Les colons extrêmistes se vengent sur les animaux des Palest

Cette catégorie a été créé afin de ne pas encombrer Islamla avec des règlements de comptes qui nuisent à la continuité des fils de discussion et qui n'intéressent pas les membres et les visiteurs.
Si vous avez un différent avec un membre, postez ici l'objet de votre réprobation et invitez votre détracteur à vous y rejoindre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20948
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par yacoub » mer. 5 déc. 2012 08:17

Dernier message de la page précédente :

jug, [i]lahas al kalwa[/i] a écrit :Bla bla bla

Image

Image
  • J'ai acheté un billet d avion El Al. Destination aéroport Ben Gourion. Tel-Aviv. Israël. Il y a 60 ans, ma mère est née à quelques dizaines de kilomètres de là. À Haïfa, en Palestine.


    Ainsi débute le récit du « retour » de Ziyad Clot, petit-fils d'exilés palestiniens. À Ramallah, il accepte un poste de conseiller juridique auprès de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et devient négociateur, participant aux pourparlers qui devaient mener à la création de l'État palestinien avant la fin de l année 2008. Mais il se résout rapidement à l'évidence : « Le processus de paix est un spectacle, une farce, qui se joue au détriment de la réconciliation palestinienne, au prix du sang versé à Gaza. Et je suis en train de devenir bien malgré moi un des acteurs de ce drame.




Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5870
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par Maried » mer. 5 déc. 2012 10:00

phileas a écrit :On pourrait ajouter que même le peuple palestinien n'existait pas avant la création d'Israël. En fait, il est de fait l'enfant du sionisme...Preuve en est que ce peuple a choisi comme évènement fédérateur la nakhba (1948)...
Mais tous les pays Arabes étaient sous l'autorité du califat othoman
Les empires français et britanniques se sont emparés de ces pays après la fin du califat
La France a eu la Syrie le Liban l'Angleterre la Palestine l'Irak la Jordanie
elle a détaché le Koweit qui faiait partie de l'Irak pour en faire un émirat à sa botte
L'Angleterre est le premier pays qui a promis en 1918 un foyer juif en Palestine
par la déclaration Balfour
Ils ont favorisé l'émigration juive même si celle ci inquiétait les Arabes de Palestine
A noter que qund l'Angleterre a remis son mandat concernant la Palestine elle s'est abstenu de voter la partition du pays en deux un pays Juif et un pays Arabe alors que l'URSS qui jugeait les pays Arabes féodaux et réactionnaires a voté pour avec enthousiasme
La France elle a détaché une province syrienne Alexandrette et l'a offert à la Turquie pour que celle ci ne se range pas du côté des nazis pendant la seconde guerre mondiale
La Turquie refuse de rendre ce territoire et la Syrie ne peut se permettre de lui faire la guerre pour récuperer son territoire déjà qu'elle n'arrive pas à récuperer le Golan annexé par Israël suite à la guerre des six jours


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
phileas
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 831
Enregistré le : mer. 27 août 2008 20:13
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par phileas » mer. 5 déc. 2012 20:23

sofasurfer a écrit :La Nakba est avant tout un acte de colonialisme avalisé soit par des pays colonisateurs et ayant gagné une guerre, soit par des pays soumis car perdant d'une guerre.

Qui plus est ce territoire était en proie à des tensions entre juifs et arabes depuis les années 20, période ou des sionistes se sont installés en colons sur les terres palestiniennes. Le summum de ces tensions a été l'attentat de l'hotel King David , qui a fait 92 morts, et qui a été mené par l'Irgoun, une organisation sioniste extremiste.

La création d'ISrael s'est realisée sur la violence, le sang, le terrorisme et l'apartheid.
La nakba est surtout la conséquence de la posture intransigeante des dirigeants arabes...Prendre une défaite comme un élément fondateur d'un pays, d'une nation n'a rien d’exceptionnel. Les Serbes considèrent ainsi la défaite militaire de Kosovo polje comme le mythe fondateur de leur nation.
La nation palestinienne n'existerait pas sans le sionisme.



Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par sofasurfer » mer. 5 déc. 2012 22:31

phileas a écrit :
sofasurfer a écrit :La Nakba est avant tout un acte de colonialisme avalisé soit par des pays colonisateurs et ayant gagné une guerre, soit par des pays soumis car perdant d'une guerre.

Qui plus est ce territoire était en proie à des tensions entre juifs et arabes depuis les années 20, période ou des sionistes se sont installés en colons sur les terres palestiniennes. Le summum de ces tensions a été l'attentat de l'hotel King David , qui a fait 92 morts, et qui a été mené par l'Irgoun, une organisation sioniste extremiste.

La création d'ISrael s'est realisée sur la violence, le sang, le terrorisme et l'apartheid.
La nakba est surtout la conséquence de la posture intransigeante des dirigeants arabes...Prendre une défaite comme un élément fondateur d'un pays, d'une nation n'a rien d’exceptionnel. Les Serbes considèrent ainsi la défaite militaire de Kosovo polje comme le mythe fondateur de leur nation.
La nation palestinienne n'existerait pas sans le sionisme.

Pas faux, les arabes du coin n'avaient pas besoin de nation pour vivre dans la dignité et cultiver leur lopin de terre ou faire du commerce librement...

La creation d'un état palestinien est la garantie pour eux de faire valoir leurs droits et d'éviter de se faire coloniser comme en 1948...


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare


Avatar du membre
GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par GrumpyBear » jeu. 6 déc. 2012 00:44

Krinou a écrit :
GrumpyBear a écrit :On balance une bombe H sur le tout et on en parle plus
8|
C'était pour rire hein ma Krinou...

Rien à voir, mais je viens de m'entailler le majeur et le pouce avec un énorme couteau en faisant la vaisselle, j'ai du mal à écrire...

Je raconte ma vie, mais c'est pas grave...

Et putain, ça fait mal cry:


* Le doute est ma lumière *

Avatar du membre
Lilith
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 2691
Enregistré le : mar. 9 août 2011 19:21
Status : Hors ligne

Re: Palestine -- nouvel état observateur ONU

Message non lu par Lilith » ven. 7 déc. 2012 08:03

Dans cette lettre signée de « l’Etat de Palestine », les Palestiniens demandent une action « immédiate » du Conseil de sécurité pour l’arrêt du projet israélien de construction dans la zone E-1 qui couperait la Cisjordanie en deux. Les Palestiniens dénoncent aussi la relance d’un projet annnoncé en 2010 pour 3 600 nouveaux logements autour de Jérusalem.

L’annonce israélienne a été unanimement condamnée. Le secrétaire général de l’ONU, Ban-Ki moon, a parlé d’un « coup fatal » porté à la solution de deux Etats, mais la demande palestinienne n’a aucune chance d’être adoptée.

Les diplomates onusiens assurent que les Etats-Unis ne laisseront pas passer de résolution, ni même une simple déclaration condamnant Israël.

Washington a posé son veto en février 2011 à une résolution contre la colonisation. Il faut en fait remonter jusqu’à 2003, pour trouver une condamnation des colonies israéliennes par le Conseil de sécurité.
source : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20121207 ... u&ns_fee=0



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par Proust » ven. 7 déc. 2012 10:23

Les Palestiniens déposent une condamnation au Conseil de sécurité de l'ONU



Les Palestiniens ont déposé une demande au Conseil de sécurité des Nations unies, à New York, pour faire condamner la décision israélienne de construire de nouvelles colonies, en particulier dans la zone baptisée E-1.
Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Dans cette lettre signée de « l’Etat de Palestine », les Palestiniens demandent une action « immédiate » du Conseil de sécurité pour l’arrêt du projet israélien de construction dans la zone E-1 qui couperait la Cisjordanie en deux. Les Palestiniens dénoncent aussi la relance d’un projet annoncé en 2010 pour 3 600 nouveaux logements autour de Jérusalem.

L’annonce israélienne a été unanimement condamnée. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a parlé d’un « coup fatal » porté à la solution de deux Etats, mais la demande palestinienne n’a aucune chance d’être adoptée.

Les diplomates onusiens assurent que les Etats-Unis ne laisseront pas passer de résolution, ni même une simple déclaration condamnant Israël.

Washington a posé son veto en février 2011 à une résolution contre la colonisation. Il faut en fait remonter jusqu’à 2003, pour trouver une condamnation des colonies israéliennes par le Conseil de sécurité.


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1806
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par spin » ven. 7 déc. 2012 10:52

Proust a écrit :L’annonce israélienne a été unanimement condamnée. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a parlé d’un « coup fatal » porté à la solution de deux Etats, mais la demande palestinienne n’a aucune chance d’être adoptée.
D'après ce que j'ai cru comprendre, ce n'est pas un projet nouveau, mais il est pratiquement gelé. Netanyahu a présenté ça comme une réaction à la nouvelle acceptation de la Palestine comme "membre observateur". Même parmi les juifs les plus inconditionnels d'Israël (je vais essayer de retrouver), beaucoup considèrent ça comme une boulette monumentale. Si c'est pour se concilier les petits partis ultra-nationaliste qui participent au gouvernement, ils filent du mauvais coton, ça sous-entend que l'intérêt national passe après...

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par sofasurfer » ven. 7 déc. 2012 12:00

lorie a écrit :Ben moi je suis 100 % pour cette décision de l'ONU .. et je trouve provocateur .. stupide .. crétin .. idiot et je reste sans voix la décision de ce gr@@@@@ de Netanayou

Voilà c dit .. et écrit
nethanyaou veut renforcer son pouvoir que lui confère l’alliance droite extrême droite majoritaire au parlement. Pour cela il doit satisfaire partiellement a certaines exigences de ses alliés racistes et apartheidistes...


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare

Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par Proust » ven. 7 déc. 2012 12:30

Pour une fois que tu es d'accord avec Lorie


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par sofasurfer » ven. 7 déc. 2012 17:09

Proust a écrit :Pour une fois que tu es d'accord avec Lorie
je pense que nethanyaou, en dehors d'Israel, n'est soutenue que par les gens proches des groupuscules sionistes. Donc ce n'est pas vraiment difficile d'etre d'accord la dessus.

C'est bien la seule chose, Lorie refuse la restitution des colonies a la Palestine ainsi que Jérusalem est.


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare

lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par lorie » ven. 7 déc. 2012 17:28

sofasurfer a écrit :
C'est bien la seule chose, Lorie refuse la restitution des colonies a la Palestine ainsi que Jérusalem est.
Arrête de penser ce que je pourrais refuser ou pas .. tu n'en sais rien et même si je l'écris (ce n'est pas la première fois que je suis gr@@@@@@ contre Netanayou) tu diras quand même que je le soutiens ..

Tu ne sais même pas ou tu ne veux pas savoir ce que je pense ..

Alors pour la dernière fois .. je suis contre toutes les formes de colonies .. ce n'est pas assez clair là ???

Et oui j'estime que Jérusalem est à Israël pour des tas de raisons .. mais si un jour on me demandait mon avis je dirais que si c'est vraiment la ville de L’Éternel alors cette ville doit appartenir à aucun peuple et à aucune nation .. Mais exclusivement à LUI et à LUI seul !!! .. ville ouverte .. ville à tous .. ville de fervente croyance .. si un jour tu mets les pieds dans cette ville tu comprendras ..

Si cette fois tu n'as pas compris je peux le mettre dans ma signature .. comme cela tu arrêtera de penser pour moi



Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5870
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Palestine

Message non lu par Maried » ven. 7 déc. 2012 17:39

L'Islam a déjà deux villes sacrées la Mecque et Médine qui sont interdires aux musulmans
pourquoi veut il s'approprier la ville sainte des juifs
il y a une partie islamisée qui pourra leur servir de capitale
l'ambassadeur d'Israël est d'accord pour la ceder


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5870
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Le meilleur protecteur du peuple israélien, c'est le peu

Message non lu par Maried » mer. 19 déc. 2012 11:57

Abu Eisheh: «Le meilleur protecteur du peuple israélien, c'est le peuple palestinien»
Un entretien avec le Docteur Abu Eisheh, proche de Mahmoud Abbas, professeur de droit à l’université Al-Qods et membre du Fatah. - Manifestation de soutien à Abbas, le 25 novembre à Ramallah.

Professeur de droit à l'université arabe de Jérusalem al-Qods, conseiller municipal de Hébron, président de l’association d’échanges culturels Hébron-France, le Docteur Abu Eisheh est un proche de Mahmoud Abbas. Il a rencontré Slate à Jérusalem.

Que penser de la déclaration de Khaled Mechaal, prononcée le 8 décembre à Gaza, selon laquelle «la Palestine, de la mer Méditerranée au fleuve Jourdain, du nord au sud, est notre terre et notre nation, dont on ne peut céder ni un pouce ni une partie. Nous ne pouvons pas reconnaître de légitimité à l'occupation de la Palestine ni à Israël»? Faut-il craindre une troisième Intifada? Quel est le rôle du Qatar? Comment imaginer la cohabitation entre Palestiniens et Israéliens en Cisjordanie?


Slate: Vous êtes proche du Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas qui a obtenu un franc succès à l’ONU avec le statut d'Etat observateur accordé à la Palestine. Vous êtes bien placé pour juger qui du Président de l'Autorité palestinienne ou du chef du Hamas Khaled Mechaal peut devenir le nouveau leader d'un peuple palestinien réunifié. Et d'abord, quelle est la prochaine étape pour Mahmoud Abbas?

Abu Eisheh «Il va être plus présent sur la scène internationale pour obtenir notre adhésion aux organisations internationales qui nous donnent une tribune plus large et qui pourraient faire une pression plus forte sur Israël pour l’amener à respecter le droit international.»

La déclaration de Khaled Mechaal à Gaza qui rejette de fait l'existence d'Israël nous ramène à plusieurs années en arrière, on avait dit pourtant qu’il s’était modéré depuis son départ de Syrie et son installation au Qatar. Comment comprenez-vous cette déclaration?

«Il a déclaré beaucoup de choses. D’abord il a parlé de la Cisjordanie et ensuite il s’est enflammé et a parlé de la Palestine historique. Khaled Mechaal n’est pas aussi charismatique que Yasser Arafat, loin de là. Mais il manie bien la parole et il est actuellement soutenu plus qu’auparavant. Mechaal fait partie du mouvement des Frères musulmans. Tout est lié aux évènements de ces derniers temps: la guerre entre Gaza et Israël, l’arrivée au pouvoir de Morsi en Egypte et le retour plus transparent de l’Iran en Irak. Tous ces évènements poussent Mechaal à se voir à la tête de l’OLP. D’ailleurs, pendant son discours, il se montrait comme le chef de tout le peuple palestinien et cela est inquiétant. Je crois que le peuple palestinien serait perdant et Israël aussi si le courant religieux l’emportait.»

Ne pensez-vous pas que cette stratégie du Hamas pourrait nuire à la position du président Abbas et aux relations avec les Israéliens et surtout les Américains?

«Ce qui nuit à la position d’Abbas, c’est d’abord la position d’Israël qui n’a rien lâché et qui n’a fait aucun geste positif. En fait, le seul succès d’Abbas est sur la scène internationale. Sur le terrain, il est clair qu’Israël poursuit la colonisation qui représente un fait fondamental négatif. En effet, lorsque les Palestiniens proposent un Etat dans les territoires occupés en 1967, il faut dire que cela ne dépasse pas 6.000 kms². La poursuite de la colonisation veut dire que l’on nous laisse moins d’espace notamment dans la vallée du Jourdain et même aux alentours des villes. En ce qui concerne ma ville de Hébron, nous disposons d’un stade pour 200.000 habitants alors qu’en 1967, jusqu’à l’occupation israélienne, nous en avions cinq pour 50.000 habitants. Il faut comprendre que tout ce qui touche aux citoyens dans la vie de tous les jours influe sur le processus politique. Sur le terrain, on vit une crise économique grave. Les salaires des fonctionnaires ne sont pas versés et tout régresse pour les autres citoyens de la Cisjordanie. Israël étouffe l’autorité palestinienne et les citoyens.»

«Une troisième Intifada serait contre tout ce qui est le pouvoir»Les observateurs annoncent depuis longtemps que la place de Mahmoud Abbas est à prendre, cela explique-t-il la surenchère à laquelle nous assistons aujourd’hui? C’est à celui qui se montrera le plus nationaliste pour capter l’attention de la population palestinienne?

«C’est en fait que celui qui obtiendra le plus réussira. Pendant que l’Autorité ne peut empêcher la destruction des maisons partout dans la vallée du Jourdain, Gaza devient moderne et bénéficie, peut-être pas de la justice sociale, mais d’une bonne sécurité tout en n’ayant pas de colons comme nous. Les habitants de Cisjordanie sont presque jaloux de ceux de Gaza où tout semble aller bien. Ils ont même obtenu une victoire contre Israël pendant la dernière guerre. Le Hamas a au moins connu une victoire alors que le Fatah n’a connu que des échecs politiques quant au processus de paix.»

Mahmoud Abbas, ou le Fatah, n’a-t-il pas intérêt à prendre de court le Hamas en lançant une initiative originale comme celle de s’asseoir demain à la table des négociations pour mettre au pied du mur les israéliens et par conséquent le Hamas.

«Les dirigeants palestiniens, sans exception, sont très déçus parce que beaucoup d’accords n’ont pas été respectés ou n’ont pas été mis en œuvre par le gouvernement israélien, la feuille de route par exemple. Venez visiter les territoires occupés où la vie économique est misérable alors que paradoxalement l’économie prospère en Israël. Aucun dirigeant palestinien ne fait plus confiance au gouvernement israélien pour s’asseoir à la table des négociations.»

Des bruits circulent en Israël selon lesquels les Palestiniens envisagent une troisième intifada. Pensez-vous que la stratégie sera payante et ne risque pas d’envenimer les relations déjà tendues?

«Je crois qu’une Intifada n’est pas envisageable; elle ne se planifie pas. D’ailleurs les deux intifadas que nous avons connues n’avaient pas été planifiées. Une anecdote d’ailleurs: des soldats israéliens ont chargé un policier palestinien qui a riposté en entraînant la foule à le soutenir. Les soldats ont usé de bombes lacrymogènes comme s’il s’agissait d’un début d’Intifada mais l’Autorité palestinienne a joué l’apaisement en empêchant la foule de manifester contre les soldats israéliens. Il est vrai que les jeunes en particulier font pression à la fois contre Israël et contre l’Autorité palestinienne mais pour des raisons beaucoup plus économiques et de dignité que pour des raisons politiques car ils ne trouvent pas de travail et n’ont pas de perspective d’avenir. Si une intifada a lieu, elle ne sera pas contre Israël mais contre tout ce qui est le pouvoir. C’est aussi vrai que le terrain est propice à des manifestations car les gens souffrent dans leur vie quotidienne.»

Donc vous ne pensez pas que les dirigeants pousseront la population à une Intifada. Si elle a lieu, ce serait contre l’avis de l’Autorité palestinienne?

«Si une intifada a lieu, c’est le peuple qui l’aura voulu.»

«La politique du Qatar a toujours été néfaste aux Palestiniens»Le Qatar donnait l’impression d’adopter une attitude pragmatique vis-à-vis d’Israël, or le Premier ministre du Qatar a appelé les pays arabes à revoir leur plan de paix au Proche-Orient, d'inspiration saoudienne, qui proposait à Israël une normalisation des relations, en échange d'un retrait israélien des territoires occupés en 1967. Le Qatar semble donc en rupture avec l’Arabie saoudite...

«La politique du Qatar a toujours été néfaste aux Palestiniens. C’est une politique de soutien variable. Le Qatar a de très bons rapports avec les Américains et avec les Israéliens et tout le monde a du mal à comprendre la politique du Qatar. Les Qataris se présentent comme s’ils étaient le Nasser des années 1950 mais ils commettent des gaffes, plutôt des fautes, en ne respectant pas les droits de l’homme.»

Mais ils sont les inspirateurs de Khaled Mechaal; ils le financent et l’hébergent. Ils l’ont poussé à modérer son attitude. Or la nouvelle attitude de Mechaal est ambigüe au point de tout faire capoter...

«Vous n’êtes pas le seul à avoir du mal à comprendre, car moi aussi j’ai du mal à comprendre. Mais je crois que les Qataris veulent absorber les Palestiniens en favorisant les régimes religieux. La laïcité n’est pas leur première préoccupation et le paradoxe est que ces régimes religieux ont les faveurs des Américains, directement ou indirectement.»

Vous qui êtes un dirigeant du Fatah, comment voyez-vous l’avenir des relations entre Fatah et Hamas et avec Khaled Mechaal qui prend de plus en plus d’importance d’autant plus qu’en face, à part Mahmoud Abbas, on ne voit pas une personne charismatique émerger du clan du Fatah?

«Tout d’abord, je ne suis pas un dirigeant du Fatah, je n’en suis qu’un simple membre mais depuis très longtemps. Cela peut arriver qu’un dirigeant émerge un jour car c’est en pratiquant le pouvoir qu’il peut montrer ses capacités cachées. Il est clair que Mechaal a une grande ambition; il parle et se comporte comme s’il était en route pour être le prochain président du peuple palestinien. Mais il a déclaré qu’il gardera l’OLP comme seul représentant du peuple à condition qu’il y ait des réformes. Il s’agit de savoir si le Hamas est prêt à organiser des élections libres; ce sera la preuve qu’il désire une vraie réconciliation. Le problème des relations entre Gaza et l’Egypte est entier. Il est acquis à présent que Gaza est devenu une principauté dans la sphère du régime égyptien actuel. En tout état de cause l’Egypte s’est portée garante de l’application des accords conclus entre le gouvernement israélien et Hamas à la suite de la dernière attaque israélienne contre Gaza.»

Avez-vous de bonnes relations avec Morsi?

«Nous sommes obligés d’avoir une relation aussi bonne que possible mais on sait qu’il ne porte pas dans son cœur l’OLP telle qu’elle est car trop laïque alors qu’il a les Frères musulmans derrière lui. Il faut savoir aussi qu’au Hamas il n’y a pas que Mechaal qui veut devenir président du Hamas et du peuple palestinien; il y a d’autres dirigeants à Gaza comme Haniyeh ou Al-Zahar qui peuvent gêner un processus de réconciliation.»

Pensez-vous que la réconciliation est lointaine?

«Je n'en sais vraiment rien; je sais que tous les Palestiniens souhaitent la réconciliation, mais il y a des limites. Tout dépend de ce que le Hamas veut avoir. Ce n’est pas possible s’il veut devenir à lui seul l’OLP. Il doit se mettre en règle avec un Etat démocratique et accepter les élections tout en aidant Mahmoud Abbas à avoir un meilleur soutien international.»

«Aucun dirigeant palestinien ne négociera sur d'autre base que les frontières de 1967»Justement, Mahmoud Abbas n’aurait-il pas intérêt à provoquer les conditions d’une négociation avec Israël en apportant des propositions originales et sérieuses pour mettre au pied du mur Benjamin Netanyahou?

«Je crois que les Israéliens et les Etats-Unis aux yeux des Palestiniens et du monde arabe sont déjà mis au pied du mur parce qu’on a eu des négociations stériles pendant de longues années et l’on ne fait plus confiance aux Israéliens en raison des problèmes économiques et de la poursuite de la colonisation et j’emploie à bon escient ce mot de colonisation qui est un cancer pour la paix.»

Les observateurs politiques étrangers constatent qu’il n’y a pas de projet palestinien sous forme de plan concret et écrit pour démarrer la négociation.

«Nous avons toujours dit que notre référence est le droit international qui a été fait par l’occident et nous demandons l’arbitrage international. Or le gouvernement israélien déteste ce mot de droit international. Par ailleurs les Palestiniens ont la blessure des accords d’Oslo qui ont plutôt conduit à des affrontements. Nous avions cinq ans pour préparer nos institutions étatiques mais il n’y a jamais eu de gel de la colonisation, ce qui est en contradiction avec les accords d’Oslo et qui a rendu impossible la poursuite du processus de paix qui avait bien commencé en 1994-95.»

Que pensez-vous de la proposition de Naftali Benett leader du grand parti national religieux sioniste qui prône l’annexion de la zone C à Israël avec la possibilité pour les 48.000 arabes qui y vivent de devenir Israéliens et la création d’un Etat palestinien dans les zones A et B réunies?

«C’est une solution irréelle et ridicule car la vallée du Jourdain incluse dans la zone C est le grenier de la Cisjordanie, c’est la zone la plus agricole de la Palestine et il restera alors peu d’espace pour notre Etat. Cette proposition ne mérite pas qu’on s’y attarde. Ne cherchons pas autre chose que l’application du droit international.»

«Louer les terres de ces colonies pendant 30 ou 40 ans»C’est quoi le droit international pour vous?

«Ce sont les frontières de 1967. Aucun dirigeant palestinien ne négociera sur une autre base.»

Et que ferez-vous des grandes implantations comme Ariel, Maale-Adoumim ou Goush-Etsion et des 350.000 habitants juifs de Cisjordanie?

«Nous avons eu, Israéliens et Palestiniens, beaucoup d’imagination. Ainsi il a été proposé de louer les terres de ces colonies pendant trente ou quarante ans pendant lesquels nous atteindrons une période de stabilité et de confiance pour envisager la cohabitation. Les Israéliens auront un jour la possibilité de choisir de rester chez nous en tant que citoyens palestiniens ou étrangers ou bien de retourner en Israël, après tout le Fatah revendiquait dans sa charte un état laïc et démocratique à égalité de droits et de devoirs pour les juifs, chrétiens et musulmans. Par ailleurs, lorsqu’Israël a annexé Jérusalem-Est, il n’a pas annexé les Palestiniens qui pouvaient rester Jordaniens, ou prendre la nationalité israélienne. Et pourquoi dans quelques années, les colons ne demanderaient pas la nationalité palestinienne puisque nous serons un pays laïc et démocratique?»

La déclaration de Mechaal n’est pas pour vous une fin de non-recevoir. Êtes-vous donc raisonnablement optimiste sur la suite des évènements?

«Je ne suis pas trop optimiste à terme, mais je me dis que les Israéliens et les Palestiniens n’ont pas d’autre choix que de faire la paix. Les Israéliens doivent comprendre que les meilleurs protecteurs du peuple israélien et de la sécurité d’Israël, c'est le peuple palestinien. La paix avec les Palestiniens tirerait le tapis sous les pieds de tous ceux qui font de la surenchère, en Iran ou ailleurs.»

Propos recueillis par Jacques Benillouche


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5870
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par Maried » mer. 9 janv. 2013 11:41

Même pour rire il ne faut pas dire de pareilles choses ça risque d'être pris au
premier degré par des primaires qui iront casser du juif ou de l'arabe


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Localisation : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Status : Hors ligne

Re: La Palestine n'a jamais existé

Message non lu par Krinou » mer. 9 janv. 2013 12:52

On la voit plus Grumpy. cry:


LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html


Répondre