Pour ou contre la polygamie et la monogamie

Tout ce que vous voulez savoir sur le sexe - sans limite et sans tabou ! ! ! - Interdit aux moins de 16 ans - ! ! !
arn
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 60
Enregistré le : mer. 25 mai 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par arn » mar. 31 mai 2005 13:53

Dernier message de la page précédente :

J'ai pas tout lu mais je me pose une question sur le coté durable de la polygamie de la meme façon dont certains vantent le coté tres ouvert de l'échangisme qui cache souvent (de mon expérience) une grande misère sexuelle.
Autoriser la polygamie autant pour les hommes que pour les femme revient a légaliser ouvertement l'échangisme, je ne doute pas que ca puisse etre super durant un temps mais quand vient les enfants je ne suis pas sur que le système réponde alors aux besoins du foyer.
Un couple à mon avis veux construire et notemment des enfants je ne sais pas si les enfants y trouveront un foyer stable pour se construire eux meme j'en doute mais .....




lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Message non lu par lorie » mar. 31 mai 2005 15:13

arn a écrit :J'ai pas tout lu mais je me pose une question sur le coté durable de la polygamie de la meme façon dont certains vantent le coté tres ouvert de l'échangisme qui cache souvent (de mon expérience) une grande misère sexuelle.
Autoriser la polygamie autant pour les hommes que pour les femme revient a légaliser ouvertement l'échangisme, je ne doute pas que ca puisse etre super durant un temps mais quand vient les enfants je ne suis pas sur que le système réponde alors aux besoins du foyer.
Un couple à mon avis veux construire et notemment des enfants je ne sais pas si les enfants y trouveront un foyer stable pour se construire eux meme j'en doute mais .....

Vois tu arn je pense que quand le vrai amour arrive il ne peut plus être question de polygamie ni masculine ni féminine ..

Comment arriver à se partager quand une seule personne remplit tous nos espoirs .. toutes nos envies ????

Pour moi c définitivement non ... surement parce que je suis heureuse en ménage ... surement .. [smilie=win your love.gif]



Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 331
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Pour ou contre la polygamie et la monogamie

Message non lu par Fred » mar. 6 sept. 2005 16:43

lkm a écrit :chacun est libre de ces choix. C’est pour ça que je suis contre l’idée d’instaurer des règles générales en ce qui concerne la vie privée.
Globalement d'accord. Mais tout le problème est de savoir si les femmes qui vivent la polygamie le font réellement par choix personnel.

Sous la pression de la famille, avec le poids des traditions et l'éducation aussi, il se peut très qu'une femme accepte la polygamie alors que c'est quelque-chose qu'elle n'aurait jamais supporté à la base.

En plus les familles polygames sont très souvent des familles à problèmes, à cause des rivalités entre femmes. Donc je ne pense pas que ce soit viable comme mode de vie.

Ceci dit, je ne suis pas pour interdire ces pratiques. Plutôt éduquer les populations pour qu'elles puissent choisir en connaissance de cause.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer

Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » mar. 6 sept. 2005 19:30

Hello Fred,

Je rajouterais aussi que chez les musulmans, on ment souvent par omission aux femmes sur tout ce qui a trait au mariage.

Alice




Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 331
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Fred » mer. 7 sept. 2005 09:19

Salut Alice,

Mentir par omission : tu veux dire ne pas informer les femmes de leurs droits ?

Comme autre forme de mensonge, je connais de nombreux cas d'hommes musulmans mariés à une deuxième femme, et la première n'est même pas au courant du mariage. Il s'agit en général d'hommes expatriés qui vivent une double vie : une femme en occident, une autre au bled.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer

Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » mer. 7 sept. 2005 19:13

Fred a écrit :Mentir par omission : tu veux dire ne pas informer les femmes de leurs droits ?
Oui, mais pas seulement.
Je raconte une anecdote : j'ai une cousine au Maroc de 17 ans qui s'est fiancée à un "vieux" de +45 ans, qui a déjà "usé" une 1ère épouse de 25 ans après seulement 2 mois de mariage (et dont il n'est pas légalement divorcé, par dessus le marché). Elle est vraiment le genre bécasse sans cervelle (je sais c'est méchant), mais c'est pas de sa faute, elle n'a pas étudié, ses parents ne lui ont pas ouvert l'esprit (volontairement - j'expliquerais ailleurs), sa discussion se limite à rapporter des ragots sur ses autres cousines. C'est une fille de la campagne.

Quand je dis qu'on lui ment par omission, c'est que ses parents ne lui font pas prendre conscience dans quel type de mariage elle s'engage, parce qu'elle est pleinement d'accord pour ce mariage (aussi incompréhensible que ça puisse paraître). Je t'ai dis le niveau intellectuel de ses conversations : c'est une gamine qui croit que le mariage c'est "bip bip", "youyou", bonne bouffe, des changements de négafas, caftans, etc la même soirée, et... c'est tout. Elle voit ces fêtes ailleurs, et les envie, et croit qu'un mariage c'est un arrêt sur image sur ça. Si elle dit oui, c'est pour pouvoir frimer devant ses autres cousines (non mariées) avec ses robes d'un soir.
Ce qu'elle ne sait pas c'est le réveil le lendemain, quand elle vivra avec son mari (à la campagne) :
- Levée à 4/5 heures du matin pour pétrir et faire cuire du pain et des poivrons au "farran" (fourneau) dehors,
- Chercher de l'eau au "hacine" (puit),
- A chaque repas, penser à faire aussi ceux des fellahs qui travaillent dans les champs, ne pas mettre de sel pour sa belle-mère, tenir compte de tous les caprices culinaires de chacun,
- Donner de la bouffe aux poules, et autres,
- Laver le linge de tout le monde, à la main bien sûr.
Et j'en passe question services ménagers. Je ne commenterai même pas son avenir avec sa future belle-mère et sa belle-soeur.

Si on lui faisait prendre conscience de tout ça, je suis sûre qu'elle dirait non. Or rien, sa famille ne lui miroite que les youyous, et le fait qu'elle pourra "écraser" ses cousines encore célibataires (sous entendu, tu sais elles, elles ne sont pas désirables, pas assez belles, etc - mais n'importe quel vieux de presque 50 ans saute sur l'affaire bradée d'une gamine de 17 à dépuceler). Ses parents veulent surtout se débarrasser d'une bouche à nourrir en la mariant n'importe comment.

Tu vois ce que je veux dire ? Et des exemples pareils sont loin d'être des cas isolés au Maroc.

Alice



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » jeu. 19 janv. 2006 23:48

Je rejoins lkm sur sa conception des relations entre les hommes et les femmes.
Connaissez-vous d’ailleurs le peuple Moso, ( http://framag.forumactif.com/ftopic47.A ... -femme.htm ) peuple chinois de 30 000 individus, qui ont des rapports humains, en matière d’amour, de travail, de propriété, radicalement différent de ce qui ce fait habituellement chez les autres peuples ?
Même si ce peuple n’est plus que l’ombre de ce qu’il a été, forcé aujourd’hui à changer de mœurs, réduit à une vulgaire attraction touristique, son existence même nous prouve que la conception monogamique de l’amour n’est que purement et uniquement culturelle : les gens se persuadent eux-même, via le poids des contraintes sociales, qu’ils ne sont capable d’aimer qu’une seule et unique personne, alors que tout ça n’est affaire que de civilisations et de règles sociales établies.
Alors moi, je dis longue vie à tes deux amours, hina !



Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par lkm » ven. 20 janv. 2006 17:26

salut rawbrol
très intéressent le lien, merci
quand on est majeur et responsable on est libre de notre sexualité, je ne comprends pas pourquoi la société et les lois veulent imposer des règles à la vie sexuelles des adultes…bienvenue au club cher ami….



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » ven. 20 janv. 2006 22:13

lkm > Il y avait eu un reportage à la télé sur le peuple Moso (il y à au moins 2 ou 3 ans, sur france5), et c’est en lisant ce topic que j’y ai repensé, alors j’ai un peu cherché sur le net un lien qui pourrait expliquer qui ils sont, voilà. Ils sont (étaient plutôt…. car leur culture tend a disparaître ) la preuve vivante que les rapports humains concernant l’amour et la filiation, ne sont pas fait de lois éternelles et immuables. Ils vont bientôt disparaître dans l’oubli, sans qu’on ai rien retenu comme enseignement de leurs coutumes, c’est bien dommage… car un peuple qui juge la jalousie comme une honte suprême, le travail et la propriété comme accessoire, le plaisir sexuel comme primordial, a à mon avis beaucoup de richesse sociale et de savoir-vivre.



Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par lkm » ven. 20 janv. 2006 23:06

rawbrol a écrit :lkm > Il y avait eu un reportage à la télé sur le peuple Moso (il y à au moins 2 ou 3 ans, sur france5), et c’est en lisant ce topic que j’y ai repensé, alors j’ai un peu cherché sur le net un lien qui pourrait expliquer qui ils sont, voilà. Ils sont (étaient plutôt…. car leur culture tend a disparaître ) la preuve vivante que les rapports humains concernant l’amour et la filiation, ne sont pas fait de lois éternelles et immuables. Ils vont bientôt disparaître dans l’oubli, sans qu’on ai rien retenu comme enseignement de leurs coutumes, c’est bien dommage… car un peuple qui juge la jalousie comme une honte suprême, le travail et la propriété comme accessoire, le plaisir sexuel comme primordial, a à mon avis beaucoup de richesse sociale et de savoir-vivre.
salut rawbrol
Justement je me demande pourquoi la jalousie est considérée comme une bonne chose et surtout comme une preuve d’amour. Un jour j’ai dit à ma copine que si elle trouvait le plaisir avec un autre elle sera libre de le joindre si elle veut. Je ne veux que son bien. Et bien elle a été fâchée et elle m’a accusé de ne pas l’aimer. Pourtant c’est loin d’être la vérité, je l’aime.

Justement l’amour c’est pensé à l’autre et non penser à soi uniquement. Le plus important, à mon avis c’est d’avoir une culture et une liberté sexuelle, de communiquer avec son partenaire surtout. Du moment qu’elle fait attention à elle. La sexualité c’est un art avant tout.



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » lun. 23 janv. 2006 20:35

lkm > Et bien sans doute que la jalousie est une composante nécessaire pour que les relations monogamiques fonctionnent, une barrière morale et sociale qui s’impose ( si ce n’est naturellement, du moins incontournablement ) chez tous les peuples (99,999 %) qui ont fait de ce choix de société. Comme tous les couples d’aujourd’hui, Monogamie et Jalousie sont liés pour la vie ^^
Mais tous ceci, je le redis, n’est qu’affaire de choix de société. les Grecs de l’antiquité prônaient la bisexualité : il existe à ce sujet un texte célèbre (me demandez pas la source, je serais pas capable de la trouver) où un père se lamente du fait que son fils ai trop de conquêtes féminines et pas assez de conquêtes masculines ! ….Aujourd’hui, ça ferait scandale.



Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » lun. 23 janv. 2006 20:51

rawbrol a écrit :Mais tous ceci, je le redis, n’est qu’affaire de choix de société. les Grecs de l’antiquité prônaient la bisexualité : il existe à ce sujet un texte célèbre (me demandez pas la source, je serais pas capable de la trouver) où un père se lamente du fait que son fils ai trop de conquêtes féminines et pas assez de conquêtes masculines ! ….Aujourd’hui, ça ferait scandale.
C'est anachronique de dire que les grecs de l'antiquité étaient bisexuels. Les différenciations hétéro/homo sont récentes. Les grecs eux ne considéraient qu'il n'y a avait qu'une forme de désir/eros.
Les civilisations issues de monothéïsmes ont toujours condamné la sodomie, sans préciser s'il s'agissait de la sodomie avec une femme ou un homme.
Un homosexuel d'aujourd'hui ne se reconnait pas vraiment dans la pédérastie patiquée par les grecs, d'ailleurs les homos d'aujourd'hui tendent de plus en plus à se ressembler aux hétéros dans leur plan de vie.

Alice



Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » lun. 23 janv. 2006 20:57

lkm a écrit :Justement je me demande pourquoi la jalousie est considérée comme une bonne chose et surtout comme une preuve d’amour.
La jalousie part d'un sentiment de possession, donc effectivement, on sort du terrain de l'amour, car on "objectifie" l'être aimé.
Tu aimes le film "Beaking the waves" Von Trier ?
La sexualité c’est un art avant tout.
Il parait que les occidentaux n'ont pas vraiment de culture artistique érotique (au contraire des hindoux par exemple), mais ce serait les seuls à avoir une scentia erotica (une science érotique).

Alice



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » lun. 23 janv. 2006 21:23

Alice a écrit :C'est anachronique de dire que les grecs de l'antiquité étaient bisexuels. Les différenciations hétéro/homo sont récentes. Les grecs eux ne considéraient qu'il n'y a avait qu'une forme de désir/eros.
Ah oui c'est vrai, c'est un anachronisme ! Tu fais bien de le souligner, cela montre d'autant plus que la sexualié est completement dépendante des civilisations, et des structures morales qu'elles développent et tiennent pour respectable..



Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par lkm » lun. 23 janv. 2006 21:51

Salut
Eh bien pourquoi ne pas avoir des rapports humains loin des idées reçues et héritées. Pourquoi ne pas donner aux majeurs la liberté de vivre comme bon leur semble t-il ???!!!! Pourquoi imposer des règles sociales ou autre comme par exemple pour les relations sexuels !!!!! Des lois contre le viol et d'autres horreur ……ok mais des lois qui régissent avec qui et combien de personnes tu fréquentes, ce n'est pas leurs affaires.



lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Message non lu par lorie » lun. 23 janv. 2006 22:42

Permettez moi de vous dire que je ne suis pas d'accord ... même si dans le fond je ne pense pas avoir raison ...

On uni nos vies à une autre personne .. dans cette histoire il y a deux personnes ...

Si une troisième personne veut se méler cela ne va plus ..

Je ne suis pas jalouse mais quand il y a tromperie ... forcément l'autre souffre

L'autre souffre de la trahison ... c trop facile ... ya un problème alors je me tire ou je vais voir ailleurs

La vie n'est pas simple et l'art d'aimer c de tout faire pour rester avec celui ou celle que l'on aime

Je ne suis pas pour la polygamie .. ni pour la liberté sexuelle ..

D'abord à cause des maladies .. mais aussi par respect de l'autre .. des enfants

Ce n'est pas évident à rester toute sa vie avec une personne .. la connaitre parfaitement .. ne plus être surprise .. connaitre parfaitement ses réactions

Je refuse que l'on fasse du divorce ou d'une séparation une évidence .. Bien sûr que c banal deux personnes qui se séparent mais il ne faut pas oublier que dans ces cas là il y a au moins une personne qui souffre ...

Alors permettez moi de ne pas être d'accord avec vous ...

lkm ... ta copine a besoin d'être aimée et surement qu'il lui faudrait se sentir désirée .. être unique pour toi

Si tu l'aimes tu ne devrais pas lui dire qu'elle peut aller voir ailleurs si elle en a envie .. un jour tu risque de la perdre car elle aura eu besoin de se sentir à toi et que tu n'auras pas eu envie ou pas su lui montrer qu'elle est unique ...

Car la jalousie si elle n'est pas maladive est une manière de montrer à l'autre que l'on tient à lui ...




Répondre