La 7ème édition du Festival «Bachikh» 2019

Nouvel An amazigh 2969 : La 7ème édition du Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier 2019 à Tétouan Maroc

 

 Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

L’Association «Amazighs Sanhaja du Rif» organise, du 11 au 13 janvier 2019 à Tétouan, la 7e édition du Festival Bachikh célébrant le Nouvel An amazigh 2969, sous le thème : «Une identité unique, une culture diversifiée et des langues diverses».

Organisé à la Maison de la culture de Tétouan, avec l’appui du ministère de la culture et de la communication, le festival débutera, selon un communiqué des organisateurs, avec l’ouverture d’une exposition des produits d’artisanat de la région, d’une exposition du patrimoine «Bachikh» et d’un salon du livre amazigh, initié par l’Institut royal de la culture amazighe.

Le premier jour du festival connaîtra aussi l’ouverture d’une exposition collective des arts plastiques, avec la participation de Houda Khamlichi, Mohamed Sanhaji et Abdessamad Abou Nasr, outre une soirée musicale et artistique animée par des troupes traditionnelles…

 Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

 Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

Bachikh

Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

 

Festival «Bachikh» du 11 au 13 janvier à Tétouan

La participation de MCAN à la marche “Harir Tunis” 2018

La participation de MCAN à la marche “Harir Tunis”  Journée de la femme 13 août 2018

مشاركة حركة تغيير شمال افريقيا في مسيرة “حراير تونس” …عيد المرأة 13 أوت 2018

مسيرة “حراير تونس” في عيد المرأة

Quelques photos de la manifestation dans la journée de la femme en 2018 du mouvement du changement Afrique du Nord.

La participation de MCAN à la marche

Harir Tunis

La participation de MCAN à la marche

Harir Tunis

La participation de MCAN à la marche

Harir Tunis

La participation de MCAN à la marche

Harir Tunis

Manifestation Mouchbessif Paris 02-06-2018

Manifestation Mouchbessif Paris 02-06-2018

 

 

Appelle à un rassemblement devant l’ambassade de Tunisie le samedi 2 juin 2018 à 15h00 pour dénoncer les déclarations du ministre de l’intérieur et la campagne de harcèlement que subissent certains non jeûneurs dans les cafés ouverts.
Le collectif tient à rappeler au Ministre de l’intérieur que la nouvelle constitution adoptée en janvier 2014 par une large majorité des 217 constituants instaure une République de citoyens et un Etat de droit et consacre notamment l’égalité des citoyens en droit (article 21) et la liberté de conscience (article 6).
A cet égard, Notre Collectif et la Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT)

Manifestation Mouchbessif Paris 06-06-2018

Manifestation Mouchbessif Paris 06-06-2018

Manifestation Mouchbessif Paris 06-06-2018

Manifestation Mouchbessif Paris 06-06-2018

considère que les dérapages et agressions constatés témoignent d’un abus de pouvoir manifeste.
En effet, le ministre de l’intérieur et les autorités publiques ont pour mission de protéger l’ordre public mais plus encore l’exercice des droits et libertés individuelles et collectives et notamment par les minorités.
Etat civil, l’Etat tunisien reconnait toutes citoyennes et tous ses citoyens et il se doit de les protéger de la même manière. Respecter le droit des minorités est en effet un préalable dans l’édification d’une société démocratique.
Pour défendre l’égalité des droits des citoyens et le respect de la liberté de conscience, nous vous appelons à rejoindre notre combat.
Soyons nombreux et nombreuses, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, pour exiger le respect de la constitution de 2014 et notamment ses articles 21 et 6.

Colloque MCAN 15-07-2017

Colloque MCAN 15-07-2017 Crises et perspectives

À propos du Colloque MCAN 15-07-2017

Les pays du nord d’Afrique, souffrent encore depuis la fin de la colonisation européenne, de plusieurs problèmes économiques, et politique qui ont conduit, à la création de crises sociales commençant par l’absence, de la liberté et la transparence, et ce qui a mené à l’absentéisme de la notion de la démocratie et l’élévation des niveaux de la corruption financière et administrative et autres.

En raison de ces conditions, les peuples de la région, vivent toujours l’injustice sous toutes ses formes, et c’était la cause directe des soulèvements et des révolutions de 2011 qui sont connues sous le nom du « Printemps démocratique » une expression naissante d’un rejet d’une réalité politique et économique qui n’a pas présenté un seul projet pour la promotion de la région.

La première vague de révolutions était une tentative de réparer les ravages des systèmes politiques, mais l’absence des véritables élites dirigeant ces mouvements révolutionnaires, et l’exploitation des mineurs par les groupes politiques islamistes a empêché les changements profonds, et la réalisation des aspirations de la jeunesse. Six ans après ces pays subissent toujours la pauvreté, les taux élevés de chômage, l’extrémisme et la marginalisation, sous toutes ses formes, économique, sociale, politique et culturelles.

Tous ces conflits qui se déroulent et cet échec politique en Afrique du Nord et au-delà du reste de la région a donné lieu à la contrebande, le terrorisme et la difficulté de ces gens de s’intégrer a l’étranger.

Par conséquent, pour remplacer cette idéologie d’extrême droite nationale, religieuse et militaire qui règne sans sucée en Afrique du Nord il faut fournir un projet national politique moderniste ; donc on invite l’Union européenne et la communauté internationale à soutenir le nord d’Afrique pour une alternative politique à l’état actuel qui sera fondamentale pour la protection et le développement du présent et de l’avenir de l’Afrique du Nord et en Europe, et le reste du monde.

About the Colloque MCAN 15-07-2017

The North African countries Suffer since the end of the European colonialism from several economic and political problems which led to enormous crises starting with the deprivation of civil and political rights to the lack of transparency and democracy.

People still live injustice in all its forms, and one of the results was the outbreak of uprisings and revolutions in 2011 (known as the Democratic Spring) to reject the political and economic system which did not present any project for advancement.

The first wave of revolutions was an endeavor for change, but without a true elite, political Islam groups distorted the demands of the revolutions and prevented any sincere changes. After six years, North Africa is still known for its highest rates of unemployment, extremism and all sort of marginalization.

The conflicts and political failure within North Africa go beyond its national borders to impact the rest of the region which already resulted in many crises, including illegal immigration, terrorism, and smuggling. Hence, the need to initiate a vision for a national and modern political alternative that serves the interests of the people, and to replace the pannational, religious and military ideologies to protect and develop the present and the future of the region.

Programmes du Colloque MCAN 15-07-2017

TempsPrésentation
15:00 – 15:30Accueil et inscription.
15:30 – 16:00Pourquoi l’Europe devrait être préoccupée par Mr. Muhned Bnana.
16:00 – 16:30Libye avant et après 2011 par Mr. Fathi Ben Khalifa.
16:30 – 17:00Pause café.
17:00 – 17:30Le danger de l’islam politique par Mr. Karim Labidi.
17:30 – 18:00L’affaire du Rif par Mr. Mhamed Arkoubi.
18:00 – 18:20Pause café.
18:20 – 18:50L’affaire d’Azawad par Mr. Mousa Ag Asared.
18:50 – 19:20Discussion.
19:20 – 19:40Clôture.

Mr Fathi Ben Khalifa – Libya

Politicien et ancien président du congrès mondial amazigh.

Mousa Ag Asared – Azawad

Politicien, ancien chef du mouvement national pour la libération d’Azwad, et représentant de Imushagh ( touareg d’Azwad) au congrès mondial amazigh.

Mr Mohamed Arkoubi – Rif

Activiste des droits amazighs et membre du mouvement pour l’autonomie du Rif.

Mr Muhned Bnana – Libya

Spécialiste en ce qui concerne les Amazighs et secrétaire général du mouvement du changement Nord Africaine.

Mr Mohamed Karim Labidi – Tunisie

Spécialiste dans les groupes islamiques et président du Mouvement de Changement d’afrique du Nord

Pin It on Pinterest