le concordisme

Commenter et informer des dernières découvertes scientifiques - historiques ou géologiques - Critiques des théories et des scientifiques.
Liza2
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 495
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Liza2 » ven. 9 août 2013 18:51

Dernier message de la page précédente :

nexus a écrit :Adam est une fumisterie monumentale au même titre que la genèse biblique. :roll:
La théorie de l'évolution qui n'est plus une théorie mais un fait scientifique avéré, réfute largement toute origine de création divine par un dieu créateur au niveau du vivant et de l'univers car l'un ne va pas sans l'autre. :lollol
Salut Nexus,

Que répondrais-tu à ce savant quand il parle de "réglage fin" de l'univers et du poids du neutron qui n'aurait pu être différent de 2% de moins ou de plus pour que la vie éclose ?

Est-ce qu'il ne confond pas la réalité avec la nécessité ? Est-ce qu'il ne s'émerveille pas de ce qui de toute façon n'aurait pu être autrement.
En clair le neutron et la vitesse de la lumière avaient-ils le choix d'être autre chose que ce qu'ils sont ?

Je ne sais pas si je suis je me fais bien comprendre...




Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar nexus » ven. 9 août 2013 23:06

Lilith a écrit :
nexus a écrit :Adam est une fumisterie monumentale au même titre que la genèse biblique. :roll:
je suis d'accord avec toi, mais récemment, des scientifiques ont établi que l'homme et la femme avaient des "parents" originels (mais sans préciser si les 2 hominidés se sont accouplés directement) qui vivaient à la même époque. et ils les ont appelé... Adam et Eve.

évidemment, ça apporte de l'eau au moulin des créationnistes, même si le texte nuance beaucoup les affirmations quant à la trouvaille...
Oui tu parles des travaux de Cann, Stoneking, Wilson, Mitochondrial DNA and human evolution, publiés dans la revue nature Nature en 1987 . cette théorie est valable si à un moment il y a eu un goulot d’étranglement dû à une presque extinction de masse .
Cette Ève mitochondrial serait issue d'une population de 20 000 individus environ et ayant vécu il y a environ 200 000 ans .
L’Adam étant beaucoup plus tardif environ 60 000 ans .La théorie biblique est archi fausse car elle prétend que les ancêtres des hommes seraient a l'origine 2 individus ayant vécu il y a 6000 ans.
L’ADNmt est uniquement transmis de mère en fille. Tout homme actuel est donc relié à
Eve par une lignée constituée uniquement de femmes. Bien sûr, ces femmes ne sont pas les
seules à avoir contribué au patrimoine génétique de chaque individu, elles ont transmis à leur
descendance la même part d’ADN nucléaire que tout autre ancêtre, mais elles leur ont
également légué leur ADNmt, celui porté par Eve. L’ADNmt hérité d’Eve par chaque homme
moderne représente uniquement un 400 000ème de son génome. Le reste lui a été légué par les
hommes, exclus de la lignée menant à Eve, et les autres femmes dont l’ADNmt n’a pas
perduré. Il faut garder en mémoire qu’Eve n’était sans aucun doute pas la seule femme vivant à
son époque. Mais c’est la seule dont la descendance comportait au moins une fille à chaque
génération. Ses contemporaines ont toutes vu se perdre leur ADNmt lorsque dans leur
descendance une génération n’a pas eu de fille et n’a donc pas pu transmettre cet ADN .
Si tu veux plus d'infos jettes un œil à ce PDf de Marianne Simon,Département BGB ENS Cachan.

http://perso.crans.org/simon/Eve/Eve%20 ... driale.pdf
Modifié en dernier par nexus le sam. 10 août 2013 04:55, modifié 1 fois.


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar nexus » sam. 10 août 2013 02:11

Liza2 a écrit :
nexus a écrit :Adam est une fumisterie monumentale au même titre que la genèse biblique. :roll:
La théorie de l'évolution qui n'est plus une théorie mais un fait scientifique avéré, réfute largement toute origine de création divine par un dieu créateur au niveau du vivant et de l'univers car l'un ne va pas sans l'autre. :lollol
Salut Nexus,

Que répondrais-tu à ce savant quand il parle de "réglage fin" de l'univers et du poids du neutron qui n'aurait pu être différent de 2% de moins ou de plus pour que la vie éclose ?

Est-ce qu'il ne confond pas la réalité avec la nécessité ? Est-ce qu'il ne s'émerveille pas de ce qui de toute façon n'aurait pu être autrement.
En clair le neutron et la vitesse de la lumière avaient-ils le choix d'être autre chose que ce qu'ils sont ?

Je ne sais pas si je suis je me fais bien comprendre...
Salut Liza2

Je luis dirais qu'il à raison mais ce n'est pas un réglage d' horloger . :lollol
Notre univers fonctionne de façon chaotique la destruction engendre la création et vice versa.

L'univers obéit a certaines lois physiques fondamentales qui sont l'interaction nucléaire forte,faible électromagnétique et gravitationnelle .
Ces 4 interactions sont les seules nécessaires pour expliquer toute la physique actuelle, depuis les particules jusqu’à l’Univers dans son ensemble (et ceci jusqu’à preuve du contraire).

Concernant la masse de l'electron, l'électron est une particule élémentaire qui possède une charge élémentaire de signe négatif et l'un des composants de l'atome avec les neutrons et les protons c'est de cela dont il parle.
Un électron est un lepton,c'est un des constituants de l'atome, avec les nucléons.
Si l'electron aurait une masse supérieure a 2% la matière telle que nous la connaissons n'existerait pas .

Concernant c sa valeur est de 299 792, 458 Km/s .
La vitesse de la lumière dans le vide est une constante physique, et donc un invariant relativiste.
Elle est noté c pour désigner la vitesse de propagation d'un phénomène ondulatoire tel que la lumière.

Pour résumer si l'un des paramètres que tu cites seraient différents de ce qu'ils sont actuellement cet l'univers ne serait pas le notre ,cela ne veut dire que des univers avec des constantes physiques différentes comme c ne pourraient pas exister mais il y aurait de fortes certitudes qu''ils seraient totalement différents du notre voir théorie des multi-vers .

Ensuite 2 théories expliquent notre univers la théorie de la relativité et la mécanique quantique.
Rappelons que ces deux théories, vérifiées sans cesse depuis leur apparition, chacune dans son domaine, sont incompatibles quand elles décrivent l'espace.
Pour la relativité, l'espace est malléable, ses quatre dimensions se déforment en la présence de masses. La gravité résulte de cette déformation. Pour la mécanique quantique, l'espace est donné une fois pour toutes et n'est pas sensible à l'activité des particules qui s'y trouvent.

Il manque donc quelque chose pour les rendre compatibles,peut être la théorie des cordes :aujourd'hui la seule théorie à pouvoir décrire le destin des trous noirs,elle se fonde sur très peu d'hypothèses de départ.
Elle décrit toute particule élémentaire comme un même objet : une corde
Elle engendre spontanément la relativité générale.

La gravitation quantique à boucles : et si le monde n'était que champs entrelacés ?
En hissant les forces au rang de notion fondamentale, tout peut alors émerger.
Elle respecte les grands principes de la relativité générale et de la mécanique quantique et n'introduit pas de nouvel objet physique.
Elle permet déjà de faire des prédictions vérifiables.


La géométrie non commutative : et si le monde n'était qu'un puzzle de matrices ?
Les quatre forces de la nature arrivent ici à s'intégrer dans un seul espace-temps,elle permet de construire un espace-temps compatible avec les équations quantiques et relativistes.
Elle interprète géométriquement la renormalisation, une méthode de calcul artificielle dont usent couramment les physiciens des particules.

La relativité d'échelle : et si le monde n'était qu'un océan fractal ?
Avec cette théorie, on peut reformuler toute la physique à partir d'un seul postulat.
Par son principe fondateur - dit de "relativité d'échelle" - cette théorie est compatible avec la relativité générale.
Elle a déjà pu en déduire de nombreux postulats de la mécanique quantique.


Ce monsieur s'émerveille de quelque chose de banal pour l'univers c'est à dire la vie qui est une chose banalissime pour notre planète et certainement ailleurs , car toutes les molécules ayant permis l'apparition de la vie sur terre sont présentes partout dans l'univers .


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
Donia
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 3809
Enregistré le : mar. 11 sept. 2012 22:39
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Donia » dim. 11 août 2013 13:44

Yacoub a écrit :Salut Zeus, le sujet, ici est récurrent.
Yacoub a écrit :Je te signale que si tu ne veux pas me lire, tu peux me mettre dans tes ignorés, là aucun de mes textes récurrents, ne te sera dévoilé et tu dormiras tranquillement.
Et moi je te signale que si tu juges un sujet "récurrent", rien ne t'oblige à le lire ;)




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20753
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: le concordisme

Message non lupar yacoub » dim. 11 août 2013 13:49

:shock:
Pourquoi créer mille topics sur le concordisme mahométan ?

Tout le monde se plaint du foisonnement des topics sur ce site mais pas de que peut l'on dire.



Avatar du membre
Donia
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 3809
Enregistré le : mar. 11 sept. 2012 22:39
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Donia » dim. 11 août 2013 13:54

Bah je peux te retourner la même remarque ; pourquoi totaliser près de 9000 post rien qu'avec ton pseudo Yacoub et encore beaucoup plus avec d'autres ?!!!



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20753
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : En ligne

Re: le concordisme

Message non lupar yacoub » dim. 11 août 2013 13:59

:roll:



Liza2
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 495
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Liza2 » mer. 14 août 2013 21:20

nexus a écrit :
Salut Liza2

Je luis dirais qu'il à raison mais ce n'est pas un réglage d' horloger . :lollol
Notre univers fonctionne de façon chaotique la destruction engendre la création et vice versa.

Ce monsieur s'émerveille de quelque chose de banal pour l'univers c'est à dire la vie qui est une chose banalissime pour notre planète et certainement ailleurs , car toutes les molécules ayant permis l'apparition de la vie sur terre sont présentes partout dans l'univers .
Merci Nexus pour cet effort de synthèse, même si je n'ai pas tout compris :gene1:

Sur un lien posté sur ce site (je ne l'ai pas retrouvé) un athée militant anglais rétorque, aux croyants affirmant que l'univers était prévu au micron prêt par Dieu pour que la vie soit, qu'il fallait que Dieu soit lui plus complexe encore.

Or selon ses messages via les prophètes, ce dieu n'est rien moins que très banal, très terre à terre et mesquin au point de codifier notre vie sexuelle et notre alimentation ou de prévoir des amputations pour un simple vol. Il n'est pas à la hauteur de sa création. Si l'athéisme existe ce n'est pas par fantaisie mais par déduction et ça Dieu aurait dû le prévoir et y pallier si c'est si néfaste pour l'humanité.

De plus, c'est vrai que l'univers est chaotique, il va vers sa destruction même si c'est à très, très long terme. Sur un reportage fabuleux sur France 5, des scientifiques expliquaient qu'à partir du moment ou une chose est, elle commence à se détériorer, ce n'est qu'une question de temps. Et à partir du moment où il n'y aura plus rien à détériorer, le temps lui-même n'aura plus de raison d'être.



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar nexus » mer. 14 août 2013 23:22

Oui c'est vrai d'ailleurs Stéphane Hawking aborde ce sujet concernant la complexité de dieu et conclut qu'il n'existe pas car l'univers n'a pas besoin de cette entité pour exister.
Effectivement pour que la création de l'univers soit une création divine il faut que cette divinité soit plus complexe que l'univers , tout en sachant que l'univers Visible observable est de 13.82 milliards d'années lumière et que sa taille réelle actuelle dûe a l'expansion est de 91.2 milliards d'années lumière ,tout en gardant à l'esprit que ceci n'est qu'une infirme partie de l’univers réel .

Dans les théories religieuses qui sont relativement récentes les hommes lui ont attribué des qualités qui étaient censées être les siennes et les leurs pour que l'univers puisse exister ce sont des conceptions très anthropocentristes .
Dieu est une invention relativement récente environ 3600 ans.
Des philosophes comment Kant ont prouvé que ce n’était qu'une construction de l'esprit humain.

Oui l'univers , du moins la matière finira par disparaître dans un labs de temps très très long .

La disparition de la matière.

L’avenir des étoiles à neutrons, naines noires ou autres planètes est plus difficile à prévoir que celui des trous noirs. Il dépend surtout de la durée de vie des particules qui les composent, un paramètre qui n’est pas toujours bien connu.

En particulier, la question de la stabilité du proton reste largement ouverte. Les théories de grande unification prévoient que le proton est une particule instable qui doit se désintégrer après un temps de l’ordre de dix-mille milliards de milliards de milliards d’années (1031), mais les expériences menées pour détecter cette désintégration n’ont pour l’instant rien observé.

Le cas d’un proton instable

S’il se trouve que le proton n’est pas une particule stable, les événements se dérouleront assez rapidement (si l’on peut dire). Tous les résidus autres que les trous noirs verront peu à peu leurs protons et neutrons se désintégrer en donnant naissance à des électrons, des neutrinos et des photons. Après un temps de l’ordre de la durée de vie du proton, tous se seront désintégrés et tous les résidus stellaires auront disparu. L’Univers ne contiendra plus que des trous noirs, des photons, des neutrinos, des électrons et leurs antiparticules.

L’avenir très lointain est encore plus difficile à prédire. Il dépend en particulier du comportement de l’électron si celui-ci n’est pas stable.

Le cas d’un proton stable

Si le proton est une particule stable, l’évolution des objets sera beaucoup plus lente et s’étalera sur des durées qui défient l’imagination, mais même dans ce cas la matière ne subsistera pas éternellement.

En effet, d’après la mécanique quantique, les particules peuvent parfois se comporter comme des ondes. Ceci leur permet d’accomplir des prouesses interdites par la physique classique. C’est par exemple le cas au centre du Soleil où la fusion de deux protons n’est possible que grâce au caractère ondulatoire des particules. Ces phénomènes sont très peu probables, donc rares, mais si on leur donne suffisamment de temps, ils peuvent avoir une influence déterminante.

La transformation en fer

La première conséquence de ce type de comportement est la transformation de toute la matière de l’Univers, mis à part les étoiles à neutrons, en fer.

En effet, cet élément est le noyau le plus stable de la nature. Pour cette raison, tous les autres noyaux ont pour but ultime de se transformer en fer, les plus gros en se fragmentant, les plus petits en fusionnant. Ce type de transformation n’est pas possible dans des conditions ordinaires de température et de densité. Pourtant, grâce à la mécanique quantique, il arrive qu’un noyau puisse soudain désobéir à la physique classique et spontanément modifier sa structure interne pour se rapprocher du fer.

De tels événements sont d’une extrême rareté, mais, dans un futur lointain, ils joueront un rôle essentiel. Leur conséquence sera une transformation progressive de toute la matière de l’Univers, excepté celle des étoiles à neutrons, en noyaux de fer. Ce processus s’étalera sur une période incroyablement longue estimée à 10500 ans (le chiffre 1 suivi de 500 zéros.

La transformation en neutrons et en trous noirs

La période suivante verra la matière se transformer en neutrons, puis en trous noirs, pour finalement disparaître.

En effet, de temps à autre, et toujours grâce à la mécanique quantique, chaque noyau de fer verra l’un de ses protons interagir avec un électron et se transformer en neutron. Avec le temps, ceci conduira à la métamorphose de tous les noyaux de fer en neutrons.

Simultanément, la mécanique quantique permettra des réarrangements occasionnels dans la structure interne des corps formés de neutrons. Ceci se traduira par une concentration de plus en plus forte qui aboutira finalement à leur transformation en trous noirs. Ces derniers pourront alors s’évaporer rapidement en provoquant la disparition définitive de la matière.

Ainsi, dans un temps inconcevable de l’ordre de 10 à la puissance 1076 ans, l’essentiel de la matière aura disparu. L’Univers ne sera plus peuplé que de photons, de neutrinos et d’électrons (si ces derniers sont stables).


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Liza2
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 495
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Liza2 » jeu. 15 août 2013 00:25

Salut Nexus,

Oui tout ne se passera à des trions de trions de trions d'années. Cette nouvelle de la fin de l'univers est assez extraordinaire pour moi. Je n'ai pas retrouvé la vidéo de France 5 mais ce qui s'y disait était hallucinant.

Pour donner un ordre de comparaison le scientifique disait que si on comptait un atome pour une année il n'y pas assez d'atomes dans tout l'univers pour mesurer le temps qui nous séparait de la fin du temps et donc de l'univers. Celui-ci sera alors vide de tout.

Mais son explication était limpide. A partir du moment où plus rien ni la matière, ni ce qui compose les trous noirs ni rien n'aura de passé ou d'avenir parce qu'aucune réalité ou mouvement, le temps cessera de lui même.
Ces derniers pourront alors s’évaporer rapidement en provoquant la disparition définitive de la matière.
Cela nous renvoie, faute de Dieu pour nous l'apprendre (parce que lui est dans le temps et le devenir), à la réalité de l'être en lui-même. Je ne saurais expliquer pourquoi de peur de me fourvoyer mais il y a pour moi un rapport qui rassure, ça renvoie au Tao. C'est mon idée.

En tout cas j'envie les scientifiques de baigner là dedans et plus ils découvrent plus je trouve que ça nous parle.



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar nexus » jeu. 15 août 2013 00:48

Salut Lizza

Cela renvoie a la question de l'existence de dieu ,si sa création à une fin c'est qu'il n'existe pas .

C'est peut être cette vidéo.

http://www.youtube.com/watch?v=1k-J-LF22s0


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Liza2
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 495
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Liza2 » jeu. 15 août 2013 01:02

Eh non Nexus c'était pas celle-là. L'émission dont j'ai juste vu la dernière partie se passait sur terre et ils faisaient des analogies avec des bâtiments ou des épaves de bateaux qui passaient plus de temps à se décomposer qu'à avoir une existence propre potable et valable, comme une étoile ou un univers. C'était très pédagogique (c'est peut-être pour ça que j'ai tout compris)...

A la fin il y avait un salop de scientifique anglais qui se régalait à nous expliquer que tout dans le fond allait disparaître. :) Mais que malgré cela il y a eu une fenêtre de temps inopinée pour donner la vie et pour nous permettre à nous de comprendre ce qu'il se passe dans l'univers. Ce que dit aussi stephen hawking finalement.

Mais je sens qu'avec ton lien j'ai 50 minutes de visionnage intéressantes pour arriver sans doute aux mêmes conclusions.

Je me le réserve pour demain, merci....



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar nexus » jeu. 15 août 2013 01:56

Lizza, personnellement je pense pas que l'on comprendra complètement pourquoi l'univers existe ce sont des questions qui torturent l'esprit des metaphysiciens depuis toujours et continueront sans doute encore longtemps .
Par contre certains théoriciens affirment que notre univers seraient l'un parmi beaucoup d'autres c'est le concept ou plutôt théorie des univers bulles ou multi vers .
D'autres affirment que notre univers seraient infini et éternel et que nous ne verrions qu'une infime partie.
Le tao serait l’essence même de la réalité et par nature ineffable et indescriptible oui par contre je ne sais pas quoi en penser car cela reste du domaine de la philosophie et de la métaphysique et donc improuvable mais c'est séduisant comme idée. :)
Modifié en dernier par nexus le jeu. 15 août 2013 02:25, modifié 1 fois.


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Liza2
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 495
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Liza2 » jeu. 15 août 2013 02:22

Cher Nexus, si tu crois qu'un jour on arrivera à comprendre l'univers dans son entier, penses-tu qu'il y ait dans ce cas un terme défini à la réflexion et donc qu'on ne puisse jamais se débarrasser de son esprit ?



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar nexus » jeu. 15 août 2013 02:30

Liza2 a écrit :Cher Nexus, si tu crois qu'un jour on arrivera à comprendre l'univers dans son entier, penses-tu qu'il y ait dans ce cas un terme défini à la réflexion et donc qu'on ne puisse jamais se débarrasser de son esprit ?
Tu m'excuseras mais j'ai oublié un mot je voulais dire que que l'on ne comprendras jamais le pourquoi du comment de l'univers ,je pense que l'on arrivera a comprendre les mécanismes qui le régissent et même sa nature mais pourquoi il existe j'en doute cela n'engage que moi.


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Liza2
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 495
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 19:21
Gender : None specified
Status : Hors ligne

Re: le concordisme

Message non lupar Liza2 » jeu. 15 août 2013 02:44

nexus a écrit :
Tu m'excuseras mais j'ai oublié un mot je voulais dire que que l'on ne comprendras jamais le pourquoi du comment de l'univers ,je pense que l'on arrivera a comprendre les mécanismes qui le régissent et même sa nature mais pourquoi il existe j'en doute cela n'engage que moi.
Oui le pourquoi c'est ce qui nous occupe surtout dans une optique d'un Dieu créateur. Et c'est là que les croyants pourront toujours la ramener même en dépit du bon sens comme le scientifique de la vidéo de Zeus.
Le tao serait l’essence même de la réalité et par nature ineffable et indescriptible oui par contre je ne sais pas quoi en penser
J'aime l'idée qu'arriver à un certain stade il n'y ait rien à penser... :)

Bonne nuit, il se fait tard mine de rien...





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités