Finkelkraut : vendre le sionisme grace a la shoah...

Actualités dans le monde, Débats politiques et économiques intérieurs et internationaux - Opposition - Partis politiques - Leaders politique - Pouvoirs économiques.
Avatar du membre
moez
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 531
Enregistré le : mar. 14 mars 2006 08:00
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par moez » mer. 31 mai 2006 13:49

Dernier message de la page précédente :

c'est quoi un protestant reformé ? :roll:

un israelite c'est un israelite pas un protestant :lol:


Image


Image


Avatar du membre
tangshiming
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 75
Enregistré le : mar. 30 mai 2006 08:00
Localisation : ‘Utlub il ‘ilma wa law fis-Sin.
Status : Hors ligne

Message non lu par tangshiming » mer. 31 mai 2006 14:41

moez a écrit :c'est quoi un protestant reformé ?


http://www.refbaptist.com/confession.html

http://en.wikipedia.org/wiki/1689_Londo ... n_of_Faith
un israelite c'est un israelite pas un protestant
:)

http://www.google.de/search?hl=de&q=%22 ... uche&meta=



Nyldal
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 25 mai 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Nyldal » mer. 31 mai 2006 23:39

VIVE LA LEFFE BRUNE !

VIVE LA CHIMAY BLEUE !

A BAS LA LEFFE BLONDE !


DECAPSULONS TOUTES LES LEFFE BLONDES QUI NIQUENT LE MONDE

JUPILER REVIENDRA !!!



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » mer. 31 mai 2006 23:43

:lol: :lol: :lol:


OUI OUI !!!

A bas la 1664 aussi !!!

Vive le demi-citron !




Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » mer. 31 mai 2006 23:46




Nyldal
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 25 mai 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Nyldal » jeu. 1 juin 2006 00:04

Ah, je suis quand-même content de voir que quelqu'un s'est enfin rendu compte de l'horreur rampante que représente ces saloperies de biscottes sans sel à 40 % de matière grasse. Ca pollue l'atmosphère de la terre et des environs depuis trop longtemps.
Faut qu'ça cesse !!

Mort aux biscottemerdes sans sel à 40 % de matière grasse !!!

Secouez Debeukelaer !!!

Vive la Bon Secours triple !



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » jeu. 1 juin 2006 00:45

(lol :lol: souvenir…)

OUI mes chers compatriotes !
Ne laissons pas la Fraaaance aux mains de ces viles biscottes 40 % de matière grasse : elles sont la honte de nos cuisines et de nos supermarchés !!

Rien n'est trop beau pour ces infâââmes biscottes : ne croyez pas ceux qui vous disent qu'elles sont innocentes

IL N'Y A PAS DE BISCOTTES INNOCENTES, CES FOURBES SONT TOUTES A METTRE DANS LE MEME PAQUET !

Partout, tous les jours, on les voit traîner sur nos tables de cuisines, et même en camping ! C'est intolérable !!!! Il faut que cela cesse i-mé-diate-ment !!!

Pensez à nos pauvres bambins qui se laissent abuser et couchent avec des biscottes : honte à eux ! D'ailleurs, la Justice Divine ne tarde pas à s'abattre sur leurs fesses rouges de coupable, car les biscottes au lit, CA GRATTE !!!! (bien fait pour eux, à ces petits dépravés !!!)

Brisons-les, émiettons-les, faisons-les griller !



Avatar du membre
Raf
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2005 08:00
Localisation : Aller maison
Status : Hors ligne

Message non lu par Raf » jeu. 1 juin 2006 01:09

WANTED
Image
Dead or Alive



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » jeu. 1 juin 2006 01:19




Avatar du membre
Raf
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2005 08:00
Localisation : Aller maison
Status : Hors ligne

Message non lu par Raf » jeu. 1 juin 2006 01:30

Oui ben, je suis assez en phase avec ce texte. Pas tant à cause de la merde blanche - il neige rarement là où j'habite.
La merde blanche recouvre les merdes de chiens, ce serait pas un mal s'il neigeait plus souvent.

Ils ont dû confondre avec la Scandinavie dans ton texte.



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » jeu. 1 juin 2006 01:36

Ben remplaces par Scandinavie ou autre, c'est pas bien important.
L'important, c'est de rigoler.



Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Le sionisme musulman

Message non lu par lkm » ven. 9 juin 2006 09:50

Le sionisme musulman serait-il plus puissant que le sionisme juif?

La question peut paraître absurde, mais elle ne l'est pas.

Le sionisme juif est issu de trois millénaires de passion constante pour Jérusalem, une passion qui resta florissante malgré l'éparpillement des Juifs, loin de leur ville sainte. Cet amour de Sion inspira le plus extraordinaire des mouvements nationalistes du XXe siècle, motivant des populations disséminées aux quatre coins du monde à revenir dans leur ancienne patrie, à raviver une langue morte et à créer un nouvel État – et ce contre une opposition intense.

L'histoire du sionisme musulman, en revanche, est incertaine, erratique, basée sur l'instrumentalisation de la cité. À chaque fois que, depuis le VIIe siècle, Jérusalem représenta un centre d'intérêt politique et religieux musulman, ce fut pour satisfaire des besoins utilitaires. Lorsque Jérusalem servait les ambitions théologiques ou politiques musulmanes, la ville gagnait en estime et en charge émotionnelle parmi les Musulmans. Et lorsque cette utilité disparaissait, l'intérêt musulman tombait aussitôt. Ce schéma cyclique s'est répété à six reprises en quatorze siècles.

La première occurrence en est relatée dans le Coran, qui indique que Dieu ordonna à Mahomet, en 622, de prier en direction de Jérusalem, puis, 17 mois plus tard, de prier de nouveau en direction de La Mecque. Les sources littéraires arabes admettent que l'intermède de Jérusalem constituait une tentative avortée de convaincre les Juifs d'adopter la nouvelle religion islamique.

Le même principe utilitaire se retrouve à l'ère moderne. L'oubli dans lequel les Ottomans laissèrent Jérusalem au XIXe siècle incita l'écrivain français Gustave Flaubert à la décrire ainsi: «des ruines partout, et partout l'odeur des tombeaux. (…) La ville sainte de trois religions pourrit d'ennui, de désertion et de négligence.» Les Arabes palestiniens ne redécouvrirent Jérusalem qu'après sa conquête par les Britanniques, en 1917, et l'utilisèrent alors pour éveiller la colère musulmane contre le pouvoir impérial. Mais cet intérêt chuta à nouveau après que les forces jordaniennes se soient emparées de la ville, en 1948.

Il ne se ranima qu'en 1967, lorsque la ville entière se retrouva sous contrôle israélien. La passion musulmane pour Jérusalem monta en flèche au cours des quatre dernières décennies, au point que le sionisme musulman en vint à imiter fidèlement le sionisme juif. Voici deux similarités notables:

Impact émotionnel. Ehud Olmert, le premier ministre israélien actuel, déclara en 1997 que Jérusalem est «la plus pure expression de tout ce pour quoi les Juifs prièrent, rêvèrent, pleurèrent et moururent durant les 2000 ans qui nous séparent de la destruction du second Temple». Yasser Arafat, de l'Autorité palestinienne, fit écho à ces propos en 2000, clamant que Jérusalem est «au plus profond de nos sentiments, des sentiments de notre peuple et des sentiments de tous les Arabes, les Musulmans et les Chrétiens».

Capitale éternelle. Le président israélien Weizman rappela au pape Jean-Paul II, alors en visite à Jérusalem, en mars 2000, que la ville restait la capitale «éternelle» d'Israël. Le lendemain, Arafat souhaita la bienvenue au souverain pontife «en Palestine et dans sa capitale éternelle, Jérusalem». De même, les leaders juifs et musulmans qui rencontrèrent le pape parlèrent de Jérusalem comme de leur capitale éternelle.

En généralisant cet aspect, l'analyste Khalid Durán relevait en 1999 l'existence d'«une tentative d'islamiser le sionisme (…) dans le sens que l'importance de Jérusalem pour les Juifs et leur attachement pour la ville sont maintenant usurpés par les Musulmans palestiniens» (il est intéressant de noter que cette évolution s'inscrit dans une tendance plus générale du nationalisme arabe palestinien à imiter le nationalisme juif).

Cet effort porte ses fruits. Ainsi, à mesure que les Israéliens laïques se sentent de plus en plus indifférents envers Jérusalem, le sionisme musulman se révèle plus fervent, émotionnellement et politiquement, que l'original juif. L'exemple de la Journée de Jérusalem est parlant à cet égard.

La Journée de Jérusalem d'Israël commémore l'unification de la ville sous son contrôle, en 1967. Mais, comme l'écrit Israel Harel dans Haaretz, cette célébration a passé du rang de fête nationale à celui de simple «fête des communautés religieuses». En revanche, la version musulmane de la Journée de Jérusalem – instituée onze ans plus tard, en 1979, par l'ayatollah Khomeiny – attire des foules de près de 300 000 personnes dans la lointaine Téhéran, où elle sert de plate-forme à la diffusion de harangues passionnées et bénéficie d'un soutien sans cesse croissant dans le monde musulman.

Un sondage de 2001 révéla que 60% des Israéliens seraient prêts à accepter la division de Jérusalem; le mois dernier, le gouvernement Olmert annonça son intention de partager la ville, sans soulever de tollé général.

J'en conclus donc que l'usage musulman de Sion constitue actuellement une force plus vigoureuse que l'amour juif de Sion.

par Daniel Pipes
New York Sun
6 juin 2006
http://fr.danielpipes.org/article/3656

Version originale anglaise: Muslim Zionism
Adaptation française: Alain Jean-Mairet



Avatar du membre
moez
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 531
Enregistré le : mar. 14 mars 2006 08:00
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par moez » ven. 9 juin 2006 13:33

salem Karim,

content de te revoir, :wink:

cet article montre bien le malaise actuel que traverse les Israeliens et depuis quand les musulmans sont interressés par jerusalem avec des époques ou jerusalem les interresse et aussi des moments ou jerusalem ne les interresse pas plus que ça....

les juifs de diaspora en majorité ne sont pas pour un partage ,car chaque fois qu'Israel a donné des signes concret de paix il s'est passé des evenements qui demontraient le contraire (attentats par exemple) ;maintenant il faut reconnaitre que des palestiniens sont pret a faire la paix malheureusement ce n'est qu'une minorité ,esperons qu'une solution soit trouvé dans l'interet de tout le monde !!!!


Image

BrKill
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 67
Enregistré le : sam. 20 mai 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par BrKill » ven. 9 juin 2006 14:20

Qui a regardé le film "paradise now"???

Les palestiniens doivent évidemment cesser les attentats... mais les colons des territoires occupés sont ils prêt à rendre ces terres aux palestiniens???



Avatar du membre
moez
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 531
Enregistré le : mar. 14 mars 2006 08:00
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par moez » ven. 9 juin 2006 15:24

le mot colon est faux ce ne sont pas des colonies mais des implantations ,la grande majorité des Israliens (ce qui derange les religieux ) sont pret a donner et non rendre des territoires si il y a reellement la paix ,le probleme a ce jour est que Sharon a donner gaza et apres que gaza soit vide des 8000 Israeliens les problemes ont continuer un peu plus meme alors c'est quoi la solution ? faudrait deja que les dirigeants palestiniens du hamas reconnaissent clairement l'existence d'Israel :idea:

au retrait de gaza beaucoup etaient contre mais ce retrait c'est passé de façon correct certe avec quelque probleme mais dans la totalité les juifs de gaza sont partis dans l'espoir que les arabes palestiniens saisirons cette chance et developperont gaza (faut aussi préciser que les juifs des usa ont laissé le materiel agricole aux arabes mais ces derniers ont tout cassés et a ce jour ils reclament du materiel agricole voir meme que certains juifs de gaza reviennent ... )


Image

BrKill
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 67
Enregistré le : sam. 20 mai 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par BrKill » ven. 9 juin 2006 15:53

Bien sûr que les palestiniens doivent reconnaitre l'existence d'israel...
(le hamas peut être pas car la guerre contre l'occupant c'est un peu sa seule raison d'être...)...

Mais cela fait si longtemps que ça dure.., si longtemps que les israeliens "s'implantent" en territoire palestiniens qu'on peut comprendre les doutes de certains non?

Il y a eu un partage en 1947 sous la houlette de l'onu... mais depuis les divers gouvernements israeliens ont toujours promu les "implantations" comme tu dis .... on peut comprendre la colère de ceux qui se sont retrouvé jeté de chez eux non?

Comme on peut comprendre que "le retournement" de sharon puisse paraitre suspect d'ailleurs...

J'espère seulement que bientôt il se lèvera de part et d'autre des leaders politiques suffisament charismatiques pour s'entendre enfin.

La paix dans la région et peut être même dans le monde semble être à ce prix.

Reconnaissance d'israel par les palestiniens... et garantie de sa sécurité.
Retrait total des "implantations" et retour de la diaspora palestinienne.

Pour le statut de jerusalem... ce sera plus dur j'en suis conscient... partage? pas partage?? c'est à voir....




Répondre