Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons
Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 08:50

Dernier message de la page précédente :


100% victimisation et pleurnicherie dans un mensuel... Il suffit de voir l'affaire du train toulouse lyon et d'autres pour comprendre que le chantage a l'antisémitisme est présent partout, et est encouragé par les associations communautaristes et racistes...

http://www.youtube.com/watch?v=m0CBcRRRw8E

Quand Said Bourarache s'est fait assassiné par 6 juifs issus de la LDJ, cet imposteur n'a même pas mentionné son nom...

http://www.youtube.com/watch?v=v_ZT-dCfyDg

Par contre il n’hésite pas a stigmatiser une communauté à la manière du FN

http://www.youtube.com/watch?v=Kjr6pZI6KNA

Le deux poids deux mesures de la LICRA est d'une évidence limpide.

L'antisémitisme à papa, cela n'existe quasiment plus. Aujourd'hui vous avez une forme d'antisémitisme religieux, issu de l'islam très marginale, et une forme de méfiance vis a vis des juifs plus répandue et liée au conflit en Palestine. CE dernier existe uniquement parce qu'Israel ne fait preuve d'aucune volonté de paix et est amplifié en France par le deux poids deux mesures des associations " antiracistes" qui sont en réalité des organismes pro sionistes obéissant aux ordres du gouvernement israélien...


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare


Avatar du membre
GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par GrumpyBear » mar. 23 oct. 2012 13:31

Au fond, qu'est-ce que l'antisémitisme?


* Le doute est ma lumière *

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5878
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par Maried » mar. 23 oct. 2012 13:44

GrumpyBear a écrit :Au fond, qu'est-ce que l'antisémitisme?
c'est la haine du juif quel qu'il soit qu'il soit religieux athée agnostique converti
Hitler était antisémite Staline aussi ainsi que le mufti de Jérusalem Husseini grand ami de Hitler
Le mot antisémite n'a jamais signifié la haine de l'arabe

Image


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 14:02

GrumpyBear a écrit :Au fond, qu'est-ce que l'antisémitisme?

l'antisémitisme seul n'existe pas, il faut d'abord parler de racisme.

le racisme est un ensemble de propos ou d'actes violents ou haineux, ou appelant à la violence ou a la haine, visant un individu ou un groupe d'individus pour son appartenance ethnique, culturelle et sa couleur de peau.

L'antisémitisme est une forme de racisme appliqué a l'appartenance juive sur le plan ethnique ou culturel.

Personnellement, je ne conserve que l'appartenance culturelle car parler d'ethnie pour un juif n'a aucun sens, puisque le peuple juif n'a jamais existé.


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare


Avatar du membre
GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par GrumpyBear » mar. 23 oct. 2012 15:10

Ben voilà... le peuple juif, c'est ça qu'il faut définir... Su quoi on se base pour définir le peuple juif? Tout dépend un peu des croyances de chacun...

Je crois que pour la définition de racisme, il faut rajouter "pour son appartenance réelle ou supposée" car même si l'on déclare que le peuple juif n'a jamais existé, on ne peut pas tolérer le racisme envers ceux qui prétendent y appartenir

Maried, tu parles d'un juif athée... comment peut-on être les 2?


* Le doute est ma lumière *

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5878
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par Maried » mar. 23 oct. 2012 15:19

Des juifs athées il y en a prenons les plus célèbres
Freud Marx Trotsky Golda Meyer Ben Gourion
des juifs agnostiques Spinoza Einstein
des juif convertis au christianisme exemple Mgr Lustiger Bergson
des juifs convertis à l'islam
surtout des marocains mais aussi des juifs askhénazes
comme celui qui a fait une traduction du coran qui a été ministre du roi Ibn Saoud il a écrit vers le chemin de la Mecque


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par GrumpyBear » mar. 23 oct. 2012 15:22

Mais sur quoi se base-t-on pour les déclarer juifs?


* Le doute est ma lumière *

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5878
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par Maried » mar. 23 oct. 2012 15:29

Sur leurs propres déclarations
Karl Marx Léopold Weiss Trotsky avaient des grands-pères rabbins
Au 19 éme siècle en Prusse certains métiers comme avocat ou universitaires étaient interdits aux juifs il fallait se convertir au christianisme
Le fait de naitre de mère juive même si la mère n'était pas croyante faisait de l'enfant un juif même si l'éducation religieuse s'est borné à la bar mitzva et que plus jamais après comme BHL ou Alain Finkielkraut il n'ont remis leurs pieds dans une synagogue
Celui qui fascine le plus est Léoplod Weiss qui s'est fait musulman sous le nom de
Muhammad Assad qui a été ministre du Pakistan à l'aube de son ondépendance et ministre de l'Arabie mais qui à la fin de sa vie a été plutôt déçu par l'islam


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 15:50

GrumpyBear a écrit :Ben voilà... le peuple juif, c'est ça qu'il faut définir... Su quoi on se base pour définir le peuple juif? Tout dépend un peu des croyances de chacun...

Je crois que pour la définition de racisme, il faut rajouter "pour son appartenance réelle ou supposée" car même si l'on déclare que le peuple juif n'a jamais existé, on ne peut pas tolérer le racisme envers ceux qui prétendent y appartenir

Maried, tu parles d'un juif athée... comment peut-on être les 2?
Cela signifie que celui qui ne prétend pas appartenir au peuple juif peut subir le racisme? Ou bien je n'ai pas compris le sens de ta phrase...


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 15:55

GrumpyBear a écrit :Ben voilà... le peuple juif, c'est ça qu'il faut définir... Su quoi on se base pour définir le peuple juif? Tout dépend un peu des croyances de chacun...

Je crois que pour la définition de racisme, il faut rajouter "pour son appartenance réelle ou supposée" car même si l'on déclare que le peuple juif n'a jamais existé, on ne peut pas tolérer le racisme envers ceux qui prétendent y appartenir

Maried, tu parles d'un juif athée... comment peut-on être les 2?
Au temps du royaume d’Israël, il n'y avait pas de peuple juif, mais des tribus juives avec des traditions différentes qui ne se portaient pas une grande sympathie entre elles, la seule lien qui les unissait était la religion. Les juifs ont été dispersés en tribus hors du royaume d’Israël.

la notion de "peuple juif" a été inventée dans les années 20 par les successeurs sionistes de T. Herzl, afin de créer une crédibilité à la demande d'un état juif à la SDN.


Une oeuvre intéressante de Shlomo Sand

http://www.dailymotion.com/video/xblsvm_shlomo-sand-comment-le-peuple-juif_news


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 16:02

GrumpyBear a écrit :Mais sur quoi se base-t-on pour les déclarer juifs?

Sur leur propre conviction, chacun peut se déclarer d'avoir telle ou telle origine...

Pour ma part un juif est un individu qui se réclame etre adepte du judaisme. POur d'autres, cela peut etre quelqu'un qui a une ascendance juive.

A la création d’Israël, de nombreux russes qui n'avaient rien a voir avec le judaïsme se sont trouvés une filiation juive pour échapper au régime de Staline.


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5878
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par Maried » mar. 23 oct. 2012 16:07

S'il n y a pas de peuple juif il n y a pas non plus de peuple romain grec arabe chinois ou russe
On peut trouver qu'Israël comme le Pakistan ou le Libéria sont des états fondés sur un artifice on ne peut nier l'existence du peuple juif et son histoire trois fois millénaire même si on ne prend pas pour argent comptant tout ce que dit la bible hébraïque avec les dix plaies d'Egypte les dix commandements


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par GrumpyBear » mar. 23 oct. 2012 16:16

sofasurfer a écrit :
GrumpyBear a écrit :Ben voilà... le peuple juif, c'est ça qu'il faut définir... Su quoi on se base pour définir le peuple juif? Tout dépend un peu des croyances de chacun...

Je crois que pour la définition de racisme, il faut rajouter "pour son appartenance réelle ou supposée" car même si l'on déclare que le peuple juif n'a jamais existé, on ne peut pas tolérer le racisme envers ceux qui prétendent y appartenir

Maried, tu parles d'un juif athée... comment peut-on être les 2?
Cela signifie que celui qui ne prétend pas appartenir au peuple juif peut subir le racisme? Ou bien je n'ai pas compris le sens de ta phrase...
Exactement... à mort les goys...

Non mais je dois dire que j'ai du mal avec cette notion de peuple juif, plus particulièrement en cas de juif athée...

Aucun "racisme" de ma part... Mais pour moi, être juif, ça se borne à la religion... Après, on peut être israélien juif, marocain juif, israélien musulman ou chrétien...

Si demain on m'annonce que la grand-mère maternelle de ma grand mère du côté maternel était juive, je ne pense pas que ça ferait de moi une juive.

En tant qu'athée, je reconnais les communautés religieuses, mais pas de peuple basé sur une religion, même si on en change ou qu'on devient athée... et si j'ai parlé de la définition du racisme, c'est que je ne voudrais pas que ce peuple que je ne reconnais pas, soit victime de racisme pour appartenance prétendue à ce peuple... au même titre que tout autre appartenance réelle ou supposée
Modifié en dernier par GrumpyBear le mar. 23 oct. 2012 16:22, modifié 1 fois.


* Le doute est ma lumière *

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 16:21

maried a écrit :S'il n y a pas de peuple juif il n y a pas non plus de peuple romain grec arabe chinois ou russe
On peut trouver qu'Israël comme le Pakistan ou le Libéria sont des états fondés sur un artifice on ne peut nier l'existence du peuple juif et son histoire trois fois millénaire même si on ne prend pas pour argent comptant tout ce que dit la bible hébraïque avec les dix plaies d'Egypte les dix commandements
Exact, la notion de peuple est toute relative, elle est sujette à la subjectivité de ceux qui le compose.

Je défend le fait qu'il y a eu des juifs, des tribus juives, des villes fondées par des juifs, etc... Mais dire qu'il y a eu un pays fondé sur l'unité d'un peuple juif est une escroquerie utilisée par les sionistes pour légitimer l’existence d'Israel.

S'il y a des états fondés sur des artifices, l'invention du peuple juif a été instituée pour voler une terre à des gens qui y habitaient depuis des générations.


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare

Avatar du membre
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5878
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par Maried » mar. 23 oct. 2012 16:23

Sarkozy a beau être catholique ainsi que son père il n'empêche qu'il est considéré comme juif par presque tous les musulmans
Le premier Ministre algérien l'ayant traité de juif Sarkozy a expliqué que
l'antisémitisme et l'islamophobie sont des racismes que la France combat
Il en est de même de Kouchner qui reste juif même s'il a sauvé des musulmans au Kossovo et en Somalie
Quand on est juif on le reste
Modifié en dernier par Maried le mar. 23 oct. 2012 16:25, modifié 1 fois.


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2871
Enregistré le : dim. 14 sept. 2008 19:41
Localisation : France
Status : Hors ligne

Re: Antisémitisme : Sarkozy prône la "tolérance zéro"

Message non lu par sofasurfer » mar. 23 oct. 2012 16:24

GrumpyBear a écrit :
sofasurfer a écrit :
GrumpyBear a écrit :Ben voilà... le peuple juif, c'est ça qu'il faut définir... Su quoi on se base pour définir le peuple juif? Tout dépend un peu des croyances de chacun...

Je crois que pour la définition de racisme, il faut rajouter "pour son appartenance réelle ou supposée" car même si l'on déclare que le peuple juif n'a jamais existé, on ne peut pas tolérer le racisme envers ceux qui prétendent y appartenir

Maried, tu parles d'un juif athée... comment peut-on être les 2?
Cela signifie que celui qui ne prétend pas appartenir au peuple juif peut subir le racisme? Ou bien je n'ai pas compris le sens de ta phrase...
Exactement... à mort les goys...

Non mais je dois dire que j'ai du mal avec cette notion de peuple juif, plus particulièrement en cas de juif athée...

Aucun "racisme" de ma part... Mais pour moi, être juif, ça se borne à la religion... Après, on peut être israélien juif, marocain juif, israélien musulman ou chrétien...

Si demain on m'annonce que la grand-mère maternelle de ma grand mère du côté maternel était juive, je ne pense pas que ça ferait de moi une juive.

Exactement, chacun peut bien se définir comme il le veut... Moi je vois d'abord un être humain avant autre chose, et si 'individu me dit je suis juif, mongol, tartare ou indien d'Amazonie, j'en ai rien a foutre, et cela ne donne pas plus de droits que les autres au nom de je ne sais quelle idéologie...


Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare


Répondre