Religion ou culte ?

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons

Qu'est ce qu'une religion ?

C'est le lien entre l'être humain et dieu ou des dieux
0
Aucun vote
C'est de la superstition
0
Aucun vote
C'est un culte rendu au créateur
0
Aucun vote
Je suis athée
2
100%
 
Nombre total de votes : 2


Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Religion ou culte ?

Message non lupar Proust » ven. 23 sept. 2016 14:27

L'islam est comme le judaïsme une foi et une loi mais Israël s'efforce d'être laïque


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20347
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Religion ou culte ?

Message non lupar yacoub » sam. 24 sept. 2016 19:09

Allah et Satan, c'est kif-kif bourricot, ils font le même boulot qui est d'égarer le Noble Musulman

6. Allah égare les gens, Satan aussi.

Satan égare les gens :

4.60 N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu'on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre pour juge le Tagut, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement.

Allah égare aussi les gens :

2.7. Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment.

2.10. Il y a dans leurs cœurs une maladie (de doute et d'hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti.

2.20. L'éclair presque leur emporte la vue : chaque fois qu'il leur donne de la lumière, ils avancent; mais dès qu'il fait obscur, ils s'arrêtent. Si Allah le voulait Il leur enlèverait certes l'ouïe et la vue, car Allah a pouvoir sur toute chose.

4.88. Qu'avez-vous à vous diviser en deux factions au sujet des hypocrites? Alors qu'Allah les a refoulés (dans leur infidélité) pour ce qu'ils ont acquis. Voulez-vous guider ceux qu'Allah égare? Et quiconque Allah égare, tu ne lui trouveras pas de chemin (pour le ramener).

4.143. Ils sont indécis (entre les croyants et les mécréants) n'appartenant ni aux uns ni aux autres. Or, quiconque Allah égare, jamais tu ne trouveras de chemin pour lui.

6.39. Et ceux qui traitent de mensonges Nos versets sont sourds et muets, dans les ténèbres. Allah égare qui Il veut; et Il place qui Il veut sur un chemin droit.

6.125. Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l'Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s'il s'efforçait de monter au ciel. Ainsi Allah inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas.

7.178. Quiconque Allah guide, voilà le bien guidé. Et quiconque Il égare, voilà les perdants.

7.186. Quiconque Allah égare, pas de guide pour lui. Et Il les laisse dans leur transgression confus et hésitants.

De Marmhonie
La doctrine de Mahomet et la négation de celle de Jésus.

Dans le sens de la prochaine menace contre les chrétiens après le communisme, OUI. Mahomet que les templiers insultaient en languedocien, "Baphomet", c'est bien l'Antéchrist.
Rien n'a jamais été autant affirmé par tous les chrétiens revenus des terres musulmanes.

"chrétien" est un terme inconnu du Coran, c'est toujours "nazaréen" comme tous les juifs du 7e siècle nous appelaient.
Image

Plus talmudique haineux et contradictoire que le Coran, franchement, je ne connais pas. Autrement dit, les arabes ont compilé tardivement et progressivement l'invention de leur prophète arabe. C'est très clair !
Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20347
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Religion ou culte ?

Message non lupar yacoub » jeu. 24 nov. 2016 16:18

Marmhonie
Prendre conscience que l’islam repose sur une imposture historique, une supercherie, une manipulation.


« Il faut que le grand public ait conscience que l’islam repose sur une imposture historique, une supercherie, une manipulation » Olaf auteur de « Le grand secret de l’islam »
Depuis la tuerie de Charlie la vente du coran part en flèche. Plus de gens savent ce qui est écrit dans ce livre moins on va pouvoir raconter de carabistouilles.
Actuellement la mode c’est de savoir s’il faut considérer le gentil coran de la Mecque ou le méchant coran de Médine… Mais cela n’est qu’une “discussion interne”. Par contre ce qui regarde tout le monde et surtout les disciples de Mahomet, c’est ce que les chercheurs, historiens et linguistes ont découvert au sujet de leur livre et qui contredit le credo selon lequel il serait tombé du ciel, tel quel, parole divine et parfaite donc intouchable.

Pour une première approche il suffit de lire sur Internet
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coran
première remarque: il n’est pas correct de dire qu’il n’existe pas de versions primitives du coran puisque, entre autres, on a trouvé en 1972 les manuscrits de Sana’a qui datent des VII° et VIII° siècles
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuscrits_de_Sana'a

Luxenberg écrit en 2000 en allemand:
<< « Lecture syro-araméenne du Coran : une contribution pour décoder la langue du Coran » dont il ressort que les sources du Coran proviendraient de l'adoption de lectionnaires syriaques destinés à évangéliser l'Arabie.>>

Pour Robert Kerr,
<<les premiers corans ne sont pas écrits en alphabet sud-arabique mais en arabe d'Arabie Pétrée (Syrie, Jordanie, Iraq actuelles) (…) le Coran n’a [donc] pris naissance ni à La Mecque, ni à Médine >>

Pour Silvia Naef :
<< prof à l'Université de Genève, les premiers corans furent rédigés dans une écriture arabe sommaire (le hijâzî) qui permet des lectures complètement différentes.>>

François Déroche
<< La véritable fin de la "rédaction" du coran a lieu près de trois siècles après les fragments de Sana'a70. (…) "La période omeyyade a été témoin d'un véritable bouleversement en matière de transmission manuscrite du texte coranique. >>

Anne-Marie Delcambre publie en 2003 « L’islam des interdits » qui explique l’islam le plus simplement possible.

En 2004 Mordillat et Prieur publient « Jésus après Jésus, l’origine du christianisme »
ARTE en fait une série de transmissions.
Dans ce livre ils parlent aussi du coran et citent

Guy Stroumsa : « Nombre d’indices nous laissent voir des traditions judéo-chrétiennes, araméennes, hérétiques chrétiennes et peut-être même manichéennes à l’origine du texte que nous appelons le coran. Mais comme de moins en moins de chercheurs musulmans savent l’hébreu et l’araméen, leur réflexion sur le coran ne se fait plus qu’à l’intérieur de l’islam, dans un cadre islamique orthodoxe. Il me semble pourtant essentiel de se rendre compte à quel point nous devons relire le coran dans son substrat juif et chrétien »

Jacob Taubes : « Aujourd’hui, grâce à des manuscrits arabes, nous possédons des documents qui attestent l’existence de juifs chrétiens jusqu’au X° siècle. Ce qui révolutionne d’ailleurs la préhistoire de l’islam, dans la mesure où Mahomet n’a pas mélangé dans sa tête échauffée des traditions chrétiennes et juives, ni inventé quoi que ce soit sur cette base, mais il a très exactement absorbé la tradition judéo-chrétienne et l’a reproduite dans le coran »

Sami Aldeeb a traduit et « remis en ordre » les textes du coran
http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/01 ... de-medine/ “Seule la vérité peut sauver les musulmans et le monde de ces heures sombres que nous vivons. »
« Je prophétise la fin de l’islam » http://www.lesobservateurs.ch/2013/01/2 ... de-lislam/

J.J. Walter a mis le coran sur ordinateur et l’a analysé selon la « théorie des codes » et en déduit que
http://ripostelaique.com/lautopsie-du-c ... es-walter/
Le coran a été écrit sur un arc de 200 ans, l’histoire de Mahomet y a été ajoutée 150 ans après sa mort par un des nombreux auteurs des textes.
“Le fruit de cette recherche rigoureusement scientifique augure une nouvelle orientation dans l’islamologie et démasque les théories obscurantistes des défenseurs d’un Coran incréé. L’auteur en profite pour identifier la nature même de l’islam qui, en aucune manière, « ne peut être une religion fondée par un prophète inspiré, mais une idéologie politique fabriquée par un pouvoir ultra-dominant en l’espace de deux siècles. Ses concepteurs lui ont donné la forme apparente d’une religion afin de tirer parti du pouvoir sur les esprits que possède toute religion ».


Quant aux représentations de Mahomet, il suffit de digiter sur google « Mahomet images » ou bien http://www.zombietime.com/mohammed_image_archive/
Pour découvrir les représentations même dans le monde musulman.

Dans « Aristote au Mont saint Michel » Sylvain Gouguenheim explique que pour les chercheurs musulmans « la recherche » consiste à « creuser » dans le texte du coran mais sans en sortir contrairement aux chercheurs occidentaux pour qui la recherche se base sur l’étude comparée, critique, linguistique et historique.

Cette étude critique a été faite au sein du christianisme ; en venant en Occident l’islam a mis le coran sous la loupe des chercheurs occidentaux.
Les horreurs commises au nom de l’islam contraignent tout le monde à s’informer, à lire le coran, mais surtout les études qui lui sont consacrées et dont on trouve une vaste documentation sur Internet.

Enfin de nombreuses personnes essayent de décrypter la situation actuelle et de briser les tabous comme le fait
Aldo Sterone https://twitter.com/aldosterone111
qui explique dans des vidéos ce qui est en train de se passer au Moyen Orient : le “Califat” actuel répète les horreurs qui ont été commises par le premier califat c.-à-d. l’assassinat de la famille du prophète (ahl al bayt) , l’attaque de Médine avec l’extermination de ses habitants et le viol des femmes et ensuite l’attaque de la Mecque… “ils ont même brûlé la Kaaba”, ce qui n’est pas fait pour rassurer la famille royale d’Arabie… “si t’es musulman et tu n’as jamais entendu ces histoires je t’invite à faire des recherches car on t’a menti, on a menti à toi, à tes parents, à tes grands-parents…”

De plus en plus d’Occidentaux s’offrent pour aider les musulmans “à se libérer de l’abominable carcan qu’est l’islam” cet islam qui “n’est pas une religion mais une machination politique de domination” Il faut lire l’article de Lucien Daly
http://www.enquete-debat.fr/archives/la ... able-16886
dans lequel se trouve une intéressante audio de mon amie Leila Qadr qui analyse “les trois visages de l’islam” ^_^

l'existence d'un Dieu unique n'est qu'une question de raisonnement logique. Logique, qui est une invention humaine, d'Aristote précisément. Ce qu'il écrit dans ses principes de Biologie, seront repris en roman par Stanislas Lem, auteur de "Solaris", qui a donné lieu à deux films, un du génial russe Tarkovski, et un autre américain avec hélas George Clooney.

Je ne vais pas recopier la démonstration, taper sur votre moteur de recherche cela, et lisez, tout simplement.

Ces livres sacrés de l'humanité ont du bon sens, et s'empilent en strates comme des couches en archéologie. Les civilisations et les religions s'empilent en se reprenant, car elles reposent sur des bases antérieures, sinon tout s'effondre.

Il n'y a qu'un fou prétentieux pour affirmer en 2016 qu'un Livre divin est tombé du ciel. Bon d'accord, l'entêtement sunnite est ridicule, alors que les chiites ont usé de bon sens, et étant perses, de leurs anciennes civilisations. Les arabes nomades reposaient sur du sable et, pire, Allah ne leur a pas révéle qu'ils avaient du pétrole en seule fondation, plus utile et intelligent que d'affirmer que les montagnes ont été piquées d'en haut sur la terre.

Le Coran moderne est du talmudisme à l'état pur dans une antiquité restée tardive, au 10e siècle, époque de sa construction qui s'achève après le génocide arménien par les turcs, dix siècles plus tard. Les premiers korans sont des kérygmes nazoréens issus du 5e siècle de notre ère, quand les juifs messianiques en eurent fini d'enseigner dans toute l'Arabie, leur culte du Dieu unique hébraïque. Mahomet est juste un qualificatif, pas un nom. Peut-être un type ou deux, furent repris en mémoire du 7e siècle, 300 ans après, pour justifier l'orientation terrifiante de la barbarie des envahisseurs multiples issus d'Arabie, mais c'est invérifiable et, surtout, qu'importe sur qui cela est tombé bien plus tard.

Et les juifs aussi se sont magnifiquement plantés, d'où la prudence extrême des chrétiens devant ce qu'ils appellent de bon sens l'Ancien Testamment.

Ni païen, ni croyant soumis : libre, heureux de rire de tout, et usant d'esprit critique. La foi est autre chose, qu'on ne peut demander. Mais si c'est une fourberie, tôt ou tard, on en sort, en dialoguant et surtout en restant en recherche et en se remettant en question. C'est simple, il suffit de s'asseoir sur son Ego qui ne nous sert à rien. Tombez les masques.
Marmhonie, apprenti utopiste ^_^




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20347
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Religion ou culte ?

Message non lupar yacoub » sam. 26 nov. 2016 14:52

Marmhonie

Prendre conscience que l’islam repose sur une imposture historique, une supercherie, une manipulation.


« Il faut que le grand public ait conscience que l’islam repose sur une imposture historique, une supercherie, une manipulation » Olaf auteur de « Le grand secret de l’islam »
Depuis la tuerie de Charlie la vente du coran part en flèche. Plus de gens savent ce qui est écrit dans ce livre moins on va pouvoir raconter de carabistouilles.
Actuellement la mode c’est de savoir s’il faut considérer le gentil coran de la Mecque ou le méchant coran de Médine… Mais cela n’est qu’une “discussion interne”. Par contre ce qui regarde tout le monde et surtout les disciples de Mahomet, c’est ce que les chercheurs, historiens et linguistes ont découvert au sujet de leur livre et qui contredit le credo selon lequel il serait tombé du ciel, tel quel, parole divine et parfaite donc intouchable.

Pour une première approche il suffit de lire sur Internet
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coran
première remarque: il n’est pas correct de dire qu’il n’existe pas de versions primitives du coran puisque, entre autres, on a trouvé en 1972 les manuscrits de Sana’a qui datent des VII° et VIII° siècles
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuscrits_de_Sana'a

Luxenberg écrit en 2000 en allemand:
<< « Lecture syro-araméenne du Coran : une contribution pour décoder la langue du Coran » dont il ressort que les sources du Coran proviendraient de l'adoption de lectionnaires syriaques destinés à évangéliser l'Arabie.>>

Pour Robert Kerr,
<<les premiers corans ne sont pas écrits en alphabet sud-arabique mais en arabe d'Arabie Pétrée (Syrie, Jordanie, Iraq actuelles) (…) le Coran n’a [donc] pris naissance ni à La Mecque, ni à Médine >>

Pour Silvia Naef :
<< prof à l'Université de Genève, les premiers corans furent rédigés dans une écriture arabe sommaire (le hijâzî) qui permet des lectures complètement différentes.>>

François Déroche
<< La véritable fin de la "rédaction" du coran a lieu près de trois siècles après les fragments de Sana'a70. (…) "La période omeyyade a été témoin d'un véritable bouleversement en matière de transmission manuscrite du texte coranique. >>

Anne-Marie Delcambre publie en 2003 « L’islam des interdits » qui explique l’islam le plus simplement possible.

En 2004 Mordillat et Prieur publient « Jésus après Jésus, l’origine du christianisme »
ARTE en fait une série de transmissions.
Dans ce livre ils parlent aussi du coran et citent

Guy Stroumsa : « Nombre d’indices nous laissent voir des traditions judéo-chrétiennes, araméennes, hérétiques chrétiennes et peut-être même manichéennes à l’origine du texte que nous appelons le coran. Mais comme de moins en moins de chercheurs musulmans savent l’hébreu et l’araméen, leur réflexion sur le coran ne se fait plus qu’à l’intérieur de l’islam, dans un cadre islamique orthodoxe. Il me semble pourtant essentiel de se rendre compte à quel point nous devons relire le coran dans son substrat juif et chrétien »

Jacob Taubes : « Aujourd’hui, grâce à des manuscrits arabes, nous possédons des documents qui attestent l’existence de juifs chrétiens jusqu’au X° siècle. Ce qui révolutionne d’ailleurs la préhistoire de l’islam, dans la mesure où Mahomet n’a pas mélangé dans sa tête échauffée des traditions chrétiennes et juives, ni inventé quoi que ce soit sur cette base, mais il a très exactement absorbé la tradition judéo-chrétienne et l’a reproduite dans le coran »

Sami Aldeeb a traduit et « remis en ordre » les textes du coran
http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/01 ... de-medine/
“Seule la vérité peut sauver les musulmans et le monde de ces heures sombres que nous vivons. »
« Je prophétise la fin de l’islam »
http://www.lesobservateurs.ch/2013/01/2 ... de-lislam/

J.J. Walter a mis le coran sur ordinateur et l’a analysé selon la « théorie des codes » et en déduit que
http://ripostelaique.com/lautopsie-du-c ... es-walter/
Le coran a été écrit sur un arc de 200 ans, l’histoire de Mahomet y a été ajoutée 150 ans après sa mort par un des nombreux auteurs des textes.
“Le fruit de cette recherche rigoureusement scientifique augure une nouvelle orientation dans l’islamologie et démasque les théories obscurantistes des défenseurs d’un Coran incréé. L’auteur en profite pour identifier la nature même de l’islam qui, en aucune manière, « ne peut être une religion fondée par un prophète inspiré, mais une idéologie politique fabriquée par un pouvoir ultra-dominant en l’espace de deux siècles. Ses concepteurs lui ont donné la forme apparente d’une religion afin de tirer parti du pouvoir sur les esprits que possède toute religion ».


Quant aux représentations de Mahomet, il suffit de digiter sur google « Mahomet images » ou bien
http://www.zombietime.com/mohammed_image_archive/
Pour découvrir les représentations même dans le monde musulman.

Dans « Aristote au Mont saint Michel » Sylvain Gouguenheim explique que pour les chercheurs musulmans « la recherche » consiste à « creuser » dans le texte du coran mais sans en sortir contrairement aux chercheurs occidentaux pour qui la recherche se base sur l’étude comparée, critique, linguistique et historique.

Cette étude critique a été faite au sein du christianisme ; en venant en Occident l’islam a mis le coran sous la loupe des chercheurs occidentaux.
Les horreurs commises au nom de l’islam contraignent tout le monde à s’informer, à lire le coran, mais surtout les études qui lui sont consacrées et dont on trouve une vaste documentation sur Internet.

Enfin de nombreuses personnes essayent de décrypter la situation actuelle et de briser les tabous comme le fait
Aldo Sterone
https://twitter.com/aldosterone111
qui explique dans des vidéos ce qui est en train de se passer au Moyen Orient : le “Califat” actuel répète les horreurs qui ont été commises par le premier califat c.-à-d. l’assassinat de la famille du prophète (ahl al bayt) , l’attaque de Médine avec l’extermination de ses habitants et le viol des femmes et ensuite l’attaque de la Mecque… “ils ont même brûlé la Kaaba”, ce qui n’est pas fait pour rassurer la famille royale d’Arabie… “si t’es musulman et tu n’as jamais entendu ces histoires je t’invite à faire des recherches car on t’a menti, on a menti à toi, à tes parents, à tes grands-parents…”

De plus en plus d’Occidentaux s’offrent pour aider les musulmans “à se libérer de l’abominable carcan qu’est l’islam” cet islam qui “n’est pas une religion mais une machination politique de domination” Il faut lire l’article de Lucien Daly
http://www.enquete-debat.fr/archives/la ... able-16886 dans lequel se trouve une intéressante audio de mon amie Leila Qadr qui analyse “les trois visages de l’islam” ^_^



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20347
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: Religion ou culte ?

Message non lupar yacoub » jeu. 8 déc. 2016 18:01

Le christianisme, c'est juif. Tous sont au départ juifs, Paul, Jésus, Marie, Joseph, les Douze apôtres. Tous !

Le christianisme naît à la source du Jourdain, devant l'ancien temple grec au dieu Pan, reconverti en temple à César Philippe. Jésus désigne Simon, qu'il surnomme avec un jeu de mot, Pierre, pour conduire son ecclesia, son Église. VOIR MATTHIEU 16-18.

Point barre. Tout le reste est un délire (pardonne-moi) insensé contre l'Histoire, contre cette religion messianique, contre les faits et les témoins. C'est comme si je disais que Mahomet n'a rien inventé et que l'Islam est une création chinoise. Et en plus, toute la structure de la médecine prophétique n'est bien que de la Médecine Traditionnelle Chinoise mal comprise.

Donc, que tu balances tes Niagara d'absurdités contre les chrétiens, est à se demander si un jour, ta religion pourra exister par elle-même, et cesser de baver sur les juifs et les chrétiens ?

Toi, non. Radicalisé islamiste, c'est nettoyé à l'intérieur de fond en comble.

On peut cependant constater que nombre de musulmans se remettent en question et que cette religion évolutive comme ses corans, s'effondre dans l'Occident en régressant dans la barbarie la plus ignoble de l'histoire de l'humanité.

Finalement, ils ont reconnu, ils ont avoué : la construction d’une seule mosquée porte atteinte à l’intérêt de la ville et des habitants dans toute démocratie

Une mosquée n’est un lieu de culte mais un centre de gouvernement islamique
L’absence de liturgie, l’absence de cérémonie cultuelle, l’absence de clergé, l’absence de service religieux intermédiaire entre les fidèles et Allah, rend l’existence d’une mosquée absolument pas nécessaire pour prier. Pourquoi les musulmans désirent-ils tant construire des mosquées en Europe? Parce que la mosquée peut être utilisée comme lieu de réunions politico-religieuses, de centre d’endoctrinement, de centre d’entraînement, et qu’elle peut servir de place forte en cas de conflit.

L’islam est un système politique qui utilise le Divin pour légitimer toutes ses actions.
Image

http://unmondesansislam.wordpress.com/25-octobre-732/

En banlieue les enfants et les jeunes musulmans sont éduqués dans le mensonge et la haine de l’Occident
Les cours d’arts martiaux se développent à grande vitesse, et ce n’est pas pour la beauté du sport; ce sont des cours intensifs de combat.
Image
Les jeunes musulmans des quartiers se préparent au combat. Le corrompu Dali Boubaker pousse à la construction intensive de mosquées. http://www.francesoir.fr/actualite/soci ... 54083.html

Chaque future mosquée (Reims http://www.grandemosqueedereims.fr/accueil.php, Saint-Denis http://mosquee-saintdenis.com/, Marseille http://lamosqueedemarseille.com/, etc… plus de 200 sont en construction ou en projet), chaque future mosquée sera composée de salles de “prières”, d’un centre commercial halal pour avoir une autonomie financière, d’une école coranique, de centres “culturel” et “sportif” pour séparer les enfants musulmans des non-musulmans et les endoctriner.
Image
Bref, ces mosquées sont des centres de préparation pour le djihad.

Une mosquée met en danger chaque ville où elle est construite
Car les enfants musulmans ne grandiront plus avec les enfants non-musulmans, la communauté musulmane se sépare volontairement du reste des habitants afin de se préparer à imposer la charia dans le quartier autour de la mosquée, puis dans toute la ville.
Image

C'est fait, le Mahométisme est un poison violent contre tout esprit humain raisonnable. Puisqu'il faut se fanatiser pour la comprendre, bons dégâts chez toi.

Et nous, tranquilles, on ne va pas se péter la rate, ce n'est pas notre problème et la vie est belle.
Bonjour chez vous.





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités