Salem Ben Ammar

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 18 avr. 2018 17:15

Dernier message de la page précédente :

France : réveille-toi avant qu’il ne soit trop tard !
Publié le 17 avril 2018 - par Salem Benammar - 23 commentaires - 1 122 vues


Tout donne à croire que la France a vendu son âme au diable musulman comme en témoignent les indicateurs de capitulation.

Il tue, massacre, égorge, décapite, terrorise, intimide, répand son poison, tyrannise, s’en prend à son mode de vie, colonise son territoire, impose sa loi partout où il est, il est chez lui et personne d’autre ne peut y être et ne fait surtout rien contre lui car la justice court pour lui.

Il fait de ses prisons ses manufactures de bombes humaines et des foyers de prosélytisme et de son espace public ses mosquées à ciel ouvert.

Un Français de souche et de culture, un Européen, un juif, un chrétien, un chinois, un hindou n’ont pas leur place là où il règne en maître.

La République n’est plus la République, fière, altière, jalouse de son histoire, résistante et combative, elle subit ses assauts meurtriers répétés en faisant tout pour ménager sa susceptibilité et le protéger contre les hostilités légitimes de ses enfants.

Du coupable qu’il est, elle le blanchit et l’innocente et accable ses opposants de tous les maux de la terre, comme s’ils étaient les vraies causes de ses tourments

Sur elle, s’étend plus que jamais le voile de la mort, mais cela ne lui importe guère pour finir en proie de cette hydre infâme.

Il viole ses lois en toute impunité avec arrogance et insolence, elle n’ose pas le rappeler aux ordres.

Elle cherche à lui trouver des accommodations pour lui tailler un kami républicain.

Ce serait lui faire outrage de lui signifier qu’il n’est pas chez lui, soit il se plie à ses codes soit il plie bagages, va là où le paysage lunaire sied à son personnage.

Il est au-dessus des lois, toute critique de sa personne est jugée hors-la-loi.

Traité comme un souverain de droit divin, elle à ses pieds pour lui lécher les babouches.

Elle vomit ses racines et mène une guerre acharnée à ses enfants qui les exaltent et en font leurs étendards, le prix de son tribut pour sa dissolution dans son engeance islamique.

Elle est tombée sous son emprise, fascinée par son personnage sorti tout droit l’outre-tombe, ne jurant que pour lui, n’ayant d’attentions que pour lui, comme s’il était la source de sa vie. En le perdant, elle la perd.

Mais inconsciente et irresponsable, elle n’a pas compris que tout compromis avec lui n’est pas que compromission, c’est abdiquer face à lui pour ne plus exister en tant que France.

Salem Ben Ammar




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 20 avr. 2018 16:30

Le dieu de l’islam est à l’image de son créateur, atteint du syndrome d’hubris par Salem Ben Ammar

"Aujourd'hui, J'ai rendu votre Religion parfaite; J'ai parachevé ma grâce sur vous; J'agrée l'islam comme étant votre votre Religion." (S.3 ; V.5.). Plus présomptueux, prétentieux, arrogant, mégalomaniaque, autophile et suffisant que celui qui s'exprime à travers ce divin qui n'est pas plus divin que Mahomet n'est prophète tu meurs.

L'auteur de cette citation, il crée et juge ce qu'il crée. Juge et partie. Le moi qui juge et le moi jugé. Sujet et objet. Un élève qui note lui-même sa copie, qui forcément va se surnoter. Surestimer sa valeur pour être le meilleur. Quelle valeur objective à cette note qui est suspecte de partialité dans la mesure où elle n'a pas été le résultat d'un jugement neuf

Le dieu de Mahomet est-il conscient qu'en décrétant que sa religion est la perfection même et qu'elle est taillée sur mesure pour les siens qu'il commet un péché capital, l'orgueil ?

Ce dieu ne peut pas être un dieu dans le sens si l'on considère que dieu symbolise l'objectivité, la relativité, l'humilité et de la sagesse

Nul n'a à se faire juge de son œuvre.

Se faire juge de son œuvre en exagérant ses qualités ne peut être que symptomatique d'une fascination de soi inconsidérée et démesurée et d'un égotisme pathogène. Le sujet se surestime pour flatter l'hypertrophie de son go. Il se nourrit d'illusions de sa toute-puissance, invincible, narcissique, obsédé par sa propre image, méprisant pour tout ce qui est extérieur à sa bulle, regarde le monde à travers son nombril. Il est lui-même le monde, le monde qui doit être à ses pieds, soumis à sa volonté. Il ne se voit que lui et tout ce qui n'est pas son fruit est à jeter aux orties.

Le dieu de l'islam ne cherche pas à s'élever au rang de dieu puisqu'il l'est lui-même mais il est au-dessus de tous les autres dieux. Il se glorifie et se loue pour pouvoir séduire les benêts et leur faire croire qu'ils font désormais partie des élus de l'humanité pour avoir cru en lui.

Si son œuvre était aussi parfaite qu'il ne le prétend il n'aurait pas eu besoin de le crier sur les toits et aurait laissé le soin aux autres de juger de son efficience et surtout il n'aurait pas décrété : "C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux." (S.2; V.2). En toute évidence, c'est qu'il doute lui-même de son œuvre. Si tel n'était pas le cas il aurait laissé la voie ouverte au doute sur la qualité de son œuvre.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » sam. 21 avr. 2018 12:38

Tunisie : aucun espoir de résurrection par Salem Ben Ammar
Pauvre Tunisie, tu es tombée trop bas pour pouvoir espérer te relever un jour, car tu es trop apathique et indolente à cause d'un virus soporifique qui t'a été inoculé par tes occupants arabo-musulmans qui a annihilé tes capacités de résilience et qui t'a rendue amnésique par rapport à ta véritable identité historique.
On ne peut pas redevenir ce qu'on a toujours été si on ne sait pas qui on est et d'où l'on vient. Tu es le déni de tes propres racines et toute fière de revendiquer l'identité de tes maîtres, la cause de tous tes tourments et malheurs.
Tu te regardes dans un miroir qui n'est pas le tien et le pire de tout est que ce miroir est une pierre tombale, mais atteinte d'une double cécité mentale et oculaire tu ne peux pas t'en apercevoir et sur laquelle est gravée l'inscription suivante : ci-gît, un pays d'hommes dignes et vaillants réduits en cendres par des nuées de sauterelles venues du désert d'Arabie.
Personnellement, je ne crois pas en ta résurrection miraculeuse. Tu es morte depuis le jour où ta fille Dihya était tuée par les musulmans les armes à la main. Tu n'es plus qu'un spectre de ton histoire. Tu as vécu.
A un certain moment on y cru tous en ta renaissance, c'était le jour où le tyranneau Ben Ali était exfiltré en Arabie maudite, que tu allais enfin émerger d'outre-tombe, mais contre toute attente et au grand dam de ton dernier cercle d'enfants légitimes, tu as confié malgré toi à des homos arabicus wahhabitus, des véritables croque-morts, ton nouveau destin. On ne remet pas son sort entre les mains d'un peuple qui confond les urnes de la démocratie à des guichets de train pour le paradis.
Un peuple inculte, ignare, bigot, fanatique, irresponsable, acculturé, abêti, intoxiqué par les gaz toxiques des versets tchernobyliens, ne peut choisir que des femmes et des hommes à son image.
Un musulman ne peut voter que pour un musulman comme lui. Un vaurien ne peut faire confiance qu'à son semblable. Un incapable s'en remet à un incapable. On ne fait pas non plus des destructeurs des bâtisseurs non plus. Mais ton peuple de moutons d'Allah en a décidé autrement et a éteint sur toi la lueur de lumière que tu as laissé entrevoir.
Pas de chance pour toi, il n'existe guère de thérapie miraculeuse pour te redonner vie. Ce n'est certainement pas avec cette nouvelle perfusion à base d'urines de chameaux que l'on t'a prescrite que tu vas pouvoir t'en sortir. Elle est une nouvelle dose de poison mortel que l'on t'injecte pour te maintenir dans cette mort artificielle.
Ils ne te lâcheront pas jusqu'à la nuit du temps. Il n'y aura personne qui viendra à ton secours pour t'arracher de leurs griffes mortelles et c'est ça ta vraie tragédie.
Abandonnée par tes enfants entre les mains des charognards.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » dim. 22 avr. 2018 14:38

Lettre ouverte à ceux qui ont la haine de la France

Créatures d’Allah, la cause de tous vos malheurs ceux des autres qui vous tendent une main charitable et qui plutôt que vous leur témoignez de votre gratitude, vous crachez sur eux votre poison venimeux pour en faire le bouc-émissaire de votre état chronique de misère psycho-affective, votre incurie intellectuelle, vos échecs personnels et votre incapacité à vous vous remettre en question.
Ces pays qui vous ont accueillis ne sont pas vos ennemis contrairement aux préceptes infâmes de votre religion, vos vrais ennemis sont vos pays d’origine qui vous ont rejetés et tous les pays qui professent la même foi que vous.
Vous vous proclamez de l’islam et de vos pays d’origine qui ne vous ont strictement rien donné et vous vous vivez dans la détestation des pays qui sont une chance inouïe pour vous mais qui ne savent qu’en vous couvrant leurs portes ils creusent leur tombe.
Le malheur de ces pays est de nourrir les monstres qui caressent le dessein de les dépecer un jour jusqu’au dernier ossement afin qu’il n’y ait plus de trace de leur existence biologique.
Pourquoi tant d’acharnement pour la France ? Que vous a-t-elle fait pour que vous ayez autant de haine à son égard ? Pourquoi vous œuvrez à sa destruction en s’en prenant à son mode de vie et sa façon d’être comme en cette nuit d’effroi du 13 novembre 2015 ?
Cherchez-vous à en faire un pays sur le modèle des pays fuis par vos parents qui comme vous ne pouvez l’ignorer ne sont pas connus pour leur générosité sociale et leur respect de la dignité humaine ?
Ce pays a beau vous traiter avec dignité et humanité mais vous révérez l’islam qui quand vous êtes malades, ce n’est pas lui qui vous prodigue des soins.
Quand vous êtes démunis ce n’est pas lui non plus qui vous verse le RSA.
Quand vous n’avez pas les moyens de vous soigner vous avez le droit au CMU. Et comme le disait un jour un jeune marocain primo arrivant en France on vous soigne d’abord et on vous envoie la facture des soins chez vous après, au Maroc on vous demande de passer à la caisse d’abord même si vous êtes à l’agonie en me parlant de l’exemple de son cousin au pronostic vital engagé avant même son arrivée à l’hôpital.
Quand vous n’avez pas de toit ce n’est pas lui qui vous loge et vous verse l’APL.
Si les pays d’origine de vos parents que vous idéalisez tant n’étaient pas musulmans ils n’auraient pas été un enfer sur terre que tout le lobdet veut quitter pour des milieux moins hostiles et plus vivables.
Si vos parents les ont fuis souvent au péril de leur vie et en profitant des lois trop généreuses et laxistes de ce pays que vous honnissez comme s’il était votre souffre-douleur, c’est bien justement parce que leurs conditions de vie misérables étaient insoutenables.
Vous ne pouvez jamais comprendre que là où sévit l’islam c’est un désert de désolation et une morne plaine. Sans perspectives pour la jeunesse que le djihad ou la mort dans la traversée de la Méditerranée à bord des barques de fortune.
La France n’est pas votre ennemie et ne vous demande pas non plus de l’aimer mais vous avez l’obligation simplement de la respecter.
Vous ruminez de la rancœur envers elle comme si vous aviez des griefs contre elle.
N’a-t-elle pas fait de vous des citoyens de plein droit contrairement à vos parents dans leurs pays d’origine où ils étaient privés des droits les plus élémentaires.
Vous brûlez son drapeau et vous huez son hymne national.
Vous ne l’aimez pas c’est votre droit mais autant la quitter si vous éprouvez un mal-être chez elle.
Qu’ont-ils fait pour vous en revanche ces pays dont vous arborez les couleurs dans les rues de France qui ne dépensent pas un cent pour vous et qui ont jeté vos patents sur le chemin de l’exil auxquels la France leur a donnés des droits fondamentaux ?
Pourquoi vous ne retournerez pas dans les pays de Cocagne imaginaire de vos parents ? Mais vous le savez bien que tous ceux qui sont là bas rêvent d’être ici et vous envient cette chance que vous avez de vivre votre humanité en toute liberté.
Si vous-mêmes étiez nés de l’autre côté de la Méditerranée vous n’auriez rêvé que d’elle.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 2 mai 2018 10:27

Aux nostalgiques de la splendeur « islamique », On avance pas en reculant ! par Salem Ben Ammar
Qu'importe ce que vous étiez hier le monde vous regarde et vous juge sur ce que vous êtes aujourd'hui.
Les hommes sont ce que leur présent renvoie d'eux et témoigne de leur savoir, savoir-être et savoir-faire et certainement pas,le passé dont ils font leur emblème alors qu'ils n'étaient de surcroît ni acteurs ni témoins.
Et quand même ils y étaient qu'en avaient-ils fait de leur héritage, l'ont-ils fructifié, l'ont-ils dilapidé ou l'ont-ils préservé ? Or, son empreinte n'existe nulle part ou tout au moins ils sont en totale rupture avec leur prétendu passé. Néanmoins il n'est grec, ni romain, ni égyptien, ni byzantin, ni chinois, ni hindou,...


Le tableau est loin d'être réjouissant, mais vous ne voulez pas,l'admettre et vous préférez vous voiler la face.

Plutôt que de chercher à le regarder vous-mêmes avec un œil critique et objectif, sans concession ni parti pris, et de procéder à un véritable état des lieux de vos performances qui vous vaut l'honneur d'être en queue du peloton de la course du progrès humain.

Vous vivez dans le déni des évidences et vous accusez les autres qui ont la chance de ne pas avoir été contaminé par le virus de l'islamopathie aiguë, qui vous ont largués d'être la cause de vos retards abyssaux.

Vous êtes les premiers fossoyeurs de votre destin.

Vous ne faites rien pour vous remettre en question et vous faire violence et vous croyez vous en sortir en voulant en minant le parcours de la course.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 2 mai 2018 16:18

Tout est dans le Coran, aucune excuse à chercher aux crimes contre l’humanité au nom de l’islam
17/04/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
Il ne passe plus un jour depuis les attentats du 11 septembre 2001 sans que je ne pense aux victimes de la barbarie musulmane et pas islamiste ; il faut en finir avec l’hypocrisie sémantique et accoler le bon qualificatif à cette métastase.

Comment ne pas y penser quand cette métastase musulmane continue elle-même à frapper l’humanité tous les jours dans sa chair et la plonge dans les horreurs indicibles ?

Elle ne cesse de déployer les ailes de la mort sur elle, progressant au même rythme que le port du voile de ses femmes en Occident, de plus en plus visible et de plus en plus arrogant et agressif.

Au lendemain de chaque tuerie de masse, là où on s’attend à ce que ses soldates fassent preuve de discrétion et laissent tomber leur voile provisoirement, ce porte-étendard de l’islam triomphant, on assiste au phénomène inverse, leur nombre s’accroît comme si ces attentats étaient des points victorieux marqués par l’islam sur les « mécréants » et que l’on affichait encore plus le voile pour se réjouir des malheurs de ces humains qu’Allah ordonne de massacrer.

L’humanité tout entière est en proie à ce fléau létal de la pire espèce. Une véritable pandémie mondiale contre laquelle on il n’existe aucune politique de prévention et encore moins un vaccin pour s’en immuniser. Ses victimes se comptent par centaines de millions depuis son apparition.

Et le plus grave est que l’Occident atteint de cécité intellectuelle et quelque peu masochiste, qui lui-même qui était longtemps épargné par ses effets dévastateurs sur l’humain et le monde du vivant, s’est conduit de la manière la plus inconsciente et irresponsable voire suicidaire en important carrément ce virus parasitaire chez lui. Autant avoir laissé proliférer en son sein l’amanite phalloïde, un champignon vénéneux connu sous le nom de calice de la mort, qui n’est pas néfaste tant que l’on ne le consomme pas, à la différence du virus musulman qui est hyper contagieux et dont les sujets porteurs présentent la particularité d’entraîner les sujets sains dans leur mort.

Une véritable gangrène contaminant tout ce qui s’y frotte. Logé désormais dans le corps social européen et même dans son organisme, impossible à juguler et éradiquer.

Pervers et pernicieux, imprévisible, aucun pronostic vital n’est connu à l’avance, il emporte ses victimes toujours par effets de surprise, prenant tout le monde de court pour mieux le pétrifier dans le désarroi.

Ses propagateurs ne sont pas plus malades qu’on ne le croit. Il est faux de dire qu’ils sont les plus gravement atteints parmi ses sujets. Ils sont paradoxalement ceux qui en sont le meilleur produit et qui incarnent le mieux son caractère neuro-doctrinaire. Façonnés et moulés dans la mixture radioactive des versets coraniques, ils sont ses créatures les mieux abouties.

La métastase terroriste est par conséquent dans les textes coraniques et la sunna mahométane, nulle part ailleurs et en aucun cas le produit des sociétés d’accueil, sinon elle ne serait pas en train de nécroser son milieu naturel.

En l’occultant on la banalise et en la banalisant on la laisser prospérer jusqu’à ce qu’elle finisse par devenir une véritable pandémie létale.

Ces monstres d’inhumanité ne se sont pas imprégnés de la lecture de l’Iliade et de l’Odyssée, ils ont lu le Coran qui a le don de faire d’un voyou des cités un terroriste honoré et glorifié par les siens et auquel le bordel d’Allah est promis.

Sourate 2 : Al-BAQARAH (La vache)
154. Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.

Sourate 3 : AL-IMRAN (La famille d’Imran).
169. Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d’Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus.

Tout est dans le texte, et toute tentative de dénégation n’est que mensonge et mauvaise foi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » jeu. 3 mai 2018 13:46

On adapte pas le Coran aux mœurs du temps, c’est au temps de s’adapter au Coran par Salem Ben Ammar

Le Coran n'est pas seulement judéophobe ou christianophobe, il est surtout dans le rejet de l'altérité.

Il divise le monde en en deux parties, celle qui se soumet à la loi de dieu et celle qui est dans sa transgression, qui vit dans la mécréance qui englobe les Juifs, les chrétiens, les apostats et les polythéistes contre lesquels le combat est prescrit jusqu'à la victoire finale.

La solution au problème de la haine du Juif qui est aujourd'hui la partie émergée de l'iceberg intolérant musulman ne réside pas dans une quelconque réforme théologique de l'islam qui est mission impossible.

Personne n'a la compétence ex cathedra pour déclarer désuète et inadaptée la parole d'Allah et ceux qui ont tenté de le faire par le passé ont fini au bout d'une corde.

L'islam n'est pas le christianisme doté d'un synode, pour croire qu'il puisse s'inspirer de l'exemple du Vatican II et en finir avec l'antijudaïsme dogmatique et l'exécration du non-musulman.

Il n'existe pas de remède miracle à la haine de l'islam des insoumis à son dogme. C'est sa raison d'être et de vivre. En lui demandant d'y renoncer est comme si on lui demandait de se renier lui-même et de se trucider.

Les rédacteurs du manifeste contre le nouvel antisémitisme semblent ignorer que l'islam n'épouse pas les lois de la République, c'est à elle d'épouser les siennes.

L'islam ne change pas, c'est aux hommes de changer pour lui. Il n'a pas à abroger ses versets pour leur convenance, c'est eux qui doivent abroger leurs lois et les amender pour les rendre compatibles avec son dogme.

Il est le bien par excellence et tout ce qui n'es pas de son essence est à abolir et à anéantir.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » sam. 5 mai 2018 10:44

Les Tunisiens n’en auront pas fini avec le cauchemar des terroristes d’Ennahdha


D’après les bruits qui courent au pays du vent, de l’incongru et de radio-trottoir Ennahdha réclamerait deux portefeuilles-clé en contre-partie de son vote de confiance au nouveau gouvernement, le Ministère de l’Intérieur avec reconduction de Ben Jeddou le Wilhelm Frick de Ghannouchi, ce fils bâtard d’Hitler et le Ministère de la Défense. Autrement dit l’armée, la police et la garde nationale pour en vue d’un joli coup d’Etat. Ce qu’Ennahdha a perdu par les urnes le récupèrent par ceux des cendres de la population.
Un autre enjeu et non des moindres sous-jacent à cette exigence et qui est même très préoccupant pour la sécurité de la Tunisie est la possibilité pour elle de constituer enfin ses véritables bataillons de Waffen SS en réinsérant professionnellement les dizaines de milliers de vétérans terroristes tunisiens de retour de Syrie, d’Irak et de Libye où ils s’étaient aguerris aux crimes de guerre et aux crimes contre l’humanité.
Comme en politique il n’y a de logique que dans l’invraisemblance et avec un peuple girouette et indolent on doit s’attendre à tout. Quand on entend des petites frappes de Nida louer les vertus patriotiques et démocratiques de la secte d’Ennahdha, le N.D.S.A.P. tunisien,tous les paris restent ouverts.

Ainsi marchandage ou pas, il n’y pas de fumée sans feu , aussi d’autres hypothèses ne sont pas à exclure y compris celles d’accorder une amnistie en catimini aux djihado-terroristes et d’assurer une impunité totale aux assassins de Chokri, Lotfi, Mohamed, Socrate et les dizaines de membres des forces de l’ordre, moyennant l’abstention des faucons de la secte au vote de confiance. La marge de manouvre de B.C.E. est tellement réduite par la faute des tunisiens eux-mêmes en en faisant un otage de la secte d’Ennahdha qu’il va se brûler les ailes en croyant que le salut de la Tunisie est au prix du compromis avec le diable nahdhaoui.
Il faut s’attendre à des jours sombres pires ce que la Tunisie a connus jusqu’alors. Les Tunisiens croyaient avoir tourné la page des terroristes d’Ennahdha par les urnes ne s’étaient pas rendu compte que les vraies victoires ne sont pas celles qu’ils s’imaginent. S’ils ne veulent pas que leur pays sombre définitivement dans le chaos ils doivent commencer à dénazifier leur pays de la présence d’Ennahdha.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » dim. 6 mai 2018 13:34

Le mot d’ordre de Mahomet à ses fidèles: « Tuez mes ennemis, mes ennemis sont vos ennemis, tuez-les »

« Entre 200 000 et 500 000 manifestants musulmans ont défilé dans les rues de Dacca, au Bangladesh, samedi 6 avril. Ils réclament la pendaison de blogueurs athées. Le mouvement islamiste à l’origine de cet appel, le Hefajat-e-Islam, » source RFI 6 avril 2013.

Washiqur Rahman, Avijit Roy et Amanta Bijoy Das, trois jeunes blogueurs athées assassinés au Bangladesh au nom d’Allah Akbar en l’espace de 4 mois depuis le début de l’année 2015 parce qu’ils ne SE reconnaissent pas dans les valeurs de l’islam. Ce qui est déjà un crime en soi qui doit être puni sévèrement:

Coran 16-106 « Qui que ce soit qui, après avoir accepté la foi en Allah, exprime la Non-Croyance – sauf sous la contrainte, son cœur demeurant ferme dans la Foi – sur ceux de tels hommes qui ouvrent leur cœur à la Non-Croyance, sur eux est la Colère d’Allah, et une peine terrible sera la leur. »

84 intellectuels athées très critiques à l’égard de l’islam figurent sur une liste noire des hommes à abattre. Des apostats qui méritent la mort aux yeux de Mahomet:

Récit d’Abdullah : “ Le messager d’Allah a dit :- Il n’est pas permis de prendre la vie d’un musulman qui témoigne qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et que je suis le messager d’Allah sauf dans ces trois cas : l’adultère marié, l’homicide, et celui qui quitte l’islam, abandonnant la communauté. ” (Muslim XVI 4152-55 & Bukhari 9.83.17 )

D’après ‘Ikrima, une fois Ali brûla quelques gens. Informé, ibn ‘Abbâs dit: «Si c’était moi je ne les aurais pas brûlés; car le Prophète a dit: “Ne châtiez pas par le châtiment que Dieu utilise!” Mais je les aurais tués de toute façon, car le Prophète a aussi dit: “Celui qui change sa religion, tuez-le!”» (Sahih Bukhari Volume 4, hadith 3017 page 218 )

En France, quel serait le sort de ceux qui osent troubler les musulmans dans leurs convictions et qui dénoncent les méfaits du virus du sida islamique sur la vie des hommes ?

En quoi les fondamentalistes bangladais sont-ils différents de de ceux qui combattent avec leur plume en France cette idéologie sanguinaire et totalitaire ?

Y a-t-il des fondamentalistes français comme il y a des fondamentalistes bangladais pour écarter le risque d’assassinat, comme si Wolinski et ses 11 camardes d’infortune n’étaient pas tués pour laver l’affront fait à l’islam ?

Les premiers sont-ils plus respectueux des lois humaines , et les seconds qui appliquent la charia sans tenir compte de l’environnement judiciaire de leur pays ?

L’islam radical est transversal, ignore les frontières politiques et nationales. Il est uniforme et ne reconnaît qu’une seule loi, la sienne, et une seule justice, celle d’Allah.

Tuer les opposants à l’islam est la spécialité de la maison, la sunna, une marque de fabrique de l’islam. La liste des opposants tués sur ordre de Mahomet comporte pas moins de 43 noms dont les assassinats du vieux poète juif Abu Afak pour avoir dénigré l’islam et Mahomet, la poétesse Asma Bint Marwan, et le poète juif Ka’b ibn al-Ashraf, suivi par l’expulsion de sa tribu Banu Nadir de Médine, Yathreb, de tous les membres de sa tribu.

Mahomet, le saigneur de l’humanité, n’a jamais éprouvé la moindre compassion à l’égard de ses opposants dont il appelait au meurtre: « Tuez mes ennemis, mes ennemis sont vos ennemis, tuez-les ! ». Les musulmans fondamentalistes t s’enivrent des mêmes hadiths et sourates. Ils suivent rigoureusement la même feuille de route mahométane. Partout où ils sont, ils ont le même comportement et ruminent la même haine pour les opposants à l’islam en prenant exemple sur leur chef de bande:

[Sourate 33 verset 21] : « Vous avez dans le messager d’Allah, un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au jour dernier et invoque Allah fréquemment ».

[Sourate 34 verset 80] : « Quiconque obéit au Messager, obéit à Allah ».

Ils sont les mêmes partout où ils se trouvent et ne reculent devant rien pour punir ceux qui font tomber le masque de l’islam.

En dignes héritiers de Mahomet, ils doivent appliquer la loi, laver l’honneur de l’islam dans le sang des outrecuidants et les insolents :

[Sourate Al Ahzab 33:57] : « Ceux qui injurient Allah et Son messager [Mahomet], Allah les maudit ICI-BAS, comme dans l’au-delà et leur prépare un châtiment avilissant. »

Les opposants à l’islam sont en danger de mort partout où ils se trouvent, ils ne sont pas plus à l’abri en France qu’au Bangladesh et la vendetta musulmane continuera à les poursuivre jusqu’à leur anéantissement.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 11 mai 2018 15:47

Laisser l’Iran se doter de la bombe atomique c’est ouvrir la voie à sa prolifération dans le monde musulman par Salem Ben Ammar

Qu'un milliard et demi d'individus soutiennent l'Iran chiite dans sa quête de l'arme nucléaire avec la bienveillance coupable des signataires de l'accord, c'est leur droit, mais il reste plus de 5 milliards d'individus dans le monde qui doivent comprendre que si l'arme nucléaire se trouve entre les mains de l'autre camp ils n'auront même plus leurs yeux pour pleurer.

J'avais écrit un jour qu'Israël est un des rares remparts au monde contre le terrorisme, peut-on dire aujourd'hui que sa croisade et sa détermination sans faille contre l'accès de l'Iran à l'arme nucléaire dépasse le cadre de ses propres frontières, même si son attitude vis-à-vis du régime syrien laisse circonspect, est une alerte de la communauté internationale sur les risques de la prolifération nucléaire dans le monde musulman qui pourrait un jour réveiller en lui ses démons hégémoniques et impérialistes ?

Cette crise n'est pas que politique, géostratégique, militaire ou juridique, à cause des inepties qui jalonnent ledit accord, elle pose la question du devenir même de l'humanité.

Elle semble aiguiser l'appétit de L'Arabie Saoudite qui menace de se doter elle aussi de sa bombinette mais pourquoi faire ? Ce n'est certainement pas pour l'utiliser contre l'Iran malgré leurs dissensions, ils restent avant tout musulmans et ont un ennemi en commun le non-musulman. Elle n'aura pas besoin des arbres et des rochers pour mettre en oeuvre la solution finale de la question juive tel que le lui enjoint le Coran. La bombe fera l'affaire.

Si l'Iran l'a, pourquoi pas la Turquie, l'Egypte et l'Algérie, un pays au coeur de l'Europe et deux à ses portes ?

C'est un appel d'air à tous ceux qui veulent imposer la dictature de la loi de leur religion à l'humanité tout entière.

La vraie escalade est la course à l'armement nucléaire à laquelle risque de se livrer certains pays musulmans et ce n'est certainement pas pour asseoir la paix et la sécurité dans le monde.

Et le Maroc enfin officiellement pour se défendre contre les prétentions nucléaires de son voisin, il ne va pas faire non plus la fine bouche et s'en dispenser jusqu'au jour où il aura à choisir son vrai camp, autrement dit celui de sa famille idéologique.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » sam. 12 mai 2018 10:54

Pourquoi pas des journées de la dhimmitude, du djihad et de la lapidation à Sciences Po ?

La pire insulte jamais faite à la condition féminine dans le monde est l’organisation du « hijab day » à l’I.E.P. de Paris. L’horreur absolue. Le summum de l’infamie. La trahison suprême. L’allégeance d’un dhimmi à son protecteur-racketteur islamique.
En célébrant une journée du voile islamique qui est la négation de l’humanité de la femme, dans l’enceinte de leur école ces élèves ont fait acte de leur engagement collaborationniste en faveur de l’islam.
De par leur témoignage obséquieux et criminel, ils se rendent complices des meurtres, exactions et services dont sont victimes les filles et les femmes musulmanes qui refusent de le porter. Se sont-ils posés la question pourquoi les pays les plus liberticides au monde sont ceux sont ceux où le port du voile est le plus répandu ? Est-ce que la femme le porte-t-elle par conviction et de son plein gré ? La réponse est non.
Ces petits bobos-lèche-babouches prêts à tout pour vendre leur âme d’enfants pourris gâtés aux futurs recruteurs des banques islamiques devraient aller faire un tour dans 9-3 et certaines villes du 78 pour cerner la problématique sociale et identitaire du port du voile. Il est le reflet de la culture machiste, sexiste, phallocrate, et patriarcale, dominante devenue la norme chez la majorité des musulmans de France qui rêvent d’imposer la dictature des lois hégémoniques et rétrogrades de l’islam.
De par leur geste, ils ont déshonoré la France et la république qu’ils ne sont pas dignes de représenter demain. Pourquoi n’ont-ils pas choisi de soutenir les mouvements des femmes musulmanes dans les banlieues qui militent au péril de leur vie contre le port du voile premier obstacle à l’émancipation de la femme et son intégration dans l’espace républicain ? À qui profite cette opération de com ? Ont-ils été téléguidés par des organisations musulmanes pro voiles proches des Frères musulmans telle l’U.O.I.F .qui ne manqueront pas en 2017 de soutenir la candidature de Juppé ?
Que connaissent-ils de son caractère éminemment politique, de sa symbolique et de son histoire ? Savent-ils que les femmes musulmanes vivant sous la dure loi de la Charia n’ont guère le choix entre son port ou la lapidation ? Il n’est pas une chaîne aliénant l’esclave, il est le linceul de ces femmes en butte à despotisme et totalitarisme musulman.
Le voile islamique qui est différent du hijab dans son sens littéral, rideau, tenture, voilure, est aux islamistes ce que la Croix gammée est aux nazis et les chemises brunes pour .
Ces écervelés irresponsables viennent d’adresser un message fort de soutien aux bourreaux des droits de la femme musulmane et un blanc seing aux fascistes islamistes qui oeuvrent à la destruction de l’Occident.
Des pauvres benêts et fayots de service qui n’ont jamais ouvert le Coran de leur vie et qui seraient arrêtés dès la sourate d’ouverture, la Fatiha, s’ils avaient un fond d’humanité et de dignité en eux..
La femme n’existe pas en tant qu’être humain dans l’islam. Elle doit obéissance totale et absolue à son conjoint, n’a aucune emprise sur le cours de sa vie ni des choix à exprimer. Elle peut être violée et coupable de son viol.
Ces apprentis collabos ne semblent pas très au fait de l’actualité dans les pays musulmans et pas seulement et leur ré-islamisation galopante se manifestant à travers la prolifération du voile.
En Egypte et en Tunisie par exemple, 9 femmes seraient voilées aujourd’hui, alors qu’il était quasi inexistant dans ces pays et ce à cause de l’influence grandissante des frères musulmans.
Plus on voile les femmes, plus on obstrue l’horizon de la société et on va tout droit vers les limbes de l’histoire.
Partout où l’islamisme progresse, son corollaire le voile aussi. Il est son spectre. Aucune des femmes n’en a fait le choix en toute liberté, c’est comme si le juif pendant l’Occupation avait fait le choix de son étoile. Il dénote du regain de l’archaïsme musulman et du pouvoir exorbitant de l’homme musulman sur les femmes. Et celles qui le portent ne le font pas par convenance personnelle, elles sont toutes conditionnées soit idéologiquement et politiquement.
Sont fabulatrices celles qui prétendre le contraire. Beaucoup d’entre elles le portent pour échapper à la pression sociale de leur milieu grégaire, pour se livrer à des activités pas aussi vertueuses que celles de prostituées sacrées de Mésopotamie qui devait le porter, voire pour certaines d’entre elles un moyen de trouver un mari parce que de plus des musulmans préfèrent des femmes voilées.
Le voile n’est pas non plus une ceinture de chasteté ou un bunker imprenable qui protège la femme voilée contre les ardeurs prédatrices du mâle musulman en rut.
Plutôt que d’imposer le port du voile à leurs femmes dès le berceau les musulmans devraient apprendre à contrôler leurs pulsions libidinales agressives, à sublimer leurs frustrations sexuelles et de cesser de fantasmer sur l’érection éternelle. Les étudiants-dhimmis de Sciences Po devraient savoir que l’islam est le pire ennemi de la femme, quelle soit voilée ou non, elle est reléguée dans l’ombre de l’homme et le voile n’est rien d’autre que la lumière dont elle est privée pour la cantonner dans l’obscurité.
Les femmes voilées en Occident sont des cellules cancéreuses métastatiques qui mettent en péril l’humanité de la femme musulmane dans son ensemble. Elles font le jeu des partisans de son port contre celles qui luttent pour le faire tomber et assoiffées de liberté.
Peut-être espèrent-elles ainsi parmi les 72 houris promis à leurs laboureurs ? S’il n’y avait pas cette très hypothétique perspective l’auraient-elles porté ? Cupides et niaises. Ce n’est certainement pas ce qui va leur permettre de faire évoluer leur place dans l’islam. Elles resteront des femmes dépourvues de foi et de raison selon un célèbre hadith. Le voile ne va pas les réhabiliter pour autant aux yeux de leur prophète misogyne : »Je n’ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes » (Vol. 7:33) Manipulées par leurs charmeurs de serpents, elles sont des pions sur leurs échiquiers pour pour afficher le mépris de l’islam pour les non-musulmans.
Son port n’est pas un acte libre, volontaire et réfléchi, il signifie « Je suis chez vous, je suis musulmane et j’en ai que faire de votre culture et votre mode de vie et un jour j’envelopperai vos corps dans le linceul que je porte aujourd’hui. Mon voile est le deuil de vos vies ».
Ces femmes voilées sont le terreau fécond du djihadisme musulman. Et en l’arborant, les étudiants de sciences po me font penser aux moutons tout heureux de goûter aux joies du couteau du boucher.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mar. 15 mai 2018 15:02

Salem Benammar


Bilan provisoire, 55 morts et plus de 1200 blessés. A qui la faute ? Que retiendra l'histoire ? Ce qui aurait pu être un grand pour les uns est devenu une tragédie pour les autres. C'était pourtant prévisible et aurait pu donc être évitable.
Pourquoi Israël est tombé dans le piège du Hamas pour qui un bon Palestinien est un Palestinien qui lui sert de bouclier humain ?
Israël voulait marquer son 70eme anniversaire d'une pierre blanche mais l'opinion publique mondiale retiendra le sang humain qui a entaché l'événement à tout jamais.
La vie humaine qu'elle qu'elle soit est au-dessus de tout.
On dit que les Palestiniens aiment la mort voire qu'ils l'instrumentalisent pour se victimiser afin de gagner la guerre des images, si tel est le cas on doit pas alimenter leur fonds de commerce et leur faucher l'herbe sous les pieds.
Trop de morts c'est insoutenable et qui signent incontestablement l'arrêt de mort du processus de paix.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 16 mai 2018 10:24

12% du PIB vont partir en fumée pour la gloire d'Allah.
Déjà qu'en temps normal on ne produit presque rien et pendant le ramadan c'est le rien qu'on produit.
29 jours où l'on est même pas là pour regarder le train de l'humanité partir sans nous.
29 jours pour engluer encore et encore les peuples dans les sables mouvants de la misère, le fanatisme et l'obscurantisme.
29 jours où l'horloge biologique fonctionne à contre-Coran dormir le jour et se goinfrer comme des affamés la nuit au péril de sa santé et son porte-monnaie.
29 jours à n'avoir d'yeux que pour son estomac et sa tête pour Allah et son prophète.
29 jours d'un mois maudit pour l'économie de leurs pays.
29 jours où la mortalité atteint ses pics mais c'est une chance pour eux de mourir en ce mois béni pour les fossoyeurs de la vie.
29 jours où l'on se cache pour boire et manger quand on est pas comme eux pour ne pas heurter dans la vacuité de leur foi.
29 jours où l'on impose à l'autre la dictature de sa loi.
29 jours où l'on lui dénie le droit d'être différent de soi.
29 jours où la violence bat son plein à cause de la haschicha ramadanesque.

Salem Benammar



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 16 mai 2018 16:29

Les pays « arabes » sont-ils en train de lâcher leurs « frères » palestiniens ? par Salem Ben Ammar

Les pays dits arabes semblent enfin appris à raisonner avec leurs têtes plutôt qu'avec leurs ressentiments épidermiques antijuifs comme il en ressort de leur silence sur les événements du lundi dernier.

D'habitude ils rameutent leurs masses à la moindre étincelle et là c'est l'indifférence totale comme si c'ét. ait un non événement pour eux

Sont-ils entrain de se détourner de la "cause" de leurs "frères" palestiniens, leur seul fonds de commerce pourtant depuis 70 ans pour donner un vernis arabe à leur unité de façade et exalter leur haine du Juif millénaire, ou bien cherchent-ils à ne plus apparaître comme les dindons de la farce empoisonnée du Hamas laquais de l'Iran, leur ennemi juré, qui joue au pyromane diabolique dans la région qui crie au feu qu'il a allumé lui-même et de coupable il se fait passer pour victime ?

A se demander s'ils n'ont pas pris conscience que la cause palestinienne a vécu et que leur priorité absolue est de contenir l'appétit grandissant de l'ogre iranien dont le Hamas et Hezbollah sont des faux-nez.

On peut penser qu'il y a une amorce de changement d'attitude chez eux envers Israël, initié sans aucun doute par l'Arabie Saoudite qui est elle-même embourbée dans la crise yéménite et qui semble devenir israélo-compatible depuis l'arrivée de D. Trump à la Maison Blanche qui a plus que jamais besoin du soutien militaire de son protecteur américain pour casser la stratégie de conquête de l'Iran du Moyen-Orient arabe d'une part et d''autre part qui mieux que l'Etat hébreu pour l'aider à étouffer dans l'oeuf les velléités expansionnistes de l'ennemi iranien.

C'est la Turquie islamiste qui vient de décréter 3 jours de deuil national en hommage aux "victimes" du lundi "noir" qui part en croisade contre Israël qui serait plus une mise en scène théâtrale pour ne pas laisser le terrain libre à l'Iran de se faire le maître des cérémonies du vaudeville funéraire du lundi dernier.

Force EST de constater est que la Cisjordanie et les israéliens arabes ne sont pas atteints par la fièvre qui sévit à Gaza et n'ont pas fait leur "nakba" du déménagement de l'Ambassade des E.U. à Jérusalem.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20944
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » jeu. 17 mai 2018 13:38

29 jours de calamité ramadanesque !

29 jours pendant lesquels 12% du PIB des pays musulmans seront les effluves malodorantes de leur haleine fétide pour la gloire d’Allah.
29 jours de paralysie totale de l’appareil économique déjà qu’en temps normal on ne produit presque rien et pendant le ramadan c’est le rien qu’on produit.
29 jours où l’on est même pas là pour regarder le train de l’humanité partir sans nous.
29 jours pour engluer encore et encore les peuples dans les sables mouvants de la misère, le fanatisme et l’obscurantisme.
29 jours où l’horloge biologique fonctionne à contre-Coran dormir le jour et se goinfrer comme des affamés la nuit au péril de sa santé et son porte-monnaie.
29 jours à n’avoir d’yeux que pour son estomac et sa tête pour Allah et son prophète.
29 jours d’un mois maudit pour l’économie de leurs pays.
29 jours où la mortalité atteint ses pics mais c’est une chance pour eux de mourir en ce mois béni pour les fossoyeurs de la vie.
29 jours où l’on se cache pour boire et manger quand on est pas comme eux pour ne pas heurter dans la vacuité de leur foi.
29 jours où l’on impose à l’autre la dictature de sa loi.
29 jours où l’on lui dénie le droit d’être différent de soi.
29 jours où la violence et les accidents de circulation et domestiques battent leur plein à cause de la perte de vigilance conjuguée avec la haschicha ramadanesque, un état de manque de nicotine et d’énergie qui les rend hyper nerveux et leur fait perdre le contrôle de soi.



Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 338
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par marmhonie » jeu. 17 mai 2018 17:09

Il y a trop de haine et de médiocrité chez Salem Ben Ammar pour prendre au sérieux ses propos. C'est dommage, car on a besoin d'informer sur ce qu'est l'Islam. Salem Ben Ammar ne saurait pas nous expliquer d'où vient historiquement le Ramadan. C'est catastrophique.
On a tort de vendre son Copyright, les gens ont besoin d'apprendre, pas de citer des lourdauds qui ne transmettent rien.




Répondre