Planète jumelle de la terre,?

Commenter et informer des dernières découvertes scientifiques - historiques ou géologiques - Critiques des théories et des scientifiques.
Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1783
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar spin » dim. 5 oct. 2014 06:41

Dernier message de la page précédente :

nexus a écrit :Explications concernant le spin des planètes .

http://acces.ens-lyon.fr/acces/formatio ... evrard.pdf
OK, merci, je ne connaissais qu'en MQ.

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html


Avatar du membre
Hyunkel
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 172
Enregistré le : dim. 2 févr. 2014 16:09
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar Hyunkel » dim. 5 oct. 2014 23:07

J'étais reste un spin d'électron. Et je ne sais même plus vraiment ce que c'est :sweatdrop: .
En tout cas merci pour le pdf sur le spin des planètes :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:


"Moins un culte est raisonnable, plus on cherche à l'établir par la force"
Jean-Jacques Rousseau
"Quand on CROIT détenir la vérité, il faut SAVOIR qu'on le CROIT et non pas CROIRE que l'on SAIT."
(André Comte-Sponville)

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » lun. 6 oct. 2014 22:49

Voici la définition du spin d'une particule. Le spin d'une particule est son moment angulaire intrinsèque.C'est aussi une propriété quantique qui ne peut avoir que des valeurs demi entières ou entières.
Le spin d'une particule demi entier est un fermion et un spin entier un boson qui est dit particule de jauge .Le photon est un boson .L'electron est un fermion par ex .


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » mar. 6 janv. 2015 23:52

A force de chercher on finira par trouver une planète semblable à la notre ,je vois d'ici la tête des théoriciens adeptes de la théorie immatérielle imaginaire créatrice du tout mais surtout de l'obscurantisme et de la bêtise . :lollol


Découverte de deux exoplanètes potentiellement habitables

Deux nouvelles exoplanètes, qui pourraient être "jumelles" de la Terre ont été découvertes en orbite de leur étoile dans la zone habitable, où l'eau à l'état liquide et donc la vie pourraient potentiellement exister.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/scienc ... eda7OYC.99


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.


Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » dim. 1 févr. 2015 03:00

La possibilité de vies sur d'autres planètes autour d’étoiles beaucoup plus anciennes que la notre peut être envisageable ,dans ce cas la possibilité de formes vies beaucoup plus anciennes devient probablement la aussi plausible .

En tout cas cette découverte est importante de part la découverte de planètes de taille semblable à celle de la terre et probablement rocheuses ,qui sont les seules à pouvoir abriter une vie .C'est en tout cas le seul modèle que nous connaissons.

Cela prouve aussi que des planètes de type terrestre pouvaient exister déjà autour d’étoiles pauvres en éléments lourds car jeunes à l’échelle universelle.
Ce système solaire avait déjà l'age du notre lors de la formation de notre étoile.

Le plus vieux système planétaire connu a 11 milliards d'années
Si la vie a besoin de temps pour se développer ou beaucoup d’endroits pour essayer de se développer, avoir des planètes rocheuses aussi tôt dans l’histoire de la Galaxie signifie que les planètes avec des civilisations avancées pourraient être partout », suppose Travis Metcalfe de l’institut de science spatiale à Boulder, Colorado.

https://www.youtube.com/watch?v=43SXZ21PURc#t=14

http://www.futura-sciences.com/magazine ... ees-56969/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1783
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar spin » dim. 1 févr. 2015 09:38

nexus a écrit :En tout cas cette découverte est importante de part la découverte de planètes de taille semblable à celle de la terre et probablement rocheuses ,qui sont les seules à pouvoir abriter une vie .C'est en tout cas le seul modèle que nous connaissons.
Mais est-ce la terre qui était adaptée à la vie, ou la vie qui s'est adaptée à la Terre ?

Bien sûr, on peut se demander à quoi on reconnaitrait une forme de vie qui se serait développée dans des conditions physico-chimiques différentes (voire les mêmes avec d'autres éléments de base). Ca pourrait être passionnant, seulement le fond du problème est qu'il y a des organismes (intéressant que ce soit le même mot 8) ), à commencer par la NASA, qui ont besoin de continuer à faire rêver pour toucher des crédits. Une forme d'adaptation... :roll:

A priori, intuitivement, une condition essentielle pour développer la vie sous une forme quelconque devrait être une stabilité suffisante du contexte physico-chimique sur de très, très longues périodes. Mais c'est plus difficile de faire rêver avec ça...

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
samay
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1837
Enregistré le : dim. 4 févr. 2007 08:00
Gender : Female
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar samay » dim. 1 févr. 2015 14:45

C'est frustrant de savoir tout ça et ne pas pouvoir y aller à cause des distances vertigineuses qui nous séparent . Peut être que dans d'autres systèmes solaires il y plusieurs planètes habitables autour d'une seule étoile et que dans ce cas les habitants d'une de ces planètes communiquent avec ceux de l'autre . Si Mars , par exemple était habitable , on y serait déjà entrain de faire la fête avec les martiens . :P



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » dim. 1 févr. 2015 17:53

samay a écrit :C'est frustrant de savoir tout ça et ne pas pouvoir y aller à cause des distances vertigineuses qui nous séparent . Peut être que dans d'autres systèmes solaires il y plusieurs planètes habitables autour d'une seule étoile et que dans ce cas les habitants d'une de ces planètes communiquent avec ceux de l'autre . Si Mars , par exemple était habitable , on y serait déjà entrain de faire la fête avec les martiens . :P
Pour Mars , on pourrait y envoyer allah mahomet et ses sectateurs les plus zélés. :lollol


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » dim. 1 févr. 2015 18:37

spin a écrit :Mais est-ce la terre qui était adaptée à la vie, ou la vie qui s'est adaptée à la Terre ?
Je dirais les 2. Enfin les molécules essentielles à l’émergence de vie sont toutes présentes dans les nuages de gaz stellaires à l'origine de la création d'étoiles et donc des systèmes solaires .
La vie se développe donc si elle trouve un milieu propice pour cela .

La notre étant basée sur le couple eau/ carbone mais d'autres liaisons chimiques sont possibles ex: silicium ,il semble qu'elles soient moins souples à une chimie organique de même que leur existence soit plus hypothétique car jamais observées dans l'univers ,mais ce n'est pas impossible .
.
spin a écrit :A priori, intuitivement, une condition essentielle pour développer la vie sous une forme quelconque devrait être une stabilité suffisante du contexte physico-chimique sur de très, très longues périodes. Mais c'est plus difficile de faire rêver avec ça...
Ce n'est pas faux,mais on ne peut toutefois affirmer que la NASA et les autres agences spatiales manipulent les foules en leur vendant du rêve,pour l'instant aucune annonce fantastique .

Nous savons que la vie sur terre s'est développée grâce à des conditions physico-chimiques que tout le monde connait .

Une autre raison de cette stabilité est la présence d'une planète géante (Jupiter) ni trop loin ni trop prés pour agir comme bouclier gravitationnel en attirant ou déviant les menaces potentielles que sont les astéroïdes ,comètes de la trajectoire terrestre ,ou limitant les impacts majeurs sur des dizaines de millions d'années .

Hors l'impact qui à eu lieu il y a 50 millions d'années qui est à l'origine de l'extinction des dinosaures ,d'autres catastrophes majeures ont eu lieu comme l'extinction de masse du permien il y a 250 millions d'années qui lui serait supposé provoqué par le volcanisme .

D'autres sont attribués aux rayons gamma issus de l'explosion de supernovas.

Enfin la terre aurait connu 5 grandes extinctions mais aucune n'as jamais totalement anéanti la vie sur terre .

De la stabilité de l'orbite terrestre ainsi que de la présence d'une lune ayant une influence sur sa rotation et sur la géophysique planétaire terrestre .

De sa situation physique dans la galaxie ,le système solaire est situé loin du centre galactique dans le bras d'ORION .La galaxie en compte 5 .
Le centre galactique étant plus chaotique pour la stabilité de ce genre de planètes


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1783
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar spin » dim. 1 févr. 2015 21:00

nexus a écrit :La notre étant basée sur le couple eau/ carbone mais d'autres liaisons chimiques sont possibles ex: silicium ,il semble qu'elles soient moins souples à une chimie organique de même que leur existence soit plus hypothétique car jamais observées dans l'univers ,mais ce n'est pas impossible .
Qui dit qu'il n'y a pas des formules potentielles radicalement différentes ?
Ce n'est pas faux,mais on ne peut toutefois affirmer que la NASA et les autres agences spatiales manipulent les foules en leur vendant du rêve,pour l'instant aucune annonce fantastique .
Feraient-elles parler d'elles autrement ?
Hors l'impact qui à eu lieu il y a 50 millions d'années qui est à l'origine de l'extinction des dinosaures ,d'autres catastrophes majeures ont eu lieu comme l'extinction de masse du permien il y a 250 millions d'années qui lui serait supposé provoqué par le volcanisme .
Cet impact ne fait pas l'unanimité ! J'ai vu, dans un ouvrage a priori sérieux (mais que je n'ai pas sous la main), expliquer que le fameux cratère au large du Yucatan est en fait antérieur de plusieurs millions d'années à l'extinction, puisqu'on a pu, en sondant au milieu, retrouver intactes les dernières couches du Mésozoïques (Secondaire), Maastrichtien, Campanien, etc. Elles auraient dû être pulvérisées autrement. Cette extinction est aussi imputée à un volcan, situé en Inde (Deccan) et dont les débris couvrent une surface supérieure à celle de la France. Après, on a fait remarquer que ce volcan se trouve aux antipodes du cratère du Yucatan, et qu'il est normal qu'un choc en un point d'une sphère ait des effets plus importants au point opposé (convergence des ondes de choc).
Enfin la terre aurait connu 5 grandes extinctions mais aucune n'as jamais totalement anéanti la vie sur terre .
Et encore bien plus de moindre importance. Une, aussi attribuée à un volcan, a parait-il failli nous (humains) faire disparaitre il y a près de 70000 ans.

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » lun. 2 févr. 2015 22:18

spin a écrit :Qui dit qu'il n'y a pas des formules potentielles radicalement différentes ?
Personne ne prétend le contraire il me semble que la science se réfère aux modèles connus .Extrapoler c'est du scientisme .

Voila ce que j'avais déjà publié sur ce thème et pour l'instant c'est ce modèle qui prévaut dans la communauté scientifique .

Les exobiologistes , astrophysiciens ainsi que les astronomes cherchent de préférence des planètes du type terrestre et orbitant dans les zones d’habitabilité de leurs étoiles par extrapolation par rapport à notre système stellaire car c'est le seul modèle connu qui a permis l'apparition et l'aboutissement de la vie.

C'est exact de prétendre que les formes de vie qui composent notre environnement ne seront pas forcement basées sur la même chimie (carbone) que celle qui s'est développée sur terre.

Dans d'autres systèmes stellaires sur des planètes différentes de part leur taille (gravité,atmosphère, eau ,composition chimique, etc.etc...)ainsi que la nature des étoiles, naine jaune ,rouge, géante rouge ,jaune, bleue , leur nombre, système simple, binaire, triple,ces formes de vie pourraient être totalement différentes du modèle terrestre .

La chimie pouvant faire émerger une chimie organique propice à la vie n'as pas besoin d'être basée sur le carbone comme sur terre, par exemple elle pourrait avoir comme base le souffre,le méthane etc.. etc.. . Au vu des connaissances actuelles les extrapolations sur des hypothétiques formes de vie basées sur d'autres elements chimiques autres que le carbone pourraient produire une diversité biologique moins importante que celle basée sur le carbone et ayant un environnement aqueux important.
Sur Terre, la vie est basée sur la chimie du carbone, les réactions ayant lieu dans un solvant, l'eau. Carbone et eau présentent tous deux des propriétés remarquables, qui les prédestinaient à jouer un rôle majeur dans l'apparition du vivant .
Toutes les molécules qui rentrent dans la composition de la matière vivante, que ce soit les protéines, les lipides, les sucres ou les acides nucléiques, sont architecturées autour de longues chaînes d'atomes de carbone. Du point de vue chimique, cet élément offre un excellent compromis, ce qui explique sans doute son choix par la nature : il est d'un côté capable de développer des liaisons solides avec d'autres éléments (quatre au maximum), mais ces dernières sont aussi suffisamment lâches pour permettre à un grand nombre de réactions chimiques d'avoir lieu dans des conditions compatibles avec la vie.
Intervenant directement dans d'innombrables réactions biochimiques, que ce soit des synthèses ou des destructions, capables de dissoudre puis de transporter de nombreux composés, l'eau est tellement indispensable à la vie que les biologistes ne peuvent pas se résoudre à la concevoir en son absence .
Pourtant, certains exobiologistes se sont interrogées sur le caractère universel du couple carbone/eau. Est-ce la seule combinaison possible pour former des êtres vivants, où la nature a-t-elle d'autres choix à sa disposition ?

Une des alternatives possibles serait de remplacer l'eau par de l'ammoniaque. Cette molécule, constituée d'un atome d'azote relié à trois atomes d'hydrogène (NH3), possède effectivement des propriétés physiques proches de celle de l'eau. Contrairement à cette dernière, qui est liquide entre 0° et 100°C à la pression atmosphérique, l'ammoniaque n'est cependant liquide qu'à très basse température (entre -78°C et -33°C). Les réactions chimiques pouvant se dérouler dans ce solvant sont donc beaucoup plus lentes que celle prenant place dans l'eau (la vitesse des réactions diminuant effectivement avec la température).

Comme la molécule d'eau, la molécule d'ammoniaque est détruite par des rayonnements ultraviolets. Mais là ou l'eau libère de l'oxygène puis de l'ozone (qui absorbe les UV, protégeant ainsi la surface d'une planète d'une trop forte irradiation), la molécule d'ammoniaque se dissocie en azote moléculaire, qui n'a aucune capacité d'absorption des UV. Sur une planète ou l'ammoniaque remplacerait l'eau, les êtres vivants ne pourraient donc pas être protégés des ultraviolets solaires par de l'ozone (à moins que celui-ci ne soit produit par un autre mécanisme). Cet inconvénient n'en est peut-être cependant pas un : lors de la formation du système solaire, l'ammoniaque s'est effectivement accumulé dans les régions les plus externes et les plus froides, là ou les radiations solaires sont beaucoup moins agressives .

En suivant un raisonnement similaire, les exobiologistes ont spéculé sur l'existence de formes de vie bâties non plus sur du carbone, mais sur un atome aux propriétés analogues, le silicium. Situé juste en dessous du carbone dans la classification périodique des éléments de Mendeleïev, le silicium est lui aussi tétravalent (c'est à dire qu'il peut former quatre liaisons avec d'autres atomes, tout comme le carbone).

Malheureusement, ces liaisons sont beaucoup trop solides et nécessitent beaucoup trop d'énergie pour être rompues pour autoriser les innombrables réactions indispensables au vivant. De plus, l'étude des nuages interstellaires montre que les molécules architecturées autour du carbone sont bien plus nombreuses que les molécules basées sur le silicium. Pour une centaine de molécules carbonées, on trouve seulement quelques molécules silicatées. L'Univers ne semble donc pas s'être beaucoup amusé avec le silicium. :
spin a écrit :Feraient-elles parler d'elles autrement ?
Pour l'instant je ne vois pas d'annonces fantastiques ni élucubrations tentant d’attirer le gogo .
Je crois savoir que ces agences ne baignent pas dans les crédits .
De mon point vue elles font plutôt leur boulot correctement .Sauf à part peut être financer des stations spatiales qui ne servent à rien ou à pas grand chose .Une fumisterie que tout cela .
spin a écrit :Cet impact ne fait pas l'unanimité ! J'ai vu, dans un ouvrage a priori sérieux (mais que je n'ai pas sous la main), expliquer que le fameux cratère au large du Yucatan est en fait antérieur de plusieurs millions d'années à l'extinction, puisqu'on a pu, en sondant au milieu, retrouver intactes les dernières couches du Mésozoïques (Secondaire), Maastrichtien, Campanien, etc. Elles auraient dû être pulvérisées autrement. Cette extinction est aussi imputée à un volcan, situé en Inde (Deccan) et dont les débris couvrent une surface supérieure à celle de la France. Après, on a fait remarquer que ce volcan se trouve aux antipodes du cratère du Yucatan, et qu'il est normal qu'un choc en un point d'une sphère ait des effets plus importants au point opposé (convergence des ondes de choc).
Pour l'instant c'est celle de l’astéroïde qui prévaut et la plus plausible , les traces d’iridium dans les couches géologiques penchent pour cette solution. de même que celle des trappes sibériennes semble être a l'origine de extension de masse du permien il y a 250 millions d'années .D'autres parlent de rayons gamma .
En 1980, des scientifiques de l’Université de Californie découvrent une couche argileuse vieille de 65 millions d’années et contenant un fort taux d’iridium, un métal extrêmement rare sur Terre mais présent dans les météorites.
"
Spin a écrit
Et encore bien plus de moindre importance. Une, aussi attribuée à un volcan, a parait-il failli nous (humains) faire disparaître il y a près de 70000 ans.
Oui c'est vrai ,une catastrophe ou un ensemble de catastrophes semblent indiquer que l'humanité a failli disparaître de la surface du globe . Leur nombre à été réduit à plusieurs milliers d'individus seulement. Des études génétiques tendent à prouver l'existence d'une Ève mitochondriale ancienne de 150 000 ans . Il semble que tous les ADN mitochondriaux humains ont une origine commune à cette femme .Cette théorie n'est possible que si le nombre d'individus est relativement restreint .
Modifié en dernier par nexus le lun. 2 févr. 2015 22:25, modifié 1 fois.


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5315
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar nexus » lun. 2 févr. 2015 22:23

@ spin petite parenthèse dis donc bulle semble de plus en plus hystérique sur son forum gare à ceux qui ne sont pas d'accord avec elle sur la RATP . :lollol


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1783
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar spin » lun. 2 févr. 2015 22:34

nexus a écrit :@ spin petite parenthèse dis donc bulle semble de plus en plus hystérique sur son forum gare à ceux qui ne sont pas d'accord avec elle sur la RATP . :lollol
J'y suis persona non grata, alors... :roll:

J'aurais dû la virer quand j'en avais le pouvoir, je n'ai pas eu les c... bien fait pour ma pomme.

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20156
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar yacoub » mar. 3 févr. 2015 21:52

spin a écrit :
nexus a écrit :@ spin petite parenthèse dis donc bulle semble de plus en plus hystérique sur son forum gare à ceux qui ne sont pas d'accord avec elle sur la RATP . :lollol
J'y suis persona non grata, alors... :roll:

J'aurais dû la virer quand j'en avais le pouvoir, je n'ai pas eu les c... bien fait pour ma pomme.

à+
Salut Spin

Tu as été modérateur sur le forum Métaphysique ?



Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1783
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Planète jumelle de la terre,?

Message non lupar spin » mar. 3 févr. 2015 22:03

yacoub a écrit :Salut Spin
Tu as été modérateur sur le forum Métaphysique ?
Et même admin, tu n'y étais peut-être pas à ce moment. J'ai senti venir le truc, je ne m'attendais simplement pas à ce que Magnus se laisse embarquer.

Au fait, Nexus, tu avais quel pseudo, à méta ?

On est hors-sujet :roll:

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html




Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité