LA RELIGION EST-ELLE UN MOYEN D'OPPRESSION OU UN OBSTACLE A L'OPPRESSION

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20338
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

LA RELIGION EST-ELLE UN MOYEN D'OPPRESSION OU UN OBSTACLE A L'OPPRESSION

Message non lupar yacoub » mer. 11 mai 2016 11:49

LA RELIGION EST-ELLE UN MOYEN D'OPPRESSION OU UN OBSTACLE A L'OPPRESSION ?

La religion n'est-elle qu'un fait social aliénant ? Un sentiment religieux véritable ne porte-il pas l'esprit, au contraire, à envisager le dépassement des rapports de force qui règnent dans la Cité ? La religion ne révèle-t-elle pas l'aspiration de l'Homme à un au-delà libérateur ?


• Jean-Marie Frey enseigne en classes préparatoires aux Grandes Écoles, conférencier actif depuis plusieurs années, il mène une réflexion portant sur le corps et sur l'antinomie de la liberté et du bonheur.

https://www.youtube.com/embed/540fQmYBWj0




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20338
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: LA RELIGION EST-ELLE UN MOYEN D'OPPRESSION OU UN OBSTACLE A L'OPPRESSION

Message non lupar yacoub » ven. 23 sept. 2016 13:30

Deux études montrent l’impopularité des musulmans aux États-Unis

Deux études émanant d’universités américaines, publiées ces derniers jours, semblent montrer l’opinion très défavorable dont souffrent les musulmans américains de la part du reste de la société, y compris chez les catholiques.

La première indique que les musulmans sont le groupe religieux le plus impopulaire du pays, tandis que la seconde, réalisée par une université jésuite, souligne la méconnaissance des catholiques américains envers leurs compatriotes musulmans.

La découverte est presque accidentelle. C’est en réalisant une étude sur la manière dont sont vus les athées aux États-Unis, que des chercheurs de l’université du Minnesota se sont aperçus que ceux-ci n’étaient dépassés en impopularité que par une seule autre catégorie de population : les musulmans.

L’étude, menée auprès d’un échantillon représentatif de la population américaine de 2 521 personnes, est intitulée Atheists and Other Cultural Outsiders : Moral Boundaries and the Non-Religious in the United States (« Athées et autres outsiders culturels : les limites morales et les personnes sans religion aux États-Unis »). Les résultats ont été publiés le 15 septembre

Les musulmans, « plus impopulaires » que les athées

En 2003, date de la précédente édition de l’étude, les athées constituaient le groupe le plus « impopulaire » de la société américaine : 39,6 % des Américains considéraient que les athées « ne partageaient pas leur vision de la société américaine » ; 26,3 % en disaient autant pour les musulmans, et 22,6 % pour les personnes homosexuelles.

La même question posée en 2014 (date de l’étude dont les conclusions viennent d’être publiées) montre cette fois que 45,5 % des Américains estiment que les musulmans ne partagent pas leur vision de la société. Une hausse de près de 20 % en onze ans, alors que le chiffre concernant les athées n’a pratiquement pas bougé, à 41,9 %. À noter également, une forte hausse de ce ressentiment à l’égard des homosexuels (29,4 %).

De même 48,9 % des personnes interrogées répondent qu’elles désapprouveraient un mariage entre un de leurs enfants et un musulman, contre 33,5 % en 2003. Ils sont 43,7 % à affirmer la même chose au sujet des athées, en baisse de 4 points par rapport à 2003. Ces deux groupes restent, de loin, les deux catégories sociales perçues les plus négativement aux États-Unis, selon l’étude.

Celle-ci montre également que 28,9 % des personnes interrogées jugent les musulmans « intolérants », et 22,1 % qu’ils constituent « une menace à la sécurité publique ». Ils sont 29,6 %, également, à considérer que les musulmans « ne partagent pas leurs valeurs morales ».

La Croix



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: LA RELIGION EST-ELLE UN MOYEN D'OPPRESSION OU UN OBSTACLE A L'OPPRESSION

Message non lupar Proust » ven. 23 sept. 2016 14:06

Oppression, ça va de soi.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités