La chasteté...

Tout ce que vous voulez savoir sur le sexe - sans limite et sans tabou ! ! ! - Interdit aux moins de 16 ans - ! ! !
Picrotal
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 2
Enregistré le : mar. 7 févr. 2006 08:00
Status : Hors ligne

La chasteté...

Message non lu par Picrotal » mar. 7 févr. 2006 14:05

Bonjour...

Voici une réflexion que je me suis fait récemment : il est notoire que les grandes religions monothéistes ont sur la question de l'homosexualité un regard extrèmement moralisateur. A entendre rabbins, curés et imams, l'homosexualité est une pratique contre-nature, qui justifie ou a justifié les pires oppressions... Cela me laisse perplexe, car d'un autre côté ces mêmes religions prêchent avec ferveur l'abstinence sexuelle, la chasteté ou le refus de la sexualité comme seul moyen de se donner du plaisir...

Or, si l'on observe comment les choses se passent au sein du règne animal, on constate qu'un certain nombre d'espèces animales ont des pratiques homosexuelles. Dire, et c'est un argument récurrent, que l'homosexualité n'est pas " naturelle " ou est " contre-nature " est donc un argument insane. En revanche, je ne connais pas une seule espèce animale qui pratique la chasteté ! C'est donc bien cette dernière qui apparaît comme " contre-nature ", et de ce fait nos braves prêtres n'ont aucune leçon a donner à qui que ce soit sur ce qui est naturel ou non en ce qui concerne la vie sexuelle...

merci de votre attention...




Avatar du membre
meteo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 336
Enregistré le : dim. 29 janv. 2006 08:00
Localisation : Europe
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par meteo » mar. 7 févr. 2006 14:15

Le but de l'interdiction de l'homosexualité était que le peuple fasse le plus d'enfants possible, afin que le souverain dispose de plus de soldats. Le refus de la sexualité pour se donner du plaisir c'est un moyen de culpabiliser les gens et donc de leur donner l'impression qu'ils sont redevable envers l'institution religieuse.


Femme ronde tu es exquise
Tes lèvres larges me fascinent
Tu respires la joie de vivre
J'apprécie tes formes magiques et sensuelles
Tes rondeurs synonymes de vie
D'abondance de féminité de plaisir
Je veux que tu sois heureuse de monde

Avatar du membre
Raf
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2005 08:00
Localisation : Aller maison
Status : Hors ligne

Message non lu par Raf » mar. 7 févr. 2006 19:12

Le but de l'interdiction de l'homosexualité était que le peuple fasse le plus d'enfants possible, afin que le souverain dispose de plus de soldats.
Ah bon ? Sources svp ?



Avatar du membre
meteo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 336
Enregistré le : dim. 29 janv. 2006 08:00
Localisation : Europe
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par meteo » mar. 7 févr. 2006 19:55

Aucunes, mais je m'en doute. Tres souvent les religions ont ete crees ou modifiees pour satisfaire les ambitions des souverains. L'ancien testament, par exemple, sert a favoriser le nationalisme juif, a le faire hair les peuples "ennemis", a le rendre obeissant et fecond.


Femme ronde tu es exquise
Tes lèvres larges me fascinent
Tu respires la joie de vivre
J'apprécie tes formes magiques et sensuelles
Tes rondeurs synonymes de vie
D'abondance de féminité de plaisir
Je veux que tu sois heureuse de monde


Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » mer. 8 févr. 2006 20:50

Naturel ? Si on est jusqu'au-boutiste, on constaterait que les trous sont faits pour être bouchés, du moment qu'on arrive à passer. Vous vous souvenez de ces jeux d'enfants où on vous donnait des cubes à rentrer dans telle formes ? Donc si un pénis rentre dans un anus ou une bouche, il respecte cette loi "naturelle" de bouchage de trous non ?
Si un pénis pouvait rentrer dans les oreilles, ça me choquerait pas.

(attention âmes sensibles)
Dans "Le Grand Nulle Part" d'Ellroy, un serial-killer viole ses victimes en leur arrachant les yeux, et rentre son pénis dans les orbites des yeux de ses victimes laissés vides. Bon là, on ne peut parler de pratique acceptable, car il arrache ce qu'il y avait déjà dans les trous, il aveugle et attente à la vie des personnes (de mémoire, il fait ces horreurs post-mortem).

Alice



Avatar du membre
Sandra
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 370
Enregistré le : sam. 4 févr. 2006 08:00
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par Sandra » mer. 8 févr. 2006 23:58

L'excision et la circoncision ne possèdent rien de naturel.


Image
Une conception n'a à être tenue pour exacte que parce qu'elle l'est.

Merule
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 5
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Merule » ven. 24 févr. 2006 21:07

:lol: Comment demander à un jeune de ce priver de sexualité, ça c'est contre nature. :evil:



Avatar du membre
Raf
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2005 08:00
Localisation : Aller maison
Status : Hors ligne

Message non lu par Raf » ven. 24 févr. 2006 22:35

Merule a écrit :Comment demander à un jeune de ce priver de sexualité, ça c'est contre nature.
Ce qui est intolérable est de le priver par la contrainte, pas de le lui demander. Tu lui demandes si tu veux, et il fera ce qu'il veut. C'est équitable.
Pas d'accord non plus avec ce terme "contre-nature". Il y a pas mal de gens qui sont privés de sexualité, c'est la vie : L'homme propose la femme dispose, c'est la nature aussi. Certains ont un organe peu appétissant, d'autres 200 kilos en trop, d'autres vraiment pas de bol, et c'est la nature aussi. C'est injuste mais c'est la vie.
D'autres se ramassaient toutes les nanas de l'école pendant que je me consolais 20 fois par jour aux chiottes, c'est injuste mais c'est la vie.
La justice serait qu'on dispose tous des mêmes moyens, et l'égalité qu'on ait tous les mêmes chances. Mais la nature nous impose des contraintes discriminatoires. J'avais mal à la main droite par cette intolérable discrimination que faisaient envers moi les filles lorsque je leur faisais une grimace, alors que l'autre connard avait une belle moto et était vachement mignon, grand et sympa.

:lol: Je suis donc pour la légalisation de la bestialité (amour et fiançailles entre espèces), avec des individus consentants et adultes bien sûr, afin de combler et compenser ces injustices sociales. Pas vous ?

Mais je suis contre si ça fait peut faire souffrir l'individu. Par exemple, je ne suis pas dérangé par des tournantes sur un canard à l'orange ni sur un chien empaillé, ni qu'une femme épouse son labrador, mais ça me dérangerait sur une brebis ou une poule en pleine force de l'âge.
Sauf si on a leur autorisation, bien entendu. Pas vous ?

De plus, je suis contre la propriété privée, notamment pour des besoins vitaux et les droits fondamentaux comme la masturbation. La terre est à tout le monde et on n'a pas le droit de se l'approprier sous prétexte qu'on du pognon.
Par exemple, je suis pour le droit à la libre masturbation sur les trous de serrure et les troncs d'arbres, même sur la porte et un arbre appartenant aux voisins. Pour autant que l'on n'abîme pas le matériel ni l'arbre, car c'est pas sympa.

Bref, la nature est une chose, l'égalité des chances et de moyens, les droits fondamentaux, c'est autre chose.



Avatar du membre
Raf
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2005 08:00
Localisation : Aller maison
Status : Hors ligne

Message non lu par Raf » ven. 24 févr. 2006 23:13

Naturel ? Si on est jusqu'au-boutiste [...] Donc si un pénis rentre dans un anus ou une bouche, il respecte cette loi "naturelle" de bouchage de trous non ?
Si un pénis pouvait rentrer dans les oreilles, ça me choquerait pas.
Ca arrangerait quand même nos affaires à tous si toutes les femmes réfléchissaient aussi intelligemment que toi.
La dernière fois que j'ai argumenté comme ça je me suis ramassé une beigne.



diablotin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1566
Enregistré le : sam. 4 févr. 2006 08:00
Localisation : Le zoo
Status : Hors ligne

Message non lu par diablotin » dim. 26 févr. 2006 01:10

Raf a écrit :
Merule a écrit :Comment demander à un jeune de ce priver de sexualité, ça c'est contre nature.
Ce qui est intolérable est de le priver par la contrainte, pas de le lui demander. Tu lui demandes si tu veux, et il fera ce qu'il veut. C'est équitable.
Pas d'accord non plus avec ce terme "contre-nature". Il y a pas mal de gens qui sont privés de sexualité, c'est la vie : L'homme propose la femme dispose, c'est la nature aussi. Certains ont un organe peu appétissant, d'autres 200 kilos en trop, d'autres vraiment pas de bol, et c'est la nature aussi. C'est injuste mais c'est la vie.
D'autres se ramassaient toutes les nanas de l'école pendant que je me consolais 20 fois par jour aux chiottes, c'est injuste mais c'est la vie.
La justice serait qu'on dispose tous des mêmes moyens, et l'égalité qu'on ait tous les mêmes chances. Mais la nature nous impose des contraintes discriminatoires. J'avais mal à la main droite par cette intolérable discrimination que faisaient envers moi les filles lorsque je leur faisais une grimace, alors que l'autre connard avait une belle moto et était vachement mignon, grand et sympa.

:lol: Je suis donc pour la légalisation de la bestialité (amour et fiançailles entre espèces), avec des individus consentants et adultes bien sûr, afin de combler et compenser ces injustices sociales. Pas vous ?

Mais je suis contre si ça fait peut faire souffrir l'individu. Par exemple, je ne suis pas dérangé par des tournantes sur un canard à l'orange ni sur un chien empaillé, ni qu'une femme épouse son labrador, mais ça me dérangerait sur une brebis ou une poule en pleine force de l'âge.
Sauf si on a leur autorisation, bien entendu. Pas vous ?

De plus, je suis contre la propriété privée, notamment pour des besoins vitaux et les droits fondamentaux comme la masturbation. La terre est à tout le monde et on n'a pas le droit de se l'approprier sous prétexte qu'on du pognon.
Par exemple, je suis pour le droit à la libre masturbation sur les trous de serrure et les troncs d'arbres, même sur la porte et un arbre appartenant aux voisins. Pour autant que l'on n'abîme pas le matériel ni l'arbre, car c'est pas sympa.

Bref, la nature est une chose, l'égalité des chances et de moyens, les droits fondamentaux, c'est autre chose.

Putain ,je croyais que j'étais le dernier des cons , mais finalement il existe un autre con plus grand que moi

Comment vas t'on parler de quelqu'un comme toi

Obsédé sexuel ce n'est pas le terme exacte

Obsédé manuel ,

Obsédé de la serrure !

La meilleure solution pour te calmer vieux singe
de te baiser toi même

Tu prends ton sexe et tu le mets dans ton anus comme ça tu boucheras ton trou .



Avatar du membre
Raf
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2005 08:00
Localisation : Aller maison
Status : Hors ligne

Message non lu par Raf » dim. 26 févr. 2006 17:13

Nan, c'est pas vrai ! T'as agrandi pour lire ?



Balzac92
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 201
Enregistré le : sam. 25 févr. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Balzac92 » lun. 27 févr. 2006 23:24

L'expression contre-nature n'a, en effet, pas de sens. Tous les goûts sont dans la nature, les aberrations aussi.
Balzac92



Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par lkm » mar. 28 févr. 2006 09:20

Quand je dis si jamais dieu existe il ne peut se permettre d’intervenir dans un cercle aussi privé sans s’abaisser plus qu’il n’en faut. Si jamais cette divinité existe, elle aurait plutôt donné plus de liberté à l’être humain afin qu’il trouve son équilibre et son bien-être intérieur en toute responsabilité et sans le maintenir constamment sous la tutelle soi disant divine. Si j’étais Dieu je dicterai plutôt le verset suivant à mes petites créatures :

« Oh être humain, ce n’est pas à moi de vous souffler le nombre d’époux ou d’épouses que vous devez prendre. C’est à chacun de vous de voir ce qu’il lui convient le plus en fonction de sa nature et de son intime conviction. L’essentiel est d’être juste envers soi et envers les autres. Si je vous ai créé si différent c’est pour que l’échange puisse s’opérer et produire un enrichissement positif. Ceux qui diffèrent de vous son vos frères dans l’humanité et je suis votre dieu à tous que vous soyez hétérosexuels ou homosexuels.

Les hommes qui désirent plusieurs femmes peuvent se réjouir de la vie si celles-ci sont consentantes. Les femmes qui désirent plusieurs hommes feront de même si ceux-ci partagent ce choix. Nul ne peut se mettre à travers du consentement mutuel entre adultes. La monogamie n’est pas supérieure à la polygamie et inversement pourvu que vous soyez heureux et que vous tolérez et respectez le choix de l’autre.

Oh être humain le contrat de mariage est fait pour ceux qui doutent de l’autre ou de soi-même. Il n’est utile qu’en cas de conflit et afin de faciliter le travail de la justice qui veille sur le bien être général de ses citoyens. L’union libre n’est pas inférieure à celle issue du mariage civil et inversement, il ne suffit pas de signer un bout de papier, l’essentiel est dans l’engagement moral de l’un envers l’autre.

Oh être humain protège les mineurs de tous abus sexuels et éduque les pour qu’ils saisissent bien le vrai sens de ce mystère à l’origine de toute création. Ne cherche pas à les influencer dans leurs choix et apprend les à penser par eux-mêmes afin de faire évoluer l’espèce humaine.

Oh être humain combat l’ignorance et les idées reçues qui ne cesse de nous faire reculer dans le temps. Protège les faibles de toutes sortes de harcèlement physique ou intellectuel qui violent leurs corps et leurs esprits. Je ne doute de vos capacités pour atteindre cet objectif puisque j’en suis à l’origine, je vous ai crée à mon image et vous devez bien me la rendre. »


Je m’arrête là sinon je vais réécrire un livre sacret d’une façon raisonnable et civilisée.




Répondre