Le Bahisme et son plagiat le Bahaisme

Expériences et témoignages des apostats de l'islam mais aussi des convertis à une autre religion - leur histoire - les problèmes rencontrés dans leur vie de tous les jours - Soutien et aide. Pour les tous "mécréants" qui subissent les attaques des musulmans orthodoxes - Racontez nous votre expérience...
Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 255
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Le Bahisme et son plagiat le Bahaisme

Message non lupar marmhonie » ven. 3 mars 2017 15:38

La foi Bahaie, un plagiat du Bahisme, secte fanatique chiite immédiatement écrasée



Le Bahisme et son plagiat le Bahaisme
Voici enfin un sujet historique sérieux sur l'illustre inconnu, dont on ignore très souvent son vrai nom, et qui se la pétait grave en se surnommant Baha-Allah, carrément. La "Splendeur d'Allah" choquait trop, il s'inventa son orthographe en vue d'inventer une seule langue universelle pour le monde entier : il écrivit donc Baha-Allah en Baha’u’llah. Pourquoi pas Ba'm'bou-lah ? Image

Ce fondateur perse fonde sa secte déviante du mahométisme en 1863, il s'appelait en réalité Mirza Husayn-Ali Nuri. Il proclamme alors tout de go "l’unification prochaine de l’humanité", et c'était une magnifique ânerie pliée en deux par justement 2 guerres mondiales, qu'il n'avait pas prévu.

Cette époque, proche de l'an 2000, où foisonnèrent des tas d'uluberlus annonçant l'universalité, la fin de la mort, le retour de Krishna, ou de Bouddha, de Jésus ou de Mahomet, ou comme Raël se désigner en cette fin de millénaire, forcément "le dernier des prophètes", aura fait rire les historiens des religions, tant la ficelle était grosse.
Image

Une grosse arnaque
Mirza Husayn-Ali Nuri  n'a même pas inventé son mouvement Bahaie en 1863, c'est une branche dissidente du bábisme (en perse : بابی ها = Bábí há), fondé par un jeune commerçant de Chiraz nommé Siyyid Mírzá ‘Alí Muḥammad Shírází (1819-1850). Il voulait tout simplement s'annoncer le dernier prophète des chiites, et il se fit massacrer. En douce, 13 ans après la mort de son fondateur Siyyid Mírzá ‘Alí Muḥammad Shírází, Mirza Husayn-Ali Nuri (Ba'm'bou-lah pour en sourire), recommence le gros délire initial.

Tout faux
- universalité d'une seule langue restante au monde avant l'an 2000 : l'arabe chiite comme par hasard. Sauf que la langue arabe s'effondre, internet permet exactement le contraire et la langue la plus parlée est le chinois mandarin.
- paix mondiale universelle à venir dans le monde avant l'an 2000. Sauf que 2 guerres mondiales, Tchernobyl et Fukushima ont montré que l'auto-prophète avait tout faux.
- modèle de paix mondiale initiale venant des chiites d'Iran. Sauf que la révolution iranienne du sanguinaire Khomeyni lança la notion de terreur islamique, reprise par leurs pires ennemis, les sunnites.
- 11 septembre 2001, Ben Laden fait le plus gros attentat historique des USA, massacrant des milliers de morts uniquement civils. Et la foi de l'autre persant, percé, sombra dans l'oubli.
Image

Que reste-t-il du Bahisme, ou de sa copie le Bahaisme ?
Rien en Occident, et à l'état de secte très discrète et ultra prosélyte au Moyen-Orient. Faut apprendre à survivre sous la charia !
Quand en Asie, c'est direct la case prison et l'extermination des doux rêveurs.
Image




Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Le Bahisme et son plagiat le Bahaisme

Message non lupar Proust » ven. 3 mars 2017 16:00

Bonjour Marmhonie, il y a le bahisme, le bahaïsme mais tu oublies le babisme qui est entre le bahisme et le bahaïsme


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités