Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Expériences et témoignages des apostats de l'islam mais aussi des convertis à une autre religion - leur histoire - les problèmes rencontrés dans leur vie de tous les jours - Soutien et aide. Pour les tous "mécréants" qui subissent les attaques des musulmans orthodoxes - Racontez nous votre expérience...
Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Gender : None specified
Contact :
Status : Hors ligne

Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar lkm » ven. 16 mai 2014 20:36

Un tribunal soudanais vient de condamner à mort une soudanaise chrétienne pour « apostasie » et à une peine de flagellation pour « adultère ».

Meriam Yehya Ibrahim, enceinte de huit mois, est actuellement maintenue en détention avec son fils de 20 mois. Cette jeune soudanaise a été accusée d’adultère pour s’être mariée avec un chrétien du Soudan du Sud. Le tribunal a ajouté l’apostasie comme chef d’inculpation, lorsque Meriam Yehya Ibrahim, élevée dans la foi orthodoxe (sa mère était chrétienne et son père musulman a été absent pendant son enfance), a déclaré qu’elle était chrétienne et non musulmane.
10372036_1403787723239790_7173574170606247745_n.jpg
Prisonnière d’opinion

Amnesty International considère Meriam comme une prisonnière d’opinion, déclarée coupable en raison uniquement de ses convictions et de son identité religieuses.

La peine de mort au Soudan

Au moins 21 exécutions ont eu lieu au Soudan en 2013. Vingt-neuf condamnations à mort ont été signalées, mais on estime que le nombre réel est supérieur à 100. Les autorités soudanaises continuent de recourir à la peine de mort pour réprimer les activités des opposants, réels ou supposés, de groupes politiques d’opposition.

En savoir plus : "Soudan : condamnation à mort d’une femme enceinte en raison de sa religion"

Envoyez un message au ministre de la justice du soudan :

Monsieur le ministre de la justice,

C’est avec stupeur que j’ai appris la condamnation à mort et à la flagellation de Meriam Yehya Ibrahim, jeune femme enceinte et actuellement en détention avec son enfant de 20 mois. Cette jeune soudanaise a été accusée d’adultère pour s’être mariée avec un chrétien du Soudan du Sud. Le tribunal a ajouté l’apostasie comme chef d’inculpation, car lorsque Meriam Yehya Ibrahim, élevée dans la foi orthodoxe (sa mère était chrétienne et son père musulman a été absent pendant son enfance), a déclaré qu’elle était chrétienne et non musulmane.

Sa condamnation pour « adultère » et « apostasie » est contraire au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel le Soudan est partie.

Je vous demande, Monsieur le Ministre, de relâcher immédiatement et sans condition Meriam Yehya Ibrahim, déclarée coupable uniquement en raison de ses croyances et de son identité religieuses.

Je vous demande également de vous engager à abolir la peine de mort et la flagellation, un châtiment qui bafoue l’interdiction absolue de la torture et des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute considération.
amnesty.fr
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.




Avatar du membre
Capricorne
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 198
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 23:29
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar Capricorne » ven. 30 mai 2014 23:45

Y a-t(-il une pétition pour exiger sa libération ?

Et qu'en est-il de Asia Bibi, cette chrétienne pakistanaise emprisonnée pour blasphème ?


--------------------------------------------------------------
le mal triomphe par l'inaction des gens de bien (Edmund Burke)

On résiste à l’invasion des armées, on ne résiste pas à l’invasion des idées. (Victor Hugo)




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20453
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar yacoub » ven. 30 oct. 2015 13:35

Une avancée importante pour la protection de ceux qui sont victimes d'accusations de blasphème !
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/mond ... lsignoutmd

La Cour suprême pakistanaise a émis un avis mettant en garde contre les fausses accusations de blasphème, une loi largement utilisée dans le pays pour régler des comptes personnels. Un message progressiste, et très encourageant pour Asia Bibi, cette mère de famille condamnée à mort dont le sort a ému plusieurs dirigeants occidentaux.


"Asia Bibi a toutes ses chances d’être libérée"© STR/AP/SIPA

Un grand pas pour la justice et les mentalités pakistanaises. La Cour suprême du Pakistan a publié mardi un avis de 39 pages dans lequel elle estime qu’une fausse allégation de blasphème est tout aussi condamnable que le blasphème en lui-même. Elle explique qu’il n’y a pas de mal à vouloir faire évoluer une loi parfois abusivement utilisée, tout en réaffirmant que le blasphème est «odieux et immoral, en plus d'être une manifestation d'intolérance». «Tout appel à la réforme de la loi sur le blasphème (article 295-C du Code pénal pakistanais) ne doit pas être confondu comme un appel à la suppression de cette loi mais compris comme un appel à l'introduction de garanties adéquates contre l'application malveillante ou l'utilisation de cette loi par des personnes malintentionnées», lit-on sur le site pakistanais «Dawn», qui retranscrit une partie du texte. La loi, promulguée sous la dictature militaire en 1986, condamne «ceux qui, par des paroles ou des écrits, des gestes ou des représentations visibles, avec des insinuations directes ou indirectes, insultent le nom sacré du Prophète». Mais aujourd’hui, elle est malheureusement trop souvent utilisée «pour régler des comptes personnels».[/quote]

Asia Bibi a donc toutes les chances de ne pas être condamnée à mort en appel.
La pression internationale a surement joué en faveur de ce nouvel avis



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar Innana » ven. 30 oct. 2015 14:33

Bonjour !

Voilà une véritable oppression religieuse.

C'est l'honneur de la laïcité, un état non dépendant des religions.
La liberté d'opinion et de culte.

C'est ce que nous avons en France.

Et que l'on ne vienne pas plaindre les geignards qui voudraient porter un foulard à l'école, séparer hommes et femmes, ou un lieu de prière au travail...

Que la religion reste dans la sphère privée. Ou dans des manifestations culturelles non agressives.

Dans un pays comme le Soudan qui est une dictature, la religion et l'état s'immiscient jusqu'à la pensée drs gens.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20453
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar yacoub » ven. 30 oct. 2015 14:55

Innana a écrit :Bonjour !

Voilà une véritable oppression religieuse.

C'est l'honneur de la laïcité, un état non dépendant des religions.
La liberté d'opinion et de culte.

C'est ce que nous avons en France.

Et que l'on ne vienne pas plaindre les geignards qui voudraient porter un foulard à l'école, séparer hommes et femmes, ou un lieu de prière au travail...

Que la religion reste dans la sphère privée. Ou dans des manifestations culturelles non agressives.

Dans un pays comme le Soudan qui est une dictature, la religion et l'état s'immiscient jusqu'à la pensée drs gens.
Salut Chère et Noble Amie.

Cite moi un seul pays mahométan où tu as le droit de penser librement,
que tu peux dire que Mahomet est un sinistre vent et une vache qui fait meuh meuh.

Image

Mais lui est bon.



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar Innana » ven. 30 oct. 2015 20:16

Euh ! Les républiques de l 'ex URSS ???
Indonésie ???? Turquie ???? Tunisie ????Albanie ???Reliquats de l'ex Yougoslavie????


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20453
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar yacoub » sam. 5 nov. 2016 16:44

Environ 50 000 personnes ont défilé pour exiger le départ du gouverneur chrétien, accusé de blasphème, dans un contexte où le conservatisme religieux marque des points.

La manifestation monstre organisée à Djakarta, vendredi 4 novembre, par une organisation islamiste extrémiste contre le gouverneur chrétien, Basuki Tjahaja Purnama, accusé de blasphème, souligne les contradictions du plus grand pays musulman du monde : l’Indonésie est un archipel peuplé de 250 millions d’habitants, dont 85 % de musulmans à la pratique traditionnellement modérée. :laugh: Mais elle est victime à intervalles plus ou moins réguliers d’attentats djihadistes et sujet à des bouffées de fièvres radicales sur fond de réislamisation d’une importante partie de la population.

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de la capitale indonésienne, après la grande prière du vendredi, transformant les rues du centre de la mégapole asiatique en une mer blanche de longues tenues islamiques. La manifestation, qui a rassemblé 50 000 personnes selon la police, s’est terminée par de violents affrontements entre la police anti-émeute et des participants refusant de quitter les lieux. Selon la police indonésienne, citée par l’agence Associated Press, une personne est morte (possiblement par les effets des gaz lacrymogènes) et sept autres ont été blessées.

Réactions outragées
Les raisons du courroux des radicaux sont la résultante d’une « sortie » malheureuse du gouverneur Basuki Tjahaja Purnama, que tout le monde appelle par son diminutif d’« Ahok » : en septembre, le gouverneur, connu pour son franc-parler,...

Le Monde

Image



Avatar du membre
Neverime
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 432
Enregistré le : ven. 1 mai 2015 22:18
Localisation : Entre ce monde ténébreux et celui de la lumière...
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar Neverime » sam. 5 nov. 2016 22:00

Islam, religion de paix, d'amour et de tolérance, à même titre que le christianisme... le second cache mieux son infamie mais ça reste assez aisé à démasquer pour un esprit critique et alerte.

Les crédules, les idiots, eux, sont condamnés à êtres des pantins, de la chaire à canon au service de doctrine de mort servant des intérêts impérialistes, mondialistes, totalitaristes.

Le mal engendre le mal, encore une preuve irréfutable. Ça vient du judaisme, ce n'est pas de l'antisémitisme, juste les faits, et qu'on me prouve le contraire, qu'on me trouve qu'il n'y pas d'horreurs dans le judaisme (ancien testament.)

C'est de là que vient le christianisme, c'est sa base, son lit, son fondement, faut pas s'étonner de tant d'hypocrisie et de malhonnêteté après cela. C'est perdant sur tous les tableaux: qu'on interprète ou non, qu'on fasse un peu des deux, ça reste toujours chargé en hypocrisie, en ignominie, en mensonge, le mal est dedans, il est impossible de le faire partir. C'est comme vouloir soigner les cellules cancéreuses d'un corps qui est mort et entièrement constitué.


"Il y a cent mille ans, une grande et puissante civilisation existait... et comme d'autres, elle a connu un évènement qui lui a été fatal. C'était quelque chose qu'ils n'attendaient pas, l'arrivée d'une force obscure et destructrice qui n'avait aucune limite dans sa soif insatiable de possessions et de domination. Ils nommèrent cet ennemi: les Destructeurs.

Tous les mondes qu'ils prenaient portaient la vie et ils ne laissaient derrière que des terres stériles hautement toxiques, vidées de toutes leurs ressources...

Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 504
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Libérez Meriam Yehya Ibrahim

Message non lupar omar » dim. 6 nov. 2016 21:18

Neverime a écrit :Islam, religion de paix, d'amour et de tolérance, à même titre que le christianisme... le second cache mieux son infamie mais ça reste assez aisé à démasquer pour un esprit critique et alerte.

Les crédules, les idiots, eux, sont condamnés à êtres des pantins, de la chaire à canon au service de doctrine de mort servant des intérêts impérialistes, mondialistes, totalitaristes.

Le mal engendre le mal, encore une preuve irréfutable. Ça vient du judaisme, ce n'est pas de l'antisémitisme, juste les faits, et qu'on me prouve le contraire, qu'on me trouve qu'il n'y pas d'horreurs dans le judaisme (ancien testament.)

C'est de là que vient le christianisme, c'est sa base, son lit, son fondement, faut pas s'étonner de tant d'hypocrisie et de malhonnêteté après cela. C'est perdant sur tous les tableaux: qu'on interprète ou non, qu'on fasse un peu des deux, ça reste toujours chargé en hypocrisie, en ignominie, en mensonge, le mal est dedans, il est impossible de le faire partir. C'est comme vouloir soigner les cellules cancéreuses d'un corps qui est mort et entièrement constitué.

:super:


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 12 invités