que pensent les musulmans de jessus !!

Cette catégorie a été créé afin de ne pas encombrer Islamla avec des règlements de comptes qui nuisent à la continuité des fils de discussion et qui n'intéressent pas les membres et les visiteurs.
Si vous avez un différent avec un membre, postez ici l'objet de votre réprobation et invitez votre détracteur à vous y rejoindre.
Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 332
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Jésus a-t-il existé ?

Message non lu par Fred » mer. 25 janv. 2006 11:26

mercredi 25 janvier 2006, 9h20
La justice italienne appelée à se prononcer sur l'existence de Jésus

Image
agrandir la photo


ROME (AFP) - La justice italienne est appelée à se prononcer vendredi sur l'existence du Christ dans un procès intenté à un prêtre accusé par un athée d'avoir "abusé de la crédulité populaire" pour avoir présenté Jésus comme un personnage historique.
L'auteur de la plainte, Luigi Cascioli, 72 ans, se proclame athée convaincu et à fait de ce procès contre le père Enrico Righi, 75 ans, curé de la paroisse de Saint Bonaventure à Bagnoregno (centre), une tribune pour ses thèses.
L'affaire a commencé le 11 septembre 2002, lorsqu'il a porté plainte contre le père Righi, l'accusant d'avoir abusé de la crédulité populaire en affirmant dans son bulletin paroissial que Jésus a existé. Luigi Cascioli a créé un site internet (www.luigicascioli.it) sur lequel il tient à jour le déroulement de cette affaire et publie tous les actes judiciaires.

"Avec cette plainte, je ne cherche pas à contester aux chrétiens la liberté de professer leur foi, garantie par l'article 19 de la Constitution, mais je veux protester contre l'abus commis par l'Eglise catholique qui, en se prévalant de son prestige, inculque comme réels et historique des faits qui ne sont que des inventions", affirme-t-il.

Il se prévaut de l'article 661 du code pénal italien qui sanctionne pour "abus de la crédulité populaire" les personnes qui par le biais d'impostures trompent une multitude de personnes.

"Dans le cas d'espèce, les ministres du culte de l'Eglise catholique comme Righi professent des faux historiques en présentant comme des vérités et des faits réellement survenus des faits inventés pour les nécessités de la doctrine religieuse", soutient-il.

Luigi Cascioli a obtenu le 11 mai 2004 que la justice poursuive le père Righi et la tenue d'un procès en bonne et due forme. Le tribunal de Viterbe a fixé au vendredi 27 janvier à 09H00 locales la date de la première audience.

Dans une lettre ouverte adressée au cardinal archevêque de Bologne, Mgr Giacomo Biffi, il a assuré "être prêt à retirer sa plainte si une preuve de l'existence historique de Jésus lui est fournie".

Le procès va s'ouvrir à moins de 80 jours des élections législatives et au plus fort des accusations d'ingérence portées contre l'Eglise catholique par les partis de la gauche radicale italienne.
Source.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer


Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par lkm » mer. 25 janv. 2006 14:24

le procès a Jesù c'est confirmée pour le jour 27 janvier 2006 au Tribunal Nouveau de Viterbo à 9 heures l'audience relative à la dénonciation de Luigi Cascioli contre l'Eglise pour abus de la credulite' populaire en la personne de Don Enrico Righi cure' de Bagnoregio.



Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » mer. 25 janv. 2006 19:14

mortel....si ça passe, ça va faire jurisprudence, et on pourra s'engoufrer dans la brêche pour revoir pas mal de truc....moise, adam et eve, et autres figures religieuses vont devoir ouvrir la mer et manger des pommes de façons plus romancée :)



Avatar du membre
Ahioud
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 421
Enregistré le : ven. 20 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Ahioud » mer. 25 janv. 2006 20:31

ce qui me pousse a penser a propos de Mohamed: il n'a pas eu de "miracles" comme les autres prophetes, donc il reste intouchable sur ce domaine. Il a bien existe et a vecu une vie normale, sans l'intervention de dieu.

le plus j'y pense, le plus je me rend compte que Mohamed etait un homme bien fute qui a fait beaucoup de recherches et de meditation avant de declarer sa prophecie.


"Le fanatisme est certainement mille fois plus funeste; car l'atheisme n'inspire point de passion sanguinaire, mais le fanatisme en inspire." Voltaire


Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » mer. 25 janv. 2006 20:56

Ahioud a écrit :ce qui me pousse a penser a propos de Mohamed: il n'a pas eu de "miracles" comme les autres prophetes, donc il reste intouchable sur ce domaine. Il a bien existe et a vecu une vie normale, sans l'intervention de dieu.
Oh si, il y a des contradictions dans les faits rapportés.
Et de lui on a RIEN directement (exemple : un certificat d'au moins un de ses mariages). Il y a juste le Coran (un livre trèèèèèèès contestable - une compilation humaine de superstitions) et des hadiths (mouarf, du téléphone arabe pour authentifier l'existence d'un personnage ! - Ben alors on a qu'à dire qu'Achille a réellement existé).
le plus j'y pense, le plus je me rend compte que Mohamed etait un homme bien fute qui a fait beaucoup de recherches et de meditation avant de declarer sa prophecie.
Bof, comparé à d'autres illuminés (genre Bouddha) il est très banal. Il n'a fait que mixer ce qu'il entendait ici et là de tribus juives et chrétiennes éparses.

Alice



Avatar du membre
Ahioud
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 421
Enregistré le : ven. 20 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Ahioud » mer. 25 janv. 2006 23:12

bien compris Alice,

tout ce que je voulais dire c'est qu'il a bien calcule ce qu'il faisait. La preuve, regarde ce qu'il a cree!

je sais tres bien que c'est un imposteur, comme les autres.


"Le fanatisme est certainement mille fois plus funeste; car l'atheisme n'inspire point de passion sanguinaire, mais le fanatisme en inspire." Voltaire

Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 332
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Fred » jeu. 26 janv. 2006 10:03

Salut,
Ahioud a écrit :ce qui me pousse a penser a propos de Mohamed: il n'a pas eu de "miracles" comme les autres prophetes
Oui c'est ce que beaucoup de musulmans disent. Mais en même temps, dans les croyances islamiques on trouve tout un tas d'histoires proprement incroyables et impossibles (les deux caractéristiques principales d'un miracle).

Exemples :
  • Mahomet aurait coupé la lune en deux (cette histoire est évoquée dans le Coran).
  • Il aurait fait jaillir de l'eau de ses mains, permettant à des centaines de musulmans d'étancher leur soif.
  • Après avoir repris la Mecque, il aurait fait un signe en direction des statues de la Kaaba, et pouf toutes seraient tombées en poussière.
  • Lorsqu'il était sous les ordres de Khadija et qu'il faisait du commerce en Syrie, on dit qu'il était reconnaissable entre tous car un petit nuage le suivait en permanence et le protégeait des rayons du soleil.
  • Un hadith nous explique que lorsqu'il voyageait les rochers et les pierres le saluaient en disant "béni soit le prophète" ou quelque chose de ce genre.
  • ... j'en oublie certainement d'autres.
Donc il faut être cohérent. On ne peut pas dire qu'il n'y a pas eu de miracle (autre que le Coran) et en même temps croire à toutes ces histoires.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer

Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Message non lu par lkm » jeu. 26 janv. 2006 17:33

Fred :D si je te connaissais pas, crois moi, j’aurai dit que t’étais un musulman, tu as très bien étudié l’islam, et t’en parles très bien …
bravo



Alice
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 563
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Alice » jeu. 26 janv. 2006 20:23

Fred a écrit :
Mahomet aurait coupé la lune en deux (cette histoire est évoquée dans le Coran).
Et Moïse la mer en deux...
Fred a écrit :Il aurait fait jaillir de l'eau de ses mains, permettant à des centaines de musulmans d'étancher leur soif.
Et Jésus se serait distingué à certaines noces...

Etc. Facile de retrouver l'inspiration (pas si inspirée que ça...)

Vive le copier-coller !

Alice



Avatar du membre
Ahioud
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 421
Enregistré le : ven. 20 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Ahioud » jeu. 26 janv. 2006 23:02

Fred a écrit :Salut,
Ahioud a écrit :ce qui me pousse a penser a propos de Mohamed: il n'a pas eu de "miracles" comme les autres prophetes
Oui c'est ce que beaucoup de musulmans disent. Mais en même temps, dans les croyances islamiques on trouve tout un tas d'histoires proprement incroyables et impossibles (les deux caractéristiques principales d'un miracle).

Exemples :
  • Mahomet aurait coupé la lune en deux (cette histoire est évoquée dans le Coran).
  • Il aurait fait jaillir de l'eau de ses mains, permettant à des centaines de musulmans d'étancher leur soif.
  • Après avoir repris la Mecque, il aurait fait un signe en direction des statues de la Kaaba, et pouf toutes seraient tombées en poussière.
  • Lorsqu'il était sous les ordres de Khadija et qu'il faisait du commerce en Syrie, on dit qu'il était reconnaissable entre tous car un petit nuage le suivait en permanence et le protégeait des rayons du soleil.
  • Un hadith nous explique que lorsqu'il voyageait les rochers et les pierres le saluaient en disant "béni soit le prophète" ou quelque chose de ce genre.
  • ... j'en oublie certainement d'autres.
Donc il faut être cohérent. On ne peut pas dire qu'il n'y a pas eu de miracle (autre que le Coran) et en même temps croire à toutes ces histoires.
je pense que rien de ceci n'est ecrit dans le coran. moi personellement etant un ex-musulman, je n'ai jamais entendu parler de ca.

NB: nous avons oublie la jument bouraq. :wink:


"Le fanatisme est certainement mille fois plus funeste; car l'atheisme n'inspire point de passion sanguinaire, mais le fanatisme en inspire." Voltaire

Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 332
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Fred » ven. 27 janv. 2006 13:46

Merci Karim :D J'ai tout simplement lu 2 ou 3 bouquins sur la vie de Mahomet, ce que n'ont jamais fait la plupart des musulmans.
Ahioud a écrit :je pense que rien de ceci n'est ecrit dans le coran. moi personellement etant un ex-musulman, je n'ai jamais entendu parler de ca.
Salut, ces histoires sont rapportées par Tabari, Muslim, Bukhari, etc... La clique habituelle.
Je me souviens de cette histoire aussi : pendant une bataille un musulman s'était fait crever un oeil. Alors le prophète va le voir. Il crache dans l'oeil crevé :lol: et le gus retrouve une vue parfaite, encore meilleure qu'avant. C'est pas bô ça ? Tout cela n'est pas dans le Coran bien sûr (sauf le miracle de la lune fendue), mais je t'assure, c'est dans des textes islamiques parfaitement officiels. Je n'ai rien inventé.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer

Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 332
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Jésus a-t-il existé ?

Message non lu par Fred » ven. 27 janv. 2006 15:47

vendredi 27 janvier 2006, 15h25
Existence de Jésus : la justice italienne prend le temps de la réflexion

Image
agrandir la photo


VITERBE (AFP) - La justice italienne a décidé vendredi de prendre le temps de la réflexion dans un procès intenté à un prêtre, accusé par un Italien athée d'avoir "abusé de la crédulité populaire" pour avoir présenté Jésus comme un personnage historique.
Le tribunal de Viterbe, au nord-ouest de Rome, dans la région du Latium, avait convoqué vendredi matin les deux parties pour une audience préliminaire.
Le plaignant, Luigi Cascioli, 72 ans, était au rendez-vous avec son avocat, Me Mauro Fonzo. L'accusé, le père Enrico Righi, 75 ans, curé de la paroisse de Saint Bonaventure à Bagnoregno (centre) était en revanche absent, représenté par son défenseur, Me Severo Bruno.

L'audience, fermée à la presse, a été brève. Le juge Gaetano Mautone a écouté les arguments, puis il a déclaré aux deux parties qu'il les informerait sur la date de la prochaine audience.

Liugi Cascioli s'est déclaré "très content" que le procès aille de l'avant et, profitant de la présence de nombreux journalistes étrangers, il a fait la promotion de son livre, "La fable du Christ", qu'il vend 14,50 euros.

L'homme, agronome de formation, se dit athée et utilise ce procès comme une tribune pour ses thèses, qu'il développe en italien, en anglais, en français et en espagnol sur un site internet très sophistiqué: www.luigicascioli.it

Il a réaffirmé vendredi que "le Christ n'a pas existé, mais est un personnage inventé par l'Eglise" et a accusé le père Righi d'avoir "abusé de la crédulité populaire" en le présentant comme un personnage historique.

"L'opinion publique à le droit de savoir qu'un débat sur ce thème est en cours", a-t-il lancé.

L'affaire a commencé le 11 septembre 2002, lorsqu'il a porté plainte contre le père Righi.

"Avec cette plainte, je ne cherche pas à contester aux chrétiens la liberté de professer leur foi, garantie par l'article 19 de la Constitution, mais je veux protester contre l'abus commis par l'Eglise catholique qui, en se prévalant de son prestige, inculque comme réels et historiques des faits qui ne sont que des inventions", affirme-t-il.

Il se prévaut de l'article 661 du code pénal italien qui sanctionne pour "abus de la crédulité populaire" les personnes qui par le biais d'impostures trompent une multitude de personnes.

"Dans le cas d'espèce, les ministres du culte de l'Eglise catholique comme Righi professent des faux historiques en présentant comme des vérités et des faits réellement survenus des faits inventés pour les nécessités de la doctrine religieuse", soutient-il.

Luigi Cascioli a obtenu le 11 mai 2004 que la justice poursuive le père Righi et la tenue d'un procès en bonne et due forme.

Le procès coïncide avec la campagne pour les élections législatives du 9 avril durant laquelle l'Eglise catholique s'est vue à plusieurs reprises accusée d'ingérence dans la vie du pays par l'opposition de gauche radicale.
Source.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer

Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » ven. 27 janv. 2006 22:31

en fait, on sait pas trop pourquoi ça a été renvoyé au 11 mai, non ?



Fred
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 332
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Fred » dim. 29 janv. 2006 13:13

Ouaip, il semblerait. Un procès ça peut durer des lustres... donc affaire à suivre.


« Écrasons l'infâme ! » Voltaire
« Les religions sont comme les vers luisants : pour briller, il leur faut de l'obscurité. » Schopenhauer

Avatar du membre
rawbrol
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 798
Enregistré le : ven. 13 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par rawbrol » dim. 29 janv. 2006 13:19

De toutes façons, ça m'étonnerait que ça se termine autrement que par un non-lieu pour l'accusé, et une pirouette juridique disant que la détermination de l'existence réelle ou romanesque de jésus ne relève pas du sort de la justice.




Répondre