Surtout ne pas critiquer les musulmans ...

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Surtout ne pas critiquer les musulmans ...

Message non lupar yacoub » mer. 23 nov. 2016 13:34

Dernier message de la page précédente :

Qu'est-ce qu'un musulman modéré ? Apprenons par l'exemple.
24 janvier 2015, 20:34

En 2003, le Conseil de la religion musulmane de Singapour se réunit pour débattre du thème de « la modération dans l'islam ». Dans son discours inaugural, le président de ce conseil, Alami Musa, définit le musulman modéré comme ayant une identité musulmane « progressiste », qui consiste à pouvoir aborder sereinement les demandes d'un Etat moderne et compétitif dont la population est formée de plusieurs composantes raciales et religieuses. Aborder sereinement, ça ne veut pas dire accepter les règles d'une telle société ; ça signifie simplement ne pas perdre son sang-froid face à leur existence. Selon lui, les musulmans modérés sont prêts à accueillir la diversité des points de vue pour autant que ceux-ci n'aillent pas contre les valeurs et les principes de la religion musulmane. Bien joué : comme les principes de la religion musulmane s'opposent radicalement à la diversité des points de vue (selon le Coran, les musulmans doivent combattre les non musulmans « jusqu'à ce que la religion soit entièrement à Allah et à Allah seul », 2:193, 8:39), cela signifie que le musulman modéré, accordant la priorité aux principes du Coran, doit combattre les mécréants jusqu'à imposer ses propres règles à tout le monde. Voilà donc ce qu'est pour Alami Musa un « musulman modéré ».



http://religioscope.info/article_219.shtml



D’origine pakistanaise, Muzzammil Hassan vit aux Etats-Unis depuis l’âge de dix ans. Naturalisé Américain et présenté comme un musulman modéré, choqué par la manière dont les musulmans et l’islam sont représentés dans les médias, surtout après le 11 septembre, ce banquier quadragénaire de Buffalo (New York) fonde en 2004, avec sa femme Aasiya Zubair, une chaîne de télé, Muslim Television Network, vouée à « combattre les préjugés » et à donner une autre image de l’Islam : celle des musulmans modérés. En 2009, Mme Hassan lance une procédure de divorce. Son mari la décapite alors. Mais modérément.



http://www.causeur.fr/hassan-vs-hassan-1949.html#



David Drugeon, breton né d'un père catholique et d'une mère portant la burqa, converti à l'islam après le divorce de ses parents, quand il avait 13 ans, est mort en 2014. Interviewé à cette occasion, son père déclare : « Je l'ai vu se convertir, mais il était modéré ». Si David Drugeon est mort, c'est parce qu'il a été abattu par un drone américain en Syrie, où il se trouvait depuis 2010. Ce musulman modéré était auparavant devenu un expert en explosifs pour le groupe Khorassan, groupe syrien issu d'Al-Qaida qui préparait des attaques en Occident. Mais des attaques modérées, bien sûr.



http://www.francetvinfo.fr/france/jihad ... 38801.html



Rachid El Boukhari, un Marocain de 35 ans vivant à Bruxelles se « revendique d'un islam modéré ». Le 12 mars 2012, il met le feu à la mosquée chiite Rida, à Anderlecht, faisant un mort et deux blessés, après avoir attaqué des fidèles à la hache et au couteau. Il explique son geste comme une vengeance à l'égard des musulmans chiites, responsables, selon lui, de crimes envers des musulmans sunnites en Syrie. Une vengeance modérée.



http://www.dhnet.be/actu/faits/el-boukh ... 96ba8ca395



Tunisie. Latifa Gasmi ne comprend pas comment son frère Salim, un employé de 29 ans, a pu rejoindre les rangs de jihadistes en Syrie comme des milliers d'autres Tunisiens. « Nous étions sous le choc quand nous avons appris le départ de mon frère en Syrie. Il était modéré, il aimait bien la vie », raconte-t-elle à l'AFP. Salim est tué en avril 2014 alors qu'il combattait dans les rangs du Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, mouvement modéré comme chacun sait.



http://www.huffpostmaghreb.com/2014/10/ ... 11760.html



Selon sa soeur, Bertrand Nzohabonayo, né au Burundi et de nationalité française, converti à l'islam à 17 ans, « n'a jamais été dans l'islam radical ». « Plusieurs fois, nous nous sommes assis pour débattre, et ce qu'il me disait de la religion, ce n'était pas les combats, ce n'était pas l'affontement, mais la science », continue-t-elle. Son père renchérit : « Ce n'était pas un jihadiste. C'était un non-violent, très pacifique ». « Bertrand a toujours été un bon garçon », témoigne une amie de sa mère. Bref, un musulman modéré, comme on les aime. Le 20 décembre 2014, Bertrand Nzohabonayo le pacifique entre dans le commissariat de Joué-les-Tours, et blesse trois policiers avec un couteau de cuisine en criant modérément « Allahou akhbar », avant d'être abattu par un quatrième.



http://www.francetvinfo.fr/faits-divers ... 79921.html



Yassine Laabidi est un jeune homme sans histoire, que son frère décrit comme un bon vivant « aimable, chaleureux, beau gosse, intellectuel, qui aimait tout le monde ». Il est musulman, mais un de ses voisins dit de lui : « il n’avait aucun signe d’appartenance à un courant extrémiste. [...]. Nous avons constaté que Yassine a commencé il y a deux ans et demi à faire la prière, mais pas plus. Il n’avait rien d’un extrémiste, ni dans son mode de vie ni dans son comportement ». Il « n'avait rien en commun avec les djihadistes. [c']était un bon vivant, il aimait bien s'habiller et être bien entouré par les amis et la famille, il n'avait aucun complexe, il rigolait avec tout le monde, même avec ses amis en train de picoler », renchérit son frère. Un brave garçon donc, sympathique, et modéré jusqu'au bout des ongles. Il travaillait dans une entreprise de livraison à proximité du Musée du Bardo, à Tunis. Un matin, vers 10 heures, il demande la permission de ses supérieurs de quitter le bureau pour se rendre au Bardo. Ce qu'il fait, en compagnie de son camarade Jabeur Khachnaoui. Armés de kalachnikov, les deux compères font un massacre parmi les touristes qui visitaient le musée. Mais un massacre modéré, bien sûr : il n'y aura qu'un peu plus de vingt morts et une cinquantaine de blessés. Sa famille est sous le choc et ne peut y croire. « C'est un choc, un choc, un choc énorme ! Je ne comprends rien du tout », dit son frère après l'attentat. Rien, selon ses proches, ne laissait présager une dérive extrémiste de ce jeune homme, bien sous tous rapports, issue d'une famille de la classe moyenne.



http://www.kapitalis.com/societe/28319- ... upcon.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... 37001.html



Jeffrey Labelle est un jeune Canadien, qui s'est converti à 19 ans à l'islam et se fait depuis appeler Jeffrey Zakir Mohammed Labelle. « C’est un garçon éduqué, pacifique, il s’occupe de tout le monde dans la famille. Ce n’est pas un terroriste », affirme sa grand-mère Sylvie Labelle, qui dit aussi : « Il avait trouvé la paix intérieure [...]. La religion l’aidait à passer au travers des moments difficiles ». Encore un modéré, donc. Cependant, sa mère, elle, inquiète de certains changements chez son fils, en informe la police. Celle-ci trouve dans l'appartement familial une carte de Montréal avec des indications manuscrites des numéros de quatre postes de police, une machette, un gros couteau, et des des balles de fusil de calibre 12.



http://www.journaldemontreal.com/2014/1 ... a-montreal



Hussein Hamdani, avocat de son état, établi au Canada, se présente lui-même comme un musulman modéré. Il siège depuis 2005 à la Table ronde transculturelle sur la sécurité, un organisme qui conseille Ottawa, notamment sur les dossiers de terrorisme. « Le genre de personnes sur lesquelles nous pouvons compter pour recevoir des conseils et des points de vue éclairés », dit de lui le ministre de la Justice. « Il était escompté qu'il pourrait avoir une influence positive dans la promotion des valeurs canadiennes au sein de la communauté musulmane.», rajoute un porte-parole du bureau du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile. Cependant, Hamdani est aussi, depuis bien des années avant de devenir conseiller du gouvernement fédéral, membre de la Muslim Student Association, qui a été fondée par les Frères musulmans. Au sein de cette association étudiante, il lutte plutôt pour imposer les valeurs musulmanes à la société canadienne, et prêche pour l'islamisation de la politiques des campus universitaires. Il organise une convention islamique avec le soutien financier d'une organisation liée à Al-Qaida, la "World's Assemble of Musim Youth", et est proche de la Muslim Association of Canada, qui soutient ouvertement le Hamas. Après dix ans de bons et loyaux services comme conseiller du gouvernement, certains commencent à se demander s'il était judicieux de faire confiance à un individu aux relations aussi troubles. Mieux vaut tard que jamais, dit-on.



http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/nation ... 82438.html



« Sur le plan religieux, M. Daffé défend une ligne "orthodoxe". Mais la scène toulousaine le considère souvent comme un "modéré" », nous explique l'envoyée spéciale à Toulouse pour « Le Monde », Élise Vincent, dans son portrait de l'imam de la mosquée Basso-Cambo. « Orthodoxe mais modéré » sont les termes repris d'ailleurs par quasi tous le media pour présenter Mamadou Daffé . Qu'est-ce que cela recouvre, plus précisément ? Sur le site Internet de la Mosquée Basso-Cambo, on peut prendre connaissance de quelques positions de cet imam. Selon lui, les Musulmans doivent rejeter tout ce qui n’est pas islamique. Ils vivent dans un pays qui « ment sur Dieu », entourés de Juifs et de Chrétiens qui sont des êtres maudits, car ne croyant pas en Allah.

Les Chrétiens sont méprisables car ils professent des mensonges et insultent Dieu. Mamadou Daffé interdit de fêter Noël, car cette fête éloigne les Musulmans du chemin de la Vérité et les conduit vers l’Enfer. Il invite les Musulmans à ne « pas faire partie d’eux », de se dissocier des menteurs, les Chrétiens et les Juifs. « Que Dieu les maudisse ! », clame-t-il en parlant des chrétiens. « L’Islam n’est pas une nouvelle religion mais La Religion Universelle. L’Islam est la dernière religion révélée. L’essence de son message est l’adoration de Dieu Unique, Créateur de toute chose, en toute exclusivité et le rejet de tout culte voué à autre que Lui, que ce soit une personne, un lieu ou autres ». Mamadou Daffé nous explique que le pire des péchés est d’associer quoique ce soit à Dieu (N.B. : selon l'islam, c'est ce que font les polythéistes et les chrétiens). Qu'il faut éduquer ses enfants dans l’Islam. « Quelqu’un qui insulte ton père, quelqu’un qui dit qu’il a vu ton père en train de faire ce que Dieu a interdit avec une autre femme, si tu as un coeur tu vas le tuer. », dit-il aussi. Dans un de ses prêches, après avoir affirmé à ses coreligionnaires que l’islam était au-dessus de toutes les croyances et des autres modes de vie, après avoir dit que les non-musulmans devront être soumis de gré ou de force, il conseille : « quand vous tuez, tuez de la meilleure façon, quand vous égorgez, égorgez de la meilleure façon ».



Mamadou Daffé, l'imam modéré, et sa mosquée Basso-Cambo, ont acquis une relative célébrité parce que c'était celle que fréquentaient Mohamed Merah et son frère.



http://www.prechi-precha.fr/que-dit-lim ... t-ecouter/

http://www.prechi-precha.fr/mosquee-de- ... ure-facon/



Ouaffiri Cherifi, âgé de 27 ans, est présenté par, Frédéric Vézard, journaliste du Parisien, comme un « garçon tranquille, musulman pratiquant mais modéré ». Modéré, sans doute. Mais un jour de 2000, il quitte son emploi au Novotel et part pour Londres, où il fréquente les mosquées intégristes de Finsbury Park et de Baker Street. Recruté pour recevoir une formation militaire en Afghanistan, il est finalement jugé inapte par ses recruteurs, qui le renvoient en France avec une nouvelle mission. La police, qui avait commencé à le surveiller, intercepte une lettre qui lui est adressée et contient de faux passeports. Dans son appartement, en Seine-Saint-Denis, les policiers retrouveront des tracts intégristes, une cassette de l'imam égyptien Al-Zawahiri, « idéologue » d'Al-Qaïda, ainsi que les numéros de téléphone de membres du réseau à Francfort, à Londres et au Pakistan. Les enquêteurs mettent aussi la main sur une machine permettant de fabriquer de fausses cartes bancaires et sur des documents prouvant que Cherifi cherchait à acheter du matériel électronique permettant de confectionner des détonateurs. Très silencieux devant le juge Ricard, le jeune banlieusard tient, lors de son dernier interrogatoire, ces propos modérés : « Vous pouvez nous envoyer en prison autant que vous voudrez, cela ne changera rien. L'islam finira par vaincre. »



http://www.leparisien.fr/faits-divers/l ... 723783.php



Le père de Sarah, 17 ans, est musulman. Mais il « ne pratique que modérément ». Le 11 mars 2014, Sarah s'envole pour la Syrie, rejoindre les jihadistes. La religion (« modérée ») de son père n'a-t-elle joué aucun rôle dans sa décision ? Sa mère, Séverine Mehault, se bat pour essayer de la récupérer, mais on n'entend pas son père. Est-ce un hasard ?



http://www.ladepeche.fr/article/2014/06 ... nav=mobile



Sid Ahmed Ghlam est un jeune Algérien, arrivé en France dans le cadre du regroupement familial et étudiant en informatique. Sa soeur, voilée, dit de lui qu'il « n'est pas un extrémiste de l'islam et qu'il ne s'est pas radicalisé.» « Il est contre la violence. Il nous dit que l'islam, ce n'est pas ça, ce n'est pas tuer des gens. Il ne supporte pas du tout ça. », rajoute-t-elle. Ce jeune homme possède donc toutes les caractéristiques de ce qu'on appelle généralement un musulman modéré. Le 19 avril 2015, il est arrêté pour avoir préparé des attentats contre deux églises, et avoir tué une jeune femme, Aurélie Châtelain, en tentant de voler sa voiture pour commettre ces attentats.



http://www.lepoint.fr/societe/soeur-de- ... 603_23.php



Reda Kriket est un jeune homme ordinaire, qu'un de ses amis d'enfance décrit comme « assez simple », « pas pratiquant », mais tout de même suffisamment attaché aux règles de l'islam pour s'abstenir de boire de l'alcool. Et en tout cas, qui « n'avait pas le profil » d'un extrémiste. Au début des années 2000, il travaille dans un commerce de la région parisienne. Son employeur dit de lui qu'il était « toujours à l'heure, très souriant » qu'il « n'avait aucun problème avec lui » et qu'il « ne montrait aucun signe de radicalisation ». En mars 2016, quelques jours après les attentats de Bruxelles, il est arrêté à Boulogne-Billancourt, suspecté de préparer un attentat de grande ampleur. On trouve chez lui un véritable arsenal et d'importantes quantités d'explosifs et de produits destinés à en fabriquer.



http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... nature.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... france.php



Le journal La Meuse publie dans son édition du 19 février 2015 un témoignage de l'ex-compagne de celui que toute la presse appelle « le Verviétois Lotfi Aoumeur » : « Il n’était pas violent, c’était quelqu’un de bien, de gentil. Il s’occupait bien de moi et de notre fille » explique-t-elle. Un musulman doux et pacifique, bref, modéré de chez modéré. Parti en Syrie, ce gentil père de famille apparaîtra par la suite dans plusieurs vidéos de l'État Islamique, menaçant notamment dans l'une d'elle de « faire sauter Paris et Bruxelles ». « On savait qu'il était parti en Syrie mais de là à le voir tenir de tels propos ! », commente la directrice d'une école qu'il avait fréquentée, ébahie. Il se fera finalement exploser dans un attentat-suicide contre l'armée irakienne, près de Mossoul, en février 2016.



http://www.lameuse.be/1216784/article/2 ... olent-et-s

http://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Coup-d ... ctim.dhtml



Yassine B., 37 ans, travaille comme animateur dans une école de Strasbourg depuis 12 ans. Il est décrit par les parents d'élèves comme « gentil ». « Souriant, sociable, très attentionné avec les enfants », l’air bien dans ses baskets », ajoute une mère dont l'enfant fréquente l'école depuis 4 ans. « Mes enfants le connaissaient, ils l’aimaient bien. Ils faisaient des jeux avec lui après la cantine et il les récompensait », commente une autre, prénommée Leïla. Mathieu Cahn, adjoint à la mairie de Strasbourg, le décrit comme « plutôt apprécié des enfants », et « un agent bien noté ». Musulman, mais parfaitement intégré, tout ce qu'il y a de plus modéré. Le 20 novembre 2016, il est arrêté, avec six autres personnes, accusées de préparation à un attentat. On retrouve chez lui deux pistolets automatiques, des munitions et de la propagande jihadiste. Yassine B. n’avait aucun signe extérieur de radicalisation islamiste, il n’était pas fiché par le renseignement français et son casier judiciaire était vierge. « Il n’y avait aucun signe avant-coureur. » dit encore Mathieu Cahn. À propos de lui et de ses camarades djihadistes, une habitante du quartier dit : « C’est des personnes gentilles. Je ne m’y attendais vraiment pas ». « On a grandi ensemble, ces hommes ne sont pas du tout dans la religion », assure une autre.



http://www.rue89strasbourg.com/a-lecole ... 53066.html

http://www.liberation.fr/france/2016/11 ... ur_1530113



Sur le forum musulman Yabiladi, fréquenté principalement par des musulmans marocains ou d'origine marocaine vivant en France, une musulmane, Safiya 06, pose la question : « L' Islam "modéré" vous y croyez ? ». Quelques extraits des réponses et commentaires (j'ai respecté l'orthographe original) :



Muslima 0076 : Pour moi l'islam modéré sa n'existe pas, en fin je dirais plus le juste "milieu" et le juste milieu c'est l'islam pur au temps de notre prophète salallahou 3alayhi wa salam., sans rajout et sans qu'on enlève certaine chose a l'islam voilà.



Fwine : La pratique de l'Islam ne peut pas être un pratique modérée, de par les très nombreuses prescriptions et interdictions. L'Islam entre "en conflit" avec notre vie de tous les jours (photographies, dessin, musique, heures de prières, voile...). A l'inverse d'un catholique, qui n'a que de nom le soir avant de se coucher et le dimanche matin entre 10h et 11h, le musulman se doit d'être musulman tous les jours, du matin jusqu'au soir.



Safiya 06 : Je suis daccord avec vous les soeurs . Cest exactement ce que je pense l'islam on doit le preserver eviter les innovations, les traditions.et rester accrocher a la sunnah. [...] L'islam moderé inclut forcement de delaisser quelquechose du mode de vie religieux pour s integrer a un autre systeme.



Muslima 0076 : Je suis d'accord avec safiya et oui la laïcité n'existe pas en islam mais bn c'est sur si on pars du principe qu'il faut respecter les lois du pays ou l'on vis c'est sur qu'on délaisse beaucoup de chose de la religion. [...] La laïcité n'existe pas en islam, tout les 3oulama le disent c'est pas moi qui la inventer.. Et puis dans tt pays on comet plus ou moins de pêcher sauf exemple en Arabie saoudite ou les gens hamdulillah se tiennent plus a carreaux car la chari3a est respecter et bien établi comme il faut..



Alexia 83520 : La laïcité est totalement contraire a l'islam puisque c'est ce qui permet au pays qui l'applique que la religion n'intervienne pas dans le pouvoir publiques du pays la justice, dans l'éducation a l'école et j'en passe. c'est totalement contraire a l'islam.



DustNoNo : Ça veut dire quoi islam modéré? Je croyais qu'il existait un seul islam moi ! Blague à part je n'y crois pas une seconde, c'est comme si on disait " Vous croyez au mariage modéré ? C'est le mariage mais derrière tu peux allez voir qui tu veux et coucher avec qui tu veux, c'est modéré quoi ". On utilise bien trop les mots modéré et liberté de nos jours de n'importe quel façon. Surtout que remettre en cause une loi venant de dieu fait sortir de l'islam.



Muslima 0076 : De toute façon l'islam modéré vien des kufar c'est tout ! Ils n'aime pas l'islam le vrais! Comme sarko a dit : pas d'islam en France mais l'islam DE France... Il A dit héja comme ça dc voilà. Brf sois tu pratique tas religion comme dans le tps du prophète sallalahou 3alayhi wa salam , mm si c dure de l'appliquer dans les Terre de kufr , ex: la france ... Et j'en passe. La terre et assez vaste grande pr qu'on aplique l'islam sans ajout et sans qu'on enlève des choses ou sois t'applique pas correctement correctement l'islam c'est tt par manque de savoir Pask tp ignorant on apprends pas assez les choses ou sois on ss des sois disant docteur philosophe en islam mais il ns égare de la vérité ou des imam qui égare ... Revenez au savans !!! Cest obligatoire c'est les héritier des prophètes c'est eux qui on la science pas l'imam du quartier .. Les savans c'est un bien fait pr nous ! Hamdulillah



Safiya 06 : pour l'instant aucune réaction est pour "l'Islam de France" Alhamdoulilah. Parce que ça existe pour des personnes. surtout nos parents les anciens, s'adaptent plus facilement à la france et ont peur dafficher leur religion et la pratiquer à fond de peur qu on les stigmatise. Cette peur cest juste le refoulement profond de l'immigration passée, qui les a tout simplement marqués dans le mauvais coté ! Qu'Allah nous facilite.



http://www.yabiladi.com/forum/islam-mod ... 03724.html




Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2067
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Surtout ne pas critiquer les musulmans ...

Message non lupar Proust » mer. 23 nov. 2016 16:41

On ne critique pas les musulmans, on critique l'islam


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20127
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Surtout ne pas critiquer les musulmans ...

Message non lupar yacoub » sam. 24 déc. 2016 12:57

Mahomet a dit dans un Noble Hadith "tous les enfants naissent musulmans. Ce sont leurs parents qui en ont font des juifs ou des chrétiens"

La délinquance est affaire d'éducation. L'éducation des jeunes musulmans est basée sur le Coran. Voici le résulat :

"Une étude très instructive sur la délinquance des enfants issus de l’immigration a été réalisée par une équipe de trois sociologues dont faisait partie Hugues Lagrange. L’étude n’est pas récente, preuve qu’il existait déjà des observations qui auraient dû être prises au sérieux par les élites de gouvernement. Elle avait été menée sur un échantillon de jeunes résidant à Paris, en région parisienne et dans la banlieue de Nantes, puis avait donné lieu à publication en 2006. Les trois chercheurs y ont conduit une analyse portant sur les actes de vol, dégradations, bagarres, altercations avec outrage, rébellion ou violence contre des personnes dépositaires de l’autorité. Ils ont notamment pointé qu’un adolescent élevé dans une famille originaire du Sahel était sept fois plus impliqué dans les actes de délinquance, et un jeune issu de l’immigration maghrébine l’était trois fois plus, qu’un jeune issu d’une famille française de souche ; que cette implication dans la délinquance s’atténuait seulement de moitié en cas de bons résultats scolaires des jeunes issus de l’immigration du Maghreb ou du Sahel ; et que cette statistique restait vraie dans tous les milieux sociaux, même quand les parents des jeunes issus de l’immigration travaillaient et disposaient d’une bonne situation, par exemple professeurs de lycée ou dirigeants d’association. À la lumière des résultats obtenus dans le cadre de leur étude, les sociologues concluaient, entre autres, que la thèse selon laquelle les jeunes seraient d’autant plus impliqués dansla délinquance qu’ils viendraient de milieux pauvres, de parents à faible bagage scolaire, ou de structures familiales altérées, ne tenait pas. C’est pourtant cette propagande qui a été servie pendant longtemps et continue de l’être."

Malika Sorel, Décomposition française.






Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités