Page 3 sur 3

Re: Riposte Laïque

Posté : ven. 23 févr. 2018 13:34
par yacoub

Dernier message de la page précédente :

Peut-on être anti-islam et pro-Aldo Stérone ?

Publié le 15 février 2018 - par Jean Robin - 112 commentaires - 3 542 vues


Un article complaisant sur Aldo Stérone paru sur Riposte laïque il y a quelques jours m’a incité à proposer aux responsables du site de rédiger cet article à charge, histoire d’équilibrer un peu les choses et d’ouvrir les yeux à certains.

https://ripostelaique.com/avec-aldo-ste ... un-autre-a

Riposte laïque est devenu le site majeur anti-islam en France, depuis sa création en 2007, ce qui relève d’une parfaite vision stratégique pour notre pays. C’est le seul positionnement qui vaille aujourd’hui, plus de 10 ans après, et qui permette de rassembler tous les patriotes contre l’ennemi qui menace le plus directement la France.

Pour autant, et malgré le niveau bien plus élevé que la moyenne nationale des contributeurs de Riposte laïque sur l’islam, certains d’entre eux persistent à être complaisants, voire à faire l’apologie d’un agent chiite, j’ai nommé Aldo Stérone.

Aquila, auteur de Pour un monde sans islam (dont je suis l’éditeur) a déjà « fait le boulot » en démontrant, preuve à l’appui, la réalité de cette accusation grave. Je me permets donc, pour mémoire, de reposter la vidéo ici :

https://www.youtube.com/watch?v=uPhU6uSLJOY

On peut critiquer cette vidéo sur la forme, mais difficilement sur le fond. Aquila est l’une des plus compétentes pour affirmer ce qu’elle affirme au sujet d’Aldo Stérone, et qui n’a jamais été contredit depuis, y compris par l’intéressé qui avait préféré ironiser sur ces « basses attaques ».

Or, d’autres Algériens ont depuis confirmé ce positionnement pro-chiite d’Aldo Stérone, comme par exemple le bloggeur algérien athée vivant en Algérie Yacine Chibane. Il y a quelques jours, celui-ci déclarait dans les commentaires du site Agoravox.tv, en réponse à un commentaire où je qualifiais Aldo Stérone d’agent chiite : « @Jean Robin En effet et j’en ai parlé avec Aldo STéhéran en privé… » https://www.agoravox.tv/commentaire13169334

Voici un sobriquet qui est particulièrement bien trouvé !

Nous avons donc toutes les preuves que cet Algérien tape non pas sur l’islam, mais sur le sunnisme (ultra-majoritaire en France, ce qui donne cette impression que Sterone est de notre côté), dans le but de faire la promotion du chiisme et prôner par ailleurs l’islamisation de la Grande-Bretagne où il réside, en facilitant l’installation de musulmans illégaux notamment.

Les pro-Aldo Stérone le défendent en disant qu’il dirait des vérités sur l’islam. Je veux bien, mais dans ce cas Caroline Fourest aussi ! Et elle ne fait pourtant pas partie des amis de Riposte laïque, et des patriotes anti-islam, à raison à mon avis. L’agenda que défend Aldo Stérone me paraît au moins aussi dangereux, sinon plus, que celui de Caroline Fourest, donc il faudrait que les pro-Aldo STéhéran m’expliquent.

Il semble que le fait qu’Aldo Stérone soit Algérien lui donne une légitimité supplémentaire par rapport à une Française de souche comme Caroline Fourest… Là on atteint des sommets, c’est carrément la préférence étrangère !

Si Stérone était si patriote français, il vivrait en France et non en Angleterre, et il serait naturalisé français, comme une certaine… Aquila.

https://ripostelaique.com/je-suis-lanti ... -nekkaz-ob

C’est une chose de blablater dans sa voiture, loin de la France et des Français, tout en islamisant l’Angleterre et en faisant paraître un livre intitulé « Comme je parle ». C’en est une autre de prouver chaque jour pendant 14 ans son amour de la France en y vivant, en y payant ses impôts, en francisant son prénom et son nom de jeune fille au moment de sa naturalisation, et de faire paraître un livre « Pour un monde sans islam ».

Dans toute guerre il faut désigner son ennemi, et à partir de ce moment-là on distingue mieux ses alliés et ses ennemis. Dès lors qu’on désigne l’islam comme ennemi, Aldo STéhéran est un ennemi et Aquila une alliée. Cela peut parfois fendre le cœur de devoir critiquer et se séparer d’anciens amis ou alliés, mais ils ne l’étaient qu’à cause d’un manque de définition claire de l’ennemi.

Je doute que Tommy Robinson, véritable patriote anglais anti-islam, accepte dans ses rangs un pro-chiite algérien comme Aldo Stérone. Je suis même sûr qu’il le démasquerait en 30 secondes chrono, à moins qu’il ne l’ait déjà fait sans qu’on le sache. Stérone ne se montre jamais avec des Anglais anti-islam, qui ne manquent pourtant pas (ils étaient plus de 100 000 à manifester à Londres en octobre dernier), mais il se montre avec un immigré clandestin qu’il aide, et avec un cheikh chiite carrément à la mosquée !

Non, Aldo Stérone n’est ni un patriote français, ni un anti-islam, et ses vérités anti-sunnisme mêlées de mensonges pro-chiites ne sauraient en faire quelqu’un dont j’accepte, pour ma part, la propagande sur un site patriote anti-islam comme Riposte laïque.

J’espère ne pas être le seul, mais j’ai déjà pu constater avec les réactions à la vidéo d’Aquila que la takkya maîtrisée à la perfection par Aldo STéhéran empêche encore trop de mes compatriotes de tirer un trait sur ce propagandiste de l’islam déguisé en doux agneau à qui on donnerait le bon Dieu sans confession. C’est avec ce genre de réactions qu’on se dit que l’islam est peut-être trop bien rôdé pour être vaincu facilement, et qu’il va falloir faire œuvre de pédagogie et de persévérance pour tenter de faire entendre raison à des Français parmi les mieux intentionnés pour leur pays.

En attendant, même si vous êtes pro-Aldo Stérone, mais sincèrement anti-islam, je vous invite à aller lui poser la question dans les commentaires de ses vidéos, ou sur sa page FB, et vous en aurez le cœur net au vu de ses réponses, je vous le garantis.

Jean Robin

https://ripostelaique.com/peut-on-etre- ... erone.html

Re: Riposte Laïque

Posté : dim. 11 mars 2018 18:26
par yacoub
Tous ces livres qui m’ont fait réfléchir sur l’islam
Publié le 10 mars 2018 - par Anne Lauwaert - 42 commentaires - 1 150 vues



Comme je l’ai déjà raconté, et ça devient lassant à la fin, en 1990 j’ai été hôte de l’expédition Free K2 au Pakistan. J’y suis retournée en 1991, puis 1992 et quand en 1993 je suis rentrée d’Inde j’ai été malade pendant plusieurs années, n’ai plus pu aller en montagne et ai cessé de voyager sur les routes mais ai commencé à voyager dans les livres et plus tard sur Internet. Pour moi c’est la différence entre les Pakistanais musulmans rencontrés au Pakistans et les musulmans rencontrés en Europe qui a déclenché le signal d’alarme et la question “mais qu’est-ce qui nous arrive ?” Quand un thème m’intéresse j’achète des livres. Ça coûte cher ? Oui, mais je ne dépense rien pour mon look, ni pour des vacances et n’achète que du bio, ça compense. J’ai donc commencé par acheter un coran et n’ai rien compris à ce curieux charabia, ensuite j’ai découvert les 4 tomes du Bohkari. Si je me souviens bien à l’époque il m’avait coûté 400F… mais si intéressant ! Dans les librairies islamiques, parmi les tonnes de brochures de propagande, j’en ai achetées qui expliquent comment une femme doit porter le hijab, comment on doit faire la prière, des vies de Mahomet, etc.

En 2013, j’ai raconté mon expérience avec l’islam dans “Des raisins trop verts” que l’on trouve sur Amazon et gratuitement sur

https://atelier-ca-della-fiola.blogspot ... verts.html

En 1996, le journaliste indépendant Giorgio Ghiringhelli lance un mouvement contestataire «Il guastafeste» (l’emmerdeur) et très vite lui aussi sent qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond et il commence à publier sur son site de nombreux articles pour dénoncer l’islam et entre autres un gros dossier concernent les Frères Musulmans.

http://www.ilguastafeste.ch/le%20rifles ... islam.html

Il publie aussi le Rapport Obin et le Rapport Dénecé qui, en France sont largement ignorés. Ghiringhelli est un des moteurs de la votation qui interdit la construction de minarets et de celle qui interdit de se dissimuler le visage au Tessin. Mais la bienpensance boycotte Ghiringhelli qu’elle taxe de farfelu si pas de « coupeur de têtes » !

En 2003, le journaliste Paolo Fusi dénonce les magouilles financières qui concernent aussi Saddam Hussein, même ici à Lugano. Lui aussi on s’en moque : il est parano, mythomane, etc.

En 2006, une petite journaliste de 30 ans, Hind Fraihi, publie son expérience d’infiltrée dans les milieux islamistes de Molenbeek “Undercover dans le petit Maroc – derrière les portes fermées de l’islam radical”. Elle fait tout de suite fort : “Heureusement les modérés sont une majorité, mais pour combien de temps encore ?” On lui rit au nez… pour qui elle se prend cette petite connasse ? Elle n’a rien trouvé de mieux pour se faire valoir ? Depuis les attentats du 22 mars 2016 plus personne ne rit et on sait ce que Molenbeek veut dire…

Depuis que je m’intéresse au thème, des milliers de livres ont été publiés. Des personnes comme Aldo Sterone nous traduisent et expliquent les textes fondateurs de l’islam. Tous dévoilent un aspect de notre situation, alors, si moi, qui n’ai aucune formation politique, ici au fin fond de mon village, j’ai pu me procurer une documentation considérable, (dont un échantillon ci-dessous, sans parler de tous les livres de littérature et poésie) les politiciens et les zélites qui habitent à Paris ou à Bruxelles, qui ont à leur disposition non seulement les librairies les mieux fournies du monde mais aussi des équipes de secrétaires et conseillers, vous croyez que ces gens ne sont pas informés ?

Mais si qu’ils sont informés ! Sans doute plus que nous tous réunis. Mais le problème c’est qu’ils imposent une idéologie à l’encontre de l’information et de la réalité.

Dernier en date le reportage de Zvi Yehezkeli sur le “jihad silencieux” et les Frères Musulmans, extra !

Mais, la petite Hind, qui n’a pas été entraînée par le Mossad, qui avec un simple voile sur la tête prend tous les risques et infiltre le milieu de Molenbeek (qui, comme on l’a vu n’est pas piqué des vers non plus) elle dit la même chose que Zvi, il y a déjà 12 ans ! Un tas de gens ont déjà dit la même chose. Un tas de sites comme Riposte Laïque disent la même chose.

Si aujourd’hui on ne le sait pas encore, c’est qu’on ne veut pas le savoir.

Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut entendre, jusqu’à ce que ça fasse boum… comme à Molenbeek. Ben oui, ça m’énerve parce que les morts de Charlie et du Bataclan et tous les autres, on aurait pu les éviter.

Petite liste des lectures qui m’ont fait réfléchir :

1973 Comprendre l’islam – Abul a’ la Maudoudi

1980 L’enseignement de la prière – Mohamed Mahmoud Assaouaf

1989 Ninety.nine names of allah

1990 Initiation à l’islam – Ben Abdessadek Abdelmajid

1991 La revanche de dieu – Gilles Kepel

1994 À l’ouest d’allah – Gilles Kepel

1999 The constant feud – E.G.Ban

1999 Les dollars de la terreur, les USA et les islamistes – Richard Labévière

2000 The Siege of Vienna – John Stoye

2001 Islamisme et Etats-Unis, une alliance contre l’Europe – Alexandre del Valle

2001 Ben Laden la vérité interdite – J.C Brisard & G.Dasquié

2002 Frères musulmans, frères féroces voyage dans l’enfer du discours islamiste – Latifa ben Mansour

2002 L’islam castiga Oriana Fallaci – Adel Smith

2003 Terror and liberalism – Paul Berman

2003 Terror INC tracing the money behind global terrorism – Loretta Napoleoni

2003 Il cassiere di Saddam – Paolo Fusi

2003 Allah weet het beter – Theo van Gogh

2003 L’islam des interdits – Anne-marie Delcambre

2004 Cités, l’islam en france – Y.C. Zarka A.Taussig C.Fleury

2004 Oriana Fallaci intervista Oriana Fallaci

2004 Insjallah, mevrouw – Annemie Struyf

2004 Sous le joug du croissant – Moise Rahmani

2005 La conquête de l’occident – Sylvain Besson

2005 Al-Sîra le prophète de l’islam raconté par ses compagnons – Mahmoud Hussein

2005 België Absurdistan – Rik Vanwalleghem

2006 L’école face à l’obscurantisme religieux – collectif

2006 Mijn vrijheid – Ayaan Hirsi Ali

2006 La schizophrénie de l’islam – Anne-Marie Delcambre

2006 Les mosquées de Roissy – Philippe de Villiers

2006 La face cachée du pétrole – Eric Laurent

2006 Undercover in Klein-Marokko – Hind Fraihi

2008 Brussel-Eurabia – Arthur van Amerongen

2008 La piraterie barbaresque en Méditerranée XVI° – XIX° – Roland Courtinat

2009 A god who hates – Wafa Sultan

2009 Islamophobie ou légitime défiance? Mireille Vallette

2009 Les dessous du voile – Cyrano & RL

2010 La colère d’un Français – Maurice Vidal

2012 Boulevard de l’islamisme – Mireille Vallette

2013 Le livre noir de l’islam – Jean Robin

2013 Des raisins trop verts – Anne Lauwaert

2015 Jihad in België – Claude Moniquet

2015 I Fratelli musulmani in Ticino e gli utili idioti del PS di Lugano – Giorgio Ghiringhelli – http://www.ilguastafeste.ch/fosis_2.pdf

???? Quivoci sull’islam Mohammad Qutub

???? La vie de Mohammed – E.Dinet et el hadj Sliman den Ibrahim

Et tant d’autres livres que je n’ai pas achetés mais dont on trouve l’essentiel sur Internet comme ceux de J.J. Walter ou les vidéos comme le film “femmes de la rue” de Sophie Peeters ou des articles incontournables comme celui du Wall Street Journal qui explique l’installation de l’islam radical en Europe dès la fin de la guerre 40-45.

http://www.checkpoint-online.ch/CheckPo ... unich.html

Anne Lauwaert

Re: Riposte Laïque

Posté : mer. 14 mars 2018 18:04
par yacoub
Riposte Laïque a tapé juste : nous sommes en 1940, et l’islam est pire que le nazisme
Publié le 13 mars 2018 - par Jean Robin - 41 commentaires - 976 vues

QUANTITE
10 autocollants €10,00 EUR50 autocollants €10,00 EUR100 autocollants €10,00 EUR200 autocollants €10,00 EUR300 autocollants €20,00 EUR400 autocollants €20,00 EUR500 autocollants €20,00 EUR600 autocollants €30,00 EUR750 autocollants €30,00 EUR1000 autocollants €30,00 EUR


Chèque à l’ordre de Riposte Laïque : BP 32, 27140 Gisors

Dans une France en proie au désespoir, notamment dans ses quartiers les plus islamisés, il est inespéré de voir des Français, quasiment seuls, avec le seul appui de leurs compatriotes, oser lancer une campagne comme celle que vient de lancer Riposte laïque.

Elle présente les mêmes avantages que la précédente, « Islam assassin – Islam dehors », à savoir une entreprise de liberté d’expression et de réappropriation de l’espace public, occupé par la racaille islamo-gauchiste.

Elle présente de plus l’intelligence de frapper l’ennemi là où ça fait mal : oui, la France est à nouveau occupée, oui, le parallèle avec 1940 est justifié, oui, l’islam a pris la place du nazisme, et en bien pire, comme je l’avais déjà analysé le 8 février dernier (pendant qu’un autre demandait à un maximum d’Algériens de faire payer la France) :
https://ripostelaique.com/lislam-est-bi ... zisme.html

Je renvoie ceux des lecteurs qui seraient intéressés par les faits historiques indéniables sur les crimes de l’islam à se reporter à mon Livre noir de l’islam, qui m’avait valu la proposition de la protection de la DGSI à l’époque (que j’avais refusée évidemment) alors que j’étais encore sur le territoire métropolitain :

https://editionstatamis.com/2013/04/18/ ... vril-2013/

Les lecteurs de ce livre factuel et unique en son genre réalisent facilement que l’islam ce ne sont pas seulement 270 millions de morts, mais c’est aussi un triple terrorisme permanent pour tous ceux qui vivent sous ce totalitarisme : terrorisme familial, terrorisme sociétal, terrorisme militaire.

Les musulmans sont les premières victimes de l’islam, et notamment les femmes et autres « minorités » selon la novlangue politiquement correcte imposée par la gauche.

Nous voilà donc à la hauteur des enjeux, à la hauteur de l’Histoire de France.

Nous voilà donc dans le rapport de force idéologique, démasquant les vrais collabos.

Nous voilà donc dans la fierté d’être Français, et l’audace de vouloir le rester.

Cette 3e guerre mondiale dans laquelle nous sommes plongés depuis le 11 septembre 2001 est aussi et peut-être même surtout une guerre de l’information, alors nous voilà armés jusqu’aux dents.
Avec ce slogan, ce mantra, ce leitmotiv, les patriotes vont pouvoir montrer les dents pour défendre leur France chérie, et inspirer d’autres mouvements de résistance en Occident, à n’en pas douter.
Et comme en 40, nous gagnerons avec eux.

Finis, les « nazis », « fascistes », « extrême-droite » et tutti quanti lancés par nos ennemis, et par les ennemis de la mère patrie. Nous allons désormais leur retourner la pareille, faits à l’appui. Les nazis, ce sont eux ! Et même pire !

Ils ont voulu diaboliser le nazisme pour nous empêcher de nous défendre, comme l’explique Renaud Camus dans son livre « La Deuxième carrière d’Hitler », mais nous allons nous servir de cette diabolisation pour la retourner intégralement contre eux. Et croyez-moi, un gauchiste n’a pas l’habitude de se faire traiter de nazi ou de « pire qu’Hitler » (l’insulte que Laure Adler avait osé lancer contre Renaud Camus justement en l’an 2000).

Évidemment que nos collabos de l’islam sont pires qu’Hitler, que Mahomet est pire qu’Hitler, et que les musulmans sont pires que les nazis. Seuls les remplacistes et autres champions de l’ex-France le nient désormais !

Nous écrivons l’Histoire, elle ne s’écrit pas toute seule, et le propre des résistants est d’être en avance sur la majorité du peuple. Comme de Gaulle en juin 40, isolé, mais dont la ligne sera majoritaire (et victorieuse !) dans notre pays 4 ans plus tard.

Si l’islam est pire que le nazisme, à tous les points de vue, alors il est de notre devoir sacré de demander, paisiblement, mais fermement, le départ d’un maximum de musulmans de France.

Pour ma part je le demandais déjà sur ce site dès octobre 2012 :
https://ripostelaique.com/pour-eviter-l ... fique.html

Les événements qui ont eu lieu depuis, en France et dans le reste du monde, n’ont fait que confirmer ce constat et cette vision.

Et il est dans l’intérêt d’un maximum de musulmans de France de partir de notre pays, pendant que la guerre totale n’y est pas encore déclarée.

Car l’islam étant l’islam, et la France étant la France, la guerre totale se déclarera si les musulmans ne partent pas, et massivement qui plus est.

Ce n’est pas une menace, c’est un constat. Le constat d’une France occupée qui n’en peut plus, comme en 40, et qui s’organise pour se défendre et préserver sa vie.

Nos ennemis et leurs idiots utiles auront beau hurler, ils ne peuvent rien contre un peuple qui se lève et qui prend conscience de sa situation. Oppression, colonisation, occupation. Appelez-la comme vous le voulez, mais ne la niez plus.

Comme en 40, le peuple est laissé seul face à l’ennemi, et les résistants seuls face au peuple encore envoûté par les bobos collabos.

Le peuple français va passer par les 7 phases bien connues du deuil de leur démocratie, avant de pouvoir rejoindre la résistance anti-islam.

1- Le Choc : c’est la réaction du peuple quand il découvrira ces autocollants

2- Le Déni : c’est le refus d’y croire, toute l’oligarchie médiatico-politique y jouant son rôle

3- La Colère : la colère contre soi-même ou contre les autres pour ne pas avoir réagi avant

4- La Tristesse : qu’allons-nous devenir ?

5- La Résignation : l’abandon de cette lutte au cours de laquelle la personne peut avoir le sentiment d’avoir tout essayé pour revenir à la situation perdue, une France sans islam.

6- L’Acceptation : vivre avec la réalité de l’occupation des nazislamistes

7- La Reconstruction : militer à son niveau pour faire partir les musulmans de France et d’Occident et réinstaurer la démocratie.

Les patriotes anti-islam de Riposte laïque et leurs amis en sont au stade 7 et aident le reste de la population à passer des stades 1 à 6, selon les cas, au stade 7.

Ils sont désormais aptes à mettre en place une stratégie visionnaire et efficace pour parvenir à l’objectif affiché : les nazis ont dû partir de France, et Vichy avec eux ; les musulmans doivent partir de France, et l’oligarchie avec eux.

J’apporterai pour ma part dans un prochain texte et une prochaine vidéo des éléments de réflexion pour cette stratégie, qu’il est de plus en plus urgent de mettre en place.

En attendant, comme dirait Pierre Cassen, patriotes, haut les cœurs !

Jean Robin

Re: Riposte Laïque

Posté : ven. 23 mars 2018 15:38
par yacoub
L’appel des 100 : mieux vaut tard que jamais
Publié le 22 mars 2018 - par Guy Sauvage - 12 commentaires - 411 vues
Image Certes, l’appel des 100 intellectuels contre le « séparatisme islamiste » est bien imparfait et arrive un peu tard.
– Imparfait : Sur la connaissance de l’islam. L’appel des 100 conserve cette fracture imaginaire entre le bel islam et l’horrible islamisme.

Ce clivage bon/mauvais dispense de l’analyse de ce concept qui n’a été inventé QUE pour les pays occidentaux et qui n’existe pas en pays musulman. Tous conviennent qu’il n’y a qu’un seul islam, total (celui de l’Etat Islamique) ou incomplet (celui de certains pays musulmans, parfois combattus avec férocité par la « pureté » des plus rigoureux).

Où qu’il soit, l’islam n’accepte pas la liberté de conscience, de pensée, de religion, n’accepte pas l’égalité des droits aux femmes et aux non musulmans, quant à la fraternité, on la mesure à la façon dont ils se comportent les uns avec les autres. Le destin des femmes est pathétique, de leur supposée infériorité, affirmée comme quasi génétique à leur soumission volontaire à se désexualiser.

Sur le « séparatisme » ; celui des asiatiques ou des bouddhistes ne suscite aucune peur. Personne n’en ressent un quelconque danger. Par contre, celui de l’islam est inquiétant pour plus de 70% de la population française. Peut-être à juste raison, dans la mesure où les assassins ne se référent qu’à cette foi.

Même notre ancien président a formulé la menace de « partition », des territoires et des mentalités, au vu d’un vivre ensemble imaginé, et en échec.

Tardif : Tous ceux qui alertaient du danger potentiel de l’islam, depuis des années, furent et sont encore insultés en tant que « racistes », « extrême droite », « fachos », de « xénophobes », d’ « identitaires »… et souvent traînés devant des tribunaux unilatéraux qui les condamnent à de lourdes peines, en élargissant arbitrairement la notion d’incitation à la haine (même si on compte à ce jour zéro mort musulman).

La plupart des signataires de l’appel ont longtemps dénié ce qui est devenu évidence pour la grande majorité des français : il y a incompatibilité entre l’islam et la démocratie.

Alors que la Cour Européenne des Droits de l’Homme a condamné la charia comme incompatible avec la démocratie en 2003, pas une institution, pas une association ne s’y est jamais référé.

Pourtant, l’appel des 100 évoque fortement ce qui s’est passé peu avant la chute du communisme : des intellectuels, des personnalités de la vie civile, des bien-pensants, des philosophes, des compagnons de route du parti… s’étaient exprimés alors en soulignant les monstruosités et les souffrances que cette idéologie avait causé à des millions d’êtres humains. Ce fut le début de la fin de ce totalitarisme.

Certes, certains intellectuels semblent souvent attirés par les systèmes totalitaires, en ce que ceux-ci offrent des « explications » au désordre du monde et des voies contraignantes « nécessaires » à un ordre nouveau, rêvé sans conflits majeurs. Mais là, ils avaient œuvrés, malgré leurs errances et leurs complicités, pour un changement dans une meilleure lucidité.

N’assistons-nous pas à une ébauche de réveil, un début de changement de paradigme sur le péril islamique qui menace l’Occident ?
Cet appel ne facilitera-t-il pas l’ouverture progressive d’une parole juste et diversifiée, sans disqualification systématique, de débats plus authentiques et plus équilibrés qu’aujourd’hui?
Par exemple avec la présence médiatique des apostats de l’islam, qui en connaissent plus long que tous sur leur idéologie d’origine ?

C’est tout de même la première fois, semble t-il, que des personnalités fort disparates reconnaissent d’une même voix, certes après un déni prolongé de réalité, l’existence d’une menace terrible et concrète, qu’ils ont encore du mal à nommer trop directement.

Ne mettons pas dans le même sac ceux qui commencent à entrouvrir leur raison devant le danger et ceux qui ne changeront sans doute jamais leurs délires, leurs dénis et leurs réponses.

Ne disqualifions pas ces 100 nouveaux éclairés, même s’ils ne sont exonérés en rien de leurs responsabilités antérieures dans l’expansion de l’islam en France.

C’est peut-être la première goutte d’eau qui peut préparer une rivière généreuse ou aussi rapidement se dessécher sans autre suite.

Mieux vaut tard et imparfait que jamais.

Guy SAUVAGE

Re: Riposte Laïque

Posté : ven. 4 mai 2018 15:49
par yacoub
Macron, combien de morts vous faut-il pour déclarer l’islam ennemi public ?

Monsieur Le président de la République française,

C’est avec une grande inquiétude que nous, Français laïcs sans être fanatiques, attendons que vous preniez la mesure du fossé qui se creuse dans la communauté nationale. En effet, de plus en plus de Français de confession musulmane désirent vivre leur religion dans la plus grande exhibition possible de leur culte. Il va de soi que la Constitution garantit le libre droit de pratiquer la religion de ses vœux. Cependant, la Constitution précise que ce droit ne s’applique que dans la sphère privée de la vie des citoyens. Or la multiplication des signes religieux ostentatoires de quelques religions que ce soit, mais particulièrement des musulmans, les demandes incessantes, péremptoires incompatibles avec les devoirs d’un citoyen français toujours plus véhémentes et parfois vindicatives, laissent à penser à nombre de nos concitoyens qu’une fracture définitive s’opère dans la Nation.

Notre patrie est en danger, Monsieur Le président :

Ainsi, nous vous demandons d’écouter les inquiétudes légitimes de ceux qui ne croient pas en un Islam de paix et d’amour. Nous vous demandons d’entendre ceux qui connaissent l’islam, ses écrits, ses traditions, sa takkya, ses accointances avec le nazisme, son anti-judaïsme atavique, afin d’être soutenu dans la prise de mesures nécessaires contre cette religion importée.

Nous vous demandons de venir dans nos villes sinistrées par des années d’errances économiques et de constater que les femmes voilées, les hommes apprêtés selon la mode vestimentaire prétendument imposée par l’islam, les prières de rue, les écoles coraniques non-réglementaires, les lieux de culte prêchant la haine sont de plus en plus nombreux.

Nous vous demandons d’entendre la voix de ceux qui pensent différemment de la doxa médiatique, sans avoir recours à la censure. Avec les lois précédemment instaurées, la France a le triste privilège d’être le pays le plus censuré du monde « occidental ». Pourquoi prétendre qu’une nouvelle serait fausse sous prétexte qu’elle n’est pas dans le moule de la désinformation télévisuelle, radiophonique ou de la presse papier ?

Chateaubriand lutta toute sa vie pour la liberté de la presse. Lui le légitimiste se fit le porte-parole de ses opposants. Seriez-vous, Monsieur Le président, moins ouvert d’esprit que l’inoubliable auteur des Mémoires d’Outre-Tombe ? Seriez-vous, Monsieur Le président, celui qui jettera la dernière pelletée de terre sur le cercueil de la Nation française ? N’entendrons-nous la langue française que comme une langue morte ? Laisserez-vous, la Laïcité ce bastion unique de la raison face à l’obscurantisme religieux s’éteindre sous les coups de boutoirs d’un argent venu des sables pétrolifères ?

Il n’est pas de grand homme sans un grand combat. Lutter pour l’acceptation de l’islam en France et plus généralement en Occident est malheureusement le combat de ceux qui choisirent de fermer les yeux et qui suivirent Pétain dans sa déraison.

Prendre le parti de dire qu’il ne peut y avoir sur le territoire national deux manières de voir le droit, c’est à dire, les lois de la République et la charia, c’est déjà prendre le parti de la résistance.

Nous vous demandons Monsieur Le président, de révoquer les juges qui ne jugent pas en fonction du droit mais de leurs convictions politiques, religieuses, ou philosophiques. Nous vous demandons de surseoir et même d’abandonner définitivement votre intention de créer une loi contre les « fakes news », nous vous prions Monsieur Le président de ne plus tendre une oreille partiale aux revendications mensongères et néfastes pour la France, des thuriféraires de l’islam.

Que l’affaire Ramadan nous serve de leçon, la beauté physique, le beau langage, les mensonges éhontés cachent parfois un esprit dévoyé, l’islam est friand de ce double langage. C’est par un discours du même ordre que le renard fit gras du fromage de corbeau. La leçon dans ces heures est d’importance, la France, l’Europe écoutent les sirènes d’un islam charmeur, mais Ulysse le prévenu obstrua les oreilles de ses compagnons avec du miel. Il semble que les élites de la Nation se fourvoient et oublient que le chant des sirènes est un chant de naufrageurs.

Monsieur Le président, il n’est peut-être pas trop tard. Nous n’espérons pas en vous, nous espérons que la grandeur de la fonction que vous occupez, vous portera à entendre la voix de ceux qui aiment la France tel que les anciens l’ont façonnée.

Ce soir, Monsieur Le président, un autre attentat a eu lieu, une fois encore, une fois de plus, la Nation est heurtée, touchée, meurtrie par l’un des pratiquants de cette soi-disant religion d’amour. Nous allons encore entendre que l’islam ce n’est pas ça, mais nous avons le devoir de vous rappeler que l’islam c’est ça puisque c’est écrit dans le texte fondateur de cette religion.

Un petit village de l’Aude, département au demeurant si tranquille s’endormira ce soir dans l’incompréhension, la colère et la rage de ne pouvoir obtenir justice. Car la mort de ce terroriste n’annihile nullement le besoin de justice. A chaque attentat, pour chaque mort que les Français pleurent, il y a un goût amer d’abandon.

Les Français luttèrent contre tous les envahisseurs de leur territoire, les barbares qui voulaient anéantir notre Patrie. Aujourd’hui, l’ennemi est intérieur, la guerre civile gronde, puisque ce sont de pseudo Français qui de l’intérieur, nous envahissent et ont pour volonté de nous imposer un projet de vie qu’aucun Français digne de ce nom ne peut accepter.

Ce soir Trèbes pleure, demain, peut-être et nous ne le souhaitons pas, Amiens… Combien de morts et de blessés devront nous recenser avant que Vous, Monsieur Le président et tous les autres responsables politiques du pays déclariez l’islam ennemi public et que nous invitions les musulmans vivant en France, soit à renoncer à cette religion soit d’aller vers des terres aux traditions plus conformes à leur religion et mode de vie.

Vous me direz que cela est impossible, qu’il y a de bons musulmans, je répondrai vous avez raison, mais comment choisir entre le bon grain et l’ivraie ?

Monsieur Le président, veuillez recevoir mes salutations patriotiques.

Henri Lautréamont