Daesh / Etat islamique

Actualités dans le monde, Débats politiques et économiques intérieurs et internationaux - Opposition - Partis politiques - Leaders politique - Pouvoirs économiques.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » sam. 18 juin 2016 19:27

Dernier message de la page précédente :

"Cette chose qui est en moi déteste la religion" (3/6)
Abdel est mis en cause dans une affaire de terrorisme. Ce djihadiste de 35 ans originaire du sud de la France affirme être possédé par un "djinn".
Par Marc Leplongeon
Modifié le 13/06/2016 à 18:03 - Publié le 13/06/2016 à 18:01 | Le Point.fr
Un djihadiste du front Al-Nosra, pris en photo à Alep, en Syrie, le 1er avril 2013 (Photo d'illustration).
Un djihadiste du front Al-Nosra, pris en photo à Alep, en Syrie, le 1er avril 2013 (Photo d'illustration). © AFP/ CITIZENSIDE/GUILLAUME BRIQUET


« En fait, j'ai une sorte de double personnalité. Sauf que quand le djinn prend possession de mon corps, je le sens. J'arrive à le contrôler, mais pas complètement. Parfois, il me fait parler une langue qui ressemble à une langue africaine. Des spécialistes religieux m'ont dit qu'il s'agissait de la langue des djinns. » Lorsqu'Abdel, 35 ans, originaire du sud de la France, commence à raconter le mal qui l'atteint, les policiers qui l'interrogent en restent sans voix. L'homme qu'ils ont devant eux est-il complètement fou ou joue-t-il la comédie ? Mis en cause dans une affaire de terrorisme...




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » sam. 18 juin 2016 19:29

Hugo, 23 ans, djihadiste et schizophrène (4/6)
Suivi médicalement pendant des années, interné à plusieurs reprises, le jeune homme a été reconnu pénalement responsable. Et a été jugé pour terrorisme…
Par Marc Leplongeon
Modifié le 13/06/2016 à 18:06 - Publié le 13/06/2016 à 18:01 | Le Point.fr
Une bataille d'experts a eu lieu autour d'Hugo, un djihadiste de 26 ans qui semble présenter d'importants troubles schizophrènes.
Une bataille d'experts a eu lieu autour d'Hugo, un djihadiste de 26 ans qui semble présenter d'importants troubles schizophrènes. © AFP/ CHARLES ONIANS


Un djihadiste qui se présente lui-même au commissariat pour se dénoncer, voilà qui n'est pas banal. À 24 ans, Hugo*, originaire du nord de la France, reste certainement une des plus grandes énigmes de la lutte antiterroriste. Le récit qu'il livre aux policiers de Denain, ce jour de juin 2014, est tout bonnement alarmant : « Je tiens seulement à souligner la grande vulnérabilité de l'Europe. Un seul homme avec une grenade sur une centrale nucléaire pourrait provoquer une catastrophe humaine », lâche-t-il. Hugo raconte avoir séjourné en Syrie de novembre 2013 à mars 2014, sans que ni son dépa...



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par Proust » lun. 20 juin 2016 15:02

Maried a écrit :le calife de Daesh, Ibrahim Abu Bakr Baghdadi est mort.

http://www.mamafrika.tv/blog/frappes-us ... YYJroeE.99
Bonjour Maried aucun média n'a confirmé la mort de Baghdadi.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5870
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par Maried » mar. 21 juin 2016 17:56

Il semble qu'il n'a été que blessé


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » ven. 24 juin 2016 12:54

Un ancien policier de Daech réfugié en Belgique témoigne: "La guerre ne fait que commencer"

Ch.Ly. Publié le mercredi 22 juin 2016 à 18h13 - Mis à jour le jeudi 23 juin 2016 à 00h17


Un ancien policier de l’Etat islamique (EI), réfugié en Belgique, affirme que la guerre "ne fait que commencer" avec le groupe djihadiste, pointant la faiblesse de "vos militaires et de votre police ».

L’interview paraît ce jeudi matin à Paris dans la revue "Sang-Froid" et est signée par Alex Jordanov, un journaliste d’investigation français, ex-membre de l’équipe du "Vrai Journal" de Karl Zéro.

L’article narre la rencontre, assez exceptionnelle, entre le journaliste et cet ancien fonctionnaire de Daech, qui vit aujourd’hui "quelque part" en Belgique. Son nom n’est pas cité. Le journaliste n’a pu avoir accès à lui que difficilement, via une tierce personne. "Sa femme, habillée en noir et voilée de la tête aux pieds, sort peu du petit logement qu’ils ont obtenu", explique Alex Jordanov, qui a récolté ce témoignage dans le cadre d’un documentaire pour la chaîne américaine National Geographic.


Illustration de Benoît Springer dans la revue "Sang-Froid"

L’homme - qu’il surnomme Abou Moussab - est originaire de Raqqa et est un ancien économiste du régime syrien. Il a d’abord rejoint la milice des Frères Musulmans d’Ahrar-ash-Sham, puis le Front al-Nosra, enfin Daech. Pour des raisons qu’il n’explique pas, il a fui Daech en juillet 2015 dans le flot des réfugiés. "Un jeu d’enfant », dit l’homme qui possède deux faux passeports syriens à des noms d’emprunts différents qu’il a alternés aux différents contrôles pour brouiller les pistes. "Il circule librement dans les rues de Bruxelles", affirme le reporter.

Bien qu’il ait quitté la Syrie il y a presqu’un an, Abou Moussab offre un témoignage de l’intérieur sur l’EI. Il était chargé des interrogatoires, mais ne s’étend pas vraiment sur ce qu’il a fait. Il loue encore l’organisation de la structure terroriste. "Les combattants étrangers venaient de partout, France, Belgique, Angleterre, Tunisie, pays arabes, Asie centrale...A part le fait qu’ils étaient tous regroupés près d’Alep, il n’y avait pas de différence entre eux et nous. Tout le monde était assigné à un poste selon ses capacités. Chaque combattant touchait 50 dollars par mois, sa femme 50 également et Daech allouait 20 dollars pour chaque enfant".

Interrogé par La Libre sur la véracité de ce témoignage, un Belge d’origine syrienne s’étonne qu’une telle personne ait accepté de parler à la presse, mais confirme qu’il y a des discours pro-Daech parmi les réfugiés syriens en Belgique.

"Sang-froid" est un mook spécialisé dans les enquêtes et le polar. Il en est à son numéro deux.


Illustration de Benoît Springer dans la revue "Sang-Froid"



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » lun. 27 juin 2016 12:56




Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 508
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par omar » ven. 1 juil. 2016 21:17

Est ce qu'on sait que les États-Unis ont tué jusqu'à 3000 musulmans hors d'Irak, Afghanistan, Syrie depuis 2009.


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5870
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par Maried » sam. 2 juil. 2016 17:40

omar a écrit :Est ce qu'on sait que les États-Unis ont tué jusqu'à 3000 musulmans hors d'Irak, Afghanistan, Syrie depuis 2009.
Les USA ne tuent pas sans raison des terroristes


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » mer. 6 juil. 2016 18:38

Terrorisme: un jihadiste français placé sur la liste noire de l'ONU arrêté

Terrorisme: un jihadiste français placé sur la liste noire de l'ONU arrêté

- Un Français de 23 ans, parti en 2013 en Syrie pour rejoindre le Front al-Nosra puis les rangs de l'Etat islamique, souhaiterait rentrer en France en repenti.
Il a 23 ans et souhaite se repentir. Un jeune Français, qui combattait dans les rangs de Daesh en Syrie, veut rentrer en France et revenir sur le sol national. Accompagné de sa famille, il s'est rendu aux autorités turques, a appris BFMTV. Arrêté à la frontière entre la Turquie et la Syrie, il a été placé dans un centre de rétention avec ses quatre épouses et ses sept enfants.
Selon nos informations, ce Français de 23 ans, a rejoint dès 2013 le Front al-Nosra, la branche d'al-Qaïda en Syrie, pour combattre. Par la suite, il a pris les armes après avoir été admis dans les rangs de l'Etat islamique. Au sein de l'organisation terroriste, le jihadiste a rapidement monté dans la hiérarchie. De combattant, il serait passé à logisticien.
"Un gros poisson"
Le jihadiste est soupçonné d'avoir organisé un circuit de financement du terrorisme, mais également d'avoir recruté des femmes, dont l'une de ses épouses. Encore mineure, il avait fait venir la jeune fille en Syrie. Ses différents rôles font de lui un gros poisson pour les services de renseignement. Il figure notamment sur la liste noire des terroristes les plus dangereux de l'Organisation des Nations Unies (ONU).
Depuis quelques mois, il exprime son souhait de revenir en France et de se repentir. Alors en Syrie, le jihadiste a contacté les autorités françaises en leur expliquant qu'il ne supportait plus "ces malades" de l'Etat islamique. Le jeune homme de 23 ans assure aujourd'hui préférer les prisons françaises à l'organisation de Daesh.
Jugé en Turquie
Les autorités turques ont décidé de juger le jihadiste elles-mêmes et refusent donc toute extradition. Pour l'aider dans ses démarches, ce dernier a contacté un avocat en France. Un point pose notamment problème: la situation de ses enfants, dont certains ne sont âgés que de quelques mois, et considérés comme apatride. Nés sur le sol syrien, mais dans un état qui n'est pas reconnu par la France et qui ne dispose pas de système d'état civil, ils n'ont pas d'actes de naissance.
Selon nos informations, les services français vont toutefois négocier avec la Turquie pour tenter de faire venir les sept enfants du jihadiste. Sur le territoire national, ils pourraient bénéficier de mesures de protection, comme le placement en pouponnière ou en famille d'accueil pour les plus grands. Avant une éventuelle prise en charge par les familles de leurs parents.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » jeu. 7 juil. 2016 12:39

Allons bon ! Les juifs seraient derrière l’État islamique !

Publié le 6 juillet 2016 - par Alon Gilad - 18 commentaires
Image


Ce matin une rumeur renaissait et reprenait sa course ; c’est une rumeur qu’aurait lancée ces derniers jours un illustre anonyme anglo-saxon : l’état islamique ne serait plus islamique, il aurait enfin reconnu son imposture, en déclarant qu’il agissait désormais… au nom du judaïsme.

Comme aimait à le répéter Goebbels : plus le mensonge est gros, plus il a de chance d’être cru
Cette révélation-aveu fait, comme prévu, gronder les « réseaux sociaux ».

Les appels à la destruction d’Israël s’y multiplient. Dans cette conversion – aveu, ils trouvent une nouvelle légitimité à BDS et à l’accusation déjà classique depuis le 11 septembre 2001 : (que) ce sont les « sionistes » qui manipulent les djihadistes.

Avec cette « information », d’une prétendue conversion de l’équipe de djihadistes de Raqâ, on nous apprenait, par la même occasion, ce qui avait déjà été « révélé » il y a quelques temps, à savoir que le calife à la Rolex n’était en réalité : qu’un Juif recruté par le Mossad et par les services anglais et US, pour monter une opération destinée à attirer dans un même endroit tous les aspirants totalitaires sanguinaires rêvant de couper la tête à qui ne se soumettrait pas à la dictature absolue de la charia.
Cette nouvelle calomnie fait, du Juif, un personnage hors-pair, sortant du commun, un individu doué de tous les talents. On devine l’envie, derrière la diffamation : ainsi un p’tit Juif d’une famille obscure peut posséder la maîtrise de l’arabe irakien, sans être né en Irak ; il peut connaître tout le coran et les hadiths, sans avoir été à l’école coranique ou à la madrassa ; il peut être au fait de toutes les contradictions internes de l’ancienne équipe de Saddam pour entraîner dans son imposture, avec un équipement efficace, une partie des officiers supérieurs du Raïs irakien ; il peut rouler dans la farine le fils de l’autre aspirant au califat mondial (je veux parler d’Erdogan père et fils) ; il peut hypnotiser toutes sortes d’aventuriers et de prédicateurs musulmans venus d’un peu partout qui sont avec lui comme était, avec Hitler, le noyau central nazi.

Bref, celui qui serait un p’tit Juif serait par la même occasion un superman démoniaque

Derrière la révélation de la dite imposture, -une imposture, nous dit-on, destinée à rassembler tous les plus sanguinaires et hyperactifs aspirants au djihad armé, afin de les anéantir plus facilement et, par la même occasion, pour les déconsidérer et avec eux discréditer la belle doctrine de Mahomet qui, à l’inverse, ne serait que : toute tolérance, toute douceur et amitié pour tous-, on se retrouve, une nouvelle fois, devant un typique amalgame stalinien : Le Juif, grimé en un musulman irakien ; Al Baghdadi aurait été recruté par le Mossad et il l’aurait été aussi par les services britanniques et US.
En relisant cette « nouvelle révélation », que j’avais lue il y a déjà quelques mois, je me suis crû revenu aux temps des procès de Moscou (1936-38), de Prague et de Budapest (1952-53); c’était quand les accusés étaient, pour beaucoup, des Juifs, -bolcheviks depuis l’origine du bolchevisme-, tous recrutés par la Gestapo, l’Intelligence service et les services américains et… par ceux du Mikado (l’empereur du Japon).

Et si c’était vrai ?

Si c’était vrai, que les Juifs sionistes sont derrière ce « Juif » génial et audacieux, -un Juif sans peur, un Juif capable d’entraîner dans les crimes les plus épouvantables de braves jeunes banlieusards énergiques haïssant les kouffars et étouffant dans la routine de leur cité HLM, un Juif capable de duper les prédicateurs les plus expérimentés- cela signifierait : que les Juifs sont capables de tout, avec un brio inégalé. Mais surtout, cela signifierait : que l’islam, -déconsidéré par le djihad des hommes en noir de Raqâ et par ses alliés et feudataires de Boko Haram et des Shébabs somaliens-est innocent tout en pouvant être le drapeau des pires crimes.

Bref, ouf ! L’islam est innocent : le judaïsme s’était déguisé pour le déconsidérer

On l’a échappé belle. Sans cette révélation, dont les sources sont « anglo-saxonnes » et iraniennes,- nous révèle-t-on-, la pure doctrine de la religion de Mahomet serait salie : Des millions de futurs adeptes pourraient en être détournés…

Question : cette «révélation » iranienne et anglo-saxonne innocente qui? En vérité rend-elle blanc comme neige le GIA , innocente-t-elle Boko Haram, qui s’est rallié à Daesh ; le « wahhabisme » haoussa, qui en est la matrice, est-il innocent des dizaines de milliers de victimes chrétiennes du djihad nigérien ? Le fanatisme religieux haoussa, enlevant 240 fillettes chrétiennes nigérianes, pour les vendre comme esclaves sexuelles, n’a pas existé ? Il n’a rien fait ? On a retrouvé les fillettes, elles s’étaient perdues, en se promenant, et l’on avait méchamment accusé les braves gens de Boko Haram la terreur sanguinaire des Shébabs, leurs incursions assassines, jusqu’au Kenya, a-t-elle disparu ou n’a pas existé ? Les djihadistes tchétchènes n’ont-ils jamais pris, à Breslan, une école en otage ? N’y ont-ils pas tué plusieurs centaines de Russes, enfants scolarisés et parents ? Les frères musulmans, et leurs alliés salafistes, n’ont pas fait sauter de voitures bourrées d’explosifs, dans les rue de cette Egypte qui les a chassé du pouvoir ; ils n’ont jamais tué personne ; ils n’ont jamais fait de pogrom contre les Coptes sans défense ? Le Hamas ne s’est-il pas lié intimement aux ennemis d’Al Sissi, agissant dans le Sinaï à coup de voitures bourrées d’explosifs contre les postes militaires égyptiens ? etc.

Ouf ! Pouvaient se dire certains : on va pouvoir recommencer à taper encore plus fort sur le Juif et surtout sur le Juif collectif (Israël), que l’on va pouvoir diffamer et boycotter. On va pouvoir plaider, auprès de l’équipe Clinton, l’innocence absolue de la vraie et pure religion.

Questions : Sont-ce le Mossad, sont-ce les services britanniques et US, qui ont organisé la dévastation djihadiste hilalienne bouleversant toute l’Afrique du nord et saharienne ?

Sont-ce le Mossad et les services anglo-américains qui, aux 12ème et 13ème siècles, ont recruté les chefs almoravides, puis almohades, pour recommencer les dévastations tyranniques du fanatisme de la charia au pouvoir, pour détruire le califat omeyade à Grenade ?

Est-ce le Mossad qui a renversé la dynastie omeyade en Espagne, pour y établir une tyrannie dont la règle numéro un était : la conversion à l’islam ou la mort ?

Est-ce le Mossad qui a recruté le Mahdi Ethiopien, en 1882, pour s’en aller massacrer deux Beita Israël sur trois?

Est-ce le Mossad, sont-ce les services anglo-américains qui ont recruté les massacreurs d’Arméniens désarmés (1864-1915) et d’Assyro-chaldéens d’Anatolie du sud (années 20) ?

Comme on le voit, le hoax convertissant Al Baghdadi n’innocente pas les générations successives de tenants de l’idéologie de la charia exigeant l’hégémonie absolue. Il ne trompe que qui veut bien être trompé.

Alon Gilad



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » jeu. 7 juil. 2016 13:12

Le nouveau chant en français de l’EI « Ma vengeance » justifie le terrorisme en Europe et fait l’éloge des attentats de Paris et de Bruxelles

ma vengeance

Le 5 juillet 2016, Al-Hayat Media Center, organe médiatique officiel de l’EI, a publié un nouveau nasheed [chant islamique] en français. [1] Le chant loue les attentats de novembre 2015 à Paris et de mars 2016 à Bruxelles, et mentionne l’attaque de l’Hypercacher perpétrée par Amedy Coulibaly à Paris en janvier 2015. Le chant, intitulé « Ma vengeance », présente ces attaques comme des représailles pour l’« agression » occidentale contre l’EI, indiquant dans son dernier couplet que « leur guerre impitoyable est la seule responsable ». Il accuse le Premier ministre français Manuel Valls d’être responsable de la vague de terrorisme. Les paroles mentionnent à plusieurs reprises que « C’est Valls qu’il faut remercier » quand l’EI « fait exploser », « élimine » ou « décapite » des citoyens français. De même, le Premier ministre belge Charles Michel, est également accusé d’être responsable des attentats de Bruxelles.

Une partie de la chanson mentionnant les attentats de novembre à Paris avait déjà été utilisée dans une vidéo diffusée par l’EI après les événements. [2] A en juger par les paroles, le reste de la chanson a été écrit et enregistré après la diffusion de cette vidéo.

Retranscription des paroles en français :

Valls veut nous menacer, voir nos corps entassés

Souviens-toi du passé, ils nous ont agressés

Quand leurs avions décollent, ils bombardent nos écoles

Nos terres ils cambriolent et s’emparent du pétrole

Après toutes ces années de combats acharnés

Le califat renaît la vengeance a sonné (2 X)

Charonne Bichat Voltaire [lieux des attentats de novembre à Paris]

Ma kalash [kalashnikov] est armée, les civils désarmés,

J’élimine des Français,

C’est Valls qu’il faut remercier

Ceintures C4 [explosifs] branchées

Dans une foule déclenchées

J’explose des Français

C’est Valls qu’il faut remercier

Les musulmans s’élancent, s’explosent au Stade de France

Déclenchent l’état d’urgence, ça crie dans tous les sens

Concert au Bataclan, j’attaque en rafalant

Du sang de porcs giclant

Pour Valls et tout son clan (2 X)

Couteaux bien aiguisés

Cibles localisées

Je décapite des Français

C’est Valls qu’il faut remercier

Gros calibres chargés

Les koufars en danger

J’élimine des Français

C’est Valls qu’il faut remercier

Commando militaire

L’EI [Etat islamique] commanditaire

Dix lions se révoltèrent

Charonne Bichat Voltaire

Vous pouvez tous le faire

[Amedy] Koulibali mon frère

Leur a fait payer cher

Carnage Hypercasher (2 X)

Ma kalash est armée, les civils désarmés

Bruxelles est alarmée

Michel est à blâmer

TATP [explosifs] branchés dans une foule déclenchés

Des Belges enflammés

Michel est à blâmer

Attaques synchronisées

L’aéroport ciblé

Bombes dans la valise

Et Bruxelles paralysée

Un frère déterminé

Dans un wagon miné

Pour les exterminer

Voir l’islam dominer (2 X)

Leur guerre impitoyable

Est la seule responsable

Notre vengeance est louable

Nous sommes inarrêtables (X fois)

Notes :

[1] Les chants de l’EI jouent un rôle important dans les efforts de recrutement et d’endoctrinement du groupe, et pour aider à maintenir le moral des combattants. Pour en savoir plus, voir les rapports de MEMRI JTTM, , The Songs Of The Islamic State – A Major Tool For Reinforcing Its Narrative, Spreading Its Message, Recruiting Supporters, 11 août 2015 ; The Songs Of The Islamic State, Part II – Encouraging ‘Martyrdom’ With The Promise Of A Marvelous Afterlife, 16 février 2016.

[2] Voir le rapport de MEMRI JTTM, ISIS Video Features Posthumous Message From Paris Attackers; Shows Attackers Prior To The Operation, Executing Prisoners, le 25 janvier 2016



zen
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 16
Enregistré le : sam. 9 juil. 2016 02:18
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par zen » sam. 9 juil. 2016 02:51

Daesh, ce sont des terroristes salissent l'image de l'Islam.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » sam. 9 juil. 2016 11:42

zen a écrit :Daesh, ce sont des terroristes salissent l'image de l'Islam.
Tu te trompes mon ami. Ils se conduisent comme PBSL.

Lis ce livre, tu comprendras.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » lun. 11 juil. 2016 11:27

L’EI fait une chanson appelant à « éliminer des Français »

Le 5 juillet 2016, l’organe médiatique de « l’état islamique » a publié un chant en français.

Le titre de la chanson est « Ma vengeance ».

Les paroles sont à l’image de ceux qui l’ont écrite : violentes, barbares, haineuses.

Mais cette fois, ils accusent le mini caudillo, Valls, d’être le responsable de toutes les attaques commises sur le sol métropolitain. Pour une fois, ça change de refrain !

Ma vengeance

Valls veut nous menacer,

Voir nos corps entassés

Souviens-toi du passé,

Ils nous ont agressés

Quand leurs avions décollent,

Ils bombardent nos écoles

Nos terres ils cambriolent

Et s’emparent du pétrole

Après toutes ces années

De combats acharnés

Le califat renaît la vengeance a sonné

Le califat renaît la vengeance a sonné

Charonne, Bichat, Voltaire,

Ma kalash est armée,

Les civils désarmés,

J’élimine des Français,

C’est Valls qu’il faut remercier

Ceintures C4 branchées

Dans une foule, déclenchées

J’explose des Français

C’est Valls qu’il faut remercier

Les musulmans s’élancent,

S’explosent au Stade de France

Déclenchent l’état d’urgence,

Ça crie dans tous les sens

Concert au Bataclan,

J’attaque en « rafalant »

Du sang de porcs giclant

Pour Valls et tout son clan

Pour Valls et tout son clan

Couteaux bien aiguisés

Cibles localisées

Je décapite des Français

C’est Valls qu’il faut remercier

Gros calibres chargés

Les koufars en danger

J’élimine des Français

C’est Valls qu’il faut remercier
Commando militaire

L’EI commanditaire

Dix lions se révoltèrent

Charonne, Bichat, Voltaire,

Vous pouvez tous le faire

[Amedy] Koulibali mon frère

Leur a fait payer cher

Carnage Hypercasher

Ma kalash est armée,

Les civils désarmés

Bruxelles est alarmée

Michel est à blâmer

TATP branchés dans une foule déclenchés

Des Belges enflammés

Michel est à blâmer

Attaques synchronisées

L’aéroport ciblé

Bombes dans la valise

Et Bruxelles paralysée

Un frère déterminé

Dans un wagon miné

Pour les exterminer

Voir l’islam dominer

Voir l’islam dominer

Leur guerre impitoyable

Est la seule responsable

Notre vengeance est louable

Nous sommes « inarrêtables »

Nous sommes « inarrêtables »

Nous sommes « inarrêtables »

Danièle Lopez



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » mer. 20 juil. 2016 18:28

Comment le cimentier Lafarge a travaillé avec l’État islamique en Syrie

Image

La cimenterie de Jalabiya, dans le nord-est de la Syrie, en décembre 2015.
La cimenterie du groupe français Lafarge à Jalabiya, dans le nord de la Syrie, a payé des taxes à l’organisation Etat islamique entre 2013 et 2014, afin de continuer à fonctionner pendant la guerre. C’est ce que démontre une enquête publiée par Le Monde, mardi 21 juin. Inaugurée en 2010, la cimenterie de Jalabiya, dans le nord-est de la Syrie, était le fleuron du cimentier français au Proche-Orient. Mais l’année suivante, la guerre civile a éclaté. La direction de l’usine a cherché à la faire fonctionner le plus longtemps possible dans un environnement dangereux et instable.


A partir de 2013, la présence de l’organisation État islamique (EI) dans la région a contraint la cimenterie à négocier des droits de passage aux checkpoints tenus par les djihadistes pour ses camions. Il a aussi fallu se fournir auprès des négociants en pétrole, dont les champs étaient tenus par l’EI. Pendant un peu plus d’un an, Lafarge a ainsi indirectement financé l’organisation djihadiste. Jusqu’à ce que l’EI s’empare du site le 19 septembre 2014 et que Lafarge cesse ses activités.

L’usine abrite désormais les forces spéciales occidentales

A deux reprises, un intermédiaire a proposé au groupe français de relancer la cimenterie sous la protection de l’EI et en échange d’un partage des bénéfices. Sans succès. En février 2015, le site est pris par la milice kurde des YPG, soutenue par la coalition internationale contre l’EI. Désormais, la cimenterie désaffectée sert de base aux forces spéciales occidentales, françaises, américaines et britanniques, qui soutiennent discrètement les forces kurdo-arabes dans leur offensive en cours contre les djihadistes à Manbij et Rakka.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Daesh / Etat islamique

Message non lu par yacoub » jeu. 28 juil. 2016 12:16





Répondre