Le Pakistan sous Zardari: un pas en avant, deux pas en arriè

Actualités dans le monde, Débats politiques et économiques intérieurs et internationaux - Opposition - Partis politiques - Leaders politique - Pouvoirs économiques.
Avatar du membre
Orihime
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 650
Enregistré le : mar. 17 sept. 2013 00:03
Localisation : Bibliothèque des ombres
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par Orihime » jeu. 2 janv. 2014 21:18

Dernier message de la page précédente :

Il me semble que c'était une coutume chinoise ? Les geisha ayant besoin de se déplacer facilement notamment pour la danse


"Extraordinary claims require extraordinary evidence." Carl Sagan


Avatar du membre
fallenRaziel
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2324
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 10:22
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par fallenRaziel » jeu. 2 janv. 2014 21:19

Krinou a écrit :Je ne sais pas si c'est possible, je sais qu'au Japon, les geisha portaient des chaussures trop petites pour que le pied ne se développe pas, avoir de tout petits pieds était considéré comme étant d'un érotisme absolu.
Il me semble que ce sont plutôt les chinoises^^ La petitesse du pied était effectivement considéré comme un critère de beauté. Au Japon ce sont plutôt les dents de travers et les oreilles décollées XD


« Le christianisme devient sanguinaire en s'éloignant de ses textes, là où l'islam le devient en se rapprochant des siens »
"Si un dieu est disposé à empêcher le mal mais qu’il n’en est pas capable, alors il n’est pas tout puissant.
S’il en est capable mais qu’il n’est pas disposé à le faire, alors il est malveillant.
S’il n’en est pas capable ni disposé à le faire, pourquoi l’appelle-t-on un dieu ?"

"Si vous entendez parler un jour d'un homme qui a une case en moins et à qui Dieu parle dans son bain, c'est que je lui ai parlé... ou alors, c'est qu'il a un peu disjoncté." Le Métatron, Dogma.
"Soyons très clairs : Dieu parle. C'est plutôt votre structure physiologique qui ne pourrait pas résister à l'incroyable puissance vocale de Notre Seigneur. Si lui il essayait de vous parler, votre âme et votre coeur exploseraient sur-le-champ ; il nous a fallu cinq Adams pour en arriver à cette conclusion." Le Métatron, Dogma.
Image

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Localisation : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par Krinou » jeu. 2 janv. 2014 21:19

Ah bon, ça devait être en Chine alors. :gene1:


LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html

Avatar du membre
fallenRaziel
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2324
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 10:22
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par fallenRaziel » jeu. 2 janv. 2014 21:21

Comme disait Barbie, le cou des femmes-girafe, c'est pas mal aussi dans le genre torture...


« Le christianisme devient sanguinaire en s'éloignant de ses textes, là où l'islam le devient en se rapprochant des siens »
"Si un dieu est disposé à empêcher le mal mais qu’il n’en est pas capable, alors il n’est pas tout puissant.
S’il en est capable mais qu’il n’est pas disposé à le faire, alors il est malveillant.
S’il n’en est pas capable ni disposé à le faire, pourquoi l’appelle-t-on un dieu ?"

"Si vous entendez parler un jour d'un homme qui a une case en moins et à qui Dieu parle dans son bain, c'est que je lui ai parlé... ou alors, c'est qu'il a un peu disjoncté." Le Métatron, Dogma.
"Soyons très clairs : Dieu parle. C'est plutôt votre structure physiologique qui ne pourrait pas résister à l'incroyable puissance vocale de Notre Seigneur. Si lui il essayait de vous parler, votre âme et votre coeur exploseraient sur-le-champ ; il nous a fallu cinq Adams pour en arriver à cette conclusion." Le Métatron, Dogma.
Image


Avatar du membre
fallenRaziel
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2324
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 10:22
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par fallenRaziel » jeu. 2 janv. 2014 21:44

C'était, entre autre, bel et bien considéré comme esthétique^^

Image

Voui... c'est une autre culture quoi... :roll:


« Le christianisme devient sanguinaire en s'éloignant de ses textes, là où l'islam le devient en se rapprochant des siens »
"Si un dieu est disposé à empêcher le mal mais qu’il n’en est pas capable, alors il n’est pas tout puissant.
S’il en est capable mais qu’il n’est pas disposé à le faire, alors il est malveillant.
S’il n’en est pas capable ni disposé à le faire, pourquoi l’appelle-t-on un dieu ?"

"Si vous entendez parler un jour d'un homme qui a une case en moins et à qui Dieu parle dans son bain, c'est que je lui ai parlé... ou alors, c'est qu'il a un peu disjoncté." Le Métatron, Dogma.
"Soyons très clairs : Dieu parle. C'est plutôt votre structure physiologique qui ne pourrait pas résister à l'incroyable puissance vocale de Notre Seigneur. Si lui il essayait de vous parler, votre âme et votre coeur exploseraient sur-le-champ ; il nous a fallu cinq Adams pour en arriver à cette conclusion." Le Métatron, Dogma.
Image

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Localisation : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par Krinou » jeu. 2 janv. 2014 21:45

Ah ! J'ai un truc de bon, l'honneur est sauf. :ghee:


LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3380
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par Innana » jeu. 2 janv. 2014 22:48

Je recherche un peu ! :-x

Car en fait , il n'y a pas 36 solutions
Hypothèse 1 _ Des maltraitances délibérées créent des enfants handicapés
H2_Il existe très localement une maladie héréditaire, renforcée par des mariages consanguins.
H3_une pollution quelconque , virale , chimique ....crée des maladies congénitales (concomitantes à la naissance), handicapantes.
C'est moi qui note en gras!
L'article ci -dessous , fait pencher à H1 !

NB : OBLAT : En revanche, de l'Antiquité au Moyen Âge, ce terme avait un sens différent : il désignait les laïcs menant la vie monastique depuis leur enfance suite à la décision de leurs parents de les donner pour servir Dieu, avec l'obligation pour un monastère de prendre en charge leur éducation.

Abu Muzaffar Muhiuddin Muhammad Aurangzeb Âlamgir (né le 3 novembre 1618 à Dahod - mort le 3 mars 1707 à Ahmadnagar), connu usuellement sous le nom d'Aurangzeb (ornement du trône en persan), ou encore parfois comme Âlamgir Ier ou Conquérant du monde, est le souverain de l'Empire moghol de 1658 à 1707, le dernier des Grands Moghols. C'est une figure très controversée de l'histoire de l'Inde. Sous son règne, l'empire moghol aura atteint son apogée territoriale.
_________________________________________________________________________________________________

ASIE/PAKISTAN
- Au moins 20.000 enfants encéphalitiques contraints à mendier
segnala Envoyer l'article imprimer imprimer pdf PDF

Islamabad (Agence Fides) – Au Pakistan, la pire forme d’esclavage pour les mineurs au nom de la tradition religieuse est devenue une pratique courante. Dans le pays, il n’existe aucune loi ni autorité pour défendre ces esclaves forcés, retardés mentalement, de leurs cruels patrons et de la mafia qui les obligent à mendier. Dans une plainte de la Asian Human Rights Commission on peut lire que les enfants outre à subir les abus des gangsters locaux, sont introduits chaque année clandestinement aux Emirats Arabes Unis (UAE) afin de travailler comme chameliers. Selon des sources locales, les données recueillies entre 2002 et 2010 font état de près de 1.000 enfants portés aux UAE en provenance du Pendjab méridional et du Sindh, la majeure partie étant originaire d’un quartier périphérique de Rahim Yar Khan (Pendjab). Jusque voici deux ans, le Pakistan était considéré comme le centre de triage du trafic de mineurs en direction des Emirats arabes. Grâce à l’action des organisations de sauvegarde des droits de l’homme, des ONG internationales et des media, en juin 2010, le gouvernement a ramené à son domicile le dernier enfant esclave pakistanais se trouvant aux UAE.
Dans le cadre de la tradition religieuse du pays asiatique, il faut noter la présence de groupes associés au sanctuaire dédié à Pir Shah Daula, au Gujarat, appartenant à l’école de pensée Suhrawardi. Au cours du règne de l’empereur Aurangzeb, Shah Daula avait le pouvoir de punir les parents en leur donnant des enfants microencéphalitiques appartenant aux sanctuaires des différentes régions du pays et appelés « Rats of Shah Daula ». Selon une tradition millénaire, les femmes stériles qui allaient prier au sanctuaire du Sufi Shah Daula, devenaient fertiles à condition que leur premier né soit donné au sanctuaire en qualité d’oblat. Ces enfants sont ensuite défigurés et vendus par les gardiens du sanctuaire afin de les faire mendier. Il s’agit de près de 20.000 enfants provenant majoritairement du Pendjab et du Gujarat. Selon les experts et les groupes de militants pour la défense des droits de l’homme, une action du gouvernement contre ces actes inhumains est nécessaire, sachant qu’ils sont encore perpétrés aux dépens des plus pauvres et démunis. (AP) (Agence Fides 06/05/2011)


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3380
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par Innana » jeu. 2 janv. 2014 22:59

Désolée , je viens d'éditer , le nom de l'empereur Aurangzeb est cité dans mon lien , ci_dessus .
"Il semblerait que c'est sous son règne que serait née cette superstition , en vénération d'un saint soufis !"
Désolée , d'avoir écrit une sottise .soulignée ! :gene1:

Puisque son nom était évoqué dans l'article initial d'erzane
.
J'en profite , comme quoi , on ne peut pas dire tel père , tel fils !
Vous vous êtes peut-être émerveillés devant le Taj Mahal , construit par Shâh Jahân pour son épouse favorite Arjumand Bânu Begam, surnommée Mumtâz-i Mahal.
A juste titre .
A savoir que le fils de ce bâtisseur et de cette femme, n'a pas du tout l'aura de son père , bien au contraire !
Ses actions empoisonnent encore l'Inde de nos jours!(voir en gras )
Intolérance religieuse, superstitions ..... :evil: :evil: :evil:
__________________________________________________________________________________________________AURANGZEB

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aurangzeb

L'homme et son héritage

Aurangzeb est un musulman orthodoxe, adepte des interprétations les plus conservatrices du Coran. Il s'oppose en particulier à une certaine forme de soufisme, un courant mystique de l'islam qui remporte un grand succès en Inde et qu'il considère comme hérétique. Alors que ses prédécesseurs avaient été des mécènes assez éloignés de l'islam traditionnel, qui avaient permis l'apparition d'un art de la miniature très élaboré atteignant son apogée avant son règne, son rigorisme religieux va entraîner la décadence de cette forme d'art typiquement islamo-indien. Convaincu que l'islam ne tolère pas la musique, il bannit de la cour musiciens, danseurs et chanteurs.

Il encourage la destruction des sculptures dans des temples hindous, abattant d'ailleurs un grand nombre de ceux-ci, en particulier à Vârânasî (il rasa et pilla tous les temples hindous), Mathurâ et Ayodhyâ, construisant sur leur emplacement des mosquées en réutilisant les matériaux, créant ainsi des problèmes intercommunautaires qui subsistent jusqu'à nos jours. À la différence de ses prédécesseurs plus tolérants, il restaure la djizîa envers les non-musulmans, majoritaires. Il a interdit aussi la pratique de la satî dans tout l'empire.

Il entraîne ainsi une instabilité chronique sur le plateau du Dekkan, en particulier du fait du rebelle marathe nationaliste hindou Shivaji, qui le force à déplacer sa capitale de Delhi à Khidki où il restera jusqu'à la fin de son règne pour mieux contrôler la région. À la différence de ses prédécesseurs, Aurangzeb n'a pas été un grand bâtisseur. Il laisse un mausolée modeste pour sa première épouse à Aurangâbâd, une copie du Taj Mahal. C'est par comparaison au chef d'œuvre de son père un bâtiment mal équilibré, construit avec des matériaux bon marché et à la décoration maladroite, la preuve à lui seul de la décadence de l'art moghol au cours de son règne.

Vivant une vie assez austère, Aurangzeb survécut à plusieurs de ses enfants. Sur la fin de sa vie, il portait un regard amer sur son règne, exprimant des regrets sur sa vie et sur la perte de l'harmonie que ses prédécesseurs avaient instaurée dans le sous-continent indien.

Aurangzeb est le seul Grand Moghol à ne pas être enterré dans un grand mausolée. En conformité avec ses croyances islamiques, il est inhumé dans une tombe, en plein air, près de Aurangâbâd. À sa mort son fils Bahâdur Shâh lui succède sur le trône.

Image
Modifié en dernier par Innana le jeu. 2 janv. 2014 23:07, modifié 1 fois.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
BarbieTurik
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 5926
Enregistré le : lun. 15 juil. 2013 16:49
Localisation : Raxacoricofallapatorius
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par BarbieTurik » jeu. 2 janv. 2014 23:30

Ah merci Orihime, je n'étais pas sure que ce soit ce que je voyais!



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3380
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par Innana » jeu. 2 janv. 2014 23:57

Erreur , cela peut-être héréditaire , mais je n'en sait pas plus sur ce cas particulier !?

Résumé

Une microcéphalie est définie par un périmètre crânien (PC) inférieur à 2 déviations standards (DS) pour l'âge et le sexe. Les formes sévères correspondent à des PC inférieurs à 3 DS. Les microcephalia vera et les microcéphalies avec gyration simplifiée sont deux formes génétiques de microcéphalie congénitale isolée. La microcephalia vera (ou micrencéphalie vraie ou microcerveau radiaire) désigne une affection génétique dans laquelle le cerveau est de petite taille en raison d'un nombre diminué de neurones, mais conserve une gyration à peu près normale, sans anomalie anatomique notable. Cliniquement, la microcephalia vera se traduit par un retard mental léger à modéré, associé rarement à des signes neurologiques ou une épilepsie. Le PC se situe entre 24 et 29 cm à la naissance (normale supérieure à 32 cm). Le poids du cerveau ne dépasse en général pas 500g (soit 1/3 du poids normal). On ne dispose pas de données très précises concernant l'incidence de la microcéphalie vraie. Des chiffres présentés dans la littérature évaluent cette incidence à 1/25 000-1/50 000 naissances. Les microcéphalies à gyration simplifiées ont été longtemps confondues avec la microcephalia vera ou la lissencéphalie. Elles se distinguent par un pattern gyral simplifié et une profondeur insuffisante des sillons. Cinq types sont identifiés sur la base de l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) et de l'état neurologique, mais en réalité il existe un continuum phénotypique entre toutes ces entités. Sur le plan clinique, le retard est parfois modéré (type 1), et souvent plus sévère que dans la microcephalia vera. Il peut y avoir des signes pyramidaux. Certaines formes (types 2 à 5) s'accompagnent de convulsions précoces, d'un retard sévère à profond, et ont un pronostic vital réservé. Les microcephalia vera et microcéphalies avec gyration simplifiée résultent toutes deux d'une anomalie isolée de la prolifération neuronogliale. Dans les deux cas, le cortex est d'épaisseur normale ou réduite et présente une architecture conservée en six couches. Ceci les oppose aux microlissencéphalies ou lissencéphalies avec microcéphalies, caractérisées par un cortex d'épaisseur accrue dont la stratification est anormale. Les microcephalia vera et microcéphalies avec gyration simplifiée obéissent à une hérédité autosomique récessive. Huit loci sont connus pour la microcephalia vera ; pour trois d'entre eux, le gène est identifié. L'un d'entre eux, appelé ASPM, est responsable de la moitié des cas de microcephalia vera. Aucun locus n'a été proposé à ce jour pour les formes à gyration simplifiée.
Editeur(s) expert(s)

Pr Alain VERLOES
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_ ... 512&lng=FR


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1807
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Enfants Rat du Pakistan

Message non lu par spin » ven. 3 janv. 2014 14:07

BarbieTurik a écrit :C'était pas en Chine ça?
Pour la Chine, Mao y a mis fin autant qu'on sache (après, c'est tellement grand...).

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
erazne
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 696
Enregistré le : sam. 5 oct. 2013 14:41
Status : Hors ligne

Pour un redécoupage du Pakistan

Message non lu par erazne » ven. 10 janv. 2014 15:08

Le Pakistan n'est pas un pays, c'est juste un territoire musulman mais il n'a rien de national car il est divisé entre d'un coté les zones tribales et pachtounes et de l'autre les zones indiennes musulmanes. Ce pays est un échec en soit car il n'y a pas d'unité nationale, les forces du gouvernement des zones indiennes ne peut même pas intervenir dans les zones pachtounes, n'a pas à y mettre les pieds. Du point de vu culturel c'est le jour et la nuit, la seule chose qu'ils ont en commun est l'islam mais c'est tout et les degrés d'orthodoxie sont tellement différents que vous pouvez voir des femmes têtes nus au Penjab alors qu'en zone pachtoune le voile intégrale est de règle pour toute les femmes.
Il y a une grande différence entre ça
Image

Et ça
Image
(j’exagère à peine...)
Et sans même parler des mode de vie du Pakistan indien et du Pakistan afghan pacto qui sont aussi totalement différent. Les talibans en sont la preuves, ils sont en grosse majorité issu des zones tribales et ne s'attaquent que peu aux régions du Sud.
Bref la solution serait de redécouper ce pays qui est né de la haine de l'Inde et des indous, complètement coupé en deux régions qui sont presque totalement opposés (ils ont juste l'islam sunnite en commun). Il faudrait réunifier la Pakistan musulman et faire fusionner les zones pachtounes avec l'Afghanistan pour que les pachtounes puissent retrouver leur unité voir fonder leur pays en marge comme le souhaitent les kurdes.
ps: Les zones afghanes représentent entre 15 et 20% de la population totale du Pakistan.


"Les livres de Dawkins valent plus que n'importe quelle armée de Moudjaidine"

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5874
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Pour un redécoupage du Pakistan

Message non lu par Maried » ven. 10 janv. 2014 15:28

Le Pakistan a déjà perdu le Bangla Desh du temps où il n'avait pas la bombe atomique maintenant qu'il l'a il préfèrera l'utiliser plutôt qu'être redécoupé même si c'est pour son bien
regarde en France les gens qui aimeraient bien lâcher la Corse doner ça au FLNC mais le gouvernement ne veut pas lâcher


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
erazne
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 696
Enregistré le : sam. 5 oct. 2013 14:41
Status : Hors ligne

Re: Pour un redécoupage du Pakistan

Message non lu par erazne » ven. 10 janv. 2014 15:31

Les corses sont bien plus proches de nous que les pakistanais indiens sont proches des pachtounes. Et concrètement fusionner les régions pachtounes et l'Afghanistan c'est plus jouable que de laisser un micro pays comme la Corse se débrouiller tout seul.


"Les livres de Dawkins valent plus que n'importe quelle armée de Moudjaidine"

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5874
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Pour un redécoupage du Pakistan

Message non lu par Maried » ven. 10 janv. 2014 15:43

:lollol
L'Armée Pakistanaise va atomiser tous ceux qui veulent lui faire ceder un seul morceau de son territoire c'est un peu comme l'Armée Algérienne qui ne reconaitra jamais que Colomb Béchar et Tindouf sont des villes Marocaines ratachées de force à l'Algérie par la France coloniale


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
erazne
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 696
Enregistré le : sam. 5 oct. 2013 14:41
Status : Hors ligne

Re: Pour un redécoupage du Pakistan

Message non lu par erazne » ven. 10 janv. 2014 15:51

Maried a écrit ::lollol
L'Armée Pakistanaise va atomiser tous ceux qui veulent lui faire ceder un seul morceau de son territoire c'est un peu comme l'Armée Algérienne qui ne reconaitra jamais que Colomb Béchar et Tindouf sont des villes Marocaines ratachées de force à l'Algérie par la France coloniale
Et si les pachtounes eux meme demandent à fusionner avec l'Afghanistan ? :mrgreen:

Je sais que ce genre de chose es très complexe et que Pakistan est mort de trouille face à l'Inde 5 fois plus peuplés que lui et qu'il ferra tout pour lui faire front.


"Les livres de Dawkins valent plus que n'importe quelle armée de Moudjaidine"


Répondre