On parle de l'islam et on oublie le reste...

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons
Avatar du membre
Neverime
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 432
Enregistré le : ven. 1 mai 2015 22:18
Localisation : Entre ce monde ténébreux et celui de la lumière...
Gender : Male
Status : Hors ligne

On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar Neverime » mer. 15 juin 2016 00:02

Bonsoir à vous.

Je rappel que l'islam fut conçus sur la base du judaisme.


Voici une vidéos qui montre ce que vaut la religion à son état le plus "pur" le plus authentique...

https://www.youtube.com/watch?v=rBDcREH74wE


Pourquoi israel ne prend pas ses responsabilités et les livre aux islamistes? Pourquoi ils ne les détruisent pas?

Le problème, c'est qu'après israel ce sera quoi?

Toute la planète?

Ils ne sont pas humains, ils sont la haine, ils sont la même immondice que les islamistes...


"Il y a cent mille ans, une grande et puissante civilisation existait... et comme d'autres, elle a connu un évènement qui lui a été fatal. C'était quelque chose qu'ils n'attendaient pas, l'arrivée d'une force obscure et destructrice qui n'avait aucune limite dans sa soif insatiable de possessions et de domination. Ils nommèrent cet ennemi: les Destructeurs.

Tous les mondes qu'ils prenaient portaient la vie et ils ne laissaient derrière que des terres stériles hautement toxiques, vidées de toutes leurs ressources...


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20335
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar yacoub » mer. 15 juin 2016 12:28

Ils ressemblent aux fanatiques mahométans

https://www.youtube.com/watch?v=rBDcREH74wE



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar Proust » mer. 15 juin 2016 15:07

Mea Shearim est à Jérusalem le quartier de ces hommes en noir qui sont hostiles à l'état d'Israël et veulent vivre sous un état palestinien. Les juifs ont été chassés de tous les pays musulmans, je ne vois pas les palestiniens musulmans accepter des juifs


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
Neverime
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 432
Enregistré le : ven. 1 mai 2015 22:18
Localisation : Entre ce monde ténébreux et celui de la lumière...
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar Neverime » mer. 15 juin 2016 16:52

La religion rend vraiment con... ils ne comprennent pas que les palestiniens ne voudront pas d'eux...

De plus, ils sont en contradiction avec le fait de na pas avoir de pays car ils se multiplient comme des lapins et prennent des territoires qui n'étaient pas à eux, ils s'imposent partout où ils passent...

Je raserais tout ça au napalm!

Les sionistes font chier Dieudonné pourtant ils ne disent rien contre les ultra orthodoxes... en tout cas, s'ils s'en mêlaient israel bougerait ses fesses!

Les sionistes veulent le "grand israel" ce que l'inverse des orthodoxes...

Cherchons l'erreur!


"Il y a cent mille ans, une grande et puissante civilisation existait... et comme d'autres, elle a connu un évènement qui lui a été fatal. C'était quelque chose qu'ils n'attendaient pas, l'arrivée d'une force obscure et destructrice qui n'avait aucune limite dans sa soif insatiable de possessions et de domination. Ils nommèrent cet ennemi: les Destructeurs.

Tous les mondes qu'ils prenaient portaient la vie et ils ne laissaient derrière que des terres stériles hautement toxiques, vidées de toutes leurs ressources...


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20335
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar yacoub » ven. 16 déc. 2016 13:23

Quand les CRS donnent l’assaut en pleine messe catholique en France ! par Marmhonie

Sainte-Rita. Promise à la destruction pour construire un parking, cette église du XVe arrondissement était occupée par des catholiques de rite traditionnel qui voulaient la sauver.

Les CRS les en ont délogé ce matin à l’aube.
À 5h30 du matin, la rue François Bonvin, dans le XVe arrondissement de Paris, est encore déserte. Mais passée la porte de la palissade en tôle ondulée ornée du slogan “En France, on tue les prêtres et on rase les églises”, qui protège l’église Sainte-Rita, une construction néogothique sans grâce datant de1900, règne une étrange effervescence. Une vingtaine de personnes ont dormi là, à même les bancs, dont l’abbé Guillaume de Tanoüarn, prêtre catholique de rite traditionnel, l’un des membres fondateurs de l’Institut du Bon Pasteur, une société de prêtres de droit pontifical dont il est l’un des fondateurs, qui dessert l’église depuis plusieurs mois ; plusieurs dizaines d’autres les ont rejointes au matin, comme je viens de le faire. Sous le porche, on partage un café et des crêpes, en prévision d’une rude journée.

Une église n'est pas un bâtiment comme un autre : son caractère sacré oblige à la respecter
C’est que l’abbé de Tanoüarn a appris, la veille au soir, que la police devait procéder, ce matin, à l’expulsion de cette petite communauté, sorte de ZAD catholique qui occupe depuis des mois cette église privée, pour éviter que son propriétaire, l’Association des chapelles catholiques et apostoliques, ne finalise sa vente à un promoteur qui entend la démolir pour en faire un parking. Pour les riverains, pour les fidèles attachés à cette église et pour la communauté de plusieurs centaines de personnes réunie tous les dimanches autour de l’abbé de Tanoüarn, une église n’est pas un bâtiment comme un autre : son caractère sacré oblige à la respecter.

Paris ne peut pas se payer le luxe, à l’heure du nihilisme triomphant et du djihadisme conquérant, de la disparition d’un lieu de culte, qui viendrait renforcer encore un peu plus le vide spirituel dont souffre cruellement notre pays sous François Hollande.

Dans l’excitation de cet acte de résistance temporel, le spirituel n’a pas perdu ses droits
Tout à coup, une voix forte retentit : « Élévation ! » L’abbé Billot en est arrivé, en effet, à ce moment de la consécration où il lève l’hostie consacrée, devenue le corps du Christ, vers le ciel, pour la proposer à l’adoration des fidèles. Dans l’Église, le silence se fait instantanément, tous ceux qui un instant plus tôt étaient occupés à entasser des bancs se tournent vers l’autel et s’agenouillent en prière. Dans l’excitation de cet acte de résistance temporel, le spirituel n’a pas perdu ses droits.

Enfin les CRS fracassent la porte intérieure et commencent à dégager les bancs qui obstruent le passage. Dans le chœur, une vieille femme de 90 ans pleure en silence, consolée par un paroissien, sur ce sacrilège désolant.
Image

La masse des CRS se rapproche de l’autel, pressés d’en finir, sans attendre les vingt minutes qui auraient été nécessaires à l’abbé pour finir sa messe. Un groupe de fidèles tente de faire barrage, l’abbé Billot, les bras en croix, fait rempart de son corps. La confusion est à son comble, la scène chaotique.
http://img110.xooimage.com/files/0/9/d/ ... 0c3f3c.gif

Voici une photo de l’abbé Billot traîné de force, à même le sol, par les hommes en uniforme.
Image

Ils n'auraient jamais osé contre une mosquée ou une synagogue !
Dans la confusion, un CRS fait usage de gaz lacrymogène. L’abbé de Tanoüarn, atteint, sent qu’il ne pourra pas finir sa messe.
Image
Il consomme les hosties qu’il vient de consacrer, pour éviter tout possible sacrilège, et sera escorté par les forces de l’ordre, entouré de son dernier carré de fidèles, hors de l’église, en une scène qui évoque irrésistiblement les sinistres inventaires de 1905, et ce laïcisme cathophobique agressif que la France a souvent confondu avec la laïcité..

Et encore merci, Président Hollande, pour votre haine continuelle des catholiques !
Souvenez-vous comment il débuta son honteux mandat présidentiel : Piss Christ,
Image
& "Sur le concept du visage du fils de Dieu" de Romeo Castellucci où on déféquait sur le visage du Christ,
Image etc.

Et Hollande termine son mandat dans la même haine en frappant des catholiques en pleine messe fin 2016.
Image
Adieu indigne Président !

Source complémentaire : http://www.valeursactuelles.com/societ ... sse-64008#



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20335
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar yacoub » sam. 24 déc. 2016 12:28

Marmhonie Qui parle dans le Coran moderne ?


Le Coran moderne est un long chemin d'évolutions contradictoires depuis le 7e siècle
Pour les musulmans, le Coran est la Parole de Dieu. C’est ce qui est affirmé en Coran 2.91 ; 5.84 ; 3.6-7.

Le Coran est-il ce livre qu’Allah à fait descendre sur Mahomet ?
Certes non puisqu'on trouve dans cette parole plusieurs passages qui ne peuvent manifestement pas être attribués à cet Allah, comme ceux-ci :

"C’est toi que nous adorons et c’est toi dont nous demandons l’aide. Dirige-nous vers le chemin droit." (Coran 1.5-6)
ou
"J’ai reçu l’ordre d’adorer le seigneur de cette cité." (Coran 27.91)


De toute évidence, Dieu ne peut pas S’adorer Lui-même ni adorer quelqu’un d’autre…
Allah, contrairement à Dieu, implore la grâce d’un autre Seigneur :
« Seigneur ! Ne fais pas dévier nos cœurs, après nous avoir mis dans le droit chemin ! Étends sur nous Ta grâce, car Tu es le Dispensateur de toutes les grâces ! (Coran 3.8) »

Qui parle en effet ici ? Cela ne peut pas être Dieu…
"Fuyez auprès de Dieu je suis pour vous et de sa part un avertisseur explicite." (Coran 51.50)
"Je suis de sa part" : de la part de qui ?

Il est clair que ces paroles ne sont pas celles de Dieu, mais d’un homme… ou d'un démon.

Dis !
Certains ont dû faire remarquer qu’il suffisait d’ajouter l’injonction Dis !" au début de tels versets pour donner à entendre qu’Allah ordonnerait de dire ce qui suit, en sorte qu’il serait l’origine toujours de ceux-ci.
Par exemple :
"Dis : J’ai reçu l’ordre d’adorer le seigneur de cette cité." (Coran 27.91)

L’astuce a dû être jugée pertinente puisque le verbe dire à l’impératif est répété pas moins de 330 fois… Mais ceux qui veulent croire à l’origine divine du Coran vont arguer que c’est bien Allah qui parle à travers ce que répète son prophète.

Pourquoi Allah ne parle-t-il pas lui-même en ces versets comme il le fait dans le reste du Coran ?
Si la thèse du Coran incréé de Ibn Hanbal (780-855) ne s’est imposée qu’au début du Xe siècle, comment ne pas voir dans cette locution un témoin de l’initiative destinée à faire passer le texte original du Coran au statut de Parole de Dieu ?

Les plus vieux corans ont une double écriture : ils ont tous été FALSIFIÉS
Image

Et tout redevient clair à la lumière des plus anciens corans !
Image
Image
Source[/quote]



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20335
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar yacoub » sam. 24 déc. 2016 16:41

Marmhonie"

Cher Yacoub,

Tu as bien raison de recopier ces travaux sur les plus vieux corans. Je t'autorise à les copier autant que tu veux, que m'importe que ce soit signalé de ma pauvre personne, & diffuse-les tant que tu peux ! C'est la meilleure façon de sauver ces travaux fondamentaux qui risque de disparaître quand de méchants barbus décideront de pirater mes travaux ou d'agresser ma personne.

Il faut savoir que comme beaucoup d'autres exégètes, je ne plais absolument pas, tu t'en doutes. Que m'importe ma vie, je suis en fin de vie, mais pour de grands fêlés, Cabu n'était pas assez vieux, pour le faire taire.
Cabu, 77 ans.
Wolinsky, 81 ans.
Image

L'Islam de France ne respecte pas ses aînés. C'est ainsi.
L'abbé Guy Pagès est mal aussi, il s'est fait aussi une raison, il n'ira pas trop loin en âge vu l'actualité charmante qui lui est réservée.
Image

Le Coran moderne, l'actuel immonde, nuit gravement à la santé. Voltaire avait tout compris.
Image

Cela me fait rire, ces lois hypocrites en Suisse, cette pièce de Voltaire est toujours interdite en Suisse, grâce à Tariq Ramadan. Soyez lucides.

Les anciens corans les plus vieux au monde, sont des prédications diverses de juifs nazoréens, messianiques donc, parlant de la Vierge Marie, de la nativité de Jésus (eh oui, pas de Isa), de al Ilah, Dieu d'Amour. On est bien loin de l'Allah moderne venu se finir après le génocide arménien, dernier relookage pour servir les politiques.
Image

Derrière le qualificatif de Mahomet, se cache peut-être, un pauvre exalté arabe, ou juif, on ne saura jamais, repris au hasard dans la série des agités du 7 siècle en Syrie (pas à la Mecque qui n'existe pas encore, les dernières fouilles lors des immenses travaux actuel d’agrandissement de la Mecque, montrent qu'il n'y a rien dessous, jusqu'à 30 mètres sous le sable, rien, c'est incroyable, il n'y a jamais rien eu de ce qu'on raconte aujourd'hui).

Et cet inconnu qui servit de justifications aux seigneurs du Djihad sauvage et barbare, véritable régression première et unique dans l'histoire de l'humanité, sert aujourd'hui à produire les nouvelles dictatures qui s'abattront sur l'Europe. La 3e guerre mondiale est en route, rien ne peut l'arrêter, et les tyrans se bousculent pour prendre comme jadis Hitler et Staline, le pouvoir.

Il est donc capital de ne pas baisser les bras et de croire en cet internet qui n'est pas encore complètement pourri, ni censuré. Quoique cela se resserre.

Bon courage ! ^_^
Sincèrement, Marmhonie.



Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 257
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: On parle de l'islam et on oublie le reste...

Message non lupar marmhonie » dim. 9 avr. 2017 22:14

Rapport entre sunnisme et chiisme


Évident
Le chiisme est au sunnisme ce que la goupille de grenade est au champ de mines.
Image

Comprenons
Le chiisme conçoit que le coran moderne est une imposture qui n'a qu'une qualité, unir les musulmans qui se tabassent grave depuis 1300 ans devant nous, peinards.
Le chiisme affirme l'existence de divers corans, des falsifications du troisième (qu'Allah lui agrée une houri en plus), que ces écrits n'ont pas été révélés qu'à Mahomet seul.
Bref ils sont normaux.

Les sunnites sont bancals du côté cérébral, mais ça nous est bien égal si leurs femmes dans des sacs à patates ont l'air anormales. C'est complet, ils croient que le Coran est le Livre d'Allah qui est incréé et tombé sur la tête à Mahomet. Il fallait bien une fêlure dans l'os pour qu'un peu de lumière entre. Mahomet avait adopté la barbichette de son premier amour, une chèvre donc, et le poil qu'il avait dans la main, ce n'était pas du poil, c'était du crin !

Le Coran se lit de droite à gauche, comme si on conduisait à reculons en se guidant au rétroviseur.

La pétanque à Mahomet est un jeu très ludique inventé entre les mathématiques arabes basé sur le nombre nul, la médecine prophétique à base d'urine de chameau, et consiste à lapider une tronche qui dépasse encore du sable qu'on appelle cochonnet.

À part ça, leur plus grand projet actuel est d'exploser avec des missiles la grande pyramide qui gêne la vue des touristes.
Image





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités