que la "Shoah" (terme malencontreux pour désigner l'extermination des "Juifs", c'est-à-dire des Hébreux judaïsés) est un génocide désormais connu et reconnu, il y eut dans le passé lointain un autre génocide d'Hébreux.
Ce génocide, non moins féroce que celui perpétré par les nazis durant la Seconde Guerre Mondiale, a été le fait des hordes conquérantes arabo-musulmanes qui envahirent la terre d'Israël, entre le VIIème et le Xème siècle. Près d'un million de Samaritains y périrent. Et les rescapés furent contraints à se convertir à l'islam. A tel point qu'en 1917, lorsque les sionistes découvrirent effarés cette communauté délabrée réfugiée sur le mont Garizim, il ne restait plus que 140 Samaritains, hommes, femmes, enfants, et vieillards.

Telle est en substance l'histoire de ce génocide occulté sur lequel nous nous efforcerons de soulever la chape de plomb qui l'entoure. Mais avant cela, une petite digression historique :
Il est ardu, et parfois illusoire, de tenter de retrouver la trace des peuples indigènes sur les terres conquises par l’envahisseur arabo-musulman. L'identité ethnique de dizaines de millions de méditerranéens a été engloutie en "Terre d'islam" sans que personne n'ait dédié un monument à leur mémoire ! Des peuples entiers ont disparu dans la tourmente et la 'tournante' islamique sans que nul ne s'en soit ému.

Il n’est resté (notamment parmi les populations abaissées au rang de dhimmis) qu’une « conscience collective » plus ou moins floue d’une identité laminée. Le martyre par exemple qu'a subi le peuple Amazigh en Afrique du Nord de la part des hordes arabo-musulmanes, fut principalement identitaire. Il n'y eut pas de génocide physique à proprement parler, ou à tout le moins pas de génocide total. Par contre, le génocide occulté de la communauté samaritaine, la seule qui puisse se targuer d'une présence ininterrompue, historiquement prouvable, sur la Terre d'Israël et qui s'étend sur plus de 3000 ans, n'a rien de comparable. Il fut total ! A la fois physique et identitaire.

Mais qui sont donc les "Samaritains" ? Leur nom est surtout connu du grand public grâce à la parabole du 'Bon Samaritain' relatée dans les Évangiles. Venant de Galilée, Jésus devait traverser leur territoire de Samarie pour se rendre à Jérusalem, en Judée. Cela déplaisait fort aux Samaritains qui haïssaient Jérusalem. Une animosité existait en effet à l'époque entre les frères rivaux qu'étaient les Samaritains et les Judéens à l'intérieur du peuple d'Israël. Les uns sanctifiaient le Mont Grizim, surplombant la ville de Sichem ; les autres le Mont Sion, au centre de Jérusalem. Lors de sa confrontation verbale avec des notables Judéens (Jean, 8, 48), Jésus fut traité de « Samaritain séduit par le démon ! » Comme si Samaritain et démon allaient de pair. Jésus l'Hébreu galiléen renvoya alors dos-à-dos les belligérants judéens et samaritains par : « L'heure viendra où ce ne sera ni sur ce Mont et ni à Jérusalem que vous adorerez Le Père…! ». Voir l'Evangile de Jean, 4, 1-42.

Au début du VIIème siècle après J.-C., soit à la veille de la conquête arabo-musulmane, la population samaritaine était estimée à plus d'un million d'âmes. 13 siècles plus tard, en 1917, il n'en restait qu'une centaine, hommes, femmes, enfants et vieillards compris, cloîtrés dans un ghetto de Sichem (que les Français appellent Naplouse depuis qu'elle fut rebaptisée Neapolis par l'occupant romain, et déformé en Nablus par le conquérant arabo-musulman). En 1920, John Wyting, le vice-consul américain posté à Jérusalem, relata dans un article paru dans le 'National Géographic' qu’il assistait probablement "à la dernière cérémonie de la Pâque samaritaine". La communauté était à l’agonie. Les femmes et les enfants étaient systématiquement raflés par les musulmans. Les hommes étaient avilis, vêtus de haillons et vivaient dans un dénuement le plus total. Même leur Grand Prêtre portait un habit cérémonial en loques.
Comment en sont-ils arrivés là ? La réponse est simple : la conquête arabo-musulmane. En effet, les hordes arabo-musulmanes refusèrent aux Samaritains le statut de « Peuple du livre » réservé aux juifs et chrétiens. La situation des Samaritains fut donc bien pire. Ils subirent une suite effroyable de massacres. Et ce bain de sang s’accompagna d’une destruction massive de leurs bourgs et villages. Considérés comme polythéistes, païens et idolâtres dans le Coran, ils devaient « être passés au fil de l'épée » s'ils refusaient « d'embrasser l'islam ». Les massacres cessèrent seulement après l'appel désespéré de certains rabbins et prêtres pour que les Samaritains puissent être reconnus comme monothéistes. Le statut de dhimmis, qui leur fut accordé in-extrémis, les sauva alors de l'extinction totale. Mais non pas de leur islamisation forcée. La plupart des Samaritains ont certes péri par le cimeterre de l’envahisseur arabo-musulman, mais nombre de rescapés devenus dhimmis furent obligés de se convertir à l'islam pour ne pas voir leurs femmes et filles violées ou vendues en esclavage sexuelle aux jihadistes de l'époque.
Avec le temps, ces néo-musulmans furent arabisés au point de perdre la mémoire de leur identité hébraïque samaritaine. Mais sous la baguette magique d'historiens 'arabisants', ces marranes hébreux ont été soudain métamorphosés en « Palestiniens embrassant la nouvelle foi monothéiste ». Entre parenthèses, cette terminologie est une aubaine pour les conquérants arabo-musulmans transformés soudain en « autochtones ».
La tragédie du lent génocide samaritain est jusques de nos jours totalement occultée par l'historiographie moderne, quoiqu’en termes de pourcentage de morts, elle n'ait rien 'à envier' à la Shoah de leurs frères Juifs. Néanmoins, et sans rien ôter au drame, le nombre des Samaritains qui ont envers et contre tout su faire perdurer leur identité et leur mémoire, a fait un bond de 146 en 1917 à 900 âmes aujourd'hui. Le miracle de leur sauvetage, ils le doivent au sionisme et à l'État d'Israël qui leur octroya la citoyenneté israélienne.
En tant que témoins éternels des vagues de conquérants successifs qui déferlèrent sur le pays d'Israël, les Samaritains sont la trace vivante de la tragique histoire des habitants Hébreux israélites autochtones demeurés dans leur patrie ancestrale, à la différence de leurs frères Juifs exilés dans la diaspora. Leur présence pérenne sur cette terre contredit la propagande ‘palestiniste’ et antisioniste des arabo-musulmans. Et c'est aussi grâce à leur témoignage que nous savons aujourd'hui que beaucoup d'habitants arabophones de Samarie, indument appelés « Palestiniens », sont en fait d'anciens Hébreux samaritains, arabisés et islamisés de force.
Lors de la guerre des Six-Jours, les Samaritains de Sichem accoururent en liesse vers les soldats de Tsahal qu’ils accueillirent comme leurs frères venus les libérer du joug arabo-musulman. L’enthousiasme ne fut pas réciproque. Les paroles de bienvenue dites en hébreu, mais prononcées avec l'accent chuintant des Samaritains, ne furent pas comprises par les soldats israéliens. Ces derniers crurent au début qu'il s'agissait d'un "clan arabe" dissident en conflit avec ses voisins. La méprise se dissipa lorsque, stupéfaits, ils furent invités à visiter la synagogue des Samaritains, et à se joindre devant un parchemin de la Torah à leurs prières de grâces à « la gloire du Dieu d'Israël vainqueur d'Allah le Satan ».
Mon ami samaritain Benyamim Tsedaqah - fondateur du mensuel « Alef, Nouvelles samaritaines » -, est un de ces fervents patriotes. Son amour et sa loyauté pour l'État d'Israël sont indéfectibles. De taille imposante, haut en couleurs, grande gueule et reporter de surcroît, il avait tenu lors de la "Guerre du Golfe" en 1991, à me faire une sorte de visite guidée à Sichem. S'arrêtant à chaque pâté de maisons pseudo 'palestiniennes', il me révéla à voix basse la véritable identité des habitants des lieux. Ici c'étaient des descendants du clan des Merhavi, là des Sassoni, là encore des Samra, et même des anciens Cohen, tous crypto-samaritains. Les tests ADN effectués dernièrement ont d'ailleurs montrés indiscutablement qu'ils ne sont pas des 'Arabes' et qu'entre les Israéliens et ces pseudo Palestiniens (qui cachent leur ancienne identité hébraïque de peur de représailles du Fatah et du Hamas), il y a une totale similitude génétique !
Or en 1993, les accords d’Oslo transférèrent à Arafat l’autorité sur la région de Sichem et du Mont Grizim, situés au cœur de la Samarie. En dépit de leurs véhémentes protestations, les Samaritains furent ainsi trahis et livrés par Rabin à leurs anciens bourreaux arabistes-islamistes. Mais en dépit de cette trahison, les Samaritains se sont toujours revendiqués "frères de sang des Judéens" et jusqu'aujourd'hui ils sont parmi les plus intransigeants défenseurs du "Grand Israël".
Voici d'ailleurs la réponse que Av-Hasdah, le Grand Cohen des Samaritains, envoya à Rabin : « Au grand jamais, nous les Samaritains ne quitterons, même provisoirement, notre terre. Nous n'avons pas subi 2000 ans de persécutions pour rien. Notre devoir sacré est de témoigner de la présence perpétuelle et continue des Hébreux sur leur patrie indivisible, du Nil à l'Euphrate ». Cette réponse devrait être gravée au fronton de la Knesseth israélienne à la place de l'effigie de Ben-Gourion ou de Rabin.
Cette digression samaritaine montre, dans toute sa simplicité, que s'il n'y avait pas eu de conquête arabo-musulmane et le génocide des Samaritains, le peuple hébreu resté sur sa terre aurait compté plusieurs dizaines de millions d'âmes. Elle prouve aussi que c'est la conquête arabo-musulmane qui est à l'origine du « conflit israélo-palestinien ».
Et si la plupart des Samaritains n'avaient pas été arabo-islamisés, la plus belle et la plus juste des promesses bibliques se serait réalisée sous nos yeux : « Et toi, fils de l'homme, prends une pièce de bois, et écris dessus : Pour Judah et pour les enfants d'Israël ensemble. Prends une autre pièce de bois, et écris dessus : Pour Joseph, bois d'Éphraïm et de toute la maison d'Israël ensemble. Rapproche-les l'un et l'autre pour en former un seul arbre, en sorte qu'ils soient unis dans ta main… Voici, je prendrai les enfants d'Israël du milieu des nations où ils sont exilés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. Je ferai d'eux un seul peuple dans le pays, dans les montagnes d'Israël. Ils ne formeront plus deux peuples, et ne seront plus divisés en deux entités. Ils habiteront le pays qu'ont habité vos pères ; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité. Je ferai avec eux une alliance de paix, et il y aura entre eux une alliance éternelle… » (Ezechiel 37, 17-38)
S'il y a un programme politique qui puisse contredire le slogan criminel « Deux États pour deux peuples », c'est bien dans ce passage biblique qu'il faut le chercher. S'il y avait un sens au prix Nobel de la Paix, c'était au Grand Cohen samaritain Av-Hasdah qu'on aurait dû le décerner, et non à Rabin et Arafat.



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar Innana » dim. 3 janv. 2016 02:13

J'ai déjà répondu à la question mais aujourd'hui, je referais une réponse plus simple :non!

Généralement, les religions sont intolérantes entre elles
Cette intolérance, cette prétention à détenir la vérité... Tout ceci ne peut qu'être mauvais.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20322
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar yacoub » dim. 3 janv. 2016 16:04

Innana a écrit :J'ai déjà répondu à la question mais aujourd'hui, je referais une réponse plus simple :non!

Généralement, les religions sont intolérantes entre elles
Cette intolérance, cette prétention à détenir la vérité... Tout ceci ne peut qu'être mauvais.
Je suis d'accord avec toi mais je ne peux être franchement athée. Dieu existe sans doute.



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Les religions peuvent-elles rendre l'homme meilleur ?

Message non lupar Innana » lun. 4 janv. 2016 10:56

La possibilité de son existence tends vers zéro.
Mais pourquoi pas.
C'est une possibilité infinitésimale et une posture intellectuelle

C'est mal tombé, j'ai vu un reportage sur les talibans en Afghanistan. Beurk !

Et pour ce qui est des samaritains.
Les musulmans ne sont pas les premiers à les persécuter.

Juifs , romains chrétiens, juifs,musulmans, juifs

Pffff !!!

L'ancien testament n'est qu une succession d'histoires à faire peur aux enfants.
Fausseté, manipulation, vengeance meurtre, violences, guerres...
Des contes et légendes. En rien supérieur aux contes de Perrault ou aux fables de La Fontaine !
Des mythes multimillenaires.
Du syncrétisme à plus soif.
Saupoudré ou imprégné de philosophie ?

Bref, je ne puis retenir de la religion, quelqu'elle soit que le meilleur.
Le beau et le bon pour l'homme.
L'architecture, les arts :musique, peinture, sculpture...
Les aspects positifs :bonté, gentillesse, charité désintéressée...

Le reste ? Poubelle.
Culpabilité, accusations de tout poil, domination, supériorité, superstitions,obligations incohérentes, manipulation, manigances, tout ça dans les poubelles de l 'humanite.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités