L’homosexualité

Tout ce que vous voulez savoir sur le sexe - sans limite et sans tabou ! ! ! - Interdit aux moins de 16 ans - ! ! !
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » jeu. 7 juil. 2016 14:03

Dernier message de la page précédente :

Jésus n'avait pas d'idéologie, il n'a pas créé une religion, il était juif mais a refusé d'interpréter la Sainte Torah à la lettre.

D'où son refus de la lapidation, de la loi du talion, des interdits alimentaires de la cacherout.

Tu dois confondre avec PBSL qui a créé une idéologie politico-religieuse qui lui a permis de devenir le tyran de l'Arabie et même de se répandre au point de coloniser 57 pays. Même les USA subissent l'influence néfaste de l'islam où un détraqué musulman gay a massacré 50 américains gays.

"L'islam est la plus réactionnaire, la plus antidémocratique, la plus fermée aux droits de l'homme de toutes les religions."

De l'Islam en général et du monde moderne en particulier, Jean-Claude Barreau , éd. Le Pré aux clercs, 1991, p. 40

L'islam est il homophobe ?

Réponse:
Sur cette terre il est interdit de pratiquer l'homosexualité comme il est interdit de boire du vin.

Mais au ciel, l'heureux élu de l'islam sera récompensé par un lot de houris(Vierges éternelles) et des ghilmans(éphèbes à la taille étroite, très agréables à enfiler). C'est une exégèse du Grand Savant de l'islam Kischk dans son livre
Considérations d'un musulman sur la sexualité en islam

https://youtu.be/sS2cf2JZ9Ww

https://youtu.be/sS2cf2JZ9Ww




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » ven. 26 août 2016 12:48

Qu'est-ce que ça peut faire qu'il soit gay ? C'est sa vie privée après tout. Non mais on croit rêver.
Mais en tant que gay, il ne pourra se rendre dans aucun pays islamique de charia dure qui prévoit la peine capitale pour les gens de Lot.

La Mauritanie est parmi les pays, dont l’Arabie saoudite, le Soudan, le Yémen, l’Iran, la Somalie et le Nigeria, où l’homosexualité est passible de la peine de mort, selon le rapport 2012 de l’association SOS homophobie.

Le rapport publié à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, estime que 78 pays sur les 193 qu’en comptent les Nations Unies pratiquent des lois discriminantes et homophobes, souvent au nom de leur identité culturelle.

Depuis le 17 mai 2005, soixante pays du monde célèbrent la Journée internationale contre l’homophobie pour commémorer le retrait par l’OMS, le 17 mai 1990, de l’homosexualité de sa liste des maladies mentales.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » mer. 31 août 2016 13:06

Hadiths homophobes

Image
L'authenticité des hadiths suivant ne fait pas l'unanimité . Cette liste n'est pas exhaustive.

D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (PBSL)) a dit: « Maudit est celui qui insulte son père, maudit est celui qui insulte sa mère, maudit est celui qui égorge pour un autre qu'Allah, maudit est celui qui change les limites des terres (*), maudit est celui qui égare un aveugle du chemin, maudit est celui qui a un rapport sexuel avec un animal, maudit est celui qui pratique l'acte du peuple de Lot ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°5891)

D'après Jabir Ibn Abdillah (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes ce dont j'ai le plus peur pour ma communauté est l'acte du peuple de Lot ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1457 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Maudit est celui qui commet l'acte du peuple de Lot, maudit est celui qui commet l'acte du peuple de Lot, maudit est celui qui commet l'acte du peuple de Lot, maudit est celui qui sacrifie pour autre qu'Allah, maudit est celui qui a un rapport sexuel avec un animal, maudit est celui qui se comporte mal avec ses parents, maudit est celui qui change les limites de la terre et maudit est celui qui prétend descendre d'autres que de ses parents ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2420)

D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Allah ne regarde pas un homme qui a un rapport avec un homme ou avec une femme par son derrière ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1165 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui que vous trouvez qui pratique l'acte du peuple de Lot, alors tuez celui qui pratique l'acte et celui sur qui il est pratiqué (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4462 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Selon Abou Sa'id (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «H n'est pas permis à l'homme de regarder les parties d'un autre homme ni à la femme de regarder les parties d'une autre femme. Il n'appartient pas à deux hommes de se couvrir nus avec un même drap. De même qu'il n'appartient pas à deux femmes de se couvrir nues avec un même drap». (Rapporté par Mouslim)

"Si vous voyez des gens en train de faire comme le peuple de Lot (pratiques homosexuelles), tuez-les, tuez celui qui commet l’acte tout comme celui qui le subit." (Hadith d'Abou Daoud et Tirmidhi)

« Lorsque les femmes se contenteront d’autres femmes (comme partenaires) et les hommes d’autres hommes, annonce-leur l’avènement d’un vent qui soufflera de l’orient et qui déformera les uns et en fera engloutir les autres, en punition de leurs péchés et de leur transgression »


»"Le monde ne disparaîtra pas avant le jour où on verra les femmes se satisfaire (sexuellement) des femmes et les hommes des hommes. Le lesbianisme est l’adultère des femmes entre elles."

L’Imam al-Sâdiq (p) parlant de la fin du temps dit : Je revois la perversion émerger, les hommes se contenter des hommes et les femmes des femmes…. Je revois les femmes épouser des femmes…et je revois les hommes cultiver leur embonpoint pour plaire aux hommes et des femmes qui font de même pour plaire aux femmes. Je revois les hommes vivre de leur derrière, et les femmes de leur vagin. Je revois les femmes s’asseoir comme les hommes….. Je revois la femme offrir des dessous-de-table à son mari pour qu’il la laisse faire commerce de ses charmes avec les hommes. Je revois la plupart des hommes et la meilleure famille aider les femmes dans leur perversion…. Je revois comment on reproche à un homme de s’accoupler avec sa femme. Je revois l’homme vivre du gain de sa femme, gain obtenu grâce à sa prostitution, alors qu’il le sait et s’en accommode. Je revois la femme dominer l’homme, faire ce qu’il n’aime pas et l’entretenir. Je revois l’homme louer sa femme et sa servante et accepter les pires nourritures et boissons…. et je revois les femmes se donner aux mécréants.

Hadiths discriminatoires portant sur le genre:


Contre les hommes qui ressemblent aux femmes et vice versa:

D'après Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a maudit les hommes qui ressemblent aux femmes et les femmes qui ressemblent aux hommes.
(Rapporté par Boukhari dans son sahih n°5885)

Contre les hommes qui portent des vêtements "féminins" et vice versa

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a maudit les hommes qui portent des habits de femme et les femmes qui portent des habits d'hommes.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4098 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Contre les hommes "efféminés" et les femmes "masculines"


D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a maudit les hommes efféminés et les femmes masculines et il a dit : Faites les sortir de vos maisons.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5886)

Petit rappel aux intégristes qui sont du genre à vouloir interdire le pantalon aux femmes: ce vêtement "masculin" n'existait même pas en Arabie du temps de Muhammad.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » dim. 4 sept. 2016 19:29

Agression homophobe à Montpellier

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault et France Bleu vendredi 2 septembre 2016 à 18:16

Image

Un Parisien de 52 ans a été frappé à coups de matraque à Montpellier le 12 aout dernier parce qu'il se promenait main dans la main avec son compagnon. L'agresseur vient d'être interpellé.

Un homme a été roué de coups en raison de son homosexualité à Montpellier. Les faits remontent au 12 août Place du Nombre d'Or, dans le quartier Antigone. Tout un groupe de jeunes s'en est pris à un couple.


Tout a commencé par des insultes clairement homophobes. Le couple se promène main dans la main, il est minuit, il traverse la place tranquillement lorsque les premières injures fusent... Elles viennent d'un groupe d'une quinzaine de personnes rassemblées autour de la fontaine.
Coups de matraque et de pieds

L'un des deux hommes s'approche pour savoir si ces propos leur sont adressés. C'est là que la situation dégénère : un des jeunes, loin d'être impressionné, assume et sort une matraque télescopique et il frappe à plusieurs reprises. L'homme tombe a terre, d'autres jeunes en profitent pour le rouer de coups de pieds. Et tout le monde finit par prendre la fuite.

La victime, un Parisien de 52 ans souffre d'une fracture du nez, quatre* jours d'ITT.*

L'enquête a permis de retrouver l'auteur principal des coups, un jeune de 18 ans. Absent de chez ses parents au moment de l'interpellation, il a fini par se présenter de lui-même à la police. La matraque a été retrouvée lors de la perquisition.

Les enquêteurs recherchent encore les autres jeunes qui ont participé à l'agression, ceux qui ont frappé mais aussi ceux qui ont assisté passivement sans même tenter de porter secours à la victime.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » mer. 28 sept. 2016 19:49

David a fauté avec Jonathan, n'est ce pas ?

David et Jonathan : un couple gai dans la Bible?
(1 Samuel 19,1; 20,17 et 2 Samuel 1,26)
Image

Saviez vous que certains lecteurs de la Bible voient en David et Jonathan un couple gai! Qu’en est-il? Cette histoire est rapportée dans les deux livres de Samuel. Il est à noter qu’elle se situe après le mariage de David et Mikal. Jonathan est le fils du roi Saül. Il entre en contact avec David après son combat avec le géant Goliath, une autre page insolite de la Bible. David est le plus jeune fils de Jessé. La Bible dit qu’il possédait « de beaux yeux et bonne apparence » (1 S 26,12). Encore jeune, il est amené à la cour et il est élevé auprès de Saül. Jonathan, le fils aîné de Saül, tombe sous le charme de David, dès leur première rencontre :

Or, dès que David eut fini de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David et l’aima comme lui-même. Ce jour-là, Saül retint David et ne le laissa pas retourner chez son père. Alors, Jonathan fit alliance avec David, parce qu’il l’aimait comme lui-même. Jonathan se dépouilla du manteau qu’il portait et le donna à David, ainsi que ses habits, et jusqu’à son épée, son arc et son ceinturon. (1 S 18,1-4)

La popularité de David finit par provoquer la colère et la jalousie de Saül qui essaiera de le tuer à plusieurs reprises. Mis au courant de l’une de ces tentatives, Jonathan avertit David et lui recommande de se cacher, parce que « Jonathan, fils de Saül, aimait beaucoup David. » (1 S 19,1) David est forcé de fuir devant Saül pour protéger sa vie. Un moment, lorsqu’ils se retrouvent seuls, David dit à Jonathan : « Ton père sait très bien que je suis en faveur auprès de toi. » (1 S 20,3) Alors, Jonathan lui dit : « Ce que tu désires, je le ferai pour toi. » (1 S 20,4) Ils développent ensemble un plan et « Jonathan fit encore prêter serment à David, dans son amitié pour lui, car il l’aimait comme lui-même. » (1 S 20,17)

David accepte de se cacher jusqu’à ce que Jonathan puisse affronter son père et s’assurer que son ami pourra revenir au palais en toute sécurité. Au cours d’un repas, alors que Jonathan prenait le parti de David, Saül laissa éclater sa fureur : « Fils d’une dévoyée! Je sais bien que tu prends parti pour le fils de Jessé [David], à ta honte et à la honte du sexe de ta mère! » (1 S 20,30)

Jonathan en est si peiné qu’il en perd l’appétit. Le lendemain, il va trouver David dans sa cachette pour lui faire part de la situation. Il est clair que Saül veut tuer David, il vaut mieux qu’il quitte la cour du roi.

David se leva du côté du midi. Il se jeta face contre terre, et se prosterna trois fois. Puis ils s’embrassèrent et pleurèrent ensemble jusqu’à ce que David eût pris le dessus. Jonathan dit à David : « Va tranquille, puisque nous avons l’un et l’autre prêté ce serment au nom du Seigneur : que le Seigneur soit entre toi et moi, entre ta descendance et ma descendance, à jamais! » (1 S 20,41-42)

David quitte donc la région, tandis que Jonathan rentre chez son père. Saül continue de pourchasser David, mais celui-ci lui échappe constamment. Finalement, Saül se tue pour échapper à la main des Philistins et ses trois fils sont aussi tués dans la même bataille à Guilboa. Quand il apprend la mort de Jonathan, David pleure et laisse monter une complainte : « Que de peine j’ai pour toi, Jonathan, mon frère! Je t’aimais tant! Ton amitié était pour moi une merveille plus belle que l’amour des femmes. » (2 S 1,26)

Avec cette histoire, on peut comprendre comment elle peut inspirer les chrétiens homosexuels. Les livres de Samuel racontent bien que David et Jonathan s’aimaient, mais peut-on parler d’une relation homosexuelle? Regardons deux opinions contraires.
Pour le professeur suisse Thomas Römer, l’homosexualité de cour est attestée dans la Bible [1]. Elle correspond à un fait de civilisation dans les cours royales de l’époque. Il signale par exemple que, dans le récit de l’introduction de David à la cour de Saül, certaines expressions sont celles de l’introduction de la fiancée chez le mari. Il souligne aussi que, dans les pleurs de David sur la mort de Jonathan, le mot utilisé pour dire son amour est bien le même que celui qui est utilisé dans le Cantique des cantiques pour décrire la relation entre un amant et son amante. Römer repère dans le récit de la relation entre David et Jonathan des termes et des métaphores de l’érotisme.

Pour le pasteur Innocent Himbaza [2], coauteur du livre Clarification sur l’homosexualité dans la Bible [3], donner un sens homosexuel au passage qui concerne David et Jonathan est faire violence au texte. Selon lui, rien ne permet de conclure à une relation érotique, pas même le fait que Jonathan embrasse David.

Nous restons donc avec notre question et nous pouvons tout au plus conclure que le récit biblique présente simplement deux jeunes hommes qui s’aiment et partagent une cause commune.

La question des relations homosexuelles reste encore taboue dans plusieurs milieux religieux. Quelques passages de la Bible condamnent l’homosexualité. Mais une interprétation littérale de ces textes s’avère impossible puisqu’ils recommandent de mettre à mort tous ceux qui pratiquent l’homosexualité [4]. Pour nous, lecteurs et lectrices de la Bible aujourd’hui, il faut nous demander comment comprendre la question et comment interpréter ces textes. Premièrement, notre interprétation doit prendre en compte les connaissances actuelles sur l’homosexualité. Elle n’est plus vue comme un désordre ou un choix, mais bien comme un état de fait, une donnée de la réalité psychosexuelle. Deuxièmement, notre interprétation doit aussi prendre en compte les principes d’amour et d’inclusion énoncés par Jésus, le Christ.

[1] Professeur d’Ancien Testament à Lausanne, en Suisse, coauteur de L’homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible, Genève, Labor et Fides, Essais bibliques 37, 2005.

[2] Innocent Himbaza, né au Rwanda, est pasteur et exégète de l’Église évangélique réformée en Suisse.

[3] Jean-Baptiste Edart, Innocent Himbaza et Adrian Schenker. Clarifications sur l’homosexualité dans la Bible, Paris, Le Cerf, 2007.

[4] Encore aujourd’hui, plus de 80 pays, situés principalement en Afrique et au Moyen-Orient, condamnent les homosexuels à des peines plus ou moins importantes, allant jusqu’à l’emprisonnement à perpétuité ou à la peine de mort.



Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 508
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par omar » mer. 28 sept. 2016 21:23

J'aime bien cette phrase

Image


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par Proust » ven. 30 sept. 2016 16:51

« Si le Prophète Muhammad était vivant, il marierait des homosexuels »

http://www.lemondedesreligions.fr/actua ... 18_118.php


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » ven. 14 oct. 2016 13:18

Page Facebook: https://www.facebook.com/alimane.org?...

Soutenez-nous en vous abonnant et venez sur notre site:

http://www.al-imane.org/

coran récitation Ahmed deedat français zakir naik hadith islam rappel court métrage reconverti Islam embrasse, reconversion AntiShubohat_fr antishubohat islam philippin débat chrétien Yusuf estes Khalid yassin réfutationabbé guy pages أحمد ديدات Christianisme Jésus disciple Évangile Bible baptême crucifixion sacrifice rédemption résurrection amour Dieu prophétie mahomet Église Catholique évangéliste islam musulman prière notre père erreur contradiction coran reconversion ex-musulman ex-chrétien mensonge réfutation Islam Coran sourate Ayat verset mohammed recitation jesus Jésus JESUS bible Bible évangile ancien testament nouveau testament PAUL de tarse Mathieu jean luc mark génèse Esaie Ezekiel Malachie osée crucifixion crucifiction allégation contradiction contexte mensonges Abbé pages abbe pages Abbé Guy Pages Pape france psaumes réponse aux allégations Joseph lecture biblique exégèse hypocrite menteur imposteur réfutation Louis segond David martin scofield, Allah dans la bible, Abraham contradiction dans la bible, musulmans, mecque Abbé guy pages Anasheed vérité contradiction falsification Juifs guerre réfutation sourate communier mythologie baptême propagande savant chrétien
Dans l'Église catholique de rite latin, depuis la réforme grégorienne, les prêtres doivent prendre l'engagement de vivre dans le célibat.Si le terme de prêtre vient de πρεσβύτερος, l'ancien, c'est que dans les débuts de l'Église cette fonction est assignée à des hommes reconnus par le peuple pour leur sagesse et la clartéoliquement) le peuple de Dieu.
Al Qaida Daich Daech Dawlat Islamiya ISIS ISIL EILL rawafid chiite sunnite extremisme salafisme terrorisme état islamique Djihad jihad mudjahidin dawla abu bakr al baghdadi ben laden al zawahiri al maqdisi jabhat an nosra asl syrie bachar al assad taghout tawaghit tawhid islam islamisme charia shari'a calife khilafa khawarij dr fadl sayyid imamal sharir din religion israel sionisme palestine filistin anasheed nasheed dawla prophète muhammad ALlah Dieu james foley journaliste execution meurtre décapitation otan usa saoud qatar sunnah sounna coran quran la mecque médine hajj omra ramadan du'a rappel dourous mahdi dajjal antechrist Jésus issa abu wahib shia alaouite nusayra juif al quds jérusalem guerre mossoul baghdad calife khilafa savant ulama fatwa france islamisme démocratie vote islamophobie halal haram mosquée bombardement journaliste tv reportage complot sataniste illuminati franc maconnerie lobbycoran récitation Ahmed deedat français zakir naik hadith islam rappel court métrage reconverti Islam embrasse, reconversion AntiShubohat_fr antishubohat islam philippin débat chrétien Yusuf estes Khalid yassin réfutationabbé guy pages أحمد ديدات Christianisme Jésus disciple Évangile Bible baptême crucifixion sacrifice rédemption résurrection amour Dieu prophétie mahomet Église Catholique évangéliste islam musulman prière notre père erreur contradiction coran reconversion ex-musulman ex-chrétien mensonge réfutation Nouman Ali Khan the merciful servant the daily reminder traduction vostfr qur'an maher sudais qari prophète Muhammad Allah rappel dars dourous dawa sous titres Islam Islamique appel musique Satan shaytan du'a emotion emouvant macha Allah mashallah savant fatwa cours tajweed tajwid Coran verset musique shayatine diable enfer paradis prière jeune siyam salat ramadan la mecque médine mosquée miséricorde prédicateur prêcheur parole Ibn Baz Ibn Al Qayyim Al ALbani oummah syrie bachar usa sioniste malik hadith ayat aya tafsir récitation qatami dossari haram halal dieudonné soral rap hip hop booba rhoff kaaris la fouine iam shahada martyr fr Issa Musa secte

https://youtu.be/iZeUFFX7yr0

https://youtu.be/iZeUFFX7yr0



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » jeu. 1 déc. 2016 15:12

Vente aux enchères record pour le revolver avec lequel Verlaine tenta de tuer Rimbaud

Image

© Thomas Samson, AFP | Paul Verlaine avait acheté le revolver le matin même de l'incident chez un armurier bruxellois, avec une boîte de 50 cartouches.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/11/2016
Le revolver avec lequel le poète Paul Verlaine a tenté de tuer son amant Arthur Rimbaud en juillet 1873 à Bruxelles a trouvé preneur, mercredi soir, au prix de 434 500 euros lors d'une vente aux enchères chez Christie's, à Paris.

C’est l’arme d’un crime passionnel... qui a déchaîné les passions, mercredi 30 novembre, lors d'une vente aux enchères chez Christie's, à Paris. Le revolver à six coups avec lequel Paul Verlaine tenta de tuer Arthur Rimbaud, un après-midi de juillet 1873, à Bruxelles, a trouvé preneur au prix phénoménal de 434 500 euros.

"Le revolver a trouvé preneur à 434 500 euros, frais inclus", a indiqué à l'AFP une responsable de la communication de la maison de vente. L'arme, un Lefaucheux (célèbre marque de l'époque) à la crosse de bois, de calibre 7 millimètres, était estimé entre 50 000 et 60 000 euros.

Le 10 juillet 1873, il est 14 heures lorsque Paul Verlaine, célèbre poète français, tire sur Arthur Rimbaud, lui aussi poète, de 10 ans son cadet. Une balle blesse le jeune homme au-dessus de l'articulation du poignet. L'autre va se loger dans le plancher. S'achève ainsi le coup de feu le plus célèbre de la littérature française et une querelle qui, heureusement, aura fait couler plus d'encre que de sang.

La brouille entre les deux hommes a commencé à Londres en mai 1873. Le torchon brûle entre les deux amants. Verlaine a envie de renouer avec sa femme, Mathilde, épousée en 1870, un an avant sa rencontre avec l'auteur du "Bateau ivre". Après une énième dispute, il plaque son jeune amant et part pour Bruxelles. Rimbaud le rejoint.

Verlaine a des envies de suicide, Rimbaud parle de s'engager dans l'armée. Ils s'enivrent, pleurent, connaissent le désespoir des amours qui s'achèvent. Avant de lui tirer dessus, Rimbaud raconte que Verlaine lui aurait dit : "Voilà pour toi puisque tu pars !".

Séjour en prison

À peine pansé, Rimbaud songe à quitter Bruxelles pour Paris. Verlaine, qui a gardé l'arme avec lui, le menace à nouveau en pleine rue. Rimbaud hèle un policier qui arrête les deux hommes.

Verlaine est alors condamné à deux ans de réclusion à la prison de Mons. Derrière les barreaux (où il passera 555 jours), il écrira les 32 poèmes de "Cellulairement" qu'il dispersera dans les recueils "Sagesse", "Jadis et naguère", "Parallèlement" ou "Invectives". Rimbaud, rentré chez sa mère, se met à l'écriture d'"Une saison en enfer".

Paul Verlaine avait acheté le revolver le matin même de l'incident chez un armurier bruxellois avec une boîte de 50 cartouches. Confisqué par la police, le revolver sera rendu à l'armurerie Montigny avant d'être cédé en 1981 à son actuel propriétaire, un huissier de justice belge, amateur d'armes à feu, nommé Jacques Ruth.

C'est en voyant au début des années 2000 le film sur les amours entre Rimbaud et Verlaine, "Rimbaud Verlaine (Éclipse totale)" avec Leonardo DiCaprio que Jacques Ruth se rend compte qu'il possède un trésor.

La ville natale de Rimbaud, Charleville-Mézières, a lancé une souscription publique pour acquérir ce revolver et enrichir la collection du musée consacré au poète.

Avec AFP



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » mar. 6 déc. 2016 13:45

Image

A Argenteuil, Mohamed tabasse deux « pédés », au nom de l’islam


04/12/2016 – ARGENTEUIL (NOVOpress) : La scène s’est déroulée à Argenteuil, dans le Val d’Oise, le 24 novembre dernier. Mohamed, au volant d’une voiture, aperçoit deux hommes qui lui semblent homosexuels. Il s’arrête, descend, les traite de « pédés », puis leur assène « une série de coups de poing avant de prendre la fuite », non sans avoir dérobé à l’un deux son téléphone portable, histoire de rentabiliser l’opération. Difficile de perdre ses habitudes : selon Le Parisien, Mohamed compte « dix-sept mentions à son casier judiciaire pour vol, violences, stupéfiants » !

Mohamed devait être jugé le 30 novembre en comparution immédiate pour violences volontaires commises « en raison de l’orientation sexuelle des victimes » mais son procès a été reporté au 23 décembre. A sa demande. Il a réclamé le temps de préparer sa défense. L’accusation, elle, est prête. Le procureur a expliqué que son « homophobie trouve ses racines dans un intégrisme religieux, comme le montrent les déclarations de sa compagne ». On n’a pas entendu dire que SOS Homophobie se soit portée partie civile…



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » mar. 20 févr. 2018 15:45

Pour Rûmi, tu peux regarder ici

https://fr.wikipedia.org/wiki/Homosexua ... ns_l'islam

Ibn Arabi n'est pas censuré en Tunisie mais il est censuré en Égypte et en Algérie
Faux ibn Al Arabi est reconnue comme un grand savant sunnite au même titre que d'autres savants comme lui ...
Lis le livre de Péroncel-Hugoz, le radeau de Mahomet,du temps de Saddate.

Ibn Arabi a subi un auto da fe pour la plus grande satisfaction des frères musulmans.

Les grands savants de l'islam d'Al Azhar ne le considèrent pas comme un vrai musulman.


C'est exactement aussi le cas Algérie.

Pour Rûmi, tu as cet article.

Passion persane, charnelle et mystique ou comment Roumi fit tourner les derviches Rencontre - Sinologue, traductrice de classiques persans, Tajadod ose un premier roman sur les « ruptures constructives ». Une passion homosexuelle, dans un univers religieux musulman ?

Passion persane, charnelle et mystique ou comment Roumi fit tourner les derviches

Rencontre - Sinologue, traductrice de classiques persans, Tajadod ose un premier roman sur les « ruptures constructives ». ALAIN LALLEMAND

Imaginez un livre dense, empreint de mystique et dont l'action se déroule au XIIIe siècle de l'ère chrétienne entre le nord de l'Afghanistan et les plateaux d'Anatolie. Vous bâillez déjà !? Alors imaginez plutôt une midlife crisis de Dieu le père, un éminent professeur de théologie rattrapé par la quarantaine et qui, soudain, largue chaire et élèves pour découvrir, auprès d'un coup de foudre de soixante printemps, sa première passion homosexuelle. Quarante jours d'amour à deux, sans GSM.

Sous la plume de l'orientaliste Nahal Tajadod, ces deux histoires ne font qu'une : celle de « Roumi le brûlé ». Tout à la fois récit historique, hommage à la passion, parabole mystique, hymne aux remises en question de nos existences. L'argument : la vie de Djalal al-Din Balkhi, dit « Roumi » (1207-1273), farsi originaire d'Afghanistan qui, fuyant l'invasion mongole, s'installera en Anatolie pour y fonder la confrérie des derviches tourneurs.

« Roumi », nous précise Nahal Tajadod, signifiait à l'époque « l'étranger », le « Romain », tout comme à l'heure actuelle on dit « farangi » pour évoquer le « Franc ». Après avoir traduit Roumi, je me suis dit que sa vie était aussi incroyable et fantastique que son oeuvre, et que cette vie devait compléter l'oeuvre aux yeux du public occidental. Notamment par l'histoire de sa « rupture constructive » avec l'homme qu'il va aimer.

Nous y voilà : pourquoi Roumi « le brûlé » ? Jamais la postérité n'aurait voulu de ce professeur de théologie si, à l'âge de 40 ans, sa vie n'avait croisé un derviche sexagénaire venu de Tabriz et portant un nom solaire : Shams (le « soleil »). C'est le rayonnement de ce Shams al-Tabrizi qui, en 1247, va faire basculer les vies affective, mystique et matérielle du théologien. Le couple se coupe du monde, vit une passion charnelle, et Roumi en sort transformé : J'étais cru, je fus cuit, je suis calciné.

Cette phrase, historique mais énigmatique, apparaît au cœur du roman. J'y ai vu, moi, une métaphore affective, explique l'auteur : Avant Shams, avec Shams, après Shams. Et Nahal d'y superposer l'image de la flamme et du papillon : soit l'animal est à distance et ignore la nature de la flamme ; soit il se brûle à la flamme, en réchappe, et danse déjà en tournoyant sur l'unique aile qui lui reste ; soit il « connaît » réellement le feu mais y sombre. Il ne peut plus évoquer son expérience.

La calcination sera le renoncement à l'être aimé : lorsque Shams demande à son amant s'il doit sortir et affronter les coups de tueurs, Roumi lui répond : C'est le mieux à faire. Émoi. Nahal Tajadod ne nie pas que la phrase puisse connaître plusieurs interprétations. Mais elle y voit un signe de rupture délibérée : Ce manque est provoqué par Roumi. Et ce manque devient une présence constante. À travers nos expériences d'aujourd'hui, après chacune de nos ruptures, nous pouvons vérifier que l'être qui est parti devient plus présent que lorsqu'il y avait union. (...) En provoquant son départ, Roumi chercha sans doute, à travers l'absence et le manque, la présence constante, scellée et multipliée de l'amant. Car nous pensons à ce que nous n'aurons pas, plus qu'à ce qui nous appartient. Voilà Roumi « calciné ».

De cette combustion amoureuse, Roumi tirera une production poétique mystique inégalée dans la culture persane. Une exploration mystique qui se double de la fondation de l'ordre des derviches tourneurs.

C'est cela qui subjuguera Nahal : Cette rupture amoureuse de Roumi avec Shams aura été productive. Elle a donné naissance à 50.000 vers ! Dont l'un dit « Écoute le joli son de la flûte qui se sépare du roseau ». En clair : la flûte ne se met à chanter que coupée du roseau... C'est le cas de Roumi. Son renoncement est constructif.

Lire aussi « Amour, ta blessure dans mes veines », poèmes de Roumi illustrés de calligraphies arabes et persanes signées Lassaâd Metoui, Lattès, 98 p., 12 euros.

Une passion homosexuelle, dans un univers religieux musulman ?

Nahal Tajadod n'a pas corrompu l'Histoire : le fondateur des derviches tourneurs était - presque « nécessairement » - homosexuel. Depuis 700 ans, nous a confié l'auteur, on ferme les yeux sur cette passion charnelle, alors que Roumi lui-même a ouvert toutes les portes et n'a rien caché de cela. Il a écrit des centaines de milliers de vers sur cette passion. Une passion qu'il n'a pas vécue avec un seul homme, puisque d'autres amants ont succédé à Shams de Tabriz. Lorsque j'en parle, il est des Iraniens qui me disent : « Vous abaissez Roumi en parlant de son expérience physique. » C'est tout le contraire : à travers une dimension humaine, je montre le côté surhumain de son aventure. Roumi a toujours unifié les contraires, fait que le corps et l'esprit s'unissent. Si on sonde sa vie, son œuvre, on voit des tas d'exemples où il a œuvré à l'abolition des contraires. Pour lui, avoir une passion charnelle avec un homme ne l'empêchait pas de voir en cet homme... Dieu. Au XIII e siècle, l'homosexualité était condamnée mais les homosexuels vivaient une sorte de bisexualité : ils étaient tous mariés d'une part (Roumi, Shams, etc., l'étaient), et homosexuels d'autre part. C'était très courant. Mais la lecture qui en est faite aujourd'hui demeure toujours au niveau... spirituel. C'est

comme pour le vin : les ayatollahs d'aujourd'hui ne liront jamais les poèmes dédiés au vin en admettant que le texte évoque le vin qu'on peut boire. Ils affirment qu'il s'agit d'un vin spirituel. C'est cela aussi... mais ce n'est pas que cela !iler]



Avatar du membre
marmhonie
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 355
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par marmhonie » ven. 11 mai 2018 09:43

Il n'y a pas qu'un seul profil d'homosexualité, c'est tout le problème.
Le pasteur Doucet baptiste voulait le mariage pour eux, mais ça incluait les pédophiles, les transexuels, les sadiques, les pervers, et il est allé bien trop loin. Il a été assassiné par les Renseignements Généraux, affaire d'État.

Attention avec ce sujet complexe qui cache bien trop d'autres problèmes. Les modernistes ont simplifié en une seule catégorie, or c'est un tabou surtout qu'ils ont mis en place. Au contraire, il faut en parler clairement.



indian
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 62
Enregistré le : mar. 12 juin 2018 02:09
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par indian » mar. 19 juin 2018 20:42

Proust a écrit :
ven. 30 sept. 2016 16:51
« Si le Prophète Muhammad était vivant, il marierait des homosexuels »

http://www.lemondedesreligions.fr/actua ... 18_118.php

Sans aucun doute possible, en effet, il est tout à fait probable qu'il en serait ainsi.
Muhamed s'inscrivait très bien dans les pratiques, us et coutumes de sa civilisation, époques, sciences.

Avec la connaissance que nous avons aujourd'hui des genres, de l'identification sexuelle, des facteurs d'influence quant l'identification tant sociologiques, culturelles que biologiques, nous savons que l'espace humaine est diversifié, variées... et que l'homosexualité est tout à fait naturelle , ce depuis toujours.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » sam. 7 juil. 2018 16:51

Mahomet a eu des relations sexuelles avec des garçons et a eu un comportement efféminé, tous ses biographes le rapportent.

De plus, du fait de la non mixité totale des sociétés musulmanes, il est certain que l'homosexualité est plus développée en terre d'islam qu'en Occident.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » mar. 10 juil. 2018 17:24

L’imam gay qui veut réconcilier Islam et homosexualité
Image
L’imam gay qui veut réconcilier Islam et homosexualité
Ludovic-Mohamed Zahed est le premier imam français ouvertement homosexuel. Il s’est confié au micro de Cyril Amar dans le magazine hebdomadaire « Orient » sur i24NEWS.


« De plus en plus de gens veulent contrôler les sexualités, les genres.C’est du fascisme et cela n’a rien à voir avec l’islam en tant que spiritualité. » a-t-il déclaré.

« Il y a une vision patriarcale de la Charia, mais plusieurs subdivisions de l’islam émergent et apportent une compréhension progressiste et inclusive de la religion. » a-t-il affirmé.

« Les versets du Coran s’adressent à des hétérosexuels mais cette norme dans la compréhension du texte n’exclut pas les genres différents. Chacun a été crée selon son genre, sa nature et l’islam encourage l’inclusion des minorités sexuelles ».

M. Zahed est le premier homme musulman français à s’être marié avec un autre homme en Afrique du Sud et défend un islam libéral « ni homophobe et ni misogyne. »



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21190
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: L’homosexualité

Message non lu par yacoub » ven. 3 août 2018 13:43

Bagarre à Orly entre Booba et Kaaris : ADP porte plainte pour troubles à l'ordre public et mise en danger de la vie d'autrui


INFO LCI - Après la rixe de mercredi entre les rappeurs Booba et Kaaris, les dégâts sont impressionnants. Aéroports de Paris porte plainte pour troubles à l’ordre public, avec préjudice d’image et financier et mise en danger de la vie d’autrui. Le gérant du magasin saccagé porte plainte pour dégradation, violence en bande et vol.
02 août 13:08 - Amandine Rebourg

La bagarre est impressionnante et les dégâts ainsi que les désagréments, sans doute tout autant. Après le rixe survenue de mercredi en début d'après midi entre les deux bandes de Kaaris et Booba, le groupe Aéroports de Paris a indiqué à LCI qu'il portait plainte contre les 14 individus impliqués dans la rixe. Selon nos informations, ADP a porté plainte pour troubles à l’ordre public, avec préjudice d’image et financier et mise en danger de la vie d’autrui. Le gérant du magasin saccagé porte plainte pour dégradation, violence en bande et vol.


En tout, ce sont treize personnes qui ont été placées en garde à vue et auditionnées pour violences volontaires. Les deux rappeurs étaient toujours, ce jeudi matin, en garde à vue. Tous deux se sont retrouvés dans le même hall, devant embarquer, chacun de leur côté, dans un avion, direction Barcelone. Chacun d'entre eux devaient donner un concert dans deux discothèques différentes.

Duel à Orly entre deux grands « artistes » « français » musulmans : Booba et Kaaris

02 Août 2018Yann KempenichBrèves, Djihad, Faits divers, Immigration, Préférence étrangère
Duel à Orly entre deux grands « artistes » « français » musulmans : Booba et Kaaris

Illustration : Photos Dominique FAGET / AFP



Lieu du combat : aéroport d’Orly

Protagonistes :

– Booba, Sénégalo-mosellan musulman, 1.92m, 100kg, profession : rappeur

– Kaaris, Ivoirien converti à l’islam, 1.85m, 85kg, profession : rappeur

Choix des armes : poings, gardes du corps et, éventuellement, cartouches Camel duty free et spray Jean-Paul Gaultier

Victimes : les voyageurs contraints à rebrousser chemin suite à la fermeture temporaire du Hall 1 de l’Aéroport de Paris-Orly



http://www.leparisien.fr/faits-divers/l ... 18-7840362.



Note de Christine Tasin

A ajouter à la série djihad. …

http://resistancerepublicaine.eu/2018/0 ... le-djihad/

En effet, il s’agit là encore de marquer l’emprise de l’islam en cassant, lors de batailles entre bandes rivales, le bien commun, en empêchant les non musulmans de voyager, de vivre leur vie…

Booba se dit musulman non pratiquant. Ah le bonheur des mariages mixtes et des pères musulmans immigrés…

Élie Yaffa est né le 9 décembre 1976 à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, d’un père mannequin soninké sénégalais, Seydou Nourou Yaffa17 et d’une mère greffière, d’origine belge et mosellane, Lucie Borsenberger18. Il grandit à Meudon-la-Forêt, puis s’installe plus tard au pont de Sèvres, à Boulogne-Billancourt, quartier qu’il mentionne dans ses textes. Il confirme dans une interview être de confession musulmane19 et dément être de confession juive20,19,21. Il dément également dans l’une de ses chansons, Gun In My Hand, en collaboration avec Akon : « Paraît que je prends de la coke, paraît que je suis en prison, paraît que je suis juif ». Cependant, il trouve stupide et raciste le fait d’utiliser le mot « juif » pour l’insulter et exprime son mépris envers les antisémites. Booba se dit musulman, pas très pratiquant19. Il se revendique comme un soninké et originaire du village de Bakel. Lors de son premier voyage au Sénégal, Élie rencontre un de ses cousins nommé Boubakar. Il prendra par la suite le diminutif « Booba » pour rendre hommage à ce dernier22,23. Hormis l’hommage à son cousin s’ajoute le fait qu’il a demandé l’autorisation de s’appeler « Booba » à Chantal Goya, chanteuse pour enfants dont une des chansons raconte l’histoire d’un ourson nommé Bouba et pour qui le rappeur a beaucoup de respect24.

Kaabis est également musulman :

Bien que né dans une famille chrétienne avec une mère très pratiquante, Kaaris s’est rapidement converti à l’Islam, allant rejoindre des voisins camerounais musulmans pour prier et ce, dès l’âge de 6 ans30,31.

Kaaris est père d’une fille nommée Okou Brooklyn Amra32 née en juillet 201633.

Kaaris naît le 30 janvier 1980 à Cocody, en Côte d’Ivoire. Son père meurt 2 mois après sa naissance5. En 1983, sa mère décide de partir s’installer en France et emménage avec ses sept enfants à Paris, dans une chambre de bonne située près de la station de métro Duroc. Vers l’âge de 6 ans, Kaaris et sa famille emménagent à Taverny, dans le Val-d’Oise6. Puis en 1988, ils emménagent à Sevran, dans le quartier Rougemont.

Ces deux rappeurs pratiqueraient, selon les medias, du rap français. Il vaut mieux en rire. Les thématiques islamiques sont-elles françaises ? Le rap qui crache sur la France est-il français ? Des rappeurs qui chantent leurs origines étrangères ou celles de leurs parents sont-ils français ?

Et puis, régler ses comptes dans un lieu public, un aéroport, empêcher de pauvres Français moyens qui n’ont que quelques jours de vacances et peu d’argent d’embarquer, tout casser c’est typiquement musulman. C’est la conception arrogante enseignée par Mahomet de la supériorité musulmane qui peut tout se permettre. Les kouffars n’ont qu’à baisser la tête et se taire.

Quant au reste les deux prétendus artistes ont gagné des sommes folles, grâce aux crétins qui les adulent. Nul doute que leurs assurances paieront les dégâts qu’ils ont commis.




Répondre