la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par yacoub » dim. 22 nov. 2015 19:28




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par yacoub » dim. 26 mai 2019 14:45

Tunisie : des associations dénoncent la violation des libertés individuelles sous couvert de ramadan

De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le harcèlement des non-jeûneurs du ramadan par les forces de l’ordre, dans plusieurs villes tunisiennes. Elles rappellent que la Constitution garantit la liberté de culte et les libertés individuelles.

Plusieurs associations et organisations nationales ont publié le 23 mai 2019 un communiqué conjoint, pour dénoncer la violation des libertés individuelles dans le pays à la faveur du mois de ramadan, rapporte le site Tuniswebdo.
L'article 6 de la Constitution

Dans leur déclaration, ces composantes de la société civile rappellent que "violer les droits individuels, imposer le jeûne aux citoyens et fermer les cafés et les restaurants au nom de la religion sont des pratiques qui contrastent avec les fondements et les principes de l’Etat civil que nous œuvrons à mettre en place".

Elles demandent aux autorités tunisiennes, et en particulier au ministère de l’intérieur, de "respecter les traités internationaux garantissant les libertés individuelles (pensée, croyance et conscience) et les principes de la Constitution de 2014 qui garantit, dans son article 6, la liberté de croyance, de conscience et de l’exercice des cultes".

Signé entre autres par le Syndicat national des journalistes tunisiens, l’Association tunisienne des femmes démocrates, l’Union générale des étudiants de Tunisie ou la Ligue tunisienne pour les droits de l’Homme (LTDH), le texte apporte un soutien indéfectible aux victimes d’abus en la matière.


Dès le 21 mai, la LTDH avait publié un communiqué condamnant les graves violations des droits de l’homme par les forces de l’ordre dans plusieurs villes du pays : descentes dans des (...)
Lire la suite sur Franceinfo



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 759
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par marmhonie » ven. 31 mai 2019 11:01

L'islam est un cancer, l'islamisation une contagion. C'est contre nature.
Nous sommes toutes et tous devant un tel constat.
C'est sur les causes et les moyens d'en finir que nous différons.

La Tunisie est de patrimoine musulman, mon ami Yacoub que j'estime fidèlement. Ce pays ne peut sortir de l'islam, le djihad reprendrait au niveau mondial, aucun pays musulman n'est redevenu libre sans les reconquista catholiques et des siècles. L'Espagne reste pour les musulmans, un pays qui fut effectivement musulman, il doit redevir selon les islamistes, un pays musulman. Comme un cancer, il a été tué, et dix, vingt ans lus tard, il est revenu et on en meurt.

Ni l'Algérie, ni le Maroc, ni la Tunisie, qui étaient bien historiquement catholiques, ne peuvent en un siècle, sortir de l'islam. Il faudra plusieurs siècles. Regarde la Chine continentale, elle a de l'islam depuis le VIII siècle, trois Provinces, et 1200 ans plus tard, Xi Jinping peut en finir enfin. Regarde la Grande Russie, Poutine ne s'en sort pas avec.

Comment faire ? Fuir, demander un droit de réfugié, ce sera de plus en plus difficile. Et devenez des lanceurs d'alertes.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par yacoub » dim. 2 juin 2019 14:29




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par yacoub » sam. 27 juil. 2019 10:50

Image

La Tunisie en deuil s'apprête à enterrer son président

L'ambulance transportant le corps du président tunisien Béji Caïd Essebsi quitte l'hôpital militaire de Tunis le 26 juillet 2019 / AFP

La Tunisie s'apprête samedi à rendre un hommage national à son premier président élu démocratiquement au suffrage universel, Béji Caïd Essebsi, qui doit être enterré en présence de plusieurs chefs d'Etat et d'une foule de Tunisiens.

Une élection présidentielle anticipée pourrait avoir lieu dès le 15 septembre.

La dépouille du président décédé jeudi à l'âge de 92 ans a rejoint vendredi le palais présidentiel de Carthage qu'il occupait depuis 2014, en présence de centaines de Tunisiens venus se recueillir à sa sortie de l'hôpital militaire.

Une cérémonie officielle est prévue à 11H00 locales (10H00 GMT), en présence du président français Emmanuel Macron, du chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, du président algérien par intérim Abdelkader Bensalah ou encore du secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit.

Le cortège funèbre quittera le palais de Carthage vers le cimetière du Djellaz, à environ 25 kilomètres de là, où il sera inhumé aux côtés des membres de sa famille.
Image

Un Tunisien assiste au passage du convoi transportant le corps du président tunisien Béji Caïd Essebsi à Tunis le 26 juillet 2019 / AFP

De nombreux Tunisiens sont attendus dans ce vaste cimetière en plein Tunis pour faire leur dernier adieu à leur président, décédé le jour où la Tunisie célébrait la proclamation de la République en 1957.

Le ministère de l'Intérieur a indiqué avoir déployé un important dispositif de sécurité, tout en respectant les "rassemblements spontanés de citoyens".

"Le président Béji Caid Essebsi appartient au peuple tunisien et chaque Tunisien a le droit d’assister à ses funérailles", a écrit son fils Hafedh, sur Facebook.

Certains Tunisiens rendaient dès vendredi des hommages spontanés au président, déposant des fleurs à proximité du palais.


Vendredi, les journaux ont été imprimés en noir et blanc, de nombreux sites d'informations arboraient des logos en deuil et la télévision nationale continuait à diffuser des versets du coran entre les journaux d'actualités.
La Tunisie en deuil s'apprête à enterrer son président


Image
Des Unes de journaux tunisiens après la mort du président Béji Caïd Essebsi, le 26 juillet 2019 / AFP

La Tunisie a décrété sept jours de deuil en hommage à son président, et des matches de foot ainsi que des évènements culturels ont été annulés.

Depuis l'annonce du décès, les hommages internationaux ont afflué pour saluer le rôle crucial du président dans la "marche vers la démocratie" dans le berceau du Printemps arabe. Des pays voisins comme l'Algérie, l’Égypte, la Libye, la Jordanie ou la Mauritanie ont décrété trois jours de deuil.

Le chef du Parlement Mohamed Ennaceur, 85 ans, qui a prêté serment quelques heures après le décès de M. Caïd Essebsi, est chargé d'assurer la présidence par intérim pour 90 jours maximum, soit jusqu'à fin octobre.

L'instance supérieure indépendante chargée d'organiser des élections (Isie) a annoncé jeudi une élection présidentielle anticipée "probable" dès le 15 septembre, au lieu du 17 novembre initialement prévu, ce qui bouleverse le calendrier électoral. Des législatives sont prévues le 6 octobre.
La Tunisie en deuil s'apprête à enterrer son président

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, le 30 octobre 2018 à Berlin / dpa/AFP

Le calendrier n'a pas encore été confirmé par l'Isie.

De nombreux Tunisiens se sont dit fiers de la transition rapide mise en place dans le pays pionnier des Printemps arabes, dont la fragilité des institutions avait été mise en évidence lors d'une première hospitalisation de M. Essebsi fin juin, qui avait laissé craindre une vacance du pouvoir.

La Tunisie est le seul des pays arabes touchés par les contestations à poursuivre sur la voie de la démocratisation malgré les soubresauts politiques, la morosité économique et des attaques jihadistes.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par yacoub » mar. 17 sept. 2019 05:55

Présidentielle en Tunisie: qui sont les deux candidats surprises du premier tour?

Image

Nabil Karoui et Kaïs Saïed, deux candidats «outsiders», arrivent en tête du premier tour de la seconde élection présidentielle en Tunisie depuis le «Printemps arabe».

La Tunisie s’est réveillée lundi matin sidérée après le premier tour d’une élection présidentielle hors norme, dont les deux premières places ont été revendiquées par deux outsiders «anti-système», des résultats confirmés depuis par l’Instance des élections (Isie).

Kaïs Saïed, commentateur politique et constitutionnaliste, sans parti politique, arrive en tête avec 19% des voix, selon les résultats officiels préliminaires portant sur plus d’un quart des suffrages. Nabil Karoui, homme d’affaires en prison sous le coup d’une enquête pour blanchiment et fraude fiscale, récolte pour sa part 14,9% des voix, au coude à coude avec le candidat du parti islamo-conservateur Ennahdha, Abdelfattah Mourou (13,1% des voix). «Un verdict qu’on n’attendait pas», s’est exclamé le quotidien La Presse. «La gifle», a titré Le Temps dans son éditorial, tandis que le journal arabophone Echourouk a parlé d’un «tremblement de terre politique» et le Maghreb d’un «tsunami». Le taux de participation était de 45,02%, un chiffre faible au regard des 64% du premier tour de la présidentielle en 2014.
Sponsorisé par Slimdoo
Cette ceinture révolutionnaire va vous aider à perdre du ventre


● Kaïs Saïed, le plus conservateur

«Je suis le premier du premier tour, et si je suis élu président j’appliquerai mon programme», a-t-il déclaré à l’AFP, dans un petit appartement délabré du centre de Tunis, entouré d’une quinzaine de personnes ayant participé à sa campagne. Surnommé «Robocop» en raison de son débit saccadé, de son visage de cire et de sa posture rigide, Kaïs Saïed est un constitutionnaliste qui a fait campagne uniquement au porte-à-porte, sans meetings et sans moyens financiers.

Cet universitaire de 61 ans s’est fait connaître en décryptant depuis 2011 les premiers soubresauts de la démocratie tunisienne sur les plateaux télévisés. Kaïs Saïed est un néophyte en politique. Pourtant son ascension depuis le printemps dernier a été perçue comme l’expression du ras-le-bol vis-à-vis de la classe politique traditionnelle, renforcée par son discours «anti-système» et très conservateur. Son principal axe de campagne a d’ailleurs été de critiquer les élites au pouvoir, renvoyant dos à dos tous les partis, et refusant tout programme vendant de «l’illusion». Il propose un changement de système en changeant d’institutions: réforme de la Constitution et des modes de scrutins, décentralisation «afin que la volonté du peuple parvienne jusqu’au pouvoir central et mette fin à a corruption», a-t-il indiqué durant sa campagne. «Le rôle traditionnel et habituel du pouvoir central est fini», selon lui. «Le peuple crée la richesse et doit en bénéficier». «Puisque le slogan (de la révolution de 2011, NDLR) est ‘le peuple veut’, donc le peuple doit pouvoir mettre en oeuvre ce qu’il veut», martèle-t-il.

Sa campagne, low-cost, n’a donné lieu à aucun meeting. En revanche il a sillonné une centaine de villes, serrant les mains sur les marchés ou dans les cafés. «Je suis un candidat indépendant, je ne représente aucun des partis», a-t-il fait valoir sur la radio Shems FM. «Je fais ma campagne par mes propre moyens, et je refuse tout aide, même un millième». Régulièrement entouré de jeunes, étudiants ou jeunes actifs, il défend des positions socialement conservatrices. Selon le comparatif de l’Observatoire pour la défense du droit à la différence, qui a classé les candidats selon leurs positions sur les libertés individuelles, M. Saïed est l’un des plus conservateurs: il est contre l’abolition de la peine de mort, contre l’abrogation des textes punissant l’homosexualité et les atteintes à la pudeur. Il s’est également prononcé clairement contre l’égalité en matière d’héritage, une question délicate car elle touche à un principe dicté par le Coran, selon lequel une femme hérite le plus souvent moitié moins qu’un homme du même degré de parenté. Chargé de cours à la retraite, M. Saïed est père de trois enfants.

● Nabil Karoui, le plus populiste

L’homme d’affaires de 56 ans est derrière les barreaux depuis le 23 août dernier pour «blanchiment d’argent», et la justice a refusé par trois fois ses demandes de libération. Fondateur de la chaîne privée Nessma, taxé de «populiste» par ses détracteurs - le chef de gouvernement sortant, Youssef Chahed, le surnomme le «Berlusconi tunisien»- il a bâti sa popularité en organisant des opérations caritatives dans les régions défavorisées du pays, abondamment relayées par Nessma. La chaîne diffuse en effet quotidiennement «Khalil Tounes», une émission caritative en mémoire du fils de Nabil Karoui, Khalil, mort dans un accident de voiture en 2016.

» LIRE AUSSI -Tunisie: qui est l’atypique Abdelfattah Mourou, candidat d’Ennahdha à la présidentielle?

Après la révolution de 2011, Nessma, jusque là essentiellement cantonnée au divertissement et à la téléréalité, se tourne vers l’information en dialecte tunisien. Elle devient alors l’une des principales chaînes privées du pays. Nabil Karoui rompt parallèlement avec les cercles du pouvoir, dont il était proche. «Nabil Karoui est originaire du système, mais il a joué la carte du peuple contre l’establishment, la classe politique dont il est issu s’est (alors) liguée contre lui», analyse le politologue Hamza Meddeb pour l’AFP. Nessma est pointée du doigt pour son manque de transparence sur son capital. Elle finit par être interdite de diffusion en octobre 2018 par le régulateur de l’audiovisuel tunisien. Mais Nessma TV n’obtempère pas, et Nabil Karoui y déclare sa candidature à la présidentielle fin mai. Depuis, la chaîne mène campagne tambour battant pour son fondateur.


Son interpellation le 23 août, à dix jours du début de la campagne, n’aura pas stoppé son ascension, au contraire. Depuis son incarcération, Nabil Karoui, à la tête d’un nouveau parti «Qalb Tounes» («Au coeur de la Tunisie»), a dénoncé une «tentative de coup d’Etat» accusant le gouvernement d’instrumentaliser la justice pour l’écarter de la course au pouvoir, et se présente comme un «prisonnier politique» en grève de la faim depuis jeudi dernier. Il est marié à Salwa Smaoui, cadre chez Microsoft, qui a quitté temporairement son emploi pour asssurer la campagne de son époux.



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 759
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par marmhonie » mar. 17 sept. 2019 10:54

Présidentielle en Tunisie, deux étranges candidats surprises

Qui sont les deux candidats surprises venus on ne sait d'où ?

Image

Tout va bien, vraiment 😜



Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6947
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par Georges » mar. 17 sept. 2019 13:53

marmhonie a écrit :
mar. 17 sept. 2019 10:54
Présidentielle en Tunisie, deux étranges candidats surprises

Qui sont les deux candidats surprises venus on ne sait d'où ?

Image

Tout va bien, vraiment 😜
:lollol



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par yacoub » dim. 22 sept. 2019 13:59

Image

Les possédants possèdent

Les possédés comptent.



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 759
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: la tunisie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Message non lu par marmhonie » dim. 22 sept. 2019 18:38

"Pour ce que rire est le propre de l'homme" (Rabelais)


Une campagne présidentielle sans les vertus du rire devient statique. Le rire est la consolation des plus démunis devant le même système politique, les mêmes mensonges. Le rire est une façon de décompresser devant la manipulation infligée par les "merdias" et les "journalopes", contre un système en place qui dupe ceux qui y croient.
J'ai donc décidé d'ajouter un brin d'absurde dans un pays cerné par l'islamisme, et qui se fera trahir encore et encore...

Image

On vous montre un photomontage éhonté avec des têtes de diverses époques, certaines sont colorisées, il y a même deux visages de synthèse, et vous y croyez ?
Image
Mon Dieu, que vous êtes naïfs !

Celui-ci, on le connait, un reptilien de la planète Vega :
Image

Celui-la, le FBI l'a surnommé "Lazare", un cadavre utilisé régulièrement pour des trucages. Inconnu.
Image

Le plus loufoque, cette vieille photo des années 60' est celle du tueur de John F. Kennedy, le fameux Lee Harvey Osvald, tueur pour la CIA. Assassiné par Jack Ruby le 24 novembre 1963 à Dallas !
Image

La cerise sur le gâteau, une vraie grenouille sortie du formol et regonflée au gaz hilarant ! Qu'est-ce que cette pitoyable mascade !!!!!!
Image

J'arrête là parce que la nausée me vient. Comment ont-ils osé ? Ces pauvres électeurs tunisiens, qui entre parenthèse croient que leur pays est dans le Caucase et qu'ils seraient des pingouinos, sur un iceberg flottant à la dérive, ces pauvres gens donc vont voter pour un photomontage sans jamais pouvoir évidemment les rencontrer...

On marche vraiment sur la tête 😱😱

Mort alité (moralité)
Je préfère rire gaulois dans l'esprit de Charlie que de voir des lapidations dans l'esprit de Mahomet 😄
Image



Répondre