Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Actualités dans le monde, Débats politiques et économiques intérieurs et internationaux - Opposition - Partis politiques - Leaders politique - Pouvoirs économiques.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21005
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Message non lu par yacoub » dim. 19 janv. 2014 14:37

Dernier message de la page précédente :

erazne a écrit : elle mérite et que les salafistes et autres islamistes arrêtent de prétendre parler pour tous les musulmans et qu'ils retournent dans leurs caves comme avant le printemps arabe.
:mrgreen:
Salut Erazne, mon ami, tu dois méditer ce Noble Hadith de mon crû:

"Un musulman modéré est un islamiste qui s'ignore"

C'est Oussama Ben Laden (OBL pour les intimes) qui est dans le vrai islam,
pas Dalil Boubekeur, pas Malek Chebel et encore moins Dounia Bouzar qui ment comme une arracheuse de dents.




Avatar du membre
keyboardzapper
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 116
Enregistré le : sam. 29 juin 2013 22:45
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Message non lu par keyboardzapper » dim. 19 janv. 2014 14:43

erazne a écrit :Les médias d’extrême droite et les lobbys musulmans ne parlent jamais d'eux, pourtant ils sont une majorité écrasante. Je parle tout naturellement des musulmans lambdas qui ne sont pas des extrémistes religieux, de l'ouvrier de chantier et de la femme de ménage en passant par le commercial ou l'avocate qui vive leurs vies sans embêter personne. Pourtant ce sont ceux que l'on oubliait, quand il s'agissait de présenter les musulmans dans tel ou tel pays musulman on préfère aller voir les ultra orthodoxe habillé en niqab car eux ils font du bruit. Quand vous voyez des pays comme le Pakistan, l'Indonésie en passant par l’Égypte on ne vous parlait que des islamistes locaux qui manifestaient pour charia. En Indonésie les manifestations contre la polygamie, contre les groupuscules ultra orthodoxes ont été maintenu sous silence, en Iran les seuls aspects du pays que l'on nous présentait c'était une société ultra conservatrice dans quasi tous les médias... Mais depuis l'enlisement des révolutions du monde arabe la majorité endormi a pu enfin émerger, en Égypte les frères musulmans ont été mis dehors à cause de leur vision du monde, en Tunisie les islamistes ont échoué à fonder une théocratie. Depuis, ces musulmans oubliés émergent alors qu'il y a peu ils étaient oubliés du grand public et l'on entendait parler que des fanatiques, comme en Grande Bretagne une part non négligeables des manifestants contre la ségrégation sexuelle légalisé dans des réunions de groupuscules islamiques au sein des universités étaient en parti pakistanais, indiens, bengalis.
salut
cette catégorie de musulmans sont des croyants qui ne mettent pas en pratique l'enseignement du coran ils se contente de faire le minimum,salât et le ramadan et les quelques fêtes religieuses et les seules sourates qu'il connaissent par cœur se résume a celle de la fatiha et sourate el koursi contre les mauvais œil...
en résumé se sont des musulmans séculiers qui peuvent facilement jeter la rose et prendre la fusil au nom d'allah pour défendre la religion de mahomed...


Ne jugez pas la religion par le mauvais comportement des croyants mais par ce qui est écrit dans son livre.

Avatar du membre
erazne
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 696
Enregistré le : sam. 5 oct. 2013 14:41
Status : Hors ligne

Re: Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Message non lu par erazne » dim. 19 janv. 2014 14:49

Ce qu'a oublié Ben Laden c'est que le musulman a trois choix en découvrant la vraie face de l'islam:
-Soit il devient fanatique et participe au Djihad internationale
-Soit il se voile la face comme le fait Malek Chebel je pense
-Soit il apostasie
Tu conviendras je pense Yacoub que peu de musulmans choisiront la première solution, un grand nombre choisira le deuxième voie celle du dénie mais une part non négligeable et plus importante que celle des fanatiques choisira de renier l'islam. Sachant que plus les extrémistes feront pression plus les musulmans choisiront entre le 1e ou le 3e choix et je doute que ça ne soit pas le 3e choix qui l'emporte massivement chez eux.


"Les livres de Dawkins valent plus que n'importe quelle armée de Moudjaidine"

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21005
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Message non lu par yacoub » dim. 19 janv. 2014 14:56

Mais Dalil Boubekeur ou Malek Cherbel, mis en présence de OBL, feront dans leur culotte
et seront obligés s'ils sont véridiques d'obéir aux ordres d'Allah justement consignés par Jean-Paul Roux.

Un homme que j'admire.




Avatar du membre
erazne
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 696
Enregistré le : sam. 5 oct. 2013 14:41
Status : Hors ligne

Re: Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Message non lu par erazne » dim. 19 janv. 2014 15:00

Et tu crois que les fans de Malek Chebel vont adhérer massivement au Wahhabisme ? Faut arrêter, ils vont renier massivement cette religion, surtout quand les grands ouléma d'Arabie vont commencer à parler science et règles de vie.


"Les livres de Dawkins valent plus que n'importe quelle armée de Moudjaidine"

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21005
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ces musulmans dont on ne parlait jamais

Message non lu par yacoub » dim. 7 janv. 2018 17:24

http://www.romandie.com/news/Mosquee-de ... 655294.rom

Mosquée de Paris: une procédure d'appropriation par l'Algérie évoquée, Boubakeur dément


Paris - L'Algérie a entamé les procédures d'appropriation de la Grande mosquée de Paris (GMP), a affirmé son ministre des Affaires religieuses Mohamed Aïssa cité jeudi par la presse algérienne, ce qu'a démenti le recteur du lieu de culte, Dalil Boubakeur.

Les procédures visant à faire de la mosquée de Paris une propriété de l'Etat algérien ont été entamées officiellement par le biais de l'ambassade d'Algérie à Paris, a affirmé le ministre devant la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale algérienne. Selon lui, la démarche s'appuie sur une loi française stipulant qu'+un pays étranger qui finance une association de droit français peut, passés 15 ans, prétendre à la propriété de cette entité, ce qui est le cas pour la Grande mosquée de Paris+.

Dans un communiqué, le recteur de la GMP, le Franco-Algérien Dalil Boubakeur, a démenti cette procédure, soulignant que toutes les activités de sa mosquée s'inscrivent dans le cadre de la loi française et que son statut n'a actuellement subi aucune modification. Toutes spéculations ou informations contraires ne sont qu'une vue de l'esprit journalistique, et donc nulles et non avenues, a-t-il affirmé.

Le recteur a toutefois fait état d'un projet qui étudierait la perspective juridique d'une fondation franco-algérienne dont le but viserait à préserver le patrimoine des biens et lieux de culte de l'Algérie en France, mais aussi à développer des actions culturelles en direction de la communauté.

Premier lieu de culte musulman construit en France métropolitaine, en hommage aux dizaines de milliers de soldats musulmans morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale, la GMP est gérée par une société des Habous et des lieux saints de l'islam de droit français (loi 1901), présidée par Dalil Boubakeur. L'Algérie assure un financement de deux millions d'euros à la Grande mosquée de Paris, qui est le symbole de l'islam en France, pays de la plus grande communauté musulmane d'Europe.

La fédération de la GMP compte une centaine de mosquées parmi quelque 2.500 lieux de culte musulman sur le territoire français.

Tous les recteurs de la mosquée de Paris, depuis sa fondation, ont été des algériens ou des franco-algériens.

Dalil Boubekeur est salarié par l'état algérien.


Sujet remonté par yacoub le dim. 7 janv. 2018 17:24.




Répondre