Célibat et christianisme

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20335
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Célibat et christianisme

Message non lupar yacoub » lun. 11 juil. 2016 11:42

CÉLIBAT RELIGIEUX
Monastère de Starvo
1. Le christianisme
• Originalité et vicissitudes

Des trois grandes religions qui ont dominé ou dominent encore la culture religieuse occidentale depuis l'ère gréco-romaine, le christianisme est la seule à le prôner ou à l'imposer : le judaïsme et l'islam ne l'imposent ni même ne le proposent à leurs ministres, et ils n'ont point connu la vie religieuse au sens strict.

Mais dans le christianisme lui-même, la situation est très différente selon les Églises : l'Église catholique romaine l'exige de ses évêques, prêtres et diacres de rite latin (bien que le deuxième concile du Vatican ait permis d'ordonner diacres en certains cas des hommes mariés), mais non de ses prêtres de rite oriental ; en outre, elle le propose comme idéal de vie à un grand nombre de religieux et de religieuses.

Les Églises protestantes, malgré leur extrême diversité, ne l'imposent ni ne le proposent à leurs évêques et ministres ; seules quelques-unes, qui sont d'ailleurs les plus proches de l'Église catholique romaine (l'Église anglicane, par exemple), connaissent une forme de vie religieuse comportant le célibat.

Les Églises orthodoxes ont, sur ce point comme sur tous les autres, une discipline assez variée : elles l'exigent cependant toutes de leurs évêques, mais non de leurs prêtres (encore que le plus souvent elles ne permettent point de se marier, et encore moins de se remarier, après l'ordination) ; mais toutes connaissent et encouragent une vie religieuse comportant le célibat.

On voit qu'il faut distinguer le célibat sacerdotal, exigé ou non des ministres selon les différents degrés du sacerdoce (évêque, prêtre, diacre, sous-diacre) et le célibat religieux (au sens strict du mot) exigé de ceux et de celles qui se proposent de vivre la vie religieuse. Or, si diverses que soient ici les lois et les attitudes de chaque Église chrétienne, il faut noter que chacune voit dans les siennes un élément fondamental de son originalité d'Église, en même temps qu'un signe privilégié de la façon dont elle veut comprendre et promouvoir le christianisme. L'un des derniers documents importants de l'Église ca […]

https://youtu.be/DJHo1uv2y8I

https://youtu.be/DJHo1uv2y8I




Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 504
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Célibat et christianisme

Message non lupar omar » sam. 23 juil. 2016 21:56

Je ne comprends pas le célibat des curés


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
yaoull
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 75
Enregistré le : mer. 17 févr. 2016 16:35
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Célibat et christianisme

Message non lupar yaoull » ven. 2 sept. 2016 16:32

omar a écrit :Je ne comprends pas le célibat des curés
Il y a beaucoup de choses injustifiables dans le catholicisme.... l'obligation du célibat en fait parti.

Les seules traces qu'on peux y voir bibliquement c'est une phrase de Jésus et une autre de Paul (Matthieu19 & 1corinthien7). Il y apparaît clairement que c'est une question de CHOIX et d'un DON. Non seulement Paul ne fait pas de son choix une loi mais il ajoute même qu'il est préférable de se marier plutôt que faire n'importe quoi avec son sexe.

Jésus dans l'évangile selon Matthieu (versets 10-12)
Paul dans la 1ere lettre à l'église de corinthe (tout le chapitre)


Pour te répondre omar, le principe catholique qui conduit à cet usage c'est qu'ils ont une vision négative du corps (hérité d'anciens cultes à l'époque de rome) qu'ils opposent au spirituel... Ne comprenant pas la grâce de la croix ils pensent aussi qu'il faut se châtier pour se sanctifier, principe de base de toute religion il pense qu'il faut s'élever vers Dieu alors que Jésus montre justement que c'est Dieu qui s'abaisse vers l'homme.


Colossiens 2 :
(Le Christ seul donne la vie)

Attention ! Personne ne doit vous prendre au piège avec les idées fausses de la sagesse humaine. Ce sont des mensonges creux qui s’appuient sur des traditions humaines, sur les forces du monde, et non pas sur le Christ. Dieu habite totalement dans le corps glorieux du Christ. Et vous participez totalement à la vie du Christ, lui, le chef de toutes les forces qui ont autorité et pouvoir.
C’est dans le Christ que vous avez été circoncis. Cette circoncision, ce n’est pas la main d’un homme qui l’a faite. Elle vient du Christ, et par là, il a enlevé ce qui vous entraînait au mal. Par le baptême, vous avez été mis dans la tombe avec le Christ, mais avec lui, vous avez été réveillés de la mort. En effet, vous avez cru dans la puissance de Dieu qui a réveillé le Christ de la mort. Vous, vous étiez morts à cause de vos fautes, et aussi parce que vous n’étiez pas des circoncis. Mais Dieu vous a rendu la vie avec le Christ. Il nous a pardonné toutes nos fautes, il a effacé le document de nos dettes qui nous accusait, et qui était contre nous à cause des règles établies. Et il l’a détruit en le clouant sur la croix. Dieu a enlevé leur puissance aux esprits qui avaient autorité et pouvoir. Il a présenté ces esprits devant tout le monde et il les a traînés comme des prisonniers dans le défilé victorieux de son Fils.

Donc, personne ne doit vous condamner à cause de ce que vous mangez ou buvez, ou au sujet des fêtes, de la nouvelle lune et du sabbat. Tout cela, c’est l’ombre de ce qui doit venir, mais ce qui existe réellement, c’est le Christ. Personne ne doit vous priver de la victoire. Je pense aux gens qui se font tout petits devant les anges pour leur rendre un culte. Et ils donnent aussi trop d’importance aux choses qu’ils voient en rêve. Ces gens-là ont des idées trop humaines, cela les gonfle d’orgueil. Ils ne s’attachent pas au Christ, qui est la tête. Pourtant, c’est la tête qui donne au corps ce qui est nécessaire. Par elle, les articulations et les muscles tiennent bien ensemble, et c’est Dieu qui fait grandir ce corps.

Vous êtes morts avec le Christ, et les forces du monde ne comptent plus pour vous. Mais vous faites comme si votre vie était encore sous le pouvoir de ces choses-là. Pourquoi est-ce que vous obéissez à ces règles : « Ne prends pas ceci ! Ne goûte pas cela ! N’y touche pas ! » Elles sont faites pour des choses qui disparaissent dès qu’on s’en sert. Ce sont des règles et des enseignements inventés par les êtres humains ! C’est vrai : rendre un culte, se faire tout petits devant les anges, faire souffrir son corps, tout cela paraît sage. Pourtant, ces règles ne valent rien, elles servent seulement à satisfaire des désirs humains.


Image



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités