tarik rammadan , integriste ou pas ?

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6726
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: tarik rammadan , integriste ou pas ?

Message non lupar Georges » ven. 9 févr. 2018 15:07

Dernier message de la page précédente :


Pourquoi il convient de se méfier à l’égard des accusations de viol contre Tariq Ramadan


L’islamologue genevois Tariq Ramadan, petits-fils du fondateur des Frères musulmans Hassan el-Banna, est pris dans une tempête médiatique depuis quelques jours en raison des accusations de viols qui se succèdent à son encontre. Deux femmes ont effectivement déposé plainte contre lui en France et une troisième s’est confiée aux médias.

Tariq Ramadan est une personnalité publique qui possède une certaine notoriété dans le monde francophone et au delà. Ses idées politiques et sa vision du monde sont bien entendu critiquables mais ce n’est pas l’objet de cet éditorial. Dans l’affaire qui nous occupe, il s’agit avant tout de faire une distinction entre le personnage privé et le personnage public. Il ne serait pas honnête de lier les deux choses car rien dans son discours public ne laisse penser qu’il pourrait cautionner de tels agissements. Il s’agit plutôt d’examiner quelle était la réputation de Tariq Ramadan dans la sphère privée avant ce déferlement médiatique et de comprendre ce qui pourrait se cacher derrière ces accusations tonitruantes.

Avant d’entamer une carrière académique internationale, qui l’a menée à Londres ou au Qatar notamment, Tariq Ramadan a enseigné à l’Université de Fribourg ainsi qu’au Collège de Saussure à Genève jusqu’en 2004. J’ai moi-même fréquenté l’Université de Genève à partir de 2004 et je me souviens d’une anecdote que m’avait racontée une étudiante que je fréquentais sur les bancs de l’Université et qui avait eu Tariq Ramadan comme enseignant au Collège de Saussure. Elle m’avait rapporté qu’une de ses camarades de classe s’était amusée à aguicher Tariq Ramadan en plein cours en le fixant dans les yeux de manière continue. Celui-ci avait réagi de manière parfaitement professionnelle en ne se laissant pas intimider et en refusant d’entrer dans un jeu de séduction avec l’adolescente. Tout ceci ne colle pas exactement avec le profil d’un prédateur sexuel. Aucune collègue enseignante de l’islamologue genevois ne s’est jamais plainte du comportement de ce dernier au cours de ses nombreuses années d’enseignement.

La thèse de la culpabilité de Tariq Ramadan est également mise en doute par le décalage entre les faits présumés et le dépôt de plainte. Après tout les jeunes femmes auraient pu porter plainte au lendemain des faits. La police aurait ainsi été en mesure de mener une enquête avec des preuves matérielles qui inculpent ou disculpent l’accusé. Or, ces plaintes surviennent toutes peu de temps après le scandale de l’affaire Weinstein, comme s’il s’agissait de détourner l’attention sur un spectre plus large de personnalités publiques.

Sans surprise, la militante LGBT Caroline Fourest, qui a construit une grande partie de sa carrière médiatique en s’attaquant à Tariq Ramadan, s’est délectée de cette actualité en affirmant dans Marianne qu’elle était au courant depuis plusieurs années de la « double vie » de l’essayiste genevois. Régulièrement promue par Bernard-Henri Lévy, qui semble lui même embarrassé par l’affaire Weinstein, Caroline Fourest est régulièrement accusée d’énoncer des mensonges dans la sphère publique. Malgré cette réputation, la RTS lui donne largement la parole dans un sujet du JT du 28.10.17. La féministe de combat semble avoir trouvé le scénario idéal : « Tout d’abord le cruel « islamo-violeur » s’en prend à de pauvres femmes qui étaient sous l’emprise salafiste. Puis celles-ci finissent par se libérer du poids de l’oppression masculine en épousant l’idéologie féministe de Caroline Fourest et osent enfin porter plainte contre l’homme qui les a souillées. »

Le tribunal médiatique semble avoir choisi d’accorder beaucoup d’importance et de crédibilité à ces accusations qui relèvent d’actes sordides et qui surviennent à un moment bien précis, comme nous l’avons relevé plus haut. Si les tribunaux donnent en fin de compte gain de cause à Tariq Ramadan, peut-on espérer des excuses publiques de la part de Caroline Fourest? La question reste ouverte mais il est permis d’en douter au vu de son parcours qui démontre qu’elle préfère s’entêter dans ses certitudes plutôt que d’admettre ses erreurs.

Alimuddin Usmani




Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5342
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: tarik rammadan , integriste ou pas ?

Message non lupar nexus » sam. 10 févr. 2018 01:46

La religion et le pseudo érudisme utilisé comme arme de séduction auprés de cruches, fonctionne a merveille ,la preuve Ramadan a baisé a l'oeil et a assumé et assuré ses fantasmes sans pbs pendant 30 piges .Les 2 plaignates, ont eu un regain de lucidité et de courage, au vu de la machine d'intimidation mise en place pour proteger la libido de ce guignol.Bravo mesdames .Peut être un parsite en moins.
L'aura en'a pris un coup en tout cas .


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20492
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender : Male
Contact :
Status : Hors ligne

Re: tarik rammadan , integriste ou pas ?

Message non lupar yacoub » jeu. 15 févr. 2018 14:08

Ramadan ne faisait pas abstinence
Image
Iman Ramadan épouse Tarik Ramadan

En 1986 Tariq Ramadan se marie à 24 ans à une catholique bretonne convertie à l’islam et renommée Iman, avec laquelle il aura quatre enfants. Cette dernière, pas jalouse, déclarait dans une interview :
Est-ce facile d’être l’épouse de Tariq Ramadan ?
« Du point de vue de l’homme public, ce n’est pas facile parce qu’il est souvent absent et qu’il faut gérer cette absence. Mais je sais qu’il est utile ailleurs, et je lui reconnais une telle valeur que je trouverais égoïste de ne pas en faire profiter les autres.
L’islam m’a permis de prendre du recul. J’étais catholique et croyante, mais pas pratiquante. Je n’avais pas besoin de donner une place à la religion »
Nul doute qu’il avait trouvé la perle rare, la femme parfaite.

Fort de cet abrutissement, Tariq Ramadan ne se sent lié par aucune obligation de fidélité à l’égard de sa femme et, dans le même temps, justifie la lapidation des femmes adultères, les femmes adultères, s’entend. Cela ne pose aucun problème à l’orfèvre du double langage et de la double posture. Mektoub, c’est écrit.

Mais voilà que la vague #balancetonporc déferle sur les États-Unis et l’Europe lui emboite le pas. Si les débordements ne gênaient pas sa femme convertie, sa coreligionnaire franco-tunisienne Henda Ayari balance son porc : « J’ai gardé le silence depuis plusieurs années par peur des représailles ». Puis c’est la coreligionnaire franco-marocaine Majda Bernoussi qui balance à son tour : « Je démasque un homme qui se sert de l’islam et de son statut d’homme spirituel pour piéger de manière industrielle des femmes et des hommes par le mensonge de sa nature. » Sur son statut d’homme marié elle précise : « Il ne dit pas qu’il est marié. À moi il a dit qu il était divorcé devant Dieu et les hommes et a menti systématiquement en se révoltant quand je n’avais pas confiance. »

Dès le 22 octobre, nous l’épinglions dans nos colonnes : « Voilà que le théologien islamiste Tariq Ramadan est aussitôt accusé d’être un porc par l’écrivain franco-tunisienne Henda Ayari. Après le porc kascher Weinstein, voici le porc halal. Un partout. »

Fort de son bon droit et de ses appuis médiatiques, l’uléma Tariq Ramadan conteste toutes ces allégations porcines. Mais les victimes persistent et la Justice française finit par le rattraper et le place ce 31 janvier en garde à vue. Il s’est rendu mercredi (hier) matin à la convocation des policiers dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et violences volontaires.

Le manipulateur Ramadan, dont l’ambivalence est un art de vivre, était pourtant persona non grata aux États-Unis dès 2004. Le 2 août de cette année, l’ambassade des États-Unis à Berne (Suisse, le prédicateur étant de nationalité suisse) l’avertit que le visa de séjour et de travail qui lui avait été accordé était révoqué, par décision du Homeland Security Department.
En 2016 Nice Provence Info alertait ses lecteurs des perversités rhétoriques du prédicateur :
• Ramadan à Carros : la polémique enfle le 7 mars 2016
• Qui connaît vraiment Tariq Ramadan ? le 18 mars 2016
Il faut encore attendre novembre 2017 et plusieurs plaintes de viol en France et d’abus sexuel sur des mineures en Suisse, pour que le porteur de la bonne parole soit mis en congé de son poste de professeur d’études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford.
Même son intarissable sponsor, le Qatar, finit par lui couper les ponts, selon Le Point, car il serait « coupable de nuire à l’image de l’émirat ». Il était temps.

Le beau parleur a perdu tous ses soutiens, même celui de Caroline Fourest, c’est peu dire. Toute la presse Bien Pensante qui le protégeait hier, le lâche à reculons. Il ne lui reste plus qu’à se mettre en couple avec Edwy Plenel, son indéfectible admirateur. Ils pourront tenter une gestation pour une truie.

https://youtu.be/Sm4T2pLK11s



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5342
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender : Male
Status : Hors ligne

Re: tarik rammadan , integriste ou pas ?

Message non lupar nexus » ven. 16 févr. 2018 18:47

Vu la trogne de la dulcinée un reméde contre l'amour .En tout cas le profil parfait pour ce genre de baratineurs mithos. Gonzesse jusque boutiste a en renier leurs noms et origines pour adopter un des pires dogmes anti féminins
Les pires ennemies des femmes sont bien ce genre de femmes. :evil:


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 6 invités