L'islam, une secte?

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » mer. 15 mars 2017 22:05

Dernier message de la page précédente :

La pratique de l'Islam impossible dans les pays nordiques


Ah oui, c'est d'un pratique!
http://www.rfi.fr/europe/5min/20110826- ... -musulmans

Et ils ne sont que très très peu de musulmans, étonnez-vous pour qu'il soit impossible d'en faire la religion universelle. L'arrangement est possible, certes, mais qu'en pensent leurs frères musulmans d'Iran ou d'Egypte? Car enfin, comme il est facile de s'arranger avec soi-même, mais en Islam, il y a une origine géographique imposée, le pèlerinage à la Mecque. Et donc, il est حَرَام, haram, totalement interdit, illicite, de faire cette pratique arrangée. C'est écrit dans le Coran! Je cite la sourate 2, versets 183 à 185.

Vous allez notamment m'expliquer maintenant dans cette sourate 2, verset 185, ceci: "Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous." S'il y a donc problème avec les suédois, ce n'est pas la volonté d'Allah car "Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous." C'est donc la volonté des suédois qui sont de mauvais musulmans. Pas d'arrangement avec le Livre! Pas d'arrangement avec Allah. حَرَام, haram!

Je sais bien qu'il existe des psychanalystes qui ne croient pas à l'inconscient, des marxistes qui ne croient pas à la lutte des classes, des chrétiens qui ne croient pas au paradis, id est des gens qui prennent pas mal de libertés avec les textes. Mais dans le Coran, c'est encore  حَرَام, haram, de faire cela.

Vous n'allez donc pas nous dire que les musulmans suédois constituent le modèle islamique authentique et pur... Vous direz comme nous, quand aux musulmans suédois, les pauvres, ils s'arrangent comme ils peuvent car ils ne peuvent pratiquer le Coran tel quel. Et Allah égare qui il veut: sourate 14, verset 4: "وَمَا أَرْسَلْنَا مِنْ رَسُول ٍ إِلاَّ بِلِسَانِ قَوْمِه ِِ لِيُبَيِّنَ لَهُمْ  ۖ  فَيُضِلُّ اللَّهُ مَنْ يَشَاءُ وَيَهْدِي مَنْ يَشَاءُ  ۚ  وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ", traduction, "Et nous n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le tout Puissant, le Sage." Et tant pis pour les suédois Image

Et de même que je ne montrerai pas le mauvais exemple de mauvais catholiques, veuillez ne pas montrer le mauvais exemple de mauvais musulmans, les suédois. Qu'ils aillent habiter en Iran, à la Mecque. Ou un des 57 pays musulman dont aucun ne respecte les droits de l'homme [img]file:///C:/DOCUME%7E1/kate/LOCALS%7E1/Temp/moz-screenshot.png[/img][img]file:///C:/DOCUME%7E1/kate/LOCALS%7E1/Temp/moz-screenshot-1.png[/img]Image




Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » mer. 15 mars 2017 22:10

Le Coran moderne, une suite d'aberrations humaines empilées dans le temps


Le Coran a trop d'incohérences internes qu'on ne peut les dissocier du Coran sans "détruire" la soi-disant raison divine du Coran en lui-même.

Qui sont donc ces gens: Jibril, جبريل; Isa, عيسى; Maryam, مريم‬; Iblis, Satan...
Pourquoi des phonétisations maladroites du grec dans ce Coran "parfait" en arabe? Que vient faire Injil, إنجيل, évangile, par exemple? On a de même des phonétisations hasardeuses de l'hébreu, du syriaque, de l'araméen (Allah, الله, est Eloah en araméen), etc.

Cet Allah, Dieu unique, n'est pas YHWH, יהוה, c'est tout autre chose. D'abord jamais il n'est "Je Suis", il ignore Son nom car Eloah signifie "le Dieu" dans le sens du Dieu unique des hébreux.

Allah ignore le pardon. Par exemple, sourate 63, verset 6: "سَوَاءٌ عَلَيْهِمْ أَاسْتَغْفَرْتَ لَهُمْ أَمْ لَمْ تَسْتَغْفِرْ لَهُمْ لَنْ يَغْفِرَ اللَّهُ لَهُمْ  ۚ  إِنَّ اللَّهَ لاَ يَهْدِي الْقَوْمَ الْفَاسِقِينَ", traduction, "C'est égal, pour eux, que tu implores le pardon pour eux ou que tu ne le fasses pas: Allah ne leur pardonnera jamais, car Allah ne guide pas les gens pervers."
Ou sourate 4, verset 48: "إِنَّ اللَّهَ لاَ يَغْفِرُ أَنْ يُشْرَكَ بِه ِِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَنْ يَشَاءُ  ۚ  وَمَنْ يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدِ افْتَرَى إِثْماً عَظِيما", traduction, "Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelque associé commet un énorme péché."

Les chrétiens sont appelés "associateurs" avec l'ignorance totale de son sens. Ce seraient trois divinités, et nullement le Pere, le Fils et le Saint Esprit, mais Allah, Isa et Maryam. Aucun rapport donc. De plus, Jibril, l'archange Gabriel, est dans le Coran, le Saint Esprit.

Pourquoi toutes ces confusions historiques? Maryam est mère de Isa et sœur d'Aaron dans le texte. Ibrahim est musulman!

L'arbre généalogique arabe du Coran explose tout sens historique. Ce sont des noms analogues prononcés comme on peut en arabe, mais sans rapport avec les personnages historiques.
http://www.sitego.fr/fichiers_sites/122 ... phetes.pdf

Image

Dans le Coran, il y a une haine, une violence inouïe, un machisme, un racisme, qui sont insupportables pour nous chrétiens autour du Dieu YHWH, Dieu d'Amour. Et même dans les autres grandes religions, il y a aussi ce choc contre ce Coran haineux, dans le bouddhisme, dans le taoïsme, etc. Ce qui fait que chaque fois, le mahométisme ou Islam comme appelé récemment par les modernistes, fut de suite et toujours en bute avec toute autre religion. La guerre sainte est proclamé dans le Coran. Pourquoi?

Pourquoi le "verset du sabre", qui est le verset 29 de la sourate 9 ? "قَاتِلُوا الَّذِينَ لاَ يُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَلاَ بِالْيَوْمِ الآخِرِ وَلاَ يُحَرِّمُونَ مَا حَرَّمَ اللَّهُ وَرَسُولُه ُُ وَلاَ يَدِينُونَ دِينَ الْحَقِّ مِنَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ حَتَّى يُعْطُوا الْجِزْيَةَ عَنْ يَد ٍ وَهُمْ صَاغِرُونَ", traduction, "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés."

Pourquoi le "verset du Jihad", qui est le verset 4 de la sourate 47 ? "فَإِذا لَقِيتُمُ الَّذِينَ كَفَرُوا فَضَرْبَ الرِّقَابِ حَتَّى إِذَا أَثْخَنتُمُوهُمْ فَشُدُّوا الْوَثَاقَ فَإِمَّا مَنّا ً بَعْدُ وَإِمَّا فِدَاءً حَتَّى تَضَعَ الْحَرْبُ أَوْزَارَهَا  ۚ  ذَلِكَ وَلَوْ يَشَاءُ اللَّهُ لاَنتَصَرَ مِنْهُمْ وَلَكِنْ لِيَبْلُوَ بَعْضَكُمْ بِبَعْض ٍ  ۗ  وَالَّذِينَ قُتِلُوا فِي سَبِيلِ اللَّهِ فَلَنْ يُضِلَّ أَعْمَالَهُمْ", traduction, "Lorsque vous rencontrez ceux qui n'ont pas cru, frappez-les aux cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."

Pourquoi voiler obligatoirement dans la femme? Les musulmans vous bernent quand ils vous disent que ce n'est pas dans le Coran, car cela y est, mais vous ne connaissez pas l'arabe coranique et vous ne trouvez pas ni les mots, ni leur sens. Quand aux traductions françaises politiquement correctes, laissons-les. Je cite la sourate 33, verset 59: "يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ قُلْ لِأزْوَاجِكَ وَبَنَاتِكَ وَنِسَاءِ الْمُؤْمِنِينَ يُدْنِينَ عَلَيْهِنَّ مِنْ جَلاَبِيبِهِنَّ  ۚ  ذَلِكَ أَدْنَى أَنْ يُعْرَفْنَ فَلاَ يُؤْذَيْنَ  ۗ  وَكَانَ اللَّهُ غَفُورا ً رَحِيما", traduction, "Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux."
Je cite la sourate 24, verset 31: "وَقُلْ لِلْمُؤْمِنَاتِ يَغْضُضْنَ مِنْ أَبْصَارِهِنَّ وَيَحْفَظْنَ فُرُوجَهُنَّ وَلاَ يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلاَّ مَا ظَهَرَ مِنْهَا  ۖ  وَلْيَضْرِبْنَ بِخُمُرِهِنَّ عَلَى جُيُوبِهِنَّ  ۖ  وَلاَ يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلاَّ لِبُعُولَتِهِنَّ أَوْ آبَائِهِنَّ أَوْ آبَاءِ بُعُولَتِهِنَّ أَوْ أَبْنَائِهِنَّ أَوْ أَبْنَاءِ بُعُولَتِهِنَّ أَوْ إِخْوَانِهِنَّ أَوْ بَنِي إِخْوَانِهِنَّ أَوْ بَنِي أَخَوَاتِهِنَّ أَوْ نِسَائِهِنَّ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُنَّ أَوِ التَّابِعِينَ غَيْرِ أُوْلِي الإِرْبَةِ مِنَ الرِّجَالِ أَوِ الطِّفْلِ الَّذِينَ لَمْ يَظْهَرُوا عَلَى عَوْرَاتِ النِسَاء  ۖ  وَلاَ يَضْرِبْنَ بِأَرْجُلِهِنَّ لِيُعْلَمَ مَا يُخْفِينَ مِنْ زِينَتِهِنَّ  ۚ  وَتُوبُوا إِلَى اللَّهِ جَمِيعاً أَيُّهَا الْمُؤْمِنُونَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ", traduction, "Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ٍ croyants, afin que vous récoltiez le succès."

Et pourquoi dans ces sourates, parle-t-on de l'esclavage légal selon la loi coranique? Je croyais que depuis 2000 ans, nous étions tous égaux et libres et frères! Je cite l'épître aux Galates, chapitre 3, verset 28: "non est Iudaeus neque Graecus, non est servus neque liber, non est masculus et femina, omnes enim vos unus estis in Christo Iesu", traduction, "Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme. Car tous vous êtes un en Jésus Christ."

Enfin, de quel droit perdons-nous à la naissance notre libre arbitre, puisque dans le Coran, nous naissons musulmans et ce n'est qu'ensuite que nous dévierions? Comment nos politiques n'aiment-ils pas nos droits de l'homme et du citoyen puisque cela contradit l'article premier de la déclaration universelle des droits de l'homme? "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."
Mais voici le Coran, sourate 30, verset 30: "فَأَقِمْ وَجْهَكَ لِلدِّينِ حَنِيفا ً  ۚ  فِطْرَةَ اللَّهِ الَّتِي فَطَرَ النَّاسَ عَلَيْهَا  ۚ  لاَ تَبْدِيلَ لِخَلْقِ اللَّهِ  ۚ  ذَلِكَ الدِّينُ الْقَيِّمُ وَلَكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لاَ يَعْلَمُونَ", traduction, "Dirige tout ton être vers la religion exclusivement, telle est la nature qu'Allah a originellement donnée aux hommes, pas de changement à la création d'Allah. Voilà la religion de droiture mais la plupart des gens ne savent pas." Certes non, en effet, la plupart des gens ne savent pas, le peuple ne sait pas cela!

Et je pourrais révéler combien d'autres sourates en arabe, et tant d'incohérences et de retour à la barbarie du VII siècle obscur. Pourquoi une telle volonté de détruire les autres civilisations dans le Coran?

Image Certes non, autant d'erreurs linguistiques, grammaticales, phonétiques d'autres langues, de révulsions sur le droit que chacun puisse vivre libre des sa naissance, ne peut être "divin", mais seulement humain.



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » mer. 15 mars 2017 22:14

Qui veut faire l'ange, fait la bête (Pascal)


D'une part, qu'était ce Coran de Mahomet et d'autre part, quelles étaient les sources dont Uthman et consorts se sont servis pour préparer le Coran que nous connaissons aujourd'hui ? Comment savoir? Plusieurs hypothèses sont formulées sans preuves. C'est un atout pour les droits d'auteurs, il faut une part de naïveté ou d'ignorance pour ne pas constater que ce ne sont que d'anciennes conclusions de missionnaires jésuites qui détenaient beaucoup de documents qui nous sont perdus désormais.

Le terme d'Islam s'est propagé au XIX siècle en Europe, on disait avant le mahométisme et les mahométans. Les sources les plus anciennes affirment sans se contredire que le père de Mahomet était païen et sa mère juive... Raymundus Lullus (!232-1315) forme le nom Mahometus d'où la langue française tire Mahomet et comme c'est le plus vieux nom occidental latin qui fasse autorité historique, je conserve Mahomet en français. En arabe, محمّد, en audio.

Qu'était donc ce Coran de Mahomet ? On a des indication. Dans le Coran actuel, Mahomet est raillé! Voir Sourate 25, verstes 4 & 5. le verset 5 est intéressant: "وَقَالُوا أَسَاطِيرُ الأَوَّلِينَ اكْتَتَبَهَا فَهِيَ تُمْلَى عَلَيْهِ بُكْرَة ً وَأَصِيلا", traduction "ce sont des contes d'anciens qu'on écrit pour lui. On les lui dicte matin et soir." Personne n'en doute aujourd'hui! Il est imbibé de traditions monothéistes diverses et avariés qu'il nettoie en affirmant de sa seule autorité revenir au monothéisme primitif pur. Il se trompe sur à peu prés tout et devient assez vite un fou de Dieu qu'on rejette.

La meilleure preuve de son immense ignorance, est dans la sourate 35, verset 24: "إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ بِالْحَقِّ بَشِيرا ً وَنَذِيرا ً  ۚ  وَإِنْ مِنْ أُمَّة ٍ إِلاَّ خَلاَ فِيهَا نَذِير", traduction "Nous t'avons envoyé avec la Vérité comme annonciateur et avertisseur. Il n'est pas une nation où ne soit passé un avertisseur." C'est n'importe quoi, une sorte de théosophisme que reprendra H.P. Blavatsky avec sa blague des "maitres" venus dans toutes les nations annoncer un message unique. Rien dans l'Inde, l'Afrique, la Chine, etc. Soit Allah a tout faux, ce qui ne se conçoit pas, soit ici la parole de Mahomet fut conservée tel quel, et c'est la preuve que ce Coran est une fabrication humaine. Mais qui à ce stade, peut en douter?

Mieux, qui en tant que musulman, pourrait nous défier en argumentant dignement contre ce terrible constat? Personne. Des sectes islamiques diverses, certaines violentes, d'autres délirantes, composent aussi ce qu'on appelle l'Islam et qui est en réalité d'une très grande variété de pratiques, de lectures, d'interprétations et d'associations à des dictatures immondes. 57 pays musulmans, 56 ne respectent pas les droits les plus élémentaires de l'homme... Penses-y toujours! C'est la meilleure réfutation polie qui se puisse être dite devant les savants musulmans.

Et au lieu d'être conciliaire, c'est à dire de se faire crever l'œil avec la paille qui est dans celle du voisin et de se faire assommer avec la poutre qui est dans le notre, si nous rappelions que dans le Coran et en Islam, la femme n'a pas de place au paradis? Quel bel humanisme, quelle belle loi universelle, quelle religion d'amour et de tolérance! Mesdemoiselles qui vous drapaient en pleine crise d'adolescence en burqa, en voile noir, maintenant, régressant dans la barbarie et reniant toute notre civilisation, écoutez donc! Je cite la sourate 56, versets 35 à 37: "عُرُباً أَتْرَابا فَجَعَلْنَاهُنَّ أَبْكَارا إِنَّاأَنشَأْنَاهُنَّ إِنشَاء", traduction de votre humble serviteur forcément mécréant puisque je suis catholique, ce à quoi l'Islam n'entend rien hélas pour nos martyrs: "C'est Nous en vérité qui avons créées les houris à la perfection. Nous les avons faites vierges, aimantes, toutes du même âge" pour qui va au Paradis. Tous les autres en enfer!!! Mesdames, si vous n'êtes lesbiennes, que ferez-vous? Est-ce le Dieu unique, Allah, ou Mahomet, qui a oublié les femmes au paradis, d'après vous?

Allah n'est pas un nom propre, ce n'est que l'expression usuelle "le Dieu", Eloah en hébreu, en araméen al Ilah, donnant en arabe allah tout simplement: le Dieu. Mahomet ignore la prononciation de YHWH et c'est normal, au VII siècle, sa prononciation exacte est perdue. Et comment donc YHWH peut-il oublier lui aussi qui Il Est ? Que Mahomet l'ignore, c'est compréhensible, ce n'est qu'un être humain qui ne laissera du reste à sa mort aucun testament, aucune transmission.

Mais la Bible dit au dernier de son livre, derniers versets, Apocalypse (Révélation), chapitre XXII (22), versets 18 & 19: "et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du rouleau de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce rouleau."

Peu à peu, en lisant le Coran non pas dans l'ordre d'Uthman, mais des versets dans l'ordre chronologique, ce qui déstructure au passage aussi les blocs des sourates qui contiennent des versets d'époques différentes côte à côte, on voit nettement que Mahomet prend progressivement une singulière autorité sur ses sources, et cette prise de pouvoir personnelle le trahit. Sinon quelle raison pour Uthman d'avoir tout chamboulé jusqu'à rendre cette compilation illisible, incompréhensible, déstructurée? Mahomet fait revivre à ses personnages bibliques ses propres expériences malheureuses et met dans leurs bouches ses propres paroles. Je cite la sourate 71, versets 1 à 6. C'est incroyable! Lisez plutôt: "وَإِنِّي كُلَّمَا دَعَوْتُهُمْ لِتَغْفِرَ لَهُمْ جَعَلُوا أَصَابِعَهُمْ فِي آذَانِهِمْ وَاسْتَغْشَوْا ثِيَابَهُمْ وَأَصَرُّوا وَاسْتَكْبَرُوا اسْتِكْبَارا فَلَمْ يَزِدْهُمْ دُعَائِي إِلاَّ فِرَارا يَغْفِرْ لَكُمْ مِنْ ذُنُوبِكُمْ وَيُؤَخِّرْكُمْ إِلَىأَجَل ٍ مُسَمّىۚ إِنَّ أَجَلَ اللَّهِ إِذَا جَاءَ لاَ قَالَ رَبِّ إِنِّي دَعَوْتُ قَوْمِي لَيْلا ً وَنَهَارا ًيُؤَخَّرُ  ۖ  لَوْ كُنتُمْ تَعْلَمُونَ قَالَ يَاقَوْمِ إِنِّي لَكُمْ نَذِير ٌ مُبِين إِنَّاأَرْسَلْنَا نُوحا ً إِلَى قَوْمِهِ~ِ أَنْ أَنذِرْ قَوْمَكَ مِنْ أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ وَاتَّقُوه ُُ وَأَطِيعُونِقَبْلِ أَنْ يَأْتِيَهُمْ عَذَابٌ أَلِيم", traduction proposée "Nous avons envoyé Noé vers son peuple: avertis ton peuple, avant que ne l'atteigne un châtiment douloureux. Il [Noé] dit: Ô mon peuple, je suis pour vous un avertisseur explicite, Adorez Allah! Craignez-Le et obéissez-moi, pour qu'Il vous pardonne vos péchés et qu'Il vous donne un délai jusqu'à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé. Puissiez-vous avoir su! Il [Noé] dit: Seigneur! J'ai prêché mon peuple nuit et jour. Ma prédication n'a fait qu'accroître leur aversion. Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux." Mahomet par la bouche de Noé revendique une inquiétante autorité: "obéissez-moi". Ces versets n'ont rien à voir avec Noé, vérifiez dans la Bible. Ce personnage appelé Noé dans le Coran est inconnu historiquement. Pourquoi seulement dans le Coran?

Et Mahomet fait de même avec Zacharie, de Jean-Baptiste, de Jésus dont il ignore le nom et qu'il appelle Isa. Nous savons déjà vu tout cela dans les posts précédents. Que fait donc Mahomet chronologiquement en développant des versets d'un Coran dans le temps de plus en plus lourds, ampoulés, maladroits, aux phrases interminables et aux fautes d'accord de grammaire? La poésie des premières années a disparu, pourquoi encore? Mahomet fonde sa propre secte pour ses seuls avantages personnels avant tout. Et plus il prend en puissance, plus il devient susceptible, puis tyrannique, puis... maladif. Mais cela, par pudeur pour nos amis musulmans sincères de cœur, je n'en parle pas.

Oui, sincères de cœur, car nos frères chrétiens sont martyrisés dans 56 des 57 pays musulmans, et la communauté musulmane entière se tait. Pourquoi un tel silence? Martyriser, ce n'est pas élever l'impôt, ni montrer du doigt, ni insulter, c'est massacrer sauvagement femmes, enfants, vieillards, parce qu'ils ne sont pas musulmans, parce qu'ils renient être nés naturellement musulmans comme tout homme selon le Coran (pardon, selon Mahomet): sourate 30, verset 30, et sourate 30 verset 26 et sourate 2 verset 213.

Et si j'ai pu contribuer à élever une seule conscience pour manifester l'indignation de conscience devant cette inhumanité, cette barbarie actuelle, cette sauvagerie de maintenant et que ne font jamais aucune bête, tant mieux.



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » mer. 15 mars 2017 22:17

Et si nous parlions du docétisme dans le Coran ?


A lire: Docétisme dans le Coran et Denise Masson analyse les hérésies du Coran
Je vous recommande cette fiche de lecture
Les origines chrétiennes du Coran seraient louables si elles n'étaient des hérésies condamnées et Mahomet s'y prend les pieds dedans à merveille car cela se retourne contre lui.

"Ils ne l'ont ni tué ni crucifié, c'était un faux-semblant.  Il faut lui traduire de la sourate 4 le verset juste avant. Je cite donc la sourate 4, verset 155 qui est sans limite de haine, actuellement: "فَبِمَا نَقْضِهِمْ مِيثَاقَهُمْ وَكُفْرِهِمْ بِآيَاتِ اللَّهِ وَقَتْلِهِمُ الأَنْبِيَاءَ بِغَيْرِ حَقّ ٍ وَقَوْلِهِمْ قُلُوبُنَا غُلْف ٌ  ۚ  بَلْ طَبَعَ اللَّهُ عَلَيْهَا بِكُفْرِهِمْ فَلاَ يُؤْمِنُونَ إِلاَّ قَلِيلا" qui est le verset du Coran arabe maintenant.

Manque de chance, je possède une jolie bibliothèque privée qui ne m'est donc point interdite, avec quelques trésors... Et qu'est-ce que je lis du XVII siècle, en 1669? Que ce verset n'était alors que plus simple! Autrement dit, au XVII siècle, le verset actuel n'était pas connu de nos missionnaires jésuites tel qu'il est maintenant plus long. Et toutes les sources des missionnaires jésuites dans le monde se recoupent sur ce verset, par exemple quand l'un d'eux fut le traducteur de l'empereur de Chine, il traduisit aussi le Coran, et une fois encore, ce verset 155 de la sourate 4 n'était pas en arabe tel qu'il est maintenant!

Le voici tel quel jadis: "Ils n'ont point cru à Isa; ils ont inventé contre Maryam un mensonge atroce." C'est comme les deux fins de l'évangile selon Marc, il y a une version longue et une version courte, et la courte fait autorité maintenant sur la longue qui est un rajout postérieur. Eh bien c'est la même chose avec le verset 155 de la sourate 4, ainsi que les versets suivants.
Vous voyez, ce n'est pas tant la traduction en français qui est à mettre sous réserve que ce verset en arabe!

Là aussi, le Coran est une sorte de fossile de doctrines hérétiques de siècles antérieurs. Ce sont des concrétions hérétiques juives et chrétiennes assemblées par Mahomet au nom d'Allah. Une autre fois, je vous ferai quelques parallèles dans les textes entre les originaux antérieurs au Coran et ce Coran. C'est édifiant!

Comment peut-on considérer comme inspiré un texte qui mélange les Pirqé Avot avec des évangiles apocryphes ? Comme une hérésie et non comme une religion, et donc ce n'est pas autre chose que du mahométisme. Refusez absolument de lire Jésus dans ce Coran alors que jamais ce nom n'y est, car c'est Isa. Refusez en tant que catholique romain, de l'appeler Islam mais dites dignement: mahométisme. Car ce n'est rien d'autre. Tout comme nous refusons de dire "Eglise de scientologie" mais nous disons "la scientologie". Et tout comme nous ne disons pas "l'église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours" mais le mormonisme. Etc. Ce sont des sectes qui falsifient pour se donner l'autorité du fondateur, les textes de la Bible. Qu'ils soient anathèmes!

Certes non les gens sincères qui ont bon cœur et sont dedans sans comprendre, mais leurs fondateurs, leurs dirigeants actuels qui au nom de ces impostures, se donnent des pouvoirs divins pour tuer leurs semblables. Les premières victimes des sectes sont leurs fidèles, ne l'oubliez jamais.

Les Jésuites auxquels je fais référence, étaient en effet, certainement plus qualifiés que la plupart de nos savants modernes. Leur grande érudition et leur hauteur de vue théologique les rendaient capables d'identifier clairement les sources -fussent-elles hérétiques - du Coran, sans oublier l'accès à des documents aujourd'hui hélas, disparus. Et c'est une vie consacrée aux Ecritures Saintes que je donne pour travailler sans cesse dessus et transmettre tel quel.

Ils avaient découvert que le plus grand poète du temps de Mahomet, servait cet homme car il était un idolâtre. Cela va plus loin encore. Je cite la sourate 17, verset 88, qui est le défi du Coran par excellence: "قُلْ لَئِنِ اجْتَمَعَتِ الإِنسُ وَالْجِنُّ عَلَى أَنْ يَأْتُوا بِمِثْلِ هَذَا الْقُرْآنِ لاَ يَأْتُونَ بِمِثْلِه ِِ وَلَوْ كَانَ بَعْضُهُمْ لِبَعْض ٍ ظَهِيرا", phonétique romanisée "Qul La'ini Ajtama ati Al Insu Wa Al Jinnu Ala An Yatu Bimithli Hadha Al Qurani La Yatuna Bimithlihi Wa Law Kana Baduhum Liba đin Zahiraan ", et voici ma traduction proposée personnelle "Dis: si les hommes et les جِنّ, djinns(*) s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien qui lui ressemble, même s'ils s'aidaient les un les autres."

Ce poète idolâtre s'appelait لَبيد بن ربيعة بن مالك أبو عقيل العامِري, Labid Ibn Rabia. Certes il est connu, mais qui sait qu'un de ses poèmes, et donc écrit, avait été affiché sur la porte du temple de la Mecque? Et ce faisant, c'était un défi lancé, il ne se trouva aucun autre poète qui osât produire aucune composition de sa façon pour être mis en concurrence avec l'ouvrage de Labid Ibn Rabia. Le baron Mc Guglin de Slane publia un recueil de poésies de ce poète, accompagné d'une traduction latine. Je possède aussi cela... Et ce défi ne rappelle-t-il pas justement le verset 88 de la sourate 17 actuelle? Avec le temps, il y eu même une reconversion postérieure de ce défi en affirmant que Labid Ibn Rabia vit cloué sur la porte du temple une sourate de Mahomet et qu'il se convertit. Certes, on appelle cela du révisionnisme.
Christe eleyson

(*)Les djinns représentent dans le mahométisme une autre race de terriens cachés dans les endroits désertiques, les oasis, cimetières et les forêts sombres. Nous sommes en pleines superstitions païennes très antérieures à Mahomet et ce n'est pas ici un moindre défaut dont personne ne parle, et qui ébranle en interne leur monothéisme soi-disant pur. Pourquoi les musulmans sont rendus souvent phobiques des chiens, se protègent du "mauvais œil" et autres superstitions absolument inconcevables pour un esprit occidental moderne?




Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » mer. 15 mars 2017 22:58

Vous trouverez de tout dans le Coran, sauf la sortie


La théorie de la "La falsification des Ecritures selon l'islam" est un serpent qui se mord la queue, le côté occulte de l'Islam et donc du Coran.

En effet, le Coran falsifie la Torah et le Nouveau Testament, l'Ancien également ô combien, pour appuyer que ces livres antérieurs au Coran seraient... falsifiés.

Une théorie qui se saborde toute seule
Un témoignage musulman
L'enjeu théocratique de cette affirmation


Vieux débat donc qui n'a plus sa place au XXI siècle, tant il a été décrit et démontré son absurdité. Mais de nouvelles générations arrivent en Occident dans un tout autre contexte d'athéisme et de laïcité naïve, et cette thèse du Coran peut faire de nouveaux ravages.
Attention danger!



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » mer. 15 mars 2017 23:12

Le Coran moderne, le bouquin sans queue ni tête, sectaire et inhumain le plus délirant


Je propose un sujet: Ismaël et les arabes. Et je constate et fais constater la prise de position qu'on en fait, les hébreux selon le Coran seraient des arabes. "Ismaël et les arabes" est typique du Coran arabe. Lisez-le en arabe, c'est très clair.

Pour affirmer ce sujet, voici un PDF

Sur ces traduction du Coran arabe, qui me semblent problématiques sans de grandes explications:
http://www.erudit.org/revue/meta/2000/v ... 4504ar.pdf

Enfin, Vers une lecture historico-critique du Coran
Ismaël et les arabes? Voire! Hors du Coran, point de salut? Mais alors, pourquoi le Coran se trompe-t-il si souvent?

On peut comprendre l'aigreur du Coran et de son faux prophète frustré, mort bêtement empoisonné sans rien avoir vu venir : Parti de pas grand chose, il n'est arrivé à rien dans sa pauvre vie d'épyleptique sans soins, et par conséquent, il ne rendit jamais de merci à personne.

Image



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » dim. 9 avr. 2017 22:29

Le verset du Coran qui ordonne la lapidation


Existe-t-il un seul verset du Coran qui ordonne la lapidation ?
Oui, Coran 5-43 :
وَكَ‍‍يْ‍‍فَ يُحَكِّمُونَكَ ‌وَعِ‍‌‍نْ‍‍دَهُمُ ‌ال‍‍تَّوْ‌رَ‍‌اةُ فِيهَا‌ حُكْمُ ‌اللَّ‍‍هِ ثُ‍‍مَّ يَتَوَلَّ‍‍وْنَ مِ‍‌‍نْ بَعْدِ‌ ‌ذَلِكَ ۚ ‌وَمَ‍‍ا‌ ‌أ‍ُ‍‌وْل‍‍َ‍ائِكَ بِ‍الْمُؤْمِنِينَ

Je propose ma traduction en français : Coran 5-43 :
Mais comment te prendraient-ils pour être leur juge puisque ayant la Torah, où se trouve le jugement d'Allah dont ils se détournent de l'application ? Ceux-là ne sont pas les croyants.


Quelle est l'application de la Torah ? La lapidation.
أنت زنديق. , hérétique ! Hérétique est le musulman car il s'inscrit dans une secte du judaïsme, ébionique talmudique.

Au fait, pourquoi lapidez-vous ô mahométans, dans les pays musulmans selon la prescription juive ?  
Allah est bien l'Eloah hébraïque, "fils d'Ismaëls" selon le Coran moderne. C'est l'aveu total de l'appartenance au judaïsme primitif.
Marmhonie



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » dim. 9 avr. 2017 22:34

Coran et lapidation


La lapidation est inscrite dans le corpus de l’islam
En effet, il est écrit dans le coran, sourate 4 verset 15: » Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d’entre vous. S’ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu’à ce que la mort les rappelle ou qu’Allah décrète un autre ordre à leur égard. »
D’après ce verset Allah avait ordonné d’enfermer les fornicatrices dans leurs maisons jusqu’à leur mort mais il fut abrogé par le verset 2 sourate 24: »la fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah- si vous croyez en Allah et au Jour Dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à la punition. »

La lapidation est donc inscrite en marbre dans l’islam
D’après l’imam Boukhari, Mahomet a dit:
» Au temps de la Jahiliya( période avant l’avénement de l’islam), j’ai vu une guenon entourée par un grand nombre de singes. Ils étaient en train de la lapider, car elle a commis un acte sexuel illégal. Moi aussi, je l’ai lapidée. »
» Un jour un homme des banu Aslam vint voir le prophète alors qu’il était à la mosquée et dit: » j’ai commis un acte sexuel illicite. Le Messager d’Allah détourna la tête. L’homme se tourna vers son visage et donna quatre témoignages contre lui-même. Le prophète l’appela et lui dit: es-tu fou? Es-tu marié? L’homme dit:  » Oui. » Alors le prophète ordonna qu’il soit lapidé sur la place de la prière. Quand les pierres l’ont frappé de leurs bords pointus, il s’est enfui mais il a été repris à Harra et tué. »

D’après l’imam Muslim, le prophète a dit:
« Quand un homme célibataire commet l’adultère avec une femme célibataire, ils recevront cent coups de fouet et seront bannis un an. Dans le cas où ils sont mariés, ils recevront cent coups de fouet et seront lapidés à mort. »
» La lapidation est un devoir envoyé par le livre d’Allah le Coran pour les hommes et les femmes mariés qui ont commis l’adultère si la preuve est établie, s’il y a grossesse ou aveu. »
Source



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » dim. 9 avr. 2017 23:23

Ces prétendus internautes illettrés en hébreu biblique qui veulent vous expliquer la Torah


À tout inconnu radicalisé dans sa secte (邪教)
Vérifier quoi ? Vous étes illettré en hébreu biblique. Vous ne savez même pas lire la Torah en hébreu et vous voudriez m'enseigner ? Nous enseigner.
Prenons l'élémentaire sens hébreu du tétragramme יְהוָה

המשמעות של הויה
נראה כי בתקופות קדומות אנשים לא נמנעו מלכתוב את השם על איגרות רגילות (גם כאלו העלולות להיזרק), וככל הנראה גם הגו אותו ככתבו. כך, למשל, בחרסי לכיש מופיע כמה פעמים השם המפורש בכתיבת חולין רגילה, ואף בהבלעת אותיות עם מילה קודמת, דבר הרומז לכך שקראו אותו בקול, בצורה שמבליעה את האותיות.[דרוש מקור] כמו כן במשנה במסכת ברכות נאמר שחכמים התקינו לברך האחד את השני באזכור שמו של האלוהים (אם כי לא פורש במשנה האם תקנת חכמים האמורה התירה להשתמש בשם המפורש, "יהוה", או שמא רק בכינוי שלו, כפי שנוהגים להגותו בימינו "אדני" או "אלהים"):

והתקינו, שיהא אדם שואל את שלום חברו בשם, שנאמר (רות, ב', ד') וְהִנֵּה בֹעַז בָּא מִבֵּית לֶחֶם וַיֹּאמֶר לַקּוֹצְרִים יְהוָה עִמָּכֶם וַיֹּאמְרוּ לוֹ יְבָרֶכְךָ יְהוָה.
Ça se lit de droite à gauche ^_^
Source : https://milog.co.il/הויה



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » dim. 23 avr. 2017 20:03

Oui, l'Islam est une secte aux textes altérés !

Cela s'appelle العلم الحديث من الأحاديث النبوية, et c'est ça :
Image

الأحاديث وأقوال أهل العلم والواقع كلها تدل على أن نجد التي ورد في الحديث أنها قرن الشيطان هي العراق وما وراءها
Effectivement, tout dans ces conversations et ces paroles des savants islamiques sur les hadiths, indique qu'ils sont modernes.
Autrement dit, des siècles après la mort du prophète arabe, apparaissait cette littérature considérable.

Or la tradition vocale qui se transmet, n'est plus précise ni cohérente après 3 générations, soit du grand-père au pére et du père au fils. C'est après un flou.
Image

Il est donc impossible que 3 siècles après la mort du prophète arabe, ces millions de hadiths puissent contenir tant de détails.
Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 19579
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar yacoub » lun. 24 avr. 2017 15:27

Salut Marmhonie, le verset de la lapidation existe bel et bien mais le calife Othman n'a pas voulu l’intégrer dans sa vulgate



Avatar du membre
marmhonie
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 224
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: L'islam, une secte?

Message non lupar marmhonie » lun. 24 avr. 2017 21:16

yacoub a écrit : Salut Marmhonie, le verset de la lapidation existe bel et bien mais le calife Othman n'a pas voulu l’intégrer dans sa vulgate
La vulgate d'Othman date de 150 ans après sa mort.
Il est exact que que le versetde la laidation existe dans tous les vieux corans, pour la simple raison que c'est le reniement de l'Évangile et de la femme lapidée dans l'évangile selon St Jean, début du chapitre 8.
"8 Jésus se rendit au mont des Oliviers. 2 Mais dès le matin il revint dans le temple et tout le peuple s'approcha de lui. Il s'assit et se mit à les enseigner.
3 Alors les spécialistes de la loi et les pharisiens amenèrent une femme surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent au milieu de la foule
4 et dirent à Jésus: «Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes. Et toi, que dis-tu?»
6 Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l'accuser.
Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol.
7 Comme ils continuaient à l'interroger, il se redressa et leur dit: «Que celui d'entre vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.»
8 Puis il se baissa de nouveau et se remit à écrire sur le sol.
9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience ils se retirèrent un à un, à commencer par les plus âgés et jusqu'aux derniers; Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.
10 Alors il se redressa et, ne voyant plus qu'elle, il lui dit: «Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a donc condamnée?»
11 Elle répondit: «Personne, Seigneur.» Jésus lui dit: «Moi non plus, je ne te condamne pas; vas-y et désormais ne pèche plus.»


Les juifs prédicateurs ébionites attendaient le Messie au 7e siècle en reniant la crucifixion de Jésus et qu'il fut le vrai Messie. Pour accéérer Sa venue, ils propageaient à Pétra, dans la Jordanie riche, la reconquête de Jérusalem aux arabes en leursassurant être aussi du peuple élu par Ismaël (belle trouvaille, mais elle arnaque). Reconquérir par la violence divine, le Djihad inventé à ce titre, et suivre les lois mosaïques, donc revenir 700 ans en arrière pour légitimer la lapidation interdite par le Christ.

Les descendants de ces chefs de guerres barbares sont DÆCH, Boko Haram, et autres immondes, toujours aussi cons pour se suicider au nom du dieu des hébreux. Allah, c'est Eloah en araméen et en hébreu.

Si vous lisez le Coran moderne, cet ensemble de lectionnaires talmudiques, sans un poignard ou une kalachnikov, il ne vous sert à rien.
Image

Le Christ avait fait un grand pas en avant : aimer vos ennemis, pardonnez sans cesse, fini la lapidation, heureux les pauvres et malheur aux riches, prie sans mise en scène hypocrite.

L'Islam a fait un spectaculaire retour 700 ans en arrière pour recommencer à lapider, humilier les femmes, crever qui n'est pas de la race élue d'un Dieu sanguinaire. Pourris ! Et cons pour se faire kamikazes, en plus.
Image
Image

L'islamophobie est un devoir révolutionnaire citoyen !





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 9 invités