Page 1 sur 1

Faire son "coming out" : partage d'expériences

Posté : mer. 7 nov. 2018 18:29
par HanekDot
Bonsoir à tous-tes,

Je viens de m'inscrire sur ce forum, et n'étant pas très habituée des forums, j'ignore s'il y a un protocole de présentation. Très rapidement : je suis une femme de 27 ans, née en France d'un couple mixte.

Je me suis inscrite ici parce que j'aimerais savoir s'il existe -j'imagine (du moins j'espère !) que c'est le cas mais je n'en ai jamais entendu parler jusqu'à présent- des cas heureux de "coming out athée". Je m'explique : connaissez-vous des personnes qui, ayant été éduquées dans l'islam par des parents musulmans assez peu ouverts sur la question, ont pu exprimer leur refus de vivre selon les préceptes inculqués, et qui ont fini par réussir à leur faire accepter leurs choix (de mode de vie, de conjoint, etc.) ?

Si vous-mêmes ou quelqu'un parmi vos connaissances a eu une expérience de ce type, je serais vraiment heureuse d'échanger avec vous/lui/elle, et de bénéficier de vos retours d'expériences, témoignages, conseils, etc.

Merci d'avance pour votre précieux retour, et belle soirée à toutes et tous !

Re: Faire son "coming out" : partage d'expériences

Posté : mer. 7 nov. 2018 18:46
par yacoub
Bienvenue HaneckDot le propriétaire de ce site était musulman puis il a apostasié l'islam, je suis aussi dans ce cas.

Si tes parents sont très musulmans, tu peux t'attendre à être douchée.

Re: Faire son "coming out" : partage d'expériences

Posté : mer. 7 nov. 2018 21:22
par Fred
Bonjour HanekDot, sois la bienvenue sur le forum Islamla ! Ceux qui quittent l'islam sont systématiquement rejetés par leur famille. Il doit bien exister quelques exceptions à la règle, mais personnellement je n'en connais pas. Comment pourrait-il en être autrement quand Mahomet lui-même a demandé de tuer les apostats ?

Re: Faire son "coming out" : partage d'expériences

Posté : jeu. 8 nov. 2018 17:25
par HanekDot
Merci Yacoub et Fred pour vos réponses.

J'imagine bien que cela ne court pas les rues ; pourtant je ne peux me résoudre à croire que ça n'existe pas...
Dans la mesure où les religions sont des faits humains, des faits sociaux, elles sont ce que les humains en font. Et si de nombreuses personnes sont à la fois religieuses et intolérantes, il existe aussi des aussi des personnes religieuses et tolérantes !
Le souci, souvent, est qu'il est plus facile d'être tolérant à distance, et que les parents tolèrent plus facilement la "déviance" (par rapport à l'éducation qu'ils ont inculquée) chez les enfants des autres que chez les leurs.

Je veux croire qu'il existe néanmoins des parents dont le sens humain et éthique dépasse la colère ou la déception, et qu'avec le temps, ils deviennent capables d'accepter l'altérité y compris au sein de leur propre famille. En France, où le pluralisme en termes de convictions est prégnant, il faut que des voies de dialogue puissent être trouvées ! Et même s'il s'agit, très certainement en effet, d'exceptions, ces exceptions - si elles existent - pourraient servir de modèle à d'autres parents. :-)

En tout cas, si quelqu'un a une expérience ne serait-ce qu'un peu porteuse d'espoir à ce sujet, je serais vraiment ravie d'en entendre parler ! :-)

Re: Faire son "coming out" : partage d'expériences

Posté : ven. 9 nov. 2018 13:34
par yacoub
En pays d'islam, si on est apostat il vaut mieux se faire discret. L'auteur de ce site Karim Labidi après avoir résisté pendant des années en Tunisie a du à la fin s'exiler en Hollande où il s'est fait naturalisé.