L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalité de

Actualités dans le monde, Débats politiques et économiques intérieurs et internationaux - Opposition - Partis politiques - Leaders politique - Pouvoirs économiques.
syrinx
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 164
Enregistré le : jeu. 10 févr. 2011 14:07
Status : Hors ligne

L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalité de

Message non lu par syrinx » lun. 14 févr. 2011 12:10

Dernier message de la page précédente :

Chronique d'une aberration évitée... à moitié

Le ridicule a été évité, mais à moitié seulement. Grâce aux pressions déployées dans les coulisses par plusieurs pays, dont le Canada, l'Iran n'a pas été admis au conseil d'administration d'une nouvelle agence de l'ONU vouée à la promotion des droits des femmes.

Le régime de Téhéran est l'un des plus répressifs à l'égard des femmes. Aux dernières nouvelles, il a toujours l'intention d'exécuter une femme pour crime d'adultère! Or, il y a encore quelques jours, l'Iran était assuré de siéger au conseil de l'ONU-Femmes, une nouvelle instance qui rassemble sous un même parapluie tous les dossiers reliés à la condition féminine. Et qui est dirigée par l'ancienne présidente du Chili, Michelle Bachelet.

C'est que dans le système électoral complexe des Nations unies, la région de l'Asie, qui inclut l'Iran, a droit à 10 des 41 sièges du conseil de la nouvelle agence. Et comme il y avait précisément 10 pays candidats, l'affaire était pour ainsi dire dans le sac.

C'était sans compter avec la candidature de dernière minute du Timor-Oriental, qui a forcé la tenue d'un vote et a barré la route à Téhéran. L'aberration annoncée n'a pas eu lieu. Mais il y en a eu une autre. L'Arabie saoudite, qui affiche un dossier tout aussi noir quant à la condition des femmes, a pu, elle, entrer au conseil sans même soumettre sa candidature à un vote. Il faut dire que le richissime royaume s'est montré très généreux à l'égard de l'ONU. Il a largement contribué à un fonds destiné à des projets de développement visant les femmes. Et il a pu ainsi se classer dans la catégorie des postes réservés à des «donateurs non traditionnels».
«L'Arabie saoudite a carrément acheté son siège à l'ONU-Femmes», résume Marianne Mollmann, responsable des droits des femmes à Human Rights Watch. Et il n'y avait rien à faire pour l'en empêcher.

Pourtant, l'Arabie saoudite n'est pas très loin derrière l'Iran à l'échelle de la discrimination. À certains égards, elle le devance même.
Légalement, les Saoudiennes sont considérées comme des mineures qui ont besoin de l'autorisation d'un tuteur mâle pour travailler, voyager, étudier, se marier, se présenter devant un tribunal et même obtenir des soins médicaux.
Au début de l'année, une adolescente a été condamnée à la flagellation publique. Son crime? Apparemment, elle aurait apporté un téléphone muni d'une caméra à l'école. Dans leur obsession de séparer les deux sexes, les autorités religieuses saoudiennes viennent de publier un avis interdisant aux femmes de travailler comme caissières - parce qu'elles risqueraient de croiser des hommes. Et mettant à profit les progrès technologiques, le gouvernement offre un service d'avertissement SMS aux hommes dont la femme aurait quitté le pays.

Bref, ce système d'infantilisation systématique va bien au-delà de l'interdiction de conduire une auto, l'exemple le plus souvent cité, et qui est toujours en vigueur.

Voir l'Arabie saoudite siéger au sein d'une organisation qui ne peut que désapprouver les fondements mêmes de son régime discriminatoire, c'est choquant. D'autant plus que le gouvernement saoudien risque de se servir de cette nomination pour se donner bonne conscience, craint Marianne Mollmann.

Un peu comme à l'époque où la Libye avait dirigé l'ancienne Commission des droits de l'homme, les critiques de l'ONU peuvent s'en servir pour discréditer l'organisation et saper l'autorité d'agences dirigées par des pays qui sont les pires élèves, dans leur propre champ d'expertise.
Faut-il alors changer les règles de composition de toutes ces agences onusiennes? Tracer un seuil en deçà duquel certains pays n'auraient pas le droit de s'asseoir à certaines tables? Mais où passerait cette ligne? Et qui la tracerait? En vertu de quelle autorité? Quels pays sont plus blancs que blancs en matière de respect des droits? Les États-Unis, dont l'ex-président admet avoir autorisé la torture et refuse de s'en repentir?
Il n'y a pas de formule parfaite, ni de réponse satisfaisante à ces questions. Voilà pourquoi, tout en constatant que la présence de l'Arabie saoudite au conseil de l'ONU-Femmes est cruellement ironique, des organisations telles que Human Rights Watch et Amnistie Internationale ne voient pas comment changer les règles du jeu, sans créer de nouvelles aberrations.

Tout compte fait, mieux vaut inclure qu'exclure, concluent-elles, en gros. À la table de l'ONU-Femmes, l'Arabie saoudite devra, de temps en temps, rendre des comptes. Elle subira des pressions pour réaliser certaines de ses promesses en matière de droits des femmes. Ce n'est pas beaucoup, mais c'est toujours ça...




syrinx
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 164
Enregistré le : jeu. 10 févr. 2011 14:07
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par syrinx » lun. 14 févr. 2011 12:16

C'est un article qui date de novembre 2010. Si c'était la saison, j'aurais cru à un poisson d'avril !

Le plus marrant, c'est de voir l'Iran recalé alors que des 3 pays, c'est encore celui qui bafoue le moins le droit des femmes. Je dis bien "bafoue le moins" et pas "respecte le plus" le droit des femmes. Globalement, ça équivaut à dire qu'en tel coin de l'enfer, il fait moins brûlant qu'en un autre.

Enfin, on a là un très bon exemple de l'impénétrabilité des voies...diplomatiques. L'AS en promoteur des droits de la femme, autant décorer Hitler à titre posthume pour services rendus aux juifs... :roll:



Elblid
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 280
Enregistré le : jeu. 11 nov. 2010 12:27
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par Elblid » jeu. 17 févr. 2011 09:48

@Syrinx: es-tu sûr que l'Iran traite bien les femmes? J'ai lu un article (ici je crois) qui disait qu'elles devaient se faire violer avant d'être exécutées, car "on n'exécute pas un vierge"...
La Libye dirigeante de la Commission des droits de l'homme? On est sur quelle planète? ??


"Il est un remède pour tout sauf la mort, un espoir pour tout sauf pour la perversité, tout sera détruit sauf la vertu." (Avesta).
"[...]-La sagesse est-elle bonne, ou [bien] le talent, ou [bien] la bonté? L'Esprit de Sagesse répondit ainsi: "La sagesse avec laquelle il n'y a pas de bonté n'est pas à considérer comme de la sagesse; et le talent avec lequel il n'y a pas de sagesse n'est pas à considérer comme du talent."
Menog-i Khrad (L'Esprit de Sagesse), chap. 11.

Aderfi
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 100
Enregistré le : sam. 20 nov. 2010 00:09
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par Aderfi » jeu. 17 févr. 2011 14:33

l'ONU est représentative de tous les pays du monde. Les pires connards y ont droit de cité. Il ne faut pas s'attendre a que ce soit une reference des droits de l'homme. C'est plutôt hypocrite de se la jouer "organisation humaniste".
Cette organisation s'est deja decredibilisée en condamnant la critique des religions a la demande des pays encoranisés.




Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5874
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par Maried » jeu. 17 févr. 2011 15:25

Si un jour où les pays musulmans voulaient faire voter une résolution que la terre est plate
et que le soleil tourne autour d'elle je parie qu'elle serait adoptée à la majorité
la France s'abstenant
Déjà ils ont réussi à faire voter que le sionisme est un racisme


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

syrinx
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 164
Enregistré le : jeu. 10 févr. 2011 14:07
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par syrinx » sam. 19 févr. 2011 11:32

Elblid, relis-moi. Je n'ai jamais dit que l'Iran traitait bien les femmes mais que des 3 pays, c'est celui qui bafouait le moins leurs droits.

En clair, c'est aussi un enfer pour les femmes juste un peu moins brûlant que l'AS ou le Pakistan. Elles peuvent quand même étudier et conduire une voiture en Iran...



Elblid
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 280
Enregistré le : jeu. 11 nov. 2010 12:27
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par Elblid » sam. 19 févr. 2011 22:50

syrinx a écrit :Elblid, relis-moi. Je n'ai jamais dit que l'Iran traitait bien les femmes mais que des 3 pays, c'est celui qui bafouait le moins leurs droits.

En clair, c'est aussi un enfer pour les femmes juste un peu moins brûlant que l'AS ou le Pakistan. Elles peuvent quand même étudier et conduire une voiture en Iran...
Ah d'accord! Désolé. Elles peuvent étudier et conduire mais elles sont obligées d'avoir un voile; et j'ai lu quelque part que l'alcool était autorisé à la vente dans certains lieux possédant des licences dans toute l'Arabie Saoudite, mais pas du tout en Iran! :roll:


"Il est un remède pour tout sauf la mort, un espoir pour tout sauf pour la perversité, tout sera détruit sauf la vertu." (Avesta).
"[...]-La sagesse est-elle bonne, ou [bien] le talent, ou [bien] la bonté? L'Esprit de Sagesse répondit ainsi: "La sagesse avec laquelle il n'y a pas de bonté n'est pas à considérer comme de la sagesse; et le talent avec lequel il n'y a pas de sagesse n'est pas à considérer comme du talent."
Menog-i Khrad (L'Esprit de Sagesse), chap. 11.

Avatar du membre
Yi Sun-sin
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 483
Enregistré le : jeu. 15 juil. 2010 20:16
Status : Hors ligne

Re: L’Arabie saoudite élue au conseil de l’ONU pour l’égalit

Message non lu par Yi Sun-sin » dim. 20 févr. 2011 04:09

En Iran, il me semble que c'est autorisé pour ceux qui ne sont pas musulmans. Bon, évidemment, faut pas oublier que l'apostasie est punie de mort, donc…



Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Condition féminine en arabie saoudite

Message non lu par lkm » mer. 28 sept. 2011 01:53

Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.



Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5874
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Condition féminine en arabie saoudite

Message non lu par Maried » mer. 28 sept. 2011 10:54

Les saoudiènnes ne voteront qu'à partir de 2015 rien ne garantira que d'ici là
il n y aura pas un autre roi qui s'opposera à cette loi


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Le prince héritier d'Arabie saoudite est mort

Message non lu par lkm » sam. 22 oct. 2011 18:12

Le prince Sultan ben Abdulaziz al-Saoud, âgé de 86 ans, était soigné aux États-Unis.

Le prince Sultan ben Abdulaziz al-Saoud, héritier du trône wahhabite et ministre saoudien de la Défense et de l'Aviation, est mort samedi à New York où il était soigné. La disparition de cet octogénaire devrait permettre au ministre de l'Intérieur, le prince Nayef, d'accéder au titre de prince héritier du royaume, gardien de deux des trois lieux les plus sacrés de l'islam et premier exportateur mondial de pétrole.

"C'est avec un chagrin et une tristesse profondes que le gardien des deux mosquées saintes, le roi Abdallah bin Abdoulaziz, pleure la mort de son (demi)-frère et prince héritier Sultan (...), qui est décédé ce samedi matin à l'aube à l'étranger à la suite d'une maladie", écrit le palais royal dans un communiqué diffusé par l'agence de presse officielle SPA. Le prince Sultan, qui était, croit-on, âgé de 86 ans, se trouvait depuis le mois de juin aux États-Unis pour suivre un traitement médical.

Abdallah, lui aussi malade

La télévision saoudienne a interrompu ses programmes pour diffuser des versets du Coran, ce qui est le signe du décès d'un membre éminent de la famille royale. La chaîne a également diffusé des images de la Kaaba, à La Mecque. Toutefois, magasins, écoles et universités étaient normalement ouverts samedi à Riyad, la capitale où ses obsèques auront lieu mardi, précise SPA.

Le roi Abdallah, qui serait, croit-on, âgé de 87 ou 88 ans, souffre, lui aussi, de problèmes de santé. Il a été de nouveau opéré du dos lundi après deux précédentes interventions fin 2010 aux États-Unis.

Conseil d'allégeance

Le prince Nayef, nommé en 2009 au poste de second vice-Premier ministre, devrait, selon toute vraisemblance, devenir le nouveau prince héritier du trône. Septuagénaire, il a la réputation d'être plus conservateur que le roi et feu le prince héritier. Contrairement aux monarchies européennes, les règles de succession au trône des Saoud ne prévoient pas une transmission au fils aîné, mais passent de frère en frère parmi les enfants du roi Ibn Saoud, mort en 1953.

On s'attend à ce que le souverain wahhabite convoque le Conseil d'allégeance des Saoud pour ratifier le choix du futur prince héritier. "La succession se déroulera dans l'ordre", prédit Assad al-Chamlan, professeur de sciences politiques à Riyad. "Tout dépendra de la décision que prendra le Conseil d'allégeance, mais il semble que le poste ira au prince Nayef. S'il devient prince héritier, je n'anticipe pas de profonds changements dans l'immédiat."

Au nom des États-Unis, Hillary Clinton a fait part de ses condoléances en soulignant la force des liens américano-saoudiens. "Nos relations avec l'Arabie saoudite sont fortes et durables et nous nous réjouissons à l'idée de travailler avec les dirigeants du royaume pendant encore de nombreuses années à venir", a déclaré la secrétaire d'État lors d'une visite au Tadjikistan. Le Koweït, dont la dynastie royale est liée à celle des Saoud et qui est un partenaire de Riyad au sein du Conseil de coopération du Golfe, a décrété un deuil national de trois jours.

lepoint.fr



Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Le prince héritier d'Arabie saoudite est mort

Message non lu par nexus » sam. 22 oct. 2011 19:07

Un obscurantiste de moins , on 'est pas sortis de l'auberge avec des primates aussi rétrogrades et des américains aussi crétins et lécheurs de babouches qui soutiennent des régimes aussi obscurantistes, grand financiers des mouvances salafistes,qui sont a l'origine de pas mal de problèmes dans le monde arabe et en occident.
C'est le bal des faux culs qui commence.


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
zaratou
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 165
Enregistré le : dim. 11 sept. 2011 09:24
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Le prince héritier d'Arabie saoudite est mort

Message non lu par zaratou » dim. 23 oct. 2011 01:25

Avec des règles de successions pareil, jamais il y aura des jeunes à la tête du pays. Ces "princes" qui prennent le pouvoir, plus ils sont vieux plus ils sont nait et éduqués dans une autre époque plus ils sont conservateurs. Aucune chance de renouveau.


An intelligent man cannot seriously become anything, only a fool can become something — Fyodor Dostoyevsky

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Le prince héritier d'Arabie saoudite est mort

Message non lu par nexus » dim. 23 oct. 2011 01:39

Encore au moins 30 piges a se coltiner ces arriérés ,parce que quand il n'y aura plus de pétrole les occidentaux leur lacheront la grappe et ils retourneront au 7eme siècle d'ou ils ne sont complètement jamais sortis.


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5345
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Enseignement en arabie saoudite

Message non lu par nexus » jeu. 26 janv. 2012 20:46

Les saoudiens vont parait t'il soit disant promouvoir dans leurs programmes scolaires un islam moins rigoriste et raciste.
http://blog.sami-aldeeb.com/2012/01/25/ ... rigoriste/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5874
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Enseignement en arabie saoudite

Message non lu par Maried » ven. 27 janv. 2012 14:46

:lollol
JIl faudrait renoncer au 3/4 du coran


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage


Répondre