Erreur d'orthographe dans le Coran?

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par mira » mer. 17 janv. 2007 16:09

Cette question s'adresse aux arabisants...

Nous ssavons tous que le verbe "saytara" qui veut dire "dominer" s'ecrit avec un "sin" qui se prononce "sad".

Idem pour tous ses derives comme "yousaytir" :dominer au present
"moussaytir" : dominateur
"assaytara" : domination

Etrangement dans la sourate 88 verset 22 on trouve le mot en l'occurence "moussaytir" ecrit non pas avec "sin" comme il le devrait mais avec "sad".

Pourtant le sens du verset est sans equivoque c'est bien de domination qu'il s'agit et donc du mot tres commum -rien de complique encore moins d'usite- "moussaytir" qui s'ecrit toujours avec un "sin".

Alors comment se fait il que dans le coran il est ecrit avec un "sad".

C'est comme ecrire "risible", "risee" , "derision" ou "derisoire" avec un "z"...

Y'a t il quelqu'un pour m'expliquer cette anomalie orthographique ou dois je considerer que c'est encore un nieme erreur du Coran..erreur relevant de l'orthographe cette fois...erreur d'autant plus risible qu'elle porte sur la langue dont il s'estime representer l'apotheose?

Et je peux vous assurer que rien n'est aussi simple que l'orthographe arabe ..en tout cas il n'y a aucune comparaison a faire avec celui de la langue francaise qui je dois l'avouer est des plus fantaisistes...

Mira



bagi2007
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 22
Enregistré le : lun. 15 janv. 2007 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par bagi2007 » mer. 17 janv. 2007 16:37

chere mira, voila ta réponse;

La première, consiste à dire que le Coran est le livre d’Allah révélé à des arabes purs qui devançaient les autres nations dans les domaines de l’éloquence et de la rhétorique. Ces arabes manifestaient le plus grand intérêt pour ce domaine et avaient atteint la plus haute maîtrise des facettes de rhétorique. Ils organisaient des festivals marqués par la déclamation de poèmes et la prononciation de grands discours et avaient attaché une sélection de leurs poèmes à la Kaaba pour manifester leur admiration de l’éloquence et de la rhétorique. Ils rivalisaient dans la composition de beaux poèmes et discours. La poésie coulait dans leurs veines ; ils ne pouvaient s’empêcher de la laisser s’exprimer en cas de tristesse, de joie, de mort, de naissance, de bonheur, de malheur, de victoire ou de défaite. Les proches et les étrangers leur reconnaissaient ces dons et aucune nation ne les y égalait.

C’est pourquoi la sagesse divine a voulu que le Coran fût révélé dans cette langue qui leur inspirait la fierté et leur faisait croire qu’ils étaient supérieurs aux autres peuples. Cependant le Coran les a éblouis par ses merveilleux termes, ses beaux sens et ses grands objectifs et styles, de manière qu’ils se sont soumis et ont eu pour le Coran un respect tel qu’ils n’osaient plus remettre en cause un seul de ses mots ou construction ou mode d’expression.

Allah, le Transcendant, les a défiés dans Son livre de produire un texte égal au Coran et ils n’ont pas pu le faire. A fortiori ils n’ont pas pu mettre en cause ni sa syntaxe ni sa parfaite clarté. C’est pourquoi le Très Haut dit : «Dis: "Même si les hommes et les djinns s' unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s' ils se soutenaient les uns les autres". » (Coran, 17 : 88). Ensuite, Allah les a mis au défi de produire un texte comparable à dix de ses sourates. À ce propos, le Très Haut dit : «Ou bien ils disent: "Il l' a forgé (le Coran)" - Dis: "Apportez donc dix Sourates semblables à ceci, forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Allah, si vous êtes véridiques". » (Coran, 11 : 13).

Quand ils se sont avérés incapables de relever ce défi, Allah les a mis qu défi de produire l’équivalent d’une seule sourate du Coran. À ce propos le Très Haut a dit : «Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d' Allah, si vous êtes véridiques. » (Coran, 2 : 23).

Cela étant, il est inacceptable de la part de quelqu’un qui vit dans une époque marquée par la détérioration de la langue (arabe) à cause de son contact avec les autres langues, de proférer de telles balivernes qui ne font que révéler la profondeur de son ignorance, la pauvreté de sa pensée, la fragilité de sa logique et la défectuosité de sa langue. Jadis, on a dit :

Que de fois une mauvaise compréhension

Fait remettre en cause une parole exacte !

La deuxième manière plus exhaustive consiste à démontrer les facettes de l’éloquence et de la rhétorique dans les passages critiqués.

Quant à la parole du Très Haut : «Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l' avons renforcé du Saint-Esprit. Est- ce qu' à chaque fois, qu' un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d' orgueil? Vous traitiez les uns d' imposteurs et vous tuiez les autres » (2 : 87) l’érudit, at-Tahir ibn Ashour dit dans son commentaire du Coran intitulé : at-tahrir wat-tanwîr, 1/598 : « le verbe (tuer) conjugué au présent indicatif est substitué au passé pour amener le lecteur à se représenter à l’esprit un état affreux, leur état quand ils tuaient leurs messagers. C’est comme la parole du Très Haut : « Et c' est Allah qui envoie les vents qui soulèvent un nuage que Nous poussons ensuite vers une contrée morte..» (Coran, 35 : 9). Ceci s’ajoute à ce que l’expression « vous tuez » permet de maintenir la rime, d’où un sens parfaitement clair et un bel agencement ».

Cheikh Ibn Outhaymine cite dans son commentaire du Coran (1 : 283) un autre avantage que des ulémas reconnaissent à l’usage de l’expression « vous tuez » qui indique la continuité. C’est que les Juifs ont perpétué la tradition qui consiste à tuer les prophètes systématiquement jusqu’au dernier d’entre eux : Muhammad. En effet, ils ont tué ce dernier à cause du poison qu’ils lui ont fait avaler à Khaybar car il n’a cessé d’en souffrir jusqu’à sa mort et il disait au cours de son ultime maladie : « le repas que j’ai consommé à Khaybar n’a cessé de m’affaiblir et c’est maintenant que ma veine basilique va ceder » (rapporté par Abou Dawoud, 4512 ; rapporté par al-Boukhari de manière « suspendue » ; déclaré par al-Albani « beau et authentique » dans Sahihi Abi Dawoud, 3784).

S’agissant de la parole du Très Haut : «Quand Il décide d' une chose, Il lui dit seulement: "Sois"; et elle est aussitôt. » (3 : 47), ce que le critique en dit constitue la plus grande preuve de son ignorance puisque le verset parle de la volonté divine portant sur la future existence d’une chose et non son existence dans le passé. C’est ce qu’indique l’usage de la particule : idha qui indique le futur. C’est pourquoi le verbe (dire) est conjugué au présent indicatif qui indique (aussi) le futur. C’est aussi pourquoi ce verbe est suivi du verbe (être) conjugué au présent indicatif employé pour le futur.

Qu'allah te guide si tu as un coeur saint et que tu recherche vraiment la guidance et non la moquerie



Avatar du membre
Slimane
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 603
Enregistré le : ven. 6 oct. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par Slimane » mer. 17 janv. 2007 19:04

Heu bagi2007 je vois pas ce que votre superbe copier/collier explique a mira le pourquoi de cette faute d'orthographe , si faute il y a !


"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison!"
(Michel Colucci, dit Coluche / 1944-1986)
"Les religions sont comme les vers luisants: pour briller, il leur faut de l'obscurité."
(Arthur Schopenhauer / 1788-18

mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » mer. 17 janv. 2007 20:38

Slimane a écrit :Heu bagi2007 je vois pas ce que votre superbe copier/collier explique a mira le pourquoi de cette faute d'orthographe , si faute il y a !
Mon cher Slimane on peut dire que tu m'as vole les mots....

Les bras m'en tombent...

Bagi ....admettons..je veux bien te donner raison pour une fois, maintenant dis moi pourquoi "moussaytir" a ete ecrit avec "sad" .

Est ce que ce mot ortographie comme tel existe?
Je ne l'ai jamais vu et j'ai etudie l'arabe pendant presque 10ans dans un pays ou cette langue est officielle... et sans vouloir me vanter , je n'etais pas une cancre...

J'ai aussi etudie de splendides poemes de l'epoque pre islamique...et je n'ai pas le souvenir d'avoir jamais vu ce mot somme toute banal orthographie de la sorte.

Alors qu'on m'explique? Je ne demande qu'a comprendre...

Je me poserai la meme question si j'avais vu les Francais ecrire "rizible".
Moi le seul que je connaisse est "risible".

Donc si "rizible" existe faudra me dire ce qu'il signifie.
Et si par hasard il a la meme sens que "risible" - ce qui est le cas pour l'etrangete coranique- alors faudrait me dire le pourquoi et le comment de ce "z" cense etre un "s"!!!!


Ah oui autre chose: intriguee , n'en croyant pas mes yeux lorsque j'ai vu ca dans le Coran, c'est un ami qui a attrire mon attention, donc je disais incredule je suis allee voir le tafisir...arabe.

Chaque phrase etait reprise et commentee.

Et quand il a ete question de ce verset, effectivement le commentateur l'a reproduite telle qu'ecrite dans le Coran mais quand il est passe au commentaire, il a ecrit "mousaytir" avec "sin" , se gardant bien d'imiter la fantaisie coranique.


Tiens je vais te donner un exemple.

Mettons qu'Allah ecrive dans son Coran:
sourate x, verset y : "Plus rizible que bagi , ca n'existera pas, telle est la volonte de votre Seigneur".
Maintenant le commentateur dans son tafisir comme celui que j'ai vu hier:
"Plus rizible que bagi ca n'existera pas" -reproduction fidele de la parole d'Allah-

Commentaire: "dans ce verset Allah le Tres Haut decrete qu'IL ne creera personne qui soit plus riSible - le commentateur connait son orthographe lui- que bagi
C'est qu'Allah est le plus Misericordieux. Il ne pouvait creer plus risible que bagi sans que ca ne soit l'apocalypse des l'an 2000"
Donc manifestement riZible voulait bien dire risible. Mais alors pourquoi l'orthographier ainsi?


Voila! a quelques detail pres c'etait comme ca dans le tafsir..crois moi sur parole!
Le commentateur ne reprenait pas l'anomalie coranique. POURQUOI????????? C'est tout ce que je veux comprendre et j'espere que les Muslims ne vont pas encore se defiler..hein Moustic?


Mira





Mira



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » mer. 17 janv. 2007 21:03

Voici une reponse que m'a faite Moustic sur Aime , j'aimerais avoir votre avis. Perso, je ne vois absolument pas de quoi il parle:
mystic a écrit :
mira1 a écrit :Non en effet...

Oui heureusement que le ridicule ne tue pas... :lol: :lol:

Alors Moustic peux tu m'expliquer? Si je me trompe pas de probleme pour l'admettre mais faudrait que tu m'expliques.

.A ma connaissance "saytara" , "yousaytirou" , "Mousaytir" tous s'ecrivent avec "sin" et non pas "sad" .

Alors comment se fait il que dans le coran "mousaytir" soit ecrit avec "sad"?

Mira
c'est un mot qui commence par un "bâ" et c'est le dernier mot du verset donc c'est la régle de Al qalb qui s'applique

le mot en question est le suivant : بِمُصَيْطِرٍ


Merci pour cette reponse...
Non je ne connais pas cette regle et je n'ai pas le moyen de verifier et je ne connais personne qui puisse me renseigner...

Donc je vais mettre ta reponse sur islamla la bas y'a beaucoup plus d'arabisants...j'espere qu'on confirmera..

Mais en attendant peux tu m'en dire plus a propos de cette regle de Al qalb? Deja le terme comment ca al qalb? Qalb dans sens "Coeur" ou "Inversion" ? Dans les deux cas, je ne vois pas le rapport...

Dans quel cas elle s'applique et peux tu me donner des exemples parce que la vraiment je ne vois pas. Que ces exemples soient en arabe s'il te plait parce que la transcription latine est vraiment penible.

Merci d'avance...

Mira



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » mer. 17 janv. 2007 23:33

Sami , je n'aurais jamais pense te remercier un jour..mais la je dois dire que que je te suis redevable de m'avoir appris des choses.

Oui cette reponse est tres instructive.

Alors merci pour cet excellent post que je vais d'ailleurs mettre sur le fil erreurs grammaticales dans le Coran.

sami a écrit :Je te copie un passage de mon dernier livre "Introduction à la société musulmane"

concernant les problèmes d'orthographe du Coran:

L'écriture arabe a connu plusieurs étapes. L'orthographe adoptée actuellement dans le Coran se situe au milieu de cette évolution. Du temps de Mahomet, l'écriture arabe note les consonnes, les voyelles longues, mais jamais les voyelles brèves. En outre, certaines lettres de forme identique notent des consonnes différentes. Ainsi, un signe unique rend b, t, th, n et y. Des points (nuqat) distinguant les consonnes, et des accents (harakat) désignant les voyelles courtes ont été ajoutés ultérieurement et progressivement au Coran . Sans ces points et ces accents, la lecture exacte du Coran est pratiquement impossible et reste tributaire des personnes qui l'avaient appris par cœur; elle donnait lieu de ce fait à plusieurs variantes .
Oui je connais cette problematique. Mais elle ne pose pas pour la question qui fait l'objet de ce thread...
Ici tu conviendras qu'il s'agit de deux consomnes 'sin' et 'sad' qu'on ne ne risque pas d'amalgamer a cause de l'abscence de points diacritique.
A la rigeur "sin" peut etre confondu avec "chin" et "sad" avec "dhadh" mais impossible de prendre "sin" pour "sad"..donc ce n'est pas une problematique de points ou de voyelle..
Même avec l'introduction des points et des accents, l'orthographe du Coran s'écarte très sensiblement de celle en usage depuis plus d'un millénaire dans les autres écrits en langue arabe.
Donc tu confirmes ce que j'ai deja affirme plusieurs fois sur ce fora. J'ai souvent clame que j'ai vu des ecrits parfois anterieurs au Coran (les mouallakat en sont un exemple) sans pour autant avoir le souvenir d'anomalies grammaticales comme on en trouve dans le Coran...
À l'intérieur même du Coran, certains mots sont écrits de différentes manières comme le démontrent les exemples suivants:
- Le nom Ibrahim (Abraham) est écrit 15 fois dans le chapitre 2 sous la forme Ibrahm (sans le i), et 54 fois ailleurs sous la forme Ibrahim (avec le i).
- Le mot mi'ad est écrit sans a dans le verset 8:42, et avec a dans les autres.
- Le mot kalimat est écrit 21 fois avec ta marbutah, et 1 fois avec ta maftuhah.
- Le mot ni'mat est écrit 24 fois avec ta marbutah, et 11 fois avec ta maftuhah.
- Le mot mar'at est écrit 4 fois avec ta marbutah, et 7 fois avec ta maftuhah.
- Le mot sunnat est écrit 8 fois avec ta marbutah, et 5 fois avec ta maftuhah.
- Le mot baqiyyat est écrit 2 fois avec ta marbutah, et 1 fois avec ta maftuhah.
- Le mot jannat est écrit 65 fois avec ta marbutah, et 1 fois avec ta maftuhah.
- Le mot shajarat est écrit 17 fois avec ta marbutah, et 1 fois avec ta maftuhah.
- Le mot la'nat est écrit 11 fois avec ta marbutah, et 2 fois avec ta maftuhah .
J'hallucine..bref c'est comme la grammaire...
Et apres on viendra me dire que c'est l'oeuvre de Dieu preservee a la virgule pres...

Ou Allah est un cancre ou c'est l'oeuvre d'un etre humain et pas des plus brillants...
Comme je respecte Allah mieux que les Musulmans, je ne peux retenir que la deuxieme hypothese..
À part l'orthographe, le Coran comporte de nombreux solécismes (emploi syntaxique fautif). Ainsi:
- Les versets 23:82; 37:16 et 53; 53:3; 56:47 utilisent la forme verbale mitna alors qu'ailleurs on trouve la forme muttum (u au lieu de i) dans les versets 3:157-158.
- Le verset 4:162 utilise la forme muqimin au lieu de muqimun.
- Le verset 5:69 utilise la forme sabi'un au lieu de sabi'in qui se trouve dans les versets 2:162 et 22:17.
"Solecisme" je ne connaissis pas ce mot..je t'en remercie...
Bref c'est ce que j'ai nomme erreurs grammaticales du Coran.
Les deux derniers exemples sont des bourdes tres celebres et m'ont d'ailleurs valu une flopee d'insultes de la part de Moustic dont j'attends toujours une demonstration qui ne viendra jamais .

Quant au premier exemple, je ne connaissais pas...la je viens de verifier et je confirme...

hallucinant...pendant 18ans jamais je n'aurais cru que ce livre pouvait receler ne serait ce qu'une erreur...

Je sais maintenant ce qu'il en est mais je n'en reviens toujours pas..
Ce qui m'etonne le plus ..c'est comment une telle supercherie a t elle pu perdurer..je suis sure que l'ecrasante majorite des Musulmans en tomberaient des nues...la parole d'Allah parsemee d'erreurs de syntaxe et de grammaire...et personne qui s'en doute.... et je parle de gens lisant l'arabe...je ne comprends plus rien...ca restera une enigme...

Encore une fois merci Sami, je metterai ton post sur islamla comme j'y ai mis l'intervention de Mystic...


Mira



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » mer. 17 janv. 2007 23:43

Tiens Bagi rien que pour toi, tu va bien t'amuser! C'est que je t'adore :lol :lol:

http://www.assoaime.net/ftopicp-53216.html#53216



Avatar du membre
goul
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 709
Enregistré le : mar. 17 oct. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par goul » jeu. 18 janv. 2007 08:07

Cette histoire d'absence des points et traits diacritiques n'a pas fini de nous étonner.

Je prends l'exemple de la sourate "les romains"
[1] 'Alif, Lâm, Mîm.
[2] Les Romains ont été vaincus,
[3] dans le pays voisin, et après leur défaite ils seront les vainqueurs,
[4] dans quelques années. A Allah appartient le commandement, au début et à la fin, et ce jour-là les Croyants se réjouiront

Ici la plus part des commentateurs du Coran nous disent qu'il s'agit du conflit entre les sassanides et les byzantins. Ils voient là une prophétie miraculeuse "les romains vont prendre leur revanche sur les sassanides".

Mais ces versets ne mentionnent pas les perses par contre ils parlent (4) des musulmans " les musulmans se réjouiront".
En fait il s'agit de la première défaite des musulmans contre le byzantins (le premier détachement envoyé vers le nord), et mahomet dans cette sourate (comme tout chef de guerre qui exhorte ses soldats) leur dit la prochaine fois vous allez vaincre.

Dans le texte en arabe c'est plus clair (ici il s'agit d'une traduction française pour un sens erroné)

Il suffit de changer les points diacritiques et les mettre à la bonne place dans les versets 2 et 3 pour démêler les choses

Tu peux essayer de le faire Mira

Merci Mira pour l'histoire de مُصَيْطِرٍ. En effet je ne le retrouve pas dans mon dictionnaire. Dans le sens "dominateur ou autoritaire" il s'écrit avec un س



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:00

Merci Goul, je mets la suite des echanges sur aime ..


juju a écrit:
Mira, les Musulmans interpretront la chose comme des signes divns.


Juju, je ne pense pas qu'il y'ait quoqiue ce soit de divin.
Il y'a deux facteurs pour expliquer ca:

-L'analphabetisme de l'ecrasante majorite des Arabes Musulmans. Les Musulmans non arabes ne sont pas censes connaitre l'arabe litteraire..

- L'aveuglement dont j'ai ete moi meme victime. la premiere fois que j'ai vu les erreurs mentionnees par ibn warraq, je n'en revenais pas.
Pendant 18ans , j'ai eu ce livre, j'en ai lu de nombreux extraits et jamais au grand jamais je n'ai prete attention aux anomalies. Pourtant elle sont d'un niveau elementaire! Mais c'est a tel point que lorsque je les aies vus la premier fois, je me suis dit qu'elles ont du surgir par je ne sais quelle magie. Impossible . Inconcevable. Surtout que les versets en questions sont tres connus comme par exemple celui parlant de sabeens et jamais je n'ai remarque que ce mot etait decline d'une facon inacceptable au regard des regles d'inna et kana qui sont les premieres regles enseignees en grammaire! Idem pour le celbre : "Voici deux magiciens qui en arabe doit en principe de dire "inna hadayni la sahirani" mais que le Coran decline de facon incorrecte...
Les regles d'inna et kana sont trictes et ne souffrent d'aucune excpetion...ce sont des regles de base qu'on ne peut plus se permettre de violer apres le primaire...

Cet aveuglement qui n'est en fait du qu'a l'idee preconcue que ce livre ne peut pas contenir d'erreurs..si je ne l'avais pas vecu , je n'y croirais pas ...
L'etre humain est decidement la plus ahurissante des creatures...

Mira



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:01

AllahAssghar a ecrit:


Hein, tu croyais que c'était Allah qui le dictait à l'ange Gabriel qui faisait le facteur pour Mahomet. Laughing

La légende de Mahomet analphabète a vécu. Laughing

Goldzinger, Crone, Bertuel, Cahen et Chabli lui ont tordu le coup.

Les califes ont laissé propagé ce pieux mensonge pour accrediter la thèse que vraiment c'est un miracle.

Ce n'est donc pas étonnant les fautes de grammaire.

Quand aux miracles du coran il n y a que ces couillons de Moustarchid et de Mystic qui y croient. Laughing Laughing



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:01

Moustarchid a ecrit:

Bandes de cons !!!


Au lieu de perdre votre temps sur le TEXTE, réfléchissez plutôt sur l'ESPRIT.

Dieu ne s'adresse pas à vos gros yeux, mais à votre cervelle.


Espèces de crétins !



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:03

yor a ecrit:

selia et mousta ..un deo islamique..c'est bien ca. ....c'est ce ue mira dis une imbecilitie. c'est quoi ce que tuiens e nous dire chaque ois toi. .selia essaye une foi de mettre un sujet ou e donner reponce et arette toi de nous hanter omme une wazwayza. ....je sais que toi selia tu es tres tres faible on arabe pas comme moi fable en francais.... pourtant c'est la langue du paradis..oh selia gagne toi cette langue pour trouver une place a coté du mous pltot mouh.



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:04

moustarchid a écrit :Bandes de cons !!!
:lol: :lol: :lol:

Qu'est ce qui t'arrives mon moustarchid???
Aime a le chic de tous nous sortir de nos gonds ces derniers temps! :lol: :lol:

Au lieu de perdre votre temps sur le TEXTE, réfléchissez plutôt sur l'ESPRIT.

Mais justement Moustarchid...:lol: l'Esprit est encore plus farfelu que la lettre!!!
Dieu ne s'adresse pas à vos gros yeux, mais à votre cervelle.
Mes GROS yeux :lol: :lol:
Apres Miralagrosse sur islamla j'aurais vraiment tout lu! :lol:


Et puis tu m'excusera mon ami mais ce n'est pas un pretexte pour qu'Allah massacre une langue, la sienne qui plus est! :lol:

Les Arabes comme Sami ou ses ancetres, ont de quoi etre vexes...

Allah leur dit promis jure crache, je vais vous envoyer un livre en arabe pur et voila qu'il se met a leur parler petit negre! :lol: :lol:

Espèces de crétins !

Et ton prophete un cancre!

Le prophete illetre..a d'autres!
Disons que Mahomet a du etre un semi lettre ...

Il etait suffisament instruit pour tenir le commerce de sa femme qui je te le rappelle etait une sorte de multinationale...ses affaires ne se limitaient pas a l'arabie...

Mais il ne l'etait pas au point d'ecrire un bouquin sans erreur... encore moins ecrire comme les grand poetes arabes de son epoque..qui comme par hasard ne se trompaient pas sur les regles d'inna et kana..va lire les mouallakat..tu m'en diras des nouvelles..et attention pas la peine d'esperer comprendre quoique ce soit sans un grand dico..et encore...moi sans la prof j'aurais kamais pu en pentrer le sens.. et meme lissan el arab - encyclopedie de langue arabe- n'aurait pu m'aider..

C'est que nos poetes parlaient un arabe que plus personne n'est capable de parler ou meme de comprendre aujourd'hui- a moins d'etre un specialite de la langue ou peut etre un vrai arabe (instruit) un peu comme ibn baz :lol: :lol:- tellement c'est elitiste...rien a voir avec le Coran que n'importe qui peut lire pourvu qu'il ait un tant soit peu etudie l'arabe ...ca n'a rien de bien complique... rien de sorcier encore moins de divin...:lol:

Les poetes arabes eux dont ceux qu'il a trucide, on du probablement etre habites par un djinn, un genie , celui de l'eloquence...

Je comprends que le pauvre Mahomet ne puisse pas les "piffrer" ..surtout qu'ils lui ont pas menage leurs moqueries.....il faut reconnaitre que ces mecreants de polytheistes lui faisaient de l'ombre... et puis rien n'est plus frustrant que de voir notre ennemi nous renvoyer notre nullite...

Et la reponse de notre pauvre victime ne s'est pas fait attendre...mais comme la plume n'a jamais ete son fort il a choisi le sabre..seul domaine ou il pouvait en remontrer a n'importe qui...faut pas te vexer Moustarchid...et puis c'est pas ma faute si au lieu de sin il a mis un sad...mais j'ai rien fait moa! :cry: :lol:


Mira



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:05

juju a écrit :Sinon, à part cette critique très recherchée, tu as quelquechose à dire sur ces fautes ?

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:


Mon cher Moustic! Je l'avais presque oublie celle la... mais sache que je suis fiere d'en remontrer a tous les diables de l'univers! :lol: :lol:

Maintenant, je me joins a juju, pour te dire qu'a part cette critique tres elaboree :lol: :lol:, j'attends toujours que tu m'explique cette regle de "Qualb" dont j'ignore jusqu'a la signification! "Coeur' ou 'Inversion"? Surtout que je ne vois aucun rapport ni avec l'un ni avec l'autre! Je t'ai pose la question..et jusqu'au jour d'aujourd hui walou que dalle!

J'attend aussi que tu m'explique le pourquoi du comment de cette regle..le tout assorti de quelques exemples...oui je sais je demande beaucoup mais moi on ne m'a pas appris la grammaire autrement...

Puisque tu as un clavier arabe, tu peux parfaitement ecrire en arabe...je me chargerai d'expliquer a juju si matiere a explication...il y'a ...

Allez comme dirait la zarkaoui en jupons: en piste l'artiste!

Mira



mira
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2343
Enregistré le : mar. 12 juil. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Message non lu par mira » ven. 19 janv. 2007 16:06

moustarchid a écrit :N’est-ce pas Dieu le créateur de l’homme et des langues ?

N’est-ce pas l’homme l'inventeur de la grammaire et de l’orthographe ?



Pourquoi voulez vous que le Créateur soit l’esclave des inventions de ses créatures ?

C’est absurde et c’est ridicule.


En dépit de vos commérages, le Saint Coran reste et demeure le miracle des miracles. Mahomet, reste et demeure le plus Grand Homme de tous les temps.


Tant pis, si vous êtes incapables de comprendre. :D



Répondre