La mairie de Paris christianophobe

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 664
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

La mairie de Paris christianophobe

Message non lu par marmhonie » mer. 6 juin 2018 17:44

Anne Hidalgo christianophobe



Image
Anne Hidalgo dépense 30 000 euros pour fêter le ramadan
En 2018, la mairie de Paris débourse 30 000 euros pour fêter la fête de rupture du ramadan à l’Hôtel de Ville. À ses détracteurs, Anne Hidalgo répond : « La nuit du ramadan fait partie du patrimoine culturel français, comme la fête de Noël ! »

Image

Cependant, la nuit de Noël n’a jamais été fêtée par la municipalité. Et au vu des interdictions adressées par le Conseil d’État aux municipalités qui se permettaient d’installer des crèches, on comprend que cette laïcité n’est pas toujours évidente à comprendre.
Image

Dégage Anne Hidalgo !
On ne verra jamais Anne Hidalgo assister à une messe de minuit célébrée en salle des fêtes de l’Hôtel de Ville de Paris.

Peut être parce que la religion catholique se voit opposer un refus de reconnaissance en tant que culture. Identifié comme purement religieux, le christianisme semble constituer aux yeux de certains élus une menace à la laïcité.

Anne Hidalgo ignore la laïcité et confisque des églises de Paris pour motifs de réunions politiques
Image
L’article 26 de la Loi de séparation des Églises et de l’État stipule : « Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »

De toute évidence, c’est un article dont Anne Hidalgo, maire PS de Paris, se soucie comme d’une guigne. Elle avait convoqué les Parisiens à débattre dans 128 lieux différents de la capitale pour la « Nuit des débats », et était personnellement présente pour discuter avec Edwy Plenel, patron de Médiapart, sur le thème « Que peut encore la politique ? » en… l’église Saint-Eustache.
Image

La soirée fut quelque peu perturbée vers 21 h 20 par l’irruption de militants de « Nuit debout », opposants à la réforme du droit du travail et occupant la place de la Bastille, venus sans doute montrer ce que peut encore la politique avec leur banderole « La République c’est public ».

Et tout ce bazar dans une église et en violation de la loi…
Source juin 2018



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21727
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: La mairie de Paris christianophobe

Message non lu par yacoub » sam. 12 janv. 2019 10:31

La Mairie de Paris condamnée à dédommager les contribuables parisiens pour ses aides déguisées à l’Institut des Cultures d’Islam : 14 millions plus les réparations!
dans Politique — par Emilie Defresne — 11 janvier 2016

Anne Hidalgo a-t-elle seulement acheté le livre de son nègre ?L’Institut des Cultures d’Islam a déjà couté 14 millions aux contribuables parisiens, mais un Parisien a porté plainte pour ce détournement de bien public et la Cour d’appel a cassé le bail, annulé les contrats, et demandé des réparations.

voir copie du verdict ci-dessous:

Screen-Shot-2015-10-30-at-11.16.31

“La Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam avait réussi à obtenir un bail emphytéotique de la Mairie de Paris, en contravention avec la loi de 1905 sur la laicité.”
“Un contribuable a attaqué les décisions du Conseil de Paris des 22 et 23 avril 2013 – et a gagné en appel – en affirmant que :

le bail signé pour 1 euro par la Mairie est une subvention déguisée pour l’exercice d’un culte,
la nature cultuelle de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam a été délibérément dissimulée aux élus du Conseil de Paris,
le coût des travaux est supporté par les impôts locaux des Parisiens, mais l’édifice construit ne reviendra pas à la ville de Paris à l’expiration du bail,
le prix de vente (moins de 2.2 millions d’euros) d’un immeuble destiné à l’opération est anormalement bas et cache une subvention déguisée,
l’ensemble de l’opération est entouré d’opacité : les documents concernant les dépenses, leur affectation, les aspects financiers, l’évaluation de France domaine, ont été cachés aux élus membres du Conseil de Paris,
le principe de séparation des cultes et de l’Etat a été violé,
le code général des collectivités territoriales sur la neutralité confessionnelle n’a pas été respecté,

Il a donc demandé au Tribunal administratif de dire que les actes signés par la Mairie de Paris dans cette opération religieuse sont tous illégaux, que l’opération cache une subvention déguisée en infraction avec la Constitution française sur la laïcité, et que le principe d’égalité de traitement entre les citoyens, auquel les socialistes disent être très attachés, a été piétinné.

L’attentif contribuable a donc demandé au Tribunal de casser le bail, d’annuler les contrats, et demandé la réparation de son préjudice lié à l’augmentation de ses impôts fonciers entrainés par les dépenses illégales de la Ville de Paris dans ce dossier.”

“le Tribunal a ANNULÉ « la décision du maire de Paris de conclure le bail emphytétotique consenti à la Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam ».

La Ville de Paris à été en outre condamnée à verser 1500 euros au contribuable abusé, au titre de l’article L.761-1 du code de justice administrative.” (…)

(Source: Dreuz.info)



Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 664
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La mairie de Paris christianophobe

Message non lu par marmhonie » sam. 12 janv. 2019 14:33

C'est curieux, chez ces francs-maçons islamisés, ce besoin de persécuter comme sous le sinistre quinquénat de François Hollande et Taubira son fidèle & très cruel second couteau, les catholiques de France.
On a eu droit à tous les détournements de fonds publics, pour soutenir la plus forte islalisation forcée de la France et tous les coups tordus pour en même temps en finir avec le catholicisme.
Dalil Boubaker avait fait croire à Hollande qu'il y avait "au moins 35% de musulmans" et le pauvre Président en scooter Piaggo MP3 (3 roues, deux devant) qui sortait nuitamment dans Paris rejoindre sans aucune sécurité sa jeune maîtresse Julie Gayet, l'a cru. Bertrand Delanoë, alors maire socialiste de Paris, tous de la même loge maçonnique, y alla fort hors de ses droits, pour tabasser du civil catholique durant les manifestations dans Paris "Contre la Christianophobie".
Notamment quand un car de CRS en reculant pour se ranger, écrasa la jambe d'un jeune passant, les ordres furent de ne pas intervenir. Le malheureux attendu entouré de policiers une demi-heure avant que le Samu ne puisse enfin intervenir. Y avait-il péril pour la Mairie de Paris ? Bien sûr que non.

Ou cet autre jeune séminariste innocent qui habitait dans Paris et fut sauvagement happé par les forces de l'ordre et tabassé à mort. On voyait en son temps sur internet les marques à vie sur sa tête des coups graves reçus. C'était une sale époque où régnait une haine implacable avec aux manettes la Ministre de la Justice Christiane Taubira, raciste des blancs et des catholiques. Elle supplantait tous ses droits pour casser les carrières de hauts patrons baptisés jadis, non pratiquants. J'en connais, brisés, virés sans paye, soudain à la rue, finir de cancers rapidement. Ce fut une époque horrible, vraiment. Une sorte d'épuration par la haine.

Dans les détournements socialistes de fonds publics, on a eu droit à la photographie "Piss Christ" d'Andres Serrano. L'exposition en Avignon, ancienne capitale des Papes, fit grand bruit. Des millions dilapidés pour une photo d'un crucifix trempé dans de l'urine.

Puis vint le pire du pire, la pièce de théâtre de Romeo Castellucci, "Sur le concept du visage du fils de Dieu" où des enfants et des vieillards en couches culottes, jetaient de la merde sur un portait du visage du Christ. Tous les directeurs de théâtres étaient de braves francs-maçons reconvertis. Il y eu avant aussi "Golgota Picnic"...

Ces anciens responsables sont toujours au pouvoir, bien placés et fortement rémunérés à vie.

Pour services exceptionnels rendus à une certaine image immonde de ce que, justement, ne devrait jamais devenir la République française laïque. "Laïcité, le berceau moderne de l'islamisation de la France" selon Odon Lafontaine. Bien vu.



Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6846
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La mairie de Paris christianophobe

Message non lu par Georges » lun. 22 avr. 2019 16:24

« Notre-Dame brûle, le cœur de Marie brûle sans doute aussi » : découvrez les nombreux messages de nos auditeurs

Alors qu’un incendie a ravagé Notre-Dame de Paris ce lundi 15 avril 2019, vous êtes nombreux à nous avoir laissé des messages émus. Nous partageons certains d’entre eux.

Notre-Dame brûle,

Le cœur de Marie brûle sans doute aussi.

C’est notre cœur de chrétien qui brûle.

C’est le cœur des parisiens qui brûle.

Mais c’est aussi le cœur de la France tout entière qui est en flamme.

N’est ce pas un peu un écho à ce feu qui brûle chez beaucoup de Français en cette période difficile.

Mais Notre Dame est toujours debout,

L’Autel est debout, et La Croix victorieuse aussi!!

L’espérance de la reconstruction est là. Une résurrection est possible.

Croyons que rien n’est perdu dans la prière et particulièrement en cette semaine sainte.

Fraternellement,

Pierrick



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 664
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La mairie de Paris christianophobe

Message non lu par marmhonie » mer. 24 avr. 2019 13:21

La mairie de Paris, depuis Jacques Chirac franc-maçon d'une loge américaine dont j'ai oublié le nom, a toujours été christianophobe !

Le pire fut atteint avec l'infâme couple pervers Delanoë-Bergé. Hidalgo a quelques différences, elle hait tout, sauf sa loge et l'islam qui l'aide à combattre les chrétiens.

Voici la bande des trois, Delanoë, Bergé pédophile et Hidalgo, tois en haine totale contre les chrétiens dans Paris. Et pervers sexuels inimaginables.
Image
https://www.femmeactuelle.fr/actu/news- ... ment-44558

Anne Hidalgo hait les voitures, les trotinettes électriques, les pauvres, les vélos, les gilets jaunes désespérés, les églises, les animaux, les témoins de Jéhovah, les ouvriers, les femmes indépendantes, tout. La RATP est sa mosquée de prédilection. Le luxe joaillier sa seule consolation, vu l'âge. Je comprends qu'elle aime le voile noirâtre islamique, il le faut parfois...
Image

Anne Hidalgo a totalement détraqué Paris par ses dérives personnelles, rien d'autre. Le bilan est catastrophique.
https://www.egaliteetreconciliation.fr/ ... 50433.html

Tous ses proches l'ont abandonnée, Tôt ou tard, tous ont témoigné de sa haine qui règne dans son cœur désertique.
C'est Tariq Ramadan en femme.
Il ne faudra jamais oublié que Delanoë-Bergé-Yves Saint-Laurent, étaient des prédateurs sexuels totalement détraqués, et cette influence de soumission pour accéder à leur pouvoir qui leur permettait toutes les horreurs, a laissé des traces effroyables.
https://www.valeursactuelles.com/societ ... rent-90361
Nous sommes devant des psychotiques, rongés de haine effrayante. Hidalgo a voulu cela, voilà le résultat, aucune notion d'humanité sincère, elle est déconnectée. C'est foutu.

Pardonnez l'humour de De Funès dans "La folie des grandeurs" :
- Tient, v'la la vieille. Ça va chauffer !"

Image

Non, finalement, je préfère devenir moine dans un monastère que... Non !



Répondre