France championne du monde de foot balle pour la deuxième fois

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6757
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

France championne du monde de foot balle pour la deuxième fois

Message non lu par Georges » mar. 17 juil. 2018 15:23

Coupe du Monde : retour sur la folle journée des Bleus

De retour en France, les Bleus sont passés sur les Champs-Élysées avant de se rendre dans les jardins de l'Élysée tout en étant partis de Roissy-Charles de Gaulle. Attendus à l'Hôtel de Crillon, ils ne se sont jamais montrés.


Les supporters des Bleus ont attendu, en vain, leurs héros devant l'Hôtel de Crillon
Les supporters des Bleus ont attendu, en vain, leurs héros devant l'Hôtel de Crillon


Hier matin, les 23 Bleus, Didier Deschamps, Guy Stéphan, tout leur staff et la population française se sont réveillés en étant champions du Monde. Pour quatre ans et demi, au moins, l’Hexagone sera auréolé de ce titre et tentera de le conserver au Qatar en 2022. Mais hier, la journée était à la fête pour tous. Le retour des héros sur le sol national a été dignement fêté même si certains ont été déçus par plusieurs choses qu’ils ne pouvaient absolument pas maîtriser.

Sur les coups de 16h50, avec une heure de retard, l’avion de l’équipe de France fait son apparition sur le tarmac de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Hugo Lloris, le capitaine, est le premier à poser le pied sur le territoire hexagonal avec la Coupe du Monde. Il est accueilli par le personnel qui est au nombre du millier, environ. Mais il faut aller vite, les Tricolores sont attendus sur les Champs-Élysées pour défiler sur un bus à impériale. Ils y arrivent donc très en retard vers 19h20.

Personne ne passe sa tête à l’Hôtel de Crillon

Seulement, l’organisation, probablement l’apanage de la préfecture de Paris, est un peu manquée. En effet, le bus est passé très vite et un petit peu plus de 26 minutes plus tard, les joueurs se retrouvent au Palais de l’Élysée, attendus par le Président de la République, Emmanuel Macron. Ce dernier s’adresse à eux sur les coups de 20h00, les remercie, puis, il est temps maintenant de rentrer pour manger une petite collation.

La foule déçue, enfin une partie, de la plus belle avenue du Monde, est descendue jusqu’à place de la Concorde, devant l’obélisque de Louxor, afin d’observer les joueurs qui eux sont attendus à l’Hôtel de Crillon, haut lieu de célébration des Bleus - on se souvient des larmes de David Trezeguet en 2006 devant la foule. Mais finalement, les joueurs ne se présenteront pas devant leurs supporters bien que Lloris et Varane y passeront la nuit selon Le Parisien. Vers 23h15, les Compagnies républicaines de sécurité (CRS) dispersent les derniers supporters déçus qui attendaient simplement leurs héros...

[bbvideo]https://youtu.be/_DaQLsAXc9Y[/bbvideo]




Répondre