pétitions

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 508
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par omar » mer. 14 févr. 2018 15:09

Dernier message de la page précédente :

Je l'ai signé


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»


Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par spin » jeu. 8 mars 2018 16:49



De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par spin » jeu. 22 mars 2018 16:38



De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par spin » ven. 4 mai 2018 14:29

Une autre https://eclj.org/religious-freedom/un/f?lng=fr
NB c'est un site et une organisation chrétiens, et quand on a signé on est invité à faire un don, mais je trouve la pétition elle-même valable.


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html


Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par spin » ven. 1 juin 2018 06:26



De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par spin » jeu. 28 juin 2018 18:05

Ne nous endormons pas (bis) : http://mauritanie.wesign.it/fr


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20953
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par yacoub » ven. 29 juin 2018 13:23

Demandons à Emmanuel Macron d’annuler sa visite officielle et son entretien avec le dictateur de la République Islamique de Mauritanie.

Les 2 et 3 juillet 2018 le président de la République Emmanuel Macron, se rendra en République Islamique de Mauritanie pour rencontrer le dictateur Mohamed Ould Abdel Aziz. Pour nous, cette visite est un chèque en blanc pour qu’il puisse se représenter alors que la Constitution le lui interdit.

Nous citoyennes et citoyens français ou d’ailleurs, militantes et militants pour la démocratie, les droits humains, anti esclavagistes, anticorruption, demandons au président français Emmanuel Macron d’annuler sa rencontre avec le président de la République Islamique de Mauritanie.

Signons et diffusons largement autour de nous.

Les 2 et 3 juillet prochains, le président de la République Emmanuel Macron, se rendra en République Islamique de Mauritanie, principalement pour évoquer avec son homologue mauritanien la sécurité dans le Sahel et le rôle de ce pays au sein du G5 Sahel.

Mais à un an de la prochaine élection présidentielle en Mauritanie, de nombreux opposants mauritaniens, ainsi que la société civile, voient dans cette visite, la première depuis 1996, un signe d’encouragement donné par le gouvernement français au président mauritanien, pour se représenter alors que la Constitution le lui interdit.
En août 2017, le président Aziz avait déjà fait modifier la Constitution de manière illégale pour renforcer son pouvoir.
Au nom de la lutte contre le terrorisme, certains pays de la région, comme la Mauritanie, bénéficient du silence complaisant de pays occidentaux dans leur gestion des droits de l’Homme, de la bonne gouvernance, etc.
La visite d’Emmanuel Macron devrait être annulée tant la politique du président Aziz privilégie l’oppression, l’extrémisme et la corruption.
La France ne doit pas apparaitre comme le soutien aveugle d’un dictateur.
La Mauritanie du président Aziz, c’est :
Le maintien en détention arbitraire de 2 militants anti-esclavagistes, d’un blogger et d’un sénateur malgré les condamnations répétées des Nations unies ;
L’arrestation de jeunes ayant exprimé leur opinion sur les castes mauritaniennes ou contre le président au pouvoir ;
L’adoption d’une loi en 2018 condamnant automatiquement à mort toute personne coupable d’apostasie ;
Un Etat gangréné par la corruption, le détournement d’argent public, les marchés de gré à gré ;
La vente de bâtiments d’écoles publiques de la capitale Nouakchott ;
Le silence des autorités vis-à-vis des extrémistes qui adoptent des fatwas contre les militants des droits de l’Homme ;
Des activistes anti-esclavagistes emprisonnés et torturés ;
L’absence de politique visant à détruire l’esclavage, poursuivre les esclavagistes et indemniser les victimes.

Le président Aziz, c’est :
Le dernier militaire à la tête d’un pays d’Afrique de l’Ouest
Un général qui est arrivé au pouvoir par coup d’Etat et qui se fait élire sans la présence d’observateurs électoraux
Une personne qui a reconnu avoir été mêlée à un trafic de faux billets
Un potentat qui n’hésite pas à arrêter un match de football à la 63ème minute parce qu’il était las
Un extrémiste qui a publiquement déclaré son aversion vis-à-vis des populations noires de son pays
Un ami de généraux de Guinée Bissau condamnés aux Etats-Unis pour trafic de drogue.
La lutte contre le terrorisme ne doit pas permettre à la France de laisser se développer un terrorisme d’Etat dans un pays gangréné par la corruption.

Les contribuables français ne doivent plus avoir à payer pour des régimes liberticides au nom de la lutte contre le terrorisme et la corruption.
Le président Macron doit envoyer un signal fort contre la politique actuelle du président Aziz en annulant sa visite dans ce pays.
Signez la pétition !



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20953
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par yacoub » mer. 11 juil. 2018 14:29

En Russie, pendant que la Coupe du Monde de football bat son plein, un cinéaste est entre la vie et la mort.

Le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, père de 2 enfants, a entamé une grève de la faim il y a 57 jours. Artiste engagé, il a été condamné à 20 ans de prison par la justice russe.

Il est urgent d'agir. Alors qu'Emmanuel Macron se rend ce soir à Saint-Pétersbourg pour la demi-finale de l'équipe de France, signez la pétition de Yana qui demande la libération d'Oleg et des 54 autres prisonniers politiques ukrainiens.


Adressée à Emmanuel MACRON, Isabelle Dumont, Sylvie Bermann, Jean-Yves Le Drian
Aidez-nous à sauver Oleg Sentsov et d'autres prisonniers politiques! #FreeSentsov #SaveSentsov

Pétition de Yana Goncharova
Ростов-на-Дону, Киев, Минск, Беларусь

Signez cette pétition en un seul clic

"La grève de la faim est son dernier recours (...) Je ne sais pas ... comment il tient avec ses problèmes de coeur ? Je pense qu'il peut aller au delà de ses limites », a déclaré Ludmila, la mère du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, quand elle a appris sa grève de la faim.

Oleg Sentsov, condamné à 20 ans de prison par un tribunal russe, a entamé une grève de la faim le 14 mai. Il exige la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens détenus dans les prisons russes. Une grève de la faim est un appel à l'aide que très peu de gens sont prêts à entreprendre. S'il vous plaît, signez notre pétition et aidez Oleg à être entendu.

Le réalisateur Oleg Sentsov et l'activiste antifasciste Alexandre Kolchenko ont été arrêtés en Crimée le 11 mai 2014. Les accusations qui leur sont portées ont été fabriquée sur la base de témoignages de deux figurants recueillis sous la torture. Ils ont été condamnés à des peines de prison - de 20 et 10 ans - disproportionnées par rapport aux charges (non prouvées?) retenues contre eux.

Au cours de ces quatre années, de nombreuses personnalités du cinéma et du théâtre ont demandé la libération d’Oleg . Parmi eux Johnny Depp, Meryl Streep, Alexandre Sokourov, Liya Akhedzhakova, ou encore Pedro Almodovar. De temps en temps, nous entendons parler de "listes d'échange", de négociations dans le cadre du Protocole de Minsk, mais rien n'a changé: le processus de négociation ne fonctionne pas, et il n’y a aucune information publique sur l’existence d’un compromis. Entre-temps, près de 70 prisonniers politiques ukrainiens restent dans les prisons russes. Ni les parties russes ni ukrainiennes n'ont désigné de responsables pour négocier le retour des prisonniers.

Pendant tout ce temps, des citoyens ukrainiens sont emprisonnés en Russie, privés de liberté et d’accès à la justice pénale, soumis à la torture et aux pressions, maintenus dans des conditions inacceptables, séparés de leur famille et de leurs enfants et perdent leur santé physique et psychologique. Les conseillers ukrainiens ne sont pas autorisés à les rencontrer et ils sont privés d'aide médicale adéquate. Certains d'entre eux sont condamnés à une période d’incarcération injuste allant jusqu'à 22 ans. Certains d'entre eux ont été emprisonnés pendant quatre ans - dans les pires centres pénitentiaires de Russie - à Magadan, au nord du cercle polaire, dans la prison centrale de Vladimir et ailleurs.

Oleg Sentsov exige la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens, mais pas le sien. Sa persévérance et son attachement à ses principes nous font croire qu'il continuera jusqu'à la fin, jusqu'à sa mort, si sa demande n'est pas satisfaite.

Dans cette situation, nous ne pouvons pas rester silencieux et ne rien faire. Nous ne pouvons pas laisser Oleg mourir en prison.

Si l'Ukraine et la Russie ne peuvent ou ne veulent pas faire de compromis, nous appelons toutes les missions diplomatiques et les dirigeants européens, américains et canadiens à prendre des mesures urgentes et à persuader l'Ukraine



Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par spin » mer. 11 juil. 2018 22:46



De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20953
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: pétitions

Message non lu par yacoub » jeu. 12 juil. 2018 14:15

spin a écrit :
mer. 11 juil. 2018 22:46
Le lien ?
Si rien ne se passe, le cinéaste Oleg Sentsov va mourir

— 9 juillet 2018 à 19:16 (mis à jour le 11 juillet 2018 à 11:01)


Arrêté en mai 2014, en Crimée, pour avoir manifesté contre l’annexion russe, le réalisateur est en grève de la faim depuis le 14 mai. En pleine Coupe du monde, ne l’oublions pas.


Si rien ne se passe, le cinéaste Oleg Sentsov va mourir


En ce moment, sur le sol russe, se déroule la Coupe du monde de football 2018 de la Fifa. En ce moment, sur ce même sol russe, un cinéaste est entre la vie et la mort.

Agé de 41 ans, père de deux enfants, il a débuté une grève de la faim illimitée le 14 mai, un mois tout juste avant l’ouverture de la Coupe du monde.

Il s’appelle Oleg Sentsov.

Vous connaissez sans doute son nom, mais peut-être pas son histoire. Oleg Sentsov est né ukrainien, à Simferopole, en Crimée, où il vivait avec sa femme et ses enfants jusqu’au 11 mai 2014, jour de son arrestation par le FSB, les services secrets russes.

Après un premier long métrage, Gaamer, encensé par la critique et primé dans de nombreux festivals internationaux, Oleg Sentsov préparait son deuxième film, Rhino, lorsqu’ont éclaté les premières manifestations pro-européennes en Ukraine, en novembre 2013. Cinéaste et citoyen engagé, pro-européen convaincu, il a reporté le tournage de son film pour participer activement au mouvement Euromaidan. N’acceptant pas l’annexion russe de la Crimée, il a manifesté et il est allé livrer de la nourriture à des soldats ukrainiens affamés et encerclés par les forces prorusses. Il avait finalement décidé de tourner son nouveau long métrage cet été-là, l’été 2014. Mais en sortant de chez lui, le 11 mai de cette même année, Oleg Sentsov a été enlevé, puis torturé par le FSB pendant trois semaines, avant de réapparaître non plus en Crimée, mais au fond d’une prison russe…

Malgré les protestations d’Oleg Sentsov, qui crie aux juges qu’il n’est pas un «serf», et qu’ils ne peuvent pas «l’annexer» comme ils l’ont fait avec la terre, il est considéré et jugé comme citoyen russe, et condamné à vingt ans d’emprisonnement dans un camp de travail forcé, après un procès qualifié de «stalinien» par Amnesty International. Depuis le 14 mai, Oleg Sentsov a débuté une grève de la faim pour demander la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens emprisonnés comme lui en Russie. Si la Communauté européenne et internationale ne fait rien de plus, Oleg Sentsov va mourir. On a volé son pays, changé de force sa nationalité pour lui faire prendre celle de ses agresseurs, on l’a envoyé pour vingt ans au fin fond d’un trou glacial, au bord du cercle arctique. Et l’Europe, l’Europe dont il rêvait au point de se battre pour que son pays en fasse partie, l’Europe a laissé faire.

Si rien ne se passe, Oleg Sentsov va mourir. Comme il le dit lui-même : sa vie est la seule arme qui lui reste pour résister et défendre ces 70 Ukrainiens que Poutine a enlevés à leurs familles et à leur pays, pour la seule raison qu’ils n’étaient pas d’accord avec sa politique expansionniste, imposée par la violence. Cet homme qui se bat au nom de valeurs que nous ne pouvons que partager, ne peut pas disparaître. Ce serait une terrible perte pour l’humanité et un nouveau terrible revers pour l’Europe. Si Oleg Sentsov mourrait aujourd’hui, c’est non seulement Vladimir Poutine, qui serait un peu plus éclaboussé, mais la France, l’Allemagne et l’Europe tout entière qui seraient entachées de son sang. Aussi nous conjurons l’Europe et plus largement le reste du monde d’utiliser tous les moyens en leur possession pour obtenir la libération immédiate d’Oleg Sentsov.

Parmi les premiers signataires :

Arnold Antonin (Haïti), Jacques Audiard (France), Nabil Ayouch (France/Maroc), Marco Bellocchio (Italie), Bertrand Bonello (France), Robin Campillo (France), Laurent Cantet (France), Leos Carax (France), Alain Cavalier (France), George Clooney (USA), Pedro Costa (Portugal), David Cronenberg (Canada), Alfonso Cuarón (Mexique), Jean-Pierre et Luc Dardenne (Belgique), Claire Denis (France), Arnaud Desplechin (France), Lav Diaz (Philippines), Atom Egoyan (Canada), Victor Erice (Espagne), William Friedkin (USA), Philippe Garrel (France), Jean-Luc Godard (France/Suisse), Adoor Gopalakrishnan (Inde), Miguel Gomes (Portugal), Jose Luis Guerin (Espagne), Joana Hadjithomas (Liban), Mahamat Saleh Haroun (Tchad), Todd Haynes (USA), Michel Hazanavicius (France), Annemarie Jacir (Palestine), Aki Kaurismaki (Finlande), Lodge Kerrigan (USA), Cédric Klapisch (France), Bruce LaBruce (Canada), Nadav Lapid (Israël), Ken Loach (Angleterre), Marceline Loridan-Ivens (France), Michael Mann (Etats-Unis), Lucretia Martel (Argentine), Anne-Marie Miéville (Suisse), Nanni Moretti (Italie), Santiago Mitre (Argentine), Oussama Mohammed (Syrie), Cristian Mungiu (Roumanie), Lazlo Nemes (Hongrie), François Ozon (France), Rithy Panh (Cambodge), Pawel Pawlikowski (Pologne), Christian Petzold (Allemagne), Corneliu Porumboiu (Roumanie), Lynne Ramsay (Angleterre), Jean-Paul Rappeneau (France), Jaime Rosales (Espagne), Christophe Ruggia (France), Ira Sachs (USA), Ghassan Salhab (Sénégal/Liban), Marjane Satrapi (France/Iran), Julian Schnabel (USA), Céline Sciamma (France), Barbet Schroeder (Suisse), Elia Souleiman (Palestine), Béla Tarr (Hongrie), Bertrand Tavernier (France), Joachim Trier (Norvège), Denis Villeneuve (Canada), Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande), Hanns Zischler (Allemagne), Andrey Zvyagintsev (Russie).

Pour signer l’appel: http://www.la-srf.fr




Répondre